Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mardi 17 Octobre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

   

AccueilRubriquesArticleRéaction
 
Retour à l'article: Blaise Diagne (1872-1934), premier député noir à l'assemblée nationale française
  Blaise Diagne (1872-1934), premier député noir à l'assemblée nationale française
Député, membre des cabinets de Clémenceau et de Laval, maire de Dakar, Blaise Diagne fut l'un des hommes politiques d'Afrique noire francophone les plus influents de son temps
 
 Publicité 
 
Ecrire une réaction

Blaise Diagne (1872-1934), premier député noir à l'assemblée nationale française

Nombre de messages
:  23
Pages:  1  2 > >> 

  et la france reconaissante !!!
( 16/03/2004 11:18 )
À Paris / France

ne lui donna jamais ( à ma connaissance) un nom de rue, de place, de boulevard...

A t il seulement un monument quelque part, cet homme qui fit basculer la guerre de 14 18 ?

Si les africains n'étaient pas venus en masse et en première ligne, les alliés n'auraient pas gagné !

Merci pour ce bel article, qui éclaire mieux notre histoire.

Christian
Ecrire une réaction
  Des Africains comme il n'en faut plus
Sylvain LEKAKA ( 20/03/2004 17:41 )
À / France

Le seul mérite que cet illustre personnage a en politique c'est d'avoir été le premier. Pour le reste je considère qu'il avait choisi son camp. Celui de la metropole. Quand à son regret relatif aux représentants supplémentaires. Je crois que ce n'est pas faute d'y avoir pensé mais parce qu'il ne le voulait pas.
Le travail forcé pour ses frères était un acte de traitrise. Ce qui s'est passé sur le chantier du chemin de fer Congo-Océan n'est rien d'autre qu'un ccrime contre l'humanité. Jamais un chemin de fer n'a été aussi homicide. N'oublions pas que ce chemin de fer ne mesure que 511km.
Blaise Diagne, comme ses disciples Senghor, houphouët et compagnie ont fait un mal irréparable à notre continent. Leurs réussites sociales ont contribué à produire des homme politiques qui leurs sont semblables. Vous avez dit néocolonialisme?
Ecrire une réaction
  l europe n est pas l amerique
( 21/03/2004 09:52 )
À / Germany

il n y a pas de noir europeen:quel interet pour le continent africain quels sont les grands HOMME qui oeuvrent pour que nos concitoyen marche la tete haute partout dans le monde premier noir ou dernier dans un pays etranger quel interret lorsque l on regarde l etat du continent c la ou les choses se passent
Ecrire une réaction
  Oui, nous avons droit a la connaissance de notre histoire
Ahmadou_Lamine S. KONATE ( 24/03/2004 20:47 )
À Binghamton / United States

Le texte sur Blaise Diagne vient a point nomme en ce sens qu'il intervient a un moment ou l'afrique est de plus belle entre les serres des faucons imperialistes et neo-coloniaux dont on se croyait defait! L'histoire de Mr. Diagne est plus parlante et sera plus efficace si elle nous inspire a nous defaire de ces elements qui contribuent a enraciner les empires occidentaux chez nous par leur accointances ignobles avec les dirigenat Europeans qui ne pensent que les ideaux de democracies et de droits inalienables ne s'eappliquent qu'a eux seuls. A bas les alterophobes! A bas, les racismes de tout genres et que l'afrique se reveille sous la lumieres des actes de grandeurs des gens comme Blaise Diagne, Lamine senghor, Fili Dabo Cissoko pour ne citer que ces illustres-la!
Ecrire une réaction
 
Redaction Grioo.com ( 29/03/2004 11:49 )
À Courcouronnes / France

-Il semble que Blaise Diagne ait fréquenté diverses sections de la Franc-maçonnerie au gré de ses affectations

-Le buste sur sa tombe se trouve effectivement à Dakar (et non à Gorée comme mentionné dans l'article)

-C'est bien Blaise Diagne qui a pris l'initiative de réclamer la citoyenneté française pour les originaires des quatre communes (ceux ci n'étaient pas intégrés dans les troupes coloniales, mais effectivement dans l'armée française)

Une des principales sources de l'article est un texte de George Wesley Johnson qui a écrit sur Blaise Diagne et sur la naissance de la vie politique moderne au Senegal.

