Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mardi 24 Octobre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesSportsArticle
Equipe de France, football et immigration
23/06/2004
 

Ou comment l'équipe de France de football a été un creuset pour les fils et petit-fils d'immigrés
 
Par Paul Yange
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Zinedine Zidane, meneur de jeu emblématique de l'équipe de France  
Zinedine Zidane, meneur de jeu emblématique de l'équipe de France
© zidane.net
 

L’apport de l’immigration à l’équipe de France

A l’occasion du centenaire de l’équipe de France, le magazine France Football a désigné les trois joueurs français qui avaient le plus marqué l'équipe de France. Il s’agissait dans l’ordre de Michel Platini, de Zinedine Zidane, et de Raymond Kopa. Pour le profane, pas grand chose de commun entre ces joueurs. Pour le fan de football averti, Platini, Zidane et Kopa sont tous trois des meneurs de jeu qui ont marqué leur époque. En se mettant sur un autre terrain, on peut trouver un autre point commun. Platini, Zidane et Kopa sont tous les trois des descendants d'immigrés, à des degrés divers et il est significatif que ce soient trois fils d’immigrés qui soient les meilleurs footballeurs que l’équipe de France ait jamais connu en cent ans d’existence.

La présence de descendants d’immigrés ou d’immigrés en Equipe de France remonte à bien longtemps. Dès 1935 en effet, deux polonais naturalisés revêtent le maillot de l'équipe de France. Avant la deuxième guerre mondiale, il y a aussi un métis franco-sénégalais, Raoul Diagne (fils du député sénégalais Blaise Diagne Voir l'article de grioo sur Blaise Diagne) qui évolue en équipe de France. Après la seconde guerre mondiale, les immigrés polonais ou italiens de la seconde génération affirment leur présence dans le football hexagonal : la génération de l'équipe de France 1958 qui atteint les demi-finales de la coupe du monde en s'inclinant contre le Brésil de Pelé compte dans ses rangs certains de ses joueurs majeurs "issus de l’immigration" : Kopa bien sur (Raymond Kopascewski de son nom complet), Roger Piantoni (fils d’immigrés italiens) ou encore marian Wizsniewski. Plus tard Synakowski, Budzinski, de même que Di Lorto, Repellini constitueront d’autres exemples de cette immigration polonaise-italienne en équipe de France. Le sport, et le football en particulier dans les années 50 et 60 s’avère déjà un facteur "d’intégration" important.

 Publicité 
 
Marius Trésor, meilleur défenseur français des années 70 et Jean-Pierre Adams formèrent la défense centrale de l'équipe de France  
Marius Trésor, meilleur défenseur français des années 70 et Jean-Pierre Adams formèrent la défense centrale de l'équipe de France
 

Cette capacité "d’absorption" du football ne diminuera pas avec le temps, mais s'affirmera. D'autres joueurs comme Larbi Ben Barek, originaire du Maroc et surnommé la "perle noire", revêtiront avec brio le maillot de l’équipe de France. Marius Trésor (originaire des Antilles), certainement le meilleur défenseur des années 70 en France, et son compère Jean-Pierre Adams (né à Dakar et toujours dans le coma aujourd'hui suite à une opération "bégnigne") seront dans les années 70 (bien avant Boli-Desailly ou Desailly-Thuram) les défenseurs centraux de l’équipe de France et formeront un duo célèbre à l’époque, surnommé la "garde noire".

La présence d’immigrés en équipe de France ne se démentira pas avec la fameuse génération Platini, celle qui remporta le premier titre français dans un sport collectif lors de l'Euro 84. En effet, la présence de joueurs "issus de l’immigration" si elle est moins visible, n'en reste pas moins importante. Jean Tigana, un des membres du fameux « carré magique » Platini-Giresse-Tigana-Fernandez, est fils d’immigrés maliens de même que José Touré, surnommé le brésilien suite à un but fameux avec Nantes en finale de la coupe de France face au PSG. Luis Fernandez, qui a grandi dans le quartier des Minguettes à Lyon, est issu de l’immigration espagnole. Michel Platini lui même est petit-fils d’immigrés italiens (ses grands-parents sont originaires du Piemont).

Petit-fils et fils de polonais, Raymond Kopa fut une star du Réal de Madrid dans les années 50  
Petit-fils et fils de polonais, Raymond Kopa fut une star du Réal de Madrid dans les années 50
 

Le passage de Platini à la Juventus de Turin, où il atteindra le sommet de sa carrière, terminant trois fois meilleur buteur du Calcio, le championnat italien, contribuera d’ailleurs à affirmer sa double identité, selon l’aveu même de l’intéressé. Patrick Battiston, Bruno Bellone, Jean-Marc Ferreri ont des parents italiens. La mère d’Alain Giresse, autre membre du fameux carré magique, a quitté l’Espagne avant la guerre civile pour s’installer dans le sud-ouest de la France. Manuel Amoros, un des meilleurs défenseurs au monde dans les années 80 est comme Fernandez issu de l’immigration espagnole. Yannick Stopyra est issu de l’immigration polonaise.

