Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Jeudi 14 Décembre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesAfriqueArticle
Syndrome nigérian au Ghana : 25 morts dans l’explosion d’une citerne
28/11/2008
 

La plupart des victimes récupéraient le contenu du camion citerne accidenté
 
Par Lefaso.net
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
© cia.gov  

On peut dire que dans la région ouest-africaine l’année 2008 s’achève avec son cortège de malheurs. Pendant que le Burkina pleure les 69 victimes de l’accident routier survenu dans la nuit du 14 au 15 novembre à Boromo, voilà que le Ghana connaît à son tour les affres de la tragédie. Au moins 25 personnes ont péri mercredi dernier dans l’explosion d’une citerne à Techinan, dans la région agricole de Brong- Ahafo, à environ 400 km d’Accra. Les hôpitaux de la région ont reçu une quarantaine de blessés, dont certains grièvement.

La plupart des victimes, totalement calcinées, ont été happées par l’explosion alors qu’elles s’affairaient, avec les moyens du bord, à vider les cuves du camion accidenté. Un drame qui nous en rappelle bien d’autres. Au Nigeria, où la pratique du siphonage des citernes et autres oléoducs est devenue endémique, on ne compte plus le nombre de malheureux brûlés vifs tandis qu’ils tentaient de glaner un peu de ce précieux or noir.

 Publicité 
 
 
 

Malgré la richesse que lui confère sa position d’exportateur de pétrole, le géant nigérian est régulièrement confronté à ce phénomène étroitement lié à la pauvreté de la grande majorité de ses citoyens. Décidés à profiter, eux aussi de la manne pétrolière, dès que l’occasion se présente, ils cherchent au péril de leur vie, à récupérer les quelques galons qui leur permettront d’améliorer leur quotidien difficile.

Avec ce drame, le syndrome nigérian gagne désormais le Ghana qui, dès 2010 rejoindra son puissant voisin dans le club très fermé des pays africains producteurs de pétrole. En effet, avec la récente découverte de gisements pétrolifères au large de ses côtes, le pays de John Kufuor se prépare à tirer de substantiels revenus de cette nouvelle richesse.


Or, cela suppose d’une part la mise en place d’une industrie de raffinage et d’autre part le développement d’un réseau de transport terrestre. Sans un dispositif efficace de sécurité, on imagine aisément les conséquences dramatiques pour les populations pauvres tentées de profiter, au péril de leur vie, de cette manne pétrolière. Et si les choses se poursuivent aussi mal qu’elles ont commencé, le syndrome nigérian et son corollaire qu’est le business mortel du trafic de carburant pourraient bien faire tache d’huile sur la Côte d’or.

Déjà, en mars dernier, au forum des industries extractives, conscient avant l’heure des dangers qui guettent ses concitoyens, le président John Kufuor avait prévenu qu’au « lieu d’être une bénédiction, le pétrole a parfois été une malédiction pour bon nombre de pays qui ont découvert ce précieux produit ». Il ne croyait pas si bien dire, le président ghanéen. Espérons que son successeur, qui sera désigné lors du scrutin du 7 décembre prochain, trouvera le moyen de conjurer cette « malédiction de l’or noir ».


Par H. Marie Ouédraogo

www.lefaso.net






       
Mots-clés
afrique   burkina-faso   ghana   nigéria   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Boxe      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      Esclavage      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version