Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Samedi 5 Décembre 2020 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesCaraïbesArticle
Les casques bleus sont réellement à l’origine du Cholera en Haïti
06/12/2010
 

C’est ce qu’indique le rapport d’un épistémologiste mandaté par la France
 
Par Rachel Kesseng
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 Un rapport français sur l’épidémie  du choléra en Haïti accable les soldats de la mission locale de l’ONU.  
Un rapport français sur l’épidémie du choléra en Haïti accable les soldats de la mission locale de l’ONU.
 

Plusieurs manifestations ont eu lieu le mois dernier dans différentes villes d’Haïti, et devant une caserne de la minustah, pour réclamer le départ de la force onusienne, pointée comme responsable de l’apparition du choléra dans le pays.

L’accusation qui n’était alors fondée que sur une rumeur, peut désormais s’appuyer sur un rapport confidentiel, mais non moins officiel, d’un épidémiologiste français, mandaté par Paris. Le rapport que s'est procuré un journaliste de France 2, confirme qu’un camp de casques bleus est bien à l’origine de l’épidémie de choléra, qui a franchi le cap des 2.000 morts en Haïti.

Le document du professeur Renaud Piarroux, indique clairement que : "La mission d’investigation a révélé le caractère sévère et inhabituel de cet épidémie dont l’origine importée ne fait aucun doute. Elle a démarré aux abords du camp de la minustah."
En septembre dernier, une épidémie de choléra a frappé le Népal. La maladie a manifestement été introduite sur île par un contingent de soldats népalais, arrivé en Haïti à la mi-octobre, en provenance de Katmandou.

 Publicité 
 

Sur la propagation vertigineuse de la maladie, l’hypothèse du professeur Piarroux à laquelle adhèrent aussi certains responsables de l’ONG médecins-sans-frontières, est celle d’une contamination massive de la rivière Artibonite, par des excréments humains, issus du camp des nations unis.

En clair, la minustah aurait vidé ses fosses sceptiques dans le lit de la rivière, dont l’eau est bue et utilisée par la population locale. Des affirmations rejetées par les responsables des Nations-Unies. Le rapport français souligne cependant des défaillances de l’ONU et même des dissimulations :
"il est difficile d’imaginer que les officiers et les soignants de la minustah n’aient pas eu connaissance de la suspicion de cholera " affirme le rapport français, qui a été transmis à l’ONU et aux autorités haïtiennes.

Voilà qui pourrait exacerber l’agitation populaire qui se poursuit en Haïti, avec des manifestations de plus en plus violentes et soutenues pour réclamer l’annulation du scrutin du 1er tour de la présidentielle, dont les résultats doivent doit être annoncés demain.




       
Mots-clés
caraïbes   choléra   haiti   onu   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 19 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 1
  bien dans sa peau
  astuces pour vivre plus heureux - Partie 2
  Saine alimentation
  Bang gia cac loai vai bat moi nhat của Hoa Phat Dat
  Billets - Comment perdre du ventre - DotClear 1.2-rc
  
  Conseils alimentaires
  Maintenir un poids sante
  Avantages des aliments antioxydants et des superaliments
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version