Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Jeudi 2 Octobre 2014 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

   

AccueilRubriquesArticleRéaction
 
Retour à l'article: Prostitution: l’étonnant virage de certaines africaines en Europe
  Prostitution: l’étonnant virage de certaines africaines en Europe
Certaines africaines se prostituent des des camions à Vincennes, ou en plein air en Espagne, comme l'a constaté une membre de notre rédaction en visitant certaines villes européennes.
 
 Publicité 
 
Ecrire une réaction

Prostitution: l’étonnant virage de certaines africaines en Europe

Nombre de messages
:  49
Pages:  1  2 3 > >> 

  C'est étonnant
Eudes ( 15/01/2006 22:11 )
À La Courneuve / France

Je suis surpris que l'auteur insiste autant sur l'utilisation de la lampe tempête.
Le drame est déjà là, quel intérêt de le mettre davantage en lumière avec des lampes de 1000 watts???!!!
Ecrire une réaction
 
( 16/01/2006 00:14 )
À Noisy-le-grand / France

Idem, je vois pas l'utilité de ce post!!!
Ecrire une réaction
  franchement
la prof ( 16/01/2006 10:17 )
À / Cameroon

Non, mais je vous jure! Vous faites comme si ce n'était pas évident. Elles ramènent un peu du pyas sur le périph! vous devez tous être insensible au style. cette mise en valeur de la lampe tempête ajoute du style à tout ce décor sordide.
Ecrire une réaction
  Manque de travail qualifié doné aux noirs
Hélène ( 16/01/2006 13:29 )
À Saverne / France

Je ne pense pas que ce soit une raison, que les noirs ne trouvent pas de travail qualifié. La plupart des prostituées n'ont pas de diplôme.

Au lieu de palaindre l'occident, faisons un examen de conscience.

Au cameroun, les résultats du concours d'entrée à l'ENAM sont publés : il n'ya que les fils de ministres et des ténors de la république. Certains fils étaient en vadrouille en europe, ils sont rentrés juste pour passer le concours.

Cessons d'accuser l'occident, nos systèmes en sont responsables.

Lisez ceci : Les fils et filles des dignitaires reçus en masse
Une lecture minutieuse des listes des admis définitifs à l’Enam pour l’année 2005-2006 donne à voir de manière fortement scandaleuse la présence des noms des fils des dignitaires du sérail. Comme quoi, l’arrivée de Ndong Soumhet Benoît semble inaugurer le retour aux pratiques bien connues depuis toujours.

