Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Jeudi 19 Octobre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesCultureArticle
Repères pour l'Afrique : Ki-Zerbo lègue un héritage aux générations future
06/06/2008
 

Publié à titre posthume, le livre traite de l’historicité, de l’identité, de l’unité et l’éducation africaines, ainsi que du développement endogène
 
Par Lefaso.net
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
© lefaso.net  

Le Docteur Bakary Traoré a présenté l’une des nombreuses œuvres du Professeur Joseph Ki-Zerbo, intitulée Repères pour l’Afrique. L’ouvrage s’articule autour de (4) quatre problématiques. Il développe l’essentiel des idées et pensées du professeur qui se résument à l’historicité de l’Afrique, à l’identité africaine et à l’éducation africaine, au développement endogène et à l’unité africaine.

L’œuvre montre au peuple africain, les voies et moyens pour accéder au développement. Pour le Docteur Bakary, le mot "Repères" pris comme "jalon", renvoie à l’histoire en tant que représentation. Il montre que selon le professeur, l’histoire est "indispensable à la cohésion de la personnalité" et "permet aux nations d’avoir un axe de référence" et aux peuples de réaliser leur renaissance. Pour y parvenir, selon Docteur Bakary, l’Africain doit être apte à effectuer un libre choix qui l’amènera vers son développement .

Selon le Professeur Ki-Zerbo, l’accès au développement, suppose une identité africaine propre, forgée par une éducation véritable africaine qui intègre les valeurs cardinales telles que le sens de l’altérité et de la fidélité à la parole donnée. C’est ainsi que l’Afrique parviendra au développement endogène. Ce type de développement, qui est une "vision -testament" de l’auteur, défini comme : "le passage de soi à soi à un niveau supérieur, un mixte dans la verticalité du temps entre l’ancien et le nouveau et dans l’horizontalité de l’espace".

 Publicité 
 

Cette œuvre, d’après le Docteur Bakary, s’adresse le plus aux jeunes générations. Il pourrait donc constituer pour elles, un héritage de l’éminent professeur, historien, qui a consacré sa vie à un combat qui ferait émerger l’Afrique de tant de vicissitudes que sont les conséquences d’une mondialisation dont les manifestations ne lui seyent pas. A travers ce livre donc, Ki-Zerbo veut aider les Africains "à se situer dans un monde en pleine évolution et éventuellement, à choisir un chemin".Cet ouvrage est publié à titre posthume et constitue un hommage au grand intellectuel panafricaniste qui a usé de son savoir, son savoir-faire et son savoir-être, pour que l’Afrique reste debout !

Le Docteur Bakary soutient que c’est aux historiens de perpétuer la mémoire du Professeur émérite Ki-Zerbo en rassemblant et diffusant ses œuvres. C’est d’ailleurs dans ce cadre que les étudiants en histoire ont organisé les 72 heures de l’historien et ont choisi la présentation de cette œuvre. Pour Sirima Issa, étudiant en 3e année d’histoire et président du Club d’histoire et archéologie Cheikh Anta Diop de l’Université de Ouagadougu, "nous nous intéressons aux activités du Professeur Ki-Zerbo, car on peut dire que c’est une Bible pour les jeunes. C’est pourquoi, en collaboration avec le Centre d’étude pour le développement africain (CEDA), nous avons décidé de présenter ces œuvres".


A en croire Aimé Damiba, membre du Comité du CEDA, le centre a été créé en 1980 par Joseph Ki-Zerbo et a pour objectif, de promouvoir toutes activités à caractère intellectuel et réflexion sur les voies de développement en Afrique. D’après lui, dès le début, le Professeur Ki-Zerbo a opté pour le développement avec son slogan : "On ne développe pas, on se développe". C’est donc une manière de prendre le contre-pied de tout développement qui a tendance à prendre des modèles extérieurs. Pour y parvenir, il faut partir de nous-mêmes, de notre réalité pour atteindre un état supérieur de développement.

Le Centre abrite une bibliothèque qui regorge d’œuvres, notamment de Ki-Zerbo et se charge également de formations.


Poko Brigitte OUEDRAOGO

Sidwaya


www.lefaso.net






       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  ''Repères pour l'Afrique'', la 1ère oeuvre posthume de Joseph Ki Zerbo
  Le professeur Joseph Ki-Zerbo (1922 - 2006)
  Joseph Ki Zerbo est décédé au Burkina faso
 
Mots-clés
afrique   ki-zerbo   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Boxe      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Mohammed Ali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version