Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Vendredi 24 Novembre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesMondeArticle
Intention de brûler le Coran aux Etats-Unis : coup de pub ou coup de folie ?
09/09/2010
 

Quelques extrêmistes américains ont annoncé leur volonté de brûler publiquement le livre sacré des musulmans
 
Par Lefaso.net
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
 

Le 11 septembre 2001, on s’en souvient, les Etats-Unis d’Amérique ont été touchés de plein fouet par un attentat terroriste. Les avions détournés par des terroristes et dont deux se sont écrasés sur les tours jumelles, deux des symboles de la gloire américaine, ont suscité l’émoi et beaucoup de réprobation. Les hommes épris de paix et de tolérance de toutes les nations et de toutes les religions ont condamné cet acte odieux. L’orgueil de la nation la plus puissante de la terre était blessé. Dès lors, la croisade des Etats-Unis contre le terrorisme s’est intensifiée avec hélas, de graves écarts préjudiciables à la paix mondiale.

Au nom de ce combat anti-terroriste, les Américains et leurs alliés ont, entre autres, fait pleuvoir des bombes sur l’Afghanistan, donnant la chasse aux talibans, accusés de pactiser avec les terroristes. A ce jour, la traque des terroristes se poursuit avec son lot d’attentats et de victimes chez les combattants et même parmi les civils. En plus de cette zone, l’Irak a été envahi sous le prétexte de la lutte contre la prolifération de l’arme nucléaire. Bref, l’administration Bush, dans ces différentes campagnes avec ou sans soutiens, a chauffé à bloc le monde arabo-musulman surtout.

Le plus dangereux dans cette campagne, c’est que beaucoup ont confondu et continuent de faire un amalgame entre Islam et terrorisme. Cette attitude a contribué à renforcer la ligne de fracture entre l’Occident et le monde arabo-musulman. Le sentiment anti-américain notamment, s’était considérablement élargi et renforcé. Tout en partageant la même répulsion vis-à-vis du terrorisme, des millions de personnes de par le monde, avaient trouvé que la réponse apportée par Bush n’était pas appropriée.

 Publicité 
 
 
 

Mais, avec l’arrivée de Barack Obama, ce sentiment a baissé d’un cran. Les actes et messages d’apaisement comme la volonté de fermer Guantanamo, ainsi que le discours du Caire du 44e président américain y ont beaucoup contribué. Et voilà que surgit un illuminé qui risque fort de remettre en cause le climat d’accalmie qui prévaut.

En effet, en projetant, avec ses fidèles, à Gainesville en Floride, de brûler en public un exemplaire du Coran le jour anniversaire du 11 septembre, le pasteur américain, Terry Jones joue avec le feu. Toutefois, on se demande s’il s’agit là d’un coup de pub d’un groupe en manque de popularité. Ou d’un coup de folie. Toujours est-il qu’avec un tel dessein, cette église baptiste- fondamentaliste rame à contre-courant des efforts déployés par l’administration Obama pour réconcilier un tant soit peu l’Amérique avec le monde musulman.

Cela prouve à souhait que certains Américains n’ont pas encore compris que ce n’est pas ainsi qu’ils viendront à bout des terroristes. Ce projet pour le moins funeste est inutile et même dangereux pour le monde entier. Rien ne peut justifier le fait que quelqu’un heurte ainsi la conscience de croyants en attentant au symbole le plus fort de leur foi. En termes de réponse aux terroristes dont les crimes sont d’ailleurs décriés des musulmans, c’est loin d’être un bon moyen.

Terry Jones à l'origine de la controverse  
Terry Jones à l'origine de la controverse
 

La réprobation de ce projet, on l’imagine, dépasse le cercle de la seule communauté musulmane. Le titre "Que personne ne brûle le Coran" de l’Osservatore Romano, le quotidien du Vatican du mardi 7 septembre 2010, est très évocateur à ce sujet. Les témoignages de désapprobation sont donc légion et les autorités américaines s’organisent. Aucun être humain épris des vertus du dialogue inter-religieux, de la tolérance, ne saurait comprendre, encore moins applaudir et accompagner pareille entreprise.

Certes, c’est une intention isolée que, d’ailleurs, beaucoup d’Américains ne partagent pas. Mais cela n’enlève rien au fait que cet acte soit dangereux pour la cohésion et la paix sociale dans le monde entier. Si Terry Jones et ses ouailles parviennent à leurs fins, nul doute que les réactions qui s’en suivront ne seront pas de nature à conforter la tolérance religieuse.

Des extrémistes de sa trempe seront confortés dans leur position, certes. Mais ils capitaliseront à l’occasion plus de soutiens contre l’Occident, notamment les Etats-Unis. Alors, les personnes de toutes races et de toutes religions qui se battent pour un monde de fraternité dans la différence verront leurs efforts balayés d’un revers de la main. Si c’est du bluff, il faut que ces fanatiques sachent que c’est une plaisanterie de mauvais goût.

Mais s’ils entendent mettre leur menace à exécution, on s’attend à voir les autorités américaines prendre toutes les dispositions nécessaires pour les empêcher de commettre leur forfait. Car, à dire vrai, ces fondamentalistes ne sont ni plus ni moins que des "terroristes religieux". L’on ne saurait, au nom du respect de la liberté individuelle, les laisser faire. En tous les cas, ce pasteur et sa communauté doivent comprendre que savoir respecter la foi des autres, même quand on ne la partage pas, est aussi un signe de grandeur d’âme.

"Le Pays"

www.lefaso.net


<

       
Mots-clés
coran   islam   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 18 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Boxe      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Mohammed Ali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version