Grioo.com   Grioo Pour Elle     Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  



grioo.com
Espace de discussion
 
RSS  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Côte-d'Ivoire, Élections présidentielles
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 10, 11, 12 ... 28, 29, 30  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Politique & Economie Africaines
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Soundjata Kéita
Super Posteur


Inscrit le: 06 Mai 2005
Messages: 1655
Localisation: Au sein de mon Empire

MessagePosté le: Mar 21 Déc 2010 19:50    Sujet du message: Répondre en citant

Merikama a écrit:
Soundjata Kéita a écrit:

Un siège royale ashanti typique surmonté d'un dossier aux insignes maçonniques, deux imitations de couronnes britanniques en guise de poignets.
Les symboles royaux des autres régions du Ghana, dont notamment la peau de panthère des dignitaires Gur, brillent par leur absence.

Tel est le pouvoir en Afrique, un savant mélange de tradition européenne et africaine.

Mon frère, aucun de ces signes n'est maçonnique. Ils sont TYPIQUEMENT Africains. Ce sont les maçons qui les ont plagiés.Tous ces symboles existaient bien avant la franc-maçonnerie, en Afrique Antique.
Cela ne changent pas au fait qu'ils sont exploités par l'élite politique africaine selon les seules modalités européennes.
Les franc-maçons de l'Afrique francophone furent intronisés, non pas par leurs ancêtres de la Vallée du Nil, mais par les fran-maçons des grandes loges maçonniques françaises.
Idem pour les franc-maçons de l'Afrique anglophone, dont les loges nationales ne sont que les succursales de la loge-mère d'Angleterre.
Le premier président du Ghana, Kwame Nkruma, a expliqué dans son autobiographie, dans quels conditions il fut promu à ce poste.
Autant, il aurait pu prendre le pouvoir sans le soutient effectif des élites traditionnelles non-ashanti, autant il n'aurait pu le faire sans le soutien des élites ashanti. Il aurait pu, comme s'est le cas de ses successeurs, se contenter du seul soutient des ashanti et des anglais pour prendre le pouvoir, son optique panafricaine a fait qu'il aura préféré usiné la conscience de tous les peuples et régions du Ghana.

Quant aux symboles maçonniques présents sur le dossiers, tu sais tout comme moi qu'ils sont inexistants des tabourets royaux Akan traditionnels.
Ils furent intégrés au design du fauteuil présidentiel ghanéen tout simplement du fait que Kwame Nkruma fut un frère de lumière intronisé dans la loge maçonnique de l'Université américaine où il fit ces études (cf toujours son autobiographie).
De plus, et contrairement à la tradition maçonnique française, le fait d'appartenir à la franc-maçonnique brittanique est totalement assumé publiquement par l'élite maçonnique brittanique.
Ces symboles maçonniques ne furent pas réintroduit en continuité directe de la tradition politique africaine ancienne (voire antique), mais bel et bien par le truchement des versions promues par les élites politiques européennes, donc par voie de colonisation.

Ce que je veux dire, c'est qu'actuellement, il est impossible pour un chef d'Etat africain d'accéder à la titulature suprême de son pays sans s'être accaparer la langue, la religion, la culture et le rituel initiatique de l'ancienne puissance colonisatrice.
Et il ne peut s'y maintenir longtemps que si, parralèlement, il ne satisfait aux obligations oratoires, culturelles et spirituelles de sa tradition africaine d'origine, qui souvent, est réduit aux seuls ressortissants de son ancien royaume devenu simple tribu parmis d'autres dans son nouveau pays.

Le pouvoir d'Houphouet reposait sur un savant montage baoulé-français.
Celui de Sassou Nguesso est un montage mbochi-français.
Celui de Kibaki est un montage kikuyu-anglais.
etc, etc.
Celui de Watara repose à n'en pas manquer sur un montage mandingo-senoufo-mossi-français.
Seuls les valeurs et symboles européens sont communualisés au sein de ces pays. Les valeurs et symboles africains sont morcelés, disloqués, incapables de faire sauce commune.

Merikama a écrit:
Tu remarqueras d'ailleurs sur le tabouret au sol, un symbole très connu des Hindous : la SVASTIKA ou "danse de Chiva", copié là encore par les Nazis qui l'on complètement dénaturé. Tu remarqueras que la Svastika sur ce tabouret tourne dans le sens des aiguilles d'une montre, le sens du monde d'en bas, le monde terrestre, le monde des hommes, de la matière, le monde sur lequel le Roi est sens gouverner, est sensé introduire la Mâat. Le quel monde ainsi purifié, ainsi "Mâatisé" devra présenter une Svastika tournant dans le sens contraire des aiguilles d'une montre, celui de l'énergie d'amour.
Les ghanéens n'ayant pas été colonisés par les allemands, encore moins ceux de la période nazi, il n'y a aucune raison qu'ils aient emprunté la version nazi de ce symbole.
Donc, effectivement, l'on peut supposé ici qu'il s'agit bien du symbole africain hérité qui figure sur le tabouret.

Merikama a écrit:
Soundjata Kéita, il faut faire très attention avec la franc-maçonnerie. Tout comme le Christianisme authentique, la philosophie ou la théologie des francs-maçons est typiquement africaine, mais l'usage qu'en font les adeptes de ces organisations n'est pas africain mais "satanique", au sens où au lieu de promouvoir une Svastika tournant dans le sens contraire des aiguilles d'une montre, ils renforcent sa rotation dans le sens contraire, celui de l'égoïsme humain, de la CUPIDITÉ, de la Matérialité. Si tu regardes bien le sens dans lequel tourne la Svastika Nazi, tu comprendras le sens profond de ce que je tente de dire. Et cela concerne d'ailleurs toute l'Europe, tout le monde occidental …
Je comprends parfaitement ton point de vue.
Diop disait à peu près la même chose : à savoir qu'étant donné que ce que nous empruntons à l'Europe n'étant que les versions déformées de ce que nos ancêtres ont créés, nous ne devrions pas avoir de complexes pour nous en servir.

Cependant, ce recul analytique dont tu fais preuve ici, ne trouve aucune expression dans nos sociétés, ou du moins, elle n'alimante que fort peu les réflexion et modes de fonctionnement de nos hommes et femmes politiques actuellement.
De plus, ce genre de raccourci fait fit du contexte historique qui a vu émergé les états-nations africaines au cours du XXe siècle, qui a accouchés de systèmes politiques hybrides euro-africains.

C'est comme si je disais que parce que je sais lire et écrire avec un système d'écriture qui est la lointaine déscendante de l'écriture de mes ancêtres, que pour autant, je cesse d'être aliéné à la tradition scripturaire française.

Aujourd'hui, le monde entier jouie des ressources anciennes et actuelles du continent africain, il n'en reste pas moins vrai que nous autres africains sommes les derniers à le comprendre, encore moins à pouvoir en jouir directement.
La tablette de chocolat vendu dans les supermarchés ivoiriens, si elle est faite avec du cacao cultivé en CI par des africains n'en demeure pas moins le produit du génie industriel européen, français en l'occurrence.

Htp, Sunjata
_________________
La vérité rougit l'oeil, mais ne saurait le transpercer


Pour la Renaissance du Gondwana
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jofrere
Super Posteur


Inscrit le: 01 Mar 2004
Messages: 1327
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar 21 Déc 2010 20:11    Sujet du message: Répondre en citant

Soundjata Kéita a écrit:

Cela ne m'interdit nullement d'appuyer mes connaissances empiriques de lecture toujours plus approfondis sur ces sujets.

bien sûr. Mais on discute sur les éléments tangibles dont nous disposons. Je ne vois pas l'intérêt de parler des PV si personne ne les a recompté.
_________________
Un ennemi intelligent est préférable
à un sot ami
agir en penseur, penser en homme d'action
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merikama
Grioonaute 1


Inscrit le: 07 Sep 2008
Messages: 254

MessagePosté le: Mar 21 Déc 2010 20:38    Sujet du message: Répondre en citant

Soundjata Kéita a écrit:

Quant aux symboles maçonniques présents sur le dossiers, tu sais tout comme moi qu'ils sont inexistants des tabourets royaux Akan traditionnels.
Ils furent intégrés au design du fauteuil présidentiel ghanéen tout simplement du fait que Kwame Nkruma fut un frère de lumière intronisé dans la loge maçonnique de l'Université américaine où il fit ces études (cf toujours son autobiographie).

Soundjata Kéita, ce n'est pas parce que ces signes sont inexistant sur le tabouret Akan qu'ils étaient INCONNUS de ceux-ci. Les Dogon connaissent le Tau égyptien, le hiéroglyphe de Râ, et le signe de l'étoile. Les Nègres d'Ethiopie dessinaient la Svastika dans le sens contraire des aiguilles d'une montre sur leur temple. Les prêtres du Vodun maîtrisent la connaissance du "diamant sacré" ou Adam Kadmon des Maçons, etc.

