Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Lundi 22 Décembre 2014 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesCultureArticle
Un photographe renommé de l'époque des droits civiques était un informateur du FBI
15/09/2010
 

C'est ce qui ressort d'une enquête menée au sujet d'Ernest Withers
 
Par Rédaction Grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Ernest Withers a été un informateur du FBI  
Ernest Withers a été un informateur du FBI
© Ernest C Withers Trust
 

Décédé en 2007, Ernest Withers était un photographe afro-américain renommé de l'époque des droits civiques. Si son nom n'évoque pas grand chose pour le public, il est fort probable que tout un chacun ait déjà vu une de ses photos.

Il a ainsi pris bon nombre de photos célèbres de Martin Luther King, ou encore la photo du cadavre d'Emmett Till, un jeune adolescent noir américain dont le lynchage en août 1955 avait été un événement marquant aux Etats-Unis et a contribué à accélérer le mouvement des droits civiques dans le Sud.

Selon le « Commercial Appeal », un journal de Memphis, qui a mené une enquête de deux ans, Ernest Withers travaillait avec deux agents du FBI avec lesquels il gardait un oeil sur le mouvement des droits civiques. Withers qui avait couvert un grand nombre d'événements dans le sud des Etats-Unis jouissait de la confiance de Martin Luther King qu'il a par exemple suivi la veille de sa mort, disant au FBI que King avait rencontré des militants noirs « suspects ». Withers avait également assisté à des meetings sensibles entre Martin Luther King et sa garde rapprochée. Il avait un accès quasiment sans restriction au leader du mouvement des droits civiques.

il était la source parfaite pour le FBI. Il pouvait aller partout, avec un objectif professionnel évident et parfait
David Garrow, historien, cité par le "Commercial Appeal"


 Publicité 
 
Ernest Withers a droite lors de la marche contre la peur en 1966. On reconnait notamment Martin Luther King à gauche et Stokely Carmichael  
Ernest Withers a droite lors de la marche contre la peur en 1966. On reconnait notamment Martin Luther King à gauche et Stokely Carmichael
© commercial appeal
 

Il a également livré des détails récoltés lors des funérailles de Martin Luther King. Le « Commercial Appeal » a examiné plusieurs rapports du FBI, dont un datant du 10 avril 1968 dans lequel Withers est mentionné sous son numéro confidentiel d'informateur (ME 338-R). Dans l'un de ces rapports, les agents du FBI qui ont fourni les archives au journal ont simplement oublié d'effacer son nom, ce qui a permis de l'identifier. Withers est décrit par le FBI comme un agent prolifique (au moins de 1968 à 1970 selon le « Commercial Appeal »), qui a fourni des tuyaux, des photos concernant les personnalités du mouvements droits civiques à Memphis.

Pour mesurer la portée de cette révélation, il faut savoir que le patron du FBI, J Edgar Hoover, détestait cordialement Martin Luther King, et avait mis en place le « cointelpro » (counter intelligence program), un programme de lutte contre les personnalités ou les mouvements noirs considérés comme « radicaux ». Par exemple, le travail d'informateurs de Withers a permis au FBI de démanteler les « invaders », un mouvement noir de Memphis qui fonctionnait sur le modèle des blacks panthers et qui était devenu populaire dans les quartiers pauvres de Memphis dans les années 60.

Dans les dernières années de sa vie, pas moins de quatre livres sur ses photographies ont été publiés, son oeuvre a fait partie d'expositions internationales, et un immeuble de Memphis a été nommé d'après lui. Des proches de Withers, interrogé par le « Commercial Appeal », estiment que les révélations du journal ne ternissent pas sa mémoire, ni ce qu'il a accompli en tant que photographe. Reste que cet avis ne sera pas partagé par tous tant les révélations à son sujet sont choquantes...


On ne pourra songer qu'avec ironie à une déclaration que Withers faisait lors d'un programme de la chaîne américaine PBS diffusé en 2002 : "J'avais accès à Martin Luther King parceque nous avons grandi ensemble, avons fait partie du même réseau social...Il était à l'aise avec moi. En tant que photographe, vous devez avoir la confiance des gens avec lesquels vous êtes en contact. Une des choses que j'avais était une vie morale d'honnêteté et d'intégrité".

Photo de Martin Luther King prise par Ernest Withers au Lorraine Motel en 1966

<

4 avril 1968 : Ernest Withers, qui a relayé au FBI des informations au sujet de la visite de Martin Luther King à Memphis prend une photo du balcon du Lorraine Motel où ce dernier a été assassiné

<


L'article complet du commercial Appeal sur le sujet est disponible Ici

Une série de photos prises par Ernest Withers concernant le mouvement des droits civiques est visible Ici







       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  La destruction des black panthers (2ème partie)
 
Mots-clés
cointelpro   droits civiques   ernest withers   fbi   j edgar hoover   martin luther king   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 39 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
  __Mensonge pour vérité, Incompétence pour erreur de la nature, Irresponsabilité pour accident.. Symptôme et creuset de la région des grand lacs ». La problématique FIN des partis politiques après la mort ou la retraite des président-fondateurs
  ___Tableau de bord d'une douce croisière Républica Centra-Africaine après le M23 (rdc) et les FDLR (rwandais) voici venir :"SELEKA" (coalition, en sango, la langue usuelle en République centrafricaine) Centrafrique: pour qui roule la Seleka?
  ___Médiation Nguesso - Centrafrique: de réelles chances d'un accord aux pourparlers de Libreville. Merci Sassou, le pompier pyromane..«un risque difficile à détecter - « Les Congolais ont la fortune à portée de main et pourtant, ils restent pauvres
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Burkina Faso : manifestations pour réclamer justice pour Norbert Zongo
 La Francophonie aujourd’hui: Le rendez-vous de Dakar
 Soirée Afrowork ce jeudi 4 Décembre au Sitatunga
 Blaise Compaoré : la fin de règne pour le président burkinabé ?
 Oscar Pistorius a dormi en prison suite à sa condamnation
 Marc Kamgaing, gérant de fonds chez RMA Capital
 Décès de Christophe de Margerie, PDG de Total
 Ebola : le Nigeria s'est débarrassé de l'épidémie selon l'OMS
 RDC : le rapport Likofi provoque l'expulsion d'un diplomate de l'ONU
 Nigeria : des notables sceptiques sur le cessez-le-feu avec Boko Haram
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Burundi      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Francophonie      Gabon      Ghana      Guinee Conakry      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version