Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Jeudi 17 Avril 2014 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

   

AccueilRubriquesArticleRéaction
 
Retour à l'article: Distribution ce vendredi de "Copé", pains au chocolat en forme de croissant
  Distribution ce vendredi de "Copé", pains au chocolat en forme de croissant
Abderrahmane Dahmane veut dénoncer les propos du secrétaire général de l'UMP
 
 Publicité 
 
Ecrire une réaction

Distribution ce vendredi de "Copé", pains au chocolat en forme de croissant

Nombre de messages
:  10
Pages:  1  

 
Nop ( 24/10/2012 23:11 )
À / France

Jean-François Copé parle également de BLANCOPHOBIE. Il ne dit pas si c’est un phénomène répandu ou marginale. Alors, posons la question. La BLANCOPHOBIE est-elle répandue à travers le monde ? Si oui, quelles en sont les causes ? Si non, le pourquoi ?



Ecrire une réaction
 
numéro 7 ( 25/10/2012 00:55 )
À Colombes / France

Ridicule sont ces débats !

Pour moi le racisme ( en particulier structurel ) vient essentiellement de l'autochtone .

Alors je ne comprends pas cet entêtement de nombres de noirs a vouloir se faire accepter par la population majoritaire européene plus que tous autres minorités .
Exemple j'ai vu une émission ou l'actrice noire britannique du prochain James Bond " Skyfall " se glorifiait d'être la nième femme noire a être présente dans la saga de l'agent secret anglais , vantant au passage la " beauté noire " bien représentée , son rôle en tant que personne appartenant a une minorité ethnique , sa vision " d'exemple " dans sa communauté , l'image positive qu'elle donne de son groupe ,ect.................... [ a noter que dans les James Bond modernes , il y a quelquefois cet acteur antillais britannique qui a son petit rôle secondaire en tant que membre du MI6 ! ]

C'est assez drôle car d'habitude les noirs sont divises entre eux , et puis quand je regarde les différents indicateurs socio-économique des noirs GB, leur taux de mariages interraciaux avec les britanniques de souche ,.............,...... enfin bref !

Le noir se sent toujours le besoin de se faire reconnaitre dans une société qui le rejette , il se sent toujours le besoin d'imposer sa personne , d'être parmi les blancs , d'être dans leur films , d'être dans leurs journaux , dans leur séries TV , d'être mannequins comme eux ,ect.............. et cela plus que toutes autres minorités !

On n'entends jamais les asiatiques , les indiens , les pakistanais ........ en France ou en Grande-Bretagne se battrent autant pour intégrer la culture occidentale !

Aux USA , les noirs américains ont " Racines " , " Cosby Show " ,............ et alors , ca a stoppe le racisme envers eux , le nombre de crimes racistes envers eux , les discriminations ,........... ?

Les noirs américains se sont battus pour intègrer le cinéma US et se faire accepter , contribuant eux-mêmes en partie a leur propre " domestication " culturelle aux États-Unis !

Le cinéma , les séries et les films francais sont plutôt conservatrices .............................. et racistes , dans le sens , ou un choix a été fait de privilégier les francais de souche en très grande majorité dans ces fictions ( que j'estime a 87% environ ! ) , oui la France pratique le racisme culturel a ce niveau la , et le contraste est saissisant avec la Grande-Bretagne qui mise plutôt sur l'ouverture culturelle dans ce même domaine !

Je ne crois pas qu'en France nous devrions nous battrent pour nous faire " accepter " comme d'autres communautés , et la je parle pour les domiens , certes nous pouvons nous faire quelque grands films ou documentaires sur notre histoire et notre culture et les faire connaitrent au public francais , mais pas dans le but que serait " l'acceptation sociale " !

En Afrique , les européens se battent-ils pour être représentes dans les films africains , non ils se replient sur leurs cultures et leurs valeurs ?

Nous sommes trop subjugues par la culture occidentale , les femmes d'immigrés surtout trop suivistes , trop malléables et trop dociles !


Le noir est toujours dans cette position de quémandeur , de demandeur , de moralisateur .......... pour être accepte et reconnu , et ce n'est ni une obligation , ni une nécessite !
Ecrire une réaction
 
numéro 7 ( 25/10/2012 00:55 )
À Colombes / France

Ridicule sont ces débats !