Le Drame de l'élite africaine, c'est le fait que ces symboles africains de grande valeur philosophique au lieu de leur être enseignés par leurs propres prêtres, le sont par des serviteurs de la destruction, les serviteurs du MAL, au service du BLANC, de l'Occident, les détournant de leur signification d'origine. Les sociétés secrètes africaines dont les organisations maçonniques sont une pâle copie, maîtrisaient parfaitement TOUS les symboles usités par nos pseudos "frères de lumière" qui n'ont de "lumière" que de nom.
_________________


"L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maître qui prétend l’affranchir". THOMAS SANKARA

[Sankara = S ˁnḫ Rˁ]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Benny Da B'
Super Posteur


Inscrit le: 12 Oct 2005
Messages: 1346
Localisation: Abidjan / Ouagadougou / Bruxelles / Paris / Tours

MessagePosté le: Mar 21 Déc 2010 21:14    Sujet du message: Répondre en citant

Gnata a écrit:


Depuis que les médias francafricains n'ont plus voix au chapitre en CIV la RTI (radio-télé-Ivoirienne) produit des émissions qui ont le mérite d'être ""accidentellement"" pédagogiques, des historiens, des sociologues, des politiciens, des gens du corps social sont invités à exposer leurs points de vue sur tout ce que nous vivons ect...



SANS LA MOINDRE CONTRADICTION ni le moindre souci d'apporter le début du commencement d'une preuve, la RTI en effet nous inflige sa pédagogie de l'endoctrinement de masse et de la propagande à grand coup "d'intellectuels" Gbagbolâtres (et accessoirement de son ethnie …) et de rediffusions Ad Nauseam de reportages, qui sur le génocide Rwandais, qui sur la Françafrique complotiste, etc … Ah on peut dire qu'en matière de pédagogie … on en apprit des choses. A peu près tout sauf la conduite d'une analyse sérieuse sur base des faits ...

Sinon, pour ma part, les ex-étudiants Ivoiriens qui ont fait un stage de 6 mois à la Cour Suprême des Etats-Unis et qui viennent nous expliquer en quoi Obama ne connaît pas bien la constitution Américaine (véridique !) permettez de considérez (et avec quelques autres en Côte d'Ivoire) que nous pouvons assez facilement nous en passer….

Gnata a écrit:


des echos que j'ai disent que ces émissions sont très suivies



Ah çà ! Elles sont suivies ! Et ce n'est pas rien de le dire puisque de toute façons, nous n'avons plus aucun autre choix. L'ENSEMBLE des médias internationaux (Y COMPRIS Africains) ayant été censurées:

- France 24
- TV5
- Itélé
- LCI
- Euronews
- 3A Telesud
- Africa 24
- Vox AFrica
- TF1
- France 2 et
- France 3

et les radios :

- BBC
- RFI
- BFM

Ca doit être çà la démocratie … ?

Et si cela ne suffisait pas pour que nous suivions avec "enthousiasme" ces grands moments d'élucubrations paranoïaco-panafricaniste-complotiste-schizophrène, et pour être bien sur que nous sommes coincés devant notre poste de télévisions, on s'est assuré de nous coller un couvre feux de derrière les fagots que font respecter des chiens de guerre d'un autre âge.

Avec cela, la RTI pourra se vanter d'un taux d'audimat de 105 % sous peu à n'en point douter…

Gnata a écrit:


car elles exposent des perspectives nouvelles, et les enjeux traversés par le pays, choses que certains (la majorité ?)




Quelles sont donc ces perspectives que nous ouvrent la propagande tant révérée par Gnata ?

Par exemple, depuis que ces intenses expériences pédagogiques ont commencées, on voit fleurir tous les matins sur les murs des maisons dans les quartiers de curieuses peintures.

Des "D", plus ou moins adroitement badigeonné que la population a très vite su déchiffrer. Les maisons et autres portes de cour ornées de ce "D" n'étant autres que les habitations de personnes et familles dont on dit qu'elles sont "Dioulas". Mais quel est donc ce besoin soudain de repérer parmi la population Ivoirienne, une sous-catégorie particulière ? A quoi cela pourra t'il donc bien servir ?


Nous sommes en effet tout à fait reconnaissant Gnata de ce que cette "pédagogie" des "Lumières " frontiste soit en train de nous amener droit vers la chose dont on veut taire le nom.

Car il est un fait que l'on ne peut nier. Ceci (le triage des gens dans les quartiers sur des bases tribales) était jusqu'à maintenant en Côte d'Ivoire un tabou et quelque chose sur lequel on n'était jamais arrivé. Voilà que grâce au Front et à sa Télévision de Parti Unique, nous y allons à grandes enjambées !

Heureusement, la pédagogie de la RTI nous a permis de "dépasser nos limites".

Autres perspectives intéressantes s'il en est (en tout cas je l'imagine, dans la tête d'un Gnata expatrié) c'est celle des expéditions aveugles et punitives dans les quartiers apparentés Pro-ADO.

Dans ces quartiers on ne dort désormais plus que d'un œil, et surtout, plus sans son sifflet ou sa casserole, pour faire fuir à coup de raffut, les milices qui débarquent.

De nombreuses disparitions / arrestations arbitraires / exécutions sommaires sous prétexte de faire respecter le couvre feu …à de gens qu'on va chercher à domicile. Cela doit encore une fois, être le fruit de cette bien salutaire "pédagogie" dont on remerciera Gbagbo. Mais plus tard, une fois qu'on aura fini de chercher les cadavres et d'enterrer les gens quand même…

Au final, ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi toi Gnata, tu ne rentres pas, pour bénéficier toi aussi des largesses de la "pédagogie" de notre bonne vieille télévision à la solde du pouvoir ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Teo Van
Grioonaute régulier


Inscrit le: 24 Sep 2005
Messages: 495
Localisation: Afrique Sub Saharienne.

MessagePosté le: Mar 21 Déc 2010 22:50    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ton intervention Benny !

Quand quelqu'un vous dira qu'il est pour GBAGBO, et que vous grattez un peu le fonds de sa pensée, il vous dira que Ouattara est étranger. Si vous creusez encore un peu plus il vous dira il est Burkinabe si vous secouez il vous dira il est musulman. Quand vous vous arretez de parler il vous dira de lui même en plus Sa femme est blanche.

Le masque est tombé. Vous pouvez admirer la puanteur de cette idéologie.
Pour la rendre intellectuelle il la saupoudre d'article de Constitution..Article 48..pour signifier le caractère très exceptionnel de la candidature d'Alassane Ouattara.

Voilà résumé l'idéologie qui tient en haleine le camp de Gbagbo. Ouattara est un "gens du Nord" alors on le prive de pouvoir qu'il a largement gagner " se basant sur les résultats du 1er tour, la logique mathematique fait que le RHDP bat le LMP".

Quand le camp GBAGBO parle d'étranger il parle des Africains non Ivoiriens avec en plus les Ivoiriens du Nord de la Cote d'Ivoire. Alors ne vous trompez pas. Dans le jeu de la rhétorique, ce monsieur est rusé comme tout. Vous remarquerez qu'il termine souvent ses phrases par des onomatopées.

Il ne mêne pas un combat contre la FRANCAFRIQUE, pire, il developpe et propage a travers sa télé RTI, le fascisme, le racisme, la xénophobie; l'exclusion et la discrimination. Ce sont des mots et maux dont nous n'avons plus besoins.


Ce long topic m'aura permis de voir le véritable visage des ces quelques Afrocentristes ches GRIOO

Si au vue de tous ce que nous avons pu apprendre sur GRIOO et autres sites Afrocentristes nous ne sommes pas capables d'une seule voix de condamner l'injustice et l'abomination que se déroule en ce moment en Côte d'Ivoire , Alors sur aucun autre sujet nous ne pouvons nous entendre de façon sincère.
_________________
Nicolas Sarkozy « La France, économiquement, n’a pas besoin de l’Afrique. Les flux entre la France et l’Afrique représentent 2% de notre économie ».
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marvel02
Grioonaute régulier


Inscrit le: 30 Aoû 2006
Messages: 318

MessagePosté le: Mar 21 Déc 2010 22:59    Sujet du message: Répondre en citant

GBAGBO APPELLE LA COMMUNAUTE... INTERNATIONALE

Je commente ici le discours de Gbagbo de ce mardi 21 décembre 2010 sur la RTI.

Gbagbo invite la communauté internationale (la si méchante et injuste) à arbitrer son affaire, après avoir juré que les décisions des institutions ivoiriennes sont sans appels, définitives, suprêmes, uniques etc.
Pourquoi voulez vous que des gens paient des billets pour aller le voir, pour qu’à la fin ce soit une institution locale corrompue et soumise qui ait le dernier mot ? Qui est assez bête pour accepter aussi rapidement, un remake de ce que nous sommes entrain de vivre ?
Il prend vraiment les gens pour des cons.

