Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Vendredi 15 Décembre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesInitiativesArticle
Le collectif Oser l'Afrique présente le Carnet de la Jeunesse Pour l'Afrique
12/02/2012
 

La première présentation publique a lieu ce jeudi à Sciences Po Paris
 
Par Redaction Grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
 

Steve Idrissou, Vice-Président chargé des Relations Publiques du Collectif OSER L'AFRIQUE et Manuella Kamga, Trésorière du Collectif

Racontez-nous comment a débuté l'aventure Oser l'Afrique?

A l’orée du printemps 2009, un petit groupe d’étudiants et de jeunes actifs africains ont décidé de se regrouper afin de célébrer le cinquantenaire des indépendances africaines.

Pour fêter cet acte fondateur de notre passé, nous avons choisi de penser les bases de notre avenir. Est alors né le collectif O.S.E.R. l’Afrique, dont le sigle signifie Ouverture, Solidarité, Exemplarité et Respect, qui a fédéré individus et associations autour d’un premier acte : l’organisation du "Forum de la Jeunesse pour l’Afrique" qui s’est tenu le 15 juillet 2010 à l’Université Paris Dauphine.

Quels sont les objectifs que vous vous êtes fixés dans le cadre du Collectif ?

Notre démarche s’inscrit dans la cohérence et la détermination de notre action. Nous avons posé des actes fondateurs, nous en poserons bien d’autres par la suite qui auront toujours le même objectif ultime : favoriser le développement économique et social de notre Continent. Pour cela, nous allons progressivement mettre à la disposition des jeunes désireux de s’engager pour l’Afrique, des « outils » pour réfléchir leur action, la mettre en oeuvre et enfin favoriser les synergies à travers l’interconnexion des forces motrices (ingénieurs, juristes, techniciens, communicants, financiers, artistes, , artisans, commerçants, etc) de notre continent.

 Publicité 
 

Vous venez de publier en ligne le "Carnet de la Jeunesse Pour l'Afrique", pourquoi avez-vous choisi une telle initiative ?

Nous sommes en effet convaincus que la renaissance de l’Afrique passera indubitablement par l’action d’une jeunesse tournée vers l’avenir et résolue à affronter les nombreux défis socio-économiques. Et, pour ce faire, le Carnet constitue une « feuille de route » pour l’action de tous ces jeunes qui, comme nous, sont pleins d’ambitions et d’espoirs mais en proie à l’hésitation et/ou au découragement.

Le Collectif souhaite incarner l’image que l’on aura de l’Afrique de demain : jeune d’esprit, exemplaire, innovante, rayonnante, etc.
Nous avons un objectif (le développement de notre Continent), des synergies à développer (incarner, rayonner, innover et se regrouper) et des actions pour y parvenir. Parmi ces actions vient, après le Forum, le deuxième acte : la publication en ligne du « Carnet de la Jeunesse Pour l’Afrique ».

Le Carnet est un pas de plus vers la concrétisation du Projet O.S.E.R.
Il fallait montrer qu’un simple regroupement d’étudiants et de jeunes actifs africains pouvait, en respectant les diversités de chacun, poser les bases d’une action durable.

 
 

Vous ciblez la jeunesse africaine au sein du Carnet, quels sont, selon vous, les défis qu'elle doit relever pour le 21è siècle qui s'amorce? En quoi le Carnet peut-il permettre à ces jeunes de relever ces défis?

Le principal défi que devra relever la jeunesse africaine pour le 21e siècle sera celui de mettre ses attentes (diplômes, expérience, rémunération, choix de vie, etc) en corrélation avec ce dont aura besoin l’Afrique en terme d’investissement humain et financier. Pour répondre à ce défi, nous ne voyons que deux solutions : la détermination de son engagement et les aptitudes pour le mener à bien. O.S.E.R l’Afrique répond complètement à cette problématique, puisqu’il regroupe que des individus et associations engagés et qu’il donne, et continuera de donner aux jeunes les moyens de concrétiser leurs actions. Le Carnet de la Jeunesse Pour l’Afrique incarne dans ce contexte, une excellente source d’inspiration et d’information.

Après le Carnet, quelles sont les prochaines étapes ? Comment comptez-vous continuer à sensibiliser la jeunesse africaine afin de l'inciter à s'engager en faveur de l'Afrique?

Tout l’enjeu réside dans cette question. L’action sereine est une action pérenne. Le Collectif entend être un LBE, un « Leader By Example » . Actuellement, nous sommes dans une phase de promotion du Carnet afin de répandre les idées qui y sont portées et de trouver des contributeurs qui nous laisseront notre indépendance intellectuelle.
Par la suite, nous rentrerons dans une phase opérationnelle visant à proposer aux jeunes porteurs de projets des outils concrets leur offrant ainsi un « cadre » virtuel ou physique pour transformer leurs ambitions et potentialités en réalisations et initiatives concrètes pour le développement du Continent.


Vous organisez une conférence le 15 février prochain. Pouvez-vous nous en parler en quelques mots ?

La web sortie du Carnet de la Jeunesse Pour l’Afrique nécessitait un évènement physique de présentation à la société civile. Cette sortie aura lieu en France et sur le Continent. En France, cet évènement aura lieu le mercredi 15 février à partir de 18h à Sciences Po Paris. Il s’agira plus d’une « Présentation » que d’une Conférence, car la forme et le fond seront là aussi très didactiques et ludiques.

Nous y présenterons la genèse d’O.S.E.R., du Carnet, des intervenants de qualités prendront la parole aux côtés de jeunes représentants d’associations leaders et de bien d’autres surprises. Nous voulons, ensemble avec nos membres et nos partenaires, incarner, regrouper, innover et rayonner dans tout ce que nous entreprenons et ce, pour mieux susciter cet esprit « OSER L’AFRIQUE » auprès de nos frères et sœurs du continent et de la diaspora.


Rendez-vous à Sciences Po Paris le jeudi 15 février 2012 à 18h pour la présentation du carnet de la jeunesse pour l'Afrique. Vous pouvez avoir plus d'informations en cliquant Ici

 

 








       
Mots-clés
afrique   carnet de la jeunesse africaine   oser l'afrique   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      Esclavage      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version