Grioo.com   Grioo Pour Elle     Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  



grioo.com
Espace de discussion
 
RSS  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Bible nie la nature divine de Jésus
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Religions
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
elmakoudi
Grioonaute


Inscrit le: 06 Aoû 2009
Messages: 13

MessagePosté le: Sam 21 Nov 2009 01:57    Sujet du message: La Bible nie la nature divine de Jésus Répondre en citant

salam
les chrétiens et les musulmans croient tous en Jésus, l’aiment et le louent.
Ils sont cependant divisés sur la question de sa nature divine.
Nulle part dans la Bible on ne voit Jésus disant en termes précis:
"Je suis Dieu".
Mais cela ne veut pas dire qu'Il ne s'est pas proclamé Dieu. Prenez par exemple les paroles de Jésus dans
Jean 10:30: "Moi et le Père nous sommes un."
À première vue, cela ne ressemble pas à une proclamation d'identité divine. Regardez toutefois la réaction des Juifs: "Ce n'est point pour une bonne oeuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un homme, tu te fais Dieu." (Jean 10:33). Les Juifs ont compris dans cette déclaration de Jésus sa proclamation d'identité divine. Dans les versets suivants, Jésus n'a jamais corrigé les Juifs en disant: ''Je ne me proclame pas Dieu.'' Ceci indique que Jésus disait vraiment qu'Il était Dieu en disant: "Moi et le Père nous sommes un" (Jean 10:30). Jean 8:58 est un autre exemple. Jésus déclara: "En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis." Encore une fois, en réponse à cette déclaration, les Juifs prirent des pierres pour tenter de le lapider (Jean 8:59). Pourquoi voulurent-ils lapider Jésus s'Il n'avait pas dit quelque chose qu'ils croyaient être un blasphème, une proclamation comme quoi il était Dieu?
La plus importante raison pour que Jésus soit Dieu est que s'Il n'avait pas été Dieu, Sa mort sur la croix n'aurait pas suffi à payer le prix pour les péchés du monder entier
_________________
*Celui qui dit "moi, je sais !" est plus ignorant que l'ignorant ; il faut toujours savoir apprendre des autres
la critique :
1- se fasse avec respect
2- qu'elle sois constructive
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merikama
Grioonaute 1


Inscrit le: 07 Sep 2008
Messages: 254

MessagePosté le: Sam 21 Nov 2009 06:09    Sujet du message: Re: La Bible nie la nature divine de Jésus Répondre en citant

elmakoudi a écrit:
La plus importante raison pour que Jésus soit Dieu est que s'Il n'avait pas été Dieu, Sa mort sur la croix n'aurait pas suffi à payer le prix pour les péchés du monder entier

Je ne suis pas Juif, mais je dois dire que ces derniers avaient vu juste de traiter Jésus d'imposteur ...

Avant d'aller plus loin, répondons d'abord à la question de savoir qu'est ce que Dieu ? Ce terme est en réalité INCOMPLET pour le définir. Il est le Méta-être, Méta-Ontologique. C'est-à-dire celui qui est à l'origine de tout ce qui est et de tout ce qui n'est pas encore, il est celui qui s'est engendré de lui-même, sans qu'il y ait personne avant lui. L'antérieur des antérieurs, l'origine des étant-là et des non-étant-là. Il est inconnaissable, insaisissable, ce qui est visible et INVISIBLE est sa création. Il ne fait pas parti de l'histoire, il est l'origine de l'histoire, le commencement du commencement.

Jésus n'entant qu'un être-humain, ne pouvait pas être le CRETAEUR de tout ce qui est et de tout ce qui n'est pas encore. Il peut-être au surplus, une manifestation de Dieu, une hypostase de celui-ci, mais surtout pas le DIEU-CREATEUR lui-même. Dire que Jésus est le tout, alors qu'il est un homme est une aberration, un blasphème ! Car nul ne peut se prétendre au dessus de Dieu. Jésus n'est qu'une créature aussi sage qu'il puisse être.

A partir de là, nous pouvons aussi dire en tout rigueur analytique, si nous nous référons à la définition occidentale du polythéisme, que le christianisme dans la mesure où il se définit entant que SOUMISSION à Jésus, est clairement une religion POLYTHEISTE. Les Chrétiens en effet, se soumettent à une simple CREATURE de Dieu (ou tout au plus à une de ses hypostases).

Qu'ils nous expliquent alors pourquoi traitent-ils les autres de Polythéistes, alors que fondamentalement, ils pratiquent une religion qui est elle-même polythéiste ?
_________________


"L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maître qui prétend l’affranchir". THOMAS SANKARA

[Sankara = S ˁnḫ Rˁ]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Franc
Bon posteur


Inscrit le: 05 Aoû 2005
Messages: 557

MessagePosté le: Sam 28 Nov 2009 10:11    Sujet du message: Répondre en citant

Merikama a écrit:
Je ne suis pas Juif, mais je dois dire que ces derniers avaient vu juste de traiter Jésus d'imposteur …


Puisque Jésus ne s’est jamais déclaré publiquement comme DIEU -- et notre frère EL MAKOUDI vient de nous le rappeler -- en quoi serait-il donc un imposteur ?


Merikama a écrit:
Avant d'aller plus loin, répondons d'abord à la question de savoir qu'est ce que Dieu ? Ce terme est en réalité INCOMPLET pour le définir. Il est le Méta-être, Méta-Ontologique. C'est-à-dire celui qui est à l'origine de tout ce qui est et de tout ce qui n'est pas encore, il est celui qui s'est engendré de lui-même, sans qu'il y ait personne avant lui. L'antérieur des antérieurs, l'origine des étant-là et des non-étant-là. Il est inconnaissable, insaisissable, ce qui est visible et INVISIBLE est sa création. Il ne fait pas parti de l'histoire, il est l'origine de l'histoire, le commencement du commencement.


Tout à fait : il est en un mot L’ETRE, YHWH, et c’est ce Nom qu’Il a révélé à Moïse au Buisson ardent .


Merikama a écrit:
Jésus n'entant qu'un être-humain, ne pouvait pas être le CRETAEUR de tout ce qui est et de tout ce qui n'est pas encore. Il peut-être au surplus, une manifestation de Dieu, une hypostase de celui-ci, mais surtout pas le DIEU-CREATEUR lui-même.


Puisque, selon la Bible, comme selon le Coran, DIEU crée par Sa Parole, et puisque J2SUS est l’incarnation de cette Parole, que Jésus, avant son incarnation parmi les hommes ait été « Celui par qui tout a été fait » (Jean, 1, 3), je ne vois alors pas où se situe le problème !!!


Merikama a écrit:
Jésus n'est qu'une créature aussi sage qu'il puisse être.


Créature par son corps physique, né de Marie, oui, et uniquement .


Merikama a écrit:
Qu'ils nous expliquent alors pourquoi traitent-ils les autres de Polythéistes, alors que fondamentalement, ils pratiquent une religion qui est elle-même polythéiste ?


Les chrétiens ne traitent personne de ceci ou de cela. Ce sont les polythéistes qui se déclarent polythéistes, et donc nous en prenons acte ….


Fraternellement.
_________________
Franc..... comme franchise ;
Franc..... comme libre .

Si tu manges le fruit d'un grand arbre, n'oublie pas de remercier le vent. (BARIBA)

« Le texte coranique est-il divin? » réponse chrétienne écrite à l’intention de ceux qui seraient tentés par l’Islam
http://evangileetcoran.unblog.fr/files/2009/07/essai.pdf
LES COMMENTAIRES :
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretienne-ecrite-a-lintention-des-jeunes-catholiques-tentes-par-lislam/#comments
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Merikama
Grioonaute 1


Inscrit le: 07 Sep 2008
Messages: 254

MessagePosté le: Dim 29 Nov 2009 00:38    Sujet du message: Répondre en citant

Franc a écrit:
Merikama a écrit:
Je ne suis pas Juif, mais je dois dire que ces derniers avaient vu juste de traiter Jésus d'imposteur …
Puisque Jésus ne s’est jamais déclaré publiquement comme DIEU – et notre frère EL MAKOUDI vient de nous le rappeler -- en quoi serait-il donc un imposteur ?

Je crois qu'il faudrait relire ce qu'a écrit El Makoudi. Même si de manière claire, Jésus ne s'est pas proclamé Dieu mais plutôt "fils de Dieu", ou "fils de l'Homme", il ressort cependant de certains passages du nouveau testament (lequel livre prétend rapporter les propos de Jésus lui-même), une tendance à s'assimiler au Créateur, comme il est fait remarqué dans l'article ci : "Jésus est Dieu".

Cette épithète de "fils de Dieu", était très courante durant l'antiquité. Tous les Roi de cette époque avaient tendance à se déclarer "fils de Dieu", "élu de Dieu", "le préféré de Dieu" ce qui légitimait leur pouvoir, considéré comme une émanation divine. Bien entendu tous les hommes sont des "fils et filles de Dieu", mais le Roi était lui le "fils-bien-aimé-de-Dieu", le préféré de ses CREATURES, le seul à pouvoir percer ses mystères et recevoir ses paroles. C'est pourquoi les sujets se devaient d'avoir une totale confiance au Roi. En ce sens, Jésus n'a réellement rien inventé. Surtout lorsque l'on considère son ascendance royale (Cf. les généalogies de Jésus données dans le nouveau testament). Mais ce qui est tout à fait nouveau, révolutionnaire, aberrant, blasphématoire, c'est de se considérer comme le DEMIURGE lui-même …

Voici par exemple ce qu'écrivait Akhénaton dans le Grand Hymne à Aton :

Grand Hymne à Aton a écrit:
Bien que nul ne te voie de ceux que tu as créés, tu demeures pourtant dans mon cœur. Il n'y en a point d'autre qui te connaisse. Sinon ton fils NebKheperouRê OuaenRê, car tu l'as formé de tes desseins et de ta puissance.

Ici le Pharaon Akhenaton déclare UNILATERALEMENT que le Dieu-Créateur s'est révélé à lui SEUL. Il est le seul par qui les simples mortels doivent passer pour l'atteindre. Ce qui n'était aucunement une exception dans toute l'antiquité.

Citation:
Merikama a écrit:
Avant d'aller plus loin, répondons d'abord à la question de savoir qu'est ce que Dieu ? Ce terme est en réalité INCOMPLET pour le définir. Il est le Méta-être, Méta-Ontologique. C'est-à-dire celui qui est à l'origine de tout ce qui est et de tout ce qui n'est pas encore, il est celui qui s'est engendré de lui-même, sans qu'il y ait personne avant lui. L'antérieur des antérieurs, l'origine des étant-là et des non-étant-là. Il est inconnaissable, insaisissable, ce qui est visible et INVISIBLE est sa création. Il ne fait pas parti de l'histoire, il est l'origine de l'histoire, le commencement du commencement.
Tout à fait : il est en un mot L’ETRE,

Voilà ce qu'il faut éviter de faire lorsqu'on parle de Dieu : la simplification. Dieu n'est pas un simple ETRE, il est au-delà de l'être, il est Méta-être, c'est-à-dire à la fois le TOUT et le RIEN. Le CREATEUR de l'être, mais aussi du non-être, de l'étant-là, mais aussi du non-étant là, de tout ce qui est, mais aussi de tout ce qui n'est pas (encore). Il est le non-créé primordial qui existait avant l'existence, avant que les êtres qui sont sa CREATION ne viennent à l'existence.

Le problème des religions dite "révélée", c'est qu'elles n'ont toujours pas compris cette problématique du CREATEUR et de la CREATION, qui fonde l'essence même de la spiritualité.

Citation:
YHWH, et c’est ce Nom qu’Il a révélé à Moïse au Buisson ardent .

Comment le Méta-être puisse-t-il se révéler en un SEUL nom ? C'est vraiment sous-estimer sa grandeur et sa puissance que de prétendre cela. D'ailleurs est-il besoin qu'il se révèle, alors même que sa création est sa révélation ?

Le CREATEUR ne peut avoir de véritable nom. Il est au-delà du NOM. Chaque peuple tente de lui en attribuer un qui n'est en réalité que l'expression de leur vision HUMAINE de ce qu'il perçoive du Créateur. Yéhowah est UN nom que lui a attribué UN peuple particulier, ce qui n'a rien d'extraordinaire. De la même manière les Inuits ont un ou plusieurs noms pour le désigner. En Afrique, ses noms sont multiples, le phénomène est tellement complexe qu'on utilise des épithètes pour le désigner. Cette polyonymie est au demeurant louable, étant donné l'incognoscibilité de l'UN-CREATEUR.

Ceux qui veulent imposer un nom particulier à ce phénomène Méta-Ontologique, poursuivent en réalité un dessein politique. Dès qu'il y a imposition d'un seul nom (mononymie), c'est le début de la naissance d'une RELIGION, qui en toute rigueur est une institution avant tout politique. Tandis que la prise de conscience de l'incognoscibilité de l'UN relève d'une quête SPIRITUELLE et non religieuse.

Citation:
Merikama a écrit:
Jésus n'entant qu'un être-humain, ne pouvait pas être le CRETAEUR de tout ce qui est et de tout ce qui n'est pas encore. Il peut-être au surplus, une manifestation de Dieu, une hypostase de celui-ci, mais surtout pas le DIEU-CREATEUR lui-même.
Puisque, selon la Bible, comme selon le Coran, DIEU crée par Sa Parole, et puisque J2SUS est l’incarnation de cette Parole, que Jésus, avant son incarnation parmi les hommes ait été « Celui par qui tout a été fait » (Jean, 1, 3), je ne vois alors pas où se situe le problème !!!

Si j'ai bien compris ton propos, tu voudrais nous dire que Jésus est la parole de Dieu. Je rappelle là encore que cette théologie de la parole-créatrice n'est pas une invention de la bible. Un ancien traité théologique de la pensée-parole créatrice nous est donné par le texte dit de Shabaka datant au moins de l'ancien empire égyptien (3000 ans av. J.C.).

En réalité c'est toute la création, c'est le tout ce qui est et le tout ce qui n'est pas encore, qui est PAROLE. L'incarnation dont il est question ici, c'est la CREATION dans son ensemble. Les Hommes, tout comme les cailloux, etc. sont des "incarnations" de la parole de l'UN. Si Jésus a existé, il l'a été par la parole-créatrice, au même titre que la pierre. Il ne peut à lui seul être la parole divine, autrement, cela voudrait dire qu'il est lui-même Méta-être, c'est-à-dire l'UN-CREATEUR lui-même (ce que pourtant tu sembles rejeter).

La parole de Dieu, tout comme Dieu lui-même ne peut avoir de nom, par contre toute la création en est sa manifestation, sa révélation. On saisit la parole-Créatrice à travers ses manifestations, c'est-à-dire la Création, l'existence.

Citation:
Merikama a écrit:
Jésus n'est qu'une créature aussi sage qu'il puisse être.
Créature par son corps physique, né de Marie, oui, et uniquement .

Je crois que tu n'a pas bien saisi ce qu'est la création en réalité. La création, n'est pas seulement le "corps physique". Elle est tout ce qui est VISIBLE et INVISIBLE. C'est l'existence même qui est CREATION. Si Jésus a existé peut importe ce qu'il est, alors il est une création. S'il n'est pas une création alors il est Dieu, ce qui serait une aberration, comme tu l'as reconnu toi-même.

Citation:
Ce sont les polythéistes qui se déclarent polythéistes, et donc nous en prenons acte …. Fraternellement.

Rolling Eyes
_________________


"L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maître qui prétend l’affranchir". THOMAS SANKARA

[Sankara = S ˁnḫ Rˁ]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Franc
Bon posteur


Inscrit le: 05 Aoû 2005
Messages: 557

MessagePosté le: Lun 30 Nov 2009 14:15    Sujet du message: Répondre en citant

Merikama a écrit:
Franc a écrit:
Merikama a écrit:
Je ne suis pas Juif, mais je dois dire que ces derniers avaient vu juste de traiter Jésus d'imposteur …
Puisque Jésus ne s’est jamais déclaré publiquement comme DIEU – et notre frère EL MAKOUDI vient de nous le rappeler -- en quoi serait-il donc un imposteur ?

Je crois qu'il faudrait relire ce qu'a écrit El Makoudi. Même si de manière claire, Jésus ne s'est pas proclamé Dieu mais plutôt "fils de Dieu", ou "fils de l'Homme", il ressort cependant de certains passages du nouveau testament (lequel livre prétend rapporter les propos de Jésus lui-même), une tendance à s'assimiler au Créateur, comme il est fait remarqué dans l'article ci : "Jésus est Dieu".

Cette épithète de "fils de Dieu", était très courante durant l'antiquité. Tous les Roi de cette époque avaient tendance à se déclarer "fils de Dieu", "élu de Dieu", "le préféré de Dieu" ce qui légitimait leur pouvoir, considéré comme une émanation divine. Bien entendu tous les hommes sont des "fils et filles de Dieu", mais le Roi était lui le "fils-bien-aimé-de-Dieu", le préféré de ses CREATURES, le seul à pouvoir percer ses mystères et recevoir ses paroles. C'est pourquoi les sujets se devaient d'avoir une totale confiance au Roi. En ce sens, Jésus n'a réellement rien inventé. Surtout lorsque l'on considère son ascendance royale (Cf. les généalogies de Jésus données dans le nouveau testament).



Mais il n'était pas roi, et c'est là le problème, Merikana !


Comme chacun le sait l'expression "Fils de DIEU" n'est pas réservée à la personne de Jésus. Cette expression qualifiait les grands personnages de l'Antiquité.


Ainsi, et je cite Etienne NODET, professeur de judaïsme ancien à l'École biblique de Jérusalem. et auteur de nombreux ouvrages, "Les inscriptions grecques "fils de dieu" (huios theou) concernent Auguste et non Jésus ; ce ne sont que la traduction de "divi filius = le divin fils". Et là, le seul "fils de Dieu" clairement qualifié comme sauveur et père de la Patrie, est Augute." (fin de citation).

Il y a aussi la légende d'Alexandre, fils de dieu, lui aussi. Dans la légende, Alexandre est reconnu "fils d'Amon" à l'Oasis de Siwah.

On connait aussi des inscriptions de rois ptolémaïques qui font apparaître des mots comme "soter" ( "sauveur" en grec), ou encore "Fils du Dieu qui sauve" (en hiéroglyphes).


Mais, quand il s'agissait de Jésus, tout le monde comprenait tout autre chose car Jésus n'était ni un roi, ni un fils de roi, et il appelait DIEU "son Père"...


