Grioo.com   Grioo Pour Elle     Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  



grioo.com
Espace de discussion
 
RSS  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Égypte négro-africaine : vérité historique ou récupération
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Egyptologie
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
OGOTEMMELI
Super Posteur


Inscrit le: 09 Sep 2004
Messages: 1498

MessagePosté le: Lun 02 Nov 2009 13:16    Sujet du message: Répondre en citant

Eh, vous aussi!?
Comment vous faites pour ne pas connaître cet immense "spécialiste" autoproclamé de ce dont il ne sait rigoureusement rien???
François-Xavier Fauvelle-Aymar est coutumier des conneries sur Cheikh Anta Diop et l'afrocentricité :
- juillet 1996, il a publié "L'Afrique de Cheikh Anta Diop" (éd. Karthala) préfacé par Elikia Mbokolo. Un ouvrage où il confesse son incompétence dans les diverses disciplines académiquezs mobilisées par Diop, dont il tente malgré tout, non pas de tester la validité scientifique des thèses, mais de traquer "le non-dit", les fondements idéologiques invavoués de l'oeuvre...
Ces balivernes grotesques de Fauvelle-Aymar ont été proprement balayées par Doué Gnonsoa dans "Cheikh Anta Diop, Théophile Obenga : combat pour une Re-naissance africaine", éd. L'Harmattan, 2003...

- Avril 2000, avec JP Chrétien et Claude-Hélène Perrot, Fauvelle-Aymar a dirigé l'ouvrage collectif intitulé "Afrocentrismes - L'histoire des Africains entre Egypte et Amérique" (éd. Karthala) ; qui est censé être la principale ouevre critique de l'afrocentricité par les "spécialistes" autoproclamés de l'Afrique. Le médicament de cette autre diarrhée a été administré par Théophile Obenga dans "Le sens de la lutte contre l'africanisme eurocentriste" (éd. Khepera/L'Harmattan, 2001)...

On pouvait croire qu'après s'être fait copieusement botter les fesses, à deux reprises, notre idéologue africaniste aurait lâché l'affaire pour s'occuper désormais de la prolifération des pédophiles chez les prêtres chrétiens aux Etats-Unis ; voire du phénomène de la congélation de nouveaux nés dans certaines tribus européennes du XXIè siècle (genre époux Courjeault...). Eh ben, non : il remet ça avec ce dernier attrape-nigauds que malheureusement certains parmi nous ne résisteront pas à l'envie de gober...

Bref, Fauvelle-Aymar est un fieffé charlatan : il ne sait pas lire les Mdw Ntjr, ne connaît rien à la linguistique historique africaine, ne parle aucune langue négro-africaine, ne connaît pas grand chose à l'histoire ancienne de l'Afrique, ne pige rien à la biologie moléculaire, ne comprend pas l'archéologie des anciennes civilisations africaines... ne maîtrise rigoureusement aucune discipline académique pouvant l'établir valablement comme "spécialiste" de l'Afrique ; autre que l'africanisme ronronnant, dégoulinant du mépris de l'Autre, de la négrophobie académique des petits-fils de spectateurs des Zoos Humains, et autres descendants de la cuisse de Gobineau-Cuvier...


P.S.
L'intérêt initial de ce topic était de voir comment certains apprentis intellectuels africains ont acculturé le discours négrophobe inculte des Fauvelle-Aymar et consorts ; Tidiane Ndiaye (ou Tierno Monénimbo)étant une caricature de ce genre d'aliénés, qui pensent qu'en anonnant les classiques européens et en ignorant tout de l'histoire africaine (Contient+ Diaspora) des idées, ils accèdent aux plus hautes cîmes de la "Raison" (résonnante) "universelle"...

Mais de là à se recoltiner les conneries de l'un de leurs maîtres à penser, je crois que je ne vais pas pouvoir suivre : bon courage...
_________________
http://www.afrocentricite.com/
Umoja Ni Nguvu !!!

Les Panafricanistes doivent s'unir, ou périr...
comme Um Nyobè,
comme Patrice Lumumba,
comme Walter Rodney,
comme Amilcar Cabral,
comme Thomas Sankara,
Et tant de leurs valeureux Ancêtres, souvent trop seuls au front...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ARDIN
Super Posteur


Inscrit le: 22 Fév 2004
Messages: 1863
Localisation: UK

MessagePosté le: Lun 02 Nov 2009 18:44    Sujet du message: Répondre en citant

OGOTEMMELI a écrit:
On pouvait croire qu'après s'être fait copieusement botter les fesses, à deux reprises, notre idéologue africaniste aurait lâché l'affaire pour s'occuper désormais de la prolifération des pédophiles chez les prêtres chrétiens aux Etats-Unis ; voire du phénomène de la congélation de nouveaux nés dans certaines tribus européennes du XXIè siècle (genre époux Courjeault...). Eh ben, non : il remet ça avec ce dernier attrape-nigauds que malheureusement certains parmi nous ne résisteront pas à l'envie de gober...

Eh, toi aussi!?
Comment tu fais pour ne pas connaître que cet immense "spécialiste" autoproclamé s'est fait copieusement botté le cul, non pas deux fois, mais cinq fois?
Il y a Molefi Kete Asante qui l'a fait pour toute la secte eurocentriste dans son essai tranchant: "The Painful Demise of Eurocentrism", ouvrage publié il y a 9 ans.
Il y a Didier Gondola, récemment avec "Africanisme, La Crise d'une illusion".
Et il y a surtout Ramsès L. Boa Thiémélé, dont le propos répond directement à notre indécrottable François-Xavier Fauvelle et son livre "L'Afrique de Cheikh Anta Diop.
La critique qui consiste à nous reprocher une certaine contemplation du passé mythique est définitivement enterré. L'Africanisme Eurocentriste est à jamais vaincu et il ne reste plus qu'à vaincre notre propre incrédulité au message de Cheikh Anta Diop.

Voici d'ailleurs l'intégralité de l'introduction du livre du Professeur Ramsès L. Boa Thiémélé, intitulé Nietzsche et Cheikh Anta Diop; un livre qui a fait une entrée discrète mais déterminante en 2007 dans la cour des vulgarisateurs de l'oeuvre et de la pensée de Cheikh Anta Diop
Citation:

INTRODUCTION

Selon une certaine critique, Cheikh Anta Diop nous renverrait dans ses écrits à un jeu de correspondance entre «race» et «culture». La race signalerait la culture et inversement la culture signalerait la race. Le chef de fil de cette tradition critique est François-Xavier FauveIIe. II a formulé cette critique dans un livre devenu depuis sa parution la Bible ou le Coran des critiques.
Aux yeux de François-Xavier Fauvelle (F-X. FauveIIe), la thématique de l'antériorité ou de l'origine égyptienne ancienne fait tomber Cheikh Anta Diop (Ch. A. Diop) dans une vision schématique de l’histoire où "l'origine", concept piégé, est caractérisé "par l’état de plus grande pureté".
Pour F-X. FauveIIe, trois genres de nostalgies sont exprimés dans la pensée de Ch. A. Diop: la nostalgie de la vérité, la nostalgie des origines et la nostalgie de l'être. Ces trois types de nostalgie, essence de la pensée de Ch. A. Diop, convoqueraient la fierté des Africains, rehausseraient leur dignité et entretiendraient l'espoir de revenir dans l'histoire. En somme ces nostalgies aideraient les Africains à se construire une mémoire collective. Au bout du compte, l’œuvre de Ch. A. Diop, qui ne se concevrait pas en dehors d’une orientation politique, produirait une véritable pétrification des sociétés africaines ainsi analysées. Ch. A. Diop présenterait quasiment des sociétés inaltérées qui ignorent quasiment tout changement, toute évolution.

