Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Vendredi 23 Février 2018 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesCultureArticle
Le 4 avril 1968 : retour sur le jour où Martin Luther King est assassiné
04/04/2008
 

"J'ai vu la terre promise, mais il se peut que je n'y pénètre pas avec vous"
 
Par Paul Yange
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
 

"On m’a transmis des avertissements, mais peu importe ce qui arrivera maintenant (...) Et je suis arrivé à Memphis. Et certains commençaient à énumérer ou à commenter les menaces qui circulaient. Et ce que voulaient me faire certains de nos frères blancs dont l’âme était malade. Ce qui va m’arriver maintenant n’importe guère (...)

Car je suis allé au sommet de la montagne. Et je ne m’inquiète plus. Comme tout le monde, je voudrais vivre longtemps. La longévité a son prix. Mais je ne m’en soucie guère maintenant. Je veux simplement que la volonté de Dieu soit faite. Et il m’a permis d’atteindre le sommet de la montagne. Et j’ai regardé autour de moi. Et j’ai vu la terre promise. Il se peut que je n’y pénètre pas avec vous. Mais je veux vous faire savoir, ce soir, que notre peuple atteindra la Terre promise (...)".


Comme tout le monde, je voudrais vivre longtemps (...) Mais je ne m'en soucie guère maintenant
Martin Luther King, 3 avril 1968


Ces mots sont quelques uns de ceux prononcés par Martin Luther King le 3 avril 1968, soit la veille de sa mort dans un discours prémonitoire, "j’ai vu la terre promise". Le lendemain, 4 avril 1968, à 18h08, alors qu’il discute en compagnie de ses collaborateurs au balcon du motel de Lorraine, devant la chambre 306, il sera atteint d’une balle qui lui transpercera la joue, sectionnera sa colonne vertébrale et se logera au bas de sa nuque. Sa mort sera prononcée à 19h05 à l’hôpital Saint-Joseph.

 Publicité 
 
Homme de l'année par Time Magazine en 1963  
Homme de l'année par Time Magazine en 1963
© amp-onea.ghazali.net
 

Comme le souligne l’historien Pape Ndiaye dans la revue "l’Histoire" (mars 2008), l’autopsie montrera que le cœur du leader de la lutte pour les droits civiques, qui était âgé de 39 ans à sa mort, ressemblait à celui d’un homme de 60 ans. Il avait été épuise par le stress, la tension et l’énorme pression subie lors de la lutte pour les droits civiques, par l’existence accélérée menée à toute vitesse. A peine 13 années s’étaient écoulées entre le moment où il avait obtenu son doctorat en théologie, à l’âge de 26 ans et le moment où sa mort est survenue le 4 avril.

Les funérailles de Martin Luther King ont lieu le 9 avril 1968, déclarée journée de deuil national, dans sa ville natale d’Atlanta. Plusieurs centaines de milliers de personnes suivront le cortège funéraire. Des émeutes éclatent dans plusieurs ghettos noirs dans près d’une centaine de villes, et se soldent par la mort de 46 personnes.

Qui a tué Martin Luther King ? Aujourd’hui, James Earl Ray est toujours considéré officiellement comme l’unique assassin de King. Ayant initialement avoué l’assassinat, il se rétracte quelques jours plus tard. Jusqu’à sa mort survenue le 23 avril 1998, il ne cessera de clamer son innocence. La famille de Martin Luther King, à la suite d'un procès d'une durée d'un mois, avec 70 témoins, qui a eu lieu en 1999 à Memphis ne croit pas non plus que Ray soit un comploteur isolé qui ait assassiné leader de la lutte pour les droits civiques, mais que Martin Luther King a été tué à la suite d’une conspiration impliquant "des policiers de la ville de Memphis, l’Etat du Tennessee, et les Etats-Unis d’Amérique" (...). Il n'a fallu qu'une heure et demie de délibération au jury rassemblé en 1999 pour conclure à l'existence d'un complot contre le révérend King.

Il faut aussi noter que déjà quelques années plus tôt, en 1958, une "folle" avait tenté d'assassiner Martin Luther King, en le poignardant, ratant de peu son aorte. Episode que King avait également évoqué la veille de sa mort. Il en avait gardé une cicatrice qui lui rappelait la fragilité de son existence...


