Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Samedi 21 Octobre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesAfriqueArticle
Guinée: Les griefs des enfants des victimes du camp Boiro
07/10/2008
 

Le président de l'association des victimes du camp Boiro manifeste son mécontentement vis-à-vis de la façon dont la Guinée a fête le cinquantième anniversaire de son indépendance
 
Par Panapress
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Le 3 octobre dernier, un manifestant tient une photo d'une des victimes de la dictature de Sékou Touré  
Le 3 octobre dernier, un manifestant tient une photo d'une des victimes de la dictature de Sékou Touré
© daylife
 

Les festivités ayant comm émoré, le 2 octobre courant, le cinquantenaire de l'accession de la Guinée à la souveraineté nationale "ont été un échec total sur tous les plans", a estimé, mardi, le président de l'Association guinéenne des victimes du camp Boiro (AGVCB), Dr Fodé Maréga.

Dans un entretien exclusif accordé à la PANA, M. Maréga a indiqué que l'organisation, les thématiques et le déroulement des festivités ont été dévoyés sous les yeux des 7 chefs d'Etat qui étaient présents à Conakry pour la circonstance. Il a dénoncé, au passage, le refus des pouvoirs publics d'accepter que les enfants des victimes du camp Boiro défilent.

Selon le président de l'AGVCB, les populations n'ont pas adhéré au cinquantenaire parce que non seulement il existe beaucoup de problèmes dans les pays, mais aussi le système du Parti démocratique de Guinée (PDG, ex-parti unique) continue de survivre dans un pays où la quête de l'argent facile est encore perceptible.

Il a déploré que des hommages n'aient pas été rendus à tous les fils du pays qui ont conduit le pays à l'indépendance aux côtés du premier président, feu Ahmed Sékou Touré et aux nombreuses victimes du camp Boiro, dont son père, Dr Bocar Maréga, ancien chef de service des chirurgies de l'hôpital Donka, arrêté en 1969 dans "le complot Kaman Fodéba Diaby".

 Publicité 
 
Une commission ''Vérité et réconciliation'' nécessaire ?
Manifestation de proches de victimes de la dictature en Guinée le 3 octobre dernier  
Manifestation de proches de victimes de la dictature en Guinée le 3 octobre dernier
© daylife
 

Son père, qui a été arrêté pour, semble-t-il, n'avoir pas dénoncé une conversation entre son frère, Kaman Diaby et son beau-frère Mamadou Bhoye Bah, actuel président d'honneur de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), a été exécuté dans la nuit du 26 au 27 mars 1971 à Kindia, à 137 km de Conakry.La mauvaise organisation du centenaire, fait-il observer, a frustré les enfants des victimes du camp Boiro qui estiment que la fracture sociale s'est aggravée et que l'unique occasion de réconcilier les enfants du pays a foiré.

"Nous exigeons une Commission Vérité, Réhabilitation et Réconciliation qui fera le bilan des 50 ans de la Guinée après l'indépendance (...) Nous souhaitons l'identification et la restitution des charniers aux familles", déclare Dr Maréga qui affirme que selon les informations dont dispose l'AGVCB il y en aurait officiellement 6, même si des anciens gouverneurs reconnaissent que des détenus ont été exécutés et enterrés dans des fosses communes non loin des frontières guinéennes avec des pays voisins.

L'AGVCB souhaite ériger des stèles sur les tombes de leurs parents et exhorte les pouvoirs publics à ériger un monument à la mémoire des victimes du camp Boiro avant "la vraie réconciliation". La réhabilitation des victimes innocentes, la restitution de leurs biens, estime Dr Maréga, sont des préalables à l'apaisement et conduiraient au pardon collectif pour que "ce pays puisse enfin se mettre debout et travailler pour son développement".

       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Ahmed Sékou Touré (1922-1984) : un symbole de l'émancipation africaine
  Le cinquantenaire de la Guinée sans Lansana Conté
  50 ans d'indépendance de la Guinée: Faut-il trop accabler Sékou Touré ?
  Octobre 1958 : Sékou Touré et la Guinée disent non à la France
  Le destin brillant et tragique de Diallo Telli (1925-1977)
 
Mots-clés
afrique   camp boiro   guinée   sékou touré   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 5 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      France      Gabon      Ghana      Haïti      Mali      Niger      Nigeria      Présidentielles Ivoiriennes      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version