Est-il vrai que toute cette quête des origines égyptiennes anciennes se résorbe dans une recherche mythique d'origines tout autant mythiques ?
Ce phénomène de la quête des origines n’a-t-il pas des causes plus profondes, enracinées dans la nature même de l’homme et qui fait que, bien souvent, mais surtout en période de crise sociale ou intellectuelle, les peuples et les individus éprouvent le désir de quelque chose qui puisse leur apporter un sentiment de continuité et permanence ? Qu’est ce qu’une révolution, sinon une rupture d’avec la tradition, un retour aux origines et par une présence obsédante de cette même origine ?
Est-ce pour avoir méconnu la force autoritaire du commencement, la valeur de l’origine, de l’originaire ou de l’originel que F-X. FauveIIe ne comprend pas que l’origine se caractérise par l’état de plus grande pureté ? Toute origine n’est-elle pas essentiellement pure ? Et cette pureté n’est-elle pas de plusieurs ordres : symbolique, réel, imaginaire, inventé et même construit ?

Cette force autoritaire du commencement, fonctionne à merveille, dans la pensée du philosophe allemand, Nietzsche. Elle semble marquer une grande partie de sa vie intellectuelle, lui qui estimait que la Grèce antique constituait la référence pour tout Européen animé du désir de créer. La vie de Nietzsche, ses choix philosophiques et conceptuels ainsi que sa méthode généalogique ne nous ramènent-ils pas à la pureté des origines que stigmatise F-X. FauveIIe dans la pensée de Ch. A. Diop?
Nietzsche et Ch. A. Diop nous indiquent que bien souvent, mais surtout en période d’incertitude et de crise, la quête des origines permet à l’esprit humain de surmonter la séparation ontologique et historique. Malheureusement, animé d’un désir de "psychanalyser" l’œuvre de Ch. A. Diop, F-X. FauveIIe n’a pas su apprécier la nature métaphysique de la recherche de l’origine.

Toute interrogation sur l’origine est-elle création de mythologie ? Toute origine est-elle mythique ? N’y a-t-il pas des formes de nostalgies qui recouvrent une ontologie de la personne ?
En répondant à ces interrogations, une fois de plus, va nous apparaître le caractère universel de la recherche des origines. La raison n’est pas étrangère au procédé d’assignation d’une pureté à l’origine. Ici également, l’acte d’enracinement du présent dans le passé et du passé dans le présent, révèle sa nature fondamentale et universelle. Et c’est à partir de ce principe de constitution de l’humanité que nous allons opérer le rapprochement entre la biographie et la bibliographie de Nietzsche avec celles de Ch. A. Diop.

Ainsi levons immédiatement une équivoque dans ce comparatisme que nous établissons entre Nietzsche et Ch. A. Diop. Il ne s'agit pas de comprendre le point de vue de Ch. A. Diop sur les thèses de Nietzsche. Nous éviterons de confronter les points de vue de l'un et de l’autre sur des aspects spécifiques de leurs doctrines.
Dans la première partie, nous allons voir si les critiques, notamment, celles de F-X. FauveIle, sont fondées quant à la soumission de Ch. A. Diop à une construction mythologique de la nostalgie.

Dans la deuxième partie, la méthode comparée nous permettra de retrouver chez Nietzsche et chez Ch. A. Diop des traits communs : leur quête de l'origine à travers l'amour de l'Antiquité, leur passion pour l'unité et leur volonté de remanier la tradition, scientifique de leur époque.
Dans la troisième partie, il s'agira d'aller au-delà de la problématique de l'origine et de la nostalgie. La philosophie de Nietzsche nous servira d'instrument d'analyse de la réalité africaine. Investissant ses méthodes d'analyse dans la réalité africaine, nous montrerons que Ch. A. Diop peut être interprété comme un des précurseurs de la modernité africaine, mais d'une modernité devant déboucher sur la Renaissance de l'Afrique.

Nieztsche et Cheikh Anta Diop, Introduction Page 17-19, Paris, L'Harmattan 2007

_________________
l'Hommage a Cheikh Anta Diop sur PER-ANKH
l'Hommage a Mongo Beti sur PER-ANKH
l'Hommage a Aime Cesaire sur PER-ANKH

LPC-U : CONSTRUIRE LE CONGO POUR L'UNITÉ DE L'AFRIQUE
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
OGOTEMMELI
Super Posteur


Inscrit le: 09 Sep 2004
Messages: 1498

MessagePosté le: Lun 02 Nov 2009 19:38    Sujet du message: Répondre en citant

ARDIN a écrit:
Eh, toi aussi!?
Comment tu fais pour ne pas connaître que cet immense "spécialiste" autoproclamé s'est fait copieusement botté le cul, non pas deux fois, mais cinq fois?

Merci là-bas, Parent : effectivement, je n'ai pas lu "The painful demise...", ni l'ouvrage de Boa Thiémélé (que Kassi m'avait pourtant vivement conseillé...). Je tâcherai donc d'arranger tout ça prochainement...

Orké Djaaaa, Fauvelle-Aymar est un masochiste!? Ya na qui aiment ça dêh!?

Laissons le s'enivrer de sa propre logorrhée : pauvre saoulard, vas...
Nous on avance, pian!
_________________
http://www.afrocentricite.com/
Umoja Ni Nguvu !!!

Les Panafricanistes doivent s'unir, ou périr...
comme Um Nyobè,
comme Patrice Lumumba,
comme Walter Rodney,
comme Amilcar Cabral,
comme Thomas Sankara,
Et tant de leurs valeureux Ancêtres, souvent trop seuls au front...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bahamadia
Grioonaute 1


Inscrit le: 24 Mai 2009
Messages: 236

MessagePosté le: Lun 02 Nov 2009 19:54    Sujet du message: Répondre en citant

Ce que je trouve extraordinaire avec ces auteurs c'est qu'ils sont toujours spécialistes de l'Afrique. C'est en partie pour cette raison que je l'ai posté et ai pensé la même chose qu'afrobeat que c'est la peur qui les guide. Lugan, la terreur des universités, a aussi sorti un livre sur l'Afrique. Désolé de vos faire part de ces livres mais bon, c'est quand même des livres qu'on met en évidence afin que les clients les lisent et en partie les Africains.