Et les prêtres Juifs ne s'y sont pas trompés ...Récit de Matthieu :


Mt 26:62- "Se levant alors, le Grand Prêtre lui dit : " Tu ne réponds rien ? Qu'est-ce que ces gens attestent contre toi ? "
Mt 26:63- Mais Jésus se taisait. Le Grand Prêtre lui dit : " Je t'adjure par le Dieu Vivant de nous dire si tu es le Christ, le Fils de Dieu. "
Mt 26:64- " Tu l'as dit, lui dit Jésus. D'ailleurs je vous le déclare : dorénavant, vous verrez le Fils de l'homme siégeant à droite de la Puissance et venant sur les nuées du ciel. "
Mt 26:65- Alors le Grand Prêtre déchira ses vêtements en disant : " Il a blasphémé ! qu'avons-nous encore besoin de témoins ? Là, vous venez d'entendre le blasphème !
Mt 26:66- Qu'en pensez-vous ? " Ils répondirent : " Il est passible de mort. "
Mt 26:67- Alors ils lui crachèrent au visage et le giflèrent ; d'autres lui donnèrent des coups "

Oui, pourquoi cette réaction indignée des grands prêtres ? Ils emploient le mot de "blasphème", blasphème passible de la peine de mort ... Oui, Merikana , pourquoi ???

Fraternellement.
_________________
Franc..... comme franchise ;
Franc..... comme libre .

Si tu manges le fruit d'un grand arbre, n'oublie pas de remercier le vent. (BARIBA)

« Le texte coranique est-il divin? » réponse chrétienne écrite à l’intention de ceux qui seraient tentés par l’Islam
http://evangileetcoran.unblog.fr/files/2009/07/essai.pdf
LES COMMENTAIRES :
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretienne-ecrite-a-lintention-des-jeunes-catholiques-tentes-par-lislam/#comments
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Merikama
Grioonaute 1


Inscrit le: 07 Sep 2008
Messages: 254

MessagePosté le: Ven 04 Déc 2009 22:57    Sujet du message: Répondre en citant

Franc a écrit:
Mais, quand il s'agissait de Jésus, tout le monde comprenait tout autre chose car Jésus n'était ni un roi, ni un fils de roi, et il appelait DIEU "son Père"...

Salut Franc, je m'excuse de te répondre si tard … Comme je l'ai toujours pensé, ce qui fait le RETARD des Chrétiens en matière de CONNAISSANCE spirituelle (retard transmis aux Africains qui étaient pourtant très avancés en la matière) réside justement dans ce CULTE IRRESPONSABLE qu'ils font à Jésus, au point de le confondre au CREATEUR de tout ce qui et de tout ce qui n'est pas encore.

Ce culte les éloigne dramatiquement de la PHENOMENOLOGIE du CREATEUR. qui est à la base de l'exploration (le but de la spiritualité) de l'étincelle divine qui est en chaque être humain. Ils focalisent leurs énergies à la quête de connaissance de Jésus, alors que ce dernier n'est rien d'autre qu'une CREATURE parmi tant d'autres. Combien de millions de $ n'ont pas été dépensés par des universités chrétiennes de part le monde pour tenter de démontrer l'HISTORICITE d'une simple créature ? Aboutissant à certains égares à une pure idolâtrie des lieux et autres objets dit "saints" : sépulture, ossuaires, linceul, etc. Le retard accumulé par l'Occident dans la pratique de la Vérité-Justice-Rectitude-Harmonie, réside justement dans cet état de fait.

Tu prétends que Jésus n'était ni un roi, ni un fils de roi. Mais ce sont les Evangiles que tu tentes de contredire, toi un Chrétiens ! Voici pourtant ce que dit le livre de Samuel :

La Bible Louis Segond 1910 a écrit:
II Samuel 7, 8-16 :

Maintenant tu diras à mon serviteur David : Ainsi parle l'Éternel des armées : Je t'ai pris au pâturage, derrière les brebis, pour que tu fusses chef sur mon peuple, sur Israël; j'ai été avec toi partout où tu as marché, j'ai exterminé tous tes ennemis devant toi, et j'ai rendu ton nom grand comme le nom des grands qui sont sur la terre; j'ai donné une demeure à mon peuple, à Israël, et je l'ai planté pour qu'il y soit fixé et ne soit plus agité, pour que les méchants ne l'oppriment plus comme auparavant et comme à l'époque où j'avais établi des juges sur mon peuple d'Israël.

Je t'ai accordé du repos en te délivrant de tous tes ennemis. Et l'Éternel t'annonce qu'il te créera une maison. Quand tes jours seront accomplis et que tu seras couché avec tes pères, j'élèverai ta postérité après toi, celui qui sera sorti de tes entrailles, et j'affermirai son règne. Ce sera lui qui bâtira une maison à mon nom, et j'affermirai pour toujours le trône de son royaume. Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils. S'il fait le mal, je le châtierai avec la verge des hommes et avec les coups des enfants des hommes; mais ma grâce ne se retirera point de lui, comme je l'ai retirée de Saül, que j'ai rejeté devant toi. Ta maison et ton règne seront pour toujours assurés, ton trône sera pour toujours affermi.


Ce passage de l'Ancien Testament est capital pour bien comprendre la suite. Père et fils : les deux affirmations sont indissociables. En d'autres termes, si les descendants de David (lignée davidique) n'ont pas tous occupé le trône du "Roi d'Israël", en revanche, aucun occupant de ce trône pouvait ne pas être l'un des ses descendants. Le véritable "Roi d'Israël", se doit d'être de lignée davidique. D'ailleurs, toutes les "Guerres Juives" (Cf. Flavius Joseph : "Guerres des Juifs") avaient essentiellement pour ressort cette exigence capitale.

Celui auquel nombres de psaumes bibliques sont attribués, géniteur du Roi Salomon, David, est une figure essentielle de l'ancien Israël. Avant sa mort, Dieu lui a donc promis que son trône durerait pour toujours, et que seuls ceux "sortis de ses entrailles" pourraient l'occuper, devenant ainsi les dirigeants légitimes de la nation d'Israël. Cela a donné naissance à la fameuse quête du Messie (= Christ, en grec).

Selon en effet les prophètes hébreux, à l'avènement des "derniers jours", le Messie, montera sur le trône de David (le trône du seigneur) et exercera la royauté idéale sur Israël (qui est une "royauté divine"). Il s'agit d'une "alliance" indissoluble entre le seigneur et son peuple. D'autres peuvent certes gouverner sur la terre d'Israël, Grecs ou Romains, mais ils ne sont que des occupants, des maîtres ILLEGITIMES que Dieu rejettera loin de la Terre sainte lorsque viendront les temps messianiques.

La démonstration de la LEGITIMITE de Jésus entant que le "Messie", le "Roi d'Israël", le véritable "Roi des Juifs" a été au cœur des Evangiles de Luc et de Mathieu. Luc a entrepris de poser cette légitimité en explorant la généalogie de Jésus du côté de son "père légal" : Joseph.

L'Evangile de Luc a écrit:
Chapitre 3, 25-38 :

Jésus avait environ trente ans lorsqu'il commença son ministère, étant, comme on le croyait, fils de Joseph, fils d'Héli, fils de Matthat, fils de Lévi, fils de Melchi, fils de Jannaï, fils de Joseph, fils de Mattathias, fils d'Amos, fils de Nahum, fils d'Esli, fils de Naggaï, fils de Maath, fils de Mattathias, fils de Sémeï, fils de Josech, fils de Joda, fils de Joanan, fils de Rhésa, fils de Zorobabel, fils de Salathiel, fils de Néri, fils de Melchi, fils d'Addi, fils de Kosam, fils d'Elmadam, fils D'Er, fils de Jésus, fils d'Éliézer, fils de Jorim, fils de Matthat, fils de Lévi, fils de Siméon, fils de Juda, fils de Joseph, fils de Jonam, fils d'Éliakim, fils de Méléa, fils de Menna, fils de Mattatha, fils de Nathan, fils de David, fils d'Isaï, fils de Jobed, fils de Booz, fils de Salmon, fils de Naasson, fils d'Aminadab, fils d'Admin, fils d'Arni, fils d'Esrom, fils de Pharès, fils de Juda, fils de Jacob, fils d'Isaac, fils d'Abraham, fis de Thara, fils de Nachor, fils de Seruch, fils de Ragau, fils de Phalek, fils d'Éber, fils de Sala, fils de Kaïnam, fils d'Arphaxad, fils de Sem, fils de Noé, fils de Lamech, fils de Mathusala, fils d'Énoch, fils de Jared, fils de Maléléel, fils de Kaïnan, fils d'Énos, fils de Seth, fils d'Adam, fils de Dieu.



De la même manière que tous les Rois de l'Antiquité prouvaient leur ascendance royale pour valider leur titre de "fils de Dieu", les évangiles canoniques établissent la légalité royale de Jésus sur le royaume d'Israël, laquelle lui attribuant le titre sacré de "fils de Dieu". Au regard donc des faits antiques, l'histoire de Jésus est d'une banalité déconcertante.

Mathieu quant à lui, entreprend sa généalogie de Jésus en partant du patriarche Abraham et conclut sur le "père légal" de Jésus à savoir Joseph.

L'Evangile de Mathieu a écrit:
Chapitre 1, 1-16 :

Généalogie de Jésus Christ, fils de David, fils d'Abraham. Abraham engendra Isaac; Isaac engendra Jacob; Jacob engendra Juda et ses frères; Juda engendra de Thamar Pharès et Zara; Pharès engendra Esrom; Esrom engendra Aram; Aram engendra Aminadab; Aminadab engendra Naasson; Naasson engendra Salmon; Salmon engendra Boaz de Rahab; Boaz engendra Obed de Ruth; Obed engendra Isaï; Isaï engendra David. Le roi David engendra Salomon de la femme d'Urie; Salomon engendra Roboam; Roboam engendra Abia; Abia engendra Asa; Asa engendra Josaphat; Josaphat engendra Joram; Joram engendra Ozias; Ozias engendra Joatham; Joatham engendra Achaz; Achaz engendra Ézéchias; Ézéchias engendra Manassé; Manassé engendra Amon; Amon engendra Josias; Josias engendra Jéchonias et ses frères, au temps de la déportation à Babylone. Après la déportation à Babylone, Jéchonias engendra Salathiel; Salathiel engendra Zorobabel; Zorobabel engendra Abiud; Abiud engendra Éliakim; Éliakim engendra Azor; Azor engendra Sadok; Sadok engendra Achim; Achim engendra Éliud; Éliud engendra Éléazar; Éléazar engendra Matthan; Matthan engendra Jacob; Jacob engendra Joseph, l'époux de Marie, de laquelle est né Jésus, qui est appelé Christ.



Au vu des ces faits bibliques, il me paraît donc hasardeux de nier l'évidence : la royauté de Jésus. Et c'est justement cette légitimité qu'il proclamait souvent devant les Pharisiens, dont certains, à la solde de l'occupant romain, la lui contestaient.
_________________


"L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maître qui prétend l’affranchir". THOMAS SANKARA

[Sankara = S ˁnḫ Rˁ]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Victor Ambila
Grioonaute 1


Inscrit le: 24 Fév 2004
Messages: 200
Localisation: USA

MessagePosté le: Mer 16 Déc 2009 07:58    Sujet du message: Répondre en citant

Merikama a écrit:
Franc a écrit:
Mais, quand il s'agissait de Jésus, tout le monde comprenait tout autre chose car Jésus n'était ni un roi, ni un fils de roi, et il appelait DIEU "son Père"...

Salut Franc, je m'excuse de te répondre si tard … Comme je l'ai toujours pensé, ce qui fait le RETARD des Chrétiens en matière de CONNAISSANCE spirituelle (retard transmis aux Africains qui étaient pourtant très avancés en la matière) réside justement dans ce CULTE IRRESPONSABLE qu'ils font à Jésus, au point de le confondre au CREATEUR de tout ce qui et de tout ce qui n'est pas encore.

Ce culte les éloigne dramatiquement de la PHENOMENOLOGIE du CREATEUR. qui est à la base de l'exploration (le but de la spiritualité) de l'étincelle divine qui est en chaque être humain. Ils focalisent leurs énergies à la quête de connaissance de Jésus, alors que ce dernier n'est rien d'autre qu'une CREATURE parmi tant d'autres. Combien de millions de $ n'ont pas été dépensés par des universités chrétiennes de part le monde pour tenter de démontrer l'HISTORICITE d'une simple créature ? Aboutissant à certains égares à une pure idolâtrie des lieux et autres objets dit "saints" : sépulture, ossuaires, linceul, etc. Le retard accumulé par l'Occident dans la pratique de la Vérité-Justice-Rectitude-Harmonie, réside justement dans cet état de fait.
..................................
Au vu des ces faits bibliques, il me paraît donc hasardeux de nier l'évidence : la royauté de Jésus. Et c'est justement cette légitimité qu'il proclamait souvent devant les Pharisiens, dont certains, à la solde de l'occupant romain, la lui contestaient.


Hello There
A Merikama et a Franc


Le Seigneur Jesus Christ se reconnait Dieu dans les ecritures saintes plus d'une fois. Entre autre, on cite ce qu'IL a declare au Diable en le blamant en disant" les ecritures declarent que tu ne tenteras point Le SEIGNEUR TON DIEU" .Jesus parle ainsi de LUI-MEME a satan.

Dans Jean 14:6-7 a Thomas lui rassurant que voir Jesus c'est voir DIEU

Jean 14: 8-11, a Philipe Jesus dis que Le Pere est en LUI et LUI est dans le PERE CREATEUR [du monde et de l'univers]. Quiconque L'a vu, a vu LE PERE aussi!

Les faits et evenements Messianiques historiques tels que: le massacre des enfants par le roi Herode suite au passage des rois mages, L'entree de Jesus a Jerusalem, sa reponse a la qustion: es-tu le roi des juifs?,l'inscription sur la croix [roi de juif]

Celui qui etait le persecuteur des chretiens que jesus Christ a recommande pour l'envagelisation et qui, se reconnaissant coupable et ayant recu le pardon total de Jesus ressuscite, le nomme SAUL, baptise PAUL et designe disciple par jesus ressuscite [apres sa mort et sa resurection], a , par l'inspiration du Saint Esprit [en correlation avec Jesus donc] redige plus de deux tiers de l'evangile et, dans sa lettre aux Corintiens dans 1 Corintien 15: 20-28 decrit le Reigne du Christ Jesus Ressuscite et ses transactions spirituelles intimement liees avec Dieu le Pere apres l'enlevement ["Rapture"] et la Tribulation, pour son reigne de 1000 ans avant de retapper [RE-CREER ou RENOVER toute la creation en cours!!!!!!

Pour conclure, Jesus dis aux pharisiens sur Abraham et dis: "avant Abraham soit, JE SUIS" et Jahweh, L'ETERNEL DEIU DES ARMEES dis a Moise" Celui CELUI QUI EST! On voit bien que les caracterisques de l'existence de DIEU LE PERE qui a cree tout en JESUS, par JESUS et a travers JESUS sont corelationellement antromorphique vis a vis des humains mais, reellement divine selon L'ECRITURE SAINTE.

Le Terme Fils bien aime ou "BEGOTTEN" signifie une condition d'existence inter-relationelle mutuelle ou biunivoque intime etre personalites ou personnes sans lien de filiation. Dans le cadre de DIEU LE PERE, DIEU LE FILS et DIEU LE SAINT ESPRIT cette relation est TRI-UNIVOQUE. C'est LA TRINITE. Ce qui n'est certainement pas a comparer a la relation de filiation entre pere et fils.

Les Ecritures evoquent La double nature de Jesus Christ [100% humain et 100% Dieu], ses titres [CHRIST, REDEMPTEUR, MESSIE et ROI] son Identite [Fils de DIEU TRES HAUT, EMMANUEL ou DIEU PARMIS les humains], ses fonctions [Fils de l'homme, Serviteur et Sauver, Enseignant, Grand-Pretre, Prophete, l'Agneu de Dieu, La Lumiere du Monde, La Parole de DIEU VIVANT, LE Chemin, La Verite, La Vie, L'e Sacrifce Parfait, LA Revelation DIVINE]

Regards
_________________
Salutations en Christ Jesus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
asher001
Grioonaute 1


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 220

MessagePosté le: Mer 16 Déc 2009 13:15    Sujet du message: @ Merikama Répondre en citant

Bonjour tout le monde,

Merikama, franchement j'aime tes posts comme ceux de certains frères; si je viens sur grioo ponctuellement, c'est pour les lire et avoir certaines infos.

Je ne sais pas si tu connais cet auteur, je sais que tu apprécieras le contenu dont je laisse aux autres le plaisir de lire une partie :

Quelle est la juste place de la pensée dans la relation ?

En règle générale, nous avons peur de faire usage de la raison, de penser de manière claire et lucide, et non émotionnelle, de penser autrement qu’à partir d’un centre — qu’il se situe hors de nous ou en nous-mêmes. Penser lucidement suppose qu’il n’y ait pas de centre à partir duquel s’organise le fonctionnement de notre pensée. Cette question mérite, je crois, d’être creusée.

La plupart d’entre nous ont une ligne de pensée bien déterminée. Si vous êtes spécialisé, votre pensée suit certains sillons tout tracés ; si vous adhérez à une religion, à une structure idéologique donnée, cela conditionne votre pensée. C’est ainsi que nous perdons notre capacité de raisonnement. La raison suppose une certaine capacité à faire preuve de scepticisme, à douter, à ne pas être prêt à admettre tout ce qui émane des psychologues, des professeurs ou des livres sacrés. Il n’y a pas de livres sacrés : ce ne sont que des ouvrages imprimés, comme les autres livres, mais nous leur accordons de l’importance en raison de leur ancienneté. Il sont, nous dit-on, l’expression de saints ou d’un maître spirituel, c’est pourquoi nous attribuons à ces mots imprimés une énorme importance, ce qui revient à être assujetti au langage. Lorsque nous sommes sous l’emprise du langage, nous sommes incapables de raisonner convenablement, sainement. Il est tout à fait impossible de raisonner logiquement si l’on est au service d’une croyance ou d’une idéologie particulières, car si l’on se consacre ou s’identifie à l’une ou à l’autre, on tourne en rond dans le cercle fermé de cette idéologie ou de cette croyance : on ne pense pas de manière profonde, pleine et entière. Nous croyons que la pensée, la raison, c’est quelque chose d’intellectuel — et nous rejetons tout ce qui est d’ordre intellectuel, c’est dans l’air du temps ! Nous avons pourtant besoin de cette capacité à raisonner, qui suppose d’être capable de douter, de faire preuve d’esprit critique, d’être dégagé de toute autorité, y compris celle de l’orateur — surtout celle de l’orateur, qui s’exprime avec passion sur ces questions, ce qui peut éventuellement vous influencer. Ne soyez pas influençables, pensez de façon claire, lucide, autonome. Pour penser clairement, il faut n’avoir ni motif, ni objectif, ni orientation préalables. Si vous avez un motif, votre pensée passe sous son contrôle. Il en va de même si vous avez un objectif, un but, une orientation donnés : certes, vous pouvez penser de manière logique, raisonnable à certains égards, mais votre pensée fonctionne cependant dans un cadre conditionné et étriqué. Or, je l’ai déjà dit, l’orateur est sans importance. Ici, nous regardons en face ce que nous sommes, ce que sont nos activités, nos croyances, nos plaisirs, et l’ensemble du problème de l’existence, nous nous tendons un miroir. Le miroir est objectif : si c’est un miroir fiable, clair et limpide, il renvoie un reflet fidèle de votre visage. Nous sommes ici en train d’explorer ensemble, de plonger ensemble au coeurr des problèmes ordinaires de notre vie quotidienne. Si ce point n’est pas clairement, fermement établi, nous ne pouvons pas aller plus loin : cela reviendrait à bâtir une maison sur le sable. Nous nous interpellons nous-mêmes, nous nous posons la question de savoir si nous pensons de manière logique, raisonnable, et donc saine, ou si au contraire notre pensée est illusoire, et fondée sur des croyances, des idéaux, ou des expériences passées. Dans ce cas, nous ne pouvons rien découvrir de neuf.
[/b]

Je ne pense pas avoir fait là une digression par rapport aux contenus des poste précédents.

