Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Lundi 23 Octobre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesAfriqueArticle
Pénurie de gaz butane à Ouagadougou
16/08/2009
 

Pendant que les habitants de Ouagadougou rencontrent depuis quelques jours d'énormes difficultés pour se ravitailler en gaz butane, la Société nationale burkinabè d'hydrocarbures (Sonabhy) et les distributeurs se rejettent la responsabilité dans cette affaire.
 
Par Panapress
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 

Trouver du gaz ces à Ouagadougou par les temps qui courent relève du parcours du combattant. Il n'est pas rare de voir des consommateurs faire le tour de la ville, bouteille de gaz (vide) attachée derrière la moto ou dans le coffre de la voiture, à la recherche de la précieuse bonbonne.

Samira Traoré a vécu l'expérience. "J'habite à côté du stade du 04-Août à Gounghin (un quartier de la capitale). Depuis plus d'une heure, je fouille dans les boutiques à la recherche d'une bouteille de gaz de six kilos et voilà que je me retrouve à Dassasgho (un autre quartier) en passant par le centre- ville, mais sans succès", confie-t-elle à la Pana, ajoutant qu'elle sera obligée d'utiliser du charbon de bois.

Chez le revendeur Patrick Ouédraogo, dont le commerce trône sur l'avenue Babanguida, toutes les bouteilles sont vides et attendent, depuis au moins une semaine, le passage des livreurs. "Chaque jour, nous recevons la visite de plus de cent clients qui viennent demander du gaz, mais malheureusement nous ne pouvons rien faire pour eux", se désole-t-il.

Pour Ouédraogo qui, en temps normal pouvait livrer une vingtaine de bouteilles par jour, cette situation grève considérablement ses finances. "Pourtant je sais que d'autres boutiquiers dans les alentours reçoivent du gaz. C'est comme si l'approvisionnement en gaz ces temps-ci, se faisait à la tête du client", s'indigne-t-il.

Chez Oumar Diallo, à quelques mètres de là, les propos de Patrick se confirment. Il y a bel et bien des bonbonnes de gaz chargées, même les plus recherchées, à savoir les bouteilles de six kg. "Nous recevons du gaz régulièrement, mais en quantité insuffisante", affirme le gérant de la boutique. Pour ce revendeur, son approvisionnement constant et régulier constitue un privilège, car il est apparenté au responsable d'une grande société de distribution de gaz.

Sur les raisons de cette baisse d'approvisionnement, les revendeurs restent vagues. "Il paraît que c'est la Sonabhy qui a des problèmes", avance un boutiquier. A la Sonabhy pourtant, on réfute ces accusations.

"Il n'y a aucune pénurie de gaz", affirme, péremptoire, le chargé de communication, Joseph Sama, tout en reconnaissant que la demande est très forte en ce moment. "Chaque année, en saison pluvieuse, la demande en gaz croît de façon exponentielle, toute chose qui donne l'impression qu'il y a une pénurie", explique M. Sama.

En effet, au dépôt de la Sonabhy, à quelques kilomètres de Ouagadougou, rien ne laisse entrevoir une quelconque pénurie. Bien au contraire, un camion de plus de 1 000 bouteilles de six kilos s'apprêtait à rejoindre Ouagadougou au passage du reporter de la Pana.

Selon Alpha Diallo, qui assure l'intérim du chef de service gaz, la chaîne d'emplissage des bouteilles tourne à un rythme de 1.200 bouteilles (6 kg) à l'heure.

Le directeur technique de la Sonabhy, Joseph Diasso, reconnaît tout de même qu'une panne technique survenue au cours de la semaine dernière a ralenti le rythme de travail. Les deux chariots élévateurs seraient tombés en panne, ce qui aurait conduit les travailleurs à se servir d'un chariot vieux de 15 ans. Toutefois, affirme M. Diasso, cette panne technique au niveau de la Sonabhy ne saurait expliquer à elle seule, la «pénurie» constatée en ville.

"Pour prévenir d'éventuelles ruptures, nous aurions souhaité que les distributeurs déposent à notre niveau un stock tampon de bouteilles à charger à l'avance afin qu'ils n'aient pas à attendre pendant que nous chargeons", déclare-t-il.

M. Diasso déplore, en outre, le fait que les opérateurs ne disposent pas d'emballages en nombre suffisant. Ce sont les mêmes bouteilles qui, selon lui, circulent depuis des années, alors que la demande se fait de plus en plus croissante. De ce fait, la Sonabhy se voit obligée de "travailler en flux tendu".

Pour renforcer sa politique de vulgarisation du gaz au profit de la sauvegarde de l'environnement, suggère le responsable gazier, l'Etat devrait aider les distributeurs à acquérir des emballages à des conditions plus souples. La Sonabhy entend de son côté, consentir encore des sacrifices pour acquérir un troisième élévateur chariot afin de compenser toute panne éventuelle des chariots existants. Cela, après avoir investi plus de 7 milliards de F CFA pour automatiser son hall d'emplissage et renforcer sa capacité de stockage.

La consommation de gaz au Burkina Faso augmente de 20% par an. Pour faire face à cette situation, la société envisage la construction de deux autres sphères de 2.000 tonnes de gaz à Péni, à une trentaine de kilomètres de Bobo- Dioulasso, la deuxième ville du pays.

Pour Joseph Diasso, le gaz est un produit d'avenir au Burkina Faso, car à moyen terme, il est prévu la construction de dépôts au niveau des ports de Lomé et de Cotonou avec pour finalité, de permettre l'accessibilité et la disponibilité du produit partout dans le pays.

 Publicité 
 
       
Mots-clés
afrique   burkina-faso   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Boxe      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version