Retrouvez Grioo.com sur votre mobile: http://m.grioo.com
Grioo.com   Grioo Pour Elle       Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  
   Jeudi 23 Mai 2019 RECHERCHER : Sur Grioo.com  Sur Google 
 Accueil  Rubriques  Archives  Forum     Qui sommes-nous ?     

  News
News pays
Afrique
Caraïbes
Monde
Société
Sports
Santé
Insolite
Bloc Notes
  Economie
Management
  Culture
Histoire
Médias & Société
Musique
  Hommes illustres
Success stories
Interviews
Parcours
Initiatives
  Célébrités
Quizzs
Galeries Photos
Bons Plans
Musique
  Opinions
Conseils B2B
Forum


Pour recevoir notre lettre d'information, veuillez saisir votre email



AccueilRubriquesSportsArticle
Tommie Smith : "Je ne suis pas surpris par la victoire de Usain Bolt..."
20/08/2008
 

On ne saurait oublier le poing levé aux Jeux de Mexico de 1968. Dans une interview accordée à l’Equipe, Tommie Smith se confie au sujet de l’admiration qu’il porte pour le nouveau champion jamaïcain du 100 mètres, Usain Bolt.
 
Par Alexandra Guellil
Imprimer
Envoyer à un ami
Réagir
 Publicité 
 
 
© as.sjsu.edu  

La victoire d’Usain Bolt ne fait pas parler que les mauvaises langues. Tout au contraire. Interviewé par le quotidien sportif, l’Equipe (mardi 19 août 2008), Tommie Smith se confie au sujet du champion jamaïquain.

Même s’il avoue n’avoir vue que « le dos de Bolt » lors de la première finale, car « assis dans la tribune derrière la ligne d’arrivée », il reconnaît tout de même que son franchissement « était vraiment impressionnant. » Tommie Smith dit ne pas avoir été surpris par la victoire de Bolt car il l'avait vu courir en Jamaïque il y a deux ou trois ans.

Malgré sa réputation, Tommie Smith reste très humble et respectueux des règles d’usage. Il avoue qu’il ne pourrait « jamais se permettre de donner des conseils » à Usain Bolt « sans l’accord de son coach ou de son agent ». En répondant à une question portant sur une comparaison entre Bolt, lui et Carl Lewis, il juge que le jamaïquain est "de loin le meilleur au départ", possède de bonnes qualités techniques et la puissance en plus.

Gagnez des médailles et commencez par défendre les droits de l’homme chez vous. Combattez pour votre identité, mais n’oubliez pas que le prix à payer sera surement très élevé.
Tommie Smith


A la question de savoir si Usain Bolt a des chances de devenir champion olympique sur 200 mètres en battant le record de Michael Johnson, Tommie Smith répond qu’il lui « souhaite » de devenir champion olympique sur 200 mètres mais en « 19"35 ». Selon lui, le record du monde de Michael Johnson peut être battu dans n'importe quel meeting alors qu'une médaille olympique n'est décernée que tous les quatre ans. Le plus important pour lui est donc que Bolt soit sacré champion olympique sur 200 mètres.

 Publicité 
 
Aux Jeux de 1968, Tommie Smith avait levé le poing en signe de protestation contre la non application des lois antiségrégationistes aux Etats-Unis. Ce geste lui avait coûté très cher...  
Aux Jeux de 1968, Tommie Smith avait levé le poing en signe de protestation contre la non application des lois antiségrégationistes aux Etats-Unis. Ce geste lui avait coûté très cher...
 

On connaît Tommie Smith pour son fameux poing levé en soutien au mouvement du Black Power lors de sa victoire aux jeux de Mexico de 1968. Le champion avoue regretter qu’on ne fasse allusion qu’à ce geste qui ne représente qu’une partie minime de sa vie engagée dans le Black Power. Interrogé sur l’engagement des nombreux athlètes quant à la cause des droits de l’homme et du Tibet, c’est l’esprit sportif qui prend le dessus. Il se rappelle qu’à « Mexico, (il n’a pas) défié le gouvernement mexicain » mais s’est opposé aux autorités américaines et aux lois antiségrégationnistes qui régnaient à l'époque.