Pour lire la suite du texte : c'est ici : http://www.krishnamurti-france.org/Quelle-est-la-juste-place-de-la-pensee
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merikama
Grioonaute 1


Inscrit le: 07 Sep 2008
Messages: 254

MessagePosté le: Mer 16 Déc 2009 17:19    Sujet du message: Répondre en citant

Victor Ambila a écrit:
Le Terme Fils bien aime ou "BEGOTTEN" signifie une condition d'existence inter-relationelle mutuelle ou biunivoque intime etre personalites ou personnes sans lien de filiation. Dans le cadre de DIEU LE PERE, DIEU LE FILS et DIEU LE SAINT ESPRIT cette relation est TRI-UNIVOQUE. C'est LA TRINITE. Ce qui n'est certainement pas a comparer a la relation de filiation entre pere et fils.

Les Ecritures evoquent La double nature de Jesus Christ [100% humain et 100% Dieu], ses titres [CHRIST, REDEMPTEUR, MESSIE et ROI] son Identite [Fils de DIEU TRES HAUT, EMMANUEL ou DIEU PARMIS les humains], ses fonctions [Fils de l'homme, Serviteur et Sauver, Enseignant, Grand-Pretre, Prophete, l'Agneu de Dieu, La Lumiere du Monde, La Parole de DIEU VIVANT, LE Chemin, La Verite, La Vie, L'e Sacrifce Parfait, LA Revelation DIVINE]

Salut à toi. Permets-moi de te dire que tout ce que je lis ici n'a vraiment rien d'extraordinaire au regard des faits antiques. Si tu as l'occasion essaye de lire des textes sur les rois de l'antiquité. En Egypte, Pharaon était "fils de Rê", une sorte d'hypostase de Dieu sur terre parmi les hommes. Les Rois Achéménides de Perse se considéraient eux aussi comme des demi-dieux.

Dans ton texte ci-dessus, si nous remplaçons Jésus par les Perses Xerses ou Artaxerxès par exemple, on ne serait vraiment pas loin de la réalité historique de l'époque. En Egypte, tous les Roi, tous les Imakou avaient la faculté de résurrection, d'illumination divine. Là encore rien de nouveau. Dans la philosophie classique négro-africaine, celui qui pratique la Vérité-Justice est un "ressuscité" en puissance. Vraiment rien de nouveau avec Jésus. Autant tous ces Rois étaient de simple CREATURES, autant leur vénération sans limite, sans discernement, sans questionnement PHILOSOPHIQUES est une entreprise en pure perte sur le plan SPIRITUEL.

La différence entre les prêtres Africains (les authentiques) et les prêtres chrétiens (catholiques, protestants et autres) et de toutes les religions dite "révélées", c'est que, tandis que les seconds jouent sur les émotions, les peurs, les frustrations, pour susciter la FOI, les premiers appellent leurs disciplines à la Raison, à la réflexion, aux questionnements sans fin, au raisonnement, à l'observation de la CREATION en ses recoins les plus intimes, VISIBLES mais aussi INVISIBLES, pour tenter de faire jaillir l'étincelle DIVINE qui est en chacun de nous, en notre CŒUR, siège de la pensé-parole. En sorte que la SPIRITUALITE NEGRE est une production scientifique, c'est-à-dire une quête de connaissance de la CONNAISSANCE, elle n'est pas une simple question de FOI en une simple Créature qu'on aurait décrétée par "acrobatie" qu'elle serait le "Tout ce qui est et le tout ce qui n'est pas".

Aucun Chrétien à ma connaissance (qui pratique la simple FOI) n'est capable véritablement de LIRE la création, c'est dire la MANIFESTATION DU DEMIURGE CREATEUR. Par exemple, AUCUN Chrétien n'est capable en se basant sur la seule Bible, d'expliquer par le raisonnement (qui est là encore une émanation de DIEU en nous et non un création de SATAN), en quoi la Parole puisse-être créatrice. Oui Jésus là dit, mais êtes-vous capable de le critiquer pour saisir la véracité de ses propos ?

En Afrique (où l'homme cogite depuis au moins 200.000 ans), SCIENCES et SPIRITUALITE étaient intimement liées. Les médecins, les biologistes, les mathématiciens étaient des PRÊTRES PHILOSOPHES, de sorte que les productions scientifiques avaient toujours des balisent spirituelles, empêchant ainsi l'Homme de faire n'importe quoi. Aujourd'hui les scientifiques sont fiers de dire soit qu'ils sont athées, soit qu'ils n'appartiennent à aucune religion, tellement les vénérations irresponsables de MOISE, JESUS et MAHOMET ont réduit les capacités de l'Homme à tendre vers la Vérité-Justice-Harmonie, c'est-à-dire à devenir des être spirituels, des "Ounoumaâ", des "êtres vrais".
_________________


"L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maître qui prétend l’affranchir". THOMAS SANKARA

[Sankara = S ˁnḫ Rˁ]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Franc
Bon posteur


Inscrit le: 05 Aoû 2005
Messages: 557

MessagePosté le: Lun 21 Déc 2009 09:33    Sujet du message: Répondre en citant

merikama a écrit:
La différence entre les prêtres Africains (les authentiques) et les prêtres chrétiens (catholiques, protestants et autres) et de toutes les religions dite "révélées", c'est que, tandis que les seconds jouent sur les émotions, les peurs, les frustrations, pour susciter la FOI, les premiers appellent leurs disciplines à la Raison, à la réflexion, aux questionnements sans fin, au raisonnement, à l'observation de la CREATION en ses recoins les plus intimes, VISIBLES mais aussi INVISIBLES, pour tenter de faire jaillir l'étincelle DIVINE qui est en chacun de nous, en notre CŒUR, siège de la pensé-parole. En sorte que la SPIRITUALITE NEGRE est une production scientifique, c'est-à-dire une quête de connaissance de la CONNAISSANCE, elle n'est pas une simple question de FOI en une simple Créature qu'on aurait décrétée par "acrobatie" qu'elle serait le "Tout ce qui est et le tout ce qui n'est pas".




Ces prêtres africains dont tu dis tellement de bien, frère Merikama, qui sont-ils, quels sont leurs livres, s'expriment-ils sur le Web ? car moi, qui habite en France, je serais désireux de m'instruire à leur contact ...

MERCI par avance.
_________________
Franc..... comme franchise ;
Franc..... comme libre .

Si tu manges le fruit d'un grand arbre, n'oublie pas de remercier le vent. (BARIBA)

« Le texte coranique est-il divin? » réponse chrétienne écrite à l’intention de ceux qui seraient tentés par l’Islam
http://evangileetcoran.unblog.fr/files/2009/07/essai.pdf
LES COMMENTAIRES :
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretienne-ecrite-a-lintention-des-jeunes-catholiques-tentes-par-lislam/#comments
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Merikama
Grioonaute 1


Inscrit le: 07 Sep 2008
Messages: 254

MessagePosté le: Ven 25 Déc 2009 06:18    Sujet du message: Répondre en citant

asher00 a écrit:
Merikama, franchement j'aime tes posts comme ceux de certains frères; si je viens sur grioo ponctuellement, c'est pour les lire et avoir certaines infos.

Je ne sais pas si tu connais cet auteur, je sais que tu apprécieras le contenu dont je laisse aux autres le plaisir de lire une partie :

Salut le frère, le texte est bon… Tu sais le problème avec le Christianisme, se situe à ce niveau. Celui du rejet de la critique. Il suffit de lire les arguments sans queue ni tête des soi-disant "créationnistes" contre la théorie scientifique de datation de l'écorce terrestre pour se rendre compte du caractère fantasmagorique de leurs délires CHRISTOLOGIQUES.

Le Christianisme n'est rien d'autre que CHRISTOLOGIE, c'est-à-dire "Logos" ("pensée", "théorie", "discours") sur le seul CHRIST. Mais est-ce que ce seul centre d'intérêt est capable d'expliquer de quoi est constitué un simple caillou qui lui aussi fait partie de la CREATION ? La Christologie est-elle capable de comprendre comment fonctionne une plante, le corps humain ? Rien dans la Bible nous explique la CONSTITUTION INTIME de ses MATIERES-VIVANTES (et oui aucune matière n'est quantiquement inerte. L'inertie est une aberration issue de l'ignorance philosophique de ceux qui le pensent) et leur rôle dans l'ensemble de la création ? Le Christianisme est incompatible avec la réflexion, la science, la quête de la vérité.

Le slogan principal du Christianisme c'est ceci :

La Bible a écrit:
Jean 14.6 : Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.

Ce slogan qui est d'une INTOLERANCE caractérisée, a été utilisé pour décimer des peuples et saccager des civilisations entières à travers le monde. Ce slogan est la marque de fabrique de route religion dont l'essence est plus politique que spirituel.

Dans ce slogan, si nous entendons par "Père", le CREATEUR, il va s'en dire que Jésus serait la Clé de la CONNAISSANCE de TOUTE la CREATION. Or je ne connais aucun Chrétien qui ait réussi par la seule Bible (la parole de Jésus) à expliquer comment fonctionne un simple Coquelicot, une des plantes les plus banales de France. Alors la question est simple : à quoi sert donc un "chemin", une "vérité", lorsqu'il ou elle, ne nous permet pas de percer les mystères de la CREATION, ce qui nous permettrait justement de voir Jaillir la "GLOIRE DU TRES HAUT" et ainsi orienter nos actions par rapport à cette connaissance ?

Jésus n'est pas le Créateur, lequel est d'une TRANSCENDANCE ABSOLUE. Le Créateur est au-delà de l'existence, au-delà de tout. Le Créateur n'est pas un être, il est au-delà de l'être. Le Créateur ne se ressuscite pas lui-même, il est au-delà de la résurrection. Le Créateur n'a pas de nom, Dieu n'est point son nom. Le seul nom qu'on lui connaisse, c'est L'UN, L'UNIQUE. Il est l'Unique origine de tout ce qui est et de tout ce qui n'est pas.

Prétendre que Jésus est le CREATEUR est la pire ânerie qu'un être sensé puisse dire ou écrire …
_________________


"L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maître qui prétend l’affranchir". THOMAS SANKARA

[Sankara = S ˁnḫ Rˁ]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merikama
Grioonaute 1


Inscrit le: 07 Sep 2008
Messages: 254

MessagePosté le: Ven 25 Déc 2009 06:35    Sujet du message: Répondre en citant

Franc a écrit:
merikama a écrit:
La différence entre les prêtres Africains (les authentiques) et les prêtres chrétiens (catholiques, protestants et autres) et de toutes les religions dite "révélées", c'est que, tandis que les seconds jouent sur les émotions, les peurs, les frustrations, pour susciter la FOI, les premiers appellent leurs disciplines à la Raison, à la réflexion, aux questionnements sans fin, au raisonnement, à l'observation de la CREATION en ses recoins les plus intimes, VISIBLES mais aussi INVISIBLES, pour tenter de faire jaillir l'étincelle DIVINE qui est en chacun de nous, en notre CŒUR, siège de la pensé-parole. En sorte que la SPIRITUALITE NEGRE est une production scientifique, c'est-à-dire une quête de connaissance de la CONNAISSANCE, elle n'est pas une simple question de FOI en une simple Créature qu'on aurait décrétée par "acrobatie" qu'elle serait le "Tout ce qui est et le tout ce qui n'est pas".




Ces prêtres africains dont tu dis tellement de bien, frère Merikama, qui sont-ils, quels sont leurs livres, s'expriment-ils sur le Web ? car moi, qui habite en France, je serais désireux de m'instruire à leur contact ...

MERCI par avance.

Pas Besoin d'avoir été ordonné Prêtre pour en avoir le titre. Quelques exemple de Prêtres et Prêtresses Négro-Africain(e)s dont tu pourras trouver facilement les ouvrages :

Bimwenyi-Kweshi, Molefi Kete Asanté, Mubabinge Bilolo, Ama Mazama, Marimba Ani, Aboubakry Moussa Laam, Pierre Nilon, etc. etc. N'aurait été du fait de la destruction de l'Afrique, tous ces savants enseigneraient dans des Temples. Certains sont sur Paris tu peux les y contacter. Pas besoin d'aller en Afrique.
_________________


"L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maître qui prétend l’affranchir". THOMAS SANKARA

[Sankara = S ˁnḫ Rˁ]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Linguere
Bon posteur


Inscrit le: 29 Déc 2005
Messages: 994
Localisation: Dans Les Bras de Youssou Ndour

MessagePosté le: Dim 27 Déc 2009 04:32    Sujet du message: Répondre en citant

Merikama a écrit:

La différence entre les prêtres Africains (les authentiques) et les prêtres chrétiens (catholiques, protestants et autres) et de toutes les religions dite "révélées",...


Dans la religion musulmane, une religion dite "revelee", il n'y a pas de pretre, ni clerge.

Citation:
c'est que, tandis que les seconds jouent sur les émotions, les peurs, les frustrations, pour susciter la FOI, les premiers appellent leurs disciplines à la Raison, à la réflexion, aux questionnements sans fin, au raisonnement, à l'observation de la CREATION en ses recoins les plus intimes, VISIBLES mais aussi INVISIBLES, pour tenter de faire jaillir l'étincelle DIVINE qui est en chacun de nous, en notre CŒUR, siège de la pensé-parole. En sorte que la SPIRITUALITE NEGRE est une production scientifique, c'est-à-dire une quête de connaissance de la CONNAISSANCE, elle n'est pas une simple question de FOI en une simple Créature qu'on aurait décrétée par "acrobatie" qu'elle serait le "Tout ce qui est et le tout ce qui n'est pas".


Grosso modo, le chretien, le juif, le musulman sont des ecerveles notoires!!! Rolling Eyes

"Il y'a certes dans la creation des cieux et de la terre, dans la succession des nuits et des jours, des signes pour ceux qui sont doues d'intelligence, qui, debout, assis, couches sur leurs cotes, invoquent Allah et meditent sur la creation des cieux et de la terre." La Famille d'Imram, V190-191

"Voici un Livre Beni que nous avons fait descendre vers toi afin qu'ils meditens sur ses Versets et que les doues d'intelligence reflechissent." Sourate Sad, V29

"Certes dans la creation des cieux et de la terre, dans l'alternance de la nuit et du jour, dans le navire en mer qui vogue charge de choses profitables aux gens, dans l'eau qu'Allah fait descendre du ciel, par laquelle il rend la vie a la terre une fois morte, et y repand des betes de toutes espece, dans la variation des vents, dans les nuages soumis entre le ciel et la terre, et tout cela il y a des signes, pour un peuple qui raisonne." Sourate Al-Baqarah, V164

"L'homme pense-t-il qu'on le laissera sans obligation a observer?" Sourate Al-Qiyamah, V36

"Vous avez dans le betail matiere a reflexion: de ce que contiennent leurs entrailles Nous vous desalterons d'un lait pur et agrable a boire." Sourate An-Nahl V66

"Sachez qu'Allah la vie a la terre une fois morte. Certes, Nous vou Sourate Al-Hadid, V17

And so on..so on..so on.. and so on....Je peux t'en citer des centaines d'autres passages comme ca, tires du Saint Coran.

Je ne sais pas si t'as une fois eu a lire le Livre Saint, mais celui qui a eu a le parcourir, sait que l'Homme y est invite, dans plusieurs passages, a raisonner, a faire preuve d'une bonne intelligence vis-a-vis de la religion et de l'univers qui l'entoure, dont l'architecture et la complexite doivent l'emmener naturellement vers la croyance et le faire mediter sur le but de la creation ainsi que sur sa mission terrestre. Allah SWT, dans le Coran, nous incite a penser, mediter et raisonner. "Reflechissez donc...", enjoint le Createur dans plussieurs passages.
Pour le musulman, l'observation attentive et de facon intelligente les divers elements de la creation(visibles comme invisibles) est un moyen pour raffermir sa foi.
L'iman du musulman est basee sur la logique.
Tout ca pour dire que, l'Islam, une religion dite "revelee", appelle ses disciplines à la Raison, à la réflexion, aux questionnements sans fin, au raisonnement, à l'observation de la CREATION en ses recoins les plus intimes, VISIBLES mais aussi INVISIBLES, [b]pour tenter de faire jaillir l'étincelle DIVINE qui est en chacun de nous, en notre CŒUR, siège de la pensé-parole. J'espere que tu m'en voudras pas d'avoir emprunte quelques de tes mots.

Par cette reaction, je ne cherche pas a ignite une enieme discussion sur l'Islam, son Prophete SAWS, la divinite du Coran...After few years dans ce forum, I've got enough of that!! Just wanted to make sure que ton passage que j'ai quoted sur les religions dites "revelees" ne s'appliquait nullement a l'Islam.

But seriously though, Pierre Nillon, un pretre negro-africain??? hum
Je cherche pas palabres deh!! Je demande seulement!! Embarassed

A la redjoyure,

Peace!
_________________
The Humanitarian
My Love



Wade, une erreur dans l'histoire du Senegal!
Carpe Diem
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merikama
Grioonaute 1


Inscrit le: 07 Sep 2008
Messages: 254

MessagePosté le: Dim 27 Déc 2009 19:51    Sujet du message: Répondre en citant

Linguere a écrit:
Je ne sais pas si t'as une fois eu a lire le Livre Saint, mais celui qui a eu a le parcourir, sait que l'Homme y est invite, dans plusieurs passages, a raisonner, a faire preuve d'une bonne intelligence vis-a-vis de la religion et de l'univers qui l'entoure, dont l'architecture et la complexite doivent l'emmener naturellement vers la croyance et le faire mediter sur le but de la creation ainsi que sur sa mission terrestre.

Je respecte la FOI des CROYANTS, mais lorsqu'une contre-vérité est émise, sur le prétexte de la FOI, cela mérite d'être dénoncé. Ce n'est pas parce qu'on a la FOI qu'on est exempt de critique.

Ta remarque est intéressante parce qu'elle a le mérite de soulever une contradiction CONSUBSTENTIEL à l'islam. En effet, il n'y a pas besoin d'être un AS en philosophie pour voir une contradiction entre faire l'éloge de la raison (comme il semble s'en dégager dans ces sourates), de la CONNAISSANCE et se déclarer "Religion Révélée". En quoi l'islam est-elle une "religion révélée" ? Et en quoi Mahomet serait-il le dernier prophète de Dieu ? Comme si L'UN (Wa, Oya, Aya, etc.) avait besoin d'un prophète attitré pour se révéler à l'existence. La raison c'est aussi cela : questionner, critiquer les fondements de sa propre FOI. C'est la raison pour laquelle je dis et affirme que raison et "religion révélée" sont antinomiques.