L'histoire de l'Afrique, des origines à nos jours de Bernard Lugan :

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
asher001
Grioonaute 1


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 220

MessagePosté le: Mer 04 Nov 2009 10:36    Sujet du message: ... Répondre en citant

J'ai lu et relu ce livre :

Didier Gondola, récemment avec "Africanisme, La Crise d'une illusion";

j'ai connu cet auteur grâce au post d'une personne de Grioo et je ne regrette pas l'avoir acheté;
j'ai lu également :" le sens de la lutte contre l'africanisme eurocentriste", acheté à la FNAC par "hasard"; je voulais un bouquin pas trop cher (10,88€ à l'époque; hé ben je ne regrette pas le choix;

le seul hic, c'est qu'à chaque fois après avoir lu ces bouquins et autres également de ce genre, je dois faire davantage de méditation pour me calmer; n'étant pas écrivain , historien , poête, je n'ai que cela comme moyen pour canaliser cette saine colère, qui est l'origine de tout acte créatif.

C'est sûr que ces spécialistes sont des incompétents Théophile Obenga les a bien démasqué et n'en parlons plus de Gondola;
Je prends mon pied en lisant ces auteurs;
bien sûr que ces spécialistes ont peur et ce n'est que le début;
mais j'aimerais savoir de quoi ils ont peur réellement ?
Peur de mourir , de disparaitre ? Parce qu'ils se sentent vivant en cassant du sucre toute leur vie sur "les noirs", les africains ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
OGOTEMMELI
Super Posteur


Inscrit le: 09 Sep 2004
Messages: 1498

MessagePosté le: Dim 03 Jan 2010 04:17    Sujet du message: Re: axoum Répondre en citant

apophis a écrit:
voila ogotemli j'aimerais rebondir sur le topic en parlant d'une civilisation que tu connais,axoum cette civilisation etait l'une des 4 grandes civilisations et ressemblait beaucoup a venise pour son rapport a la mer je me demandais si ça aurait été possible si elle aurait eu le meme sort que les pays europeens

Le sort des Européens n'est pas si enviable, sauf par méprise : pour en arriver là, les Blancs ont déporté des dizaines de millions de Nègres, massacrant d'autres millions d'autochtones d'Amériques ; ils se sont "partagés" l'Afrique, mettant le grappin sur ses ressources humaines (Travaux Forcés) et naturelles. Seraient-ils devenus quelque chose sans perpétrer autant de crimes? Visiblement, ils ont cru que non, puisqu'ils n'ont pas su faire autrement, pour le malheur de leurs innombrables victimes...

Bref, le sort des Européens ne peut pas être l'aune à laquelle on apprécierait toute civilisation : le règne de l'AVOIR (toujours plus de pognon) n'est pas du tout celui de l'ESPRIT/ÊTRE, que Bilolo situe à Wasê, au temps où des Temples majestueux étaient consacrés à la connaissance approfondie de soi...

AXOUM n'avait rien à envier à Venise qui était une grande foire aux esclaves...

La richesse d'Axoum provenait, d'une part, de son monopole du commerce lointain de l'Afrique via la Mer Rouge ; vendant sur le marché mondial des produits en provenance de l'Afrique Centrale (et de l'Ouest?), et distribuant en Afrique des produits d'origine asiatique (Péninsules Arabique et Indienne, etc.). D'autre part c'était aussi une grande puissance agricole et artisanale, qui produisait des denrées très prisées sur le marché international...

En somme : AXOUM n'aurait jamais pu connaître le sort des royaumes négriers européens, lesquels finançaient des hordes de flibustiers, pirates et autres corsaires des mers, notamment en vue de piller la flotte d'Espagne qui convoyait annuellement les richesses extraites par la couronne espagnole des mines (or, argent, cuivre) américaines, entre 1580 et 1640...
[Eric Williams a des chapitres saisissants sur cet épisode dans son "Histoire des Caraïbes" ]


Le cas d'Axoum mérite donc amplement d'être connu pour lui-même, recelant des enseignements dignes du plus grand intérêt pour nous autres...
_________________
http://www.afrocentricite.com/
Umoja Ni Nguvu !!!

Les Panafricanistes doivent s'unir, ou périr...
comme Um Nyobè,
comme Patrice Lumumba,
comme Walter Rodney,
comme Amilcar Cabral,
comme Thomas Sankara,
Et tant de leurs valeureux Ancêtres, souvent trop seuls au front...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
OGOTEMMELI
Super Posteur


Inscrit le: 09 Sep 2004
Messages: 1498

MessagePosté le: Dim 03 Jan 2010 04:47    Sujet du message: Re: ... Répondre en citant

asher001 a écrit:
C'est sûr que ces spécialistes sont des incompétents Théophile Obenga les a bien démasqué et n'en parlons plus de Gondola;
Je prends mon pied en lisant ces auteurs;
bien sûr que ces spécialistes ont peur et ce n'est que le début;
mais j'aimerais savoir de quoi ils ont peur réellement ?
Peur de mourir , de disparaitre ? Parce qu'ils se sentent vivant en cassant du sucre toute leur vie sur "les noirs", les africains ?

Ces "spécialistes" ont peur de perdre leur joujou : l'Afrique est un objet entre leurs mains depuis que leurs pays nous ont vaincus ; un objet de tous les fantasmes, y compris les plus grotesques comme ceux des Gobineau, Cuvier, Ferry, Hugo, Watson...

D'aucuns ont usurpé des positions professionnelles confortables en distillant leurs sottises sur l'Afrique dans diverses places académiques, littéraires, etc. Ils risqueraient donc de perdre leur gagne-pain quotidien s'ils étaient reconnus pour ce qu'ils sont : des imposteurs qui croient pouvoir masquer indéfiniment leur incompétences, en tenant fermement à distance les "vrais" savants africains de l'Afrique (Diop, Obenga, Asante, Mazama, Marimba, Karenga, Ki-Zerbo, Pouémi, Bilolo, Eboussi Boulaga, Djibril Samb, etc.)...

Mais surtout, en renonçant à obstruer la connaissance de soi des Africains, ces "spécialistes" enlèveraient aux Etats (et entreprises multinationales) qui les rétribuent l'un de leur pouvoir les plus efficaces sur les Africains : l'aliénation épistémique. Des Africains qui penseraient par eux-mêmes, pour eux-mêmes, avec leurs propres outils analytiques, pour poser et résoudre leurs propres problèmes, tels qu'ils les entendent et en conçoivent les solutions, seraient trop dangereux pour ceux qui vivent de leurs rentes de domination séculaire des Nègres...idéologiquement déguisée en "Coopération Nord-Sud"...
_________________
http://www.afrocentricite.com/
Umoja Ni Nguvu !!!

