Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Samedi 21 Octobre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesConseil B2BArticle
ECOLES ET UNIVERSITES : Dossiers, entretiens…. Peut on s’ y préparer et optimiser ses chances de succès ?
15/01/2006
 

Grioo.com a rencontré Armand Mennechet, Diplômé HEC Paris, consultant en ressources humaines et développement de compétences. Il analyse les chances d’intégrer avec succès des Ecoles et Universités ou un repositionnement de carrière des personnes en activité.
 
Par Armand Mennechet
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
© blackvoices.com  

On le voit, bien s’orienter c’est mettre plusieurs atouts de son coté pour une vie professionnelle épanouie. A condition d’avoir fait le bon choix…c’ est d’ autant plus important que toutes les formations ne se valent pas ; toutes n’ offrent pas les mêmes qualités et débouchés professionnelles. Par exemple en France on recense plus de 4000 diplômes de troisièmes cycle : difficile de s’ y retrouver tout le monde s’ y perd.

Les étudiants font part, depuis plusieurs années, de leur engouement à poursuivre en 3e cycle ou intégrer une Ecole et parallèlement, on observe que les entreprises visent, elles aussi, à augmenter leur niveau d’exigence. Cette tendance va de pair avec la mise en place du système européen LMD qui donne aux bac + 5 une réelle ampleur puisqu’il devient la norme.

 Publicité 
 
 
© blackvoices.com  

A mon avis, Les étudiants doivent aborder avec attention cette phase de candidatures pour au moins 5 raisons :

1. Parce que les étudiants connaissent rarement tous les programmes susceptibles de répondre à leurs attentes
2. Pour pouvoir prendre du recul par rapport à son projet, avoir l’objectivité nécessaire pour évaluer ses compétences, ses lacunes et déterminer ses besoins
3. Pour rédiger une lettre et un dossier de motivation digne de ce nom. En effet réfléchir à ses réussites, à ses échecs, à ses défauts demande un travail d’introspection difficile à entreprendre seul
4. Pour permettre de positionner au mieux sa candidature et d’apporter des réponses adaptées aux exigences des responsables des écoles et universités
5. Intégrer des son choix d’établissement une réflexion professionnelle optimale.

 
© AOL  

Rwandaise et Diplômée de mathématiques (Maîtrise), Julie postule l’an dernier à plusieurs DESS sans succès. « Pendant l’année qui a suivi, j’ai fait des stages. Malgré ces expériences l’année suivante j’étais à nouveau refusée. Je ne comprenais pas le problème et j’avais besoin d’une réflexion approfondie » explique julie. « J’ai compris que ces DESS ne me seraient pas utiles car j’avais déjà acquis les compétences que ces formations offraient, grâce à mes nombreux stages ». « Je me suis repositionnée pour acquérir de nouvelles compétences grâce a une formation adaptée ».« Je n’ y aurais jamais pensé toute seule, d’autant que je ne savais même pas en quoi cela consistait » Apres s’être renseignée sur le programme Mastère Spécialisé Techniques financières de l’ ESSEC qui lui a été conseillé, elle décide de présenter sa candidature. « Pour moi, le principal intérêt c’est l’avis extérieur sur mon profil effectués par les consultants qui m’ont coachés. Ils connaissent les universités et écoles, savent ce qu’elles attendent de vous et comment remplir le dossier. « Quand à la préparation à l’entretien, elle m’a permis de me présenter beaucoup plus sûre de moi, de montrer en quoi ma nationalité est un atout… et c’est déterminant pour les entretiens »

Beaucoup d’étudiants veulent poursuivre leurs études sans avoir une bonne raison ou une réelle réflexion sur leur projet. Savoir exprimer ses motivations réelles dans un dossier de candidature ou face à un jury est la clé du succès.

 
© IBM  

Les étudiants étrangers ou multiculturels possèdent des atouts indéniables pour les entreprises ou les établissements d’enseignement, à conditions de ne rien laisser au hasard. D’une part, les entreprises internationales recherchent de plus en plus des profils internationaux. D’ autre part les établissements souhaitent bénéficier de l’expérience d’étudiants venant d’horizons divers pour enrichir leur promotions qui apporteront une réelle valeur ajoutée. Un positionnement du candidat trop incomplet et trop vague est vite perçu. Ainsi le candidat ne pourra même pas convaincre oralement les responsables de formations de l’intérêt de sa candidature.

Les formations ont une visée professionnelle, en vue d’un premier emploi. Cela nécessite donc de bien réfléchir à ce que l’on veut faire. Mais il faut aussi qu’il y ait une cohérence avec ce que l’on a fait précédemment. Dans tous les cas il faut s’interroger sur les bénéfices réels d’une candidature en Université ou Ecole. La première chose à faire est donc de se renseigner sur les compétences exigées pour les emplois visés. L’étudiant doit ensuite s’informer sur le programme qui lui permettra le mieux de combler ses lacunes. Mais il faut aussi s’arrêter sur sa propre personnalité. Par exemple pour faire un 3ème cycle en finances il faut des capacités d’abstraction importantes. En revanche pour un troisième cycle en marketing, on recherchera des personnalités avec un fort sens relationnel ou produit. Pour vérifier l’adéquation entre son projet, ses compétences et sa personnalité, ils est recommandé aux candidats de prendre contact avec les anciens élèves des formations envisagées ou de participer à des réunions d’informations organisées par les établissements, ou de bénéficier des services de consultants spécialisés dans l’accompagnement des étudiants pour maximiser leur chances d’intégrer les meilleurs programmes. Pour chaque formation, pointer avec les étudiants ses points forts et au contraire ceux sur lesquels il devra travailler. Il est possible de souffler des améliorations judicieuses sur la manière d’exposer clairement son projet professionnel, d’expliquer pourquoi ce projet nécessite une poursuite d’étude, et enfin pourquoi vous avez besoin de suivre cette formation et pas une autre. Avoir des conseils de formes sur les techniques d’entretiens, envisager les questions pièges auxquelles les étudiants pourraient être confrontés ; mais surtout mettre l’accent sur les points qu’ils devront aborder pour convaincre les jurys d’accepter leurs candidatures a certainement du sens.

CONTACT : Armand Mennechet
www.candidater.com
e mail : info@candidater.com
Tel : 06 65 54 59 68
CANDIDATER, Cabinet de conseil sur mesure en orientation étudiante et professionnelle, est un service mis en place avec des cabinets de recrutements pour aider les étudiants à intégrer les formations de leur choix. Le Cabinet vous conseille sur vos de choix d’études, vous aide a les intégrer. Vous ne payez qu’en cas de réussite* (hors frais de dossiers, enquête et conseil en orientation)

       
Mots-clés
rwanda   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 4 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      France      Gabon      Ghana      Haïti      Mali      Niger      Nigeria      Présidentielles Ivoiriennes      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version