Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Dimanche 22 Octobre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

   

AccueilRubriquesArticleRéaction
 
Retour à l'article: Décès de Joseph Ndiaye, conservateur de la Maison des Esclaves à Gorée
  Décès de Joseph Ndiaye, conservateur de la Maison des Esclaves à Gorée
Joseph Ndiaye est décédé ce vendredi à Dakar à l'âge de 87 ans
 
 Publicité 
 
Ecrire une réaction

Décès de Joseph Ndiaye, conservateur de la Maison des Esclaves à Gorée

Nombre de messages
:  16
Pages:  1  

 
( 07/02/2009 13:29 )
À Gießen / Germany

Paix à ton âme oh toi digne fils d'Afrique!
Ecrire une réaction
  La mémoire de la cruautée blanche, est partie
( 07/02/2009 14:18 )
À Lutter / France

Paix a ton âme, doyen
Ecrire une réaction
  bcp de tristesse
slimsk ( 07/02/2009 14:53 )
À Brandenburg / Germany

vieux sage puisse L'Eternel t'accorder le salut..Nous te rendons hommage pour l'histoire q tu as su relayer et maintenir vivante afin qu'on ne revive plus jamais ces crimes passés.vivement que la releve a été preparée anticipant ton départ car tu etaits déjà vers la fin
Ecrire une réaction
 
khadi ( 07/02/2009 15:19 )
À Paris / France

Quelle émotion à chaque fois que nous l'écoutions....
Que la Terre lui soit légère.
Ecrire une réaction
  merci
( 07/02/2009 18:32 )
À Fillinges / France

il y a des hommes tellement grands par ce qu'il ont accompli que leur destin en devient exeptionel ,vous avez remarqué comment les grands de ce monde sont des gens simples ?notre petit papa césaire était fait du meme bois, ils n'aimaient pas les honneurs !vous voulez que je vous dise? c'est ce pays et cette planète qui sont indignes d'eux, alors comment peut'on lui rendre hommage ? en lui disant merci Monsieur Ndiaye, tout simplement....
Ecrire une réaction
  R.I.P Monsieur Ndiaye
Penda ( 07/02/2009 21:24 )
À Maisons-alfort / France

J'ai eu l'occasion de le rencontrer lors d'une excursion à l'île de Gorée. C'était un homme charmant, cultivé, respectueux, sympathique, bref énormément de qualités. Sincères condoléances à toute sa famille.
Ecrire une réaction
 
lamtoro ( 07/02/2009 23:24 )
À Fontenay-sous-bois / France

une vrai hommes noirs et au service de sa communauté nous quittent. Nous te regretterons.

repose en paix
Ecrire une réaction
  un grand homme nous a quitté
( 08/02/2009 11:20 )
À Alvimare / France

c'est une bien grande perte pour l'afrique et pour la memoire des hommes
allez en paix
Ecrire une réaction
  REPOSE TOI EN PAIX MERCI POUR TOUT CE QUE TU AS FAIT
bundu ( 08/02/2009 16:33 )
À Orléans / France

Le souvevenir que je garde de ce grand Monsieur Ndiaye c'est son courage et son sens de respect qu'il a fait montre lors de son passage chez Ardisson pour présenter son livre d'alors.
Je l'ai aussi vu à Paris lors de l'inauguration du musée des arts anciens, c'était un Monsieur de culture, de grande connaissance sur tout ce qui touchait aux questions portant sur la traite des Noirs pars les Blancs Européens.
Je lui souhaite un bon repos éternel et que la terre lui soit très légère.
Ecrire une réaction
  Une Voix , un regard, Un esprit / Sagesse
pape cissoko ( 08/02/2009 22:49 )
À Choisy-le-roi / France

J'ai rencontré plusieurs fois Joseph Ndiaye, mais c'est dans un village perdu de Haute saone ,PESME, alors que j'étais étudiant sans moyens et sans voiture, que j'ai dû solliciter des amis qui ont accepté de faire le voyage pour l'écouter et dire aux gens à quel point c'était un privilège de recevoir joseph Ndiaye alors quie les américains l'invitaient tout le temps mais faute de temps il ne pouvait pas y aller.
En France, à Champagney, ( maison de la negritude et des droits de L'Homme) à Joux , en Alsace il y avait des projets sur l'esclavage et la mémoire , Joseph était sollicité pour son expérience.
En novembre 2007 à l'occasion d'un colloque scie,tifique je l'ai enccore rencontré avec la délégation diu conseil general du Val de marne.
C'est un homme bon, à l'esprit ouvert et marqué à la voix imposante comme pour dire silence et souviens toi.
Il nous restera ses livres , son timbre de voix, ses enseignement etc Bon vent sois acceuilli comme il se doit là haut .
papcissoko.free.fr
Ecrire une réaction
  REP
Henrychrystophe ( 09/02/2009 11:06 )
À Le Châtelet / France

Son dernier livre, disponible dans le commerce :

http://img6.imageshack.us/my.php?image=ilfutunjourwo4.jpg

N'Diaye, Joseph
Il fut un jour à Gorée... : l'esclavage raconté à nos enfants

Prix Broché 13,00 EUR
ISBN 2-7499-0405-6
Paru le 4 mai 2006

Editeur
M. Lafon, Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine)
Unesco, Paris
124 p. ; illustrations en noir et blanc ; 22 x 16 cm

Résumé
Gorée, l'un des plus importants comptoirs de la traite négrière au cours de trois siècles,
est devenu un symbole de l'esclavage.
Explique aux enfants la capture des Africains,
les marchés où on les vendait, les voyages épouvantables
qui les emmenaient en Amérique et aux Antilles,
le dur travail dans les plantations, les révoltes et
les luttes qui menèrent à l'abolition de l'esclavage.
Ecrire une réaction
 
biko ( 09/02/2009 11:45 )
À Brest / France

merçi monsieur
Ecrire une réaction
 
zingh2006 ( 09/02/2009 17:44 )
À Paris / France

RIP
Ecrire une réaction
  Peace
Olivier ( 10/02/2009 22:41 )
À Paris / France

Une pensée émue pour ce gardien de nos mémoires.

An nèg sé en sièc.
Ecrire une réaction
  Mission accomplie
Christèle ZA ( 10/02/2009 23:41 )
À Montfermeil / France

C'est avec tristesse que j'apprends la nouvelle; j'aidemandé à vous voir en Décembre dernier lors de mon passage sur l'île de Gorée,mais ça n'était malheureusement pas possible.
Sur cette terre où nous sommes tous en pélérinage, vous avez accompli votre mission et laissé par la même un héritage moral aux africains et à l'humanité toute entière.
Aujourd'hui vous êtes dans nos pensées et nous transmettons à votre famille, nos sincères condoléances.

Au delà de la douleur, nous nous réjouissons de vous avoir connu car vous êtes un bon exemple pour les générations futures.

Immortel, vous l'êtes à présent.

Christèle Z A
Ecrire une réaction
  MERCI MONSIEUR N'DIAYE
MARIANNE LAMA ( 22/02/2009 16:07 )
À Paris / France

LES GRANDES PHRASES SONT SOUVENT INUTILES DANS CES CAS LA....
AU REVOIR MONSIEUR
N'DIAYE
Ecrire une réaction

Nombre de messages
:  16
Pages:  1  
 
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version