Les Panafricanistes doivent s'unir, ou périr...
comme Um Nyobè,
comme Patrice Lumumba,
comme Walter Rodney,
comme Amilcar Cabral,
comme Thomas Sankara,
Et tant de leurs valeureux Ancêtres, souvent trop seuls au front...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arara Dajome
Grioonaute


Inscrit le: 26 Jan 2006
Messages: 94

MessagePosté le: Dim 25 Juil 2010 20:41    Sujet du message: Répondre en citant

rien
_________________
http://ippopotamo1.skyrock.com/


Dernière édition par Arara Dajome le Lun 11 Juil 2011 10:53; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
bahamadia
Grioonaute 1


Inscrit le: 24 Mai 2009
Messages: 236

MessagePosté le: Dim 25 Juil 2010 22:18    Sujet du message: Répondre en citant

Arara Dajome a écrit:
Bonjour Bahamadia,

As-tu lu l'ouvrage? Si oui pourrais-tu me dire vers quelles disciplines s'orientent les arguments de l'auteur?

Merci d'avance,

Arara



Non, je n'ai pas lu l'ouvrage de l'africaniste. Je l'ai juste feuilleté et l'auteur s'oriente probablement sur aucune discipline lol. Sinon, il est accessible à la Fnac, tu pourrais y jeter un coup d'oeil si ça t'intéresse. C'est un livre de moins d'une centaine de pages et c'est amplement suffisant Rolling Eyes. Evites quand même de l'acheter.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Arara Dajome
Grioonaute


Inscrit le: 26 Jan 2006
Messages: 94

MessagePosté le: Dim 25 Juil 2010 22:38    Sujet du message: Répondre en citant

rien
_________________
http://ippopotamo1.skyrock.com/


Dernière édition par Arara Dajome le Lun 11 Juil 2011 10:52; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
bahamadia
Grioonaute 1


Inscrit le: 24 Mai 2009
Messages: 236

MessagePosté le: Mar 01 Fév 2011 03:12    Sujet du message: Répondre en citant

Une courte vidéo parlant du phénotype de Toutankhamon :

[url][/url]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.O.P.
Super Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2004
Messages: 2999

MessagePosté le: Sam 26 Fév 2011 15:20    Sujet du message: Répondre en citant

Ce lien semble avoir disparu a cause de plaintes, mais on peut retrouver la video en bas de page.

bahamadia a écrit:
Une courte vidéo parlant du phénotype de Toutankhamon :

[url][/url]


Arrow Sur le Site de RFI: L’ADN de Toutankhamon et autres révélations sur les morts de l’antiquité
Par Caroline Lachowsky

Arrow Dr.Philippe Charlier sur l'adn de Toutânkhamon


_________________
La vie est un privilege, elle ne vous doit rien!
Vous lui devez tout, en l'occurence votre vie
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tehuti
Grioonaute


Inscrit le: 13 Fév 2011
Messages: 63

MessagePosté le: Mar 15 Mar 2011 13:32    Sujet du message: Répondre en citant


Momie de Maiherpri

Enterré dans la vallée des rois, sa momie, retrouvée dans un état de conservation exceptionnel, avait une peau d'un brun tres foncé. Observez ces cheuveux crepus. Il est décédé jeune, environ vingt ans, et le fait qu'il soit inhumé dans une tombe de la vallée des rois, a fait penser qu'il devait être un fils de Thoutmôsis ou d'Amenhotep.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
manocry
Grioonaute 1


Inscrit le: 15 Juin 2005
Messages: 108

MessagePosté le: Ven 23 Mar 2012 18:57    Sujet du message: Répondre en citant

Salut tout le monde.

Du nouveau concernant l’Égypte antique:
Un professeur découvre au Niger des pyramides et un sphinx plus anciens que ceux de l’Égypte antique.

Citation:



http://afrohistorama.over-blog.com/m/article-101206383.html

Le 29 février 2012, le chercheur nigérien en égyptologie, Maître Souley Garba, a fait part de la découverte qu’il a faite d’une pyramide dans le village de Dan Baki, à 20 km de la ville de Zinder. Selon les explications de ce chercheur, il y a même un sphinx juste en face de cette pyramide, (le sphinx est une espèce de statue de grand lion couché). Ainsi, la pyramide et le sphinx sont en connexion, a-t-il expliqué.

En effet, la pyramide découverte contiendrait plus de 40.000 objets en or. Ce qui signifie des tonnes d’or, une richesse astronomique inestimable pour le Niger et le Monde entier. Cette pyramide est l'une des toutes premières de l'humanité, selon les textes anciens et elle est en état de dégradation avancée, a précisé Maître Souley Garba avant de faire remarquer qu'il y a une autre pyramide jumelle à coté de celle qu'il vient de découvrir. Mieux, il précise qu'il y a toute une ligne de pyramides qui sont situées dans la région de Tanout (Zinder).

Il faut souligner que l’égyptologue nigérien, Maître Souley Garba, a fait deux importantes découvertes fondamentales: Il y a d'abord la découverte de la véritable langue des anciens Egyptiens. Selon lui, les anciens égyptiens parlaient le ''Haousa'', une des principales langues commerciales d'Afrique de l'Ouest au 41ème rang mondial et parlée par environ 50 millions de personnes au Nigeria, Cameroun, Niger, Ghana, Soudan, Bénin, Burkina Faso et au Togo. Mieux, il précise également que les hiéroglyphes étaient écrits en Haousa. C'est donc grâce à cette langue qu'il a pu déchiffrer et décrypter, après plusieurs années de recherche, l'origine ou le point de départ des anciens Egyptiens.



Maître Souley GARBA explique que les anciens égyptiens déclarent ''qu'ils sont apparus ici'' à ''DARGAZA'' (Zinder) qui signifient ''la couronne de Dieu'' c'est-à-dire le ''Dieu Solaire'', à l'époque du ''taureau''. Et leur territoire s'étant de DARGAZA jusqu'à la mer rouge en passant par l'Egypte actuelle et le Yémen. Il vient ainsi de trouver ''la clef même'' de la lecture des hiéroglyphes.



La deuxième découverte est celle de la pyramide à degrés, jamais ouverte et un sphinx au Niger pour démontrer et confirmer tous ses postulats et thèses en face du monde. C'est donc la lecture de ses écritures très anciennes qui l'a guidé, l'a orienté lentement mais sûrement sur le chemin des anciens Egyptiens jusqu'au sommet de cette pyramide de Dan Baki (à 20 km de la ville de Zinder) dont il vient de faire la découverte.