Beaucoup de commentaires avaient suivi l’arrivée en juin 2005 de Ndong Soumhet Benoît à la tête de l’Enam. D’aucuns avaient alors dit au sérail que cet administrateur civil principal au parcours scolaire et académique fort élogieux était l’homme de “ la situation ” après la crise traversée par l’Enam un an avant, avec notamment la fameuse affaire des fraudes dans l’organisation du concours de l’année 2004-2005. Une chose est certaine : Ndong Soumhet Benoît n’avait pas été proposé par son prédécesseur promu ministre de la Fonction publique comme le voudrait, dit-on, l’usage sous le Renouveau. Benjamin Amama avait proposé quelqu’un d’autre qui avait participé à mettre en route les nouvelles réformes de l’Enam qu’il avait initiées et qui étaient en cours depuis quelques années. Ndong Soumhet qui arrive ainsi à la place de ce poulain non confirmé, semble être plutôt l’homme des autres, c’est-à-dire ceux d’en face qui tiennent à rétablir la hiérarchie des valeurs longtemps imposées au Cameroun et qui voudrait que ce soit les fils et les proches des riches et des dignitaires du sérail qui entrent à l’Enam au détriment évidemment des pauvres. Il n’y a qu’à bien lire et analyser les listes des candidats déclarés admis à l’Enam pour l’année 2005-2006 affichés au babillard de cette école et publiée dans les médias pour en être édifié. On retrouvera par exemple dans la filière auditeur de justice le nom de Bella Mendo Marthe Séverine qui n’est autre que la fille de Gervais Mendo Ze, ministre délégué auprès du ministre de la communication. Mba Azeme Aurélien Donald admis dans la même filière est également le fils d’un puissant chef de terre bien connu au Cameroun. Ont été admis au cycle A de la division administrative et des régies financières (DARF) Ndongo Ewodo Jean Bernard et Esomba Auguste, dignes rejetons du nommé Ndongo Essomba Jean Bernard député Rdpc et président du groupe parlementaire du parti des flammes. En fait le président Essomba avaient trois candidats à l’entrée à l’Enam. Le denier qui est son homonyme à savoir Ndongo Essomba Jean Bernard a été recalé à l’oral… Dans la même filière Abah Abah Prosper-Alain et Ibrahim Gounoko respectivement fils de l’actuel Minefi et du gouverneur de la province du Littoral ont été admis. De même que, au cycle B de la DARF, Onana Yomo Roland, fils du directeur des affaires politiques au Minatd et Anaba Ndjaga Mireille fille de l’actuel préfet de la Mezam se préparent à aller prendre les cours à l’Enam dès cette rentrée. Il en sera de même de Ndioro Ndjoumou Henri-Michel fils du ministre Justin Ndioro qui, jusque-là, vivait en Europe, et qui a été rappelé pour venir être admis à l’Enam. La liste n’est pas exhaustive. A bien l’analyser, on trouvera certainement que derrière la plupart des noms, se cachent des pontes du régime. Une façon de perpétuer le règne des monarques dans la fonction publique. Pour l’instant, il faut peut-être leur accorder le bénéfice du doute, en ce sens qu’ils auraient peut-être brillamment passé le concours. En attendant la commission envoyée à l’Enam devra faire son travail. Au moins pour que cessent les pratiques douteuses.
Par J.F.C.
Ecrire une réaction
  Prostitution
Désiré ( 16/01/2006 16:57 )
À / France

Si la prostitution n'occasionne pas de problèmes aux personnes qui la pratiquent, est-ce une mauvaise chose ? Certains prostituent leur corps en effectuant des travaux intellectuels, d'autres leurs mains en étant des manuels dans des usines et, dans un cas comme dans l'autre, c'est de la prostitution.

Aussi longtemps que l'argent existe, il y aura des gens qui feront des choses pour l'argent. Ils peuvent le faire avec leurs mains, leur cerveau, leur sexe ou en chantant, du moment qu'ils le font pour l'argent, c'est, à mon sens, de la prostitution.

Nous pouvons juste espérer qu'un jour, l'argent disparaitra et les gens pourront faire les choses uniquement pour le plaisir.

Vendre son sexe pour de l'argent, ce n'est pas pire que de vendre une autre partie de son corps, y compris son cerveau.

Certaines sociétés criminalisent les parties sexuelles à cause de leurs valeurs et disent que le sexe c'est mal.

Est-ce moins moral pour une fille de vendre son corps pour le sexe, que pour un scientifique de vendre son cerveau à l'industrie de l'armememnt qui utilisera son savoir pour tuer des milliers de personnes ?

Le sexe, (avec des protections) n'a jamais pour intention de tuer quelqu'un.

Dans une société idéale, la prostitution, c'est à dire la vente d'une quelconque partie de son corps, incluant son cerveau, ses mains ou sa voix pour de l'argent, ça pourrait être une mauvaise chose, mais dans notre monde, c'est à chaque personne de décider ce qu'elle souhaite vendre ou non.

Bien sur, l'idéale, c'est d'aider les femmes à faire ce qu'elles aiment et à échapper à la prostitution si elles ont un rêve plus grand.

La liberté est la clé. Mais, lorsqu'une femme (ou un homme) est victime et forcée à la prostitution contre son gré, par des réseaux de criminels, nous devons lutter contre ça et protéger les victimes. Mais aussi longtemps qu'il s'agit de libre arbitre d'une personne indépendante et adulte, nous devons respecter sa liberté de faire de l'argent de la façon comme elle le veut.

Ce qui n'est pas de la prostitution, c'est faire quelque chose que l'on aime sans attendre quoi que ce soit en échange. Tout le monde devrait faire un métier qui est en même temps une passion. Cela devrait être le privilège de tous.

