Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Dimanche 22 Septembre 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesAfriqueArticle
RDC : 1000 morts par jour des suites des conflits selon le Pnud
22/03/2008
 

RSF dénonce la détention "au secret" d'un journaliste à Kinshasa
 
Par PANAPRESS
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
 

Plus de 1.000 personne s meurent chaque jour en RD Congo, depuis près d’une décennie, des conséquences directes ou indirectes des conflits armés qu’a connus ce pays, relève un document du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) publié ce vendredi.

La Province Orientale figure parmi les régions les plus touchées par ces affrontements meurtriers, avec des taux de morbidité, de malnutrition, d’analphabétisme, de violences sexuelles et de prévalence du VIH/SIDA les plus élevés du pays. Dans cette province, les infrastructures existantes sont peu nombreuses et délabrées. Deux écoles sur trois sont en ruines. Un seul enfant sur deux est scolarisé et dans ce groupe déjà restreint, les filles sont largement minoritaires, indique la source.

Le document fait également savoir qu’une personne sur cinq bénéficie d’un accès à l’eau potable et aux conditions d’hygiène élémentaire. Dès lors, poursuit le texte, les maladies d’origine hydrique sont fréquentes, causant de nombreux décès au sein de la population dont les défenses immunitaires sont constamment affaiblies par la malnutrition et la malaria.

De même, la peste, le monkeypoxe (une forme rare de variole), la méningite, la maladie du sommeil (trypanosomiase) et la cécité des rivières (onchocercose) ressurgissent régulièrement dans cette région, laissant dans leur sillage des traces macabres, souligne le document.

 Publicité 
 

S’agissant des populations civiles et particulièrement les femmes, elles subissent toujours des répercussions dramatiques de ces conflits. La violence sexuelle a été utilisée comme arme de guerre par les groupes armés, singulièrement à l’encontre des femmes et même des enfants qui représentent 40% des victimes, déplore le texte.

Ces abus augmentent la propagation des Maladies sexuellement transmissibles comme le VIH/SIDA, poursuit le texte, notant d’autres conséquences dramatiques de la guerre: les veuves se retrouvent seules à devoir supporter les charges familiales d’où la féminisation de la pauvreté.

Lors de sa visite à Kisangani, chef-lieu de la Province Orientale, en mars 2006, l’ancien Secrétaire général des Nations unies, Kofi Annan, avait exhorté le PNUD à accroître son assistance aux populations, notamment aux femmes et aux orphelins, souvent les plus affectés par les conflits. En ouvrant un bureau provincial à Kisangani et en multipliant les activités en faveur de la femme et des personnes les plus démunies, le PNUD a concrétisé la volonté de Kofi Annan, note le document du PNUD.

RSF dénonce la détention "au secret" d'un journaliste à Kinshasa
 
 

L'organisation internationale de défense de la presse, Reporters sans frontières (RSF), dénonce la détention "au secret" d'un journaliste à Kinshasa, sans motif connu, par l'Agence nationale de renseignements (ANR), dans un communiqué reçu vendredi.

Selon RSF citant l'organisation locale de défense de la presse, Journaliste en danger (JED), le directeur du bi-hebdomadaire privé "l'Interprète", Nsimba Embete Ponte a été enlevé le vendredi 7 mars 2008 vers 17H30 à un arrêt de bus à Kinshasa par des hommes armés non autrement identifié. "Il n'y a pas de justification au comportement des forces de sécurité. Quels que soient les motifs de l'arrestation de ce journaliste, sa famille a le droit de les connaître et de lui rendre visite", note RSF.

"De son côté, le prisonnier doit pouvoir se défendre, faute de quoi les services de renseignement congolais se rendraient coupables d'une grave violation du droit et devraient faire l'objet de sanctions prévues par la loi", indique l'organisation internationale de défense des journalistes.


Selon Reporters sans frontières, la femme et les deux frères du journaliste qui ont réussi à le retrouver dans un bâtiment de l'ANR sur le bord du fleuve Congo, se sont vus refuser l'accès à ce dernier, par les policiers en faction les menaçant de les placer en état d'arrestation s'ils insistaient.

"Nsimba Embete Ponte n'a eu accès ni à un avocat ni à un médecin, en violation de l'article 19 de la Constitution qui garantit les droits des détenus", rappelle RSF. Selon JED, avant son arrestation, le journaliste se disait menacé à la suite de la publication, le 29 février 2008, d'une série d'articles sur l'état de santé du président Joseph Kabila.

       
Mots-clés
rdc   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 3 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  questions alimentation
  Mariage d argent
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Can 2010      Caraïbes      Célébrités      Cote D'ivoire      Coupe Du Monde 2010      Diaspora Africaine      France      Gabon      Ghana      Guinée      Guinee Conakry      Livre      Mali      Nigeria      Présidentielles Ivoiriennes      Rdc      Senegal      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version