A l’occasion de cette découverte, Maître Souley GARBA repose la question de la civilisation humaine avec beaucoup de simplicité et d'humilité. Qui étaient-ils vraiment? Que reste-il d'eux? Quel est le sens de la véritable civilisation humaine? Réponse: lire dans les hiéroglyphes! Visiblement c'est l'Histoire à l'envers pour le trop cartésien mais selon une loi simple de l'évolution "les premiers seront les derniers et les derniers seront les premiers", la vie est donc un cycle d'éternel recommencement. La carte de la République du Niger représente l'image de la tête de taureau. Alors selon la lecture des hiéroglyphes de Maître Souley GARBA, le point de départ de l'humanité c'est le Niger, à DARGAZA précisément !

Lire ci-dessous, l’interview du chercheur en égyptologie, Maître Souley Garba, accordée au journal nigérien ‘’Patriote 15’’.

Mocatar Gazoby.

De quoi s'agit-il exactement?

Maître Souley GARBA: Nous venons de faire la découverte d'une pyramide dans la région de Zinder particulièrement dans le village de Tambari près de TIMINI. C'est à 20 km à l'ouest de Zinder. C'est dans cette région que nous avons découvert une pyramide à degrés et un sphinx. Le sphinx c'est une sorte de grande statuette ou si vous voulez de grande statue de lion couché. Donc nous avons le sphinx qui regarde la pyramide à degrés. La pyramide à degrés ce sont ces genres de pyramides qui ont des sortes d'escaliers circulaires, juste vers le haut, le sommet. Donc c'est cette découverte que nous venons de faire.

LE PATRIOTE15: Toutes nos félicitations, maître.

Maître Souley GARBA: C'est le résultat de nos activités que nous menons depuis quand même 7années. Et avec un institut privé des Etats-Unis d'Amérique pour pouvoir comprendre davantage la civilisation Egyptienne qui n'est pas seulement celle de l'Egypte actuelle qu'on connaît mais qui s'étant également vers le Niger.

LE PATRIOTE15: Mais maître Souley ; qu'est-ce qui vous a guidé jusqu'à cette découverte?

Maître Souley GARBA: Donc en fait si vous voulez l'origine ou la cause principale qui nous a guidés vers cette découverte, c'est une étude que nous avions mené depuis des années et notamment pendant 7 années en nous basant sur des anciens textes hiéroglyphiques. L'étude des hiéroglyphes nous a permis de comprendre que la langue des Egyptiens anciens était le Hawsa. Ce texte hiéroglyphique nous a guidés et nous avons compris qu'il y a des pyramides dans la région de Zinder. Maintenant, certainement cela se confirme de manière très claire. Grâce donc aux hiéroglyphes nous avons pu accéder au nom du village.

C'est le village de Dan Baki, un village qui se situe à environ 2 km au nord du village de Tirmini. Nous avons travaillé sur un ancien texte hiéroglyphique qui parle essentiellement du Niger. Selon ce texte, l'Egypte actuelle n'est qu'un prolongement, une excroissance de la république du Niger. Dans le passé très lointain, c'est-à-dire dans les temps anciens, le Niger gouvernait le Tchad, le Soudan, l'Egypte, l'Arabie Saoudite et jusqu'au Yémen selon les enseignements des anciens textes Egyptiens. Ce texte là nous a révélé non seulement de comprendre l'histoire de l'humanité qu'one ne connaît pas ou qu'on a délibérément occulté mais explique également qu'il n'y a pas de pyramides seulement qu'en Egypte. Il y a bel et bien des pyramides au Niger.

LE PATRIOTE15: Que dire des pyramides que l'on trouve au Niger en termes d'ancienneté? La pyramide dont vous avez la découverte à Zinder est-elle plus ancienne ou plus récente que celles qu'il y a en Egypte?

Maître Souley GARBA: très bien! La pyramide que nous retrouvée dans la région de Tirmini en effet est beaucoup plus ancienne que celles de l'Egypte actuelle. Car celle-là est déjà en dégradation avancée Mais elle n'a pas été ouverte. Et toutes celles qui s'y trouvent dans les environs conserveraient leur immense trésor. Si l'Etat nous accorde la fouille archéologique de cette pyramide, nous pourrions trouver plus de 40.000 objets en Or. A quelques distances de cette pyramide il y a sa jumelle dans les champs des habitants.

LE PATRIOTE15: Maître, dites nous alors qu'il y aurait un champ de pyramides dans cette région du Niger!

Maître Souley GARBA: Oui en effet. Il y a, toute une ligne de pyramides de la ville de Zinder jusqu'à Tanout. Donc, il n'a que des pyramides là-bas.

LE PATRIOTE15: Maître d'où venaient les Egyptiens finalement? Ils avaient migré de Tanout vers Zinder ou de Zinder vers Tanout pour remonter vers l'Egypte?

Maître Souley GARBA: Justement selon les anciens textes hiéroglyphiques, les Egyptiens sont nés ou sont apparus à Tanout et notamment à DARGAZA et ont migré vers l'Egypte actuelle jusqu'au Yémen et donc jusqu'à la mer rouge. Dans les textes hiéroglyphiques, ils parlent leur terre ou leur territoire comme s'étendant de Tanout jusqu'à la mer rouge. C'est pourquoi il y a des pyramides depuis Tanout jusqu'au bord du Nil. Toute cette ligne forme une barque terrestre parsemée de pyramides.

LE PATRIOTE15: Est-ce qu'il y a le nom de Tanout dans le texte hiéroglyphique?

Maître Souley GARBA: Le nom de Tanout s'y trouve et surtout le nom de DARGAZA revient constamment dans les textes hiéroglyphiques comme origine des anciens Egyptiens. DARGAZA signifie ''la couronne de Dieu'' qu'ils appelaient ''le Dieu solaire''! Et si vous voulez les pyramides de la région de Caire portent le nom de Guésah ou Giseh. Il un rapport entre Giseh et DARGAZA. C'est le même radical.

LE PATRIOTE15: Quelle a été la réaction des autorités nigériennes au moment de cette découverte?

Maître Souley GARBA: Le préfet de Miriah M. Alatmo Gaskiya a réagi très favorablement. C'est lui-même qui a informé et mobilisé le maire Tirmini a allé voir le site. La population est accourue vers le site. Les médias internationaux et nationaux sont venus. Nous remercions les autorités nigériennes pour leur prompte réaction ainsi que la population et les différents corps de métiers qui sont venus voir le site (les avocats, les journalistes, enseignants etc.).

LE PATRIOTE15: je vous remercie maître Souley GARBA et toutes nos félicitations.

Maître Souley GARBA: C'est moi qui vous remercie. Merci à tous vos lecteurs.

