Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mardi 22 Juillet 2014 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesAfriqueArticle
Gabon : le nouveau gouvernement compte 30 ministres
19/10/2009
 

Paul Biyoghe Mba maintenu comme premier ministre dans le gouvernement d'Ali Bongo, 18 nouveaux ministres font leur entrée au sein du gouvernement
 
Par Redaction Grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Angelique Ngoma est la nouvelle ministre de la défense au Gabon  
Angelique Ngoma est la nouvelle ministre de la défense au Gabon
 

Le nouveau gouvernement du Gabon, rendu public samedi soit, compte 29 membres, (premier ministre non inclus). Le précédent gouvernement en comptait 44. Le secrétaire général de la présidence du Gabon, François Engongah Owono a expliqué que la diminution du nombre de ministres répondait à un soucis "d'efficacité".

Sur les 29 ministres du nouveau gouvernement, 12 figuraient dans le précédent, souvent à des postes clés. On peut citer parmi ceux qui ont été maintenus à leur poste : Paul Toungui (Affaires étrangères), Laure Olga Gondjout (Communication), Jean-François Ndongou (Intérieur), Julien Ngoghe Bekalé (Mines, Pétrole et Hydrocarbures) ou Blaise Louembe (Budget).

Angélique Ngoma précédemment ministre de la famille, devient ministre de la défense, Emile Doumba précédemment à l'énergie, devient ministre des relations avec le parlement. Une femme fait son entrée dans le gouvernement en tant que ministre de la justice en la personne d'Anicette Nang Ovika. La ministre de la défense a expliqué à l'agence de presse Gabonews que sa nomination, ainsi que celle d'autres femmes à des postes clés correspondait à la promesse de campagne d'Ali Bongo de "donner plus de place aux femmes".

Parmi les 18 nouveaux ministres, beaucoup sont inconnues du grand public. On note aussi un rajeunissement, témoignant peut-être de l'arrivée d'une nouvelle génération. Jean Félix Mouloungui, nouveau ministre des PME, serait un représentant en France du parti de Pierre Mamboundou (l'UPG), opposant arrivé 2ème de la présidentielle selon les résultats officiels. Au siège de l'UPG à Libreville, on a déclaré à l'AFP "ne pas être au courant". Le premier conseil des ministres était prévu ce lundi 19 octobre à Libreville.

Ci-dessous la liste des membres du premier gouvernement de l'ère Ali Bongo

 Publicité 
 
Liste des membres du nouveau gouvernement gabonais (le 1er de l'ère Ali Bongo) rendu publique le samedi 17 oct 2009

Premier ministre : Paul Biyoghe Mba

Ministres :

Ministre de la Justice, garde des Sceaux : Anicette Nang Ovika (nouvelle)

Ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle : Professeur Léon Nzouba (nouveau)

Ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et de la Francophonie : Paul Toungui (maintenu)

Ministre de la Santé, des Affaires sociales, de la Solidarité nationale et de la Famille : Alphonsine Mbié Na (nouvelle)

Ministre des Relations avec le parlement et les Institutions constitutionnelles, de l’Intégration régionale, chargé des Droits de l’Homme : Émile Doumba (changement de portefeuille)

Ministre de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs : René Ndémézo'o Obiang (maintenu)

Ministre de la Défense nationale : Angélique Ngoma (changement de portefeuille)

Ministre des Eaux et forêts, de l’Environnement et du Développement durable : Martin Mabala (changement de portefeuille)

Ministre de l'Économie, du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme : Magloire Ngambia (nouveau)

Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité Publique, de l’Immigration et de la Décentralisation : Jean François Ndongou (maintenu)

Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur de la Recherche Scientifique et de l’Innovation, Porte Parole du gouvernement : Séraphin Moundounga (nouveau)

Ministre du Budget, des Fonds publics et de la Fonction publique, chargé de la Réforme de l’État : Blaise Louembé (changement de portefeuille)