D'autre part, entre l'observation, l'étude, l'analyse de la création et la simple CROYANCE en celle-ci, il y a un fossé. Le croyant n'a pas besoin d'observer, d'analyser, d'étudier, de critiquer (faire intervenir sa raison) un phénomène pour "valider" sa croyance ou sa Foi en ce phénomène. Cette démarche relève de la CONNAISSANCE et non de la FOI. Le biologiste ou le physicien qui découvre la CRÉATION en étudiant la vie ou l'univers, n'est pas un simple croyant qui croit en l'existence de celle-ci. Il SAIT, étant donnés les résultats qu'il possède que la Création existe. Peut importe le nom qu'il donne à la source de la Création, puisque l'UN est au-delà du nom. Le problème se complique lorsqu'on lui impose d'attribuer un nom particulier à ce phénomène.

Citation:
But seriously though, Pierre Nillon, un pretre negro-africain??? hum Je cherche pas palabres deh!! Je demande seulement!!

Pour moi, TOUT savant quelque soit son domaine de compétences, imprégné de valeurs négro-africaines est un Prêtre. Et sa place est dans un Temple. Cheikh Anta Diop, Théophile Obenga, John Henrik Clark, des économistes, des mathématiciens, des biologistes, des artistes de grands talents devraient ou auraient dû enseigner dans des Temples. En réalité, ce sont toutes les CONNAISSANCES touchant l'Univers et le monde qui relèvent des Prêtres. De nos jours, les adeptes de la laïcité criaient au scandale. C'est qu'ils confondent SPIRITUALITE et RELIGION, CROYANCE et CONNAISSANCE …
_________________


"L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maître qui prétend l’affranchir". THOMAS SANKARA

[Sankara = S ˁnḫ Rˁ]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
asher001
Grioonaute 1


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 220

MessagePosté le: Mar 29 Déc 2009 10:46    Sujet du message: ... Répondre en citant

Il n'y a pas de "Livres Saints", ni de "Livres sacrés".... ceux sont des écrits anciens sur lesquels on a mis des étiquettes, sacrés ou saints;
c'est notre mental, notre pensée qui attribue la propriété "sacré", ou "saint" à des livres.
Est ce que nous pouvons faire abstraction de toute idée, de tout concept, de toute théorie, et découvrir par nous mêmes s'il existe un objet de l'ordre du sacré, du saint;
est ce qu'on peut découvrir cela sans bannir toute forme d'autorité...surtout d'ordre spirituel ?
C'est toute la question ici ?
L'autorité, l'autorité, chacun au nom de leur dieu, chacun son shéma de pensée, son centre de pensée. Obéissance, conformisme, soumission à un certain modèle, à sa religion , à ses croyances, à sa foi.
Et le plus drôle c'est que chacun tout en étant soumis à l'autorité de son dieu ou de sa religion, pense qu'il puisse penser librement.....
Ces discussions autour des religions durent depuis des années; il y en a pour qui ça sera toute leur vie, comme d'autres font de la politique ou de la musique, sans jamais se remettre en question, sans s'ouvrir, sans lâcher prise, sans faire silence en eux même et envoyer paître ne serait ce pour une semaine tout ces croyances et conditionnement de l'existence humaine afin de découvrir quelque chose de neuf.
Mais est cela la vraie religion ? se soumettre à un dieu ? suivre les pas d'un sauveur si exceptionnel qu'il soit, si grands soient le nombre de miracles qu'il a réalisés ?
Se lever tous les matins, faire sa prière, aller à l'église ou au temple, chanter des louanges pour son dieu, ne parler que de cela, créer des blogs pour que les fidèles partageant le même shéma de pensée s'y retrouvent ? Est ce la être religieux ?

On nous a tant conditionné, on se croit tellement intelligent et spirituel qu'on s'aperçoit même plus dans l'état dans lequel on se trouve.

On se révolte plus, on apprend plus à se connaitre soit même, on ne pousse plus l'autre à rentrer en lui même, à se connaitre soit même , être sa propre lumière, apprendre à observer soit même, son esprit, ses diverses émotions, ses rancunes, ses peurs; apprendre à analyser tout cela, son cerveau, son fonctionnement, comme le ferait un scientifique face à son objet d'études.
Mais non surtout pas, faut faire preuve d'humilité, faut suivre la lumière d'un sauveur , d'un dieu exceptionnel; le prier pour qu'il puisse par sa grande compassion et miséricorde nous accorder sa grâce. Faut beaucoup prier, faut se conformer à un modèle de pensées et d 'actions et avec le temps on sera plus sages, on aura la grâce, on sera libéré, sauvé, épanoui, on aura peut être un orgasme cosmique.
Est ce que tout cela est une question de temps, est ce que le temps va faire en sorte qu'on va atteindre cet état de grâce dont en parle temps dans ces livres saints et sacrés. ?


Je comprends la colère de certains, la révolte de certaines personnes; et c'est cela qui est saint, plus que des livres parlant de dieu, c'est cette révolte qui est saine, c'est le prémisse d'une vraie spiritualité authentique.
Si on se révolte pas, on est mort; pas cette révolte de prisonniers; qui se révolte après tout pour avoir simplement de meilleures condtions de vie dans sa cage dorée dans lequel il se croit libre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Victor Ambila
Grioonaute 1


Inscrit le: 24 Fév 2004
Messages: 200
Localisation: USA

MessagePosté le: Mer 30 Déc 2009 10:56    Sujet du message: Répondre en citant

Merikama a écrit:
Victor Ambila a écrit:
Le Terme Fils bien aime ou "BEGOTTEN" signifie une condition d'existence inter-relationelle mutuelle ou biunivoque intime etre personalites ou personnes sans lien de filiation. Dans le cadre de DIEU LE PERE, DIEU LE FILS et DIEU LE SAINT ESPRIT cette relation est TRI-UNIVOQUE. C'est LA TRINITE. Ce qui n'est certainement pas a comparer a la relation de filiation entre pere et fils.

Les Ecritures evoquent La double nature de Jesus Christ [100% humain et 100% Dieu], ses titres [CHRIST, REDEMPTEUR, MESSIE et ROI] son Identite [Fils de DIEU TRES HAUT, EMMANUEL ou DIEU PARMIS les humains], ses fonctions [Fils de l'homme, Serviteur et Sauver, Enseignant, Grand-Pretre, Prophete, l'Agneu de Dieu, La Lumiere du Monde, La Parole de DIEU VIVANT, LE Chemin, La Verite, La Vie, L'e Sacrifce Parfait, LA Revelation DIVINE]


Salut à toi. Permets-moi de te dire que tout ce que je lis ici n'a vraiment rien d'extraordinaire au regard des faits antiques. Si tu as l'occasion essaye de lire des textes sur les rois de l'antiquité. En Egypte, Pharaon était "fils de Rê", une sorte d'hypostase de Dieu sur terre parmi les hommes. Les Rois Achéménides de Perse se considéraient eux aussi comme des demi-dieux.


<<...
Citation:

Dans ton texte ci-dessus, si nous remplaçons Jésus par les Perses Xerses ou Artaxerxès par exemple, on ne serait vraiment pas loin de la réalité historique de l'époque. En Egypte, tous les Roi, tous les Imakou avaient la faculté de résurrection, d'illumination divine. Là encore rien de nouveau. Dans la philosophie classique négro-africaine, celui qui pratique la Vérité-Justice est un "ressuscité" en puissance. Vraiment rien de nouveau avec Jésus. Autant tous ces Rois étaient de simple CREATURES, autant leur vénération sans limite, sans discernement, sans questionnement PHILOSOPHIQUES est une entreprise en pure perte sur le plan SPIRITUEL. ...>>


Vous lisez tres mal votre histoire d'Egypte car, le culte Egyptien etait base sur la MORT et non sur la VIE et la resurrection. Les traces de ce culte de la mort sont encore monumentales aujourd'hui. Il s'agit des pyramides, Tombeaux encore a l'affiche et marques par une vie en RUINE et une resurrection qui n'en est une car, les sarcophages ont ete retrouves, disseques, etudies et dechiffres, exposes et stockes en musee pour tourisme. Rien de plus!!!...et pourtant, JESUS CHRIST EST VIVANT et RESSUSCITE [malgre que vous personnellement NE L'experimetez] et bien des choses et evenements historiques ont ete temoignes, rediges, verifies et ensuite veneres par suite de leur veracite incontestable.

<<...
Citation:

La différence entre les prêtres Africains (les authentiques) et les prêtres chrétiens (catholiques, protestants et autres) et de toutes les religions dite "révélées", c'est que, tandis que les seconds jouent sur les émotions, les peurs, les frustrations, pour susciter la FOI, les premiers appellent leurs disciplines à la Raison, à la réflexion, aux questionnements sans fin, au raisonnement, à l'observation de la CREATION en ses recoins les plus intimes, VISIBLES mais aussi INVISIBLES, pour tenter de faire jaillir l'étincelle DIVINE qui est en chacun de nous, en notre CŒUR, siège de la pensé-parole. En sorte que la SPIRITUALITE NEGRE est une production scientifique, c'est-à-dire une quête de connaissance de la CONNAISSANCE, elle n'est pas une simple question de FOI en une simple Créature qu'on aurait décrétée par "acrobatie" qu'elle serait le "Tout ce qui est et le tout ce qui n'est pas"...>>


Vous exprimez vos sentinements et emotions personels concernant les religions de la PEUR comme l'ISLAM, le BOUHDISME, L'HINDOUISME, LE JUDAISME, et le "CATHOLICISME" et le "PENTECOTISME a outrance"!!!!!

Cependant, pour le CULTE de DIEU EN VERITE ET EN ESPRIT EN CHRIST JESUS, la peur est l'outil Diabolique pour detruire la FOI CHRETIENNE. Le Christianisme en VERITE et en ESPRIT n'est pas defini comme une religion. C'est plutot UNE INSTITUTION de developpement des relations mutuelle entre le croyant et LE SEIGNEUR CHRIST pour la gloire de DIEU le CREATEUR QUI EST EN LUI. Un Chretien ne peut avoir que la CRAINTE de DIEU en CHRIST car, cette crainte est une source de SAGESSE DIVINE en CHRIST [ex. Le ROI SALOMON]. Par Definition, cette sorte de Crainte du Seigneur en Christ signifie RESPECT DANS LA CONFIANCE TOTALE. Elle conduit a la paix car, LE CHRIST PREND TOUT EN CHARGE de notre vivant et a l'au delas!!!

C'est un investissement physique et metaphysique certaine et sans ambiguite aucune car, JESUS EST LA VERITE!!!!!!Cette VERITE etait la LUMIERE chez les hebreux, elle devenue CONNAISSANCE chez les GRECQUES, elle a ete etablie comme DROITS et LOIS chez le ROMAINS, elle sert des traditions [civilisation judeo-Chretienne] ches les europeens avant meme de devenir l'objet de marchandage dans certains milieux des communautes religieuses americaines aux USA et ensuite ailleurs.

<<...
Citation:

Aucun Chrétien à ma connaissance (qui pratique la simple FOI) n'est capable véritablement de LIRE la création, c'est dire la MANIFESTATION DU DEMIURGE CREATEUR. Par exemple, AUCUN Chrétien n'est capable en se basant sur la seule Bible, d'expliquer par le raisonnement (qui est là encore une émanation de DIEU en nous et non un création de SATAN), en quoi la Parole puisse-être créatrice. Oui Jésus là dit, mais êtes-vous capable de le critiquer pour saisir la véracité de ses propos ? ..>>


Vous ete tres mal renseigne a propos de la science et la logique.
D'ailleurs la Bible nous enseigne que Dieu a, a travers le CHRIST JESUS cree ou faconne [modelage: l'art de creer des formes a en faisant usage de la matiere, ici l'argile] l'humain avec trois composantes: le CORPS, l'ESPRITet L'AME. [ce dernier est le SANG] la mort est la dissociation entre le corps et l'Esprit, donc l'arret des fonctionalites du sang.


L'animal et les autres etres ont ete prononces pour leur existence. C'est le cas de la faune et de la flore, toutes sous la domination de l'humain et a son service. Apres leur mort normale [seul ou au service de l'humain], leur but est revolu. Concernant l'animal, son sang coule' INITULEMENT sera rendu compte au jugement car, le sang est l'AME. les elements de la faune et de la flore ont chacun et distinctement deux composantes seulemen: Le CORPS et l'AME.

La plupart des savants qui ont marque l'histoire trouvent leur lignee de descendance chez les hebreux et Abraham jusqu'aux conclusions scientifiques benedictives [prosperite promis a Abraham]. On se l'explique par l'etude de la biographie par exemple de ISAAC NEWTON le Physicien et mathematicien, le juif Historien JOSEPHA, le Psychanalist C. S. Louis, la physique de la relativite restreinte par Albert Enstein, Le Microsoft par Bill Gate, le Big Bang par Peters [remplacant de Isaac Newton au club Royal des physiciens], ..etc.. la demarche fondamentale des ces individus dans leur biographies respectives etait axee sur la recherche assidue des connaissance qui conduisent au SEIGNEUR DIEU en CHRIST. Leur assiduite les a conduit a des decouvertes dont les fruits sont les plate-formes de la civilisation moderne d'aujourd'hui. C'est la civilisation Judeo-Chretienne alors que la personne physique de Jesus Christ LUI-MEME EST NE chez les hebreux.

<<...
Citation:

En Afrique (où l'homme cogite depuis au moins 200.000 ans), SCIENCES et SPIRITUALITE étaient intimement liées. Les médecins, les biologistes, les mathématiciens étaient des PRÊTRES PHILOSOPHES, de sorte que les productions scientifiques avaient toujours des balisent spirituelles, empêchant ainsi l'Homme de faire n'importe quoi. Aujourd'hui les scientifiques sont fiers de dire soit qu'ils sont athées, soit qu'ils n'appartiennent à aucune religion, tellement les vénérations irresponsables de MOISE, JESUS et MAHOMET ont réduit les capacités de l'Homme à tendre vers la Vérité-Justice-Harmonie, c'est-à-dire à devenir des être spirituels, des "Ounoumaâ", des "êtres vrais".
...>>

Vos verites sur l'Afrique et les africains sont fausses et erronees eu egards aux realites sur le terrain. Malgre les colonisations, le neocolonialisme et les effets de l'exclavage, il y a toujours des communautes africaines qui sont restes intactes [example le royaume de KUBA [Empereur Lukengu] au Kasai du DR Congo, l'empire d'ethiopie avec AILE SELASSIE, certaines autres communautes encore authentiques aujourd'hui existent encore. Cependant, aucune trace du genie d'auto-epauissement et regenerateur n'a ete constate et enregistre depuis la chute des pharaons et leurs sciences occultes [de duplication metaphysique] dont le fondement est l'epanouissement de la volonte de l'humain et l'elever au niveau de dieu!!!!!!C'est de l'auto-malediction qui conduit a la souffrance, et du corps [miseres, echecs flagrants a resoudre les questions sociales bien qu'intelligemment engages.... etc..] et de l'esprit [sejour des morts apres la vie humaine en atente du Jugement]


En conlusion: Le fait que JESUS CRHIST soit venu mourrir et ressusciter, s'explique dans les faits et evenements historiques des etres et leurs puretes devant le CREATEUR qui est toujours CONSTAMMENT PURE et VOULANT toujours continuer a aimer sa creation dans sa purete d'origine, donc son etat initial du debut que l'INDEPENDANCE INTRANSIGEANTE de la creature humaine a abuse en brisant la confiance envers LE CREATEUR.

Cette deuxiemme etat des faits a induit l'humain en erreur et a affecte ainsi son etre [corps, ame et esprit], son environnement et l'univers en entier [planete terre donc].

Cependant, par AMOUR DIVINE [AGAPE], LE CREATEUR DIEU a etablie une procedure telle que toute sa cretion redevienne pure.

IL [DIEU] procede par l'usage du sang [ame] pour monaie courante en vue de regler ou payer le prix de la purete car, le sang est lie et a l'humain, et a son environnement.

L'impurete est colportee par l'ame, le sang donc, depuis l'air que l'on respire jusqu'a la squellette des nos os, au cerveau, muscle..bref, a notre pensee emise et non emise, notre action commise et non commise, et par nos paroles prononcees et non prononcees, notre vie, notre progeniture.

Dieu a procede a enseigner les gens tels que Abel...Noah...Abram...Hebr Abel...Noah..Abraham..hebreux...Juif d'acheter la purete TEMPORAIRE en offrant les corps des animaux et couler leur sang.

Pour etablir une premiere alliance avec l'humain, le meme test de FOI etait pose. Le test de la foi et la confiance. Dieu a demande a Abraham de lui offrir Isaac son fifs.
Sachant que c'est LUI [DIEU] qui lui a promis et accorde Isaac malgre ses doutes d'avoir de la progeniture, il emmena Isaac sur l'hotel des offrandes en vue de le sacrifier. DIEU l'arreta net, sauva Isaac, fournit le brebis pour offrande et baptisa Abram sous le nom d'Abraham qui signifie pere des miltitudes.

Le Sang d'Isaac etant le sang humain, l'impurete y siege rationellement. Un sang animal et surtout d'un agneau ou brebis etait specifiquement designe et considere et pas celui d'un crocodile ou autres animaux a pattes et carnassiers. Dieu a etabli des specifications procedurales dans la logique des etres vivants dans la nature sprituelleent modifiee par l'erreur humaine y inroduite.

Devant un premier homme qui n'a pas tenu ses responsabilites devant l'impurete qui l'ecarte du CREATEUR DIEU, aucun homme n'etait capable de se tenir responsable pour la resolution ou la restoration a l'etat initial de purete systematique. SEUL DIEU LUI MEME L'ETAIT. IL S'EST DONC INCARNE EN CORPS HUMAIN pour PAYER LE PRIX DE L'IMPURETE AVEC SON SANG OU L'AME DU CORPS de son incarnation en vue de redonner la deuxiemme chance a quiconque porte un corps humain de revenir vers LUI le moment venu [etre absent du corps c'est etre present avec LE Seigneur]. D'ou son NOM de REDEMPTEUR ou convertisseur de l'impurete a la purete, condition sinequanone pour aller vers le CREATEUR DIEU en CHRIST JESUS!!!!"Si vous m'aimez" dit-IL [JESUS], "vous obeiriez a mes commandements"

Comme vous le constatez, tout est clair et beau! Il n y a ni peur imposee, ni dictature appliquee, ni loi compliquee ni ambiguite.

