Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Lundi 23 Octobre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesEconomieArticle
Afrimarket : une start-up à l’assaut du marché du transfert d’argent
20/09/2013
 

Sur un marché arrivé à maturité, la jeune start-up Afrimarket montre que l’innovation est encore possible
 
Par Redaction grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
 Publicité 
 
L’innovation
François, Jeremy et Rania, co-fondateurs d'Afrimarket  
François, Jeremy et Rania, co-fondateurs d'Afrimarket
 

Si le marché du transfert d’argent en Afrique est dominé depuis plus de deux décennies par les mastodontes Western Union/ Moneygram, de jeunes sociétés innovantes se proposent de dépoussiérer ce marché qui s’élevait à 40 milliards de dollars en 2010 pour le continent africain.

C’est le cas d’Afrimarket, une jeune société lancée au mois de juin 2013 par trois jeunes entrepreneurs : François Sevaistre, Jeremy Stoss et Rania Belkahia.

Afrimarket a été créée en partant de deux constats :
-les coûts des transferts d’argent vers l’Afrique sont très élevés (13% contre 8% dans le reste du monde).
-La Diaspora veut contrôler les fonds qui sont transférés

La société se propose de faire de l’envoi de fonds « utile » car les fonds transférés par les canaux habituels sont détournés de leur usage premier (exemple : l’achat de médicament qui ne se fait pas forcément en pharmacie, mais souvent dans des endroits non certifiés, sans garantie sur la qualité du médicament). Concrètement, pour bénéficier du service afrimarket, il suffit de s’inscrire sur le site internet de la société (afrimarket.fr), de sélectionner un magasin partenaire, d’envoyer l’argent à un proche qui bénéficiera d’un crédit pour acheter des services ou des biens, comme des médicaments dans une pharmacie, des fournitures scolaires en librairie, ou encore des aliments dans un supermarché.

En innovant, il y a possibilité de vérifier la qualité des services qui sont offerts sur place, dans les pays africains, et de faire découvrir de nouveaux usages aux clients. Afrimarket compte étendre son offre de service à des cliniques, des achats de terrain ou encore l’envoi de cadeaux.

 Publicité 
 
L’Afrique de l’ouest, point d’entrée sur le continent
Le Docteur Pitté de la Pharmacie de Longchamp au Plateau à Abidjan, partenaire d'Afrimarket  
Le Docteur Pitté de la Pharmacie de Longchamp au Plateau à Abidjan, partenaire d'Afrimarket
 

La société a commencé ses activités en Afrique de l’ouest, au Bénin et en Côte d’Ivoire. L’ouverture au Sénégal est prévue à partir du 15 octobre 2013. L’Afrique centrale arrivera dans un second temps avec une ouverture des services au Cameroun en 2014.

"Nous avons choisi les pays en fonction de nos contacts et de la valeur économique (flux de transfert) qu’ils représentaient" affirme jérémy Stoss, co-fondateur d’Afrimarket. "Pour le Cameroun, il y a une diaspora forte et une grosse demande de la part des clients" ajoute t-il. Pour réussir son implantation, Afrimarket s’appuie aussi sur un réseau de partenaires locaux forts qui connaissent le terrain. "Nous voulions vraiment une forte présence sur place, au niveau local, et une présence réduite à Paris. Cela permet aussi de minimiser les risques sur place" assure Rania Belkahia, co-fondatrice de la société.

Le flux de transfert annuel en Afrique de l’Ouest se monte à 41 milliards de francs cfa (62 millions d'euros), mais les envois via Western Union et Moneygram vont majoritairement dans l’économie informelle. Contrairement aux acteurs installés, Afrimarket propose des frais fixes de 5% (pas de montant minimum). Le service est instantané et permet de bénéficier d'un service chez un partenaire, comme par exemple un crédit en pharmacie.

La jeune start-up s’appuie également sur des solutions techniques pour innover. Elle propose ainsi via un de ses partenaires une solution audio de son crypté pour valider la reconnaissance du téléphone sur lequel est envoyé le montant de la transaction. Le site internet, de très bonne facture, a lui été développé en interne. Par ailleurs, gage de la grande crédibilité et du sérieux de la société, Afrimarket a obtenu une accréditation de la banque de France.

Levée de fonds
Xavier Niel, président de Free, a investi dans Afrimarket  
Xavier Niel, président de Free, a investi dans Afrimarket
 

"Beaucoup de clients parlent du service Afrimarket à leurs proches qui en deviennent eux-mêmes des ambassadeurs" fait savoir Rania Belkahia, très optimiste quant au potentiel de croissance d’Afrimarket. Si la rentabilité nette de certains acteurs du marché du transfert d’argent atteint 35%, Afrimarket veut apporter de la rupture grâce à l’innovation sur un marché concurrentiel face à des acteurs monopolistiques.

Enfin, last but not least, Afrimarket a réalisé un joli tour de table auprès d'investisseurs de renom du secteur internet puisqu'elle compte parmi ses investisseurs Xavier Niel, président et fondateur de Free, Jacques Antoine Granjon, PDG de vente-privees.com et Pap Amadou Ngom, président du club du XXIème siècle et co-fondateur de la SSII "Des systèmes et des Hommes".

Avec de tels actionnaires dans le tour de table, la valorisation d’Afrimarket atteint d’ores et déjà 1,5 million d’euros. Ce qui laisse augurer d’un excellent potentiel pour la société.

Consulter le site internet d’Afrimarket : https://afrimarket.fr/

Mise à jour 12/11/2015 : Afrimarket a levé en deux tours de table 523 000 euros (Kima Ventures, OCP Finance) et 2,5 millions d'euros (Orange et Orange Digital Ventures)




       
Mots-clés
afrimarket   bénin   cameroun   côte d'ivoire   jacques antoine granjon   jeremy stoss   moneygram   pap amadou ngom   rania belkahia   transfert d'argent   western union   xavier niel   
 
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance

Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Boxe      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Mohammed Ali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version