Grioo.com   Grioo Pour Elle     Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  



grioo.com
Espace de discussion
 
RSS  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Escroquerie intellectuelle ?

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Histoire
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Narmer_BOSI
Grioonaute


Inscrit le: 16 Juin 2012
Messages: 7

MessagePosté le: Sam 16 Juin 2012 15:41    Sujet du message: Escroquerie intellectuelle ? Répondre en citant

Bonjour à tous !

J'ai effectué un copier-coller d'une discussion que j'ai eue avec un certain Jean-Charles Coovi GOMEZ l'année dernière (2011). En effet, ce monsieur annonçait la publication d'un ouvrage écrit de sa plume vers la fin mai 2011. Ce qui m'amenait à lui adresser un mail sur facebook et à cultiver finalement une conversation des plus instructives, notamment sur l'honnêteté de l'homme. Ceci n'est pas une tentative de déstabilisation (j'anticipe les réactions des uns et des autres), mais juste un rappel qu'il faut toujours garder vigilance et s'en tenir à ses propres vérifications avant de donner le "bon dieu sans confession" à de prétendus gardiens de la Maât.


17 mars 2011

Gaston Bosivaure
Formation ?
Bonsoir cher frère

J'ai appris, comme beaucoup d'autres, que vous proposiez bientôt un ouvrage sur la participation des Noirs à l'Histoire de France etc. Je suis très intéressé par cet ouvrage que j'attends avec impatience.

J'aurais tout de même voulu savoir quelle est votre formation universitaire et le ou les universités que vous avez fréquenté svp ?

En effet, j'aimerais produire un reportage documentaire sur les personnalités afros de France, et j'ai d'ors et déjà pensé à vous pour cela. En espérant une réponse....

Hotep
Gaston

21 mars 2011
Jean-Charles Coovi Gomez
Vous écrivez que je "prétends" être égyptologue...Dans ces conditions,je juge inutile de répondre à votre injonction et à
vos insinuations malveillantes et colomnieuses.Vous serez édifié
comme mes autres détracteurs qui avancent masqués sur mon
cursus universitaire le 29 Mai 2011 à l'occasion de la dédicace
de mon ouvrage.
Jean Charles Coovi GOMEZ.


21 mars 2011
Gaston Bosivaure
Mais où avez vous vu de la calomnie dans ma question ? La question que je vous pose, et à laquelle vous ne semblez pas vouloir répondre, est très simple. Égyptologue, historien, philosophe, c'est ainsi que vous êtes présenté, aussi bien dans la présentation de votre futur ouvrage que dans les interventions que vous faites ici et là. Permettez tout de même que le lecteur que je suis s'interroge sur votre parcours et formation universitaires. Ou alors, s'agit il pour vous, dans cette "titulaire", de combler subtilement les lacunes de votre parcours universitaire et ainsi paraitre plus "conforme" à vos lecteurs ?

Sincèrement, où est le mal à vouloir connaitre votre parcours ? En me ramenant à la date du 29 mai (qui n'a rien à voir avec ma question du reste), vous fuyez ma question. Ce qui en dit long sur votre réponse....que je j'attends plus.

Cordialement.
GB


21 mars 2011
Jean-Charles Coovi Gomez
Je répète pour la dernière fois ce que j'ai asséné dans mon précédent
courriel:MES DETRACTEURS SERONT EDIFIES SUR MON PARCOURS
ACADEMIQUE ACCOMPLI ET SANS TÂCHE A LA SOIREE-DEDICACE
DU 29 MAI 2011 EN PRESENCE DU PROFESSEUR NICOLAS GRIMAL,
DE MADAME DOMINIQUE VALBELLE ET DES AUTRES MEMBRES DE MON
JURY DE THESE.Pour le reste,j'ai parlé d'insinuations calomnieuses sur
la base de votre échange avec mon ami UPAHOTEP qui a crû devoir
répondre à vos commentaires désobligeants sur ma vidéo intitulée:
"Les Africains ont-ils vendu leurs frères Antillais? Anatomie d'un conten-
tieux historique".Enfin,sachez qu'un autodidacte peut être plus
compétent dans une discipline qu'un universitaire bardé de diplômes.
Jean-François CHAMPOLLION et Albert ENSTEIN sont des exemples
éloquents.Il faut en finir avec ces maladies infantiles des "intellectuels"
nègres : LA MYOPIE ELITISTE ET LE CULTE DU DIPLÔME OCCIDENTAL.C'est justement une façon commode de masquer une incompétence criante et des lacunes de fond.
Je ne vous connais pas et je n'ai pas à obtempérer à vos injonctions
sous le fallacieux prétexte que vous êtes un "lecteur".Je vous serais
fort reconnaissant de ne plus m'importuner à l'avenir et qui plus est sur un ton discourtois.
Jean Charles Coovi GOMEZ.


21 mars 2011
Gaston Bosivaure
Merci pour votre réponse ! Nul besoin d'employer ce ton moralisateur, lequel n'a nullement sa place ici, puisque vous admettez vous même que vos "détracteurs" seront édifiés par votre parcours universitaire sans tache

Je ne critiquais pas la "véracité" des thèses que vous défendiez, mais bien le manque d'infos s'agissant des bases sur lesquelles reposent vos titres.

Rv le 29 mai donc

Peace bro !


23 mars 2011
Gaston Bosivaure
Monsieur GOMEZ,

Vous savez que le mensonge est l'antithèse de la mâât ? Un soi disant "égyptologue" comme vous devrait le savoir ! La calomnie, cher Monsieur GOMEZ, s'illustre de bien des façons. Vous avez fait montre, à travers l'échange que j'ai eu avec vous, d'une fourberie des plus méprisables. Et vous le savez...

Vous êtes un menteur doublé d'un mythomane. M. GRIMAL ne vous connait, ni de près, ni de loin cher Monsieur. Alors de grâce, cessez ces enfantillages et réservez votre morale piteuse pour les sbires qui forment votre cour...

A bon entendeur, salut !

GB


23 mars 2011
Jean-Charles Coovi Gomez
Vous êtes un fourbe et un hypocrite car vous avez tenté de vous faire
passer pour quelqu'un qui voulait faire un reportage sur les Noirs de France,ensuite vous avez tenu desd propos outrageants à mon
encontre suite à la publication d'une vidéo sur Facebook...A présent,
vous vous démasquez définitivement en utilisant un ton injurieux...
Comment pouvez-vous après ces contorsions sataniques parler de
Maât ? Monsieur GRIMAL sera bel et bien présent le 29 Mai 2011 à la séance dédicace de mon ouvrage et je vous retourne vos invectives en disant
que c'est vous qui êtes un MALADE MENTAL et un MANIPULATEUR...
JE NE SOUHAITE PLUS AVOIR LE MOINDRE ECHANGE AVEC VOUS A
COMPTER DE CE JOUR ET SI VOUS INSISTEZ CELA POURRAIT
PRENDRE DES PROPORTIONS AUTREMENT PLUS DOMMAGEABLES
POUR VOUS ET VOS COMMANDITAIRES TAPIS DANS L'OMBRE...


23 mars 2011
Gaston Bosivaure
Vous persistez et signez dans le mensonge le plus cru cher Monsieur ! Je déteste les gens qui, COMME VOUS, se font passer pour ce qu'ils ne sont pas. Vous êtes assez sournois pour continuer de vous inventer je ne sais quels titres (que vous n'avez pas, très clairement), et vous construire un passé aussi fumeux qu'inexistant.

MONSIEUR, VOUS N'AVEZ SOUTENU DE THESE DEVANT UN JURY CONSTITUE DE M. GRIMAL ETC. QU'AU COURS DE VOS NUITS DE REVERIES LES PLUS DOUCES !

Vous êtes, en effet, incapables de faire la moindre démonstration du fait que vous ayez soutenu une thèse devant un tel jury. M. GRIMAL, je le répète avec force, ne vous connait d'aucune façon CHER MONSIEUR L'IMPOSTEUR !!!