Banni à la suite de la démonstration "politique", Tommie Smith n'a été réhabilité qu'en...1998 lors des sélections d'athlétisme à la Nouvelle Orléans, soit trente ans après Mexico : (...) "C'était la première fois que le nom de Tommie Smith n'était plus seulement associé au geste du Mexique. On parlait à nouveau de moi comme d'un champion, un membre de l'équipe américaine d'athlétisme".

Mon père n'avait aucune conscience politique. Il lisait seulement la bible(...) Quand on n'a pas accès à l'éducation, on n'est même pas en mesure de l'ouvrir
Tommie Smith


Si Tommie Smith avait donc un message à faire passer aux athlètes engagés, ce serait « gagnez des médailles et commencez par défendre les droits de l’homme chez vous. Combattez pour votre identité, mais n’oubliez pas que le prix à payer sera surement très élevé. »

Au sujet de Barack Obama, Tommie Smith rappelle juste qu’au-delà des bienfaits que représente la candidature d’un homme noir, « il ne faut pas oublier que ça a été possible grâce aux gens qui ont sacrifié leur vie dans le combat pour la liberté. » Il conclut l’interview en disant que Barack Obama semble vouloir beaucoup de choses en matière de politique, d'économie et en d'éducation, et qu’il est impatient de voir ce qui va se passer.

       
Sur le même sujet sur Grioo.com
  Quand Carl Lewis tacle Usain Bolt…et l’athlétisme jamaïquain
  Vidéo: le 200 mètres d'Usain Bolt
  Usain Bolt remporte la médaille d’or sur 200 mètres et bat le record du monde
 
Mots-clés
black power   jamaïque   jeux olympiques   tommie smith   usain bolt   
 
 Donnez votre opinion ou lisez les 0 réaction(s) déjà écrites
 Version imprimable de l'article
 Envoyer l'article par mail à une connaissance


Partager sur: Partager sur Facebook Facebook   Partager sur Google Google   Partager sur Yahoo Yahoo   Partager sur Digg Digg   Partager sur Delicious Delicious  
 
 
Les dernières photos publiées sur Grioo Village
 
Les derniers articles Grioo Pour Elle

 Grioo Pour Elle, le site des femmes noires et métissées
 
Les derniers billets sur nos blogs
  Mariage d argent
  
  
  meetic
  Je cherche une bel homme noir
  saison 2014 - 2015 cours de danse africaine a Rouen
  ____La rébellion congolaise du M 23 autrefois connue sous le nom de Congrès national pour la défense du peuple (CNDP),souhaite se reconvertir en formation politique
  ____Plus de 91 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents en Afrique du Sud. Parmi les absents de marque, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou (Le fait qu'Israël ait soutenu longuement le régime pro-apartheid )(1918-2013)
  Jean-Pierre Thystère-Tchicaya naît le 7 janvier 1936 à Pointe-Noire, de parents vili.
  ___Inauguration des voiries urbaines de la ville de Nkayi--Betou mé yamb’ ngue na Congo ! (munukutuba)
 
 
 
 
Top
 
 
 
 
 Gala 2016 : le club efficience annonce la création d'un fonds de la diaspora
 Les cosmétiques Soleza désormais disponibles au Cameroun
 Can 2017 : le tirage au sort a eu lieu
 Terroriste où es-tu ? : Partout et nulle part !
 Nigeria : Stephen Keshi s'en est allé
 Mohammed Ali, ''the greatest'' s'en est allé
 Décès de Papa Wemba : les hommages se multiplient
 Orange rachète l'opérateur libérien Cellcom
 Congo : Denis Sassou Nguesso réélu au premier tour
 Niger: le président Mahamadou Issoufou réélu avec 92,49% % des voix
 
Afrique      Afrique Du Sud      Barack Obama      Benin      Bons Plans      Burkina-faso      Cameroun      Caraïbes      Célébrités      Congo Brazzaville      Cote D'ivoire      Diaspora Africaine      France      Gabon      Ghana      Haïti      Livre      Mali      Nigeria      Racisme      Rdc      Rwanda      Senegal      Tchad      Togo     
 
 



   
 
Le site des femmes noires et métissées | Grioo Village | English version