Certaine religion enseigne que l'esprit est pur et que le sexe est impur, ce qui est stupide car notre corps ne peut être séparé des parties pures et des parties impures.

Souvenons-nous de l'enseignement de nos créateurs qui dit : fais ce que tu veux aussi longtemps que tu ne blesses ni ne tues quiconque, y compris toi-même et utilises ta vie pour augmenter le niveau d'amour, de science, de conscience et de bonheur sur cette nplanète.

Désiré, religion raëlienne.
Ecrire une réaction
 
liyna ( 17/01/2006 10:30 )
À Créteil / France

je trouve que cet article est trés bien écrit et relate bien les faits de façon, fluide, inutile de s'attarder sur des détails qui n'ont servi qu'à planter le decor... le fond est bien plus important, étant une jeune africaine vivant en france, je réalise à quel point les blancs nous voient commes des putains, des chaudasses, en discutant avec des copines blanches et juives g réalisé que les autres nous prenaient pr des grosses chaudasses prêtent à écarter les jambes pour deux francs si sous, pourquoi ??? parce qu'il y en a certainement celles qui le font sans scrupule, alors oui ou est passé la dignité de la femme africaine, et sa pudeur...
Ecrire une réaction
  Réaction par rapport à la prostitution
DOUKA Moussa ( 17/01/2006 12:40 )
À / Niger

Bonjour à tous,
La prostitution qu'exercent les africaines noires immigrées en Europe et ailleurs, n'est pas seulement le fait de la pauvreté du continent du continent africain. Elle est une passion pour les femmes avides d'argent, qui d'ailleurs ont un niveau de vie assez acceptable par rapport à certaines de leurs soeurs dignes et respectueuses des valeurs africaines qui sont restées en Afrique pour fonder un foyer et assurer la relève en procréant, en éduquant en en formant les génnérations montantes. Ces femmes et filles qui déboursent souvent des millions de francs CFA pour obtenir les visas et attérir dans les villes européennes ne vivent pas dans la misère chez elles, en Afrique. Car, il y en a certaines des africaines voire des pères de famille qui ont moins de 100 euros par an et qui vivent dignement avec leurs maigres revenus. Celles qui choisissent, par avidité d'aller vendre leurs sexes, elles déshonorent nos valeurs et incarnent le malheur qui finira par les détruire, lentement mais surement.
Ecrire une réaction
  non
gilili ( 17/01/2006 14:52 )
À Fontaine-la-gaillarde / France

c'est triste il y'a aussi le mileu masculin qui s'y met.Chirac lache les dictateurs on restera che nous
Ecrire une réaction
  Cessez de vous défouler sur les prostituées
neena ( 17/01/2006 15:27 )
À Noiron-sous-gevrey / France

Je suis consternée par l'agressivité dont on fait preuve ici à l'encontre des prostituées alors que ces femmes sont surtout des victimes qu'il faut aider.
Sauf rarissimes exceptions on ne vend pas son corps par plaisir ni avec plaisir, mais parce qu'on a le sentiment de n'avoir aucune autre perspective (et je ne parle même pas des jeunes filles victimes de la prostitution forcée, ce dont l'auteur de l'article n'a jamais entendu parler, on dirait). Alors quoi, la vie est si douce en Afrique, prospérité et abondance sont à ce point le lot des pays africains pour que l'on pointe ainsi du doigts ces malheureuses qui partent se vendre aux occidentaux ? Quoi d'autre : une fois en Europe elles n'auraient qu'à exercer un métier plus honorable ? Bien sûr ! Il n'y a pas de chômage en France et en Europe en général. Ces femmes immigrées, sans qualifications, auraient pu trouver facilement un autre job ! Elles ont fait EXPRES de se prostituer ! Je rêve !
Je rappelle que certaines prostituées ont des enfants à nourir et que d'autres soutiennent leurs familles restées au pays avec l'argent de leurs passes. Encore une fois l'auteur de l'article et les accusateurs de ces dames ne semble avoir jamais entendu parler de cette pressoin familiale.
De plus, beaucoup de prostituées se trouvent en profonde détresse psychologique (tentatives de suicide, etc.). Beaucoup se droguent : c'est vous dire si le métier est épanouissant !
En résumé, mettre l'exercice de la prostitution sur le compte du vice est terriblement simpliste, réducteur et obtus.