On est habitué, désormais, à vos facéties et effets d'annonce, toujours dans le but de maintenir une certaine frénésie au sein de la communauté de brebis dont vous vous faites volontiers le berger. MAIS LA MANIPULATION TOUCHE A SON TERME !

Et vos menaces pathétiques n'y feront rien...

GB


23 mars 2011
Jean-Charles Coovi Gomez
Je vous prenais pour un simple DETRACTEUR, j'ai désormais l'intime
coviction que vous êtes en MISSION COMMANDEE.Bon courage dans
votre sale et basse besogne! SEULES LES MONTAGNES NE SE
RENCONTRENT JAMAIS...Adieu, Monsieur l'AGENT G.B...et veillez la
prochaine fois à soigner votre orthographe car c'est le moins qu'on
puisse exiger d'un ELITISTE INQUISITEUR de votre stature.


23 mars 2011
Gaston Bosivaure
Je me fais un devoir de diffuser, d'une façon large et efficiente, les résultats patents de mon enquête vous concernant, et ainsi montrer sur la base de preuves accablantes les diverses facettes de votre fourberie. Le mensonge (ISEFET), un recours commode et pathétique lorsqu'on veut combler des lacunes, des failles, dans un prétendu parcours universitaire. La vérité, qui n'a jamais cessé de crier depuis que M. Nicolas GRIMAL (Collège royal de France) a été contacté par mes soins, est que vous êtes un mythomane. C'est aussi simple que cela cher Monsieur.

De quelle sorte de honte ou complexe souffrez-vous, pour que vous ayez cet irrépressible besoin de vous affubler de faux titres universitaires ?

Un jury de thèse composé de N. GRIMAL, D. VALBELLE etc. Quelle thèse ? La réponse est : aucune ! (premier mensonge)

M. Nicolas GRIMAL, respectabel égyptologue travaillant au Collège de France, ne vous connait ni de près, ni de loin ! (deuxième mensonge)

M. GRIMAL et Mme VALBELLE seront présents le 29/05 pour la présentation de votre ouvrage. Faux et archi faux, en long, en large et en travers ! (troisième mensonge)

Le fait même que vous ayez besoin de justifier les compétences d'un autodidacte, face à un universitaire ayant été sanctionné par l'académie, montre bien les creux de votre argumentation et la fourberie qui se cache derrière votre pompeuse et spécieuse rhétorique !

Finalement, ce sont vos mensonges qui parlent d'eux mêmes. Ils vous plongent, avec tristesse, dans un monde qui exclut toute notion de mâât. Et c'est bien dommage...

GB
P.S. Je vous serai gré de me renvoyer cette "copie", corrigée de ses fautes d'orthographe


24 mars 2011
Jean-Charles Coovi Gomez
Nous attendons AGENT GB votre prose nauseabonde pour vous
poursuivre devant les juridictions en diffamation.POUR LE RESTE
ABSTENEZ-VOUS DE ME CONTACTER...JE NE PRENDRAI PLUS LA
PEINE DE VOUS REPONDRE.


24 mars 2011
Gaston Bosivaure
Je serai bel et bien là le 29/05 pour la présentation de votre ouvrage ! J'aurai l'occasion, aussi, de m'entretenir avec toutes les personnes que j'ai déjà contactées à ce sujet.

Je compte bien vous interpeller sur ce sujet....

A très bientôt
GB


24 mars 2011
Gaston Bosivaure
Une dernière précision cher monsieur ! J'ai transmis à M. GRIMAL votre tirade émouvante sur votre (fausse) soutenance de thèse en sa (fausse) présence. Il sera ravi

Vous êtes de ceux qui menacent, je suis de ceux qui agissent.

Salutations !
GB


24 mars 2011
Jean-Charles Coovi Gomez
Rendez-vous le 29 Mai,je suis certain que vous apprécierai le contenu
et la substance de l'ouvrage...


24 mars 2011
Gaston Bosivaure
Et c'est à moi qu'on conseille de soigner l'orthographe des messages....


21 mai 2011
Gaston Bosivaure
Où en est votre thèse sur Platon M. GOMEZ (vrai faux égyptologue) ?


30 juillet 2011
Gaston Bosivaure
Monsieur GOMEZ,
Vous aviez annoncé la sortie de votre ouvrage au mois de mai 2011. Qu'en est il ??
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Panafricain
Super Posteur


Inscrit le: 22 Fév 2004
Messages: 1124

MessagePosté le: Dim 17 Juin 2012 12:00    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour le post qui est tout simplement édifiant...JC Coovi Gomez ne devrait pas prétendre avoir des titres qu'il n'a pas, et dire simplement qu'il est autodidacte, sans se comparer à Einstein ou à Champollion.

En effet, contrairement à ce que dit JC Coovi Gomez, Einstein n'est pas autodidacte, mais physicien (il avait un doctorat en physique). Quant à Champollion, ce n'est pas un autodidacte non plus. Très précoce, il était à 18 ans professeur d'histoire adjoint a l"université de Grenoble, a suivi les cours de Langues Orientales au Collège de France et maîtrisait à l'âge de 18 ans des langues comme l'arabe, le persan, l'hébreux, le copte etc....sans parler du grec et du latin...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Narmer_BOSI
Grioonaute


Inscrit le: 16 Juin 2012
Messages: 7

MessagePosté le: Lun 18 Juin 2012 18:26    Sujet du message: :-/ Répondre en citant

Pour qqun qui pontifie à longueur de discours sur la vérité et la justice, c'est tout de même plutôt cocasse...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
numero 7
Grioonaute


Inscrit le: 10 Fév 2012
Messages: 45

MessagePosté le: Jeu 21 Juin 2012 10:24    Sujet du message: Répondre en citant

Panafricain a écrit:
....... Très précoce, il était à 18 ans professeur d'histoire adjoint a l"université de Grenoble, a suivi les cours de Langues Orientales au Collège de France ...


Champolion avait été formé par son frère ainé lui même professeur à l'université de Grenoble (ils avaient un très gros écart d'age) qui avait repéré ses capacités dès l'enfance.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
anka
Grioonaute


Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 5

MessagePosté le: Jeu 21 Juin 2012 11:47    Sujet du message: Ons'en fout Répondre en citant

On s'en fout des diplômes de Gomez. Il y a beaucoup de jalousies. Les personnes assisteront toujours à ces conférences et cela pourquoi ? Parce qu'il est bon, parce il est compétent.
J'ai assisté à plusieurs conférences de Gomez, il ne s'est jamais considéré comme un défenseur de la MAAT. Faut être honnête vous mêmes quand vous écrivez.

Gomez ne s'est jamais, jamais pris pour un gardien de la MAAT.
Qu'il vous ait raconté des bobards, vous ai même menti au sujet de son directeur de thèse, soit, et cela me fait rire.
Vous pensez que vous avez à faire à un enfant.
Vous écrivez quelqu'un, il ne vous connait même pas, et vous lui demandez ces diplômes.
Moi, si on me fait cela, j'aurais fais la même chose que Gomez, j'aurais agi comme il l'a fait...Faut pas exagérer tout de même.

Venez à ses conférences et amenez vos égyptologues reconnus, il y en plein en France, c'est sûr que ceux sont là qui seront taxés de malhonnêteté intellectuelle...sujet qui a été abordé par de nombreux chercheurs et toujours d'actualité.

Je récapitule : on s'en fout des diplômes de Gomez. Je connais des gens qui ne sont pas médecins et qui se considèrent comme thérapeutes et qui ont guéri des maladies graves là où la médecine officielle a échoué. Vous comprenez ?