Interview réalisée par téléphone en direct de Dan Baki (commune de Tirmini) par Moussa NAGANOU

Source: direct Niger

VEN 9 MAR 2012


_________________
La vérité est comme une étincelle, quand elle jaillit au milieu des pailles, elle embrase tout.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dilo
Grioonaute régulier


Inscrit le: 01 Jan 2005
Messages: 322

MessagePosté le: Sam 24 Mar 2012 09:24    Sujet du message: Répondre en citant

On croirait lire des élucubrations d'un illuminé interviewé téléphoniquement (pour un sujet aussi sérieux) par un minable Journaliste.
Ce M. est Maïtre dans quel domaine? Juriste? Egyptologue???? Laughing Laughing
Chacun peut avoir lu pendant quelques années www.africamaat ou voir dans ce forum-ci de Grioo, les publications de NOMADE sur l'Egypte pharaonique et ensuite se faire passer pour un Egyptologue et divaguer.
A-t-il fouillé déjà toutes ces collines pour nous déclarer qu'elles y renferment des quantités d'or?? Les collines naturelles il y a partout.
J'espère que ce "Maître" ne créera pas une occasion de se moquer encore du Niger et des Nigériens par ses fantasmes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nomade
Grioonaute régulier


Inscrit le: 30 Nov 2005
Messages: 415

MessagePosté le: Lun 26 Mar 2012 11:48    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai malheureusement que l'interview semble douteux. De un, archéologue mélange ses propres théories avec sa découverte. Ensuite, il y a peu de détails.

Il faut dire cependant que lorsque tu lis des articles sur des nouvelles découverte faite en Egypte, les articles donnent malheureusement souvent aussi très peu de détail. Par exemple, la tombe de Ba-Disit que j'ai posté dans l'autre sujet. J'ai tenté de trouvé des informations sur le web de cette tombe découverte il y a maintenant quelque temps. Bonne chance pour cela. Peu de photos, pas de suivit, etc. Les archéologues vont surement publié leur résultats dans un papier ou une thèse dans quelques années, que presque personne du grand public va lire. Il serait bien, voir important, d'avoir des groupe archéologues/journalistes Africains pour faire plus de suivit sur toute ses découvertes.

Mais ici, si cette découverte est confirmé, ce n'est pas une découverte comme une autre (bien quelle soit tous hyper importante). Ce serait une découverte fondamentale dans le monde de l'histoire de l'Ancien Kemet (Ancienne Égypte) et de l'Afrique en générale. On veut en savoir plus. Plus d'info et plus de photos.

Ici on voit aucune images du sphinx. des pyramides de proches, de l'or, etc.

En tout cas, j’espère que des journalistes Nigériens vont faire plus de suivit. Si je serait au Niger je prendrais ma camera y j’irai voir. J'essayerais peut être aussi d'entrer aussi en contact avec ce professeur et le ministère. Si cela, serait possible. Mais c'est moins important.

Je pense que je vais partir un compte paypal et un blog facebook pour payer mon voyage au Niger. LOL. C'est vraiment une grande découverte servit en petite pompe. Si il y a des journalistes (ou des gens avec une caméra) du Niger sur ce forum. Est-ce que quelqu'un peut faire plus de suivit sur le site de la découverte? Il y a-t-il des moyens de communiquer avec cet égyptologue?

Sur un tout autre angle, il parait que seulement 30% des vestiges passé du Kemet Antique(Ancienne Égypte) ont été découverte en Égypte même. Donc beaucoup de découverte encore a faire.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Dilo
Grioonaute régulier


Inscrit le: 01 Jan 2005
Messages: 322

MessagePosté le: Lun 26 Mar 2012 13:47    Sujet du message: Répondre en citant

NOMADE, tu sembles donc bien tombé dans le piège cet "Egyptologue" "Maître" Souley Garba, qui semble avoir besoin d'un psychiatre pour le consulter.

Car le 13 mars passé, selon le journal nigérien "le Soleil", les scientifiques nigériens du domaine se sont rendu sur les lieux, en compagnie de l'intéressé.
Voici une partie de l'article publié sur cette visite:
Citation:
Selon les populations locales qui nous ont donné le nom de la butte, celle-ci abritait une hyène qui aurait tué Hazgun, lui-même, célèbre chasseur et chef dudit village. Après « Ducin Hazgun » Maître Souley GARBA a également conduit la mission aux pieds de la première butte, celle de Dan Baki (13°47’52.1’’N et 008°25’8’’ E) qu’il désigne comme étant sa « première pyramide à degrés circulaire immergée où auraient vécu le pharaon Dan Baki et sa femme, seuls personnages cités dans les textes anciens qu’il aurait déchiffrés. En réponse aux questionnements de l’assistance, Maître Souley GARBA affirme que la source de ses textes hiéroglyphiques est le « livre de la vache divine ».

S’agissant du sarcophage en or gardé par un serpent, Maître Souley GARBA affirme que la pyramide les abritant se trouve dans le Département de Gouré, près de Kellé. Quant aux 40 000 objets en or, Maître Souley GARBA affirme qu’ils se trouvent plutôt dans la pyramide de Joser en Egypte. La journée du 15 mars est consacrée à notre deuxième visite des lieux en compagnie du Directeur régional des mines, Monsieur Harouna MAÏDABO, géologue, du directeur régional de la culture, Monsieur Issa ABDALLAH, du Directeur régional des enseignements moyens et supérieurs et de la recherche scientifique, Monsieur Ibrahim KAIGAMA et Monsieur le Directeur régional du tourisme.

Dans l’après midi, nous avons obtenu les textes hiéroglyphiques exploités par Maître Souley GARBA ci-joints en annexe 2. Lors des deux visites, le constat suivant se dégage : Ce que Maître Souley GARBA appelle « pyramides » ne sont, en fait, que deux des nombreuses buttes témoins du continental terminal datant du secondaire (160 millions d’années) qu’on observe un peu partout au Niger.
Mars 2012
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nomade
Grioonaute régulier


Inscrit le: 30 Nov 2005
Messages: 415

MessagePosté le: Lun 26 Mar 2012 14:18    Sujet du message: Répondre en citant

Dilo a écrit:
NOMADE, tu sembles donc bien tombé dans le piège cet "Egyptologue" "Maître" Souley Garba, qui semble avoir besoin d'un psychiatre pour le consulter.

Tu es idiot. Qu'est ce qui te faire croire que j'ai tombé dans un piège quelconque? Explique moi ca? Je n'ai tombé dans aucun piège. J'ai dit, en acquiesçant à ton post, que l'interview semble douteux et qu'il y avait besoin de vérification. C'est tombé dans un piège pour toi ça? Tu peux poster ces vérifications sans m'insulter en même temps? N'est ce pas?

D'un autre cote je vais quand même te remercier pour ton post. La prochaine fois fait moins l'idiot et poste tes infos simplement.

Si d'autre découverte de ce genre sont posté sur le web, je vais toujours demandé la même chose. Plus de vérification. Même les réelles découverte en Égypte on a souvent que très peu d'information comme la tombe de BaDisit que j'ai discuter plus haut. Même plusieurs années après leur découverte.

