Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Samedi 6 Juin 2020 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
Côte d'Ivoire : le procès de l'assassinat du général Guei reporté au 21 janvier 2016
21/12/2015
 

Dix neuf personnes comparaissent pour l'assassinat du général tué en 2002
 
Par Redaction Grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Le général Robert Gueï lors du coup d'état de décembre 1999  
Le général Robert Gueï lors du coup d'état de décembre 1999
 

Le procès des assassins présumés du général Robert Guéï, ex-chef de la junte en Côte d'Ivoire, tué en 2012, a été renvoyé jeudi au 21 janvier en raison d'un problème de procédure. Dix-neuf personnes dont le général Dogbo Blé, un ex-homme fort du régime de Laurent Gbagbo, et Anselme Séka Yapo, ancien responsable de la sécurité rapprochée de Simone Gbagbo, étaient dans le box des accusés du tribunal militaire à Abidjan pour être jugés pour assassinat et complicité d'assassinat.

Trois des 22 inculpés étaient absents et il manquait des pièces relatives à leur convocation pour pouvoir poursuivre l'audience, a souligné le président qui a décidé de renvoyer l'affaire.

Surnommé le père Noël en treillis, Robert Gueï a dirigé la junte militaire installée en Côte d'Ivoire après le coup d'Etat du 24 décembre 1999 contre le président Henri Konan Bédié. Le général Gueï avait été vaincu par Laurent Gbagbo à la présidentielle d'octobre 2000 et chassé du pouvoir par des manifestations populaires alors qu'il tentait de s'y maintenir.

 Publicité 
 
Robert Guei  
Robert Guei
© afrol.com
 

Agé de 61 ans, il avait été assassiné de six balles le 19 septembre 2002, jour d'un coup d'Etat manqué contre Laurent Gbagbo qui avait entraîné la prise de contrôle du nord et de l'ouest du pays par la rébellion. Son épouse, des membres de sa famille et de sa garde rapprochée avaient aussi été tués le même jour.

Robert Gueï avait été accusé par le pouvoir de Laurent Gbagbo d'être derrière ces troubles. Les partisans de Gueï attribuaient en retour au régime la mort de leur chef, ce que le camp Gbagbo a toujours récusé.

Parmi les principaux suspects figurent le commandant Anselme Séka Yapo, dit Séka Séka, ancien responsable de la sécurité rapprochée de Simone Gbagbo, épouse de l'ex-chef d'Etat, et le général Dogbo Blé, ex-commandant de la Garde républicaine. Anselme Séka Yapo, ex-commandant de gendarmerie, a été condamné le 4 août dernier à 20 ans de prison pour assassinat durant la crise post-électorale de 2010-2011.

L'enterrement de Robert Guei  
L'enterrement de Robert Guei
© abidjan.net
 

Dogbo Blé, un ex-homme fort du régime de Laurent Gbagbo a été condamné en octobre 2012 à 15 ans de prison pour complicité dans l'assassinat d'un officier à la retraite et en mars 2015 à 20 ans de prison pour son rôle durant la crise postélectorale. Pascal Affi N'Guessan et Moïse Lida Kouassi, respectivement Premier ministre et ministre de la Défense au moment des faits, font partie des témoins de ce procès.

C'est la première fois en Côte d'Ivoire que l'on juge l'assassinat d'un ancien chef d'Etat, a souligné le commissaire du gouvernement (procureur militaire) Ange Kessi, estimant que le procès devait être exemplaire. Il a néanmoins essuyé les foudres de la défense qui a dénoncé l'amateurisme du commissaire du gouvernement. Ce renvoi est injustifiable, a estimé Me Rodrigue Djadjé, déplorant également le niveau des poursuites et des instructions (...) vraiment bas.

L'instruction a été bâclée et a été faite uniquement à charge, a renchéri son confrère Mathurin Dirabou. Dire que la justice n'est pas à la hauteur, c'est leur moyen de défense (...) Ces personnes sont de purs criminels (...) Ils ont fait ça sur instruction. Ils ont reçu des instructions de leur hiérarchie ( ...) L'assassinat du général a été planifié au plus haut de l'Etat de Côte d'Ivoire, a rétorqué Me Paul Oumar Singo Tia, avocat de la famille Gueï, en concluant: Laurent Gbagbo manque, il devrait être là dans le box.

       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Côte d'Ivoire : le général Dogbo Blé Brunot condamné à 15 ans de prison
  Cote d'Ivoire: le corps du Général Guei sera transféré dans sa région natale
  Inhumation à Abidjan du Général Robert Guei
  Obsèques de Robert Gueï : calculs politiques autour d'un mort
 
Mots-clés
afrique   anselme seka yapo   côte d'ivoire   dogbo ble bruno   robert guei   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Billets - Comment perdre du ventre - DotClear 1.2-rc
  
  Conseils alimentaires
  Maintenir un poids sante
  Avantages des aliments antioxydants et des superaliments
  
  
  Mariage d argent
  
  meetic
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version