Ce monsieur a démontré de nombreuses fois ces compétences, sa rigueur intellectuelle; c'est un chercheur brillant.
On s'en fout des ses diplomes, nous on le reconnait comme ayant plus de compétences que de nombreux égyptologues français qui ne savent même pas parler une seule langue africaine et qui vient se la jouer égyptologue alors que la recherche ne cesse d'avancer, ils refusent de se remettre en question, tout en sachant que l'égypte, le soudan est quand même situé en terre africaine.
On a démasqué
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
anka
Grioonaute


Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 5

MessagePosté le: Jeu 21 Juin 2012 12:39    Sujet du message: Comme on parle de Gomez Répondre en citant

Merci, comme on parle de Gomez, pour ceux qui le connaissaient pas et qui veulent en savoir plus :
http://www.laawan.com/index.php/histoire/jean-charles-coovi-gomez/id-menu-48.html

http://www.thiesvision.com/Exclusive-video-Le-Professeur-Jean-Charles-Coovi-Gomez-S-explique-Sur-La-Responsabilite-Historique-Du-President-Felix_a1993.html

http://sematawy.unblog.fr/2012/02/10/adresse-du-professeur-jean-charles-coovi-gomez-aux-panafricanistes-et-aux-resistants-africains-a-loccasion-du-26-eme-anniversaire-de-la-disparition-du-professeur-cheikh-anta-diop/

etc...allez à la rencontre du personnage au lieu de rester sur Grioo derrière votre ordinateur. On a toujours quelque chose à apprendre
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Panafricain
Super Posteur


Inscrit le: 22 Fév 2004
Messages: 1124

MessagePosté le: Ven 22 Juin 2012 09:33    Sujet du message: Re: Ons'en fout Répondre en citant

Si Gomez est si bon que ça, pourquoi a t-il besoin de mentir sur ses diplômes ? cette attitude témoigne selon moi d'un complexe d'infériorité de la part de quelqu'un qui n'est pas sûr de lui. Pour se gonfler, il a besoin d'en rajouter. ça suffit à le discréditer, d'autant que pour l'avoir déjà écouté, il ne m'a pas laissé une impression stratosphérique. Il mélange tout, et quand on voit son pedigree, on comprend mieux pourquoi.

Je suis fatigué des imposteurs.

anka a écrit:
On s'en fout des diplômes de Gomez. Il y a beaucoup de jalousies. Les personnes assisteront toujours à ces conférences et cela pourquoi ? Parce qu'il est bon, parce il est compétent.
J'ai assisté à plusieurs conférences de Gomez, il ne s'est jamais considéré comme un défenseur de la MAAT. Faut être honnête vous mêmes quand vous écrivez.

Gomez ne s'est jamais, jamais pris pour un gardien de la MAAT.
Qu'il vous ait raconté des bobards, vous ai même menti au sujet de son directeur de thèse, soit, et cela me fait rire.
Vous pensez que vous avez à faire à un enfant.
Vous écrivez quelqu'un, il ne vous connait même pas, et vous lui demandez ces diplômes.
Moi, si on me fait cela, j'aurais fais la même chose que Gomez, j'aurais agi comme il l'a fait...Faut pas exagérer tout de même.

Venez à ses conférences et amenez vos égyptologues reconnus, il y en plein en France, c'est sûr que ceux sont là qui seront taxés de malhonnêteté intellectuelle...sujet qui a été abordé par de nombreux chercheurs et toujours d'actualité.

Je récapitule : on s'en fout des diplômes de Gomez. Je connais des gens qui ne sont pas médecins et qui se considèrent comme thérapeutes et qui ont guéri des maladies graves là où la médecine officielle a échoué. Vous comprenez ?

Ce monsieur a démontré de nombreuses fois ces compétences, sa rigueur intellectuelle; c'est un chercheur brillant.
On s'en fout des ses diplomes, nous on le reconnait comme ayant plus de compétences que de nombreux égyptologues français qui ne savent même pas parler une seule langue africaine et qui vient se la jouer égyptologue alors que la recherche ne cesse d'avancer, ils refusent de se remettre en question, tout en sachant que l'égypte, le soudan est quand même situé en terre africaine.
On a démasqué
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
anka
Grioonaute


Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 5

MessagePosté le: Ven 22 Juin 2012 11:04    Sujet du message: Re: Ons'en fout Répondre en citant

Panafricain a écrit:
Si Gomez est si bon que ça, pourquoi a t-il besoin de mentir sur ses diplômes ? cette attitude témoigne selon moi d'un complexe d'infériorité de la part de quelqu'un qui n'est pas sûr de lui. Pour se gonfler, il a besoin d'en rajouter. ça suffit à le discréditer, d'autant que pour l'avoir déjà écouté, il ne m'a pas laissé une impression stratosphérique. Il mélange tout, et quand on voit son pedigree, on comprend mieux pourquoi.

Je suis fatigué des imposteurs.

anka a écrit:
On s'en fout des diplômes de Gomez. Il y a beaucoup de jalousies. Les personnes assisteront toujours à ces conférences et cela pourquoi ? Parce qu'il est bon, parce il est compétent.
J'ai assisté à plusieurs conférences de Gomez, il ne s'est jamais considéré comme un défenseur de la MAAT. Faut être honnête vous mêmes quand vous écrivez.

Gomez ne s'est jamais, jamais pris pour un gardien de la MAAT.
Qu'il vous ait raconté des bobards, vous ai même menti au sujet de son directeur de thèse, soit, et cela me fait rire.
Vous pensez que vous avez à faire à un enfant.
Vous écrivez quelqu'un, il ne vous connait même pas, et vous lui demandez ces diplômes.
Moi, si on me fait cela, j'aurais fais la même chose que Gomez, j'aurais agi comme il l'a fait...Faut pas exagérer tout de même.

Venez à ses conférences et amenez vos égyptologues reconnus, il y en plein en France, c'est sûr que ceux sont là qui seront taxés de malhonnêteté intellectuelle...sujet qui a été abordé par de nombreux chercheurs et toujours d'actualité.

Je récapitule : on s'en fout des diplômes de Gomez. Je connais des gens qui ne sont pas médecins et qui se considèrent comme thérapeutes et qui ont guéri des maladies graves là où la médecine officielle a échoué. Vous comprenez ?

Ce monsieur a démontré de nombreuses fois ces compétences, sa rigueur intellectuelle; c'est un chercheur brillant.
On s'en fout des ses diplomes, nous on le reconnait comme ayant plus de compétences que de nombreux égyptologues français qui ne savent même pas parler une seule langue africaine et qui vient se la jouer égyptologue alors que la recherche ne cesse d'avancer, ils refusent de se remettre en question, tout en sachant que l'égypte, le soudan est quand même situé en terre africaine.
On a démasqué


Vous avez rien compris l'imposteur c'est vous mêmes. Vous êtes jaloux vous n'arrivez même pas à la cheville de ce grand monsieur, merci de faire de la publicité pour ces messieurs.
Panafricain est tu sur que Gomez a menti et si oui pourquoi il l'a fait. Tu ne connais même pas ce Narmer_BOssi tu prends pour argent comptant son copier-coller et tu prends son partie pour casser Gomez et dire que c'est un imposteur, drôle de procédé..
vous me faites rien , vous prenez des gens pour des enfants. C'est fini ce temps là; les gens ne viennent plus sur Grioo à cause de vous et on comprend pourquoi.
On a compris vos méthodes, c'est tout.
Je suis assez grand pour démasquer une personne, voir si c'est un imposteur et apparemment c'est pas Gomez l'imposteur aujourd'hui.
Il est comptétent, bandes de jaloux, le travail qu'il fait est au delà de ses diplomes qu'on s'en balance;
Son travail vous fait peur, vous êtes jaloux; vous avez lancé volontairement ce topic, vous pensez que vous êtes pas démasqué mais vous l'êtes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
anka
Grioonaute


Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 5

MessagePosté le: Ven 22 Juin 2012 11:09    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Il mélange tout, et quand on voit son pedigree, on comprend mieux pourquoi.

Loooooooooooooooooool, quelle bassesse, quelle malhonnêté intellectuelle. C'est fini ce temps où vous venez appliquez ces méthodes.

