Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Dimanche 22 Octobre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesCultureArticle
La Francophonie aujourd’hui: Le rendez-vous de Dakar
04/12/2014
 

Qu'en est-il de la francophonie aujourd'hui ?
 
Par Pierrette Herzberger-Fofana
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 

«La francophonie, c’est cet humanisme qui se tisse autour de la terre, cette symbiose des énergies dormantes de toutes les races, de tous les continents qui se réveillent à leur chaleur complémentaire.» Léopold Sédar Senghor

C’est ainsi que définissait, Léopold Sédar Senghor, le chantre de la Francophonie, la francophonie au moment où elle était portée officiellement sur les fonds baptismaux en 1970. La Francophonie n’avait alors pas de connotation politique, même si les pères-fondateurs, Léopold Sédar Senghor, (1906-2001. Sénégal), Hamani Diori (1916-1989. Niger) et Habib Bourguiba (1903-2000. Tunisie) étaient tous les trois des chefs d’Etat. A cet effet, l’Agence de Coopération Culturelle et Technique (ACCT) a été créé le 20 mars 1970. Aujourd’hui, c’est la date anniversaire de la célébration de la journée de la Francophonie. L’ACCT est la première institution de la Francophonie, précurseur de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). Mme Michaëlle Jean, élue ce jour, Secrétaire générale succède à l’ancien président du Sénégal, M. Abdou Diouf, à la tête de l’OIF. Ancienne gouverneure Générale du Canada, d’origine Haïtienne, Mme Jean était depuis 2010 Envoyée Spéciale de l’UNESCO pour Haïti et chancelière de l’université d’Ottawa (2).

Au triumvirat des pères-fondateurs, s’était joint très vite, Norodom Sihanouk (1922-2012) du Cambodge. Le Cambodge faisait partie de l’Indochine française et était sous administration française jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale en 1945. Le prince Sihanouk avait recu une formation française ayant fréquenté des établissements français dans son pays et au Viêt-Nam. A l’orée de l’Indépendance en 1960, la francophonie était un lien culturel entre les pays qui, avaient en partage le français, comme langue de communication qu’elle soit officielle comme en France ou au Sénégal, nationale, véhiculaire ou d’enseignement.

 Publicité 
 
Historique de la Francophonie
 
 

A l’origine, le terme de francophonie a été utilisé par un géographe français, Onésime Reclus (1837-1916), en 1867 pour décrire les pays où le français est partiellement ou entièrement utilisé par la population. Il s’agissait de regrouper ces pays sous un même vocable. Avec l’Indépendance de la plupart des états africains en 1960, le paradigme de « Francophonie » va connaitre une nouvelle fortune.

Le terme est remis à l’honneur par les pères-fondateurs. Le français devient la langue de travail de l’élite africaine entre tous les pays sous ancienne domination française. C’est aussi l’éveil d’une «conscience francophone» comme l’indique le titre d’un article paru dans la revue «Esprit», c’est-à-dire une communauté de peuples qui ont en commun le même outil de communication, la langue française ce qui avait fait dire à Léopold Sédar Senghor.

«Dans les décombres du colonialisme, nous avons trouvé cet outil merveilleux – la langue française. La colonisation a été une aventure humaine. Comme toute aventure humaine, elle a charrié de la boue et de l’or. Pourquoi ne faudrait-il prendre que la boue et ne pas retenir les pépites ?» L.S. Senghor


Le français symbolisait donc «ces pépites» et devait devenir le moyen d’accéder à l’instruction, et partant au développement de tous les états colonisés par la France. Depuis beaucoup d’eau a coulé sous les fleuves du Sénégal et du Niger. La langue française s’avère dans bien des cas comme un frein. Si l’on considère que la grande majorité des populations africaines ne maîtrise pas toujours le français. Le taux d’échecs cuisant aux divers examens confirme nos propos. Dans la plupart des pays d’Afrique, les langues du terroir dominent à juste titre. On assiste ainsi à un rejet de cette langue parce qu’inconsciemment, pour ceux qui ne la maîtrisent pas correctement, cela signifie trop souvent la fin des illusions d’une carrière professionnelle.

Pourtant une volonté politique dans le domaine linguistique devrait parvenir à rehausser le statut des langues africaines qui sont les langues maternelles des locuteurs, afin que tous les citoyens aient les mêmes chances de réussite. Cette politique linguistique canaliserait également ce sentiment de rejet du français, perceptible parfois dans certaines couches de la population. Cet antagonisme pernicieux qui tourne parfois à l’adversité entre le français et les langues africaines disparaitrait et la langue de Racine jouerait à nouveau, son rôle de complémentarité pour devenir ce que Senghor appelait:«cet humanisme qui se tisse autour de la terre». La Francophonie demeurera à jamais associée au nom de Senghor qui voyait dans la Francophonie «une symbiose» des cultures, celle du «donner et du recevoir».

