Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Dimanche 22 Octobre 2017 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

   

AccueilRubriquesArticleRéaction
 
Retour à l'article: 10 mai 2006 : Commémoration de l’Esclavage, crime contre l’Humanité. Joseph Ndiaye : « Lutter contre l’oubli ! »
  10 mai 2006 : Commémoration de l’Esclavage, crime contre l’Humanité. Joseph Ndiaye : « Lutter contre l’oubli ! »
Depuis 1964, il est conservateur de la Maison des esclaves sur l’île de Gorée, le plus célèbre comptoir de la Traite négrière. Tirailleur sénégalais, combattant en Indochine, il a accueilli Clinton, Mandela ou le Pape en visite. Aujourd’hui âgé de 84 ans et toujours aussi vif d’esprit et de verve, Joseph Ndiaye sera reçu le 10 mai par le Président Chirac pour la commémoration de l’esclavage. A cette occasion, il publie « Il fut un jour à Gorée…», un ouvrage destiné aux enfants, car dit-il, « Sur tous les continents, la mémoire est nécessaire pour construire l’avenir. On n’a jamais rien bâti sur l’oubli et le silence. »
 
 Publicité 
 
Ecrire une réaction

10 mai 2006 : Commémoration de l’Esclavage, crime contre l’Humanité. Joseph Ndiaye : « Lutter contre l’oubli ! »

Nombre de messages
:  6
Pages:  1  

  Tous mes respects, Mr Ndiaye
Farao ( 09/05/2006 11:35 )
À / Satellite Provider

J'apprécie beaucoup ce Monsieur (avec un grand M), pour l'avoir souvent entendu s'exprimer à la télévision. C'est un sage.

Longue vie à lui.
Ecrire une réaction
  PELERINAGE A GOREE
Fille d'Afrique ( 09/05/2006 13:53 )
À Guyancourt / France

Bonjour à tous,

Je souhaite proposer suite à la première commémoration de l'abolition de l'esclavage le 10 mai, aux descedants des victimes qui aimeraient faire un pélérinage à Gorée au Sénégal de les loger gratuitement avant le 30 juin 2006 et à partir du 15 août 2006, à Saly au sud de Dakar.

Merci de vous inscrire dès maintenant.
Avant le 30 juin : mise à disposition de 2 villas de 6 personnes/chacune,
entre le 15 et le 30 août, disponibilité réduite : 2/4 personnes, du 30 août au 30 septembre : mise à disposition de 2 villas.
Caution de 100€/personne.

Voilà, c'est le moins que je puisse faire.
Ecrire une réaction
  P.S.
Fille d'Afrique ( 09/05/2006 14:02 )
À Guyancourt / France

Saly est une station balnéaire à 80 km de Dakar. Vous y trouverez des guides touristiques. Un transfert de l'aéroport de Dakar à Saly peut être organisé.

Le chèque de caution de 100€ vous sera rendu à votre retour et après l'état des lieux du logement.

Ecrire une réaction
  A chaque fois...
Panafricain ( 09/05/2006 18:47 )
À / Satellite Provider

Pour paraphraser Amadou Hampathé Ba, "à chaque fois qu'un vieillard meurt en Afrique, c'est une bibliothèque inexplorée qui brûle."

Mr Ndiaye correspond tout à fait à ces mots et ses phrases sont empreintes de la sagesse que l'on prête aux anciens africains.
Ecrire une réaction
  peace, merci monsieur Joseph Ndiaye
loria ( 03/06/2006 02:55 )
À / France

j\'hallucine ou ce vieil homme à les yeux vert ou bleu. C\'est drôle, c\'est pas la première fois que je vois ça.
Je sais , je suis hors sujet.
Ecrire une réaction
  Sur la "maison des esclaves" de gorée
CCV ( 03/06/2006 18:40 )
À Paris / France

J\'ai beaucop de respect pour M. Joseph Ndiaye qui a su faire de la maison des Esclaves à Gorée un haut lieu symbolique et c\'est très important. J\'ai adoré la façon dont il faisait visiter la dite maison, et je ne fais pas partie de ceux qui lui reprochent d\'avoir \"exagéré\" sur elle. Ceci dit, comme il le suggère d\'ailleurs, la traite des esclaves à Gorée a surtout existé avant le milieu du 18e siècle, et elle a eu lieu de façon bien plus intensive à Saint-Louis : les historiens discutent encore pour savoir si la maison des Esclaves a effectivement servi à ce trafic. C\'est une question d\'ailleurs secondaire, car les lieux de traite négrière hélas ne manquent pas, et tout lieu symbolique est important. Ouidah, au Bénin, où la traite a été majeure au plus fort du trafic (18è et 19è siècles) assume une réalité tout à fait confirmée par l\'histoire, et il y a aussi là de très émouvants monuments à la mémoire de l\'esclavage. Plus grave donc est le discours du président Chirac, où il reprend au premier degré et pour argent comptant ce qui est davantage une fable symbolique qu\' un fait historique : il devrait se renseigner avant d\'affirmer n\'importe quoi!
M. Joseph Ndiaye a laissé un grand souvenir à tous ceux qui le connaissent, il a même inspiré un film tout à fait juste et plein de tendresse pour lui (bien qu\'imaginaire) réalisé par un cinéaste algérien, Lilttle Senegal, qui vaut tout à fait d\'être vu, et où son personnage (inventé) est joué par un grand acteur, le \"comédien fétiche\" de Peter Brook.
Ecrire une réaction

Nombre de messages
:  6
Pages:  1  
 
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version