De plus, je suis tout aussi stupéfaite de constater que si on blâme volontiers les prostituées, en revanche, pas une seule critique sur les clients.
Nul doute que le client, pourtant, lui, a le choix (et ne venez pas me parler de misère sexuelle puisque toutes les études réalisées sur le sujet montrent que dans la majorité des cas le client est un homme marié).
Je rappelle donc pour finir aux Pères-La-Morale de ce forum que c'est la demande qui crée l'offre. Autrement dit : pas de clients, pas de prostitution !
Ecrire une réaction
  N'importe quoi
Big Georges ( 17/01/2006 15:34 )
À Noiron-sous-gevrey / France

Cet article est d'une bêtise rare. J'aime particulièrement la fin :
"est-ce là la solution pour s’affirmer et s’en sortir ou encore sont-elles là les seules méthodes possibles pour exercer le plus vieux métier du monde ?"

Ben oui, elles sont pas très malignes ces africaines, pourquoi elles se prostituent alors qu'elles pourraient... je sais pas moi... devenir PDG de Total, ou présenter le 20H sur TF1, ou être présidentes de la République, hein ?

Quand on n'a pas les compétences et les connaissances minimum pour traiter un sujet, on la ferme.

Big Georges
Ecrire une réaction
  Tous les moyens sont bons pour s'en sortir
John Malick ( 17/01/2006 16:40 )
À Coventry / United Kingdom

Je ne trouve absolument rien a redire au sujet des filles africaines qui se prostituent. Dans le cas de l'Afrique nous tous qui vivions ici en Occident avions conscience de la situation de misere generalisee. Les gens crevent la dalle en Afrique, quelque soit le pays en Afrique noire ca creve. Entre le sida, la guerre, la famine, la corruption et la demagogie, je suis convainvu que nous sommes mal places pour juger toute personne (homme ou femme) africaine qui se prostitue. Surtout quand beaucoup en Occident sont souvent dils et filles a papa ou de corrompus ou arrivistes. Je ne sais pas si elles y tirent du plaisir mais si elles y gagnent de quoi manger, tant mieux car les leaders africains ont maudit l'Afrique et nous ont oublie.
Ecrire une réaction
 
H ( 17/01/2006 16:55 )
À / United Kingdom

Merci pour les adresses.
Mettez nous les prix aussi SVP pendant que vous y etes.

PS :
Au risque de vous choquer;
Savez vous que
la prostitution existe aussi en Afrique.
Partout en Afrique.
Et meme partout dans le reste du Monde.
Ecrire une réaction
  On peut etre pauvre mais avoir un respect pour soi et pour son corps
africain mon frere ( 17/01/2006 17:01 )
À Versailles / France

Vous etes malades.Ou creve t-on la dalle en Afrique?Vous reprenez les images véhiculée par l'Occident sur l'Afrque sans discernement.Vous etes des consommateurs passifs des infos qu'on vous gave.Je rentre d'Afrique et je telephonne la famille ils sont mille fois plus joyeux que nous les deprimés ici.

Parce que si on est pauvre , on doit aller se prostituer pour s'en sortir?Tant qu'on y est pouquoi ne pas voler? ou assassiner?

Moi je vais vous dire ces filles sont des frimeurs.Elles sont malades du materialisme.Elles veulent aller en Afrique pour frimer et construire les villas.Elles ne font pas celà pour survire c'est pour accumuler l'argent de la honte.Ce sont des filles qui se font sauter par des vicieux etc;;;et ainsi toutes les femmes noires sont perçues comme " des écarteuses de jambes dès qu'on leur montre un billet de banque".

Ce sont des filles du diable qui finiront mal et bruleront en enfer.
La pauvreté n'est pas une pauvreté materielle , c'est une pauvreté spirituelle....et morale
Je n'ai aucune compassion pour ces filles du satan...
Ecrire une réaction
  No comment !
STICK ( 17/01/2006 17:32 )
À Toulouse / France

Cet article réflète entre autres les différents maux dont souffre l'Afrique.

