Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mardi 24 Octobre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesAfriqueArticle
Gestion concertée des flux migratoires : Le Burkina a signé avec la France
12/01/2009
 

Depuis le 10 janvier, le Burkina fait partie des huit pays africains à avoir signé
 
Par Lefaso.net
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
© nouvelobs.com  

Depuis le samedi 10 janvier 2009, le Burkina Faso fait partie des huit (8) pays africains à avoir signé avec la France l’accord sur la gestion concertée des flux migratoires et le développement solidaire. Celui-ci porte la griffe du ministre français à l’Immigration, Brice Hortefeux, et celle de notre ministre déléguée chargée de la Coopération, Minata Samaté.

Notre pays compte quelque 3 500 ressortissants dans l’Hexagone. Une petite communauté en comparaison avec le Mali voisin qui en compte autour de 130 000. Qu’à cela ne tienne, le Burkina Faso vient de signer avec l’ancienne métropole un accord de gestion concertée des flux migratoires et le développement solidaire.

Comme son nom l’indique, "cet accord a pour objectif de coordonner les mouvements de population entre les deux pays dans un esprit de dialogue et de concertation permanente". Il comporte sept (7) chapitres qui abordent les questions suivantes : la circulation des personnes, le développement solidaire, la coopération policière, la réadmission des personnes en situation irrégulière, l’observatoire des flux migratoires dans la sous-région, le Comité de suivi de l’accord et les dispositions finales quant à sa mise en œuvre.

 Publicité 
 

On y dénombre quelques avantages particuliers en mesure d’améliorer un tant soit peu les conditions d’entrée et de séjour des ressortissants burkinabè sur le territoire français, ainsi que leur capacité à contribuer, de manière significative, au développement socio-économique et culturel du Burkina Faso. En effet, la signature de l’accord permettra désormais aux étudiants burkinabè en France ou même ceux issus d’écoles établies au Burkina Faso ou ailleurs qui ont une convention de délivrance de diplôme avec les écoles françaises, de savoir, à la fin de leurs études, tenter une première expérience professionnelle en France pendant une période d’un an et même d’y séjourner si au-delà de cette première expérience professionnelle, ils justifient d’un contrat de travail ou d’une promesse d’embauche.

L’accord ouvrira une opportunité pour l’exemption de visa d’entrée pour les ressortissants burkinabè titulaires d’un passeport diplomatique ou de service. Ce volet est en cours de formation. Les Burkinabè en situation irrégulière en France mais titulaire d’un contrat de travail en bonne et due forme feront l’objet de régularisation. L’accord s’accompagne d’un plan de développement solidaire par lequel les deux parties s’engagent à mettre en œuvre des projets qui couvrent des domaines comme la santé, la formation technique, les microcrédits, les jeunes, les femmes... avec une enveloppe globale de 4,5 milliards de nos francs pour une période de trois (3) ans.


Le ministre français de l’Immigration, Brice Hortefeux, a révélé qu’il n’y a pas un pays dans le monde qui se soucie autant que la France à la fuite des cerveaux. Tout en évoquant les avantages de cet accord, il a souhaité que notre Assemblée nationale ratifie l’accord dans un bref délai pour permettre son entrée en vigueur. La ministre burkinabè chargée de la Coopération régionale, Minata Samaté, a salué l’atmosphère qui a régné pendant les négociations et promis que tout sera mis en œuvre pour la ratification de l’accord.

Abdou Karim Sawadogo

L’Observateur Paalga


www.lefaso.net









       
Mots-clés
brice hortefeux   burkina-faso   immigration   immigration clandestine   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 4 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Boxe      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version