Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mardi 24 Octobre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesOpinionsArticle
Fin du concept de la « diversité » comme procédure d’intégration politique ?
31/07/2012
 

Hollande/Sarkozy : Le changement c’est maintenant concernant les minorités visibles ?
 
Par Lucien Pambou
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
François Hollande  
François Hollande
 

Le concept de diversité en politique est dans notre pays une sorte de millefeuille et souvent de tarte à la crème qui permet de tout et rien définir. Parler de diversité est-ce mettre l’accent sur les origines de citoyens français nés à l’étranger voire de parents immigrés ? Fait-on allusion aux différences sur le genre homme/femme ? Parle-t-on d’une réalité ontologiquement définie ? Nous sommes dans un flou théâtral qui arrangeait les politiques et qui trouve son excitation dans le fameux débat sur le vote des étrangers.

Il faut féliciter François Hollande d’avoir clos de manière ambigüe ce concept de diversité qui était hier valorisé par Sarkozy au nom d’une France qu’il voulait différente, multiculturelle, métissée. Les intentions de Sarkozy n’étaient pas mauvaises mais la façon de la faire était contestable. Il ne s’agit pas ici de tirer à boulets rouges sur le Président Sarkozy mais de comprendre les fondements de l’utilisation de la diversité en politique.

J’ai toujours discuté ce concept de diversité que je trouvais vague en politique car il ne signifiait rien
Lucien Pambou


Avant l’arrivée de François Hollande aux affaires, militant de l’UMP j’ai toujours discuté ce concept de la diversité que je trouvais vague en politique car il ne signifiait rien. La discussion ne s’est pas faite au sein de l’UMP mais au sein d’une organisation sociale, le CRAN, Conseil représentatif des associations noires de France. En tant que co-fondateur et premier secrétaire général de ce mouvement, je me suis violemment opposé à son Président Patrick Lozes autre co-fondateur, car je trouvais que le concept de diversité et de statistiques de la diversité qui n’étaient que de manière déguisée des statistiques ethniques ne représentait pas grand-chose.

 Publicité 
 
 
© daylife  

Le faible impact du CRAN sur ces questions et l’absence de visibilité stratégique du CRAN sur ces problématiques de minorité visible, de Noirs républicains, m’ont donné raison et ont justifié ma demande de démission du CRAN. En tant que candidat aux cantonales de 2008 dans le Canton nord d’Alfortville, je mets d’ailleurs au défi quiconque de trouver sur mes affiches de campagne le concept de diversité. Ma troisième place sur la liste des élections municipales de 2008 était due à mon travail de terrain et à mes prises de position divergentes sur cette question, comme sur d’autres.

Nicolas Sarkozy en s’appuyant sur son concept de rupture a pensé qu’il était possible de modifier la lecture politique et sociologique des étrangers qui rejoignent la patrie sans pour autant regarder un obstacle fondamental, constitutionnel qui ne reconnait pas des communautés ethniques mais des citoyens. Nicolas Sarkozy a voulu passer outre la divisibilité de la République or le concept de diversité en politique, fondé sur les minorités visibles, valorisait in fine les notions de discrimination positive, de quotas et de statistiques ethniques à la manière américaine.

Le mérite de Hollande et de son premier Ministre Ayrault, si mérite il y a bien sûr, a été de supprimer le Haut commissariat à la diversité et à l’égalité des chances dont Yazid Sabeg a été le haut commissaire
Lucien Pambou


Rachida Dati, Rama Yade, Fadela Amara ont-elles été choisies au nom de leurs compétences professionnelles et politiques propres ou bien au nom d’une stratégie visant à valoriser le multiculturalisme ? Au sein de l’UMP le débat n’a jamais eu lieu car de façon paradoxale aussi des mouvements valorisants la diversité ont été créés.

Fadela Amara et Yazid Sabeg  
Fadela Amara et Yazid Sabeg
 

De nombreux députés, issus des minorités visibles (je n’aime pas le mot mais je l’utilise pour les besoins de ma démonstration) ont été élus grâce à des circonscriptions gagnables que le PS a retenu pour eux. On peut parler de Malek Boutih et d’autres. Au gouvernement une place forte a été donnée à des Français dont les origines sont ailleurs et puis il y a l’Outremer. Tous ces représentants de la République l’ont-ils été en fonction de leur appartenance à la diversité ou bien en fonction de leur capacité propre ?

La fermeture de la diversité en politique ne fait pas disparaitre la question de l’égalité des chances
Lucien Pambou


Le mérite de Hollande et de son premier Ministre Ayrault, si mérite il y a bien sûr, a été de supprimer le Haut commissariat à la diversité et à l’égalité des chances dont Yazid Sabeg a été le haut commissaire. Il y a fermeture du concept de diversité en politique mais comment valoriser la notion de l’égalité des chances qui est un souci permanent dans notre République ? Comment malgré les nombreuses chartes de la diversité existant en entreprises, obliger un chef d’entreprise à recruter Mamadou noir mais compétent en informatique et Kader maghrébin spécialiste de la communication, français, tous les deux nés en France de parents étrangers ? La fermeture de la diversité en politique ne fait pas disparaitre la question de l’égalité des chances.

Au fait je termine par une question provocante au nom de l’égalité républicaine. A quand un ministère de la Corse puisqu'il y a bien un ministère de l’Outremer ? Et pourquoi la Corse ne ferait-elle partie de l’Outremer ?










       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  France : Seybah Dagoma élue député ce dimanche
 
Mots-clés
cran   diversité   françois hollande   intégration   lucien pambou   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 20 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Boxe      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version