A mon avis, et je le dis avant toute déclaration, il ne doit en être absolument pas question. La communauté internationale a déjà siégé sur la question ivoirienne, a dépensé des centaines de millions de dollars pour apporter des solutions, de l’aide et de l’arbitrage, a conduit un processus qui a abouti avec un succès incontestable, indiscutable et irréversible. C’est celui là qu’il faut appliquer.

Pour Gbagbo c’est une manière de gagner du temps parce que son administration est aux aboies. Une réunion extraordinaire de la CEDEAO doit se tenir ce vendredi, et il essaie de créer le doute car en effet, il est difficile de garder l’unanimité au sein de tant d’organisation internationales comme cela a été le cas jusqu’à présent, et il s’imagine que l’opinion non averti (puisque Gbagbo assoit toute sa stratégie d’agitation sur les gens les moins informés –appelons-les ainsi pour rester polis) comprendra difficilement le rejet d’un appel au dialogue. Mais techniquement, les dés sont jetés.

Gbagbo est au pied du mur, aux aboies, acculés et ceci en est la preuve. Il ne suffit pas de résider au palais officiel et d’avoir des munitions pour tenir une guerre pour se croire exercer tous les attributs du pouvoir. Il ne pourra pas payer les salaires et c’est Noël. Les défections vont se faire en masse, la rue finira par le chasser parce qu’il les appauvrit.
Il dit avoir demandé le départ de l’ONUCI et de la force Licorne (qu’il n’appelle plus insidieusement que « forces françaises », pour faire perdurer son délire de persécution colonial) par voie diplomatique et en attend la réponse par cette voie là, comme s’il était considéré comme président et que ses sbires qu’il nomme diplomate ont la moindre valeur. Son attitude nie l’ONU, et il redemande aux mêmes de lui apporter son soutien. Il est fou.
Et cette ONU à qui il fait appel, doit-on lui rappeler qu’il agit par le Conseil de sécurité où siège la France, qu’il se croit le pouvoir d’exclure ? Qu’il sorte de l’ONU ça sera tellement plus simple et plus courageux, lui qui croit se battre seul contre le reste du monde. Et l’Union européenne (dirigée cette année par la France) c’est pour quoi faire au juste? Lui le héros de la libération des peuples noirs ou l’indépendance à l’occident, ou l’anti ingérence. Pourquoi pas la communauté des Etats Américains, ou l’ASEAN tiens !?

Il existe des petits penseurs de bistro qui se mettent à penser qu’il y’a une chance de se passer de la communauté internationale. Mot devenu injurieux d’ailleurs à leurs oreilles. Mais regardez donc votre maitre aux aboies demander la pitié.

Je le disais en 2004 et j’étais un des rares sur le continent : Chirac aurait dû finir le travail. Virer Gbagbo était la seule option pour le salut de l’Afrique. Mais j’ai compris par ces atermoiements que la France effectivement, est contre notre réussite et fait tout pour laisse en place des pouvoirs corrompus, antidémocrates et assasins. Voilà où nous en sommes. Le boulanger est à la recherche d’une énième pirouette pour enfariner tout le monde.
Quel sera l’objet de ces négociations ? Confirmer le slogan de Gbagbo qui est « on gagne ou on gagne » ?
Je prie le ciel que personne ne l’écoute et qu’il soit renvoyé dans les cordes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marvel02
Grioonaute régulier


Inscrit le: 30 Aoû 2006
Messages: 318

MessagePosté le: Mer 22 Déc 2010 00:44    Sujet du message: Répondre en citant

Teo Van a écrit:

Si au vue de tous ce que nous avons pu apprendre sur GRIOO et autres sites Afrocentristes nous ne sommes pas capables d'une seule voix de condamner l'injustice et l'abomination que se déroule en ce moment en Côte d'Ivoire , Alors sur aucun autre sujet nous ne pouvons nous entendre de façon sincère.


Ca fait mal en effet de voir des panafricains et autres afrocentristes soutenir un adepte de l'ivoirité, sous prétexte que ce monsieur "combat aussi la France" alors qu'ils ne peuvent apporter aucun élément de ce combat. Mais je ne suis pas déçu, car cela fait un moment que j'avais compris que beaucoup d'entre nous se disent panafricains parce qu'ils ont trouvé un lieu d'exaltation intellectuelle, de masturbation neuronale, pour vendre des thèses (mal maitrisées la plupart du temps) sans réaliser qu'ils parlent d'être humains vivants. Sans aucune capacité d'appliquer une pensée sur un terrain réel et vivant. Ils soutiennent Gbagbo!!! C'est ahurissant. Mais si compréhensible en même temps quand on a cessé de croire que ces gens étaient sérieux. C'est comme si Diop nous avait laissé un diamant entre les mains, mais nous on s'en sert pour se frotter le corps avec quand on se lave.

Soundjata,
Tu as soulevé une question qui occupe une place de choix dans ma recherche sur une meilleur société politique: le tribalisme dans la politique africaine. Il aurait mérité un fil de discussion à lui seul. ais le temps internet que j'ai, je le consacre pour l'instant au problème ivoirie en, jusqu'à la victoire totale c'est à dire, l'écrasement des idéologues de la guerre et de la division africaine.
Toutefois, sans refaire le diagnostique ou critiquer le tien, je pense depuis plus de 10 ans, que la construction africaine sera le seul antidote au poids de l'ethnie. J'avais écrit un document à la compréhension de tous, et publié sur internet, sur le fédéralisme. J'étais, et suis toujours persuadé que les équilibres ne seront retrouvés que dans le contexte d'un Etat panafricain.

D'abord il faut définir ce que l'on veut "panafricaniser" (unir en un Etat). Sont-ce les etats coloniaux actuels qui constitueront directement les territoires fédérés formant les Etats Unis d'Afrique? Ils sont incohérents, n'ont pas d'âme. De la même manière qu'ils sont boudés aujourd'hui par leurs prétendus ressortissants qui préfèrent s'identifier à des solidarités plus restreintes (les ethnies),leur alliances risque fort de connaitre le même effet. Le gouverneur du territoire risque d'être toujours choisi par le jeu ethnique comme le président de la république aujourd'hui, et donc de ne pas représenter une grande partie de sa propre population, qui se refusera à lui à tort ou à raison, par craintes justifiées ou par habitude. C'est la situation actuelle. Mais si intelligemment, on intègre plusieurs niveau de pouvoir, de découpage et de réalité politique à fédéraliser, on réussira le pari.

Qu'il y'ait des pouvoirs qui reviennent à la fédération panafricaine (monnaie, armée, justice suprême, diplomatie, infrastructure de base etc...), et d'autres aux territoires (économie, enseignement supérieur, infrastures locales), aux régions ou départements intérieurs des pays actuels et territoires de l'Etat panafricain de demain (culture, développement des entreprises, cohésion sociale etc...). Des droits, directement accordés et financé pour certains projets par l'entité fédérale panafricain.
Qu'il y'a des coopérations décentralisées entre les régions et départements voisins et proches, traversant les frontières coloniales avec des budgets territoriaux fixés au niveau panafricain dans le principe, et obligeant les territoires traversés par ses solidarités départementales de voisinage.
Qu'il y'ait des découpages linguistiques et culturels qui traversent les frontières des Etats actuels, avec des instances dédiées et représentatives au niveau fédéral. Etc... Chacun se retrouvera avec des pouvoir, une existence réel, une autogestion effective, un rapprochement avec ses frères historiques à l'intérieur du pays comme chez le voisin, et une solidarité composée avec le reste du continent, de fil en aiguille.

Je vais quand même ouvrir un fil là dessus, ou je poste immédiatement, même si je doute avoir le temps de le nourrir.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gnata
Super Posteur


Inscrit le: 14 Juil 2005
Messages: 1127

MessagePosté le: Mer 22 Déc 2010 07:13    Sujet du message: Répondre en citant

Hormheb a écrit:
Gnata, toi qui comnnais bien le terrain, comment expliques-tu cette passivite sur le plan de la communication ? LG espere toujours qu'en ne sortant pas certains dossiers a charge, il sera absout ? il a ete condamne publiquement a une mort physique, c'est ca les ultimatums. Ne soyons pas naifs...

Franchement Hormheb je ne saurais te dire ce qui se passe dans la tête et l'esprit de ceux qui sont dans la cellule de communication de l'équipe de L. Gbagbo.
Faut voir aussi que ce n'est pas tant que Gbagbo et son équipe de communication ne font rien en matière de communication, c'est qu'ils ont en face des machines médiatiques d'un autre niveau de puissance avec des budgets de fonctionnement à faire pâlir l'ensemble de nos maigres budgets gouvernementaux. Un petit tour dans la plupart des médias te fait dire qu'on ne peut facilement s'échapper des "tracts" de AFP, de REUTERS ou de Voice of America quand on est un média d'informations (Journaux, Radio ou Télé).
Cependant moi je note qu'il y a, dans la communication de Gbagbo, et de l'amateurisme, et beaucoup de naïvété.