Si cela est drôle pour certains, c'est bien dommage car quoique l'on puisse dire, la prostitution est certes le plus vieux métier du monde mais aussi le plus ingrat.

Je n'encourage personne à le faire pour gagner sa vie : plutôt faire des ménages, garder des enfants, bosser dddans la l'hôtellerie et autres que faire cela. De plus, dire que la majorité des prostituées n'ont pas de niveau scolaire est faux à mon avis parce qu'il existe des femmes et des filles de famille aisées qui se prostituent même si elle ne se mettent pas sur des trottoirs comme c'est le cas ici.

A mon humble avis, les revues, sites de rencontres favorisent la prostitution : exemple palpant de la rubrique annonces de Amina et bien d'autres!!!

C'est affreux de savoir que mes soeurs africaines idéalisent le blanc en espérant trouver bonheur et argent et ainsi faire vivre la famille restée au pays, une fois parties rejoindre leurs soit-disant maris ????

Tant que nos gouvernements ne feront pas d'efforts, cela n'avancera pas et même si c'est difficile à dire, mais je préfère le dire à ceux qui sont restés au pays qui pensent que" l'Europe Eldorado" existe mais moi non et j'essaye de le faire comprendre car si l'avenir ou plutôt réussir en Europe c'est se prostituer alors plutôt mourir dans mon pays que vendre mon corps car en tant que femme africaine, mon corps est la chose la plus précieuse qui soit et que Dieu m'a donné et je me dois d'en faire bon usage.

Pour finir, je souhaite que mes soeurs prennent conscience de l'enjeu et sachent que la vie est courte et elle mérite d'être vécue mais dans la dignité car ce n'est pas un péché d'être pauvre mais une gangrène de la vie qu'il faut s'efforcer à combattre pour s'en sortir dans la vie. On est certes maître de son corps, mais nul n'est à l'abri de quoique ce soit!!

Ecrire une réaction
  bravo mes frères
cumy ( 17/01/2006 17:49 )
À Joinville-le-pont / France

vous savez pourquoi l'Afrique n'avance pas? parce qu'il y a trop de cerveaux. Pour votre bonne gouverne actuellement au Cameroun on parle de refléchir sur la libéralisation de la prostitution en vue de protéger ces femmes et vous au lieu de donner des suggestions qui puissent aider à sauver celles qui sont forcées de la faire, vous critiquez l'article, adoptez un comportement vulgaire visant à culpabiliser la redactrice de l'article. Nouvelle année; Nouvelles méthodes essayons d' être plus positif en cette nouvelle année.

NYA WOK LOUN A KORO.
Ecrire une réaction
  LA FERME BIG GEORGES ET LA PROF !!!
( 17/01/2006 18:07 )
À Joinville-le-pont / France

big georges abruti et con sûrement tu l'ignores mais tout le monde peut écrire sur grioo alors sors nous un article au lieu de critiquer. Quant à toi la prof peux-tu nous parler des renvois des surveillants de l'éducation nationale? Alors la ferme. Taisez-vous car vous n'avez rien à dire, comment vous sentiriez-vous si un Blanc présentait le journal chez vous en Afrique, ne mélangez pas tout il s'agit de compatir à la soffrance des jeunes filles à qui ont fait miroiter l'Europe et une fois ici elle découvrent une autre réalité.
LA FERME BIG GEORGES ET LA PROF!!!
Ecrire une réaction
  africain mon frere arrête la drogue
Neena ( 17/01/2006 22:09 )
À Paris / France

" Africain mon frere" (je m'adresse à celui qui s'est nommé ainsi, pas aux Africains en général ni à mes frères en particulier :-)) l'abus de substances hallucinogènes est dangereux pour la santé.

1 - Tu dis : "Ou creve t-on la dalle en Afrique?"

T'as raison, nulle part. L'Afrique est prospère et ses enfants sont les grands gâtés de la planète. La preuve : tous sont ravis de rester chez eux et AUCUN ne cherche à émigrer. D'ailleurs l'Europe peut bien garder ses portes fermées, c''est super et ça arrange tout le monde.
Allez, avoue, t'es un cousin de Jean-Marie Le Pen, hein !


