Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Jeudi 13 Décembre 2018 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesCélébritésArticle
Jay-Z : "personne ne vit dans le ghetto par choix"
27/07/2008
 

Interrogé par le Guardian à l’occasion d’un concert auquel il participait en Grande-Bretagne, Jay-Z est revenu sur sa carrière, le ghetto, la drogue, Obama...
 
Par Redaction Grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Jay-Z est actionnaire des New Jersey Nets, une équipe de basket NBA  
Jay-Z est actionnaire des New Jersey Nets, une équipe de basket NBA
© daylife
 

Mi-juillet, Jay-Z était en Angleterre à l'occasion du festival de Glastonbury, où sa présence avait d'abord suscité une polémique car certains comme Noel Gallagher estimaient que ce festival était réservé aux rockers, et qu'en tant que rappeur, il n'avait rien à y faire. Après avoir minimisé la polémique en l'attribuant au fait que ceux qui tenaient ses propos ne connaissaient pas les rappeurs, Jay-Z a évoqué divers aspects de sa vie:.

A la question du journaliste du Guardian qui lui demandait s'il ne risquait pas de perdre contact avec la rue, sa "principale source d'inspiration", Jay-Z a répondu :

"Je pense qu'il est plus important pour moi de rester moi même qu'avec la rue. Rester en contact avec la rue, ne pas renier le ghetto devient un mensonge et un cliché. (...) Je déteste quand les rappeurs disent "je garde le style ghetto". Je me dis 'pourquoi?', Qu'est ce qu'ils veulent dire ? Personne ne vit dans le ghetto par choix.

Selon lui, l'aspect "bling bling" des rappeurs est mal compris par les médias qui n'y voient que de l'étalage de richesse et un manque de goût. Jay-Z explique que c'est simplement une célébration du succès pour des gens qui n'auraient jamais imaginé pareille réussite. "Ces gens venaient de nulle part" dit-il. "Nulle part". Des bas-fonds. Et quand ils ont eu de l'argent, des voitures, des maisons, ce fut la fête. Par exemple, il était improbable que nous nous retrouvions ici à Lanesborough entrain de manger du caviar. Pourquoi ne pas célébrer ça ?"

 Publicité 
 
Rihanna et Jay-Z  
Rihanna et Jay-Z
© singeruniverse.com
 

Concernant le monde de la musique, Jay-Z a la dent dure : "les gens entendent parler de tous ces problèmes dans le business de la musique, ils pensent que toutes ces maisons de disque vont faire faillite. Ce n'est pas le cas. C'est juste qu'avant elles gagnaient six milliards de dollars par an et elles n'en gagnent plus qu'un aujourd'hui.

Concernant ses trois années passées à la tête de la maison de disques Def Jam, Jay-Z se dit plus qu'heureux de son bilan : "ça devenait frustrant. Il y avait tant d'autres choses que je pouvais faire. Tout marchait tellement bien pour les gens dans ce métier qu'ils sont devenus bornés. Ils refusaient le changement (...) Dans le monde de la musique, la plupart des gens ont un artiste fétiche qu'ils ont fait signer et qui fait leur réputation pour le reste de leur vie : 'Oh il a fait signer telle personne'. Vingt ans plus tard on a envie de demander : 'qui d'autre depuis le temps ?' J'ai fait signer un grand artiste par an : Kanye, Ne-Yo, et Rihanna. J'ai largement dépassé le quota".

Evoquant sa vie dans le ghetto, Jay-Z reconnait que s'il n'avait pas réussi dans la musique, il serait sans doute mort à l'heure qu'il est ou en prison pour le reste de sa vie : "ce qui arrivait dans les HLM, particulièrement lors des années Reagan, c'était les guerres du crack (...) La nuit, c'était un peu comme si des zombies trainaient dans le quartier. C'était très dangereux. Je me rappelle un dimanche, à 12h, ces mecs sont venus en tirant avec des Uzis (pistolets mitrailleurs ndlr), en pourchassant un autre gars. Et c'était quelque chose de normal. ça a détruit plein de vies".

La violence a aussi fait partie de son quotidien très jeune. A 12 ans, après une dispute, il a blessé son frère à l'épaule après une arme. Jay-Z lui même se fera tirer dessus après une dispute avec un ami.

Jay-Z, Beyoncé et Kanye West  
Jay-Z, Beyoncé et Kanye West
© celeb.wohoo.co.uk
 

Jay-Z dit avoir été dealer de cocaïne de l'âge de 16 ans jusqu'à "environ" 22. "Un style de vie dangereux, mais aussi excitant". La revente de drogue marchait tellement bien que l'idée même de devenir rappeur pour s'en sortir n'était pas convaincante :

"A un moment, c'était encore plus difficile de quitter ça parceque j'avais le sentiment que je gagnais encore plus que les rappeurs. J'avais une lexus avec des écrans télé dedans. Je pensais que ma vie était meilleure que la leur. A cette époque, il n'y avait pas de Puffy qui se déplaçait en jet privé. Rien de tout ça n'existait."

En ce qui concerne Barack Obama, Jay-Z pense qu'après une période de "docilité" où ils avaient été anesthésiés par les succès individuels de Noirs comme Colin Powell ou Oprah Winfrey, les afro-américains se réveillent enfin face au fait que le racisme soit toujours endémique et systémique aux Etats-Unis. Il affirme voter pour Obama car "c'est quelqu'un de capable" :

"Je ne vote pas pour lui simplement parcequ'il est Noir. La pire des choses pour les Noirs seraient qu'un Noir qui ne soit pas compétent devienne président. Barack Obama fait sentir à un enfant du ghetto que quelque part il fait lui aussi partie du rêve américain. Nous n'avions jamais eu le sentiment de faire partie du rêve américain". Selon le Guardian, la fortune de Jay-Z serait évaluée à 500 millions de dollars, chiffre que ce dernier ne confirme pas.




       
Mots-clés
barack obama   ghetto   jay z   jay-z   rap   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 1 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Guinée      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Présidentielles Ivoiriennes      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version