Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mercredi 18 Septembre 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesMondeArticle
Elections régionales : le PS en tête, le FN revient, la déroute pour l'UMP ?
15/03/2010
 

Nicolas Sarkozy a perdu sa vista. Inquiétant pour l'UMP à deux ans des présidentielles ?
 
Par Redaction Grioo.com
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Les temps sont durs pour l'UMP  
Les temps sont durs pour l'UMP
 

En 2007, Nicolas Sarkozy, favori de l'élection présidentielle, avait été élu relativement facilement. Trois ans plus tard, le temps est loin d'être à l'euphorie au sein de l'UMP.

Les résultats de l'élection régionale en sont la dernière illustration. Au délà d'un scrutin marqué par une très forte abstention (53,65%), le parti socialiste arrive en tête au niveau national avec 29% des voix, contre 27% à l'UMP. La liste Europe Ecologie enregistre 13% des voix tandis qu'à droite, le Front National récolte 12%. Le parti de Jean-Marie Le Pen a confirmé qu'il se maintiendrait au second tour, rendant quasi insurmontable la tache de l'UMP, déjà extrêmement difficile. Du côté du Modem, les semaines à venir vont également être difficiles pour François Bayrou, au vu du cinglant échec de son parti, crédité de seulement 4% au niveau national.

Dans la région île de France, si Valerie Pecresse arrive en tête avec 27,8% des voix, c'est beaucoup moins que les 40% réalisés en 2004 par Jean-François Copé et André Santini. Le problème pour la ministre de l'enseignement supérieur étant par ailleurs que le parti socialiste réalise 25,3% des voix tandis qu'Europe Ecologie tourne à 16,6%, soit presque 42% à eux deux. La défaite est donc promise à Valérie Pecresse, bien que certains dans le camp présidentiel veulent croire la victoire encore possible en île de France.

 Publicité 
 
Segolene Royal devant Dominique Bussereau en Poitou Charentes  
Segolene Royal devant Dominique Bussereau en Poitou Charentes
© reuters
 

Dans le Poitou Charentes, Ségolene Royal qui devance nettement le ministre Dominique Bussereau (39% contre 29,4) n'a pas boudé son plaisir, soulignant que la victoire de la gauche marquait un rejet de la politique de Nicolas Sarkozy. Dans le Languedoc Roussillon, le controversé Georges Frêches a montré qu'il restait maître chez lui. Avec 34,3% des voix, il devance très nettement la liste de Hélène Mandroux, investie par le parti socialiste pour lui barrer la route. Cette dernière doit logiquement se demander si elle a fait le bon choix en acceptant de concourir contre son ex-mentor.

La gauche qui détient 20 des 22 régions (seules la Corse et l'Alsace sont aux mains de la droite) peut encore espérer réaliser le grand chelem.

A noter que Dominique Strauss Kahn, est apparu à Sarcelles où il a voté. Prétextant un hasard de calendrier (auquel personne ne croit évidemment) pour expliquer sa présence, DSK lorgne plus que jamais sur 2012. Et a commenté les attaques à l'égard d'Ali Soumaré ("comme toutes les attaques personnelles, elles reviennent à la figure de ceux qui les ont lancées" a t-il dit).

Ali Soumaré  
Ali Soumaré
 

La liste conduite par Soumaré obtient près de 47,7% des voix à Villiers le Bel, son fief (et 27,15% dans le département du Val d'Oise). De là à dire que les attaques de l'UMP à son égard lui ont plutôt servi, il n'y a qu'un pas...

La liste d'Alain Dolium, tête de liste du Mouvement Démocrate (Modem) pour l'île de France, ne fait pas mieux que la moyenne nationale du parti (autour de 4%). Ce qui vaut à l'un des espoirs du Modem un commentaire assassin du journal Le Parisien (15/03/10), dans la rubrique "pour eux c'est fini ou presque" :

Crédité de 4% des voix, Alain Dolium devra rendre des comptes. Présenté comme un "nouvel Obama", le candidat du Modem a fait une campagne marketing, jouant à fond de son image, quitte à oublier de mettre en valeur son mentor François Bayrou. Cette candidature pourrait être sans lendemain" conclut "Le Parisien". Pas sûr que l'intéressé soit d'accord, même si au Modem, l'heure est aux règlements de compte (certains cadres du parti ont demandé la tête de François Bayrou NDLR).




       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Régionales : le PS et la gauche confirment leur succès
  Le casier judiciaire d'Ali Soumaré est vierge selon le "Canard Enchaîné"
  Alain Dolium tête de liste du Modem aux régionales : "Pourquoi je brigue la présidence de l'île de France"
  Les accusations contre Ali Soumare se retournent contre l'UMP
 
Mots-clés
alain dolium   ali soumare   dominique strauss kahn   élections régionales   ségolène royal   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 6 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  questions alimentation
  Mariage d argent
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Guinée      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version