Si DIEU LE CREATEUR a donc chasse Adam et Eve du Paradis c'est par AMOUR DIVIN pour eux car, ayant choisi d'etre independant de la VOLONTE de DIEU, de son commandement donc, ils sont opte pour l'IMPURETE. Cependant DIEU est LA PURETE. Cette PURETE DE DIEU LE CREATEUR DANS SA GLOIRE EST COMME UN FEU qui CONSUME tout ce qui est IMPUR. On ne peut melanger l'impurete a la purete. A ce point, l'espece humaine aurait cesser d'exister. Ce qui signifie que JESUS CHRIST EST LE CHEMIN VERITABLE QUI CONDUIT AU CREATEUR DIEU. Enfin, seuls les vivants ont la seule chance de s'y preparer car y parvenir independemment du CHRIST JESUS est quasi IMPOSSIBLE!!!!!!!!

Seul la libre volonte a exercer. Si DIEU EST VOTRE DROIT vous avez donc le droit de L'accepter en CHRIST sinon, vous avez donc votre propre droit de LE rejetter et quitte a vous de prendre vos responsabilite concernant l'impurete qui vous ronge et dont vous etes ni DISPONIBLE ni CAPABLE d'en resoudre la depouille personnellement!!!!!!
_________________
Salutations en Christ Jesus
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
asher001
Grioonaute 1


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 220

MessagePosté le: Mer 30 Déc 2009 13:27    Sujet du message: hello Répondre en citant

Citation:
Vous lisez tres mal votre histoire d'Egypte car, le culte Egyptien etait base sur la MORT et non sur la VIE et la resurrection. Les traces de ce culte de la mort sont encore monumentales aujourd'hui. Il s'agit des pyramides, Tombeaux encore a l'affiche et marques par une vie en RUINE et une resurrection qui n'en est une car, les sarcophages ont ete retrouves, disseques, etudies et dechiffres, exposes et stockes en musee pour tourisme.
Rien de plus!!!...et pourtant, JESUS CHRIST EST VIVANT et RESSUSCITE [malgre que vous personnellement NE L'experimetez] et bien des choses et evenements historiques ont ete temoignes, rediges, verifies et ensuite veneres par suite de leur veracite incontestable.


Victor, Victor, Victor, tu te rends compte ce que tu dis là et écris là; on respecte ta foi mais mais il y a des limites quand même.
est ce ça le plus important dans ta vie que jésus christ soit ressuscité et vivant;
bon , il semble qu'il y ait des gens qui soient exceptionnels puisqu'ils voient jésus christ en chair et en os,ressuscité;
"véracité incontestable"...heu pour toi oui, mais pour d'autres personnes c'est contestable; et cela tu peux le concevoir; en quoi cela te dérange; il n'y a rien de méchant, de dangereux à cela.

Tu diras alors que ces personnes qui n'arrivent pas à voir jésus christ et l'expérimenter comme en tant qu'objet spirituel, n'ont pas assez de foi !
certes mais quand même la foi a des limites !

Peut être que tu as cette incroyable privilège de voir jésus christ et être en contact avec lui car quand je te lis je sens que tu es littéralement transporté.

Quoiqu'il en soit on peut épiloguer sans fin, faire l'étalage de sa "foi", de sa "connaissance", déverser des flots de paroles, pour arriver à des conclusions d'ordre divers, mais si de toute cette confusion verbale émerge ne serait ce qu'une action claire, cette action là vaut un millier de mots.

Malheureusement plus on parle, plus il y a la confusion, la contradiction;
Dès que je vois une personne qui me dit qu'il a vu jésus christ, je me méfie.
peut être que je ne suis pas aussi vertueux que tous ces personnes qui semblent être sous le coup de la grâce divine. tant mieux pour elles.

Personnellement, je vis bien sans jésus christ, sans allah, sans bouddha et consors;

Pas étonnnant que de plus en plus de gens fuient les religions, vu l'amour et la bonté que dégage ces propos:

Citation:
Seul la libre volonte a exercer. Si DIEU EST VOTRE DROIT vous avez donc le droit de L'accepter en CHRIST sinon, vous avez donc votre propre droit de LE rejetter et quitte a vous de prendre vos responsabilite concernant l'impurete qui vous ronge et dont vous etes ni DISPONIBLE ni CAPABLE d'en resoudre la depouille personnellement!!!!!!


Ha la la ce mode de penséee binaire...ça fait des dégats ça dans le monde.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
asher001
Grioonaute 1


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 220

MessagePosté le: Mer 30 Déc 2009 14:16    Sujet du message: hello Répondre en citant

Citation:
Seul la libre volonte a exercer. Si DIEU EST VOTRE DROIT vous avez donc le droit de L'accepter en CHRIST sinon, vous avez donc votre propre droit de LE rejetter et quitte a vous de prendre vos responsabilite concernant l'impurete qui vous ronge[ et dont vous etes ni DISPONIBLE ni CAPABLE d'en resoudre la depouille personnellement!!!!!!
/b]

Il y a avait une fois, une femme qui se prostituait; sa vie était remplie de souffrances, elle n'avait pas eu de chances; elle avait pas eu d"éducation et avait à charge des enfants, elle devaient se débrouiller.
En face de sa maison, où elle avait l'habitude de recevoir des hommes, vivait un croyant d'une grande sagesse, d'un amour et d'une bonté infini;
il se levait tot tous les le matin et s'adonnait à la prière, mangeait peu juste ce qu'il fallait, ne parlait que de dieu.
le plus important pour ce personne rempli de connaissances , adulé par son entourage c'était de ramener les gens qu'ils jugeaient perdus dans son système de croyance, dans sa religion, sauver les âmes perdues.

Cette homme là voyait donc la vie débauchée de cette femme, et il n'arrêtait de lui dire qu'elle était impure, qu'elle allait, à sa mort subir les conséquences de ses actions si elle n'arrêtait pas immédiatement ces actions malsaine;
cette femme n'avait pas de religion particulière mais elle estimait qu'il y avait une intelligence, une réalité qui nous dépasse tous; culpabilisé, elle se mit à prier tous les jours; et dans sa prière elle disait, "mon dieu, pardonne moi, c'est vrai que je suis sale impure, que j'ai une vie débauchée,; mais je dois faire vivre mes enfants. cette femme priait tous les jours et continuait à mener sa vie débauché tandis que son voisin le grand croyant rempli de connaissances , de foi, d'amour, n'arrêtait pas de lui ordonner de se repentir de se soumettre à son dieu pour qu'il puisse être pardonnée; il n'arrêtait pas de lui dire qu'elle savait qu'elle faisait des choses malsaines contraire à la volonté de dieu.

3 années plus tard la femme mourut, de sida, de souffrances , de désespoir, ce n'est pas là le plus important de l'histoire, la façon dont elle est morte.
Puis vint le tour du grand croyant qui mourut quelque semaines après cette femme.

L'homme vertueux arriva devant le créateur pour le jugement de ses actes et il vit le créateur qui tenait la prostitué par la main qui lui disait :va là bas dans le jardin te reposer tu as beaucoup souffert".

Une fois la prostituée dans le jardin, l'homme vertueux prit la place de la prostituée et, et le créateur lui dit va là bas, c'était le chemin qui menait aux enfers.
COmment cela, dit l'homme vertueux, toute ma vie je t'ai loué, je ne parlais que de toi du matin, jusqu'au soir, je t'ai aimé, je n'ai pas commis de péchés, j'ai amené pleins de gens à se repentir et à t'aimer, moi je vais en enfer et cette femme prostituée qui faisait des choses immondes, elle elle va dans le jardin pour se reposer.

Oui, lui dit le créateur, cette femme était malsaine dans son corps mais son mental, son esprit était pur tandis que toi ton corps était pur, tu parlais d'amour, tu me louais mais tu ne voyais que le mal dans cette femme, aussi tout ce mal que tu voyais dans cette femme tu le faisait vic=vre en toi par tes pensées.
Vas t'en hors de moi t va dans les enfers.

Fin de l'histoire

Victor, tes propos me font penser à l'histoire de cette femme; mais je ne te jette pas la pierre car nous sommes presque tous comme cela à des niveaux moindres et pour des situations moindres; sachons au moins reconnaitre la confusion mentale en nous avant de prétendre à donner des leçons de sagesse et d'amour de dieu à qui que ce soit.

[/quote]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
elmakoudi
Grioonaute


Inscrit le: 06 Aoû 2009
Messages: 13

MessagePosté le: Mer 30 Déc 2009 19:08    Sujet du message: Répondre en citant

Victor Ambila a écrit:

Pour etablir une premiere alliance avec l'humain, le meme test de FOI etait pose. Le test de la foi et la confiance. Dieu a demande a Abraham de lui offrir Isaac son fifs.

salam comme tu a dis Vos verites sur les religions les donneés citées sont fausses et erroneesb]
c'est ismael et non issac[/b]
_________________
*Celui qui dit "moi, je sais !" est plus ignorant que l'ignorant ; il faut toujours savoir apprendre des autres
la critique :
1- se fasse avec respect
2- qu'elle sois constructive
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
elmakoudi
Grioonaute


Inscrit le: 06 Aoû 2009
Messages: 13

MessagePosté le: Mer 30 Déc 2009 19:08    Sujet du message: Répondre en citant

Victor Ambila a écrit:

. Dieu a demande a Abraham de lui offrir Isaac son fifs.

salam Vos verites sur les religions let es donneés citées sont fausses et erronees
c'est ismael et non issac
_________________
*Celui qui dit "moi, je sais !" est plus ignorant que l'ignorant ; il faut toujours savoir apprendre des autres
la critique :
1- se fasse avec respect
2- qu'elle sois constructive
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Franc
Bon posteur


Inscrit le: 05 Aoû 2005
Messages: 557

MessagePosté le: Ven 01 Jan 2010 18:23    Sujet du message: Répondre en citant

Merikama a écrit:
..Le problème avec le Christianisme, se situe à ce niveau. Celui du rejet de la critique. Il suffit de lire les arguments sans queue ni tête des soi-disant "créationnistes" contre la théorie scientifique de datation de l'écorce terrestre pour se rendre compte du caractère fantasmagorique de leurs délires CHRISTOLOGIQUES.


En effet, mais les créationnistes sont surtout chez les Témoins de Jéhovah et des mouvances évangéliques; les Catholiques ne sont pas atteints de cette cécité que tu as raison de combattre, frère Merikama…

Délires christologiques, certainement pas, Merikana, pour la bonne raison que Jésus ne s’est jamais prononcé sur la création du monde …. Tu aurais pu dire : "délires fondamentalistes" ; et ces délires, on les retrouve chez tous les fondamentalistes du monde !!!!


Merikama a écrit:
Le Christianisme n'est rien d'autre que CHRISTOLOGIE, c'est-à-dire "Logos" ("pensée", "théorie", "discours") sur le seul CHRIST. Mais est-ce que ce seul centre d'intérêt est capable d'expliquer de quoi est constitué un simple caillou qui lui aussi fait partie de la CREATION ? La Christologie est-elle capable de comprendre comment fonctionne une plante, le corps humain ? Rien dans la Bible nous explique la CONSTITUTION INTIME de ses MATIERES-VIVANTES (et oui aucune matière n'est quantiquement inerte. L'inertie est une aberration issue de l'ignorance philosophique de ceux qui le pensent) et leur rôle dans l'ensemble de la création ? Le Christianisme est incompatible avec la réflexion, la science, la quête de la vérité.


La Bible n’étant nullement un Livre scientifique ; Jésus ne s’étant jamais prononcé sur les données scientifiques de son temps, le Christologie ne s’occupe pas de science , mais de spiritualité … Et donc le Christianisme est tout à fait compatible avec la raison et la science, contrairement à tes affirmations !!!


Merikama a écrit:
Le slogan principal du Christianisme c'est ceci :

La Bible a écrit:
Jean 14.6 : Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.


Ce slogan qui est d'une INTOLERANCE caractérisée, a été utilisé pour décimer des peuples et saccager des civilisations entières à travers le monde. Ce slogan est la marque de fabrique de route religion dont l'essence est plus politique que spirituel.


Le Christianisme n’étant pas du tout d’essence politique, contrairement à l’Islam, l’intolérance que tu condamnes avec raison a été le fait d’individus qui se sont rendus traîtres à leur idéal évangélique …


Merikama a écrit:
je ne connais aucun Chrétien qui ait réussi par la seule Bible (la parole de Jésus) à expliquer comment fonctionne un simple Coquelicot, une des plantes les plus banales de France. Alors la question est simple : à quoi sert donc un "chemin", une "vérité", lorsqu'il ou elle, ne nous permet pas de percer les mystères de la CREATION, ce qui nous permettrait justement de voir Jaillir la "GLOIRE DU TRES HAUT" et ainsi orienter nos actions par rapport à cette connaissance ?


La Bible n’étant pas un Livre scientifique nous laisse libres d’étudier la nature et les merveilles de l’univers, Gloire du Très-Haut.


Merikama a écrit:
Jésus n'est pas le Créateur, lequel est d'une TRANSCENDANCE ABSOLUE. ….


Transcendance que l’Etre Créateur a voulu briser, pour permettre à ses créatures d’aller jusqu’à lui… Le Créateur S’est fait homme , par Son Verbe incarné, pour que l’homme puisse accéder à la Divinité .


Merikama a écrit:
Prétendre que Jésus est le CREATEUR est la pire ânerie qu'un être sensé puisse dire ou écrire …


Non pas Jésus, non pas le Jésus historique, mais le Verbe, Parole Créatrice de DIEU ….


Fraternellement.
_________________
Franc..... comme franchise ;
Franc..... comme libre .

Si tu manges le fruit d'un grand arbre, n'oublie pas de remercier le vent. (BARIBA)

« Le texte coranique est-il divin? » réponse chrétienne écrite à l’intention de ceux qui seraient tentés par l’Islam
http://evangileetcoran.unblog.fr/files/2009/07/essai.pdf
LES COMMENTAIRES :
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretienne-ecrite-a-lintention-des-jeunes-catholiques-tentes-par-lislam/#comments
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Merikama
Grioonaute 1


Inscrit le: 07 Sep 2008
Messages: 254

MessagePosté le: Ven 01 Jan 2010 23:22    Sujet du message: Répondre en citant

Franc a écrit:
Merikama a écrit:
..Le problème avec le Christianisme, se situe à ce niveau. Celui du rejet de la critique. Il suffit de lire les arguments sans queue ni tête des soi-disant "créationnistes" contre la théorie scientifique de datation de l'écorce terrestre pour se rendre compte du caractère fantasmagorique de leurs délires CHRISTOLOGIQUES.


En effet, mais les créationnistes sont surtout chez les Témoins de Jéhovah et des mouvances évangéliques; les Catholiques ne sont pas atteints de cette cécité que tu as raison de combattre, frère Merikama…

Délires christologiques, certainement pas, Merikana, pour la bonne raison que Jésus ne s’est jamais prononcé sur la création du monde …. Tu aurais pu dire : "délires fondamentalistes" ; et ces délires, on les retrouve chez tous les fondamentalistes du monde !!!!

Heureux alors que tu ne sois pas un des leurs ... Cela dit, permets moi cependant d'affirmer que tous les CROYANTS ne sont pas très différents des fondamentalistes, puisque par définition, une croyance n'est pas un produit de la raison, de la critique.

Citation:
Merikama a écrit:
Le Christianisme n'est rien d'autre que CHRISTOLOGIE, c'est-à-dire "Logos" ("pensée", "théorie", "discours") sur le seul CHRIST. Mais est-ce que ce seul centre d'intérêt est capable d'expliquer de quoi est constitué un simple caillou qui lui aussi fait partie de la CREATION ? La Christologie est-elle capable de comprendre comment fonctionne une plante, le corps humain ? Rien dans la Bible nous explique la CONSTITUTION INTIME de ses MATIERES-VIVANTES (et oui aucune matière n'est quantiquement inerte. L'inertie est une aberration issue de l'ignorance philosophique de ceux qui le pensent) et leur rôle dans l'ensemble de la création ? Le Christianisme est incompatible avec la réflexion, la science, la quête de la vérité.


La Bible n’étant nullement un Livre scientifique ; Jésus ne s’étant jamais prononcé sur les données scientifiques de son temps, le Christologie ne s’occupe pas de science , mais de spiritualité … Et donc le Christianisme est tout à fait compatible avec la raison et la science, contrairement à tes affirmations !!!

Donc selon toi science et spiritualité, sont deux choses différentes ? Je ne partage pas ce point de vue.

Citation:
Merikama a écrit:
Le slogan principal du Christianisme c'est ceci :

La Bible a écrit:
Jean 14.6 : Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.


Ce slogan qui est d'une INTOLERANCE caractérisée, a été utilisé pour décimer des peuples et saccager des civilisations entières à travers le monde. Ce slogan est la marque de fabrique de route religion dont l'essence est plus politique que spirituel.


Le Christianisme n’étant pas du tout d’essence politique, contrairement à l’Islam, l’intolérance que tu condamnes avec raison a été le fait d’individus qui se sont rendus traîtres à leur idéal évangélique …

Je ne partage pas du tout ce point de vue non plus. Christianisme et l'islam sont des institutions politiques. La Bible, comme je viens de le montrer est un livre qui prône l'intolérance. Le but étant clairement de dominer le monde. Personne n'a le monopole de Dieu, qui est Unique et INFINI à la fois.. Ceux qui prétendent le connaître grâce à une quelconque "révélation", sont des affabulateurs, des blasphémateurs, qui n'ont d'autre but que de contrôler les peuples et par la même occasion les appauvrir spirituellement en annihilant en eux toute quête spirituelle.

Citation:
La Bible n’étant pas un Livre scientifique nous laisse libres d’étudier la nature et les merveilles de l’univers, Gloire du Très-Haut.

Bien au contraire, la Bible interdit cela. Puisqu'elle tente de mettre Jésus au même pied d'égalité que L'UN.

Citation:
Merikama a écrit:
Jésus n'est pas le Créateur, lequel est d'une TRANSCENDANCE ABSOLUE. ….


Transcendance que l’Etre Créateur a voulu briser, pour permettre à ses créatures d’aller jusqu’à lui… Le Créateur S’est fait homme , par Son Verbe incarné, pour que l’homme puisse accéder à la Divinité .

He beh, l'UN, l'incogniscible, celui dont on a aucun témoignage vérifié et vérifiable se serait fait homme ... Voilà pourquoi je dis que la Bible et le Christianisme sont contre la SCIENCE, contre la CONNAISSANCE, contre la SPIRITUALITÉ. L'UN (le Sha Ntu), est trop puissant pour s'abaisser à ce point et devenir homme. L'UN est déjà en chaque homme et femme, il n'a point besoin de se faire homme pour briser sa transcendance. En Afrique, on dit qu'il est à la fois TRANSCENDANT et IMMANENT, présent en tout et est avec tout ce qui existe. Il est partout et nulle part. Tant que les Chrétiens et Musulmans n'auront pas compris ces notions hénologiques élémentaires que les Africains ont produit après 200.000 ans d'observation de la CRÉATION, la spiritualité restera pour eux une chimère.

Je me demande d'ailleurs à quoi sert-il de prier en direction de la Mecque ? Est-ce que l'UN-CREATEUR est-il en ce lieu ? Tout comme il est aberrant de prier en levant les bras au ciel. Le Wa-Wawaou (l'UN-L'Unique) est partout et nulle part à la fois ...

