Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Jeudi 18 Septembre 2014 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesCultureArticle
''Home'' de Toni Morrison, le roman de la rémission
18/10/2012
 

Retour sur le 10ème roman de Toni Morrison
 
Par Olivia Nloga
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Un dixième roman pour Toni Morrison

Du 20 au 23 septembre derniers, la célèbre romancière afro-américaine Toni Morrison se trouvait en France dans le cadre du Festival America de Vincennes. Elle y a présenté son dernier roman, Home, paru en aout aux Editions Christian Bourgois.

Home, est le dixième roman de l’écrivaine de 81 ans, première et seule femme noire à avoir obtenu le Prix Nobel de littérature en 1993, et déjà couronnée du Prix Pulitzer en 1988 pour son chef d’œuvre Beloved. Celui-ci fut d’ailleurs adapté au cinéma en 1998 par le réalisateur Jonathan Demme, avec une autre figure noire, Oprah Winfrey, dans le rôle principal. Oprah Winfrey qui ne cache pas sa grande admiration pour Toni Morrison, mais qui n’est pas la seule.

Barack Obama, qui lui a récemment décerné la Médaille présidentielle de la liberté (la plus haute distinction civile aux Etats-Unis), et qu’elle a par ailleurs soutenu lors de la campagne présidentielle de 2008, compte également parmi ses fervents admirateurs.

 Publicité 
 
Un roman différent et qui lui ressemble
Toni Morrison  
Toni Morrison
© Telerama/ Henry Leutwyler
 

Le dernier né de Toni Morrison, Home, est différent de l’ensemble de son œuvre, et pourtant lui ressemble.

Différent d’abord parce que le personnage principal est pour la première fois masculin. L’auteure délaisse, en apparence seulement, les héroïnes féminines, pour nous entrainer cette fois dans l’esprit bouleversé d’un jeune homme noir de retour de la guerre de Corée. Un jeune garçon dont le passage de la sortie de l’adolescence à l’état adulte est compliqué par des souvenirs douloureux, des fantômes et des visions obsédantes. Le livre est aussi l’histoire de cette transition : Home est le moment où Frank Money devient un homme.

Cet ouvrage est différent par son format aussi. 150 pages. Un roman resserré et concis dans lequel Toni Morrison, poursuivie par l’âge ? pressée par le temps peut-être ?, se débarrasse de l’inessentiel. C’est un véritable travail sur la langue pour dire à chaque fois au plus précis, pour être dans la vérité juste et nue des mots.

 
 

Et pourtant, le livre est aussi fidèle à la romancière. On y retrouve des thématiques familières : le racisme, la détresse, l’enfance, la folie, la guérison.

Dans l’Amérique ségrégationniste des années 50, Home est l’histoire du périple de Frank Money à travers le sud des Etats-Unis pour retrouver sa sœur Cee en danger, et la ramener en sécurité à Lotus, la bourgade de leur enfance.

Tout au long du livre, on découvre à travers ses monologues intérieurs que Frank, tout juste démobilisé de Corée, est couvert de blessures plus anciennes que celles héritées de cette guerre : avoir grandi dans un lieu reculé, empoisonné par l’air qu’il y a respiré toute son enfance et son adolescence. Un air infesté par le racisme. Lui, enfermé dans une prison de l’instant accablante. « Rester en vie ». Voilà la seule devise de Frank Money. Point.

Home, le roman de la rémission

Home c’est le roman de la rémission. Le retour au berceau amer pour y exorciser à la source toutes les souffrances. L’enfance marquée par l’indifférence ou le rejet, les épreuves, les secrets.

Frank combat ses fantômes, les souvenirs violents et obsédants de la guerre qui le conduisent à la lisière de la folie. Sa sœur Cee, enfant maltraitée par sa grand-mère adoptive se délivre de cette faible idée d’elle-même qui l’a conduite à se marier avec le premier venu, puis à laisser naïvement son corps être dévasté par les expériences sordides d’un médecin eugéniste.

Tous deux au fond, se retrouvent à travers ce périple dans une quête d’eux-mêmes, qui va leur permettre de répondre enfin aux questions essentielles posées dans ce merveilleux poème par lequel s’ouvre le livre :


A qui est cette maison ?
A qui est la nuit qui écarte la lumière
A l’intérieur ?
Dites, qui possède cette maison ?
Elle n’est pas à moi.
J’en ai rêvé une autre, plus douce, plus lumineuse,
Qui donnait sur des lacs traversés de bateaux peints,
Sur des champs vastes comme des bras ouverts,
pour m’accueillir.
Cette maison est étrange.
Ses ombres mentent.
Dites, expliquez-moi, pourquoi sa serrure
correspond-elle à ma clef ?


       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Toni Morrison (née en 1931), prix Nobel de littérature 1993
 
Mots-clés
discrimination   droits civiques   etats unis   home   littérature afro américaine   littérature afro caribéenne   olivia nloga   racisme   toni morrison   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 1 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
  __Mensonge pour vérité, Incompétence pour erreur de la nature, Irresponsabilité pour accident.. Symptôme et creuset de la région des grand lacs ». La problématique FIN des partis politiques après la mort ou la retraite des président-fondateurs
  ___Tableau de bord d'une douce croisière Républica Centra-Africaine après le M23 (rdc) et les FDLR (rwandais) voici venir :"SELEKA" (coalition, en sango, la langue usuelle en République centrafricaine) Centrafrique: pour qui roule la Seleka?
  ___Médiation Nguesso - Centrafrique: de réelles chances d'un accord aux pourparlers de Libreville. Merci Sassou, le pompier pyromane..«un risque difficile à détecter - « Les Congolais ont la fortune à portée de main et pourtant, ils restent pauvres
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Sommet Etats-Unis Afrique : 33 milliards de dollars de promesses d’investissement
 Sénégal : le procès de Karim Wade a débuté ce jeudi
 Côte d'Ivoire : hervé Renard désigné sélectionneur
 L'Allemagne remporte sa quatrième coupe du monde
 Canal+ va lancer A+, une chaîne panafricaine, en octobre prochain
 Le Brésil écrasé par l'Allemagne en demi finales (1-7)
 Brésil Allemagne : Yaya Touré avait vu juste dans ses prévisions
 Sénégal : Macky Sall limoge Aminata Touré !
 France Nigeria : Stephen Keshi critique l'arbitrage
 Brésil, Pays-Bas, Colombie et Costa Rica en quarts de finale
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Coupe Du Monde 2014      Diaspora Africaine      Diversité      Forum Mondial Des Femmes Francophones      France      Francophonie      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Senegal      Togo      Tyra Banks     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version