Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Samedi 1 Novembre 2014 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesInitiativesArticle
Cynthia Koupwa et Babette Kizonzolo : ''le bilan des Kongossa Web Series est positif''
04/02/2013
 

Retour sur un événement autour des nouvelles technologies de l'information et de la communication qui s'est tenu à Yaoundé
 
Par Redaction Grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
 

Les 3 et 4 janvier derniers, vous avez organisé, en partenariat avec l'association Africalink, les Kongossa Web Series (KWS) à Yaoundé (Cameroun). Pouvez vous faire un bilan de cet évenement ?

Le bilan de cet évènement est un bilan positif et encourageant pour la suite. Nous avons pu mesurer l'engouement de la jeunesse Camerounaise pour les projets de développement du Continent. L'intérêt des jeunes pour les TIC nous permet de dire aujourd'hui qu'ils ont compris que l'essor de l'Afrique passera par là. Cet engouement permet d'attirer l'attention des entreprises et de faire entendre la voix des jeunes. Nous remercions d'ailleurs SOMDIAA qui nous a permis de réaliser ce projet et qui suit et soutient le collectif O.S.E.R l'Afrique sur l'ensemble de ses activités.

Cet événement a été un succès non seulement par la grande participation des jeunes, entrepreneurs et étudiants, mais aussi par la qualité des échanges. Les participants ont été force de proposition, et ardemment favorables à la pérenité d'une telle action. Cet évènement nous a confortés dans l'idée que notre projet de désignation d'Ambassadeurs, relais locaux de la dynamique Oser l'Afrique dans chaque pays du Continent, a été stratégiquement pertinent.

Il est nécessaire d'impliquer TOUTE la jeunesse Africaine dans ce processus d'évolution. Nous devons multiplier les actions locales pour créer et renforcer le sentiment d'appartenance à une jeunesse qui OSE.

 Publicité 
 

Pourquoi le choix du thème: « Devenir entrepreneur et gagner sa vie grâce aux métiers du Web »?

Le choix de ce thème s'est imposé à nous parce que le web est devenu incontournable aujourd'hui dans le quotidien des africains. On note l’explosion de l'utilisation du mobile ainsi que la propagation des cyber cafés dans la plupart des villes africaines. La présence des Africains sur les réseaux sociaux en constitue également un signe fort.

Avec Africa Link, nous avons pensé qu’il était pertinent d’organiser un evenement autour de cet outil qui permet non seulement un accès à l’information, mais aussi de s'affranchir des frontières qui constituent souvent un frein au développement. Ce thème est celui qui a pu restituer fidèlement l'expertise web d'Africa Link et la démarche entrepreneuriale d'O.S.E.R. dans un cadre économique.

Pouvez-vous nous expliquer en quoi ces KWS s'inscrivent dans la vision d'O.S.E.R. L'AFRIQUE?

Ces KWS s’inscrivent dans notre feuille de route car ils s'assimilent au concept de Clusters qui sera déployé cette année sur le Continent. L'objectif premier de ces clusters est d’outiller la jeunesse afin qu’elle soit moteur de l’essor de l’Afrique. Un Cluster permettra également de mettre en place un espace de rencontre et de formation pour la jeunesse, entre entrepreneurs et investisseurs, autour de thèmes porteurs favoirsant l'échange, la création de réseaux et la mise en perspective de projets. Un exemple fort de l'efficacité d'un réseau est la participation du groupe SOMDIAA à la réalisation de cet évènement.


Votre leitmotiv pour cet évènement était "Get together". Que pouvez-vous nous dire de votre collaboration avec Africa Link, créateur du concept KWS?

Comment mieux prêcher que par l'exemple ? Le mission que s'est assigné le Collectif est de faire de l'Afrique un continent de synergies et de placer la jeunesse au coeur de cette nouvelle dynamique. En organisant les KWS avec Africalink, nous avons voulu faire passer un message clair aux jeunes du Continent : "Travailler ensemble est la clé de la réussite".

Collaborer c'est aussi être confronté à ses faiblesses et s'en servir pour s'améliorer. De ce point de vue, notre collaboration avec Africalink a été un succès. Nous en profitons d'ailleurs ici pour féliciter l'équipe d'Africalink pour leur engagement car rien n'était gagné d'avance.

Que doit faire un jeune qui aimerait vous rejoindre pour OSER l'Afrique?

Pour nous rejoindre, vous pouvez nous contacter par mail à l’adresse suivante : oserlafrique@gmail.com, nous contacter via le livret d’or du site internet, ou nous retrouver sur http://www.facebook.com/oser.lafrique?fref=ts Nous organiserons d'ailleurs une session de recrutement au début du mois de Mars à Paris. Cela nous permettra de rencontrer des jeunes désireux de nous rejoindre et d'échanger avec eux. Toutes les informations relatives à cette session de recrutement seront disponibles sur notre site internet et nos réseaux sociaux ( Twitter, facebook).


Quel conseil souhaitez-vous adresser à la jeunesse du Continent qui souhaite entreprendre?

Nous lui conseillons d’être une jeunesse affirmée, optimiste et consciencieuse, mais surtout nous lui demandons d'être ouverte car pour profiter des forces de la Mondialisation, et se protéger de ses faiblesses, il faut être une jeunesse visible, une jeunesse connectée. L'union a toujours fait la force.

Nous, jeunesse africaine devons constituer une réseau fort, riche de sa diversité. L'Afrique, la jeunesse Africaine ne doit pas "louper le coche" de cette révolution numérique qui, à coup sûr, entraînera une redéfinition des stratégies économiques mondiales.




       
Mots-clés
afrique   kongossa web series   oser l'afrique   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
  __Mensonge pour vérité, Incompétence pour erreur de la nature, Irresponsabilité pour accident.. Symptôme et creuset de la région des grand lacs ». La problématique FIN des partis politiques après la mort ou la retraite des président-fondateurs
  ___Tableau de bord d'une douce croisière Républica Centra-Africaine après le M23 (rdc) et les FDLR (rwandais) voici venir :"SELEKA" (coalition, en sango, la langue usuelle en République centrafricaine) Centrafrique: pour qui roule la Seleka?
  ___Médiation Nguesso - Centrafrique: de réelles chances d'un accord aux pourparlers de Libreville. Merci Sassou, le pompier pyromane..«un risque difficile à détecter - « Les Congolais ont la fortune à portée de main et pourtant, ils restent pauvres
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Blaise Compaoré : la fin de règne pour le président burkinabé ?
 Oscar Pistorius a dormi en prison suite à sa condamnation
 Marc Kamgaing, gérant de fonds chez RMA Capital
 Décès de Christophe de Margerie, PDG de Total
 Ebola : le Nigeria s'est débarrassé de l'épidémie selon l'OMS
 RDC : le rapport Likofi provoque l'expulsion d'un diplomate de l'ONU
 Nigeria : des notables sceptiques sur le cessez-le-feu avec Boko Haram
 Ebola : le Canada envoie son vaccin expérimental à Genève
 Les avocats de l'affaire Habré déplorent le manque de coopération tchadienne
 Procès Pistorius : une peine de10 ans de prison requise
 
Adoua      Afrique      Afrique Du Sud      Bataille D'adoua      Benin      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Colonialisme      Colonisation      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Ethiopie      Forum Mondial Des Femmes Francophones      France      Francophonie      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Menelik Ii      Nigeria      Senegal     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version