Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Lundi 23 Octobre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesOpinionsArticle
Hollande et sa prestation télévisée : vivement 2015
01/04/2013
 

Retour sur la prestation de François Hollande sur France 2
 
Par Lucien Pambou
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
François Hollande face à David Pujadas sur France 2  
François Hollande face à David Pujadas sur France 2
 

Le Président Hollande a fait une explication de texte qui s’est voulue d’abord pédagogique et non prévisionniste. Il a parlé en son nom et uniquement en son nom, sans citer une seule fois son premier Ministre et ses ministres. Comme toujours dans notre beau pays où le magistère de la parole et de la discussion sont roi, on a trouvé des gens pour dire que le Président méprisait son gouvernement. C’est faux car le quinquennat oblige le Président de la République à être en première ligne et à assumer les gains et les pertes du quinquennat. C’est un mode de gouvernance que nos concitoyens doivent s’approprier, comprendre et méditer.

Revenons à deux aspects importants de son discours : la lutte contre le chômage et les retraites. On lutte contre le chômage et on laisse inchangé le départ à la retraite à 62 ans. Ces deux questions sont liées car un taux de chômage trop élevé accroit le nombre d’inactifs, ce qui obère le financement en partie de la retraite qui repose sur le mécanisme de solidarité voulu par la retraite par répartition et non par capitalisation. Tout a été dit concernant le Président de la République : son incapacité à sortir d’un discours normal pour dire aux Français de manière novatrice ce à quoi ils doivent s’attendre sur le front du marché du travail.

Aucun Président de la 5ème République n'est allé au fond des véritables problèmes qui minent notre société
Lucien Pambou


D’ailleurs, je ne connais aucun Président qui l’ait fait dans la 5ème République. Tous les Présidents à leur manière se sont essayés en disant qu’il fallait faire des efforts quand ils s’adressaient à la nation française, mais aucun n’est allé au fond des véritables problèmes qui minent notre société. Concernant la retraite, c’est une promesse de campagne. A défaut de se renier complètement en faisant plaisir à Mélenchon qui en aurait profité pour le traiter d’incompétent, François Hollande est resté dans les clous en maintenant ses promesses de campagne mais jusqu’à quand ?

 Publicité 
 

On nous parle de compétitivité, on signe des accords de compétitivité. On demande au peuple français de faire des efforts mais on ne nous explique pas au fond les véritables problèmes de notre pays qui a été surpris par la mondialisation, quoiqu’il dise, et qui n’est pas prêt à livrer bataille. Dans cette surprise les grandes entreprises françaises se sont rapidement adaptées, pas nos PME et pas nos dirigeants au sein de la classe politique française pour lesquels les principes de base de l’analyse économique restent encore un mystère.

Il ne s’agit pas ici d’avoir le monopole de la pensée économique, mais de préciser et de dire aux Français ce que l’on est en droit en tant que citoyen payant ses impôts d’entendre et d’attendre de la part de ses hommes politiques.

les principes de base de l’analyse économique restent encore un mystère pour les dirigeants de la classe politique française
Lucien Pambou


Notre pays recule au classement des grandes nations industrielles. La France met en avant le coût du travail à droite comme à gauche. La vérité de ce débat est partielle car il y a un problème lié aux caractéristiques de nos produits (hors luxe) de consommation de masse. Nos automobiles Peugeot, Citroën et Renault ne se vendent pas sur les marchés de référence américains du Nord et asiatiques car nos stylistes sont incapables de dessiner des produits qui reçoivent l’assentiment des consommateurs.

 
 

On peut amener le coût du travail à 0 dans l’industrie de l’automobile, on ne vendra toujours pas de Renault, de Citroën et de Peugeot sur le marché américain. Donc le coût du travail est peut-être un élément diriment dans la vente des voitures françaises, mais ce n’est pas un élément de premier ordre selon moi. On a contraint les salariés de Renault à signer les accords de compétitivité qui les obligent à ne pas revendiquer des augmentations de salaire, ce n’est pas un gage pour une augmentation des ventes des voitures françaises à l’étranger.

Ce qui est vrai pour l’industrie automobile, l’est aussi pour d’autres secteurs d’activité où nous sommes incapables de fournir des produits avec des caractéristiques voulues par les consommateurs. Le patronat français a regretté le départ du Franc car c’était un moyen important pour lui de réaliser la compétitivité des produits français grâce aux dévaluations monétaires. L’euro devient une contrainte et oblige les patrons à s’aligner sur l’économie réelle qui valorise les caractéristiques des produits. Voilà en partie notre problème dans la mondialisation.

Nous sommes dans la mondialisation et nous sommes trop boursouflés intellectuellement pour accepter de copier et de transformer en notre faveur ce que font les autres. La France, notre pays, a une chance : elle est une vieille nation qui a su domestiquer après la Grande Bretagne la révolution industrielle dont elle bénéficie pour l’instant des retombées industrielles. La France est forte dans les grands travaux, en partie depuis quelques années seulement dans la finance, mais jusqu’à quand ?

Je serai de ceux qui insistent sur la nécessité du Président de sortir de sa vivacité intellectuelle pour épouser les contours de la réalité pratique et concrète des faits
Lucien Pambou



Dans l’économie dite de la connaissance, il y a des ingénieurs français, des créateurs et des concepteurs français de renom qui partent à l’étranger car l’espace français est considéré par certains de nos compatriotes créateurs comme trop étroit et non créatif. Il faut que nous sortions de la culture du copinage, de l’entre soi, de l’aide « réseautée » assise sur des critères d’amitié et non de créativité pour que la France retrouve son rang.

Vivement 2015 dit le Président Hollande, car il pense que l’on peut combattre le chômage simplement avec un volontarisme politique. Je suis de Droite à l’UMP et j’avais reconnu au moment de son élection la vivacité intellectuelle du Président. Mais j’ai bien peur que cette vivacité intellectuelle soit vaine au contact des réalités économiques auxquelles le Président est confronté. Je ne serai pas de ceux qui disent au Président « le changement c’est maintenant », slogan de sa campagne, mais celui qui insiste sur la nécessité du Président de sortir de sa vivacité intellectuelle pour épouser les contours de la réalité pratique et concrète des faits.

Monsieur le Président, c’est maintenant qu’il faut changer la pratique des choses. Ne comptez- pas sur l’Allemagne pour vous y aider car l’Allemagne a bien compris qu’elle est leader en Europe et qu’elle vous oblige à changer idéologiquement votre répertoire politique. L’Allemagne a réussi à convaincre l’Europe entière de la nécessité d’intégrer le modèle du marché dans la gestion de l’Etat, alors on fait des économies dans la gestion des dépenses publiques, de l’endettement et de la gestion des effectifs. Vous avez dit vouloir obliger l’Allemagne de Madame Merkel à épouser votre modèle de recherche de la croissance. Rien de tel n’est à l’ordre du jour. Comment pouvez-vous dire alors : vivement 2015 ?











       
Mots-clés
afrique   françois hollande   mali   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 9 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Boxe      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Mohammed Ali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version