Merci pour la publicité, ce qui ne connaisse pas Gomez feront des recherches et pourront facilement écouter ses vidéos sur le net et ils se rendront compte par ex mêmes qui a du pedigree si c'est panafricain ou Narmer_bossi.
Vous êtes lamentables, soit vous faites semblants soit vous le faies parce que vous avez une mission spéciale. Very Happy [/quote]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
numero 7
Grioonaute


Inscrit le: 10 Fév 2012
Messages: 45

MessagePosté le: Ven 22 Juin 2012 11:09    Sujet du message: Répondre en citant

Encore un de ces "professeur" auto-proclamé, certains surfent sur l'Egyptomanie et l'afrocentrisme pour se faire une petite célébrité. Décidément je ne sais plus qui croire. Une bonne culture générale, une connaissance d'un sujet plus approfondie que la moyenne et surtout du bagout ou du charisme et on impressionne les foules.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
anka
Grioonaute


Inscrit le: 21 Juin 2012
Messages: 5

MessagePosté le: Ven 22 Juin 2012 11:11    Sujet du message: Bye Répondre en citant

Allez, bye, merci pour la pub, je reviendrais plus.
Considérons que je suis Gomez :
Un individu que je connais pas m'envoie un mail sur facebook et dit : voilà je voudrais faire une émission sur les noirs, quel sont vos diplômes.

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Ba,des d'enfants, de jaloux, d'aigris

Regardez vous
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuel
Grioonaute régulier


Inscrit le: 28 Jan 2005
Messages: 424

MessagePosté le: Ven 22 Juin 2012 13:23    Sujet du message: Répondre en citant

Panafricain a ecrit:
Citation:
Je suis fatigué des imposteurs.


Et pourtant des imposteurs il n'y en a que trop sur ce site. Y compris certains de tes ''champions intellectuels''; ceux par exemple qui se font prendre pour des ''politologues'' ou des ''professeurs de droit'', des ''experts en relations internationales'' ou je ne sais quoi encore. On leur donnerait le bon dieu sans confession.

Tout recemment, j'ai recu un long, tres long email d'un ami congolais qui m'a detaille le parcours de cancre de quelqu'un qui n'arrete pas de nous pomper l'air sur ce site, se vantant de connaitre tout (en droit et science politique) et n'importe quoi. Je suis tombe des nues. J'ai toujours pense et dit que c'etair un individu en manque de reconnaissance sociale et donc quelqu'un qui a besoin d'etre reconnu pour ce qu'il n'est pas. Je n'ai jamais su qu'en fait je voyais juste. Totalement juste.

Ceci dit, je n'ai rien contre Monsieur Gomez et tous ceux qui, comme lui, en savent plus que nous sur des sujets sur lesquels ils ont passe plus de temps a faire des recherches que les autres. Je trouve totalement ridicule qu'on lui demande ses diplomes. Ce n'est ni un pharmacien, ni un medecin et a mon avis les questions relatives aux sciences sociales ne sont pas des sujets esoteriques qui seraient reserves a une elite ''specialisee''. La science, ce n'est pas la magie et le secret. A condition d'y mettre le temps et l'effort necessaires, chacun d'entre nous peut en savoir suffisamment sur un sujet au point d'ecrire des livres.

D'ailleurs, la plupart du temps, les diplomes de complaisance qu'on donne a certains Africains ne signifient pas grand-chose. En tout cas ile ne traduisent pas toujpurs la competence ou la connaissance qu'ils sont supposes conferer. Ils traduisent peut-etre souvent une capacote de memorisation, voire de bachotage hors du commun, mais rarement une capacite a innover, a trouver des solutions a des problemes concrets ou, dans le cas des specialistes en sciences sociales, a se servir de leurs connaissances comme d'un outil d'analyse de la realite sociale et ce, en rapport avec les interets de leur peuple.

Mieux encore, il est tout a fait comprehensible que dans le domaine ou Monsieur Gomez fait ses recherches, qu'on ne voie pas beaucoup de diplomes africains et que ce soit un petit groupe d'Africains conscients qui s'y intyeressent. Cela tout simplement parce que l'universite francaise ne reconnait pas la qualite de ''science'' a l'egyptologie africaine et encore moins la qualite de ''scientifiques'' aux egyptologues africains. La raison est simple: il faut decourager les recherches dans ce domaine en renvoyant tout ce champ dans la rubrique de ''l'afrocentrisme'' et donc des ''pseudo-sciences''. Dans ces conditions, pourquoi reprocher aux Africains de faire avec les moyens du bord y compris avec les insuffisances et les erreurs possibles? Etant donne que les Africains ne sont pas dans la position de conferer la legitimite ''scientifique'' a leurs travaux, que la capacite a conferer cette legitimite appartient a des institutions francaises, ils ne peuvent qu'agir en dehors des normes que ceux qui en detiennent arbitrairement la definition reconnaissent comme ''scientifiques'', et cela en relation avec leurs propres interets et leur position dans le champ scientifique. ''L'autorite scientifique'' est aussi une position de pouvoir. Elle est donc arbitraire. On peut s'accomoder de cet arbitraire ou tenter de le subverir.

Je dis donc bravo a Monsieur Gomez et a tous ceux qui agissent comme lui. Ce sont des revolutionnaires. En science comme dans d'autres domaines, il arrive que l'histoire reconnaisse aux hetretiques leurs lettres de noblesse.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Narmer_BOSI
Grioonaute


Inscrit le: 16 Juin 2012
Messages: 7

MessagePosté le: Ven 22 Juin 2012 21:47    Sujet du message: Mauvaise foi et aveuglement.... Répondre en citant

Certaines personnes ici sont manifestement de mauvaise foi. Ils le démontrent par un discours faussement alerte, lequel ne manque pourtant pas d'être tendancieux. Pourquoi parler de jalousie ? Pourquoi ces jugements qui n'ont pas grand chose comme fondement pour les valoriser ? Généralement, ce genre d'insinuation arrive lorsqu'on ne sait pas trop quelle attitude adopter face à ce qui est si édifiant...

La question n'est pas de savoir si Gomez est compétent ou pas. La question est encore moins de mettre en doute sa compétence lorsqu'il confère en amphithéâtre. La question est de mettre en doute son honnêteté, tout simplement. Mais peut être que certains ici n'arrivent ou feignent d'arriver à comprendre la nuance ?

Ceux qui se foutent de la discussion que j'ai publié au tout début du post et balayent d'un revers de main tout ce qu'elle signifie sont, et je suis désolé de devoir l'écrire, dans un état d'aveuglement partiel de l'esprit Sad Et me voilà entrain de "juger" moi aussi ...

Quand on est un héritier de Descartes, qu'on aime la raison et les discours de Gomez, alors on devrait aussi être un adepte du questionnement tout aussi rationnel. Or, c'est exactement ce dont il s'agit ici : se questionner sur ce qui pousse un homme à mentir pour se prévaloir de titres honorifiques ?

Lorsqu'un internaute écrit que Gomez ne s'est jamais prétendu gardien de la Maât, j'écris à mon tour que cet internaute est de mauvaise foi et qu'il fait l'enfant. Car qui connait bien Gomez et ses fameuses conférences, sait très bien combien les notions de vérité et d'équité (Maât) sont des vertus cardinales dans la culture classique de l'Afrique. Et si Gomez ne se considérait pas comme un de ses représentants évidents, alors ses conférences et ses cours ont autant de sens qu'un balai rangé dans un frigo.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
samuel
Grioonaute régulier


Inscrit le: 28 Jan 2005
Messages: 424

MessagePosté le: Sam 23 Juin 2012 06:34    Sujet du message: Répondre en citant

Avant d'accuser les autres de mauvaise foi il faudrait d'abord vous demander qu'est-ce qui vous a pousse a demander a quelqu'un au nom de quoi, a quel titre et pour etre detenteur de quels diplomes il se permet d'ecrire sur un sujet qui l'interesse. Voici exactement ce que vous avez ecrit et c'est vous qui avez pris l'initiative de poser le premier cette question avant que Monsieur Gomez ait dit quoi que ce soit sur ses diplomes ou sa competence:

Citation:
Gaston Bosivaure
Formation ?
Bonsoir cher frère

J'ai appris, comme beaucoup d'autres, que vous proposiez bientôt un ouvrage sur la participation des Noirs à l'Histoire de France etc. Je suis très intéressé par cet ouvrage que j'attends avec impatience.

