Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Vendredi 15 Décembre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesInitiativesArticle
Fania Noël présente l'association Les Rênes
25/06/2012
 

Co-fondatrice de l'association Les Rênes, Fania Noël présente les objectifs et les ambitions de cette jeune association qui vise en priorité les femmes issues de la diversité
 
Par Paul Yange
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Fania Noël (à gauche), co-fondatrice de l'association Les Rênes, et Natina Karamoko responsable des relations publiques  
Fania Noël (à gauche), co-fondatrice de l'association Les Rênes, et Natina Karamoko responsable des relations publiques
 

Bonjour Fania Noel. Pouvez-vous vous présenter à nos internautes ?

Je suis Fania Noël. J’ai 24 ans. Bientôt 25 ans ; J’ai lancé avec Aïcha Ouattara l’association les Rênes. Aicha est comédienne, réalisatrice et productrice. Je suis lobbyiste junior et j’ai terminé mes études en Sciences Politiques à l’université Paris I. Je me lance dans une carrière de consultante en affaires publiques. Je suis parisienne.

Comment vous est venue l’idée de crée l’association Les Rênes ?

J’ai rencontré Aïcha il y a quelques temps, nous avons discuté. Aicha est d’origine malienne et moi d’origine haïtienne. On a parlé de nos expériences vécues de l’altérité en tant que personnes noires. On a parlé de toutes les difficultés qu’on pouvait rencontrer. On a également parlé de ce qui se passait une fois le diplôme obtenu, du réseau qui est extrêmement important à partir d’un certain niveau de carrière et de positionnement.

Nous comptons travailler énormément sur le rebranding des femmes issues de la diversité
Fania Noël


A partir d’un certain niveau, les promotions ne se font plus seulement sur les compétences mais aussi sur des critères comme les personnes qu’on connait, qui on soutient, etc comment on peut changer de travail, avoir un meilleur poste, comment être au courant des postes disponibles. On s’est rendu compte qu’il y avait certains réseaux en place, mais que les femmes issues de la diversité –pas seulement- avaient des problématiques spécifiques. C’est ce qui nous a conduites à lancer cette association sachant que nous sommes issues de mondes différents :

 Publicité 
 
Aïcha Ouattara, co-fondatrice de l'association Les Rênes  
Aïcha Ouattara, co-fondatrice de l'association Les Rênes
 

Je suis plutôt orientée sciences politiques, sciences juridiques, sciences économiques et Ai cha est plus impliquée dans le domaine médiatique, culturel, communication au sens large.
Ce mélange nous permet d’avoir une entrée dans presque tous les secteurs de la société.

Concrètement, comment est-ce que l’association s’organise et va travailler ?

Pour le moment, Aicha et moi lançons les projets et développons l’association. Nous sommes aidés de Natina Karamoko qui est responsable des relations publiques. Notre cocktail de lancement a eu lieu le 5 juin. L’idée était de présenter le projet à des décideurs et potentiels parrains. Nous avons un programme de parrainage qui vise à mettre en relation dix jeunes femmes ayant des projets ambitieux au niveau professionnel ou dans l’entrepreneuriat avec des personnes senior dans leur activité et des personnes installées qui peuvent les aider et mettre à disposition leur réseau.

On fonctionne aussi par Club de réflexion. On compte organiser des ateliers mensuels ou trimestriels, avec des débats sur des thématiques diverses, sur l’image. Nous comptons travailler énormément sur le "rebranding" des femmes issues de la diversité. On veut repenser l’image qu’on a des femmes, de la diversité, des femmes issues de la diversité. Pour faire avancer les choses, on pense que la réflexion est un moteur d’avancement.

Fania Noël  
Fania Noël
 

De quels moyens dispose l’association ?

Nos moyens actuellement c’est notre énergie à toute épreuve (rires). Comme dit le slogan d’une multinationale pétrolière, notre énergie est inépuisable. Nous avons recruté des rédacteurs web, des jeunes femmes et un garçon qui rédigent le contenu du site web, pour que ce soit une plateforme. On a investi dans la plateforme, nous cherchons des partenaires, des sponsors intéressés par notre démarche, l’idée qu’on mène et qui veulent faire ce chemin avec nous.

Quels types de parrains ou marraines cherchez-vous ?

Nous voulons des parrains qui ne soient pas forcément médiatiques, mais aussi des entrepreneurs, des avocats, des gens qui représentent cette réussite, peut-être moins médiatique, mais tout aussi intéressante, des managers seniors, des directeurs financiers, des directrices financières... On veut avoir des figures de proue de l’excellence.

Un mot à dire aux internautes ?

Visitez notre site, et si vous êtes une jeune femme, une ayant un projet ou ayant déjà réalisé des choses, dans une entreprise, contactez nous, on est ouvert, on est là pour durer et voilà...


Le site de l’association Les Renes : Lesrenesasso.com

photos : Voir le Cocktail de lancement de l’association Les Rênes










       
Mots-clés
afrique   aïcha ouattara   caraïbes   diversité   fania noël   haïti   les rênes   mali   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 1 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      Esclavage      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version