Comme ces gouvernements occidentaux se basent sur les tracts mensongers de leurs officines d'informations pour légitimer leurs attaques et verbales et militaires, une alternative à court terme pour contrer les effets de ces pouvoirs officieux serait un lobbyisme agressif dans les groupes de pression du sénat Américain pour plier les décisions politiques comme celles des USA, de l'ONU, ou de l'UE.
Subsidiairement si on veut tabler sur l'opinion publique des pays agresseurs, avec moins d'impact cependant, il faut p-e squatter leurs médias de manière continuelle pour expliquer les faits tels quels !

Un autre manière de se battre contre les officines des ministères des Affaires étrangères de ces pays occidentaux, c'est de tabler sur le long terme, en s'arcboutant sur son propre peuple, et c'est ce que fait actuellement la RTI: faire de la pédagogie, expliquer les enjeux traversés par le pays, l'importance de résister etc... Éduquer le peuple s'est l'armer deux fois, dit-on !...
_________________
"Always be intolerant to ignorance but understanding of illiteracy (..)in those homely sayings (mother wit) was couched the collective wisdom of generations" I know why the caged bird sings, p99, Maya Angelou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gnata
Super Posteur


Inscrit le: 14 Juil 2005
Messages: 1127

MessagePosté le: Mer 22 Déc 2010 08:39    Sujet du message: Répondre en citant

Benny Da B' a écrit:

SANS LA MOINDRE CONTRADICTION ni le moindre souci d'apporter le début du commencement d'une preuve, la RTI en effet nous inflige sa pédagogie de l'endoctrinement de masse et de la propagande à grand coup "d'intellectuels" Gbagbolâtres (et accessoirement de son ethnie …) et de rediffusions Ad Nauseam de reportages, qui sur le génocide Rwandais, qui sur la Françafrique complotiste, etc … Ah on peut dire qu'en matière de pédagogie … on en apprit des choses. A peu près tout sauf la conduite d'une analyse sérieuse sur base des faits ...

Salut Ben quoi de neuf dans la republique hotelière du GolfDougou ? vous avez encore à manger ? vous arrivez encore à vous supporter dans cet hotel de passe ? C'est tant mieux pour vous...
Ton commentaire est d'une hilarité, je ne te dis pas, de celle qui convient bien en ces temps de fêtes, que lit t-on donc, un rebelle, c'est à dire un hors la loi, qui se plaint du manque de débat contradictoire ? Si c'est pas à mourir de rire Laughing ..

Ces débats forts appréciés par ceux qui ont encore du bon sens, ont été animés par une variété d'invités en partant du PDCI (parti de Bédié), du FPI (parti de L. Gbagbo) jusqu'à la société civile... les seuls qui "ne se sont pas encore invités aux débats" sont les rebelles (soit dit en passant tu peux t'essayer je ne sais pas par contre de quoi tu vas entretenir les gens mais essaies toujours) non pas parce qu'il n'existe pas de débat contradictoire, mais bien parce que la quasi majorité des rebelles sont des illétrés, ou des analphabètes fonctionnels, enfin ce n'est la faute à personne si le sort en est ainsi, instruisez-vous avant de demander des débats, qui plus est, contradictoires...
Citation:
Sinon, pour ma part, les ex-étudiants Ivoiriens qui ont fait un stage de 6 mois à la Cour Suprême des Etats-Unis et qui viennent nous expliquer en quoi Obama ne connaît pas bien la constitution Américaine (véridique !) permettez de considérez (et avec quelques autres en Côte d'Ivoire) que nous pouvons assez facilement nous en passer….
Oui j'ai vu l'interview, l'ex-étudiant expliquait la différence entre le droit, la justice, et les interprétations du droit selon les balises personnelles du juge amené à départager deux parties, l'exemple de l'élection Al Gore vs Bush fils fût très instructif pour peu qu'on comprenne et saisisse l'importance des vocables Droit et Justice. Mais je ne doute pas que pour des rebelles il s'agisse de néologismes...
Citation:
Par exemple, depuis que ces intenses expériences pédagogiques ont commencées, on voit fleurir tous les matins sur les murs des maisons dans les quartiers de curieuses peintures.

Des "D", plus ou moins adroitement badigeonné que la population a très vite su déchiffrer. Les maisons et autres portes de cour ornées de ce "D" n'étant autres que les habitations de personnes et familles dont on dit qu'elles sont "Dioulas". Mais quel est donc ce besoin soudain de repérer parmi la population Ivoirienne, une sous-catégorie particulière ? A quoi cela pourra t'il donc bien servir ?

Je ne sais pas à qui tu crois vouloir vendre ta plaidoirie de rebelle ? Coucou Benny c'est moi je suis Ivoirien je sais bien où tu veux m'embringuer, garde ta soupe pour The rest of the World, AFP, l'ONU, les USA, l'UE, la CEDEAO, L'UEMOA, L'Union Africaine, REUTERS, Voice of America, France 2, TF1, CNN ect.. !
Citation:
Au final, ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi toi Gnata, tu ne rentres pas, pour bénéficier toi aussi des largesses de la "pédagogie" de notre bonne vieille télévision à la solde du pouvoir ?

Je compte aller en Côte-d'Ivoire cet été, j'ai un partenaire qui y est depuis le mois d'octobre, vu la crise les affaires ne se passent comme prévu mais on a bon espoir que tout rentre dans l'ordre, je ne vais pas mourir au Canada rassures-toi, je compte bien rentrer définitivement le moment venu voilà pourquoi je tiens à ce que ce pays ne soit pas à la merci et aux mains de brigands illétrés ils ne sauront pas quopi en faire, sinon pour la pédagogie de la RTI et ses retombées disons que je suis humblement sûr que ceux à qui elle est destinée en ont plus besoin que moi ...
_________________
"Always be intolerant to ignorance but understanding of illiteracy (..)in those homely sayings (mother wit) was couched the collective wisdom of generations" I know why the caged bird sings, p99, Maya Angelou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alex
Grioonaute régulier


Inscrit le: 05 Aoû 2005
Messages: 466

MessagePosté le: Mer 22 Déc 2010 11:12    Sujet du message: Répondre en citant

Gnata a écrit:
Benny Da B' a écrit:

SANS LA MOINDRE CONTRADICTION ni le moindre souci d'apporter le début du commencement d'une preuve, la RTI en effet nous inflige sa pédagogie de l'endoctrinement de masse et de la propagande à grand coup "d'intellectuels" Gbagbolâtres (et accessoirement de son ethnie …) et de rediffusions Ad Nauseam de reportages, qui sur le génocide Rwandais, qui sur la Françafrique complotiste, etc … Ah on peut dire qu'en matière de pédagogie … on en apprit des choses. A peu près tout sauf la conduite d'une analyse sérieuse sur base des faits ...

Salut Ben quoi de neuf dans la republique hotelière du GolfDougou ? vous avez encore à manger ? vous arrivez encore à vous supporter dans cet hotel de passe ? C'est tant mieux pour vous...
Ton commentaire est d'une hilarité, je ne te dis pas, de celle qui convient bien en ces temps de fêtes, que lit t-on donc, un rebelle, c'est à dire un hors la loi, qui se plaint du manque de débat contradictoire ? Si c'est pas à mourir de rire Laughing ..

Ces débats forts appréciés par ceux qui ont encore du bon sens, ont été animés par une variété d'invités en partant du PDCI (parti de Bédié), du FPI (parti de L. Gbagbo) jusqu'à la société civile... les seuls qui "ne se sont pas encore invités aux débats" sont les rebelles (soit dit en passant tu peux t'essayer je ne sais pas par contre de quoi tu vas entretenir les gens mais essaies toujours) non pas parce qu'il n'existe pas de débat contradictoire, mais bien parce que la quasi majorité des rebelles sont des illétrés, ou des analphabètes fonctionnels, enfin ce n'est la faute à personne si le sort en est ainsi, instruisez-vous avant de demander des débats, qui plus est, contradictoires...
Citation:
Sinon, pour ma part, les ex-étudiants Ivoiriens qui ont fait un stage de 6 mois à la Cour Suprême des Etats-Unis et qui viennent nous expliquer en quoi Obama ne connaît pas bien la constitution Américaine (véridique !) permettez de considérez (et avec quelques autres en Côte d'Ivoire) que nous pouvons assez facilement nous en passer….
Oui j'ai vu l'interview, l'ex-étudiant expliquait la différence entre le droit, la justice, et les interprétations du droit selon les balises personnelles du juge amené à départager deux parties, l'exemple de l'élection Al Gore vs Bush fils fût très instructif pour peu qu'on comprenne et saisisse l'importance des vocables Droit et Justice. Mais je ne doute pas que pour des rebelles il s'agisse de néologismes...
Citation:
Par exemple, depuis que ces intenses expériences pédagogiques ont commencées, on voit fleurir tous les matins sur les murs des maisons dans les quartiers de curieuses peintures.

