Vous n'avez encore rien vu!! Si l'apparence n'y est pas encore, l'évidence y pointe: l'alliance fasciste européenne fait son chemin. Hier un groupe dit de la "droite forte" scellait son alliance au parlement européen. Un groupe ultra nationaliste, souverainiste, xénophobe, en un mot liberticide s'est librement constitué. Les médias en ont touché un mot, puis comme dirait l'autre: pschittt.

Aujourd'hui Gianfranco Fini fait la préface de "Témoignage", le livre, devenu best-seller de notre ministre de l'intérieur et candidat à la présidence de la République. Petit éclairage.

1 - Sarkozy est maître de son image, il a sur "témoignage", un droit d'auteur protégé par une, voir plusieurs conventions européennens relatives à la propriété intellectuelle. Dans cette hypothèse juridique, il a certainement donné son accord.

2 - Personne n'a encore réussi à m'expliquer, même parmi mes amis (j'en ai hélas et heureusement) de l'union pour la majorité présidentielle, pardon l'Ump, ce que signifiait le "j'ai changé" qui fait suite à "la rupture tranquille".

a) Décodage : "j'ai changé" signifie ceux qui croient que je suis un fasciste, populiste, sécuritaire, anachroniquement ultra libéral, je vous le dis droit dans les yeux: c'est faux.

b) Par contre, mon "terrain sécuritaire à moi" constitue malheureusement une base essentielle de mon électorat. Je suis embêté. Mon calcul était le suivant à partir de 2002: Sécurité à fond. Jean Marie Le pen ne se présentera pas, des rumeurs de maladie grave courrent sur lui. Ce sera donc le jackpot aux urnes. Il se présente aujourd hui. Un des moyens simples de faire passer le message à cette base que je sens se disloquer est.... La préface de Giangranco Fini. Elle fera certainement jaser en France. Ils sont tellement cons les journalistes... et même les bloggueurs puisque je relaie l'information suivant laquelle: Nicolas Sarkozy est un danger pour la démocratie en France et en Europe!!! J'élargis une peu plus sa base. Je prends le risque, je suis démocrate.

lire la suite