En 1986 (Cf "L’Equipe" du 29,30, 31 janvier 1986), soit 12 ans avant que la bande à Zidane ne réalise un exploit sportif qui allait la faire entrer dans l’histoire par la grande porte, le quotidien sportif "l'Equipe" notait que sur 660 joueurs internationaux que l’équipe de France avait connu, près du tiers avait une origine étrangère ou extra-métropolitaine ( !) La génération Zidane n’a donc pas dérogé à la tradition qui veut que l’équipe de France accueille parmi ses membres un certain nombre de joueurs "issus de l’immigration" ou originaire des Dom-Tom. Outre Zidane, fils d’immigrés algériens devenu la personnalité préférée des français, Marcel Desailly, plus ancien joueur de l’équipe de France en activité est originaire du Ghana, Karembeu de Nouvelle-Calédonie, Henry, Lama, Thuram des Antilles, Vieira du Sénégal, Makélélé du Zaïre...Sans parler des Diomède, Dacourt, Gallas, Sylvestre, Govou, Marlet, Boumsong, Pirès (père portugais et mère espagnole) et Trezeguet (le plus argentin des joueurs de l’équipe de France)...

Né au Ghana, Marcel Desailly a dépassé les 100 sélections en équipe de France  
Né au Ghana, Marcel Desailly a dépassé les 100 sélections en équipe de France
 

Que faut-il déduire de tout ce tableau ?

Là où le football et les personnes issues de la classe ouvrière ont fait le choix depuis les années 50 de la diversité, en sélectionnant les joueurs les plus performants quelque soit leur origine ou leur couleur, force est de constater que les élites françaises demeurent réfractaires au concept de diversité. On reste dans le système de cooptation entre gens qui sont issus du même milieu, qui se ressemblent ou qui se connaissent. Le football, sport populaire par excellence a prouvé qu'il était largement en avance sur le reste de la société. Tout le monde aujourd’hui trouve normal que les meilleurs joueurs français quelque soit leur origine, représentent la France et véhiculent son image. Il ne viendrait à personne l’idée de dénier à Zidane le droit de porter le brassard de capitaine de l’équipe de France du fait des ses origines algériennes. Dans d’autres milieux (politique, monde de l’entreprise...) où les individus sont supposés être plus "ouverts" car issus des meilleures formations françaises, c’est à dire Polytechnique, HEC, l’ENA, Sciences Po...etc, l’origine des individus constitue toujours un frein à l’accession aux postes les plus valorisants.

Petit fils d'italiens originaire du Piemont, Michel Platini termina sa carrière en Italie à la Juventus de Turin  
Petit fils d'italiens originaire du Piemont, Michel Platini termina sa carrière en Italie à la Juventus de Turin
© http://www.sensazioniforti.com
 

On risque d’attendre longtemps l’équivalent de Zidane dans le monde de l’entreprise, non pas parceque cet équivalent n’existe pas, mais parcequ’on ne lui laisse pas l'opportunité de démontrer ses talents. Le concept de diversité n’a encore qu’une vague signification pour les élites qui dirigent la France. Evidemment, le racisme n’a pas pour autant disparu du football que ce soit entre joueurs et entraîneurs (insultes racistes envers des joueurs noirs par exemple cf affaire Atkinson-Desailly lors de la demi-finale Monaco-Chelsea ou l’incident Desailly-Stoïchov mentionné dans "capitaine", la biographie de Marcel Desailly). Le public n'est pas en reste (bananes et imitations de cris de singe réservées aux joueurs noirs par certains spectateurs à une époque dans le championnat d’Italie par exemple).

Jean Tigana  
Jean Tigana
 

La présence et le rôle importants de joueurs issus de minorités visibles n’a certes pas fait disparaître le racisme, malgré la popularisation du concept de France "Black Blanc Beur" que les champions du Monde 1998 étaient supposés représenter. Mais grâce à son poids médiatique et financier, le footballeur issu de l’immigration, icône sportive d’aujourd’hui peut contribuer à influencer la vision que la société dans son ensemble a des jeunes issus de l’immigration, pour peu qu’il s’en sente le tempérament. France-Angleterre a réalisé avec près de 14 millions de téléspectateurs, la meilleure audience de l'année dans le domaine de la télévision en France. Preuve s’il en était que contrairement aux propos larvés de racisme de certains hauts responsables de chaîne française (un peu déconnectés de la société réelle ?), les téléspectateurs ne zappent systématiquement parcequ'ils voient des Noirs à la télé...







       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Football : haro sur les grands, costauds, puissants
  Documentaire : "Des Noirs en couleur" dimanche 1er juin à 22h20
 
Mots-clés
afrique   france   ghana   immigration   senegal   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 32 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Boxe      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version