Grioo.com   Grioo Pour Elle     Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  



grioo.com
Espace de discussion
 
RSS  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La dernière illusion de la ''race'' vient d'etre balayee

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Sciences & Technologies
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
samuel
Grioonaute régulier


Inscrit le: 28 Jan 2005
Messages: 424

MessagePosté le: Sam 05 Mai 2012 08:16    Sujet du message: La dernière illusion de la ''race'' vient d'etre balayee Répondre en citant

A ce jour, toutes les tentatives faites, au cours de plus de deux siècles de recherches scientifiques, pour classifier les êtres humains en catégories distinctes appelées ‘’races’’ sur la base de critères génétiques, biologiques ou physiques, ont échoué. La raison en est que toutes les caractéristiques qu’on a utilisées pour isoler certaines populations (couleur de la peau, texture et couleur des cheveux, couleur des yeux, etc.), les séparer des autres et les ériger en groupes distincts se sont révélées être distribuées au sein d’autres populations à différents degrés de sorte qu’il est impossible de dresser des barrières génétiques entre les humains. Les Africains par exemple, même ceux qu’on appelle Sub-sahariens ne sont pas que des ‘’noirs’’. Certains d’entre eux sont relativement ‘’blancs’’ sans qu’on leur connaisse aucun ancêtre européen. En fait c’est en Afrique qu’il existe la plus grande diversité de couleur de la peau chez les populations autochtones. La couleur de la peau n’est donc pas un élément qui peut servir à distinguer les êtres humains. Conclusion : tous les êtres humains appartiennent à la même espèce. Il y a une seule race humaine.

Bien entendu, ces arguments n’ont jamais convaincu la plus grande partie d’entre nous tant il est difficile de persuader les gens (y compris beaucoup de scientifiques) que ce qu’ils ‘’voient avec leurs yeux’’, ce dont ils ont une certitude absolue n’est pas la réalité mais une construction de l’esprit. Pour des raisons idéologiques et morales beaucoup adhèrent à cette idée que ‘’tous les êtres humains sont les mêmes’’ mais ils n’en pensent pas moins au fond d’eux-mêmes et ont du mal à croire qu’il n’y a pas de ‘’race noire’’, ‘’blanche’’, etc.’ parce qu’ils voient bien des gens ‘’différents’’ autour d’eux.

Les scientifiques viennent de balayer l’une des dernières illusions créées par ces ‘’différences perçues’’ et qui jusque-là tendait à accréditer l’idée de l’existence de ‘’races différentes’’ : les cheveux blonds.

On a toujours su qu'il existait des noirs aux cheveux blonds (melanesiens et aborigenes d'Australie) et cela non pas après un hypothétique ‘’mélange’’ avec leurs ‘’découvreurs’’, les Européens, mais depuis toujours. Toutefois, certains scientifiques ont toujours maintenu que si ces noirs avaient des cheveux blonds, c’est parce qu’ils avaient des ancêtres européens même si personne n’a été capable d’en retrouver la trace. Ce qui veut dire pour eux que les cheveux blonds sont un trait distinctif des ‘’Blancs’’ et que les noirs ne peuvent les avoir que s’ils les ont hérités de ceux-ci.

Des généticiens viennent de conduire une étude sur le sujet et… surprise ! Le gène qui donne les cheveux blonds chez les ‘’blancs’’ est différent du gène qui donne les cheveux blonds chez les ‘’noirs’’ même si la blondeur et la texture des cheveux sont exactement l es mêmes. Ce qui veut dire que les noirs porteurs de cheveux blonds n’ont pas hérité leur gène d’ancêtres blancs européens et que donc la blondeur des cheveux n’est pas particulière à une race. En d’autres termes, les cheveux blonds ne sauraient servir de barrière, de caractère distinctif d’une race particulière : les ‘’blancs’’.

Une etude tout aussi interessante sur la couleur des yeux (bleus) a abouti a des conclusions similaires qui remettent aussi en cause la notion de ''race''.

Le New York Times vient de donner un compte-rendu de cette nouvelle découverte ici : http://www.nytimes.com/2012/05/08/science/another-genetic-quirk-of-the-solomon-islands-blond-hair.html

On peut retrouver l’article original ici : http://www.sciencemag.org/content/336/6081/554

Citation:
Another Genetic Quirk of the Solomon Islands: Blond Hair
By SINDYA N. BHANOO
Published: May 3, 2012

In the Solomon Islands, about 10 percent of the dark-skinned indigenous people have strikingly blond hair. Some islanders theorize that the coloring could be a result of excess sun exposure, or a diet rich in fish. Another explanation is that the blondness was inherited from distant ancestors — European traders and explorers who came to the islands.

But that’s not the case, researchers now report. The gene variant responsible for blond hair in the islanders is distinctly different from the gene that causes blond hair in Europeans.

“For me it breaks down any kind of simple notions you might have about race,” said Carlos Bustamante, a geneticist at Stanford University. “Humans are beautifully diverse, and this is just the tip of the iceberg.”

Dr. Bustamante and his colleagues published their findings in the current issue of the journal Science.

The researcher analyzed saliva samples from more than 1,000 islanders, looking closely at a subset of the samples — from 43 blond and 42 dark-haired islanders.

They were soon able to identify the single gene responsible for the variance in hair color. Called TYRP1, the gene is known to influence pigmentation in humans.

The researchers also found that the variant of TYRP1 that causes blond hair in Solomon Islanders is entirely absent in the genomes of Europeans.

“Here you go into an unstudied population with a small sample size and you can really find some cool things,” Dr. Bustamante said. “So what about other places, like what about light pigmentation in parts of Africa? How do we not know the genetic basis of skin and hair pigmentations across the globe?”

He and his team hope to raise more money to further analyze the Solomon Islands data.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Sciences & Technologies Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001 phpBB Group