Ministre des Mines, du Pétrole et des Hydrocarbures : Julien Nkogue Békalé (maintenu)

Ministre des Petites et moyennes entreprises et de l’Artisanat : Jean-Félix Mouloungui (nouveau)

Ministre de la Communication de la Poste et de l’Économie numérique : Laure Olga Gondjout (maintenue)

Ministre de l’Habitat, du Logement et de l’Urbanisme : Rufin Pacome Ondzounga

Ministre de l’Équipement, des Infrastructures et de l’Aménagement du territoire : Flavien Nzengui Nzoundou (maintenu)

Ministre des Transports : Rémy Ossélé Ndong (nouveau)

Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Prévoyance sociale : Maxime Ngozo Issoundou (nouveau)


Ministre de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques : Régis Immongault (nouveau)

Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage, du Développement rural : Raymond Ndong Sima (nouveau)

Ministres délégués :

Ministres délégués auprès du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et de la Francophonie : Marius Jules Ogouebandja ; Rose Békalé (nouveaux)

Ministre délégué auprès du Ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur de la recherche scientifique et de l’innovation, Porte-Parole du gouvernement : Raphaël Ngazoze (nouveau)

Ministre délégué auprès de la Santé, des Affaires sociales, de la Solidarité nationale et de la Famille : Nzengui Miyindou (nouveau)

Ministres délégués auprès du ministre de l’Économie, du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme : Paul Boundoukou Latha ((changement de portefeuille) et Françoise Assengone Obame (nouvelle).

Ministre délégué auprès de ministre l’Équipement, des Infrastructures et de l’Aménagement du territoire : Jean Richard Sylong (nouveau)

Ministre délégué auprès de ministre du Budget, des Fonds publics et de la Fonction publique, chargé de la Réforme de l’État : Christian Magnagna (nouveau)

Source : gabonews.ga

       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Gabon : Ali Bongo investi président de la république ce vendredi
 
Mots-clés
afrique   ali bongo   angelique ngoma   gabon   présidentielles gabonaises   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 15 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
  __Mensonge pour vérité, Incompétence pour erreur de la nature, Irresponsabilité pour accident.. Symptôme et creuset de la région des grand lacs ». La problématique FIN des partis politiques après la mort ou la retraite des président-fondateurs
  ___Tableau de bord d'une douce croisière Républica Centra-Africaine après le M23 (rdc) et les FDLR (rwandais) voici venir :"SELEKA" (coalition, en sango, la langue usuelle en République centrafricaine) Centrafrique: pour qui roule la Seleka?
  ___Médiation Nguesso - Centrafrique: de réelles chances d'un accord aux pourparlers de Libreville. Merci Sassou, le pompier pyromane..«un risque difficile à détecter - « Les Congolais ont la fortune à portée de main et pourtant, ils restent pauvres
  Prédateurs et sadiques: L'Afrique et ses guerres qui n'en finissent pas. Des chefs charismatiques aux guérilleros sans vision. Pourparlers stériles. Y'a-t-il un intérêt mili-politique à pénétrer une femme avec un fusil d'assaut et appuyer sur la détente?
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 L'Allemagne remporte sa quatrième coupe du monde
 Canal+ va lancer A+, une chaîne panafricaine, en octobre prochain
 Le Brésil écrasé par l'Allemagne en demi finales (1-7)
 Brésil Allemagne : Yaya Touré avait vu juste dans ses prévisions
 Sénégal : Macky Sall limoge Aminata Touré !
 France Nigeria : Stephen Keshi critique l'arbitrage
 Brésil, Pays-Bas, Colombie et Costa Rica en quarts de finale
 L'Algérie se qualifie et rejoint le Nigeria au second tour
 Coupe du monde : les huitièmes de finale sont connus
 Les éléphants mis KO par la Grèce n'iront pas au second tour
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Coupe Du Monde 2014      Diaspora Africaine      Diversité      Forum Mondial Des Femmes Francophones      France      Francophonie      Gabon      Ghana      Haïti      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version