Des "D", plus ou moins adroitement badigeonné que la population a très vite su déchiffrer. Les maisons et autres portes de cour ornées de ce "D" n'étant autres que les habitations de personnes et familles dont on dit qu'elles sont "Dioulas". Mais quel est donc ce besoin soudain de repérer parmi la population Ivoirienne, une sous-catégorie particulière ? A quoi cela pourra t'il donc bien servir ?

Je ne sais pas à qui tu crois vouloir vendre ta plaidoirie de rebelle ? Coucou Benny c'est moi je suis Ivoirien je sais bien où tu veux m'embringuer, garde ta soupe pour The rest of the World, AFP, l'ONU, les USA, l'UE, la CEDEAO, L'UEMOA, L'Union Africaine, REUTERS, Voice of America, France 2, TF1, CNN ect.. !
Citation:
Au final, ce que je ne comprends pas, c'est pourquoi toi Gnata, tu ne rentres pas, pour bénéficier toi aussi des largesses de la "pédagogie" de notre bonne vieille télévision à la solde du pouvoir ?

Je compte aller en Côte-d'Ivoire cet été, j'ai un partenaire qui y est depuis le mois d'octobre, vu la crise les affaires ne se passent comme prévu mais on a bon espoir que tout rentre dans l'ordre, je ne vais pas mourir au Canada rassures-toi, je compte bien rentrer définitivement le moment venu voilà pourquoi je tiens à ce que ce pays ne soit pas à la merci et aux mains de brigands illétrés ils ne sauront pas quopi en faire, sinon pour la pédagogie de la RTI et ses retombées disons que je suis humblement sûr que ceux à qui elle est destinée en ont plus besoin que moi ...


Tu parles,j'ai failli tout perdre la semaine dernière parce qu'un simple transaction bancaire a été bloqué durant une semaine, motif:'il y'a des problèmes au niveau de l'un de nos servers en Cote d'Ivoire'.

J'ai compris une fois de plus la 'théorie de l'effet papillon' Twisted Evil et pourquoi la France s'acharne à recoloniser ce pays
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alex
Grioonaute régulier


Inscrit le: 05 Aoû 2005
Messages: 466

MessagePosté le: Mer 22 Déc 2010 11:54    Sujet du message: Répondre en citant

Deux semaines après Gbagbo est bel et bien président et Ouattara toujours cantonné à l'hotel du golf. Je pense que Ouattara doit voir la réalité en face ,il est très loin d'etre président dans ce pays et le pire de tout : Ouattara manque outrageusement d'imaginations.Ce politicien ne semble qu'agir qu'à travers la Communauté Internationale et Sorro avec sa menace des Forces Nouvelles.C'est trop simpliste à mon avis pour prendre le dessus en Cote d'Ivoire,Gbagbo par contre a su depuis le départ et cela depuis bientot 10 ans se sortir des situations inimaginables et à mon avis c'est ça un vrai leader.

Gbagbo a été élu de manière douteuse tous les Africains le savent mais Sassou,Biya,Wade,Eyadema et Bongo l'ont été aussi.Le plus amusant dessus,hier à la RTI au journal de 20H,j'apprends ceci :'Le Ministre de l'Agriculture de Cote d'Ivoire,COULIBALY ISSA, a reçu l'ancien Sécretaire d'Etat à l'Agriculture américain'.Au cours de son interview ,l'americain précise qu'il a été invité par le 'Le Ministre de l'Agriculture de Cote d'Ivoire Shocked et celui du gouvernement Ouattara est quoi ?.Voilà donc comment les Occidentaux à travers la 'Communauté Occidentale' se moquent des Africains.

Avec son appel hier à la médiation de la 'Communauté Occidentale' exclu la France Twisted Evil , prouve qu'il ne compte pas sur une seconde guerre civile pour regler ce problème pourtant le camp Ouattara use de celle-ci depuis une decennie pour arriver à ses fins.Sans un 'faux pas militaire' de Gbagbo,je ne vois pas trop comment l'ONUCI et les FORCES LICORNE suivront les 'REBELLES' vers une second bain de sang.Il est donc clair que c'est Gbagbo et Gbagbo seul qui mene le jeu et cela depuis 10 ans et le pauvre Ouattara continuera à attendre en esperant que celui-ci comettes une erreur mais avec le coup du Conseil Constitutionnel,je pense qu'il faudra attendre longtemps avant de recoincer Gbagbo et combien de temps Ouattara tiendra-t-il à l'hotel du Golf ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sidesma
Grioonaute 1


Inscrit le: 21 Avr 2005
Messages: 211
Localisation: rennes

MessagePosté le: Mer 22 Déc 2010 22:56    Sujet du message: Répondre en citant

C'est étrange que d entendre dire que Gbagbo est dictateur!

Que dire de Bédié?
Bédié n'a jamais laissé Ouattara se présenter aux élections,Ouattara était burkinabé,selon Bédié.
Aujourd'hui bédié veut que Gbagbo parte pour laisser Ouattara président.
C'est quoi ce retournement de veste?
Si Gbagbo était tyran, je ne pense pas que Ouattara serait candidat aux élections, car la candidature de Olympio a été réjété plusieurs fois au Togo à l'époque de Eyadéma père.

Sassou nguessou a tué pierre Anga, un rebelle du poivoir congolais, en 1988.
Eyadéma père,par l'intermédiaire de son fils ainé, "le fogan", éteignait
toute rébellion ou tentative de rébéllion.

Gbagbo a pris soro le rebelle et en a fait son premier ministre.
Je ne pense pas que Bongo, Eyadéma, sassou nguessou, houphouet boigny cohabiteraient avec un rebelle.je pense plutôt qu'ils le tueraient .


Que Ouattara soit marié à une française n'est pas le souci,le souci
c'est que si la communauté internationale compte sur lui,c'est pour bien des raisons
Ce qui me gêne,c'est qu'un africain comme moi,
est un devenu quelqu'un sur qui l'occident compte à tout prix pour nous voler!
c'est abominable,répugnant et déguelasse.


l'idée que l'occident compte à fond sur Ouattara, notre frère d'afrique,pour nous ruiner,nous destabiliser,nous piller de nos richesses,devait déranger beaucoup d'africains.!
Simplement à cause de ça,je ne souhaite pas le voir accéder au pouvoir, ce Ouattara.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Merikama
Grioonaute 1


Inscrit le: 07 Sep 2008
Messages: 254

MessagePosté le: Mer 22 Déc 2010 23:15    Sujet du message: Répondre en citant

A PROPOS DU DISCOURS DU PR. KOUDOU L. GBAGBO

Certains Françafricains NAUSÉEUX croient maîtriser à l'image de la soi-disant "communauté internationale" le dossier ivoirien mieux que le Pr. lui même. Dans son discours, Mr. le Pr. Koudou L. Gbagbo a CLAIREMENT demandé à ceux qui Vocifèrent sur les médias françafricains à VENIR AUDITER la décision du CC sur le résultat définitif de ces élections.

Les Rebello-Allassanistes, ceux là même qui ont dit qu'ils n’attendraient pas 2005 pour PRENDRE le pouvoir d'Etat en Côte d'Ivoire et ont Assassiné en une seule nuit (comme des lâches) 400 personnes à Abidjan avant de fuir s'enkyster à Bouaké, savent qu'ils seront CUITS sur le terrain de l'AUDIT du processus électoral tel que proposé par le Pr. K. L. Gbagbo. C'est la raison pour laquelle du sous-sol de leur hôtel faisant office de repère de brigands, ils lancent un appel au monde entier à venir TUER DES IVOIRIENS pour assouvir leur désir de gouverner ceux-là même qu'ils appellent à TUER.

Le Président, vous donne l'occasion de prouver au monde entier que vous avez gagné ces élections en vous basant UNIQUEMENT SUR LES FAITS et vous demandez plutôt à TUER DES IVOIRIENS pour vous permettre de vous asseoir sur le fauteuil présidentiel. Je suis désolé, vous manquez de crédibilité. Tout comme vous avez manqué de crédibilité dans votre tentative en 1993 de prendre le pouvoir à Henri Konan Bédié en total violation de l'Art. 11 de la constitution. Koudou L. Gbagbo a d'ailleurs refusé de vous suivre, vous Mr Wattra dans cette forfaiture.

