Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mardi 16 Septembre 2014 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesCAN 2008Article
Les éléphants l'emportent 2 buts à 1, la Libye éliminée
24/01/2006
 

Dans un match difficile face à des libyens qui jouaient leur place, la Cote d'Ivoire assure l'essentiel
 
Par Nkwayep Mbouguen
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
L'inévitable Drogba a marqué son deuxième but  
L'inévitable Drogba a marqué son deuxième but
 

Les Libyens, battus lors du premier match par l'Egypte, ne devaient pas perdre face à Drogba et les siens pour conserver une chance de voir les quarts de finale de cette CAN 2006. C'est donc un match difficile qui attendait l'équipe d'Henry Michel, avec un public acquis à la cause libyenne. Mais dès les premières minutes, les Ivoiriens passent à l'offensive, avec une frappe non cadrée de Yapi Yapo à la quatrième minute, et une d'Akalé 4 minutes plus tard, après un joli mouvement sur la droite qui met en difficulté le portier libyen. Et dès la 10e minute, les Ivoiriens ouvrent le score comme d'habitude par Didier Drogba. Arouna Koné bien lancé par Kanga Akalé, file au but et frappe dans une position excentrée; le gardien repousse dans les pieds de l'Ivoirien qui remet instantanément en retrait de son capitaine qui frappe en force et marque. Ensuite, les Ivoiriens font le forcing pour se mettre à l'abri, face à des Libyens qui jouent par à coups, mettant des éléphants en panne de réalisme en danger, et celà se confirme à la 42e minute, où à la suite d'une action limpide, Kames reprend de la tête un centre de Muntazer, et le pauvre Kolo Touré dévie involontairement la balle et trompe Tizié. Et il s'en faut de peu pour que les Libyens ne doublent la mise, et Boka doit s'employer pour empêcher Muntazer de reprendre un bon centre de la tête.



 Publicité 
 
La libération est venue de Yaya Touré à la 74e minute

La deuxième mi-temps est à l'image de la première. Les Libyens sont bien regroupés face à des Ivoiriens qui font le jeu, mais n'arrivent pas à trouver le cadre, à l'image de de Drogba qui profite d'une sortie hasardeuse de Ghazalla pour tenter le lob du gauche mais effleure le montant. A la 53e minute, action litigieuse tout de même ou Arouna Koné sur le coté droit efface son vis-à-vis d'un bon crochet extérieur et est ceinturé, mais l'arbitre reste de marbre quand l'Ivoirien s'écroule dans la surface de réparation. Les Ivoiriens engrangent les occasions, mais semblent à la peine dans la créativité, et donnent l'impression malgré leur domination de pouvoir craquer à tout moment, surtout que les Libyens excellent dans les bons contres ou les actions rapides, à l'image du poteau de Karra à la 68e minute, à la suite d'une série de passes courtes face à une défense spectatrice. La libération viendra à la 74e minute de Yaya Touré. Kalou entré quelques minutes auparavant, met la défense en difficulté suite à une déviation de la tête de Drogba et oblige le gardien à sortir et à dévier en corner. Sur le corner, suite à un mauvais renvoi de la tête d'un Libyen Arouna Koné reprend de volée, et sa frappe déviée se transforme en chandelle mal dégagé des poings par Ghazalla, et Yaya Touré reprend de la tête et marque. Les Libyens essaient de revenir, mais la balance a changé, et les Ivoiriens restent bien en place, et l'occasion la plus belle revient à Kalou. Bien servi par Bakari Koné, le Parisien soulève la balle, réalise un beau sombrero à l'intérieur de la surface mais écrase trop sa reprise et Ghazalla dévie en corner. Il n'y aura plus aucun danger dans une deuxième mi-temps où les esprits se seront échauffés, et les Ivoiriens l'emportent difficilement, prenant ainsi une sérieuse option pour la qualification pour le deuxième tour. Si le Maroc ne l'emporte pas ce soir face à l'Egypte, les éléphants seront qualifiés.

       
 Donnez votre opinion ou lisez les 18 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
  __Mensonge pour vérité, Incompétence pour erreur de la nature, Irresponsabilité pour accident.. Symptôme et creuset de la région des grand lacs ». La problématique FIN des partis politiques après la mort ou la retraite des président-fondateurs
  ___Tableau de bord d'une douce croisière Républica Centra-Africaine après le M23 (rdc) et les FDLR (rwandais) voici venir :"SELEKA" (coalition, en sango, la langue usuelle en République centrafricaine) Centrafrique: pour qui roule la Seleka?
  ___Médiation Nguesso - Centrafrique: de réelles chances d'un accord aux pourparlers de Libreville. Merci Sassou, le pompier pyromane..«un risque difficile à détecter - « Les Congolais ont la fortune à portée de main et pourtant, ils restent pauvres
 
 
 
 
Top
 
 
 
 

 Sommet Etats-Unis Afrique : 33 milliards de dollars de promesses d’investissement
 Sénégal : le procès de Karim Wade a débuté ce jeudi
 Côte d'Ivoire : hervé Renard désigné sélectionneur
 L'Allemagne remporte sa quatrième coupe du monde
 Canal+ va lancer A+, une chaîne panafricaine, en octobre prochain
 Le Brésil écrasé par l'Allemagne en demi finales (1-7)
 Brésil Allemagne : Yaya Touré avait vu juste dans ses prévisions
 Sénégal : Macky Sall limoge Aminata Touré !
 France Nigeria : Stephen Keshi critique l'arbitrage
 Brésil, Pays-Bas, Colombie et Costa Rica en quarts de finale
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Coupe Du Monde 2014      Diaspora Africaine      Diversité      Forum Mondial Des Femmes Francophones      France      Francophonie      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Senegal      Togo      Tyra Banks     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version