Il est dit que seulement 30% des vestiges de l’Ancien Kemet ont été retrouvé en Égypte. Donc, il y a encore beaucoup de matériels a découvrir. Il serait bien d'avoir des groupes d’archéologues ou journalistes ou même bloggeurs Africains pour faire plus de suivit (ou posté leur coordonnés ici, pour ceux qui le font déjà).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
manocry
Grioonaute 1


Inscrit le: 15 Juin 2005
Messages: 108

MessagePosté le: Lun 26 Mar 2012 14:54    Sujet du message: Répondre en citant

C'est une fausse alerte. C'est dommage.
Mais le bon côté des choses c'est qu'une procédure de vérification a été mise en oeuvre pour faire un rapport. C'est déjà bien d'être à l'écoute des "chercheurs".

Citation:


http://www.tamtaminfo.com/index.php/societe/7847-a-propos-de-la-mysterieuse-pyramiede-decouverte-a-zinder


Rapport de mission de vérification:

L’an deux mil douze et le Mardi 13 mars, une équipe constituée d’agents du Ministère de la culture et de celui des Enseignements Moyens et Supérieurs et de la Recherche Scientifique, a effectué un déplacement de Niamey à Zinder.

Il s’agit de :

- Moussa KADRI, Directeur Adjoint du Patrimoine Culturel et des Musées, archéologue ;

- Illya AMADOU, Direction de la Recherches Scientifiques, Ministère des Enseignements Moyens et Supérieurs et de la Recherche Scientifique ;

- Boubé ADAMOU, Collaborateurs Technique, Département d’Art et Archéologie (DARA) de l’Institut de Recherches en Sciences Humaines (IRSH) de l’Université Abdou Moumouni de Niamey, Doctorant en archéologie préventive ;

-Mahamadou DIORI, DARA, IRSH, Dessinateur laborantin. L’objet de la mission était de procéder à la vérification d’informations faisant état de l’existence de pyramides dans la Région de Zinder. Notons que le jeudi 8 mars 2012, les représentants des deux ministères concernés par la question se sont retrouvés dans le bureau du Directeur de l’IRSH avec Maître Souley GARBA, la source de l’information. Cette ré était présidée par le Directeur Adjoint de l’IRSH (annexe 1).

Ainsi, la matinée du 14 mars, était consacrée aux visites de courtoisie que nous avons rendues aux responsables administratifs, coutumiers et techniques (Gouvernorat, Sultanat, Université, Direction régionale de la culture, Direction régionale des mines, Direction régionale des enseignements moyens et supérieurs et de la recherche scientifique). L’objectif étant d’informer ces derniers du but de la mission et de solliciter l’implication des services techniques régionaux.

Dans l’après midi, Maître Souley GARBA nous a guidé sur les lieux où étaient également présent le Vice-recteur, Wazi M. MATO, géomorphologue de formation, le Directeur de IUT, ABBA Boukar, historien, du Docteur Alio MAHAMANE en mission d’enseignement, historien et le Directeur régional adjoint des enseignements moyens et supérieurs et de la recherche scientifique. Arrivée à Tirmini, la mission a rendu visite au chef de Canton. Puis, Maître Souley GARBA a conduit la mission au pied de la butte nommée « Ducin Hazgun » (13°49’05.3’’N et 008°48’40.0 E) que ce dernier désignait comme étant sa « deuxième pyramide à degrés circulaire ».

Selon les populations locales qui nous ont donné le nom de la butte, celle-ci abritait une hyène qui aurait tué Hazgun, lui-même, célèbre chasseur et chef dudit village. Après « Ducin Hazgun » Maître Souley GARBA a également conduit la mission aux pieds de la première butte, celle de Dan Baki (13°47’52.1’’N et 008°25’8’’ E) qu’il désigne comme étant sa « première pyramide à degrés circulaire immergée où auraient vécu le pharaon Dan Baki et sa femme, seuls personnages cités dans les textes anciens qu’il aurait déchiffrés. En réponse aux questionnements de l’assistance, Maître Souley GARBA affirme que la source de ses textes hiéroglyphiques est le « livre de la vache divine ».

S’agissant du sarcophage en or gardé par un serpent, Maître Souley GARBA affirme que la pyramide les abritant se trouve dans le Département de Gouré, près de Kellé. Quant aux 40 000 objets en or, Maître Souley GARBA affirme qu’ils se trouvent plutôt dans la pyramide de Joser en Egypte. La journée du 15 mars est consacrée à notre deuxième visite des lieux en compagnie du Directeur régional des mines, Monsieur Harouna MAÏDABO, géologue, du directeur régional de la culture, Monsieur Issa ABDALLAH, du Directeur régional des enseignements moyens et supérieurs et de la recherche scientifique, Monsieur Ibrahim KAIGAMA et Monsieur le Directeur régional du tourisme.

Dans l’après midi, nous avons obtenu les textes hiéroglyphiques exploités par Maître Souley GARBA ci-joints en annexe 2. Lors des deux visites, le constat suivant se dégage : Ce que Maître Souley GARBA appelle « pyramides » ne sont, en fait, que deux des nombreuses buttes témoins du continental terminal datant du secondaire (160 millions d’années) qu’on observe un peu partout au Niger.


_________________
La vérité est comme une étincelle, quand elle jaillit au milieu des pailles, elle embrase tout.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nomade
Grioonaute régulier


Inscrit le: 30 Nov 2005
Messages: 415

MessagePosté le: Lun 26 Mar 2012 15:00    Sujet du message: Répondre en citant

manocry a écrit:
C'est une fausse alerte. C'est dommage.
Mais le bon côté des choses c'est qu'une procédure de vérification a été mise en oeuvre pour faire un rapport. C'est déjà bien d'être à l'écoute des "chercheurs".

Citation:


http://www.tamtaminfo.com/index.php/societe/7847-a-propos-de-la-mysterieuse-pyramiede-decouverte-a-zinder


Rapport de mission de vérification:

L’an deux mil douze et le Mardi 13 mars, une équipe constituée d’agents du Ministère de la culture et de celui des Enseignements Moyens et Supérieurs et de la Recherche Scientifique, a effectué un déplacement de Niamey à Zinder.

Il s’agit de :

- Moussa KADRI, Directeur Adjoint du Patrimoine Culturel et des Musées, archéologue ;

- Illya AMADOU, Direction de la Recherches Scientifiques, Ministère des Enseignements Moyens et Supérieurs et de la Recherche Scientifique ;

- Boubé ADAMOU, Collaborateurs Technique, Département d’Art et Archéologie (DARA) de l’Institut de Recherches en Sciences Humaines (IRSH) de l’Université Abdou Moumouni de Niamey, Doctorant en archéologie préventive ;

-Mahamadou DIORI, DARA, IRSH, Dessinateur laborantin. L’objet de la mission était de procéder à la vérification d’informations faisant état de l’existence de pyramides dans la Région de Zinder. Notons que le jeudi 8 mars 2012, les représentants des deux ministères concernés par la question se sont retrouvés dans le bureau du Directeur de l’IRSH avec Maître Souley GARBA, la source de l’information. Cette ré était présidée par le Directeur Adjoint de l’IRSH (annexe 1).