Mais sachez une chose, votre appel à TUER d'autres Ivoiriens ne sera pas entendu Mr Wattra ...

http://www.rfi.fr/afrique/20101222-cote-ivoire-guillaume-soro-appelle-communaute-internationale-faire-partir-laurent-g
_________________


"L’esclave qui n’est pas capable d’assumer sa révolte ne mérite pas que l’on s’apitoie sur son sort. Cet esclave répondra seul de son malheur s’il se fait des illusions sur la condescendance suspecte d’un maître qui prétend l’affranchir". THOMAS SANKARA

[Sankara = S ˁnḫ Rˁ]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alex
Grioonaute régulier


Inscrit le: 05 Aoû 2005
Messages: 466

MessagePosté le: Jeu 23 Déc 2010 08:39    Sujet du message: Répondre en citant

sidesma a écrit:
C'est étrange que d entendre dire que Gbagbo est dictateur!

Que dire de Bédié?
Bédié n'a jamais laissé Ouattara se présenter aux élections,Ouattara était burkinabé,selon Bédié.
Aujourd'hui bédié veut que Gbagbo parte pour laisser Ouattara président.
C'est quoi ce retournement de veste?
Si Gbagbo était tyran, je ne pense pas que Ouattara serait candidat aux élections, car la candidature de Olympio a été réjété plusieurs fois au Togo à l'époque de Eyadéma père.

Sassou nguessou a tué pierre Anga, un rebelle du poivoir congolais, en 1988.
Eyadéma père,par l'intermédiaire de son fils ainé, "le fogan", éteignait
toute rébellion ou tentative de rébéllion.

Gbagbo a pris soro le rebelle et en a fait son premier ministre.
Je ne pense pas que Bongo, Eyadéma, sassou nguessou, houphouet boigny cohabiteraient avec un rebelle.je pense plutôt qu'ils le tueraient .


Que Ouattara soit marié à une française n'est pas le souci,le souci
c'est que si la communauté internationale compte sur lui,c'est pour bien des raisons
Ce qui me gêne,c'est qu'un africain comme moi,
est un devenu quelqu'un sur qui l'occident compte à tout prix pour nous voler!
c'est abominable,répugnant et déguelasse.


l'idée que l'occident compte à fond sur Ouattara, notre frère d'afrique,pour nous ruiner,nous destabiliser,nous piller de nos richesses,devait déranger beaucoup d'africains.!
Simplement à cause de ça,je ne souhaite pas le voir accéder au pouvoir, ce Ouattara.


Pour SORO:


Citation:
Côte d’Ivoire : pour Soro, la force est la seule solution contre Gbagbo

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision française I-Télé, ce mercredi, Guillaume Soro, chef du gouvernement d’Allassane Ouattara, a déclaré être sceptique sur l’utilité des sanctions contre Laurent Gbagbo. Il a appelé la communauté internationale à recourir à "la force qui, selon lui, reste la seule solution" pour le déloger du pouvoir, rapporte l’AFP. "Je demande au Conseil de sécurité des Nations unies, à l’Union européenne, à l’Union africaine et à la Cédéao (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest) d’envisager la force", a-t-il affirmé. "La situation sécuritaire est très préoccupante" en Côte d’Ivoire a-t-il ajouté.

http://www.afrik.com/breve26089.html


Il a raison sur un point Gbagbo n'est pas pret de bouger mais la communauté international a-t-elle le droit de l'y déloger ? Si oui,à quel prix ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marvel02
Grioonaute régulier


Inscrit le: 30 Aoû 2006
Messages: 318

MessagePosté le: Jeu 23 Déc 2010 10:58    Sujet du message: Répondre en citant

SIDESMA ton argumentation est foireuse,

Le fait d'être apprécié par des étrangers pour ses qualités ne justifie pas les soupçons de vouloir détruire son propre pays. C'est totalement absurde. Et quel pays? Un pays aux aboies, qui quelque soit le régime vivra sous perfusion international de ces même pays et institutions internationales. Vendre le pays c'est quoi d'ailleurs? Signer des contrats en dehors des reglementation officielles pour favoriser tel ou tel? D'abord, il n'ya pas d'entreprise ivoirienne ou de capitaux important pour avoir des contrats de poids, donc Alassane ou Gbagbo, s'en tourneront vers les étrangers. C'est un fait. Par ailleurs, la France vient d'être sanctionné par l'Union européenne pour avoir obtenu un marché sur le chemin de fer marocain, sans appel d'offre, alors que les allemands et les espagnols notamment étaient en lice. Il y'a des règlementations internationales qui fonctionnent. Je ne vois pas ce que ferai Alassane, que n'a pas fait Gbagbo.
La seule différence c'est que là où Gbagbo a obtenu 100, Alassane en obtiendra 1000. Parce qu'il inspire la confiance et le sérieux. Est ce là sa faute?

C'est Gbagbo qui a négocié le PPTE avec le FMI et non Alassane qui n'aurait d'ailleurs pas fait mieux, de son propre aveu. A quel moment il va vendre le pays? Quel est cette expression d'ailleurs stupide que de "vendre le pays"?
Dès fois je me demande si c'est avec des enfants que je débats.
On ne peut pas gouverner de nos jours avec un président qui laisse indifférent ou qui est haï. Quelque soit le pays qu'il gouverne. Le problème de Gbagbo on l'assez dit, c'est que la France officielle, institutionnelle lui a toujours fermé la porte. Ce n'est pas un homme raffiné, ni de bonne compagnie, il n'a pas de carrière internationale, n'est dans aucun milieu, malgré ses multiples efforts. C'est tous ce qui les différencie. Mais à signer des contrats d'exploitation avec le reste du monde, ils chercheront à signer les mêmes, Ouattara obtenu plus de succès parce qu'il est invité au goûté dans la famille du secrétaire américain aux finance, ou que le responsable de la Banque européenne de développement fut autrefois son subalterne. Voilà. Et ce n'est pas un crime, c'est un atout. Ouattara n'en a pas eu froid aux yeux, il a battit tout sa campagne sur cela: je suis un banquier, j'ai des amis partout, j'en ferai profiter à la Côte d'ivoire, a t-il répété inlassablement. Ona aussi entendu dire trouver de l'argent, c'est mon métier. Faites moi confiance, j'en mobilisera à foison pour ce pays.
Les ivoiriens lui ont donné cette confiance.

Mais ne venez pas me sortir que lui va signer des contrats que Gbagbo aurait refusé, c'est n'importe quoi. Gbagbo a tout signé avec une place de choix pour la France. Je pense même avec une culture plus universelle (alors que celle de Gbagbo est franco-française à fond) aura plus de nuance. Par ailleurs, lors de leur débat télévisé, Gbagbo a émis ses lourdes reserves quant à la construction africaine, quand en revanche, Ouattara, fidèle à son ouverture d'esprit, s'en dit déterminé à renforcer l'intégration et l'union africaine qui sont nos seule véritables voies de sorties de la misère et du sous développement.

J'attends ici une phrase, un fait, un geste de Gbagbo sur le panafricanisme. Rien, rien, rien.

Obama a été soutenu par le monde entier, et Bush presque uniquement par la droite américaine. Obama est donc venu pour détruire les Etats Unis?
Que vaut la Côte d'ivoire entre nous soit dit, pour ce que vous appelez la communauté internationale? Quelles sont ces richesses faramineuses dont regorge ce pays, qui va expliquer un complot international reliant les Etats Unis, la France, la Grande Bretagne, la Corée du Sud, l'Afrique du sud, le Japon ou encore Singapour? Hyundai à lui seul est plus rentable que toute la Côte d'Ivoire exploité à fond la caisse. D'autre part, honnêtement, tu crois que les USA avec le sméthodes qu'on leur connait, tel qu'ils ont eu la peau de Saddam, ou bien avant cela de Noriega, ont besoin de tergiverser 15 ans pour placer un poulain au pouvoir en Cote d'ivoire? Ouattara est majoritaire. Il suffisait d'imposer uen élection avec lui, il gagnait. Pourquoi avoir attendu 15 ans, alors que la très puissante Cote d'Ivoire avec ces richesses miraculeuse se refusait à eux? Ouattara était déjà l'ami de Sarkozy alors ministre du budget quand mourrait Houphouët. Pourquoi avoir attendu si longtemps? C'est idiot.
La Cote d'Ivoire n'est pas Cuba (jadis soutenu par Moscou).
Et quel complot mon dieu, juste pour changer un président après une élection, comme si cela n'existait pas chez ces pays eux mêmes. Et ce Ouattara, il sera éternel une fois au pouvoir, favorisant éternellement le développement des économies occidentales qui sont au seuil de la mort sans la Cote d'ivoire (puisque tel est votre délire)?