Citation:
Merikama a écrit:
Prétendre que Jésus est le CREATEUR est la pire ânerie qu'un être sensé puisse dire ou écrire …


Non pas Jésus, non pas le Jésus historique, mais le Verbe, Parole Créatrice de DIEU …

Le verbe est justement l'au-delà de l'UN qui s'est auto-engendré entant que l'UN. Or personne ne connaît l'UN. Il est téméraire de prétendre que Jésus est l'UN, comme si l'UN avait un Nom, de surcroit le Nom d'une créature qui se serait fait poignarder par les hommes puis se serait ressusciter. Tout ceci est trop bas pour Wa (l'UN) ...
_________________


"L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maître qui prétend l’affranchir". THOMAS SANKARA

[Sankara = S ˁnḫ Rˁ]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
elmakoudi
Grioonaute


Inscrit le: 06 Aoû 2009
Messages: 13

MessagePosté le: Ven 08 Jan 2010 23:59    Sujet du message: Répondre en citant

La Bible nie la nature divine de Jésus

Les chrétiens et les musulmans croient tous en Jésus, l'aiment et le louent. Ils sont cependant divisés sur la question de sa nature divine.

Mais ce différend peut facilement être résolu si nous examinons la question des points de vue biblique et coranique, car la Bible et le Coran enseignent tous deux que Jésus n'a jamais été l'incarnation de Dieu.

Il est clair, pour tous ceux qui ont lu le Coran, que ce dernier nie avec vigueur la nature divine de Jésus; il n'est donc pas nécessaire d'expliquer le point de vue coranique en détail.

Cependant, nombreux sont ceux qui comprennent mal la Bible et qui croient que si la croyance en Jésus en tant qu'incarnation de Dieu est si répandue, c'est qu'elle doit provenir de la Bible. Cet article démontrera de façon irréfutable que la Bible ne contient aucun enseignement de ce genre.

Au contraire, la Bible enseigne clairement que Jésus n'était pas Dieu. Car dans la Bible, si Dieu reçoit bien des qualificatifs, celui d'incarnation de Jésus n'en fait pas partie.

Certains avanceront que telle chose que Jésus a dite ou faite alors qu'il était sur terre prouve qu'il était l'incarnation de Dieu. Mais nous démontrerons que les disciples eux-mêmes n'ont jamais conclu que tel était le cas, et nous parlons, ici, de gens qui ont vécu avec Jésus, qui ont été proches de lui et qui savaient mieux que quiconque ce qu'il disait et ce qu'il faisait. De plus, nous apprenons, dans les Actes des Apôtres, que les disciples étaient guidés par le Saint Esprit. Si Jésus avait été Dieu, ils auraient été les premiers à le savoir; mais ce n'était pas le cas. Ils adoraient Dieu de façon exclusive, ce même Dieu qu'avaient adoré Abraham et Moïse et qu'adorait Jésus (voir Actes 3:13).
Aucun des auteurs de la Bible n’a jamais considéré que Dieu s’était fait homme en Jésus. Cette idée ne s’est immiscée dans le christianisme qu’après que la Bible eut été écrite et c’est seulement des siècles plus tard qu’elle devint partie intégrante de la foi chrétienne.

Matthieu, Marc et Luc, auteurs des trois premiers évangiles, ne croyaient pas que Jésus fut l’incarnation de Dieu (voir Marc 10 :18 et Matthieu 19 :17). Ils croyaient qu’il était le fils de Dieu dans le sens où ils voyaient en lui un homme très vertueux. D’autres personnages de la Bible sont aussi appelés fils de Dieu (voir Matthieu 23 :1-9).

_________________
*Celui qui dit "moi, je sais !" est plus ignorant que l'ignorant ; il faut toujours savoir apprendre des autres
la critique :
1- se fasse avec respect
2- qu'elle sois constructive
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Franc
Bon posteur


Inscrit le: 05 Aoû 2005
Messages: 557

MessagePosté le: Mer 20 Jan 2010 08:42    Sujet du message: Répondre en citant

elmakoudi a écrit:
..........................
Au contraire, la Bible enseigne clairement que Jésus n'était pas Dieu. Car dans la Bible, si Dieu reçoit bien des qualificatifs, celui d'incarnation de Jésus n'en fait pas partie.
.........................................................
Matthieu, Marc et Luc, auteurs des trois premiers évangiles, ne croyaient pas que Jésus fut l’incarnation de Dieu (voir Marc 10 :18 et Matthieu 19 :17). Ils croyaient qu’il était le fils de Dieu dans le sens où ils voyaient en lui un homme très vertueux. D’autres personnages de la Bible sont aussi appelés fils de Dieu (voir Matthieu 23 :1-9).



Mais tu ne cites pas Jean, mon ami El Makoudi !!!

Justement, cher El Makoudi, Thomas l’a bien cru, cité par Jean :

Jn 20:26- Huit jours après, ses disciples étaient de nouveau à l'intérieur et Thomas avec eux. Jésus vient, les portes étant closes, et il se tint au milieu et dit : " Paix à vous. "
Jn 20:27- Puis il dit à Thomas : " Porte ton doigt ici : voici mes mains ; avance ta main et mets-la dans mon côté, et ne deviens pas incrédule, mais croyant. "
Jn 20:28- Thomas lui répondit : " Mon Seigneur et mon Dieu ! "
Jn 20:29- Jésus lui dit : " Parce que tu me vois, tu crois. Heureux ceux qui n'ont pas vu et qui ont cru. "



Et le même Jean ne déclare-t-il pas :

Jn 1:14- Et le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire, gloire qu'il tient de son Père comme Fils unique, plein de grâce et de vérité.


Le Verbe qui se fait chair, moi, j’appelle ça une incarnation !!!




Fraternellement.
_________________
Franc..... comme franchise ;
Franc..... comme libre .

Si tu manges le fruit d'un grand arbre, n'oublie pas de remercier le vent. (BARIBA)

« Le texte coranique est-il divin? » réponse chrétienne écrite à l’intention de ceux qui seraient tentés par l’Islam
http://evangileetcoran.unblog.fr/files/2009/07/essai.pdf
LES COMMENTAIRES :
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretienne-ecrite-a-lintention-des-jeunes-catholiques-tentes-par-lislam/#comments
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
asher001
Grioonaute 1


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 220

MessagePosté le: Ven 24 Sep 2010 15:05    Sujet du message: Répondre en citant

Merikama a écrit:
asher00 a écrit:
Merikama, franchement j'aime tes posts comme ceux de certains frères; si je viens sur grioo ponctuellement, c'est pour les lire et avoir certaines infos.

Je ne sais pas si tu connais cet auteur, je sais que tu apprécieras le contenu dont je laisse aux autres le plaisir de lire une partie :

Salut le frère, le texte est bon… Tu sais le problème avec le Christianisme, se situe à ce niveau. Celui du rejet de la critique. Il suffit de lire les arguments sans queue ni tête des soi-disant "créationnistes" contre la théorie scientifique de datation de l'écorce terrestre pour se rendre compte du caractère fantasmagorique de leurs délires CHRISTOLOGIQUES.

Le Christianisme n'est rien d'autre que CHRISTOLOGIE, c'est-à-dire "Logos" ("pensée", "théorie", "discours") sur le seul CHRIST. Mais est-ce que ce seul centre d'intérêt est capable d'expliquer de quoi est constitué un simple caillou qui lui aussi fait partie de la CREATION ? La Christologie est-elle capable de comprendre comment fonctionne une plante, le corps humain ? Rien dans la Bible nous explique la CONSTITUTION INTIME de ses MATIERES-VIVANTES (et oui aucune matière n'est quantiquement inerte. L'inertie est une aberration issue de l'ignorance philosophique de ceux qui le pensent) et leur rôle dans l'ensemble de la création ? Le Christianisme est incompatible avec la réflexion, la science, la quête de la vérité.

Le slogan principal du Christianisme c'est ceci :

La Bible a écrit:
Jean 14.6 : Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.

Ce slogan qui est d'une INTOLERANCE caractérisée, a été utilisé pour décimer des peuples et saccager des civilisations entières à travers le monde. Ce slogan est la marque de fabrique de route religion dont l'essence est plus politique que spirituel.

Dans ce slogan, si nous entendons par "Père", le CREATEUR, il va s'en dire que Jésus serait la Clé de la CONNAISSANCE de TOUTE la CREATION. Or je ne connais aucun Chrétien qui ait réussi par la seule Bible (la parole de Jésus) à expliquer comment fonctionne un simple Coquelicot, une des plantes les plus banales de France. Alors la question est simple : à quoi sert donc un "chemin", une "vérité", lorsqu'il ou elle, ne nous permet pas de percer les mystères de la CREATION, ce qui nous permettrait justement de voir Jaillir la "GLOIRE DU TRES HAUT" et ainsi orienter nos actions par rapport à cette connaissance ?

Jésus n'est pas le Créateur, lequel est d'une TRANSCENDANCE ABSOLUE. Le Créateur est au-delà de l'existence, au-delà de tout. Le Créateur n'est pas un être, il est au-delà de l'être. Le Créateur ne se ressuscite pas lui-même, il est au-delà de la résurrection. Le Créateur n'a pas de nom, Dieu n'est point son nom. Le seul nom qu'on lui connaisse, c'est L'UN, L'UNIQUE. Il est l'Unique origine de tout ce qui est et de tout ce qui n'est pas.

Prétendre que Jésus est le CREATEUR est la pire ânerie qu'un être sensé puisse dire ou écrire …


Je reviens sur ce topic et je constate que je n'avais pas ta lu ta réponse. Effectivement le problème de beaucoup d'intervenants dans ce topic repose sur le fait qu’utiliser la raison, la critique, pour découvrir par soi même la vérité (ce que recherche les religions) est une hérésie. Pour la plupart c'est leur foi, leur système de croyance qui n'est qu'une création humaine de la pensée, qui prime essentiellement. Pour ces personnes il faut se soumettre à une autorité pour y arriver à cet état de sainteté de bien être, ou encore à la connaissance de soi ou à la connaissance tout simplement.

D’autres disent que leur système de croyance approuve le raisonnement, ce qui est recommandé pour affermir leur foi, alors que foi et raisonnement sont complètement opposés. La foi est intrèsèquement lié au temps n’est ce pas ?
Dans la véritable observation et attention il n’y a plus de temps, on ne peut intercaler la foi dans l’observation et l’attention. La foi a besoin du temps ! Celui qui observe avec attention les phénomènes de son cerveau (émotions et autres) comme l’est un scientifique avec son objet de recherche pour lui le temps n’a plus d’importance.
Ha le temps, est ce qu’on peut vivre sans mettre en avant le temps ; Pas le temps qu’il faut pour avoir un BTS ou parcourir 300 mètres en coupe du monde, mais le temps psychologique ? Je suis mauvais, avec le temps je vais devenir bon, par exemple. La solution, c’est de me convertir à n système de croyances et prier le dieu de ce système de croyance.

L’élément utilisé pour cela est la foi; et la foi est intrèsequement lié au temps…et c’est là le piège; et c’est bien cela qui a piégé et piège encore beaucoup d’africains , voir beaucoup de personnes sur cette terre. C’est avec le temps que cela viendra, ce temps psychologique entre ce qui est et ce qui devrait être. Je me trouve arrogant, vaniteux, alors à l’aide de ma foi, de mon dieu je vais essayer de venir humble, moins vaniteux et arrogant ; je vais demander l’aide à mon dieu par le biais de la prière et autres artifices puérils. Et cela peut prendre des années et sans jamais y arriver sinon qu’un refoulement profond.
Alors, que tout simplement, je peux utiliser ma raison, ou le raisonnement, l’observation, l’attention pour observer ce qui est arrogant en moi ce qui est vaniteux en moi. Avec une observation et attention soutenues je peux faire cesser tout cela, me libérer de tout cela.
On peut arriver à la connaissance de soi ; on peut activer cette lumière qui est en chacun de nous. Mais on nous a conditionné depuis des centaines d’années qu’il fallait pas surtout chercher cette lumière en soi mais suivre la lumière d’un sauveur, d’un sage, d’un miséricordieux ; lire des vieux livres qu’on croit saints, écrits par des hommes peureux, insatisfaits, toujours assoiffés, mal dans leur peau se cachant derrière les masque de la religion, de dieu, de croyant, brandissant des vieux livres afin de donner plus d’authenticité et de valeur à leurs propos, pour se donner une belle image et cacher leur mal être.

Tu remarqueras que chaque intervenant, intervient en prenant comme cadre de référence leur système de croyance, christianisme ou christologie et l’islam. Et partir de ce cadre de référence chacun défend sa position et reste sur sa position, et chacun pense à partir de ce cadre de référence qui n’est qu’un système de croyance né et fabriqué par la pensée… chacun pense qu’il a raison et que la vérité est du côté de leur dieu, de leur messie et autre.
Il y a celui ou celle qui revient toujours vous donner des leçons; on l’attend avec un sourire, car on sait comment il ou elle va réagir, cela est devenue automatique, quasi mécanique, et cela sans il ou elle s'en aperçoive; aun nom de la foi, effectivement, on observe beaucoup de choses ! on nous bassine avec des versets de la bible ou du Coran ; et là c’est comme si on doit se taire et qu’il n’y a plus rien à dire., c’est Dieu qui l’a dit, c’est écrit dans ses livres.

Mais personne n’est intervenu pour dire qu’il a cherché par lui-même à connaître la vérité comme un chercheur qui fait des recherches sur l’objet de son étude. Non, c’est pas la peine puisqu’il y a une personne qui l’a déjà trouvé il y a 2 000 ans, il suffit de le prier, avoir un certains comportements, aller à l’église ou à la mosquée, citer le nom de son dieu etc…

Est-ce cela être religieux ? Touts ces histoires de croyance sont des aberrations car les gens qui ont écrits ces livres il y a des centaines d’années, on peut leur reconnaître une chose, c’est qu’ils avaient très bien compris le fonctionnement de la nature humaine, la psychologie, la compréhension de l’être humain, de l’homme, avec ses soifs, ses peurs, ses manques, ses éternelles insatisfactions.
N’est pas t-il écrit dans un des ses livres « Venez à moi , vous qui avez soif »

Je trouve cela très fort, car la personne qui a dit cela avait tout compris de l’être humain.
Celui qui n’a pas soif , qui est satisfait, ne suivra pas la personne bien sûr ; ou encore celui qui se dit, ben moi je veux faire en sorte d’étancher ma soif comme un grand, par moi-même sans à demander éternellement à quelqu’un de me verser l’eau dans la bouche, n’aura pas besoin de suivre quelqu’un.
Juste pour dire que tout cela est basée sur la psychologie, la compréhension du cerveau, de l’être humain. Les exemples abondent dans ces livres soient disant saints, d’une sorte de manipulation de certains trait de la nature humaine afin de soumettre des personnes à un système de croyance…issu de la pensée de l’homme, fabriqué par l’homme…il faut le dire, ce qui est un comble.

Jean 14.6 : Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.

Mais la vérité n’a pas de chemin, si la vérité a un chemin c’est plus la vérité, n’est ce pas ? On ne peut arriver à la vérité en se soumettant à une autorité ou en suivant quelqu’un.
C’est pourtant si simple à comprendre cela. Et c’est si dangereux de dire une telle chose.
Je comprends parfaitement Merikama que tu sois un révolté quand tu lis ça , en tout cas je le suis totalement ; je refuse de penser qu’un être éclairé, qu’un sage ai pu dire une telle chose, c’est inimaginable pour moi, je suis désolé pour les croyants. Un sage ne peut dire une telle chose, c’est vraiment aberrant.

Avoir la foi n’a rien à voir avec le fait d’être religieux. Etre religieux c’est autre chose qu’appartenir à un système de croyance révélé ou non, de brandir sa foi comme si c’était le signe de religisoité.
Malheureusement on ressasse les mêmes histoires, ces vieilles histoires qu’on répète mécaniquement de génération en génération. Comment peut – on alors avoir un cerveau neuf, frais, rempli d’espace, vide, quand il est encombré de systèmes de croyances, de dogmes qu’on ne cesse de ressasser mécaniquement.

Désolé d’avoir été long, Je remercie ceux qui m’ont lu jusqu’au bout
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
asher001
Grioonaute 1


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 220

MessagePosté le: Ven 24 Sep 2010 15:25    Sujet du message: ... Répondre en citant

Bon, est ce vraiment important en ce moment même de dire ou de savoir que la bible nie la nature divine de jésus; y - t' il pas d'autres choses plus urgentes et importantes que cela autour de nous ? Si la Bible nie la nature divine de Jésus ça change quoi ? Si la bible ne nie pas la nature divine de Jésus ça change quoi également;

Citation:

La Bible a écrit:
Jean 14.6 : Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.


Il y a cette histoire, la connaissez vous :
Le diable se promenait avec un ami; devant eux il virent un homme ramasser quelque chose et s'en aller précipitamment l'air tout joyeux; Le diable dit à son ami, tu as vu ce qu'il a ramassé. Son ami, lui répond, oui, j'ai vu qu'il a ramassé par terre quelque chose qui trainait c'est la "vérité".
Et l'ami du diable enchaina , c'est quelque chose qui n'est pas bien pour toi, cela va contre ton intérêt;
Le diable répondit en riant, t'inquiète pas pour pour moi, il me suffit d'organiser la vérité qu'il a vu et ramassé, en un système de croyances et le tour est joué, plus personne ne trouvera la vérité de nouveau.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ramrod
Grioonaute


Inscrit le: 05 Avr 2004
Messages: 98
Localisation: paris 13

MessagePosté le: Dim 26 Sep 2010 11:21    Sujet du message: Re: La Bible nie la nature divine de Jésus Répondre en citant

elmakoudi a écrit:
salam
les chrétiens et les musulmans croient tous en Jésus, l’aiment et le louent.


Faux, les musulmans ne louent qu'Allah...
je me suis arrêté là, le prends pas mal, mais si ta première phrase est fausse, que penser du reste Confused
_________________
Pour ceux qui croient, aucune preuve n'est nécessaire...
Pour ceux qui ne croient pas, aucune preuve n'est possible...

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Franc
Bon posteur


Inscrit le: 05 Aoû 2005
Messages: 557

MessagePosté le: Dim 26 Sep 2010 14:28    Sujet du message: Répondre en citant

asher001 a écrit:

Je reviens sur ce topic et je constate que je n'avais pas ta lu ta réponse. Effectivement le problème de beaucoup d'intervenants dans ce topic repose sur le fait qu’utiliser la raison, la critique, pour découvrir par soi même la vérité (ce que recherche les religions) est une hérésie. Pour la plupart c'est leur foi, leur système de croyance qui n'est qu'une création humaine de la pensée, qui prime essentiellement. Pour ces personnes il faut se soumettre à une autorité pour y arriver à cet état de sainteté de bien être, ou encore à la connaissance de soi ou à la connaissance tout simplement.
............................................................................



Cher Asher, le propos de ce topic n'est pas un problème de foi, mais un problème de lecture : peut-on lire, oui ou non, dans la Bible, la Divinité de Jésus ?


Que dit Jésus à son sujet ?

