Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mardi 2 Septembre 2014 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

   

AccueilRubriquesArticleRéaction
 
Retour à l'article: Patrick Lozès délègue la présidence du CRAN à Claudine Tisserand
  Patrick Lozès délègue la présidence du CRAN à Claudine Tisserand
Afin de pouvoir s'occuper de sa candidature à la présidence de la république
 
 Publicité 
 
Ecrire une réaction

Patrick Lozès délègue la présidence du CRAN à Claudine Tisserand

Nombre de messages
:  32
Pages:  1  2 > >> 

  Ouh la!
Didier_Daan ( 08/06/2011 16:24 )
À / Cameroon

Alors on fait quoi? Hein, Pambou, le "spécialiste des relations internationales"? Hein Mbounguen-le-francais??? Hein Beyala? Hein le bourgignon de manioc?? Voilà un autre "black" qui semble prendre de l´avance sur vous.... On reste sans rien faire?
Ecrire une réaction
 
numéro 7 ( 08/06/2011 16:46 )
À Livron / France

Mr Lozes, dont le bilan a la tête du CRAN ( organisation africaine, qui ne représente aucunement les antillo-guyanais, et n'a pas aucune légitimité chez les Domiens ) est NUL en terme d'avancée politique, sociale et économique pour les noirs de France, se présente maintenant pour être le " Roitelet africain de tous les gaulois ", pardon le Président de la République Française. Sacre Lozes !!! Si tu es élu, évite de gaspiller l'argent du contribuable en Mercdedes de fonction.
Ecrire une réaction
  Quelle logique anime Mr Lozes?
Observateurs ( 08/06/2011 18:51 )
À Lennoxville / Canada


À TOUS,

J'aimerais tout simplement comprendre la logique de Mr Lozes car ni lui, ni Beyala ou Dogui, ne me semblent cohérents dans leurs idées respectives, et encore moins dans leurs actions politiques.

C'est bien beau de vouloir diriger la France, par le haut, mais encore faudrait-il pouvoir diriger une mairie de 500 habitants au moins, or à ce jour, seul Mr Koffi Gnamgname, l'a réussie, et cela dans un petit coin de Bretagne où il y a plus de vaches que d'habitants.

Aussi, il ne faut pas l'oublier, pour réaliser cet exploit, il faut souligner que Mr Gnamgname vit avec une française de souche, native de la Bretagne, et qu'il parle le breton, i.e. le patois local, donc la même langue que ces administrés.

Certes, il existe aussi le cas d'un neuveu de l'ex-président sénégalais, Léopold Sédar Senghor, qui serait maire, dans une ville française, mais lui aussi, comme son oncle de président, a des attaches exceptionnellles dans la petite région où il vit.

Autrement dit, la question n'est pas d'avoir des candidats communautaires aux élections présidentielles françaises, cela n'a aucun sens et aucun impact sur l'élecorat, et encore moins sur la situation globale des Afros français, d'où mon doute et mon questionnement par rapport aux démarches de Mr Lozes, Mr Dogui et Mme Beyala.

D'ailleurs, si c'est pour bénéficier du titre du premier candidat Afro, inutile, puisque Mme Taubira l'a déjà gagné, à moins que ceux-ci se battent pour être le premier Afro-français d'origine africaine à être candidat à une élection française.

Au mieux, Mr Lozes, Mr Dogui et Mme Beyala, les trois candidats communautaires, mêmes s'ils ne se l'avouent pas, serviront à distraire la galerie, et auront le privilège de passer dans les émissions de télévision pour esquisser leurs fameux programmes pour la France, mais surtout se plaindre du racisme ou du manque d'intégration dela communauté Afro de France, ou de je ne sais quelle autre ineptie de ce genre.

Aucun Sino-français, ou autres français d'origine étrangères, ne souffrent de ce genre de pathologie.

On voit des boites de nuit Afro partout dans le monde, mais jamais vous n'entendrez parler d'une boîte de nuit indienne, japonaise ou chinoise, voire même arabe ou turque.

Ainsi, pour revenir à ces candidatures dont j'ai du mal à scerner la logique, il est même fort probable, que ces Afros, dont le passé récent d'au moins deux d'entre eux, me semble peu réluisant, ne soient candidats que pour attirer l'attention de L'UMP et du PS sur leur sort, en gros afin de pouvoir bénéficier d'un poste symbolique au sein de ces appareils politiques, inaccessibles aux minorités visibles.

