Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Vendredi 31 Octobre 2014 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesCultureArticle
Maka Kotto : ''je connais les réalités auxquelles sont confrontées les artistes''
25/11/2012
 

Le nouveau ministre de la culture et des communications du Québec évoque les défis qui l'attendent à son nouveau poste
 
Par Roger Toguem
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Maka Kotto  
Maka Kotto
 

Journal Intégr’action (Jour ci) : Quelles sont vos impressions en votre qualité de premier noir à être nommé ministre au Québec ministre au Québec ?

Maka Kotto : Je ne me suis jamais vu comme tel...Cette fonction implique une grande responsabilité et mon principal objectif est de continuer à mettre le focus sur le travail à rendre.

Vous avez d’abord été comédien, puis député...Dans quelle mesure votre expérience des planches vous a-t-elle préparé à votre travail actuel? Étiez-vous d’ailleurs convaincu d’arriver un jour au pouvoir?

J’ai enseigné l’art dramatique et j’ai pratiqué les métiers de comédien, d’auteur, d’humoriste et de metteur en scène. Il va de soi que mon parcours dans les arts façonne ma façon de voir ou de faire les choses. Toutefois, en ce qui concerne ma fonction d'aujourd'hui, il faut reconnaître que je suis d’abord député de la circonscription de Bourget et que j’ai une responsabilité envers mes citoyens et citoyennes.

J'ai toujours pensé à servir quelque soit l'endroit où je me trouve
Maka Kotto


Je considère cette expérience comme une école à l’exercice du pouvoir .Je dois vous avouer que j’ai toujours pensé à servir peu importe là où je me trouve. Mon implication en politique s’est toujours traduite dans l’idée d’apporter ma contribution à l’avancement de notre société. Et lorsque je suis entré en politique active au fédéral comme au provincial, c’était dans le but de militer pour l’indépendance du Québec car je crois qu'il est normal pour un peuple de pouvoir s’exprimer sur la scène internationale.

 Publicité 
 
 
 

En vous désignant comme ministre de la Culture et des Communications suite à l'élection générale du 4 septembre dernier, la première ministre Pauline Marois vous a demandé de faire en sorte que nous redevenions maîtres chez nous en matière de culture. Est-ce une demande réaliste, compte tenu de la situation minoritaire du Québec à l’intérieur d’un Canada qui n’a de bilingue que de nom? Une telle responsabilité n’est-elle pas énorme?

La mission que m’a confiée notre première ministre, Mme Pauline Marois, est bien réaliste. C’est une démarche à laquelle tous les gouvernements précédents ont été confrontés. Maintenant, avec un statut de gouvernement minoritaire, nous restons concentrés sur nos objectifs tout en tenant compte du facteur temps pour faire avancer notre cause. Je pense notamment aux dossiers prioritaires comme le rapatriement des fonds en culture d’Ottawa et du rayonnement culturel du Québec sur scène internationale.

Selon de nombreux observateurs, vous semblez être l'homme de la situation en raison de votre statut d'homme de culture. Mais cela sera-t-il suffisant pour impulser une nouvelle dynamique à la politique québécoise en matière de culture ?

Cela fait plus de 25 ans que je travaille dans le domaine culturel. Je connais les réalités auxquelles sont confrontés les artistes, et spécifiquement les artistes québécois. Ainsi, je me considère donc comme une sorte de caisse de résonance pour trouver les solutions permettant à nos créateurs de créer davantage.

Maka Kotto  
Maka Kotto
 

Quels sont vos prochains "gros" dossiers, outre les 50 ans de la Révolution tranquille, la Maison symphonique, le rapatriement des pouvoirs en communication d’Ottawa?

Notre principal objectif est de promouvoir la culture nationale. L’objectif se situe sur deux pôles essentiels, soit de rapatrier les pouvoirs et les enveloppes émanant du fédéral pour le secteur culturel ainsi que de favoriser le rayonnement de la culture québécoise ici et ailleurs. La capacité de répondre financièrement à ces deux objectifs est l’une des principales questions qui émerge de ces deux grands objectifs. Un agenda précis sera énoncé lors du discours inaugural de la Première ministre le 30 octobre prochain.

Que souhaitiez-vous que l'on retienne de vous à la tête de ce ministère au terme de votre mandat qui, gouvernement minoritaire oblige, risque d’être écourté?

Qu’il soit long ou court, je souhaiterais que l’on retienne que j’ai fait ma part pour défendre les intérêts identitaires du Québec.


Vous pouvez voir l'intervention de Maka Kotto sur TV5 le 5 novembre 2012 en cliquant Ici

 
Maka Kotto lors de son intervention sur TV5
 








       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Maka Kotto nommé ministre au Québec
 
Mots-clés
afrique   cameroun   canada   culture   diversité   maka kotto   quebec   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 2 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
  __Mensonge pour vérité, Incompétence pour erreur de la nature, Irresponsabilité pour accident.. Symptôme et creuset de la région des grand lacs ». La problématique FIN des partis politiques après la mort ou la retraite des président-fondateurs
  ___Tableau de bord d'une douce croisière Républica Centra-Africaine après le M23 (rdc) et les FDLR (rwandais) voici venir :"SELEKA" (coalition, en sango, la langue usuelle en République centrafricaine) Centrafrique: pour qui roule la Seleka?
  ___Médiation Nguesso - Centrafrique: de réelles chances d'un accord aux pourparlers de Libreville. Merci Sassou, le pompier pyromane..«un risque difficile à détecter - « Les Congolais ont la fortune à portée de main et pourtant, ils restent pauvres
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Blaise Compaoré : la fin de règne pour le président burkinabé ?
 Oscar Pistorius a dormi en prison suite à sa condamnation
 Marc Kamgaing, gérant de fonds chez RMA Capital
 Décès de Christophe de Margerie, PDG de Total
 Ebola : le Nigeria s'est débarrassé de l'épidémie selon l'OMS
 RDC : le rapport Likofi provoque l'expulsion d'un diplomate de l'ONU
 Nigeria : des notables sceptiques sur le cessez-le-feu avec Boko Haram
 Ebola : le Canada envoie son vaccin expérimental à Genève
 Les avocats de l'affaire Habré déplorent le manque de coopération tchadienne
 Procès Pistorius : une peine de10 ans de prison requise
 
Adoua      Afrique      Afrique Du Sud      Bataille D'adoua      Benin      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Colonialisme      Colonisation      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Ethiopie      Forum Mondial Des Femmes Francophones      France      Francophonie      Gabon      Ghana      Livre      Mali      Menelik Ii      Nigeria      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version