2 - Tu dis "Parce que si on est pauvre , on doit aller se prostituer pour s'en sortir?Tant qu'on y est pouquoi ne pas voler? ou assassiner?"

Eh bien justement oui, cher ami, tu viens d'inventer l'eau chaude, bravo : la pauvreté est un facteur hautement criminogène ! Je ne dis pas que les criminels ont raison de l'être, de même que je ne pense pas qu'il soit bon de se prostituer (et je ne dis pas non plus que TOUS les pauvres se prostituent ou sont criminels... mais es-tu capable de nuance ?), mais au lieu de juger, de condamner, mais je vois bien que ces personnes sont des déshérités du système. Je dis qu'il est facile, quand on a le ventre plein, de dire au pauvre : tu as volé ce pain ! tu es mauvais !
Bref, un peu d'humilité. Facile de dire à leur place je n'aurais pas fait ça, quand on n'est de toute façon pas à leur place.
Plutôt que d'achever par notre mépris ceux que le système abat, proposons-leur autre chose : une économie fiable, des emplois, un avenir.
Bref, avant d'insulter une prostituée, offre-lui un vrai job. Après tu pourras parler.


3 - Tu te permets de parler de la "pauvreté spirituelle....et morale" d'autrui. Et pourtant, quand tu dis : "Je n'ai aucune compassion pour ces filles du satan..." cela ne prouve qu'une chose : que tu es d'une grande pauvreté spirituelle et morale.
Ecrire une réaction
 
le lion ( 17/01/2006 22:51 )
À Villeneuve / France

Je pense que tu perçois mal le problème, cependant je peux être d'accord avec toi sur un certain point: la pauvreté sur tous les points, et il n'y a pas là l'influence de l'occident pour le perçevoir.
Ecrire une réaction
  Ce drame est un volet de la mondialisation.
( 17/01/2006 23:53 )
À Angermünde / Germany

Parce qu'elles sont Africaines et Noires, elles vivent un cauchémar qu'elles ne voulaient ni souhaitaient. Un reportage de la TV belge francophone (RTBF) avait montré de prostituées noires d'Afrique, à Anvers. Pour pluspart, ce sont les Africaines et les Africains qui le maintiennent en esclavage: confiscation de passeport, pas de sphère intime, disponible 24h/24, 7 jours/7 etc. Pire, la superstition les empêchent de se défendre: on leur fait croire que la mort fraperait un parent au pays si elles ne sont pas dociles.
Les femmes de l'Europe de l'Est (Ukraine, Roumanie, Bulgarie, Russie, Bélorussie etc.) qu'on vend comme la marchandise (à partir de 3000US dollars). Les Asiatiques (Thaîlande, Philippines) avec qui on fait, tout ce qu'on veut!

Mais, si nous prenons en compte, la place du Noir dans les différentes sociétés européennes, personne ne peut s'imaginer qu'est-ce que ces frustrés sexuels font avec avec une prostituées noires.

En Italie, c'est sur les routes de campagnes qu'elles racolent et si elles ont de la chance, on leur donne quelque chose, les Spaghetis se servent sans payer.

Tundanonga
Ecrire une réaction
  On peut etre pauvre et digne.Et j'en connais bcp de femmes pauvres et dignes et qui ne donnent pas leur corps pour des sous.
africain mon frere ( 18/01/2006 12:13 )
À Yerres / France

maintenant tous les pauvres n'ont q'une chos à faire : aller se prostituer.
Neena tu es vraiment monstrueuse.
Donc selon ta logique la seule alternative à la pauvreté c'est d'aller se faire sauter pour 10 euros.

Et puis quand on voit la misere qu'il ya en France, je ne suis pas sur que les africains aient quelque chose à gagner ici si ce n'est de vivre des allocations , habiter dans des taudis ou se prostituer.

Ces filles là ne sont rien d'autre que des satans et elles vivront dans l'enfer ici et à l'audelà

Ecrire une réaction

Nombre de messages
:  49
Pages:  1  2 3 > >> 
 
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version