Si cette hypothèse s'avère juste, ce serait vraiment dommage, car cela attesterait que les politiciens Afros, même ceux de la diaspora, ne croient pas qu'ils peuvent se construire eux-mêmes, qui t'à effectuer des alliances par la suite.

En dehors de l'hypothèse précédente, j'ai du mal à en trouver une autre, à moins de constater qu'il s'agit de personnes toatalement en manque de stratégies politiques et d'inspirations ou intuitions politiques.

Certes, ce n'est pas simple, ou facile, mais de grâce, soyons à la hauteur des vrais enjeux, au lieu de toujours croire au miracle ou autres rêveries, ou de se donner en spectacle, comme un certain Mr qui n'aimait pas le manioc ou le fromage, et qui a réussi à trouver un éditeur pour publier ses anecdoctes.

À mon humble avis, il faut d'abord s'attaquer aux enjeux politiques plus concrets et accessibles: l'élection à la tête de la mairie d'une ville de taille moyenne, où à un mandat de député ou de sénateur, ceci en se battant politiquement, sans idéologie raciale, mais avec une vision politique nationale.

Mais bon, quand on ne veut pas agir en stratège et visionnaire, il ne reste plus grand chose, hormis la démesure et la démagogie.

À défaut de comprendre la démarche de Mr Lozes, je lui accorde le bénéfice du doute et peut-être qu'un grioonaute ou l'avenir me permettra de mieux saisir la portée de cette candidature, puis celles des autres Afro-français.

Donnons le temps au temps, et espérons que Mr Lozes expliquera très bientôt la pertinence de sa décision, qui pour le moment, me semble illogique, au-delà de son caractère symbolique ou folklorique.

Bien à tous.




Ecrire une réaction
  "No, we can't l"
Grandnoir ( 08/06/2011 19:23 )
À Pierrefitte-sur-seine / France

Sans m’arrêter sur le cursus scolaire, sur le parcours professionnel ou les réelles compétences intellectuelles de ce candidat très courageux, je pense sincèrement que la société française est loin d’accueillir favorablement un tel événement sans grincement de dents, ceci, même en ce début du XXIème siècle.
Soyons sérieux Patrick Lozes malgré son audace, est loin de représenter le candidat idéal espéré par tous les Français. Même en voulant copier l’Amérique on peut d’ores et déjà prédire qu’il sera très très loin de la ferveur populaire qu’avait déclenché le candidat «OBAMA» en 2008 aux Etats-Unis.
Déjà la France à bien du mal à caser ses grands diplômés de «la minorité apatride», alors imaginez !!! En 2009 déjà le journal «Le Monde» publiait un article très révélateur de l’atmosphère assez polluée du challenge inégalitaire qui règne dans le pays de Voltaire et de Rousseau. Ce chapitre plutôt éloquent, intitulé «Blacks, Beurs et diplômés, les nouveaux expatriés», mettait en exergue la difficulté des jeunes diplômés français de la diversité à exercer des professions à la hauteur de leurs diplômes sous la bannière qui les a vu naître, alors il devient évident que le plafond de verre hyper blindé ne cassera pas pour autant s’il faut atteindre en plus le niveau suprême de l’élitisme français. S’il peut paraitre difficile de voir un Noir diriger une grande entreprise française, alors la forteresse de la plus puissante d’entre-elles s’avérerait d’autant plus imprenable. Avant d’en arriver là, il faudra selon moi supporter encore pas mal de révoltes des banlieues françaises et certainement subir l’émergence d’une ribambelle d’extrémistes radicalisés noirs et blancs s’affronter dans des joutes viriles.

Article de grioo sur le sujet en question.

http://www.grioo.com/forum/viewtopic.php?p=124716&sid=3050445751ea34f0d7ba04e56bbc745e
Ecrire une réaction
  Erratum :
Grandnoir ( 08/06/2011 19:31 )
À Pierrefitte-sur-seine / France

L'enquête en question date de 2004.