Ecrire une réaction
 
( 20/04/2004 10:59 )
À Clichy / France

Je me suis demandé pourquoi Blaise Diagne, ne figure pas dans les manuels d'histoire. J'en suis arrivé à la conclusion que c'est peut être parcequ'il fut membre du gouvernement de pierre Laval et que Ce dernier devint par la suite honni pour cause de collaboration avec les Allemands lors du regime de vichy.

A part ça, je ne vois pas ce qui expliquerait l'absence de Blaise Diagne des manuels d'histoire...au vu de son immense parcours et de ses realisations...
Ecrire une réaction
 
tokos ( 27/04/2004 11:32 )
À Paris / France

La grille de lecture d'un événement ou d'un article est importante car comparer celui qui écrit "Des africains comme il n'en faut plus" et l'histoire officielle est instructif. Au delà de sa lacheté voici encore Blaise Diagne en décembre 1953: "L'Europe a sauvé l'Afrique au XIXè siècle en la sortant de l'isolement et mettant ce continent sur le chemin de la modernisation (lire les fantömes du roi Léopold -un holocauste oublié-par Adam Hochschild, Ed Belfond p 24) , et il poursuit :"maintenant l'Afrique doit aider l'Europe qui a perdu sa position dominante dans le monde au profit des deux colosses: les Etats Unis et l'Union Soviétique. La création de l'Euro-Afrique sera la meilleure voie pour lui restituer son passé (lire Voyage aux Isles - Chronique aventureuse des Caraïbes 1693-1705 Phébus, Paris, 1993, p 288, cité)
Le moins que l'on puisse dire est qu'il appartient au groupe que Fela Kuti avait appelé la deuxième génération des esclaves!!!! A montrer comme mauvais exemple et à oublier!!!!!!!!!!!!!
Ecrire une réaction
  à Tokos
panafricain ( 28/04/2004 02:45 )
À Paris / France

la citation de 1953 n'est certainement pas de Blaise Diagne qui était mort depuis bien longtemps!!!! et il faut aussi vérifier celles que tu lui attribues...

Il a pris parfois des positions discutables, mais plutôt que de le classer dans la catégorie des "traitres" comme les africains aiment à faire, on peut aussi remarquer qu'il fut quasiment à lui seul l'initiateur de la vie politique moderne en Afrique francophone.

Diagne a été le 1er noir député et ministre en France en 1914 à une époque où le racisme était une idéologie largement dominante (lire "peaux noires masques blancs" de Frantz Fanon). 90 ans plus tard comme l'a dit quelqu'un, on debat toujours sur la place du Noir dans la société française! Conservons quand même les acquis laissés par Diagne tout en étant critique vis à vis de ses actions moins glorieuses!
Ecrire une réaction
 
( 06/07/2004 22:56 )
À Ormesson-sur-marne / France

Ecrire une réaction
  Etonné
DIOUF GALANDOU ( 09/09/2004 15:34 )
À Nanterre / France

Etonné de voir qu'a l'instar de Blaise on ne parle jamais de Galandou DIOUF alors qu'il fut Député du Sénégal et joua un Grand role dans l'histoire politique ou bien est ce qu'il dérange toujours car on sait qu'il est décédé à Cannes dans des conditions qu'on ignore d'autres avance qu'il était en résidence surveillé qu'a t'il fait pour mériter pareil oublie dans l'histoire de son pays et dans l'histoire coloniale pour etre ignoré voir meme inconnu ? il serait nécessaire de rétablir les vérités historiques car déjà plus de 150 ans qu'ils nous ont tous quittés alors quand est ce que l'on saura la vérité.
Ecrire une réaction
  déception!
karim JOUANELLE ( 09/09/2004 23:20 )
À / French Guiana