Pour moi le racisme ( en particulier structurel ) vient essentiellement de l'autochtone .

Alors je ne comprends pas cet entêtement de nombres de noirs a vouloir se faire accepter par la population majoritaire européene plus que tous autres minorités .
Exemple j'ai vu une émission ou l'actrice noire britannique du prochain James Bond " Skyfall " se glorifiait d'être la nième femme noire a être présente dans la saga de l'agent secret anglais , vantant au passage la " beauté noire " bien représentée , son rôle en tant que personne appartenant a une minorité ethnique , sa vision " d'exemple " dans sa communauté , l'image positive qu'elle donne de son groupe ,ect.................... [ a noter que dans les James Bond modernes , il y a quelquefois cet acteur antillais britannique qui a son petit rôle secondaire en tant que membre du MI6 ! ]

C'est assez drôle car d'habitude les noirs sont divises entre eux , et puis quand je regarde les différents indicateurs socio-économique des noirs GB, leur taux de mariages interraciaux avec les britanniques de souche ,.............,...... enfin bref !

Le noir se sent toujours le besoin de se faire reconnaitre dans une société qui le rejette , il se sent toujours le besoin d'imposer sa personne , d'être parmi les blancs , d'être dans leur films , d'être dans leurs journaux , dans leur séries TV , d'être mannequins comme eux ,ect.............. et cela plus que toutes autres minorités !

On n'entends jamais les asiatiques , les indiens , les pakistanais ........ en France ou en Grande-Bretagne se battrent autant pour intégrer la culture occidentale !

Aux USA , les noirs américains ont " Racines " , " Cosby Show " ,............ et alors , ca a stoppe le racisme envers eux , le nombre de crimes racistes envers eux , les discriminations ,........... ?

Les noirs américains se sont battus pour intègrer le cinéma US et se faire accepter , contribuant eux-mêmes en partie a leur propre " domestication " culturelle aux États-Unis !

Le cinéma , les séries et les films francais sont plutôt conservatrices .............................. et racistes , dans le sens , ou un choix a été fait de privilégier les francais de souche en très grande majorité dans ces fictions ( que j'estime a 87% environ ! ) , oui la France pratique le racisme culturel a ce niveau la , et le contraste est saissisant avec la Grande-Bretagne qui mise plutôt sur l'ouverture culturelle dans ce même domaine !

Je ne crois pas qu'en France nous devrions nous battrent pour nous faire " accepter " comme d'autres communautés , et la je parle pour les domiens , certes nous pouvons nous faire quelque grands films ou documentaires sur notre histoire et notre culture et les faire connaitrent au public francais , mais pas dans le but que serait " l'acceptation sociale " !

En Afrique , les européens se battent-ils pour être représentes dans les films africains , non ils se replient sur leurs cultures et leurs valeurs ?

Nous sommes trop subjugues par la culture occidentale , les femmes d'immigrés surtout trop suivistes , trop malléables et trop dociles !


Le noir est toujours dans cette position de quémandeur , de demandeur , de moralisateur .......... pour être accepte et reconnu , et ce n'est ni une obligation , ni une nécessite !
Ecrire une réaction
  @no 7
( 25/10/2012 11:25 )
À Saint-avertin / France

ÊTES VOUS NOIR ? SI OUI POURQUOI PAS DIRE NOUS LES NOIRS AU LIEU DE VOUS SINGULARISER . ÊTES VOUS FIER DE VOTRE PEAU ? FINALEMENT C'EST QUOI LA CULTURE OCCIDENTALE a votre avis ? L A TECHNOLOGIE SANS SON MATIÈRE PREMIÈRE SUR LEUR SOL , QUI LEUR A RENDU DES SAUVAGES PIRATES DE LA RICHESSES DES AUTRES SANS VOULOIR RIEN DONNER EN ÉCHANGE ÉQUITABLEMENT ? UN SYSTÈME INHUMAINE QUI RONRONNE LA DÉMOCRATIE ÉVANGÉLISATION ET EN MÊME TEMPS CIRCULE DES ARMES POUR L'EXTERMINATION DES HUMAINES .L’AFRIQUE A DEUX CHOIX , SOIT DE SE LAISSER EXTERMINER OU SE LIBÉRER DES DU MONDE DES HYPOCRITES INTERNE ET EXTERNE .
Ecrire une réaction
  Alpha Diallo
( 25/10/2012 22:04 )
À Montreal / Canada