Merci pour votre compréhension.
Ecrire une réaction
 
numéro 7 ( 08/06/2011 19:49 )
À Livron / France

En France, SEUL les africains sont sensés être concernes par " l'intégration dans la République ". Les antillo-guyanais, " Francais " depuis des siècles, d'ailleurs bien avant les Alsaciens, ont toujours eus droit au mépris, a l'arrogance et a la condescendance de L'Hexagone et des Hexagonaux. La France, est un pays riche qui se modernise, elle a de bonnes infrastructures ( routes, TGV, aéroports,......) pendant ce temps la , la Guyane, qui en terme de développement et de modernité ressemble plus a un pays D'Afrique, est INJUSTEMENT traitée par L'HEXAGONE. Notez que ni la Guadeloupe, ni la Guyane, ni la Martinique, ni la Reunion n'ont de drapeaux ( a la grande différence de la Bretagne ou de la Corse ) !!! Les antillo-guyanais, doivent d'abord s'occuper des interets de leur peuple et de leur territoire, au lieu de le faire pour la France qui est un pays moderne.
Ecrire une réaction
 
afronoir ( 08/06/2011 22:51 )
À Artigues-près-bordeaux / France

mon frère numéro 7 ,cette video elle est pour toi :http://www.dailymotion.com/video/xj0w6a_africains-et-antillais-la-discorde-ou-difference_news
Ecrire une réaction
 
numéro 7 ( 09/06/2011 09:34 )
À Livron / France

afronoir, je pense que les incompréhensions entre les antillo-guyanais et les africains, ne sont pas plus importantes que celles des antillais GB et des africains GB. En France, je crois que des thèmes majeurs comme la discrimination raciale, peuvent permettre la coopération et la " bonne entente " entre antillo-guyanais et africains.
Ecrire une réaction
  numero 7 le négrophobe de service
( 09/06/2011 09:44 )
À Le Petit-quevilly / France

ah ah ah numéro 7 est dégouté parce que son maitre blanc préfère l'africain tu te plaint que les français ont plus de considérations pour les africains que les antillais alors que ce devrait être le contraire
laisse moi te dire que cela est du au fait que les africains avec les haitiens et les noirs anglosaxons sont plus respectables dans le sens ou méritent une meilleur e considération parce qu'ils se prennent davantage en charge aspirent davantage a l'autonomie et ne se contente pas des miettes des blancs et parce que même si toutes ces populations sont sous domination occidentale elles luttent pour leur libération ce qui ne semble pas être du tout d'un certains nombre d'antillais français qui continuent a rester accroché a leur oppresseurs et préfèrent insulter les africains au lieu de se battre pour leur autonomie
le blanc vous propose par vote d'être plus autonome vous rejettez cette opportunité vous attendez que le blanc vous dévellope votre territoire avant de prendre votre indépendance vous allez attendre jusqu'a la fin du monde lorsque l'on veut un drapeau on se bat pour acquérir son autonomie mais comme tous êtes incapable de cela tu peut toujours continuer a venir sur grioo pour insulter les africains c'est tou ce que vous savez faire de toute façon lol
Ecrire une réaction
 
numéro 7 ( 09/06/2011 09:52 )
À Livron / France

Je pense que l'evolution statutaire et le développement économique des Dom, devraient faire partie des sujets pour les élections présidentielles francaises. je pense que la Guyane, aurait besoin d'une nouvelle capitale moderne a l'intérieur des terres, d'un autre grand port commercial, d'un grand port de pêche, d'un nouvel aéroport, d'un centre de rétention a St Laurent du Maroni et d'un autre a St Georges de L'Oyapock, de la création d'un corps de garde-frontière ( pour la surveillance des frontières guyano-brésiliennes et guyano-surinamiennes, toute la façade Ouest de la Guyane devant être surveille par l'armée française ) d'un réseau routier et autoroutier ( avec des relais, tous les 20 km, environ ) complet et moderne , d'aéroports régionaux, de quelques universités ( selectives ) avec des campus et fonctionnant a l'anglo-saxonne( dans le cadre éventuel d'une autonomie, la Gutane devra avoir SON propre système d'enseignement en autre ), elle accueilleraient outre des guyanais des étudiants D'Europe et du monde entier, les professeurs viendraient principalement de France et de L'Union Europeene,ect..................
Ecrire une réaction
 
numéro 7 ( 09/06/2011 09:55 )
À Livron / France

Désole pour les fautes, j'ecris sur un iPod qui a la manie de corriger les phrases !!!
Ecrire une réaction
  quel bilan ?
( 09/06/2011 10:00 )
À / Monaco

lozes a bien le droit de se presenter,c'est un citoyen comme les autres bien qu'il soit noir.
son probleme c'est surtout sa credibilité.il n'a aucun bilan a presenter par rapport a ses fonctions au cran ,une organisation encore largement inconnue meme aupres des noirs de france.
On aurait souhaité les entendres et les voir porter plaintes dans les affaires zemmour ,laurent blanc,gerlain et autres atteintes aux droits des noirs de france.
que neni!!!
on aurait pu souhaité que le cran soit la licra des noirs en france.peine perdu ...