Beaucoup pensent que James Earl Ray qu'il ait appuyé sur la gâchette ou non, n’était qu’un maillon d’une plus vaste conspiration, de la part d’extrêmistes Blancs comme George Wallace, gouverneur de l’Alabama entre 63 et 67, qui prônait "la ségrégation pour toujours" ou encore John Sutherland, homme d’affaires du Sud qui avait promis 50 000 dollars pour la tête de King.

Le FBI, dirigé par J Edgar Hoover mettra Martin Luther King sous surveillance, avec la volonté explicite de le détruire (grioo.com y reviendra dans un prochain article). De fait, Martin Luther King sera qualifié par le FBI après son discours "I Have a dream", de "Noir le plus dangereux pour le futur de ce pays du point de vue du communisme, du Noir et de la sécurité nationale". Il recevra des menaces de mort, des lettres anonymes d’insultes, des menaces de révélations sur sa vie privée car le FBI l’espionnait chez lui, dans ses bureaux et dans les hôtels où il descendait.

Le 4 mars 1968, un mois jour pour jour avant l'assassinat de Martin Luther King, Hoover envoie à ses agents une note visant à leur expliquer ce qu'est le programme Cointelpro (Counter Intelligence Program):

- Empêcher la coalition de groupes nationalistes noirs militants (...) La coalition effective des groupes nationalistes pourrait constituer le premier pas vers une révolte "mau mau" en Amérique, le début d'une véritable révolution noire.

- "Empêcher la venue d'un "messie" qui pourrait unifier, électriser le mouvement nationaliste noir. Malcolm X aurait pu devenir ce "messie". Il est aujourd'hui le martyr du mouvement. Martin Luther King, Stokely Carmichael et Elijah Muhammad aspirent tous à ce rôle. Elijah Muhammad est une moindre menace à cause de son âge. King pourrait être un véritable prétendant s'il abandonnait sa supposée "obédience" avec la doctrine libérale blanche et embrasait le nationalisme noir. Carmichael possède le charisme nécessaire pour devenir un véritable danger"

Le dernier discours (prémonitoire) de Martin Luther King le 3 avril 1968, la veille de sa mort

Documentaire : "Martin Luther King, un crime d'Etat" (1/3)




Documentaire : "Martin Luther King, un crime d'Etat" (2/3)




Documentaire : "Martin Luther King, un crime d'Etat" (3/3)




Chronologie

1929 Naissance de MLK à Atlanta

1948: King entre au séminaire de Crozer, en Pennsylvanie

1953: il épouse Coretta Scott, qui le suivra dans tous ses combats pour les droits
civiques

1954: King prend en charge l'église baptiste de Dexter, à Montgomery

1955: le 1er décembre, Rosa Parks refuse de céder sa place dans un bus ségrégué de
Montgomery, en Alabama. King est nommé président de la Montgomery Improvement
Association (MIA), association qui a pour but d'organiser l'entraide entre Noirs
pendant le boycott qui s'ensuit

1957: King et un groupe de pasteurs créent la Southern Christian League Conference
(SCLC), organisation chrétienne prônant la désobéissance civile et non violente pour mettre fin à la ségrégation

1963: le 28 août, Martin Luther King prononce son discours "I have a dream". Le magazine Time l'élit "homme de l'année"

1964: le 2 juillet, adoption du Civil Rights Act, qui interdit toute forme de
discrimination et de ségrégation dans les lieux publics. Le 14 octobre, MLK reçoit
le prix Nobel de la paix

1965: en mars, King participe aux trois marches entre Selma et Montgomery pour
protester contre les mesures qui empêchent les Noirs de voter dans le Sud. En
juillet, le Voting Rights Act garantit le droit des Noirs à s'inscrire sur les
listes électorales.

1965-1966: à Chicago, MLK se heurte pendant huit mois à la violence des racistes
blancs et à l'hostilité des Noirs opposés à la méthode non violente

4 avril 1968: il est assassiné à Memphis.

       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Des personnalités parlent de Martin Luther King
  "The Truth at last", un nouveau livre sur la mort de Martin Luther King
  "I have a dream" le discours de Martin Luther King a 40 ans
  "I have a dream", le discours complet de Martin Luther King
  Martin Luther King (1929-1968)
 
Mots-clés
droits civiques   martin luther king   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 5 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Francophonie      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nelson Mandela      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version