Grioo.com   Grioo Pour Elle     Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  



grioo.com
Espace de discussion
 
RSS  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Baccalauréat en France: Quatre langues africaines proposées

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Sciences & Technologies
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
samuel
Grioonaute régulier


Inscrit le: 28 Jan 2005
Messages: 424

MessagePosté le: Mer 20 Juin 2012 10:17    Sujet du message: Baccalauréat en France: Quatre langues africaines proposées Répondre en citant

Bon, pour une fois reconnaissons que c'est la une bonne initiative. On apprend ce matin sur ce site (Grioo) que quatre langues africaines sont proposees en option au baccalaureat francais. Personnellement, j'applaudis des deux mains cette initiative de Bwana qui n'est peut-etre pas une decision de ''LA FRANCE'' comme nous avons l'habitude d'en parler de facon indistincte mais de quelque obscur intellectuel progressiste et anti-raciste francais dans l'administration. Bien souvent, les decisions (bonnes ou mauvaises) que nous attribuons a ''LA FRANCE'' sont le resultat de luttes internes au sein de l'administration; lutte qui oppose parfois des individus aux positions progressistes a d'autres plus conservateurs ou plus cyniques.

Bref! J'applaudis des deux mains d'autant plus que ce faisant, les Francais se montrent plus soucieux de nos interets que nous ne le sommes nous-memes. En effet, combien de gouvernements ''francophones'' africains ont-ils eu une telle initiative? Quelle langue de chez nous est au programme de nos baccalaureats? A ma connaissance aucune surtout dans les pays ou certaines des langues ici citees (bambara, Haoussa, Peul) sont parlees.

Certes, la France est en retard sur d'autres pays sur cette question. Par exemple a Washington, si vous ne parlez pas anglais vous pouvez exiger de n'importe quel fonctionnaire que les formulaires qui vous sont tendus soient traduits ou rediges dans votre langue si vous parlez Amharique ou que les cours proposes a votre enfant soient donnes dans la meme langue. Dans la tres grande majorite des universites des cours de Haoussa, d'Amharique, de Bambara, de Yorouba et de multiples autres langues africaines sont proposees en option aux etudiants. Ce que, encore une fois, nous ne trouvons pas dans nos propres universites.

Cette initiative est donc importante et elle est a saluer car la question des langues n'est pas qu'une question ''culturelle''. C'est d'abord et avant tout une question economique. Si vous etes eduques en Francais vous consommerez francais par necessite. Les livres que vous acheterez, les loisirs que vous aurez (theatre, cabarets, produits musicaux), l'ecole ou vous inscrirez vos enfants, les DVD et chansons que vous acheterez, les sites que vous consulterez sur Internet (y compris pour faire des achats en ligne), les medicaments que vous achetrez a la paharmacie et ceux que votre pays importera parce que ses pharmaciens auront ete formes en francais dans la tradition de la pharmacologie francaise, les pays ou vous aurez le plus de probabilites de sejourner (et donc de consommer) et de travailler, tout autant que vos propres productions intellectuelles, vos recherches, vos references, tout cela servira a renforcer la dimension economique de la culture francaise, une consommation de culture dont les benefices vont d'abord a la France ou aux pays francophones. La francophonie ne sert pas qu'au ''rayonnement'' de la culture francaise. Elle sert d'abords a fabriquer des centaines de millions de consommateurs de culture et de produits francais qui eux-memes transmettront aux generations futures autant la culture que les automatismes de consommation dont ils auront herite.

Enseigner nos langues, c'est donc favoriser une consommation (au sens economique du terme) de nos cultures qui donnera d'abord des benefices economiques.

Citation:
Baccalauréat en France: Quatre langues africaines proposées
Comme langues vivantes optionnelles pour les élèves

Par Panapress

Quatre langues africaines sont proposées aux épreuves du baccalauréat qui ont débuté ce lundi en France, a appris la PANA auprès du ministère français de l’Education nationale.

Il s’agit de l’amharique, du bambara, du haoussa et du peul qui peuvent être choisies en option langues vivantes facultatives par les candidats, a-t-on précisé de même source.

Un laboratoire de langues installé à Paris, Cyberlab, poursuit ses recherches pour identifier la langue africaine qui répond le mieux à six différents critères pour devenir «langue scientifique».
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Sciences & Technologies Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001 phpBB Group