Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Mercredi 22 Mai 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
Mauritanie : le veto de la communauté internationale contre un scrutin "unilatéral" après le coup d’état.
11/08/2008
 

Des représentants de la communauté internationale en Mauritanie s’opposent à l'organisation par la junte d'un scrutin présidentiel "unilatéral", après le coup le putsch militaire du 6 août.
 
Par Rachel Kesseng
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
Le général Mohamed Ould Abdel Aziz, le 10 août 2008 à Nouakchott © AFP  
Le général Mohamed Ould Abdel Aziz, le 10 août 2008 à Nouakchott © AFP
 

Alors même que des partisans du président mauritanien déchu, devaient tenir ce lundi après-midi un rassemblement politique à Nouakchott pour protester contre le putsch, la communauté internationale par le biais de quelques uns de ses représentants, dont les ambassadeurs de France, d'Allemagne, d'Espagne et des Etats-Unis, ainsi que le délégué de la Commission européenne et le représentant du Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD) à Nouakchott ont rencontré ensemble, le général Mohamed Ould Abdel Aziz chef de la junte militaire.

Selon une source diplomatique française citée par l’Agence France Presse, les six représentants de la communauté internationale ont exprimé leur rejet ferme de "l'organisation d'une élection unilatérale qui, de ce fait, serait considérée illégitime". Ils ont cependant "incité le général à nouer un dialogue avec la communauté internationale pour éviter à la Mauritanie de se voir isolée".

La Mauritanie que l’Union Africaine avait déjà menacée vendredi dernier, de suspendre de son organisation "jusqu'à ce que le pays retrouve un gouvernement constitutionnel".Des envoyés spéciaux de l’UA, de la Ligue arabe, de l'ONU ont quitté le pays, après avoir parlé chacun en tête à tête avec le chef de la junte, sans avoir fait de déclaration commune.

Le général Ould Abdel Aziz, à la tête d'un Haut conseil d'Etat exclusivement composé de militaires, a déclaré l'AFP: "Je crois que la communauté internationale ne cherche pas à déstabiliser la Mauritanie" et il a souhaité "se rapprocher" d'elle, "dans l'intérêt de tous".

Selon une source proche de la junte, le général a reçu durant le week-end, les ambassadeurs de pays limitrophes et voisins tels que le Maroc,l’Algérie, le Sénégal, la Gambie - ainsi que les représentants de partenaires économiques importants, à l’instar du Qatar, des Emirats arabes unis et de la Chine.

 Publicité 
 
La bataille du législatif engagée

La junte doit en principe adopter dans le courant de la semaine une "ordonnance constitutionnelle" organisant de "façon collégiale" les fonctions du président renversé et nommer un gouvernement que dirigera Mohamed Ould Abdel Aziz.

Le président de l'Assemblée nationale, Messoud Ould Boulkheïr qui dirige l'Alliance populaire et progressiste (qui compte cinq députés et trois ministres), a de son côté "solennellement" déclaré dimanche 10 août : "ne reconnaître comme seul dépositaire légitime du pouvoir exécutif que le président de la République élu", actuellement gardé dans une villa en résidence surveillée.

Plusieurs partisans du président renversé, dont des ministres et des députés, s'étaient rassemblés vendredi à Nouakchott pour demander le rétablissement du chef de l'Etat et le retour de l'armée dans les casernes.
Une demande qui a aussitôt, essuyé le désaveu de la grande majorité des députés mauritaniens. Au total 67 d’entre eux sur 95 ont rejeté dans un texte commun "les déclarations du député, jugeant" qu'elles n'expriment que son opinion personnelle et non pas celle du président de l'Assemblée nationale".

En rappel, le général Mohamed Ould Abdel Aziz, commandant dans un passé récent, de la Garde présidentielle mauritanienne, a dirigé mercredi 6 août 2008, un coup d'Etat contre le premier président démocratiquement élu en Mauritanie, après que ce dernier eut procédé au limogeage de quatre chefs de l’amée dont l’officier Mohamed Ould Abdel Aziz alors âgé de 52 ans.



       
Mots-clés
coup d'etat   mauritanie   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      Diversité      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version