- Il dit qu' il est " le Fils de DIEU qui a VU le Père" ( les autres "fils de Dieu" de la Bible n'ont pas VU le Père !) :

Mc 12:6- "Il lui restait encore quelqu'un, un fils bien-aimé ; il le leur envoya le dernier, en se disant : "Ils respecteront mon fils". "

Jn 6:46- "Non que personne ait vu le Père, sinon celui qui vient d'auprès de Dieu : celui-là a vu le Père."

Mt 11:27- "Tout m'a été remis par mon Père, et nul ne connaît le Fils si ce n'est le Père, et nul ne connaît le Père si ce n'est le Fils, et celui à qui le Fils veut bien le révéler."

Jn 14:7- Si vous me connaissez vous connaîtrez aussi mon Père ; dès à présent vous le connaissez et vous l'avez vu. "


- Il dit qu'il est " la Résurrection" :

Jn 11:25- "Jésus lui dit : " Je suis la résurrection "..."


- Il dit qu'il est " La Lumière du monde" :

Jn 8:12- "De nouveau Jésus leur adressa la parole et dit : " Je suis la lumière du monde. Qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais aura la lumière de la vie". "

- "la Vérité"; et même "la Vie." Or qui EST la Vérité, sinon la Parole ou le Verbe de DIEU ? Et qui EST la Vie, sinon DIEU Lui-même ? Mouhammad avait la vérité, par Révélation; Jésus affirme qu'il EST la Vérité. Et même la Vie !

Jn 14:6- "Jésus lui dit : " Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Nul ne vient au Père que par moi"."


- Jésus ne dit pas "Et Dieu dit...." Mais il dit : "Moi, je vous dis..."
Et cela prouve bien qu'il EST la Parole de DIEU sur terre !....."



- Jésus dit qu'il est la Parole de DIEU :

Jn 8:51- En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu'un garde ma parole, il ne verra jamais la mort. "

".... MA PAROLE ......"..................et non pas LA Parole de DIEU.


- Jésus auparavant, devant ces disciples avait employé à son sujet le nom du DIEU UNIQUE pour se désigner : "je suis"

Jn 8:51- En vérité, en vérité, je vous le dis, si quelqu'un garde ma parole, il ne verra jamais la mort. "
Jn 8:52- Les Juifs lui dirent : " Maintenant nous savons que tu as un démon. Abraham est mort, les prophètes aussi, et tu dis : "Si quelqu'un garde ma parole, il ne goûtera jamais de la mort. "
Jn 8:53- Es-tu donc plus grand qu'Abraham, notre père, qui est mort ? Les prophètes aussi sont morts. Qui prétends-tu être ? "
Jn 8:54- Jésus répondit : " Si je me glorifie moi-même, ma gloire n'est rien ; c'est mon Père qui me glorifie, lui dont vous dites : "Il est notre Dieu",
Jn 8:55- et vous ne le connaissez pas ; mais moi, je le connais ; et si je disais : "Je ne le connais pas", je serais semblable à vous, un menteur. Mais je le connais et je garde sa parole.
Jn 8:56- Abraham, votre père, exulta à la pensée qu'il verrait mon Jour. Il l'a vu et fut dans la joie. "
Jn 8:57- Les Juifs lui dirent alors : " Tu n'as pas cinquante ans et tu as vu Abraham ! "
Jn 8:58- Jésus leur dit : " En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham existât, Je Suis. "
Jn 8:59- Ils ramassèrent alors des pierres pour les lui jeter ; mais Jésus se déroba et sortit du Temple.

Ce "JE SUIS", c'est exactement le présent du verbe grec "éïnaï" = être;
"égo eïmi" = "je suis" , même mot que l'hébreu YHWH. Le nom de Dieu révélé à Moïse est en français, "le je suis ", ou l' ETRE.

Et quand les disciples comprirent-ils que vraiment, oui, Jésus était de nature dinine. Jésus lui-même le leur avait dit :

Jn 8:25- Ils lui disaient donc : " Qui es-tu ? " Jésus leur dit : " Dès le commencement ce que je vous dis.
Jn 8:26- J'ai sur vous beaucoup à dire et à juger ; mais celui qui m'a envoyé est véridique et je dis au monde ce que j'ai entendu de lui. "
Jn 8:27- Ils ne comprirent pas qu'il leur parlait du Père.
Jn 8:28- Jésus leur dit donc : " Quand vous aurez élevé le Fils de l'homme, alors vous saurez que Je Suis ...."

"élevé" = levé sur la croix. Dans ce verset , Jésus fait allusion à sa résurrection. Ce "je Suis", grammaticalement parlant, n'a aucun sens, sauf si on le comprend comme un qualificatif divin.

Oui, Jésus a clairement signifié qu'il était Parole de DIEU, Fils de DIEU, et l'être égal auxqui peut dire "JE SUIS", égal aux autres personnes de la Trinité, SELON LA BIBLE, bien sûr.


Fraternellement.
_________________
Franc..... comme franchise ;
Franc..... comme libre .

Si tu manges le fruit d'un grand arbre, n'oublie pas de remercier le vent. (BARIBA)

« Le texte coranique est-il divin? » réponse chrétienne écrite à l’intention de ceux qui seraient tentés par l’Islam
http://evangileetcoran.unblog.fr/files/2009/07/essai.pdf
LES COMMENTAIRES :
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretienne-ecrite-a-lintention-des-jeunes-catholiques-tentes-par-lislam/#comments
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Suwedi
Grioonaute 1


Inscrit le: 03 Mai 2006
Messages: 212

MessagePosté le: Lun 27 Sep 2010 09:46    Sujet du message: Répondre en citant

Mais arrêter de palabrer inutilement, la question de la divinité du Christ est une fabrication politique élaboré lors du premier concile de Nicée où deux congrégations religieuses ont dû débattre de la divinité du Christ ou pas dans le corps religieux chrétien. Ceux qui croyaient en la divinité du Christ ont gagné ainsi Constantin Ier a fait déclarer que quiconque objecter cette décision serait excommunié et ainsi ramener plus d’ordre aux cœurs des dissensions religieuses qui prenait le pas sur la politique ! Faut vraiment arrêter avec StarWars trilogie les gars !!


http://fr.wikipedia.org/wiki/Premier_concile_de_Nic%C3%A9e
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Franc
Bon posteur


Inscrit le: 05 Aoû 2005
Messages: 557

MessagePosté le: Lun 27 Sep 2010 12:13    Sujet du message: Répondre en citant

Suwedi a écrit:
Mais arrêter de palabrer inutilement, la question de la divinité du Christ est une fabrication politique élaboré lors du premier concile de Nicée où deux congrégations religieuses ont dû débattre de la divinité du Christ ou pas dans le corps religieux chrétien. Ceux qui croyaient en la divinité du Christ ont gagné ainsi Constantin Ier a fait déclarer que quiconque objecter cette décision serait excommunié et ainsi ramener plus d’ordre aux cœurs des dissensions religieuses qui prenait le pas sur la politique ! Faut vraiment arrêter avec StarWars trilogie les gars !!


http://fr.wikipedia.org/wiki/Premier_concile_de_Nic%C3%A9e



Et toi, Swedi, arrête de dire n'importe quoi ! car historiquement tes propos sont faux

Le concile de Nicée n'avait pas pour but de discuter sur la Divinité du Christ, qui, elle, était acquise, mais sur le problème de la conciliation du dogme biblique de l'Unicité divine et de cette Divinité du Christ, qui, je le répète, était acquise , même par Arius qui remettait en cause, non la Divinité de Jésus, mais sa place par rapport au Père !!!


Fraternellement.
_________________
Franc..... comme franchise ;
Franc..... comme libre .

Si tu manges le fruit d'un grand arbre, n'oublie pas de remercier le vent. (BARIBA)

« Le texte coranique est-il divin? » réponse chrétienne écrite à l’intention de ceux qui seraient tentés par l’Islam
http://evangileetcoran.unblog.fr/files/2009/07/essai.pdf
LES COMMENTAIRES :
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretienne-ecrite-a-lintention-des-jeunes-catholiques-tentes-par-lislam/#comments
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Suwedi
Grioonaute 1


Inscrit le: 03 Mai 2006
Messages: 212

MessagePosté le: Lun 27 Sep 2010 15:04    Sujet du message: Répondre en citant

Mais tais-toi Franc, évidement que le but de ce concile était de statufier sur la divinité supposé du Christ. Le Second point de l'Arianisme stipule qu'il ne peut y avoir deux Dieu, le christ est un HOMME dans lequel la parole de Dieu s'est incarné, ils voulaient appliquer le monothéisme au sens strict du terme au contraire de la Chrétienté actuelle qui gagna ce concile et excommunia Aria et ses disciples jusqu’à les traiter d’hérésie. C’est la logique même selon eux Dieu est incréé, le Fils ne peut pas être le Père car il ne peut être le créateur au même titre que Dieu ou le père incréé, donc la divinité du Christ au sens actuelle à été conclu en 325 ap JC en Turquie par Constantin Ier ! Dossier classé !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Franc
Bon posteur


Inscrit le: 05 Aoû 2005
Messages: 557

MessagePosté le: Lun 04 Oct 2010 18:52    Sujet du message: Répondre en citant

Suwedi a écrit:
Mais tais-toi Franc, évidement que le but de ce concile était de statufier sur la divinité supposé du Christ. Le Second point de l'Arianisme stipule qu'il ne peut y avoir deux Dieu, le christ est un HOMME dans lequel la parole de Dieu s'est incarné, ils voulaient appliquer le monothéisme au sens strict du terme au contraire de la Chrétienté actuelle qui gagna ce concile et excommunia Aria et ses disciples jusqu’à les traiter d’hérésie. C’est la logique même selon eux Dieu est incréé, le Fils ne peut pas être le Père car il ne peut être le créateur au même titre que Dieu ou le père incréé, donc la divinité du Christ au sens actuelle à été conclu en 325 ap JC en Turquie par Constantin Ier ! Dossier classé !



Encore une fois tu te trompes, Swedi, La Divinité du Christ est écrite dans les Textes d'origine, chez l'évangéliste Jean, et chez le disciple Paul!!!

Et donc, les premiers Chrétiens, qui lisaient ces Textes , savaient que le Christ était d'origine divine et Verbe de DIEU ...


Fraternellement.
_________________
Franc..... comme franchise ;
Franc..... comme libre .

Si tu manges le fruit d'un grand arbre, n'oublie pas de remercier le vent. (BARIBA)

« Le texte coranique est-il divin? » réponse chrétienne écrite à l’intention de ceux qui seraient tentés par l’Islam
http://evangileetcoran.unblog.fr/files/2009/07/essai.pdf
LES COMMENTAIRES :
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretienne-ecrite-a-lintention-des-jeunes-catholiques-tentes-par-lislam/#comments
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
asher001
Grioonaute 1


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 220

MessagePosté le: Lun 04 Oct 2010 21:13    Sujet du message: Suis perplexe Répondre en citant

Tout d’abord je suis désolé d'avoir créé le nouveau post (Je suis perplexe) alors que je faisais que répondre à une intervention dans celui ci
Franc, je ne sais pas qui tu es, qui se cache derrière ce pseudo ou nom de Franc, que tu sois noir, que tu sois blanc, métis, petit , beau, laid, vraiment c'est pas important pour moi, pour ce sujet extrêmement important qu'est la vérité; important car la recherche de la vérité a toujours été, et est toujours source de manipulation, pour celui ou celle qui pense l'avoir découvert, ou encore la détenir par le biais d'un système de croyance au nom du dieu de ce système de croyance...système de croyance qui n’est qu’une invention de la pensée de l’homme n’est ce pas ?
Qu'importe où tu sois né en Afrique, aux Antilles, en Chine, en France, mais je sais que tu es né quelque part sur cette planète qu'on nomme terre.
T’es tu déjà promené tout au long d’une rivière après un temps de pluie. Je ne sais pas si tu l’as déjà fais. Mais une fois, alors que je marchais le long d’une rivière (dont le cours aboutissait à la mer) après le passage d’une pluie abondante je remarquais qu’il y avait de mares d’eau qui se formaient ça et là ; et ces mares d’eau ne communiquaient pas à cette rivière qui elle-même était relié à l’immensité de l’océan. Océan, profond, rempli de vie, opposé à cette mare regorgeant de vase et d’écumes.
Je me dis que souvent nous sommes comme ces petites mares d’eau, non connectées à l’immensité de la vie ; c’est ainsi que nous vivons la plupart de notre temps.
On s’enferme dans nos diverses de croyance, pensant tout connaître. On reste prisonnier tout au long de notre vie de nos divers systèmes de croyance au nom d’un dieu, toujours meilleur que celui de mon voisin ; on se croit important car on a beaucoup étudiés des livres soit disant saints ; on se permet même de donner des conseils à d’autres personnes qui seraient tentés par d’autres systèmes de croyance :
Une réponse chrétienne
écrite à l’intention des jeunes Catholiques
tentés par l’Islam
http://evangileetcoran.unblog.fr/files/2009/07/essai.pdf

43 pages pour dissuader toute personne ayant adopté un système de croyance ayant pour nom le christianisme, d’adopter un autre système de croyance ayant pour nom islam.
Quelle absurdité !

Voilà à quoi nous sommes réduits, nous creusons notre petite mare à l’écart du courant rapide de la vie. Et dans cette petite mare nous stagnons sans nous en rendre compte, une déchéance qu’on appelle vivre, un moyen de devenir quelqu’un et de donner un sens à cette vie.
Nous creusons notre petit trou minable, nous nous y barricadons avec ceux qui partagent le même système de croyance créé par la pensée de l’homme, nous nous y barricadons avec notre famille, nos ambitions inavouées et illusoires, nos peurs, nos dieux qu’on clame tout meilleur celui de notre voisin ; nous nous y barricadons dans cette petite mare qu’on a créé avec nos diverses formes de culte ; on s’y complait dans cette petite mare où nous nous y barricadons ; on reçoit des félicitations, si nos écrits répondent aux attentes des autres, si nos écrits répondent aux soifs et aux frustrations des autres ;puis un jour nous mourrons tous là…y laissant échapper la vie, qui ne cesse de changer perpétuellement.

Tout cela est de notre faute car nous l’avons bien mérité, ces petites mares d’existence stagnante à l’écart de la vie ; on élabore des théories religieuses, d’autres des théories sociales, d’autres des théories politiques, pour défendre chacun ses positions. Pas question qu’on les ébranle, chacun a sa vérité. On se sent tellement en sécurité à l’intérieur de ces enceintes illusoires.
Bref il y tant de choses en ce qui concerne la divinité, de ce qui est sacré et saint ; mais la chose la plus importante est de prendre conscience combien on nous a accablés, combien nous sommes accablés par le poids de ses acquisitions, connaissances, accumulations issues de ces diverses systèmes de croyances.
Est-il si difficile que cela de comprendre que l’esprit prisonnier d’un système de croyance…créé, inventé par la pensée de l’homme stagne, comme la mare le long de la rivière. Que cet esprit est envahi par la corruption, la pourriture ?
Est-ce si difficile de comprendre cela ?
Quelle chose extraordinaire de ne pas voir cela de la part de personnes qui se disent épris de liberté, épris de bonté et de justice et d’amour !

Si on avait vraiment la bonté en nous, la première chose à faire serait de ne plus faire partie d’aucun système de croyance. La véritable religion n’est pas dans un système de croyance
Est-ce si difficile de comprendre cela?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Franc
Bon posteur


Inscrit le: 05 Aoû 2005
Messages: 557

MessagePosté le: Mer 06 Oct 2010 16:23    Sujet du message: Re: Suis perplexe Répondre en citant

asher001 a écrit:

.......................................
Si on avait vraiment la bonté en nous, la première chose à faire serait de ne plus faire partie d’aucun système de croyance. La véritable religion n’est pas dans un système de croyance
Est-ce si difficile de comprendre cela?



Explique-moi alors, mon cher Asher, pourquoi tant de personnes se disant catholiques ont été des personnes si bonnes et si dévouées pour les autres !

Ainsi François d'Assise, Frédéric Ozanam, la mère Teresa, la soeur Emmanuelle, et les moines de Tibérine ????



Fraternellement.
_________________
Franc..... comme franchise ;
Franc..... comme libre .

Si tu manges le fruit d'un grand arbre, n'oublie pas de remercier le vent. (BARIBA)

« Le texte coranique est-il divin? » réponse chrétienne écrite à l’intention de ceux qui seraient tentés par l’Islam
http://evangileetcoran.unblog.fr/files/2009/07/essai.pdf
LES COMMENTAIRES :
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretienne-ecrite-a-lintention-des-jeunes-catholiques-tentes-par-lislam/#comments
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
malcom
Grioonaute


Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 71
Localisation: Frankfurt

MessagePosté le: Mer 06 Oct 2010 22:07    Sujet du message: Re: Suis perplexe Répondre en citant

asher001 a écrit:
Tout d’abord je suis désolé d'avoir créé le nouveau post (Je suis perplexe) alors que je faisais que répondre à une intervention dans celui ci
Franc, je ne sais pas qui tu es, qui se cache derrière ce pseudo ou nom de Franc, que tu sois noir, que tu sois blanc, métis, petit , beau, laid, vraiment c'est pas important pour moi, pour ce sujet extrêmement important qu'est la vérité; important car la recherche de la vérité a toujours été, et est toujours source de manipulation, pour celui ou celle qui pense l'avoir découvert, ou encore la détenir par le biais d'un système de croyance au nom du dieu de ce système de croyance...système de croyance qui n’est qu’une invention de la pensée de l’homme n’est ce pas ?
Qu'importe où tu sois né en Afrique, aux Antilles, en Chine, en France, mais je sais que tu es né quelque part sur cette planète qu'on nomme terre.
T’es tu déjà promené tout au long d’une rivière après un temps de pluie. Je ne sais pas si tu l’as déjà fais. Mais une fois, alors que je marchais le long d’une rivière (dont le cours aboutissait à la mer) après le passage d’une pluie abondante je remarquais qu’il y avait de mares d’eau qui se formaient ça et là ; et ces mares d’eau ne communiquaient pas à cette rivière qui elle-même était relié à l’immensité de l’océan. Océan, profond, rempli de vie, opposé à cette mare regorgeant de vase et d’écumes.
Je me dis que souvent nous sommes comme ces petites mares d’eau, non connectées à l’immensité de la vie ; c’est ainsi que nous vivons la plupart de notre temps.
On s’enferme dans nos diverses de croyance, pensant tout connaître. On reste prisonnier tout au long de notre vie de nos divers systèmes de croyance au nom d’un dieu, toujours meilleur que celui de mon voisin ; on se croit important car on a beaucoup étudiés des livres soit disant saints ; on se permet même de donner des conseils à d’autres personnes qui seraient tentés par d’autres systèmes de croyance :
Une réponse chrétienne
écrite à l’intention des jeunes Catholiques
tentés par l’Islam
http://evangileetcoran.unblog.fr/files/2009/07/essai.pdf

43 pages pour dissuader toute personne ayant adopté un système de croyance ayant pour nom le christianisme, d’adopter un autre système de croyance ayant pour nom islam.
Quelle absurdité !