Avant de lire votre article, je considérais Blaise Diagne comme une de mes références , un de ceux qui me rendaient fier de la couleur de ma peau, de mes origines. Après lecture, Blaise Diagne n'est plus pour moi qu' "nègre à blanc" préoccupé avant tout par son ascension sociale. De plus, il partage avec Félix EBOUE le sinistre "honneur" d'avoir milité en faveur de l'asservissement de ses frères de race en ayant milité pour le rétablissement des travaux forcés. En général, j'ai une opinion favorable de la Franc-Maçonnerie et je me demande pourquoi les deux personnes précitées n'ont pas été exclues avec perte et fracas.
Ecrire une réaction
  Une femme Blanche comme les autres!
kirway ( 09/12/2004 13:33 )
À Paris / France

J'avais parié qu'il aurait une femme Blanche, comme tous les autres qui se croient un peu plus Blancs parce qu'ils ont une Femme Blanche . Ce n'est pas que j'ai un problème avec ces femmes qui sont souvent sincères et amoureuses, mais je me démande pourquoi tous ces Noirs dits "émancipés" et soutenus par l'exagone ont souvent fait le choix de décrier la couleur de leur mère? Ce n'est qu'une question. Suivez quand même mes regards...
Ecrire une réaction
  Dommage
( 26/12/2004 13:00 )
À Coulombiers / France

Moussa Samba
Il y a décidément des gens qui ne comprendont jamais. Les grands hommes se reconnaissent par leur capacité à rendre possible ce qui était impossible. Auriez-vous préféré qu'il prône le retour à la vie précoloniale alors qu'on était confronté à une réalité qui nécessitait ruse et force. La radicalité nous aurait tous coûter la fin ou la soumission à jamais.
REFLEXIONS
Ecrire une réaction
 
( 28/12/2004 22:01 )
À Paris / France

Je suis passionné par l'Histoire, d'autant plus qu'on a tendance à dire que les Africains n'ont pas d'histoire, leur ancêtre étant des gaulois.

La vie de Blaise DIAGNE est un roman, il merait un beau film.
Monsieur Amadou BA
Conseiller du 19ème arrdt de Paris
amadouba19@yahoo.fr
Ecrire une réaction
  Arrêtez votre char
( 11/03/2005 12:42 )
À / Senegal

Je crois qu'on ne peut pas à partir des réalités contemporaine juger des personnes qui ont vécu dans un autre contexte. En Histoire cela s'appelle de l'anachronisme. Ces gens ont vécu dans un autre contexte historique ou le monde n'était pas perçu forcemment en Noir et Blanc. Ils étaient des français dans leurs têtes parce que formatés comme tel. Comment voulez vous qu'ils adoptent des positions autres
Ecrire une réaction
 
fabrice ( 30/05/2005 22:07 )
À Dijon / France

Ecrire une réaction
  Blaise Diagne est il un traitre ?
fabrice ( 30/05/2005 22:41 )
À Dijon / France

Blaise Diagne est-il un traitre?

Depuis 2004 , Blaise Diagne n'est pas seulement un personnage historique du passé.Sa réhabilitation par le président Wade , l'a fait réapparaitre au grand jour ..;
Ses plus farouches opposants le sont aussi de Wade ...
Que peux t on reprocher à B Diagne ?
1918 : L'embrigadement de la force noire ?Diagne a peut étre tort mais il n'y a pas de lacheté de sa part . Seulement la volonté d'obtenir l'égalité.
1931: le travail forcé . Blaise Diagne dénonce ce fléau en croyant à tort que sa France est innocente. Son sentiment d'une afrique a construire échappant au sous développement a habilement était utilisé par ses détacteurs communistes pour le discréditer définitivement.
Que peux t on apporter au crédit de Diagne ?
Premier député noir contre la volonté des métis ,des bordelais et de l'administration coloniale.
La loi de 1915 , celle de 1916 qui donne l'égalité aux natifs des quatre communes et à leurs descendants , égalité refusée avec acharnement par l'administration coloniale.
Acteur de la ligue des droits de l'homme , partisan de la négritude avec Candace.
Organisateur du congrés panafricain de Paris avec Web Dubois en 1919.
Défenseur de l'arachide sénégalais pendant la crise de 1929.
Père politique de toute une génération d'hommes politiques africains:Senghor, Lamine Gueye,Clédor ...
Blaise Diagne est présenté en métropole comme un roi négre ,un anthropophage dans la presse conservatrice , Blaise Diagne fut également victime de campagnes menées par le parti communiste . Ainsi ,en 1927,Jacques Duclos lui reprochait d’avoir envoyé ses compatriotes à la guerre et de rester à l’abri. « j’étais ici avec de nombreux collégue ,en 1914,qui sont restés à leur banc pour remplir leur devoir,tout comme moi. J’ai d’ailleurs été mobilisé,bien que je ne dusse aucun service militaire,et je suis resté six mois sous les drapeaux. je ne m’en suis pas fait avantage. je suis plus modeste à ce titre que vous et certains autres ».
Est ce l'histoire qui fait les hommes ou les hommes qui font l'histoire ?Blaise Diagne n'est ni un Bounty ni un Héros . Un homme tout simplement ...
Ecrire une réaction
  1er député noir Hegesippe LEGITIMUS
vittorio ( 15/12/2005 23:30 )
À Paris / France