Senghor et la Francophonie
 
 

Dans son allocution, l’actuel président de la République du Sénégal et pays-hôte de la commémoration de la Francophonie, monsieur Macky Sall a rendu un vibrant hommage à Senghor, l’ancien président de la république du Sénégal et membre de l’Académie française. Au travers de nombreux écueils, Senghor, a su affirmer l'identité culturelle de tout un espace linguistique. Nous évoquons ici le témoignage émouvant de Senghor lors de son 90e anniversaire à l’UNESCO. Visionnaire, le président-poète avait abordé le thème de la femme et de l'enfant, une des préoccupations majeures de la société à l'heure où la violence contre les femmes et la pédophilie prennent une ampleur inquiétante. Le Poète devait déclarer:

« La dignité, une revendication éternelle de l´homme, de la femme et des peuples. Elle prend en ces temps, une dimension nouvelle. Le respect des Droits de l'homme est non seulement devenu une exigence personnelle et collective, mais il fait partie des conditions de la coopération internationale. Le droit de la femme à l'instruction est une nécessité absolue à son propre épanouissement comme au développement. La protection de l'enfant s'impose plus que jamais. Nous ne disions pas autre chose, Césaire, Damas et moi, il y a quelque soixante-cinq ans, lorsque nous lancions le mouvement de la Négritude et que nous revendiquions, pour les peuples noirs, la reconnaissance de leur personnalité, en un mot de leur dignité. “(3)

Le témoignage du chef de l’Etat sénégalais, M. Macky Sall se veut le reflet du respect et de la reconnaissance de toute la famille francophone envers Senghor, le Président–poète. Nombreux sont les pays, qui aujourd’hui se réclament de la Francophonie et donnent à la diversité culturelle sa véritable dimension.

Diversité culturelle, Solidarité, Droits humains

Aujourd’hui la Francophonie, ce sont 77 pays sur les cinq continents, 800 millions de locuteurs qui œuvrent ensemble à promouvoir la diversité culturelle, la solidarité et les droits humains tout en respectant la souveraineté des états, leurs langues et leurs cultures. C’est autour de ces idéaux que l’on distingue au sein de l’OIF des pays de diversité culturelle, politique et géographiques autres. Ainsi
- les pays d’Europe et d’Amérique dont le français est souvent la langue maternelle : La France, l’Outre-mer (les Antilles et Haïti), la Belgique, le Luxembourg, la Suisse, le Québec
- Les pays d’Afrique du Nord (Le Maghreb), et l’Afrique Subsaharienne, Centrale et
L’Afrique de l’Est, les pays de l’Océan indie : L’Ile Maurice, Madagascar, les Comores etc.… les pays du Proche et Moyen-Orient, Amérique, Asie et Pacifique.
Mais aussi des pays qui ont adhéré à la Francophonie comme la Bulgarie, la Roumanie, la Guinée-Bissau, le Cap-Vert, car le français est dans ces pays, la seconde langue d’enseignement.


Cette diversité géographique caractérise la grande famille francophone que Tahar Ben Jelloun décrit de la façon suivante

«La francophonie est une maison pas comme les autres, il y a plus de locataires que de propriétaires.»

Michaëlle Jean nouvelle secrétaire générale de la francophonie  
Michaëlle Jean nouvelle secrétaire générale de la francophonie
 

Les clivages entre les différentes parties prenantes sont immenses. Mais à l’heure de la mondialisation, ces différences peuvent être amoindries.
Avec le rendez-vous de Dakar qui a pour thème « Femmes et jeunesse, vecteurs de paix et acteurs du développement», la Francophonie s’adresse à la génération née après l’indépendance, en tête le chef de l’Etat, Monsieur Macky Sall. C’est donc un nouveau défi qui est à relever. Les femmes et les jeunes sont le moteur de l’économie, le capital humain sans lequel aucun développement n’est possible. Les femmes sont la moitié du ciel comme le chantent tous les poètes du monde, mais pour cela il faudrait lutter efficacement contre toutes les violences qu’elles subissent. Ces violences ont pour nom: violence domestique, gavage des femmes, mariages forcés, mutilations génitales féminines, servitude sexuelle etc…..

Les objectifs de la Francophonie ont évolué depuis ses débuts. Elle ne se confine plus seulement au développement de la langue française et à une politique linguistique de grande envergure. De nouvelles problématiques émergent. Elles ont pour nom l’accès à l’éducation pour toutes les filles et les femmes, la fin de toutes les formes de violence, le respect des droits humains, la formation et l’accès au monde du travail pour la jeunesse.


Conclusion

Ces nouveaux défis interpellent l’Organisation Internationale de la Francophonie, confirmant la nécessité d’un espace universel et fraternel de dialogue et d’échanges entre les divers acteurs que sont aujourd’hui les femmes et la jeunesse.

Sources

Dr. Pierrette Herzberger-Fofana. Conseillère municipale. Allemagne
1.Dr. Pierrette Herzberger-Fofana Littérature Féminine Francophone d’Afrique Noire suivie d’un Dictionnaire des Romancières. Paris : Harmattan 2001, 570 pages « Grand Prix du Président de la République du Sénégal pour les Sciences.. Dakar 30.6. 2003. www.grioo.com
2.Dr. Pierrette Herzberger-Fofana. Michaëlle Jean première femme noire Gouverneure Générale du Canada. http://www.grioo.com/info5484.html. 28.9.2005
3.Dr. Pierrette Herzberger-Fofana. Léopold Sédar Senghor, à l’orée de son centenaire www. http://m.grioo.com/article.php?id=6038


       
Mots-clés
afrique   bons plans   dakar   francophonie   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 3 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Boxe      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Mohammed Ali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version