Voilà à quoi nous sommes réduits, nous creusons notre petite mare à l’écart du courant rapide de la vie. Et dans cette petite mare nous stagnons sans nous en rendre compte, une déchéance qu’on appelle vivre, un moyen de devenir quelqu’un et de donner un sens à cette vie.
Nous creusons notre petit trou minable, nous nous y barricadons avec ceux qui partagent le même système de croyance créé par la pensée de l’homme, nous nous y barricadons avec notre famille, nos ambitions inavouées et illusoires, nos peurs, nos dieux qu’on clame tout meilleur celui de notre voisin ; nous nous y barricadons dans cette petite mare qu’on a créé avec nos diverses formes de culte ; on s’y complait dans cette petite mare où nous nous y barricadons ; on reçoit des félicitations, si nos écrits répondent aux attentes des autres, si nos écrits répondent aux soifs et aux frustrations des autres ;puis un jour nous mourrons tous là…y laissant échapper la vie, qui ne cesse de changer perpétuellement.

Tout cela est de notre faute car nous l’avons bien mérité, ces petites mares d’existence stagnante à l’écart de la vie ; on élabore des théories religieuses, d’autres des théories sociales, d’autres des théories politiques, pour défendre chacun ses positions. Pas question qu’on les ébranle, chacun a sa vérité. On se sent tellement en sécurité à l’intérieur de ces enceintes illusoires.
Bref il y tant de choses en ce qui concerne la divinité, de ce qui est sacré et saint ; mais la chose la plus importante est de prendre conscience combien on nous a accablés, combien nous sommes accablés par le poids de ses acquisitions, connaissances, accumulations issues de ces diverses systèmes de croyances.
Est-il si difficile que cela de comprendre que l’esprit prisonnier d’un système de croyance…créé, inventé par la pensée de l’homme stagne, comme la mare le long de la rivière. Que cet esprit est envahi par la corruption, la pourriture ?
Est-ce si difficile de comprendre cela ?
Quelle chose extraordinaire de ne pas voir cela de la part de personnes qui se disent épris de liberté, épris de bonté et de justice et d’amour !

Si on avait vraiment la bonté en nous, la première chose à faire serait de ne plus faire partie d’aucun système de croyance. La véritable religion n’est pas dans un système de croyance
Est-ce si difficile de comprendre cela?


remarcable post bro

respect Wink
_________________
bam,s
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
asher001
Grioonaute 1


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 220

MessagePosté le: Jeu 07 Oct 2010 20:58    Sujet du message: Re: Suis perplexe Répondre en citant

Franc a écrit:
asher001 a écrit:

.......................................
Si on avait vraiment la bonté en nous, la première chose à faire serait de ne plus faire partie d’aucun système de croyance. La véritable religion n’est pas dans un système de croyance
Est-ce si difficile de comprendre cela?



Explique-moi alors, mon cher Asher, pourquoi tant de personnes se disant catholiques ont été des personnes si bonnes et si dévouées pour les autres !

Ainsi François d'Assise, Frédéric Ozanam, la mère Teresa, la soeur Emmanuelle, et les moines de Tibérine ????

Fraternellement.



Franc, le problème avec toi c’est que tu sembles être comme l’homme à qui on fait voir la lune et qui regarde le doigt de la personne.

« Si on avait vraiment la bonté en nous, la première chose à faire serait de ne plus faire partie d’aucun système de croyance. La véritable religion n’est pas dans un système de croyance
Est-ce si difficile de comprendre cela? »

As-tu vraiment essayé de méditer un peu là-dessus ; t’asseoir 5 minutes sur une chaise et répéter dans ta tête la phrase que j’ai écrite et, pour une fois de ta vie, essayer pendant 10 minutes d’oublier tout ton conditionnement religieux et essayer de faire sortir quelque chose qui vienne de toi sans que tu cites une personne.

Je ne suis pas un savant dans le domaine, mais je peux dire ce qui n’est pas la bonté, ce qui n’est pas bien, et ce qui n’est pas bon.
Lorsque je vois que tu consacres une grande partie de ton temps à dissuader des personnes d’être tenter par l’islam, je me dis que là dedans il n’y a pas de bonté ; que tout cela est source de division une fois de plus entre personnes, et cela encore au nom de la religion. Ce genre de comportement ne peut qu’amener l’autre partie à faire de même et par là créer encore davantage de confusion. Ce n’est là encore qu’une énième action pour atomiser l’être humain. Ce qui est un comble pour un religieux !

Tu me cites mère Térésa ; qu’elle ait été bonne et dévouée pour les autres je ne sais pas ; je sais qu’elle a rendu beaucoup de services à beaucoup de malheureux, c’est indéniable, mais est ce là, la véritable bonté ? C’est une question que je pose et que je me pose ! Quand je vois comment le Vatican s’est servi de tout cet étalage de « bonté » pour fabriquer une sainte de plus, je me pose beaucoup de questions.
Je ne remets pas en question les services qu’a rendu mère Térésa à des malheureux, des gens rejetés, des « rebus » de la société pour certains.
Si ces actions restaient uniquement dans le domaine du service, cela auraient été la vraie bonté (qui n’attend rien en retour, même pas une conversion…) ;
rendre service à quelqu’un, tout en respectant cette personne, sans vouloir la convertir ou l’évangéliser, cela aurait été quelque chose de formidable et d’unique. Mais le problème de l’évangélisation c’est qu’elle a comme théorème de base qu’une religion, ici la chrétienté est supérieure à une autre. Et ces conversions représentent une violence qui est faite à une civilisation, une manière de vivre.
ET c’est pour cela que je ne considère ces actes, bien qu’elles aient fait du bien à beaucoup de gens comme l’expression d’un genre de colonialisme. Il faut savoir qu’en Inde où a travaillé Mère Térésa, des missionnaires chrétiens de tout bord convertissent à coup de millions de dollars des tribus du nord est de l’inde.
Nul doute qu’avec tout cet argent ils peuvent se targuer de pratiquer la « bonté » ; je reste néanmoins dubitatif ; car il faut savoir que ces conversions apprennent à ces indiens à rejeter leur culture, à haïr leurs sœurs et frères indous ; d’où forcément il y a un sentiment de colère chez les indous.
Ce genre de phénomène de conversion s’est reproduit en Algérie avec les moines de Tibérine.
Le problème, c’est que ces personnes au lieu de rendre uniquement service sont venues avec des arrières pensées d’évangélisation. Je ne remets pas en doute que ces gens avaient à la base des intentions pacifiques, qu’ils voulaient faire du bien au prochain.
Mais cela a eu pour conséquence de créer le fondamentalisme religieux. Le fondamentalisme c’est ce qui n’englobe pas tout, qui sépare, qui divise, qui juge. C’est à la base une ignorance. Le problème c’est que le fondamentalisme dans une religion a des répercussions dans une autre et engendre des contrecoups…
Et ce que tu fais aussi entre autre, c’est du fondamentalisme religieux dont tu es loin de saisir le tenants et les aboutissants :
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretienne-ecrite-a-lintention-des-jeunes-catholiques-tentes-par-lislam/#comments

C’est ce que font les acteurs de ces grandes religions, en Afrique, en Amérique Latine et ailleurs.

Il n’y pas de bonté dans tout cela ; c’est de l’étalage (mais c’est pas la flamme qui brille ) qui ne peut servir qu’à faire briller et à être ensuite utilisé à la fabrication de propagande religieuse, d’asservissement de la pensée; et même les services que vous pouvez rendre, si nécessaires et bénéfiques soient-ils, ne sont pas l’amour ; la pratique de la tolérance, de la compassion telle que l’église et le temple la préconisent, les paroles aimables, les manières discrètes, le culte du sauveur, de l’image, de l’idéal — tout cela n’est pas.
Le problème des religions c’est qu’elles n’aident pas à comprendre ce qui est réel, parce quelles sont basées, non sur l’abandon de soi, mais sur le raffinement, l’amélioration du soi.

A toi de méditer sur le fait qu’être bon, de trouver par toi-même sans bouquin, sans ton conditionnement religieux ce que c’est ; en puisant à l’intérieur de toi-même.
Mais je sais par avance que pour toi et beaucoup d’autres, briser le carcan des habitudes n’est pas chose facile. Comme beaucoup de personnes conditionnées par la religion, le culte du sauveur, de l’image, de l’idéal, elles se soumettent à un modèle ; ce qui a pour effet de les faire tomber dans une sorte de léthargie, ce qui leur permet d’éviter soigneusement tout ce qui peut remettre en question.
Détruire le vieux cocon demande une très grande énergie et un long et patient travail d’exploration de soi.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Franc
Bon posteur


Inscrit le: 05 Aoû 2005
Messages: 557

MessagePosté le: Jeu 14 Oct 2010 16:19    Sujet du message: Re: Suis perplexe Répondre en citant

asher001 a écrit:

Mais je sais par avance que pour toi et beaucoup d’autres, briser le carcan des habitudes n’est pas chose facile. Comme beaucoup de personnes conditionnées par la religion, le culte du sauveur, de l’image, de l’idéal, elles se soumettent à un modèle ; ce qui a pour effet de les faire tomber dans une sorte de léthargie, ce qui leur permet d’éviter soigneusement tout ce qui peut remettre en question.
Détruire le vieux cocon demande une très grande énergie et un long et patient travail d’exploration de soi.



En ce qui me concerne, mon cher Asher, c'est déjà fait, puisque je sors de l'Islam qui a été mon bonheur pendant un bon bout de temps !!!!


Fraternellement
_________________
Franc..... comme franchise ;
Franc..... comme libre .

Si tu manges le fruit d'un grand arbre, n'oublie pas de remercier le vent. (BARIBA)

« Le texte coranique est-il divin? » réponse chrétienne écrite à l’intention de ceux qui seraient tentés par l’Islam
http://evangileetcoran.unblog.fr/files/2009/07/essai.pdf
LES COMMENTAIRES :
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretienne-ecrite-a-lintention-des-jeunes-catholiques-tentes-par-lislam/#comments
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
asher001
Grioonaute 1


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 220

MessagePosté le: Ven 15 Oct 2010 15:56    Sujet du message: Re: Suis perplexe Répondre en citant

Franc a écrit:
asher001 a écrit:

Mais je sais par avance que pour toi et beaucoup d’autres, briser le carcan des habitudes n’est pas chose facile. Comme beaucoup de personnes conditionnées par la religion, le culte du sauveur, de l’image, de l’idéal, elles se soumettent à un modèle ; ce qui a pour effet de les faire tomber dans une sorte de léthargie, ce qui leur permet d’éviter soigneusement tout ce qui peut remettre en question.
Détruire le vieux cocon demande une très grande énergie et un long et patient travail d’exploration de soi.



En ce qui me concerne, mon cher Asher, c'est déjà fait, puisque je sors de l'Islam qui a été mon bonheur pendant un bon bout de temps !!!!


Fraternellement


Franccc, franchement, quand j'ai lu ta réponse, je me suis dit intérieurement "merde, quesque la religion, les systèmes de croyance peuvent abrutir les gens". Vraiment que ce soit le christianisme ou l'islam cela ne t'arrange vraiment pas, tu mérites mieux que cela, c'est attristant de voir comment une personne est accablée par le poids de sa religion, enfermé dans sa croyance, incapable de penser en dehors de ce cadre! C'est ahurissant !
Désolé, mets c'est plus fort que moi. C'est tout ce que tu as à répondre, as tu vraiment lu ce que j'ai écris, as tu vraiment médité sur ce que j'ai écris.
Tu n'as vraiment pas compris le fond de la réflexion, alors pas du tout.

J'attendais à ce que tu reprennes des points importants que j'avais écrits, afin de pousser la méditation plus en profondeur; c'est dommage, tu n'as vraiment pas compris le fond du sujet dans sa globalité.

Je suis vraiment surpris par ta réponse, sois tu fais express, sois vraiment, ta léthargie est avancée et il faut que tu te secoues mon vieux.
Ta réponse confirme une fois de plus que le christianisme comme toute autre religion établie, n'est qu'un commerce, un mécanisme visant à conditionner l'esprit humain en fonction de certaines croyances, de certains dogmes ou rituels et de certaines superstitions.

Tu es tellement conditionnée (2000 ans quand même c'est pas rien) que tu n'arrives même plus à penser librement, c'est lamentable

.
Citation:

En ce qui me concerne, mon cher Asher, c'est déjà fait, puisque je sors de l'Islam qui a été mon bonheur pendant un bon bout de temps !!!!
.


Ha Franc franchement, la religion, les systèmes de croyance ne te conviennent vraiment pas, si tu pouvais comprendre lucidement de quoi il en est question, tu m’aurais même pas écris cela !

Laisse moi te dire quelque chose qui peut être va te choquer ; si tu cherches vraiment Dieu, laisse de côté, fuis les systèmes de croyance qu’est le christianisme, l’islam et autres religions édifiées et structurées par la pensée de l’homme.
Apparemment tu étais avant dans l’islam et maintenant tu es chrétien, ce qui à mon avis ne t’a pas arrangé.
Le mieux si tu cherches vraiment la vérité, Dieu, appelle cela comme tu veux, c’est que tu mettes fin à toute quête dans ce sens. Cela ne peut qu'amener le déséquilibre de ton être cette quête effrénée et névrotique. Si tu peux le faire tu seras alors un homme nouveau, vraiment religieux dans son sens original; je t'assure que tu seras plus libre avec moins de conflits et de contradictions.
Peux tu comprendre cela, j’en doute fortement à moins que tu aies le courage de te regarder en face sans te cacher derrière les masque de la religion et de Jésus et consort.
Aie le courage de reconnaître que ton cerveau est soumis à un conditionnement qui date de 2000 ans en tant que chrétien et un peu moins en tant qu’ex musulman. Ton cerveau, ton esprit a besoin d’espace pour pouvoir penser librement, pour pouvoir commencer à appréhender l’incommensurable que tu recherches et que tu penses avoir rencontré par le biais de la lecture de livres soit disant saint et dans le culte du sauveur du monde et de la lumière du monde.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Franc
Bon posteur


Inscrit le: 05 Aoû 2005
Messages: 557

MessagePosté le: Sam 30 Oct 2010 10:34    Sujet du message: Re: Suis perplexe Répondre en citant

asher001 a écrit:
Franc a écrit:
asher001 a écrit:

Mais je sais par avance que pour toi et beaucoup d’autres, briser le carcan des habitudes n’est pas chose facile. Comme beaucoup de personnes conditionnées par la religion, le culte du sauveur, de l’image, de l’idéal, elles se soumettent à un modèle ; ce qui a pour effet de les faire tomber dans une sorte de léthargie, ce qui leur permet d’éviter soigneusement tout ce qui peut remettre en question.
Détruire le vieux cocon demande une très grande énergie et un long et patient travail d’exploration de soi.



En ce qui me concerne, mon cher Asher, c'est déjà fait, puisque je sors de l'Islam qui a été mon bonheur pendant un bon bout de temps !!!!


Fraternellement


Franccc, franchement, quand j'ai lu ta réponse, je me suis dit intérieurement "merde, quesque la religion, les systèmes de croyance peuvent abrutir les gens". Vraiment que ce soit le christianisme ou l'islam cela ne t'arrange vraiment pas, tu mérites mieux que cela, c'est attristant de voir comment une personne est accablée par le poids de sa religion, enfermé dans sa croyance, incapable de penser en dehors de ce cadre! C'est ahurissant !
.



Mais non, mon bien cher ASHER, ce qui est ahurissant, c'est que tu ne comprennes pas en quoi croire en DIEU, aimer DIEU et se savoir aimé de Lui, est source de bonheur et d'épanouissement.

DIEU me comble de bonheur, Asher, ne le comprends-tu donc pas ?

En quoi suis-je abruti ? En quoi ma religion est-elle un poids pour moi, dis-moi !


Peux-tu me répondre ?


Fraternellement.
_________________
Franc..... comme franchise ;
Franc..... comme libre .

Si tu manges le fruit d'un grand arbre, n'oublie pas de remercier le vent. (BARIBA)

« Le texte coranique est-il divin? » réponse chrétienne écrite à l’intention de ceux qui seraient tentés par l’Islam
http://evangileetcoran.unblog.fr/files/2009/07/essai.pdf
LES COMMENTAIRES :
http://evangileetcoran.unblog.fr/2009/07/31/une-reponse-chretienne-ecrite-a-lintention-des-jeunes-catholiques-tentes-par-lislam/#comments
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Menga ma Nza
Grioonaute régulier


Inscrit le: 12 Aoû 2004
Messages: 348

MessagePosté le: Mer 23 Fév 2011 17:44    Sujet du message: Re: Suis perplexe Répondre en citant

asher001 a écrit:

Franccc, franchement, quand j'ai lu ta réponse, je me suis dit intérieurement "merde, quesque la religion, les systèmes de croyance peuvent abrutir les gens".

Et toi Asher tu oublies que la VERITE est avant tout subjective et ne correspond en réalité qu'au niveau d'entendement que chacun se fait de la perception du Créateur, de quelque vocable qu'on le désigne.

Cette même perception, à travers la pensée, qui en constitue le reflet, de celui dont il s'agit, étant elle-même assujettie à son degré d'élévation en esprit ; pour le dire autrement, tu es confronté ici à une des lois majeures de la spiritualité "quand l'élève est prêt, le maître apparaît", on peut rajouter ici que celui-ci, le maître, peut se faire jour sous quelque forme que se soit, par la lecture, en chair et en os, au travers d'un événement vécu...

C'est pourquoi, il est vain de chercher à discuter avec qui ne présente manifestement pas les préalables nécessaires pour saisir la spiritualité que nombreux assimilent, ce qui sous-tend à suffisance leur réel niveau d'élévation en esprit, trop aisément et trop fréquemment à la religion.

Alors qu'être spirituel, vivre en être d'esprit, c'est être libre, chercher par soi-même la VERITE, tandis que celui qui vit dans la religion pense, sans s'en rendre compte, que répéter des choses toutes établies et présentées dans des ouvrages depuis longtemps admis par une majorité d'êtres humains suite à des circonstances que nous connaissons pourtant, insuffisance de connaissances scientifiques notamment mais aussi raisons politiques, équivaut à déclamer la VERITE.

C'est d'ailleurs pourquoi lorsque tu parles de spiritualité, on te demande de citer la bible ou le coran des spirituels, c'est ce à quoi s'est retrouvé confronté Merikama tantôt.

Pour ne pas s'étaler plus que de raison, cela est une pure perte d'énergie que de poursuivre un échange avec quiconque en qui tu entrevois l'incapacité de cerner la moindre base de ce sur quoi tu t'es tant étalé ici, même si on ne peut que comprendre ton désir de partage altruiste et celui, tout aussi altruiste, de vouloir oeuvrer à l'auto-libération d'autrui qui doit caractériser tout spirituel digne de ce nom.

Yenge, paix, comme il se dit en univers Kongo !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur Yahoo Messenger MSN Messenger
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Religions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001 phpBB Group