Ainsi, la matinée du 14 mars, était consacrée aux visites de courtoisie que nous avons rendues aux responsables administratifs, coutumiers et techniques (Gouvernorat, Sultanat, Université, Direction régionale de la culture, Direction régionale des mines, Direction régionale des enseignements moyens et supérieurs et de la recherche scientifique). L’objectif étant d’informer ces derniers du but de la mission et de solliciter l’implication des services techniques régionaux.

Dans l’après midi, Maître Souley GARBA nous a guidé sur les lieux où étaient également présent le Vice-recteur, Wazi M. MATO, géomorphologue de formation, le Directeur de IUT, ABBA Boukar, historien, du Docteur Alio MAHAMANE en mission d’enseignement, historien et le Directeur régional adjoint des enseignements moyens et supérieurs et de la recherche scientifique. Arrivée à Tirmini, la mission a rendu visite au chef de Canton. Puis, Maître Souley GARBA a conduit la mission au pied de la butte nommée « Ducin Hazgun » (13°49’05.3’’N et 008°48’40.0 E) que ce dernier désignait comme étant sa « deuxième pyramide à degrés circulaire ».

Selon les populations locales qui nous ont donné le nom de la butte, celle-ci abritait une hyène qui aurait tué Hazgun, lui-même, célèbre chasseur et chef dudit village. Après « Ducin Hazgun » Maître Souley GARBA a également conduit la mission aux pieds de la première butte, celle de Dan Baki (13°47’52.1’’N et 008°25’8’’ E) qu’il désigne comme étant sa « première pyramide à degrés circulaire immergée où auraient vécu le pharaon Dan Baki et sa femme, seuls personnages cités dans les textes anciens qu’il aurait déchiffrés. En réponse aux questionnements de l’assistance, Maître Souley GARBA affirme que la source de ses textes hiéroglyphiques est le « livre de la vache divine ».

S’agissant du sarcophage en or gardé par un serpent, Maître Souley GARBA affirme que la pyramide les abritant se trouve dans le Département de Gouré, près de Kellé. Quant aux 40 000 objets en or, Maître Souley GARBA affirme qu’ils se trouvent plutôt dans la pyramide de Joser en Egypte. La journée du 15 mars est consacrée à notre deuxième visite des lieux en compagnie du Directeur régional des mines, Monsieur Harouna MAÏDABO, géologue, du directeur régional de la culture, Monsieur Issa ABDALLAH, du Directeur régional des enseignements moyens et supérieurs et de la recherche scientifique, Monsieur Ibrahim KAIGAMA et Monsieur le Directeur régional du tourisme.

Dans l’après midi, nous avons obtenu les textes hiéroglyphiques exploités par Maître Souley GARBA ci-joints en annexe 2. Lors des deux visites, le constat suivant se dégage : Ce que Maître Souley GARBA appelle « pyramides » ne sont, en fait, que deux des nombreuses buttes témoins du continental terminal datant du secondaire (160 millions d’années) qu’on observe un peu partout au Niger.


D’ailleurs, ou est ce rapport et ce fameux annexe 2? Je pense qu'il y a besoin de vérification sur les vérificateurs. LOL
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Dilo
Grioonaute régulier


Inscrit le: 01 Jan 2005
Messages: 322

MessagePosté le: Lun 26 Mar 2012 21:35    Sujet du message: Répondre en citant

Nomade, c'est cette partie de ton post qui m'a juste fait croire que tu es tombé dans le panneau de cet élucubrateur. Je n'ai insulté ni toi ni personne d'autre. Ce n'est pas de mes habitudes. Mais rassures-toi que je ne vais pas tomber dans des enfantillages en insultant comme tu me l'as fait.
Dans un précédent post je t'ai cité comme reférence, compte-tenu des images splendides que tu as longtemps publié sur l'Egypte ancienne dans ce forum.
Voici donc tes propos soulignés qui m'ont conduit à ce malentendu, sans plus, surtout que dès la lancée de ce topic j'avais réagit ci-haut.

Nomade a écrit:
...
...
Mais ici, si cette découverte est confirmé, ce n'est pas une découverte comme une autre (bien quelle soit tous hyper importante). Ce serait une découverte fondamentale dans le monde de l'histoire de l'Ancien Kemet (Ancienne Égypte) et de l'Afrique en générale. On veut en savoir plus. Plus d'info et plus de photos.

Ici on voit aucune images du sphinx. des pyramides de proches, de l'or, etc.

En tout cas, j’espère que des journalistes Nigériens vont faire plus de suivit. Si je serait au Niger je prendrais ma camera y j’irai voir. J'essayerais peut être aussi d'entrer aussi en contact avec ce professeur et le ministère. Si cela, serait possible. Mais c'est moins important.

Je pense que je vais partir un compte paypal et un blog facebook pour payer mon voyage au Niger. LOL. C'est vraiment une grande découverte servit en petite pompe. Si il y a des journalistes (ou des gens avec une caméra) du Niger sur ce forum. Est-ce que quelqu'un peut faire plus de suivit sur le site de la découverte? Il y a-t-il des moyens de communiquer avec cet égyptologue?

Sur un tout autre angle, il parait que seulement 30% des vestiges passé du Kemet Antique(Ancienne Égypte) ont été découverte en Égypte même. Donc beaucoup de découverte encore a faire.

Merci de me traiter d'idiot. Nous sommes dans le virtuel, donc pas étonant de lire aussi des enfantillages.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nomade
Grioonaute régulier


Inscrit le: 30 Nov 2005
Messages: 415

MessagePosté le: Mar 27 Mar 2012 11:12    Sujet du message: Répondre en citant

Dilo a écrit:

Tu ne sais pas ce que veux dire "si" ou bien? Smile Lis le post en entier le prochaine fois et tentes d'en tirer les grande lignes ou simplement postes tes infos. Merci pour la citation ce sont de très belles images. Voire magnifique. C'est ce genre d'images entre autres qu'on devrait voir dans nos livres d'histoire Africaine (et media, etc). Ils étaient vraiment avancés pour leur temps ses Anciens Kemites. Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Dilo
Grioonaute régulier


Inscrit le: 01 Jan 2005
Messages: 322

MessagePosté le: Mer 28 Mar 2012 10:39    Sujet du message: Répondre en citant

Nomade, je suppose que tu as vu mon MP d'hier!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nomade
Grioonaute régulier


Inscrit le: 30 Nov 2005
Messages: 415

MessagePosté le: Mer 28 Mar 2012 11:06    Sujet du message: Répondre en citant

Dilo a écrit:
Nomade, je suppose que tu as vu mon MP d'hier!

Je ne l'avais pas vu, mais c'est pas important ça. Sans rancune mon vieux. Razz
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Egyptologie Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001 phpBB Group