Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Jeudi 13 Décembre 2018 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesAfriqueArticle
Les intérêts britanniques menacés par le MEND au Nigeria
13/07/2008
 

Le mouvement séparatiste du Delta du Niger a lancé un avertissement
 
Par PANAPRESS
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
© http://www.informatik.uni-frankfurt.de/~sfb268/  

Les principaux journaux du Nigeria font une large place à la menace brandie par les irrédentistes du Mouvement pour l'émancipation du Delta du Niger (MEND), contre les intérêts et citoyens britanniques dans cette région pétrolifère.

Un article du Guardian est intitulé “Pourparlers entre le président et les gouvernements sur le Delta du Niger” et sous-titré “Le MEND avertit la Grande-Bretagne et appelle à un cessez-le-feu”.

Le journal explique qu'au “lendemain de la promesse faite par la communauté internationale au gouvernement fédéral afin de mettre un terme à la crise dans le Delta du Niger, la présidence et les gouverneurs de la région pétrolifère se sont rencontrés hier (jeudi) à Abuja (la capitale) afin de peaufiner les préparatifs du sommet dont la convocation est envisagée pour se pencher sur le développement de la zone.

“La réunion, présidée par le vice-président, Jonathan Goodluck, a examiné les voies et moyens de construire, entre parties intéressées, un consensus sur l'organisation du sommet.

 Publicité 
 
 
© kwarastate.gov.ng  

“Le MEND, qui a condamné la promesse du Royaume-Uni d'aider le gouvernement fédéral dans son offensive contre les militants qui évoluent dans la région, annonce qu'il va suspendre son cessez- le-feu unilatéral (samedi) et prendre pour cible les intérêts et les citoyens britanniques, si ce pays met sa promesse à exécution.

“Malgré cette menace, le Haut Commissariat (ambassade) britannique au Nigeria a cependant confirmé que le Royaume-Uni continuera à collaborer avec le gouvernement du Nigeria ”, écrit encore le Guardian.

Pour sa part, le quotidien Thisday a traité de cette question dans un article intitulé “Les militants menacent de s'en prendre aux intérêts britanniques au Nigeria” et portant le sous-titre suivant : “Le gouvernement fédéral déploie des troupes supplémentaires à Bayelsa”.

Le journal rapporte que “Le MEND a menacé de suspendre à partir de minuit le cessez-le-feu qu'il avait décrété de manière unilatérale il y a quatre semaines, une décision prise en réaction à la promesse que le Premier ministre britannique, Gordon Brown, aurait faite d'apporter un appui militaire au gouvernement fédéral.

 
 

“M. Brown avait annoncé à la presse à l'occasion du sommet du G8, qui vient de se tenir au Japon, que son pays allait aider le Nigeria à 's'attaquer à l'anarchie' dans la région, une déclaration interprétée par le MEND comme une intention d'intervenir par des moyens militaires.

“Les militants ont menacé de s'en prendre aux intérêts et aux citoyens britanniques au Nigeria si jamais M. Brown passait à l'action en apportant un appui militaire à la poursuite du processus de répression et de marginalisation de la région par la destruction des vies et de l'environnement.

“Dans un courrier électronique signé par Gbomo Jomo, le MEND annonce que ses militants vont frapper les intérêts de la Grande- Bretagne, qu'il accuse d'être à l'origine du problème qui déchire actuellement le pays, du fait de sa politique du 'diviser pour mieux régner' qui a privilégié une partie du pays”, rapporte Thisday.

Pour sa part, le Sun s'est contenté d'un titre sobre : “Le MEND suspend son cessez-le-feu” dans son édition de jeudi, tout en précisant : “Le MEND a décidé de revenir sur sa décision de suspendre les hostilités contre le gouvernement fédéral et les compagnies pétrolières dans la région du Delta du Niger.

“Le groupe a également lancé un avertissement solennel au gouvernement britannique, suite à sa promesse d'offrir son aide militaire à l'administration d'Umaru Musa Yar'Adua, une promesse qui a motivé sa décision de suspendre le cessez-le-feu qui était en vigueur depuis le 24 juin.

“La région pétrolifère est engluée dans une crise provoquée par les exigences de plus en plus pressantes des populations du Delta du Niger, qui réclament la création d'infrastructures et plus de bien-être social”, observe The Sun.

 
© Station de forage au Nigéria  

De même, les quotidiens nigérians ont aussi accordé un traitement privilégié au rejet, par les membres de la Chambre des Représentants, du projet d'abolition de la peine de mort pour les voleurs.

“Les parlementaires rejettent le projet d'abolition de la peine de mort pour les voleurs”, est paru dans le Punch, qui mentionne que “la Chambre des Représentants a rejeté par une décision prise à la majorité des voix le projet de loi qui visait à faire abolir la peine capitale pour les voleurs à main armée”.

“Cette proposition de loi, parrainée par Friday Itula, de l'Etat d'Edo, et qui en était à sa seconde lecture, avait pour ambition de faire amender la loi sur les Vols à main armée, en remplaçant la peine capitale par l'emprisonnement à vie”, écrit encore le Punch.

Thisday, qui traite aussi de ce sujet, titre “Vol à main armée : la Chambre des Représentants vote pour le maintien de la peine capitale”.
Le journal commente que “la Chambre des Représentants a rejeté hier la proposition de loi qui avait été introduite pour revenir sur la peine capitale, le châtiment prévu pour les voleurs à main armée, rejetant cette proposition à l'issue d'un vote intervenu en seconde lecture.”




       
Mots-clés
niger   nigeria   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Guinée      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Présidentielles Ivoiriennes      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version