J'aurais tout de même voulu savoir quelle est votre formation universitaire et le ou les universités que vous avez fréquenté svp ?


Il est clair que votre intention n'etait pas de vous informer mais de le confondre. Au nom de quoi vous permettez-vous de demander a quelqu'un quels sont ses diplomes juste parce que cette personne a ecrit sur ''la participatiopn des Noirs a l'histoire de France''? Combien de journalistes et d'essayistes connaissez-vous en France qui ecrivent sur toutes sortes de sujets sans avoir a justifier de leurs diplomes? Allez dans n'importe quelle librairie ou bibliotheque et regardez sur le rayon ''Essais'' et dites-moi combien de ceux qui ecrivent de voluminueux livres de vulgarisation sur la theorie de la relativite d'Einstein ou la genetique des populations sont des physiciens de formation ou des geneticiens de reputation mondiale. Qui est de mauvaise de foi dans cette affaire? Lui ou vous? Et comment pouvez-vous etre surpris de la facon dont il vous a repondu apres? De toute evidence votre intention n'etait pas d'en savoir plus sur ses diplomes. Vous disposiez certainement d'informations a ce sujet et vous vouliez juste le confondre. Ce qui est une attitude manifestement hostile. Il vous a donc repondu de facon hostile parce qu'il a devine vos intentions. Ce n'est pas un imbecile.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Narmer_BOSI
Grioonaute


Inscrit le: 16 Juin 2012
Messages: 7

MessagePosté le: Sam 23 Juin 2012 12:27    Sujet du message: Répondre en citant

Ce qui est assez marrant, c'est de voir comment un simple échange rationnel entre deux personnes peut être déformé et interprété par certains, pour lui donner la forme qu'ils désirent et ainsi alimenter des fantasmes divers.

La démonstration que vous tentez, afin de trouver chez moi de la mauvaise foi et des intentions malsaines, reste bien spécieuse. C'est pourquoi je m'autorise à expliciter les motivations de mon échange avec M. Gomez. Si vous êtes familier avec l'univers de l'édition d'ouvrages qui traitent de sujets dits d'érudition, vous savez donc que généralement leurs auteurs y présentent leur parcours personnel. C'est non seulement une marque de respect vis à vis du lecteur qui n'est pas sensé connaître l'auteur, mais aussi une façon d'apporter à ce même lecteur des références qui, même si elles ne sont pas une "autorisation" à écrire des livres sur un sujet, lui signifient qu'il est passé par les voies éprouvantes et contrôlées de l'académie universitaire. Permettez moi donc que je m'interroge sur le parcours de ce M. Gomez (que j'ai vu et entendu conférer pendant quelques années), lequel prétend qu'il est sur le point de présenter son premier ouvrage ! Ouvrage qui, soit dit en passant (et cela fait des années que ce monsieur promet la sortie d'ouvrages, donc rien de nouveau sous le soleil), n'a jamais vu la lumière du jour Smile

L'objet de mon échange avec lui est donc simplement de connaître ce fameux parcours ainsi que ses éventuels diplomes. Mais il semblerait, à la lumière des réponses fumeuses que Gomez m'a adressées et à votre intervention dans ce forum, que j'ai abordé un sujet qu'il ne fallait pas !

Par ailleurs, vous conduisez un raisonnement qui me semble curieux. Je tente donc de le résumer pour y répondre ensuite. Puisqu'il existe des hommes et femmes qui n'ont pas de diplome particulier et qui écrivent tout de même des livres sur des sujets divers, on ne devrait pas se PERMETTRE de leur demander quel a été leur parcours et s'ils détiennent des diplomes sur le sujet qu'ils abordent ? A quoi sert l'université ou l'école alors ?

Autre remarque. Mon intention n'a jamais été de mettre en doute la compétence de Gomez par le fait qu'il n'a pas de diplome. Mon intention était précisément de savoir si ses prétentions aux titres d'égyptologue et d'historien dont il s'affuble quand il écrit un livre (livre inexistant à ce jour encore une fois) est soutenu par un diplome ou un cursus universitaire quelconque. J'ai été clair là, non ?

Et à mon interrogation, M. Gomez répond par le mensonge et la mythomanie, puisque ce dernier est un autodidacte. Pourquoi donc vouloir s'inventer des thèses et des jurys de ces mêmes thèses ? C'est à cette question que j'attends une réponse rationnelle. Vous allez me la donner ? Et croire comme vous le faites si naïvement (ou par mauvaise foi) qu'il s'agit là d'une manipulation de Gomez, c'est tellement ridicule que je n'ai pu m'empêcher de lâcher un sourire compatissant en vous lisant Smile

Il va falloir faire mieux que ça pour tenter (ça sera difficile !) de faire passer le flagrant délit de mensonge en banalité qui ne doit choquer personne...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
samuel
Grioonaute régulier


Inscrit le: 28 Jan 2005
Messages: 424

MessagePosté le: Sam 23 Juin 2012 16:08    Sujet du message: Répondre en citant

Pour quelqu'un qui se targue de rationalite et qui se permet meme de donner des lecons de morale aux autres, vous etes vraiment curieux. Vous devrez prendre l'habitude vous relire avant d'accuser les autres des maux dont vous souffrez en premier. Je passerai sur vos insultes. Vous etes pris au piege de vos propres contradictions et vous voulez faire distraction.

1. Vous ecrivez:

Citation:
C'est pourquoi je m'autorise à expliciter les motivations de mon échange avec M. Gomez. Si vous êtes familier avec l'univers de l'édition d'ouvrages qui traitent de sujets dits d'érudition, vous savez donc que généralement leurs auteurs y présentent leur parcours personnel. C'est non seulement une marque de respect vis à vis du lecteur qui n'est pas sensé connaître l'auteur, mais aussi une façon d'apporter à ce même lecteur des références qui, même si elles ne sont pas une "autorisation" à écrire des livres sur un sujet, lui signifient qu'il est passé par les voies éprouvantes et contrôlées de l'académie universitaire.


Tout d'abord si c'etait cela votre motivation vous auriez attendu la parution du livre de Monsieur Gomez pour voir s'il se donne des diplomes qu'il n'a pas ou non ou bien s'il a manque a presenter son parcours ou non. Or vous dites vous-memes que le livre de Monsieur Gomez n'est jamais paru. On ne peut donc pas reprocher a Monsieur Gomez de ne pas avoir presente son parcours dans un livre qui n'est pas paru. Ce qui s'est passe c'est qu'il a annonce son intention d'ecrire un livre. Aussitot vous lui demandez ses references. La verite c'est que vous connaissiez Monsieur Gomez et que vous vouliez l'humilier. Ne vous plaignez donc pas de la facon dont il vous a traite. Vous le meritez.

2. Depuis quand tous ceux qui ecrivent (que ce soit des livres d'erudition ou non) doivent-ils necessairement montrer qu'il sont ''passés par les voies éprouvantes et contrôlées de l'académie universitaire''?

3. Vous ecrivez encore:

Citation:
Par ailleurs, vous conduisez un raisonnement qui me semble curieux...Puisqu'il existe des hommes et femmes qui n'ont pas de diplome particulier et qui écrivent tout de même des livres sur des sujets divers, on ne devrait pas se PERMETTRE de leur demander quel a été leur parcours et s'ils détiennent des diplomes sur le sujet qu'ils abordent ? A quoi sert l'université ou l'école alors ?


Peut-etre bien que mon raisonnement est curieux mais moi je crois que le votre l'est encore plus. J'ai fait une affirmation que vous reprenez en la faussant: '''il existe des hommes et femmes qui n'ont pas de diplome particulier et qui écrivent tout de même des livres sur des sujets divers''.

Puis de la vous glissez subrepticement une conclusion que je n'ai pas faite: ''on ne devrait pas se PERMETTRE de leur demander quel a été leur parcours et s'ils détiennent des diplomes sur le sujet qu'ils abordent''.