C'est vraiment enfantin. J'aime la démocratie mais il faut que mon gars gagne.... N'importe quoi.
J'aurai voulu m'enfoncer dans l'explication mais je sais bien que de vous tous, vivant essentiellement en France, aucun ne quittera ce pays quand Dominique Strauss Khan, patron du FMI en sera le président. Aucun n'en appellera à la guerre, ni au déni des élections.

Bref Ouattara a gagné, les ivoiriens vont passer Noel sans le sous.Puis le réveillon. Rien ne changera. Personne n'a fait attention à l'annonce de Gbagbo, la solution militaire se prépare. Le Nigeria est déterminé. Obama a appelé personnellement Goodluck Jonathan.

Curieusement (je me dois de partager cette information), il y'a des troupes angolaises qui sont arrivées à Brazzaville en partance pour la Cote d'ivoire; je n'ai pas compris si pour soutenir les forces nouvelles ou le camp Gbagbo. Mais je confirme, des angolais sont présentement à Brazzaville, pour rejoindre la Côte d'ivoire.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuel
Grioonaute régulier


Inscrit le: 28 Jan 2005
Messages: 429

MessagePosté le: Jeu 23 Déc 2010 12:05    Sujet du message: Répondre en citant

Marvel a ecrit:

Citation:
SIDESMA ton argumentation est foireuse,

Le fait d'être apprécié par des étrangers pour ses qualités ne justifie pas les soupçons de vouloir détruire son propre pays.


En fait d'argumentation foireuse la tienne ne l'est pas moins puisqu'elle repose sur un subterfuge qui consiste a donner une signification totalement inventee a la phrase de Sidesma pour mieux le contredire. La ou il dit que Ouattara est infeode aux puissances etrangeres, tu ecris qu'il est apprecie de ces memes etrangers pour ses qualites. Autrement dit, tu ne reponds pas a la question posee et resurgis la ou on ne t'attendait pas. Des preuves abondantes de l'infeodation de Ouattara aux puissances etrangeres ont ete apportees a maintes reprises sur ce site mais tu n'en as cure et te contentes de nous dire qu'il est apprecie pour ses qualites. Est-ce pour ses quqlites ou pour ses prises de position politiques (son infeodation aux interets etrangers) qu'il est apprecie? Ainsi donc les grosses compagnies etrangeres, les puissances etrangeres n'apprecient chez un politicien africain que ses qualites pour decider de lui apporter ou non leur soutien? Pour qui donc nous prends-tu pour croire a de telles balivernes? Ah oui, joubliais...pour des enfants! Ce qui montre combien tu es pretentieux puisque, comme tu l'affirmes a tout bout de phrase PERSONNE ne ''connait mieux'' que toi que ce soit l'anthropologie du Congo ou la sociologie politique ivoirienne.

Citation:
C'est Gbagbo qui a négocié le PPTE avec le FMI et non Alassane qui n'aurait d'ailleurs pas fait mieux, de son propre aveu.


Oui. seulement une phrase plus haut tu nous disais que le meme Alassane aurait fait 1000 fois mieux. Ce qui montre que tu ne crains pas de te laisser emporter par ta propre demagogie.

Citation:
Le problème de Gbagbo on l'assez dit, c'est que la France officielle, institutionnelle lui a toujours fermé la porte.


Et sans la France rien n'est possible, bien evidemment.

Citation:
Ce n'est pas un homme raffiné, ni de bonne compagnie, il n'a pas de carrière internationale, n'est dans aucun milieu, malgré ses multiples efforts.


Voyez-vous, tout repose sur le raffinement, la facon de se tenir a table, savoir quand faire une courbette devant sarko, prendre ''le gouter'' (sic!) (je dis ‘’sic !’’ parce que je croyais que dans les traditions occidentales le gouter était principalement reserve aux enfants, aux femmes enceintes, etc. et n'etait pas un repas leger de fin d'apres-midi pour personnalites importantes. Mais il est vrai que je ne suis pas assez au fait de la civilisation occidentale comme notre ami Marvel) chez le secretaire d'Etat americain, et tutti quanti, bref! rien qu'une affaire entre gens de bonne compagnie, entre copains et coquins, aurait dit Georges Marchais...Voila comment se decide le destin de millions d'Ivoiriens et gare a l'homme politique africain qui ne serait pas aux fait des subtilites de la civilisation occidentale. Son pays est condamne a un bannissement universel.

Citation:
Que vaut la Côte d'ivoire entre nous soit dit, pour ce que vous appelez la communauté internationale? Quelles sont ces richesses faramineuses dont regorge ce pays, qui va expliquer un complot international reliant les Etats Unis, la France, la Grande Bretagne, la Corée du Sud, l'Afrique du sud, le Japon ou encore Singapour? Hyundai à lui seul est plus rentable que toute la Côte d'Ivoire exploité à fond la caisse.


Rien mon cher ami. Rien. Tu nous l'as assez repete. Et c'est meme pourquoi on ne comprend pas toute la febrilite de la France a faire degager ce pauvre Gbagbo. Pourquoi se donner tant de mal alors que ce pays ne pese rien du tout? D'ailleurs, on nous l'a assez repete depuis 60 ans: la Correze devrait venir avant le Zambeze. Sauf que cette profession de foi ne s'est jamais materialisee sur le terrain et que ceux qui nous ont toujours repete que la France n'a que faire de l'Afrique (qui ne pese ''que'' 2% de sobn commerce) sont aussi ceux qui sont prets a y commettre les pires crimes (par exemple a provoquer une guerre en Cote d'Ivoire dans quelques jours) pour y defendre ces interets qui ne representent rien. Vous qui connaissez leurs us et coutumes, pouvez-vous nous dire pourquoi on ne laisse pas les negres se debrouiller tout seuls ? Au moins cela aurait un effet pedagogique certain. Quand les pauvres Africains s'apercevront qu'ils ne peuvent vivre sans l'assistance de Bwana, ils seraient bien obliges de revenir implorer son pardon.

Citation:
J'aurai voulu m'enfoncer dans l'explication mais je sais bien que de vous tous, vivant essentiellement en France, aucun ne quittera ce pays quand Dominique Strauss Khan, patron du FMI en sera le président.


Et toujours cet argument, repete jusqu'a la nausee. Moi je vis la-bas en Afrique, dans la chaleur et la poussiere. Je partage la misere avec tonton Georges et papa Mugambi pendant que vous vous la coulez douce a Paris et vous permettez de me donner des lecons de panafricanisme, moi qui vis la-bas avec tonton Georges et papa Mugambi.

Tres franchement Marvel, tu en fais un peu trop dans le genre ''panafricain du terrain''. Je vais finir par croire que tu n'as que des regrets pour Paris et que si tu critiques tant ceux qui y sont restes, c'est pour des motifs moins avouables (la jalousie? Non! Je n'ai rien dit...) que ceux que tu avances constamment. Meme s'ils n'en disent rien, ceux qui te connaissent en savent probablement quelque chose.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
afrobeat
Grioonaute régulier


Inscrit le: 14 Aoû 2007
Messages: 312

MessagePosté le: Jeu 23 Déc 2010 13:23    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Ce n'est pas un homme raffiné, ni de bonne compagnie, il n'a pas de carrière internationale, n'est dans aucun milieu, malgré ses multiples efforts. C'est tous ce qui les différenc


Et voilà enfin, les choses sont claires...!!!
Depuis j'observais à distance les africains pro-wattara, et avec un peu de reflexion et de lucidité, j'ai fini par comprendre petit à petit qu'en réalité, chez beaucoup d'entre eux,ils ont très peu de choses objectives à reprocher à gBagbo, il ya quelque chose qui les choque profondemment c'est que gbagbo n'est pas à l'image qu'ils ont de l'homme qui devrait être à la tête de leur Etat : ce qui est "petit" dans ce reproche c'est qu'il n'est pas basé sur ses qualités manageriales, mais sur ce qu'il est. C'est l'homme gbagbo en personne qui les dérange : il s'exprime sans complexe de telle sorte que n'importe quel ivoirien puisse le comprendre, il ne s'embarasse pas de faux semblants, il n'est pas l'ancien DGA du FMI,il s'habille de manière décontractée etc, bref il ne fait pas rêver cette élite africaine "décérébrée", opportunistes, rempli d'illusions, et d'un carrierismes tellement poussée qu'elle perd complètement sa lucidité et est incapable de voir le loup devant sa porte. Animée d'une convoîtise béate construite sur l'illusion d'un mondialisme dont elle pense qu'elle en bénéficiera aussi(sans s'être d'abord libérée), elle se met donc à rêver...
Il est étonnant de penser que l'une de ses principales préoccupations(cette élité) est l'Image, en gros "il faut qu'on se débarasse vite de cette image que les autres ont de nous, il faut qu'on prouve qu'on peut aussi et on est autant civilisé..." mais manque de bol pour eux l'épisode gbagbo est encore un nouvel élément susceptible de tuer leur élan ou alors la nouvelle "image" qu'il voudraient se construire dans ce contexte de mondialisation: Voilà encore un autre potentat des tropiques qui essaient de s'accrocher au pouvoir, "vraiment quelle image on aura de nous?" "vraiment les africains" etc...
Bah oui, les gars qu'est-ce que vous voulez! vous allez un peu trop vite en besogne, on ne met pas la charrue avant les boeufs...