Le premier député de couleur noir (Gouadeloupe et non Afrique), n'était-il pas Hegesippe Jean LEGITIMUS (voir sur : http://fr.wikipedia.org/wiki/Hégésippe_Jean_Légitimus )
Cela n'enlevant rien à l'illustre Blaise Diagne.
Et pourquoi Hegesippe Jean LEGITIMUS n'est-il pas mentionné (ne serait-ce qu'en passant) dans votre liste de personnage illustres ?
Ecrire une réaction
  Quelques inexactitudes
Jean-Louis DOMERGUE ( 17/12/2005 12:19 )
À / France

Félicitations pour cet article assez bien documenté. Il comporte cependant un certain nombre d'inexactitudes et il manque une bibiographie et mention des sources.
1/ il a séjourné à Madagascar de 1902 à 1906 (et non 1903) où il était commis des douanes
2/ il a été initié Franc-Maçon à la Réunion en 1899 (et non pas à Madagascar)
3/ le buste de Blaise Diagne présenté en page 4 est bien celui de sa tombe, laquelle ne se trouve pas à Gorée mais à Dakar, à l'extérieur du mur d'enceinte du cimetière musulman de Soumbédioune (un quartier de Dakar) où est enterrée sa mère (lui était catholique et ne pouvait donc pas être à l'intérieur de ce cimetière).

Enfin, je ne suis pas sûr que ce soit lui qui ait pris l'initiative de faire voter la loi conférent la nationalité française aux sénégalais issus des quatre communes.

Je trouve qu'effectivement la France républicaine aurait dû rendre plus d'hommages à Blaise Diagne. A noter que la Grand Orient de France, son Obédience Maçonnique, lui a bien rendu hommage en donnant le nom de Blaise Diagne à une de ses Loges et à un des Temples de son siège à Paris. Pour rendre cet hommage républicain sous la forme d'une rue, d'une place ou d'un monument en France "métropolitaine", il faudrait une initiative, créer une association, faire des démarches, etc.
Ecrire une réaction
  Ne nous trompons pas d'époque
DOMERGUE Jean-Louis ( 17/12/2005 12:19 )
À Paris / France

Blaise Diagne a vécu à une autre époque que la notre. Je crois pouvoir affirmer que, pour son époque - et c'est une évidence à travers plusieurs de ses actions - c'était un progressiste, un avant-gardiste, voire un révolutionnaire. Il a d'ailleurs été considéré comme tel, à son époque, dans son milieu professionnel (comme douanier au Gabon par exemple), comme dans son engagement politique (comme Député à l'Assemblée Nationale française), comme enfin par certains de ses Frères (des Loges Maçonniques où il a travaillé). Ne le jugeons pas avec des critères d'aujourd'hui. Il a fait, dans la contexte de son époque, beaucoup de bien pour l'Afrique en général, pour le peuple noir en particulier, pour le Sénégal enfin. Rendons lui donc hommage comme un jalon précieux de l'histoire positive de ce continent.
Ecrire une réaction

Nombre de messages
:  23
Pages:  1  2 > >> 
 
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version