Enfin vous enfoncez le clou en invoquant un argument qui n'a rien a voir avec la question: ''A quoi sert l'université ou l'école alors ?'' C'est ce que les Americains appellent the slippery slope argument: l'argument de la pente glissante. Les philosophes disent que c'est un paralogisme, c'est-a-dire un raisonnement qui a l'air logique mais qui ne l'est pas; un raisonnement qui n'est pas seulement curieux mais qui est surtout faux.

Citation:
Autre remarque. Mon intention n'a jamais été de mettre en doute la compétence de Gomez par le fait qu'il n'a pas de diplome. Mon intention était précisément de savoir si ses prétentions aux titres d'égyptologue et d'historien dont il s'affuble quand il écrit un livre (livre inexistant à ce jour encore une fois) est soutenu par un diplome ou un cursus universitaire quelconque. J'ai été clair là, non ?


Pas du tout. Vous dites ''dont il s'affuble quand il ecrit un livre'' mais c'est pour aussitot ajouter que ce livre ''est inexistant a ce jour''. Comment peut-il s'affubler de ces titres ''quand il ecrit un livre'' dans un livre qui n'existe pas?

Citation:
Et à mon interrogation, M. Gomez répond par le mensonge et la mythomanie, puisque ce dernier est un autodidacte.


C'est bien ce que je disais. Vous saviez que Monsieur Gomez etait un autodidacte. Vous vouliez le confondre et l'humilier aux yeux de ceux qui ne savent pas cela. Il a eu le culot de vouloir ecrire un livre sur l'egyptologie alors qu'il est autodidacte. Et ca vous ne le supportez pas. Peut-etre que vous avez une ame de justicier qui, a defaut de defendre la veuve et l'orphelin, veut preserver le public et les gens credules contre les faussaires, les mythomanes, les menteurs et tous ceux qui, comme Monsieur Gomez veulent egarer les foules en voulant ecrire des livres d'egyptologie alors qu'ils n'ont pas de diplome d'egyptologie. Mais ne pensez-vous pas que vous devriez plutot vous occuper de vos oignons mais surtout attendre de voir le livre paraitre avant d'en dire quoi que ce soit?

Citation:
Il va falloir faire mieux que ça pour tenter (ça sera difficile !) de faire passer le flagrant délit de mensonge en banalité qui ne doit choquer personne...


Moi je me mefie toujours des moralistes et des rigoristes. Ceux qui traquent les mensonges et la mythomanie chez les autres alors qu'on ne leur a rien demande. Je me dis toujours qu'ils ont d'autres motivations que celles qu'ils veulent bien nous faire croire. Monsieur Gomez ne vous a fait aucun mal. Il ne vous a rien demande. Il ignorait votre existence. Et patatras!!! Vous lui envoyez un email pour lui demander quels sont ses diplomes juste parce qu'il a annonce son intention de vouloir ecrire un livre. Vous etes sur que vous n'etes pas un peu fatigue ces derniers jours?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Narmer_BOSI
Grioonaute


Inscrit le: 16 Juin 2012
Messages: 7

MessagePosté le: Sam 23 Juin 2012 21:57    Sujet du message: Répondre en citant

samuel a écrit:
Je passerai sur vos insultes.


Des insultes ? Où ça ? Si vous arrivez à m'en montrer dans mon discours, je veux bien en trouver dans le votre alors. Rien de plus simple:-)

samuel a écrit:
Tout d'abord si c'etait cela votre motivation vous auriez attendu la parution du livre de Monsieur Gomez pour voir s'il se donne des diplomes qu'il n'a pas ou non ou bien s'il a manque a presenter son parcours ou non. Or vous dites vous-memes que le livre de Monsieur Gomez n'est jamais paru. On ne peut donc pas reprocher a Monsieur Gomez de ne pas avoir presente son parcours dans un livre qui n'est pas paru. Ce qui s'est passe c'est qu'il a annonce son intention d'ecrire un livre. Aussitot vous lui demandez ses references. La verite c'est que vous connaissiez Monsieur Gomez et que vous vouliez l'humilier. Ne vous plaignez donc pas de la facon dont il vous a traite. Vous le meritez.


Mais qu'est ce que le fait que le livre de M. Gomez, qui je le rappelle faisait une déclaration tonitruante et à grands renforts de superlatifs que son livre serait présenté à une date précise et dans un lieu précis, ne soit pas encore sorti a à voir avec le contenu de l'échange que j'ai eu avec lui et les réponses qu'il apporte à mon interrogation ? Pourquoi voulez vous camoufler les lacunes et les errements mensongers que mon échange avec lui ont fait ressortir ? Vous faites diversion en invoquant le fait que puisque le livre n'est jamais sorti, mon échange avec lui n'a pas lieu d'être. Et vous continuez dans vos hypothèses sans fondements (puisque vous n'avez rien pour les assoir) en m'accusant de vouloir l'humilier. Est ce ma faute si M. Gomez s'est embourbé dans des mensonges puérils ? Il ne pensait peut être pas que j'allais vérifier auprès des personnes directement cités par lui si ce qu'il prétendait était vrai. Et oui, si certains boivent les paraboles de M. Gomez comme le chrétien boit celles du prêtre, tel n'est pas mon cas Wink


samuel a écrit:
2. Depuis quand tous ceux qui ecrivent (que ce soit des livres d'erudition ou non) doivent-ils necessairement montrer qu'il sont ''passés par les voies éprouvantes et contrôlées de l'académie universitaire''?


Vous lisez mal mon propos. Il faut donc me relire avec plus d'attention. J'ai bien précisé que c'était le cas GENERALEMENT. L'adverbe vous a peut être échappé ? Je n'ai jamais prétendu qu'il s'agissait d'un devoir. Vous êtes le seul à l'écrire ici.


samuel a écrit:
Peut-etre bien que mon raisonnement est curieux mais moi je crois que le votre l'est encore plus. J'ai fait une affirmation que vous reprenez en la faussant: '''il existe des hommes et femmes qui n'ont pas de diplome particulier et qui écrivent tout de même des livres sur des sujets divers''.

Puis de la vous glissez subrepticement une conclusion que je n'ai pas faite: ''on ne devrait pas se PERMETTRE de leur demander quel a été leur parcours et s'ils détiennent des diplômes sur le sujet qu'ils abordent''.

Enfin vous enfoncez le clou en invoquant un argument qui n'a rien a voir avec la question: ''A quoi sert l'université ou l'école alors ?'' C'est ce que les Americains appellent the slippery slope argument: l'argument de la pente glissante. Les philosophes disent que c'est un paralogisme, c'est-a-dire un raisonnement qui a l'air logique mais qui ne l'est pas; un raisonnement qui n'est pas seulement curieux mais qui est surtout faux.


En matière de glissement, vous n'êtes pas en reste non plus. Voilà ce que vous écriviez dans votre post précédant :

« Avant d'accuser les autres de mauvaise foi il faudrait d'abord vous demander qu'est-ce qui vous a pousse a demander a quelqu'un au nom de quoi, a quel titre et pour etre detenteur de quels diplomes il se permet d'ecrire sur un sujet qui l'interesse. ».

Et voilà ce que j'ai écrit précisément :

« Gaston Bosivaure
Formation ?
Bonsoir cher frère

J'ai appris, comme beaucoup d'autres, que vous proposiez bientôt un ouvrage sur la participation des Noirs à l'Histoire de France etc. Je suis très intéressé par cet ouvrage que j'attends avec impatience.

