Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mercredi 18 Juillet 2018 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email








AccueilRubriquesAfriqueArticle
Le comité des droits de l'homme de l'Onu condamne le Burkina dans l'affaire Thomas Sankara
08/04/2006
 

Le Burkina condamné à faire la lumière sur les circonstances de sa mort
 
Par PANAPRESS
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Thomas Sankara était considéré comme officiellement décédé "de mort naturelle"!  
Thomas Sankara était considéré comme officiellement décédé "de mort naturelle"!
© http://membres.lycos.fr/thomassankara
 

Le Comité des droits de l'Homme de l'ONU a tranché, mercredi dernier, en faveur de la CIJS (Campagne internationale justice pour Sankara), opposée à l'Etat burkinabé dans l'affaire dite "Thomas Sankara" (ancien président du Burkina Faso assassiné en 1987), a t-on appris vendredi auprès des défenseurs du défunt président.

"Le fait que la mort de Thomas Sankara puisse être faussement attribuée à des causes autres que celles qui ont causé son assassinat, mine sa réputation et dégrade le sens de sa vie", souligne le verdict du Comité des droits de l'Homme de l'ONU, lu par les avocats de la veuve du défunt président, Mariam et de ses enfants Auguste et Philippe Sankara.

"Ainsi, le Burkina Faso a l'obligation d'enquêter et de déterminer les circonstances de sa mort, au lieu de se réduire à simplement rectifier son certificat de décès", ajoute le texte qui précise qu'un manquement à cette obligation est une "atteinte à sa dignité".

Le Comité des droits de l'Homme de l'ONU considère que le "refus du Burkina Faso" de mener une enquête sur la mort du président Thomas Sankara et la non-reconnaissance officielle du lieu de sa dépouille ainsi que la non-rectification de l'acte de décès, selon lequel le président est décédé de mort naturelle, constituent un "traitement inhumain contraire à la Charte internationale des droits de l'Homme et de la Déclaration internationale des droits de l'Homme" auxquels le Burkina Faso a souscrit.

S'exprimant au cours d'une conférence de presse, les avocats de la CIJS, section du Burkina Faso, Me Prosper Farama et Me Stanislas Bénéwendé Sankara, ont indiqué que ce verdict a été rendu à l'occasion de la 86ème session du Comité des droits de l'Homme de l'ONU reformée en Conseil des droits de l'Homme. Les deux avocats ont également ajouté que le Comité a mis en demeure l'Etat burkinabé de rendre publiques dans les 90 jours suivant la transmission du verdict, non seulement les constations faites mais aussi donner suite aux mesures qui seront prises pour rétablir le droit.

Le Comité estime que la famille de Thomas Sankara a le droit de connaître les circonstances de sa mort et que le Burkina Faso n'a pas respecté les principes fondamentaux qui garantissent l'égalité, l'impartialité et l'équité devant les tribunaux. On rappelle qu'en 1997, la Campagne internationale "justice pour Sankara" a entamé, au nom de la veuve Mariam Sankara et de ses enfants, une procédure judiciaire devant tous les tribunaux du Burkina Faso avant d'en être déboutée.

 Publicité 
 

De guère lasse, la CIJS a porté le 15 octobre 2002 l'affaire devant le Comité des droits de l'Homme de l'ONU, présidé par la Canadienne Louise Arbour. La plainte de la CIJS s'articule sur la violation par le Burkina Faso de ses engagements au Pacte international relatif aux droits civils et politiques et ses deux protocoles facultatifs.

Président du Comité national pour la révolution (CNR, 1983-1987), Thomas Sankara a été assassiné à 37 ans lors d'un coup d'Etat qui a porté au pouvoir son ancien ministre de la Justice et numéro deux du régime, l'actuel président Blaise Compaoré.

La Campagne internationale "justice pour Sankara", est un collectif
d'une vingtaine d'avocats canadiens, africains et européens constitués auprès de la famille Sankara. La section de la CIJS au Burkina Faso se dit satisfaite du verdit du Comité des droits de l'Homme de l'ONU et espère que la communauté internationale fera pression sur le gouvernement burkinabé afin de l'obliger à se plier aux règles du droit international.

       
Mots-clés
burkina-faso   thomas sankara   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 60 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
  ____La ville de Nkayi sera entièrement électrifiée Jeudi 3 Mai 2012 - 12:41 VILLAGE NATALE in PSYCHISME NEEGRIIER
  ___Qui est à plaindre la victime ou l'assasin?? mardi-gras descendres Au pays des larmes___ici est mort le seigneur loué soit le seigneur. Croire que Dieu est le Maître et le Seigneur de toute chose - Loué soit Dieu, Maître de l'univers! ... La haine!
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Guinée      Haïti      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version