Cher Mr de Saint Avertin,

Le problème de N7, et des autres noirs dont N7 parle, est à la fois simple et complexe:

D'abord, pour ce qui est de N7, il est bel et bien noir, mais comme la plupart de ceux qu'ils critiquent, il souffre du même mal, à savoir la reconnaissance des qu'eux, à savoir celui du dominé et du colonisé qui veut toujours réfléchir en rapport avec les critères des peuples dominants.

En termes simplistes, il s'agirait d'un complexe d'infériorité généralisé, mais ceci cache en fait plusieurs syndromes dont il est difficile de guérir, sauf si on adopte un effort surhumain.

Dans tous les cas, Mr de Saint-Avertin, ne soyez pas dur avec Mr N7, il n'est pas responsable de cette situation et bien souvent nombre de noirs comme lui, passent leur vie à en vouloir à d'autres noirs où à rejeter leur réalité difficile sur l'Afrique, ou sur l'infériorité des noirs en général, omettant au passage qu'ils sont aussi noir comme nous tous.

Certes, quelqu'uns d'entre eux ont des diplômes universitaires et font des brillantes carrières, mais ils oublient bien souvent qu'ils n'auront jamais la même reconnaissance qu'un européen de phénotype blan.

Oui, nous sommes noirs, et conscients que ce n'est pas facile d'assumer un héritage aussi douloureux que le nôtre.

Mias voilà, nous ne pouvons plus refaire le passé, il a eu lieu, et il faut le comprendre, autant que faire se peut, afin de s'améliorer et changer dans la mesure de nos possibilités, notre destin dans un monde agressif et sans pitié, ceci sans regret ni amertume.

Et je sais mieux que quiconque que ce n'est pas facile mais, soit on se laisse aller aux solutions de facilité et l'on tombe dans une forme de dogmastisme irrationaliste:
- extrêmisme religieux, aine de soi et des siens, racisme à l'envers, passion pour le passé glorieux de l'Afrique, haine des hommes politiques Africains, etc.-, soit on se bat pour donner un sens à sa vie et guérir de cette maladie collective dont nous souffrons, tout en sachant que la guérison entraîne natirellement l'action citoyenne saine et sans a priori..

Pour mieux comprendre mon propos, aller demander à un psychologue comment se comportent les enfants nés d'un viol, où les enfants dont les parents sont assassins.

Telle est la situation de bon nombre de noirs, toutes origines confondues; ils ont une honte de leur origine et cela se comprend, même si l'idéal aurait été de suivre une thérapie intellectuelle saine afin de sortir de ce trouble terrible dont nous n'avons pas fini de voir les ravages négatifs.

Bien à vous Mr de Saint Avertin.
Ecrire une réaction
  Alpha Diallo
( 25/10/2012 23:15 )
À Montreal / Canada


Cher Mr Saint-Avertin,

Voici un extrait d'article rédigé par Mr Umar Timol, écrivaian mauricien, sur les intellectuels colonisés:

"L’intellectuel colonisé est, par ailleurs, un fin lecteur. Il a lu tous les grands philosophes, écrivains et historiens de l’Empire. Il est capable de vous citer spontanément de larges extraits provenant des ouvrages classiques de l’Empire. La littérature de l’Empire est sa littérature, l’histoire de l’Empire est son histoire, la philosophie de l’Empire sa philosophie. Il n’hésite pas à se réclamer de tel intellectuel (il est un X-ien ou un Y-ien), qui est aux antipodes de sa culture et de ses origines. Il le proclame sur tous les toits. Il en est fier. Cela lui permet, par ailleurs, de se distinguer de la masse confuse des ignorants. Puisqu’il est cultivé il a aussi lu les grands intellectuels de la périphérie mais toujours sur un mode exotisant, leur savoir est toujours un prolongement des savoirs de l’Empire et n’existent que dans un rapport subalterne au savoir dominant."