J'aurais tout de même voulu savoir quelle est votre formation universitaire et le ou les universités que vous avez fréquenté svp ? »

En relisant mes propos dans leur exactitude, on voit bien le glissement sémantique que vous avez créé en déformant mes propos. La notion de « permission » que vous évoquez n'a jamais été présente dans mon discours. Pourtant, ça vous permet ensuite de me faire des reproches et de voir dans mes propos je ne sais quelle intention d'humiliation. Si vous l'écrivez, c'est que ça doit être vrai, n'est ce pas Monsieur le champion du raisonnement:-)


samuel a écrit:
C'est bien ce que je disais. Vous saviez que Monsieur Gomez etait un autodidacte. Vous vouliez le confondre et l'humilier aux yeux de ceux qui ne savent pas cela. Il a eu le culot de vouloir ecrire un livre sur l'egyptologie alors qu'il est autodidacte. Et ca vous ne le supportez pas. Peut-etre que vous avez une ame de justicier qui, a defaut de defendre la veuve et l'orphelin, veut preserver le public et les gens credules contre les faussaires, les mythomanes, les menteurs et tous ceux qui, comme Monsieur Gomez veulent egarer les foules en voulant ecrire des livres d'egyptologie alors qu'ils n'ont pas de diplome d'egyptologie. Mais ne pensez-vous pas que vous devriez plutot vous occuper de vos oignons mais surtout attendre de voir le livre paraitre avant d'en dire quoi que ce soit?


Le raisonnement ne tient pas. Comment pouvais je savoir qu'il est autodidacte avant de lui poser la question de savoir quels sont ses diplômes et parcours universitaire ? Je reprends donc les phases de mon discours, mais contrairement à vous, dans l'ordre cette fois. Dans un premier temps, je me félicite que M. Gomez invite ses futurs lecteurs à une séance de dédicace pour la sortie de son livre (supposé donc écrit et imprimé bien évidemment). Dans un deuxième temps, je m'intéresse à l'homme Gomez et à son parcours universitaire en lui demandant ce qu'il en est. Dans un troisième temps, Gomez m'explique qu'il a un parcours sans faille et notamment une thèse qu'il a défendu devant un parterre d'égyptologues de renom (avec les noms des participants en prime). Dans un quatrième temps, j'ai la curiosité d'aller vérifier ses dires en m'informant auprès des personnes concernées par la soutenance de sa fameuse thèse. Dans un cinquième temps, je reviens vers Gomez pour lui signifier mon étonnement puisque les personnes qu'il m'a citées ne le connaissent ni d'Eve ni d'Adam. Dans un sixième temps, Gomez se vexe et me soupçonne d'être un agent (???) à la solde de je ne sais quelle organisation « ennemie » etc. Dans un dernier temps, je comprends que l'homme est un autodidacte, ce qu'il n'infirme aucunement.

Si vous préférez porter des oeillères en évitant l'évidence, c'est votre droit. Mais il semble inutile de vouloir faire diversion par des considérations qui vous enfoncent encore plus que vous ne l'êtes déjà. Vous aurez beau vouloir m'entrainer dans les méandres du menu détail, vous n'effacerez pas l'évidence qui ressort nettement de l'échange que j'ai eu avec M. Gomez. Cette évidence ne l'honore pas, malgré ses brillantes interventions en d'autres lieux et temps. Alors, même si cela vous gêne probablement, tout Homme a ses failles et ses faiblesses...


samuel a écrit:
Moi je me mefie toujours des moralistes et des rigoristes. Ceux qui traquent les mensonges et la mythomanie chez les autres alors qu'on ne leur a rien demande. Je me dis toujours qu'ils ont d'autres motivations que celles qu'ils veulent bien nous faire croire. Monsieur Gomez ne vous a fait aucun mal. Il ne vous a rien demande. Il ignorait votre existence. Et patatras!!! Vous lui envoyez un email pour lui demander quels sont ses diplomes juste parce qu'il a annonce son intention de vouloir ecrire un livre. Vous etes sur que vous n'etes pas un peu fatigue ces derniers jours?


Ceux qui pensent détenir les clés de la pensée, ceux qui pensent savoir ce qui est bon à dire, ceux qui pensent savoir quelles doivent être les interrogations des hommes et femmes, ceux qui pensent comprendre mieux que quiconque les méandres de la psychologie humaine, ceux qui pensent mieux penser que les autres, ceux qui veulent vous expliquer mieux que vous-mêmes vos propres intentions, ceux qui aiment à focaliser votre attention sur le menu détail pour mieux vous écarter de l'essentiel, tous ceux là m'amusent finalement:-)
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
samuel
Grioonaute régulier


Inscrit le: 28 Jan 2005
Messages: 424

MessagePosté le: Dim 24 Juin 2012 05:59    Sujet du message: Répondre en citant

Cher ami,

Tout ceci c'est du blabla. Le fait est que Monsieur Gomez ne vous a rien fait. Il etait tranquillement assis chez lui quand vous lui envoyez un email pour lui demander quels sont ses diplomes juste parce qu'il a annonce son intention d'ecrire un livre. C'est une demarche maladroite et malintentionnee. Chacun d'entre nous sait que ces choses-la ne se font pas. A moins qu'on ait envie de confondre quelqu'un ou de l'humilier.

Monsieur Gomez a bien le droit d'ecrire un livre sur un sujet qui l'interesse sans qu'il ait a justifier auparavant de ses diplomes. Vous etes le seul a penser que cela vous regarde et qu'il vous doit une explication auparavant. Vous savez tres bien que vous vous etes mal conduit a son egard. Il vous a traite de la facon dontr vous le meritez et maintenant vous tentez de vous justifier a posteriori en tentant d'adoucir vos propos et en pretextant que c'est GENERALEMENT ce qui se fait:

Citation:
Vous lisez mal mon propos. Il faut donc me relire avec plus d'attention. J'ai bien précisé que c'était le cas GENERALEMENT. L'adverbe vous a peut être échappé ? Je n'ai jamais prétendu qu'il s'agissait d'un devoir. Vous êtes le seul à l'écrire ici.


Eh bien! ce n'est meme pas le cas GENERALEMENT, particulierement en matiere d'egyptologie ou tout le monde sait qu'il y a plus d'amateurs (en tout cas plus d'essayistes) qui ecrivent sur la question que de specialistes formes a l'universite tout comme autrefois les archeologues amateurs et aujourd'hui les astronomes amateurs sont legion. Il n'y a d'ailleurs aucun domaine scientifique, absolument aucun ou le nombre de chercheurs amateurs (particulierement au 19eme siecle et jusqu'a la fin de la premiere moitie du 20eme sicle) etait de beaucoup plus eleve qu'en egyptologie.

Certains Africains, particulierement sur ce site, sont obsedes par les diplomes. Vous ne pouvez rien dire, rien faire, sans que quelqu'un vous demande quels sont vos diplomes. Quand j'etais venu pour la premiere fois sur ce site c'etaient Kainfri et Panafricain qui s'etaient specialises dans l'inquisition. Des que vous disiez quelque chose, c'etait parce que vous aviez echoue dans vos etudes, c'etait parce que vous n'aviez pas de diplomes;c'etait parce que vous n'aviez pas fait la prepa comme eux, etc. Je comprends bien que le systeme d'education francais et mieux encore francophone, favorise le developpement de ce genre de traumatismes. Toute cette pression depuis la petite enfance, toutes ces petites dictees ou la moindre erreur vous vaut d'etre publiquement humilie...Certains finissent par en etre traumatises a vie et font du diplome une fixation.

Mais tout de meme, quand est-ce que vous allez laisser les gens respirer? Si on ne justifie pas de diplomes il faut donc la fermer? Je vous en prie. Laissez les gens vivre leur vie et occupez-vous de vos problemes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Narmer_BOSI
Grioonaute


Inscrit le: 16 Juin 2012
Messages: 7

MessagePosté le: Dim 24 Juin 2012 11:25    Sujet du message: Répondre en citant

Vous avez décidé que tout ceci n'était que du blabla, tout comme vous avez décidé de mes intentions semble t-il. Vous avez décidé aussi de déformer mes propos pour en faire une forme d'inquisition, sans que rien dans mon discours ne le justifie (d'ailleurs vous êtes dans l'incapacité réelle de le démontrer sur la base stricte de la rhétorique de mon échange avec Gomez). Vous avez encore décidé de ce que doivent dire ou ne pas dire, interroger ou ne pas interroger, les gens qui participent à ce forum. Vous avez pour finir décidé du sens (ou du non sens) que doivent revêtir le parcours et les diplômes universitaires. Et bien soit, à vos ordres chef Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
samuel
Grioonaute régulier


Inscrit le: 28 Jan 2005
Messages: 424

MessagePosté le: Dim 24 Juin 2012 13:08    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Et bien soit, à vos ordres chef


Merci. A la prochaine.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bolzogola
Grioonaute 1


Inscrit le: 06 Avr 2009
Messages: 127

MessagePosté le: Dim 24 Juin 2012 21:18    Sujet du message: Répondre en citant

Si j'ai bien compris le premier message posté le but du topic pour l'auteur est de prouver la malhonnêteté de Gomez ( que je ne connais pas personnellement) et aussi d'inviter les lecteurs du topic à se méfier de lui parce qu'il est moralement douteux ( en tout cas si j'ai bien assimilé votre argumentaire).