je pense que ce gars n'arrivera meme pas a se presenter .mais apres tout chacun passe son temps comme il veut et surtout comme il peut
Ecrire une réaction
 
numéro 7 ( 09/06/2011 10:10 )
À Livron / France

Champigny, nous laissons aux africains le " miroir aux alouettes " de l'intégration !!! Les antillo-guyanais, eux doivent édifier et developper leur territoire, avoir leur PROPRE système politique,ect................ l'autonomie, pour les Dom n'a ou être obtenu, car elle a été " décidée du haut " , les populations locales, ont êtes mal informes, les élites locales ont mal défendus les interets de leur peuple et territoire respectif, le " pouvoir francais ", a manigance pour que nos peuples restent la ou ils en sont, ect............ D'ailleurs, je prévois sur ce genre de question, rien de moins qu'une révolution dans le système référendaire Francais, a l'instar de ce qui se fait en autre au Royaume-Uni, l'initiative ainsi que les referendums pour le changement de statut politique concernant la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, et la Reunion appartiendront aux peuples des territoires concernes, cela sera réglemente dans le cadre légal et négocie par la future force politique nationaliste ( défendant les interets des quatre Dom ) avec la République Française.
Ecrire une réaction
 
numéro 7 ( 09/06/2011 12:52 )
À Livron / France

Je tiens a rappeler que la France, DOIT des réparations a la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique et la Reunion, pour la traite transatlantique et l'esclavage !!!
Ecrire une réaction
  Bref
( 09/06/2011 15:55 )
À Boulogne-billancourt / France

Parlons peu, parlons bien, quel spectacle misérable.

Un type qui n'arrive même pas à réussir quelque chose de signifacatif, dans sa propre communauté, un dirigeant d'association, sans public... veut diriger un pays.

Un peu de respect pour les noirs mais surtout pour les français. La preuve qu'on est pas des haineux, on ne veut pas leur infliger ça!!!
Ecrire une réaction
  @ numéro 7
Grandnoir ( 09/06/2011 17:11 )
À Pierrefitte-sur-seine / France

Patrick Lozes n’est pas Antillais, mais bien un Africain né en Afrique. Les Antillais qui sont supposés Français depuis plusieurs générations n’ont encore pas fait grand-chose de leur prétendu «avantage», (si s’en est vraiment un). Je profite tout de même pour rendre un grand hommage à Madame Taubira (Guyanaise) c’est vrai, qui malgré son statut de femme noire «française» mal soutenue par sa propre communauté en politique a dû se battre «comme un homme» devant l’Assemblée Nationale pour faire reconnaitre la traite et l’esclavage en tant que crime contre l’humanité. Eh bien moi, je dis bravo ! Toutefois ce n’est pas fini car la bataille continue, puisque certains députés de l’UMP ne cessent de vouloir remettre en question l’application de certains articles de cette loi. Bref, on ne peut pas dire que les Antillais soient très solidaires à leurs leaders en général pour ne pas dire qu’ils leur sont plus souvent, carrément hostiles. Je ne suis pourtant pas né en Afrique, mes parents non plus, mais ce n’est pas un problème à partir du moment que je sache que l’Afrique est la terre d’une partie de mes aïeux que je refuse à renier quel qu’en soit le prix à payer. Ils font partie de moi et je ne vois pas au nom de quel principe je devrais renier une partie de mon entité. Lorsque je regarde cette vidéo assez éloquente diffusée par (afronoir), qui reflète assez bien les traumatismes dont souffrent certains de nos frères et sœurs noirs francophone : qu’ils soient d’Afrique ou des Antilles, le seul sentiment que j’en ai, c’est l’espoir au moins de ne pas être aussi atteint. C’est un véritable cauchemar !!! On réalise enfin plus concrètement la gravité de la situation et je me dis que la route sera forcément longue et pénible. Malheureusement, un Louis Delgrès, un Justin Katayé, un Frantz Fanon, un Aimé Césaire, une Christiane Taubira, un Elie Domota… Pour ne citer qu’eux, n’ont finalement fait qu’un minuscule pas sur la pente raide. Les suivants devront malheureusement subir encore longtemps le mépris de leurs détracteurs séculaires dans une solitude tellement pesante qui leur faudra déployer une énergie quasi-surhumaine pour combattre bien des envies d’abandon. Ce, même quand l’adversité sera la plus violente et la plus inégale. Il leur faudra encore gravir péniblement centimètres après centimètres la haute colline de la liberté. N’en déplaise à Numéro 7, je suis convaincu que les Africains et les Arabes (de France) finiront bien un jour par percer le plafond de verre et atteindre enfin, avant tous les Antillais pourtant «français de sang», le sommet de la colline de la gloire. L’Antillais restera malgré-lui un frère perdu dans un désert immense, qu’il faudra sans doute encore tenter à convaincre que l’Africain est loin d’être l’animal puant, le maudit inculte et l’insupportable sauvage que l’on s’est ingénié a inculqué à toutes ces générations de «créoles» à la peau étonnement foncée.
Ecrire une réaction
 