" L’intellectuel colonisé aimerait être reconnu par les siens mais ils ne comprennent rien à sa démarche. Il rêve parfois d’un grand destin, d’être le grand intellectuel, celui qui mène ces concitoyens vers la lumière. Mais ces derniers sont trop traditionnels, trop utilitaires, trop concrets et ne respectent en rien les idées et la culture. Personne ou presque ne lit ses livres et on considère d’un œil amusé ses articles de presse. Il ne lui viendrait pas à l’idée de les mépriser, il en est incapable, après tout il est un intellectuel mais au fond il les considère avec un certain dédain. Quand il est au pays, ils ne fréquentent que ceux qui lui ressemblent, des intellectuels qui ont fait leurs études dans les universités de l’Empire. Il considère que la masse est inculte et il le persifle lors d’un dîner entre gens respectables. D’ailleurs il le dit souvent, se rendre dans une des grandes villes de l’Empire est une véritable bouffée d’oxygène. L’intellectuel colonisé est un exilé parmi les siens et un exilé parmi les intellectuels de l’Empire qui ne lui accordent la légitimité que dans la mesure où il demeure soumis."

" L’intellectuel colonisé est un prisonnier. Il tire sa substance de l’esprit mais cet esprit n’est pas son œuvre car il est l’œuvre de l’Empire. Ainsi il ne peut être que dans un rapport, de soumission ou de révolte, à l’Empire. Empire qui, même s’il s’en défend, rend possible son existence."

"L’intellectuel colonisé est, comme je l’ai expliqué plus bas, la créature de l’Empire sauf qu’il a oublié ou qu’il veut oublier qui l’a crée."

Vous voyez, Mr de Saint-Avertin, la sitaution n'est pas si facile qu'on ne le croit, et nous sommes tous des produits de ce système historique et chacun doit chercher à sa facon à guérir de ce mal intime, donc n'en voulez pas à Mr N°7, le mal est très profond et il faudra beaucoup de travail et surtout de la patience poiur que les générations à venir soient dans une meilleur posture que la nôtre, car nul ne peut se surpasser en matière de psychologie collective.

Bien à vous Mr de Saint-Avertin et courage pour le Togo, un jour tout finira, et le peuple sera libre des mains de ses fils bourreaux.
Ecrire une réaction
 
Nop ( 25/10/2012 23:59 )
À / France

Jean-François Copé parle également de racisme anti-blanc qui serait de la BLANCOPHOBIE. La blancophobie signifie avoir peur de l’homme blanc, avoir de l’aversion pour l’homme blanc.

Selon l’imposture de Joseph Arthur de GOBINEAU, les individus de souche européenne, arabe, indo-paskistanaise, berbère dépendraient de la catégorie de l’homme blanc, appartiendraient à une dite race blanche.

Rappelons qu’il existe un seul et même genre humain au sein duquel il n’y a aucune subdivision.



Ecrire une réaction
  @ Mr Diallo
( 26/10/2012 21:01 )
À Saint-avertin / France

Mr Diallo . J’apprécie très sincèrement votre points de vues . Mes salutations !!
Ecrire une réaction
  @ Diallo
kokou ( 27/10/2012 08:46 )
À Bari / Italy

M. Diallo très belle analyse!!! Mais sur le point de la passion du passé glorieux je ne trouve pas que se soit 1 point forcément négatif car il permet le réviel des consciences, de pouvoir se réhabilité et d'aller de l'avant.
Le problème ce sera ne pas vivre dans le passé oubliant les réalités actuelles.
Merci.
Ecrire une réaction
  DROLE DE MOTS DE COPIE DE LIVRE
( 02/05/2013 00:01 )
À Champigny-sur-marne / France

ges gens aide a faire monter le racisme et le FN .. c'est une honte .
les anciennes ecolonies et colonies acteulles sont la preuve parfaite de qui a exercé le racisme et doit le garder pour dominer et influencer dans ces memes colonies
Ecrire une réaction

Nombre de messages
:  10
Pages:  1  
 
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version