Permettez moi de relever quelques présupposés dans vos propos qui exigent d'être éclairés à mon humble avis.

Votre argumentaire est censé provenir d'une discussion privée que vous avez eu avec le monsieur. Eh bien si c'est le cas il y a un présupposé de taille que personne n'a relevé; c'est en fait que nous autres lecteurs du topic devraient vous croire sur parole concernant la provenance des extraits (vous n'avez même pas jugez nécessaire d'utiliser les guillemets pour délimiter les extraits) . Ce que vous ne sembler pas avoir accorder à GOMEZ concernant ses "supposés diplômes".
Donc pour que votre argumentaire conserve toute sa substance faut il me semble que vous devez nous prouver que les extraits proviennent bien de la source que nous sommes censés leurs accordé implicitement.

Le bon sens recommande à mon humble avis que pour juger de la bonne moralité de quelqu'un ( ici précisément il s'agit de l'honnêteté de Gomez) que l'on ait rien à se reprocher soi-même sur ce plan. Si c'est le cas pour vous aussi eh bien j'imagine que vous avez demandé l'avis du monsieur avant de publier les extraits ( si jamais il les a tenu cf. § ci-dessus) d'une conversation que vous avez eu en PRIVE avec lui. C'est le deuxième présupposé auquel j'aimerais que vous apportiez plus d’éléments concrets. Bien sûr cela n'aurait de valeur que si vous avez d'abord prouvé le premier.
Ce qui une fois fait nous permettrait d'analyser sainement le débat que vous êtes censé avoir eu avec lui.

J'attends donc pour pouvoir entrer de plein pied dans le débat que vous leviez toute ambiguïté sur ces deux points.
Merci.
_________________
Quand on est jeune il ne faut pas remettre a philosopher et quand on est vieux il ne ne faut pas se lasser de philosopher. Car jamais il n'est trop tôt ou trop tard pour travailler à la santé de l'âme [...] Le jeune homme et le vieillard doivent donc philosopher l'un l'autre celui-ci pour rajeunir au contact du bien, en se remémorant les jours agréables du passé celui-là afin d'être quoique jeune, tranquille comme un ancien en face de l'avenir. ..
Epicure
Ceci est conforme à Mâat
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Narmer_BOSI
Grioonaute


Inscrit le: 16 Juin 2012
Messages: 7

MessagePosté le: Lun 25 Juin 2012 13:02    Sujet du message: Répondre en citant

Vous avez raison de vous poser la question Bolzogola !

Mais alors, je ne sais pas comment faire pour vous prouver que le texte initial est bien un COPIER-COLLER de ma messagerie Facebook ???

Quant à savoir si M. Gomez est au courant de la tenue de cette discussion, sachez que ce dernier m'a effacé de ses contacts et qu'il a préféré m'éviter. Je lui ai quand même envoyé par mail le lien de la discussion présente, sans réponse de sa part...

Je pense tout simplement que ce Monsieur a préféré la fuite plutôt que d'assumer ses errements. Il ne pensait surement pas que j'allais vérifier ses dires. Mais c'est ce que j'ai fait et il ne sait plus comment gérer la chose. C'est aussi simple que cela Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
marvel02
Grioonaute régulier


Inscrit le: 30 Aoû 2006
Messages: 318

MessagePosté le: Sam 15 Oct 2016 11:37    Sujet du message: Répondre en citant

samuel a écrit:
Panafricain a ecrit:
Citation:
Je suis fatigué des imposteurs.


Tout recemment, j'ai recu un long, tres long email d'un ami congolais qui m'a detaille le parcours de cancre de quelqu'un qui n'arrete pas de nous pomper l'air sur ce site, se vantant de connaitre tout (en droit et science politique) et n'importe quoi. Je suis tombe des nues. J'ai toujours pense et dit que c'etair un individu en manque de reconnaissance sociale et donc quelqu'un qui a besoin d'etre reconnu pour ce qu'il n'est pas. Je n'ai jamais su qu'en fait je voyais juste. Totalement juste.


Je tombe dessus au bout de 5 ans d'absence sur ce site qui ne paie plus de mine il est vrai et j'en suis tout de même autant consterné que si c'était hier. Je réagis pour l'histoire et la postérité.
Je reconnais dans le propos de Samuel l'oeuvre d'un congolais en effet qui s'est appliqué en de longs mails multidiffusés à me tailler un costume suffisamment informe, afin que le sien paraisse alléchant. Lorsqu'ils n'arrivent pas à atteindre l'idée, ils tentent d'atteindre la personne. Ou comme Samuel qui n'a pas eu son mot à dire dans les débats, va se réfugié dans l'injure et la calomnie. Cancre... reconnaissance sociale... Laughing Tout ca pourquoi? Parce que j'ai eu raison sur un débat de science politique ou de droit et que je n'ai pas laissé un technicien de vente (ce qui n'a rien de déshonorant pourtant) me conter ce qu'est mon métier et mon domaine académique. Continuez vos longs mails entre frustrés ca ne vous donnera pas autorité ni savoir. Le besoin de reconnaissance n'est pas du côté de ceux qui ont le ticket d'entrer, mais de ceux qui veulent se prétendre capable d'y accéder sans ticket.

Le problème de Jean Charles Coovi Gomez est celui de cette personne et même de presque toute l'armée des défenseurs du kémitisme ou panafricanisme. On veut être pris en considération académique sans aucun grade dans le propos que l'on tient. On ne s'improvise pas académicien dans quelque domaine que ce soit. On en a soit la formation, soit l'expérience pratique. Les deux c'est encore mieux. Mais on ne passe pas de la lecture à l'exposé, du voyage à l'expérience personnelle, en défiant les chercheurs et praticiens, en relançant de nouvelles théories qui fustigent toute démarche calibrée, avec pour seul juge que les applaudissements d'un public encore plus profane!
Leur passion des sciences humaines et sociales est respectable, mais cela reste amateur tant qu'il n'y a pas une codification des savoirs et des grades, fut-elle créée en interne. On ne peut pas continuer à évoquer des initiations mystiques pour justifier un propos scientifique alors qu'en même temps, on n'hésite pas à se présenter comme philosophe, historien, "historiographe", linguiste ...etc. Qu'il suffit de citer un titulaire, qu'on acquière une légitimité.

L'habitude aujourd'hui c'est d'ailleurs de s'auto-proclamer professeur, créant une confusion voulue. C'est simplement de l'escroquerie. Quand même ces vulgarisateurs ne se targuaient que du titre de vulgarisateur, il ne serait pris au sérieux que s'il était couronné après un cursus interne clair. Pas à l'applaudimètre.

Enfin, même si les forums de débat ont été supplantés par les réseaux sociaux, franchement je le préfére et je ne suis pas contre une vrai résurrection de Grioo.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
numero 7
Grioonaute


Inscrit le: 10 Fév 2012
Messages: 45

MessagePosté le: Lun 20 Fév 2017 21:24    Sujet du message: Répondre en citant

Cette histoire semble faire le buzz, Notamment ce qui n'est pas évoqué ici les prestigieuses références de Coovi-Gomez avec noms d'institutions qui n'existent pas en réalité.

Quelle déception;
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001 phpBB Group