numéro 7 ( 09/06/2011 17:40 )
À Livron / France

Grandnoir, tu rêves !!! Les Arabes, par leur culture et leur religion font " peur " a l'hexagonal / le Francais de souche, les arabes, représentent dans l'imaginaire Francais , " l'exogène " par excellence de même que les africains a un autre niveau. Le blanc de France " n'ouvrira pas grand ses portes " a des populations qui ont du mal a s'assimiler, et qui ont d'énormes problèmes socio-économiques ( pauvreté, éducation, santé, chômage, ect....) . Le cas afro-américain, démontre qu'une communauté fortement stigmatisée, non-organisée, sans discipline de groupe, sans organisation(s) puisssantes(s), sans intelligence collective, sans pouvoir economique, et sans leader(s),....... A peu de chance d'emerger réellement dans le pays ou elle se trouve et encore moins de " peser ", les Hexagonaux, ne feront pas de cadeaux aux " exogènes " pour leur " beaux yeux "
Ecrire une réaction
  @Grand Noir
( 09/06/2011 22:11 )
À Boulogne-billancourt / France

Quel grand moment de division tu nous offres là!!!

Voilà bien le problème des nègres, toujours à vous fouttre sur la gueule... et ça se prend pour un militant.

Comme dirait Césaire, "le nègre il t'emmerde"... t'es africain ou antillais, pareil, "le nègre il t'emmerde".

Pourquoi??? Parce que justement, il a compris que l'africain et l'antillais c'est pareil ici et ailleurs. Les mêmes problèmes pour décoller dans les communautés de descendants d'africains, parce que la même essence.

Bref, vous vous êtes fait avoir en tombant dans la séparation qu'on utilisé des collectifs peu scrupuleux, pour justement vous diviser. Le pire c'est que ça a finit par vider tous les collectifs africains comme antillais, à la simple expression de la non existence publique; comme quoi, il y a un Dieu.

Pour finir, s'imaginer que la solution réside dans l'appartenance à telle descendance de même souche (MDR), c'est comme dire qu'un chien n'aura pas de puce parce que son pelage est jaune...

Pour finir les jaloux des papiers, ne rêvent pas de leurs ancêtres mais de papier.... un peu de dignité avec vos histoire de plus français et de jalousie par rapport à ça... on vous jette les restes, vous vous battez pour ça... pathétique.

Vous voulez être citoyen, faite avancer ce pays vers la bonne voix...
Ecrire une réaction
 
afronoir ( 09/06/2011 22:16 )
À Artigues-près-bordeaux / France

numero 7 je t'ai montre le lien video où l'on voit des antillaises donner leur point de vue sur les africains.
à ton tour montre nous des liens video où l'on voit des africaines dirent du mal de l'homme noir.
Ecrire une réaction
 
numéro 7 ( 10/06/2011 09:45 )
À Livron / France

Grandnoir, il te suffit par exemple d'aller dans un salon de coiffure africain, met-y une camera ou un magnétophone, et tu verras des africaines " concoctées des " plans" pour ferrer, séduire, se caser, garder,..... un BLANC ou aller avec un arabe, plutôt qu'être avec un africain, méprisée et honni par beaucoup plus de femmes D'Afrique en France que tu ne le crois. Aaaaah, l'africain " éternel grand enfant ", pas étonnant que vos propres femmes vous ridiculisent avec des mâles d'autres communautés.
Ecrire une réaction

Nombre de messages
:  32
Pages:  1  2 > >> 
 
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version