En somme j'ai ici un prototype qui ose affirmer sans aucune pudeur ety sans aucun complexe que gbagbo n'est pas un "homme de bonne compagnie" donc il faut qu'il parte! et puis ça veut dire quoi "homme de bonne compagnie"? Shocked Smile Shocked Question
Pour ceux qui ont un peu de bon sens : on sait qu'il ya des choses, même quand on les pense on ne les dit pas, pour éviter de passer pour le plus stu-p-p-i-d-e de la terre....
_________________
www.afromantara.com
Produits de beauté Afro!

Fela Anikulapo Kuti - Sorrow tears and blood
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sidesma
Grioonaute 1


Inscrit le: 21 Avr 2005
Messages: 211
Localisation: rennes

MessagePosté le: Jeu 23 Déc 2010 14:24    Sujet du message: Répondre en citant

samuel a écrit:
Marvel a ecrit:

Citation:
SIDESMA ton argumentation est foireuse,

Le fait d'être apprécié par des étrangers pour ses qualités ne justifie pas les soupçons de vouloir détruire son propre pays.


En fait d'argumentation foireuse la tienne ne l'est pas moins puisqu'elle repose sur un subterfuge qui consiste a donner une signification totalement inventee a la phrase de Sidesma pour mieux le contredire. La ou il dit que Ouattara est infeode aux puissances etrangeres, tu ecris qu'il est apprecie de ces memes etrangers pour ses qualites. Autrement dit, tu ne reponds pas a la question posee et resurgis la ou on ne t'attendait pas. Des preuves abondantes de l'infeodation de Ouattara aux puissances etrangeres ont ete apportees a maintes reprises sur ce site mais tu n'en as cure et te contentes de nous dire qu'il est apprecie pour ses qualites. Est-ce pour ses quqlites ou pour ses prises de position politiques (son infeodation aux interets etrangers) qu'il est apprecie? Ainsi donc les grosses compagnies etrangeres, les puissances etrangeres n'apprecient chez un politicien africain que ses qualites pour decider de lui apporter ou non leur soutien? Pour qui donc nous prends-tu pour croire a de telles balivernes? Ah oui, joubliais...pour des enfants! Ce qui montre combien tu es pretentieux puisque, comme tu l'affirmes a tout bout de phrase PERSONNE ne ''connait mieux'' que toi que ce soit l'anthropologie du Congo ou la sociologie politique ivoirienne.

Citation:
C'est Gbagbo qui a négocié le PPTE avec le FMI et non Alassane qui n'aurait d'ailleurs pas fait mieux, de son propre aveu.


Oui. seulement une phrase plus haut tu nous disais que le meme Alassane aurait fait 1000 fois mieux. Ce qui montre que tu ne crains pas de te laisser emporter par ta propre demagogie.

Citation:
Le problème de Gbagbo on l'assez dit, c'est que la France officielle, institutionnelle lui a toujours fermé la porte.


Et sans la France rien n'est possible, bien evidemment.

Citation:
Ce n'est pas un homme raffiné, ni de bonne compagnie, il n'a pas de carrière internationale, n'est dans aucun milieu, malgré ses multiples efforts.


Voyez-vous, tout repose sur le raffinement, la facon de se tenir a table, savoir quand faire une courbette devant sarko, prendre ''le gouter'' (sic!) (je dis ‘’sic !’’ parce que je croyais que dans les traditions occidentales le gouter était principalement reserve aux enfants, aux femmes enceintes, etc. et n'etait pas un repas leger de fin d'apres-midi pour personnalites importantes. Mais il est vrai que je ne suis pas assez au fait de la civilisation occidentale comme notre ami Marvel) chez le secretaire d'Etat americain, et tutti quanti, bref! rien qu'une affaire entre gens de bonne compagnie, entre copains et coquins, aurait dit Georges Marchais...Voila comment se decide le destin de millions d'Ivoiriens et gare a l'homme politique africain qui ne serait pas aux fait des subtilites de la civilisation occidentale. Son pays est condamne a un bannissement universel.

Citation:
Que vaut la Côte d'ivoire entre nous soit dit, pour ce que vous appelez la communauté internationale? Quelles sont ces richesses faramineuses dont regorge ce pays, qui va expliquer un complot international reliant les Etats Unis, la France, la Grande Bretagne, la Corée du Sud, l'Afrique du sud, le Japon ou encore Singapour? Hyundai à lui seul est plus rentable que toute la Côte d'Ivoire exploité à fond la caisse.


Rien mon cher ami. Rien. Tu nous l'as assez repete. Et c'est meme pourquoi on ne comprend pas toute la febrilite de la France a faire degager ce pauvre Gbagbo. Pourquoi se donner tant de mal alors que ce pays ne pese rien du tout? D'ailleurs, on nous l'a assez repete depuis 60 ans: la Correze devrait venir avant le Zambeze. Sauf que cette profession de foi ne s'est jamais materialisee sur le terrain et que ceux qui nous ont toujours repete que la France n'a que faire de l'Afrique (qui ne pese ''que'' 2% de sobn commerce) sont aussi ceux qui sont prets a y commettre les pires crimes (par exemple a provoquer une guerre en Cote d'Ivoire dans quelques jours) pour y defendre ces interets qui ne representent rien. Vous qui connaissez leurs us et coutumes, pouvez-vous nous dire pourquoi on ne laisse pas les negres se debrouiller tout seuls ? Au moins cela aurait un effet pedagogique certain. Quand les pauvres Africains s'apercevront qu'ils ne peuvent vivre sans l'assistance de Bwana, ils seraient bien obliges de revenir implorer son pardon.

Citation:
J'aurai voulu m'enfoncer dans l'explication mais je sais bien que de vous tous, vivant essentiellement en France, aucun ne quittera ce pays quand Dominique Strauss Khan, patron du FMI en sera le président.


Et toujours cet argument, repete jusqu'a la nausee. Moi je vis la-bas en Afrique, dans la chaleur et la poussiere. Je partage la misere avec tonton Georges et papa Mugambi pendant que vous vous la coulez douce a Paris et vous permettez de me donner des lecons de panafricanisme, moi qui vis la-bas avec tonton Georges et papa Mugambi.

Tres franchement Marvel, tu en fais un peu trop dans le genre ''panafricain du terrain''. Je vais finir par croire que tu n'as que des regrets pour Paris et que si tu critiques tant ceux qui y sont restes, c'est pour des motifs moins avouables (la jalousie? Non! Je n'ai rien dit...) que ceux que tu avances constamment. Meme s'ils n'en disent rien, ceux qui te connaissent en savent probablement quelque chose.




Samuel, il y a des gens qui n'aiment pas Gbagbo parcequ'ils sont tribalistes,il y a des gens comme ça en Côte d'ivoire,
comme Gbagbo n'est pas de leur ethnie, alors ils ne l'apprécient pas.


Les hommes africains qui ont des qualités en Afrique, il y en a beaucoup!
Justement, l'occident n'aime pas les africains qui ont en plus des qualités, la volonté de ne pas se soumettre.

Marvel
Pascal Lissouba qui est un professeur de génétique, Dr de surcroit, a été renversé en 1997 au profit de sassou nguessou, un simple instituteur qui n'a jamais rien fait.

De quelle qualité tu parles, marvel?Je ne pense pas que pour le respect et l'honneur du Congo, il faille leur mettre comme chef un criminel qui n'a même pas le BAC.



Marvel,

Je te rappelle qu'en 1997,j'étais en Afrique, l'occident était pour sassou Nguessou,le pilleur et voleur poursuivi plus tard dans des affaires de bien mal acquis en france.

Je ne perçois jusqu'à présent pas ton raisonnement: je t'ai donné des faits concrets mais apparemment tu ne sembles pas comprendre.

J'ai jamais vu un chef d'état africain,aimé par l'occident, qui n'as pas été un voleur, prouve moi le contraire!


Moi je te donne des noms :
france,usa ont preféré Mobutu au lieu de Lumumba,
que s'est il passé avec Mobutu? La RDC s'est appauvri.


La france dans les années 60 a preféré EYADEMA à la place de Olympio, qu'ils ont tué, que s'est il passé?
Le togo s'est appauvri.


Lissouba avait rehaussé les revenus pétroliers du congo brazza, que s'est il passé avec Sassou nguessou, il les a remis à leur bas niveau, et la misère s'est accrue.


Bongo du gabon a été préféré,par de Gaulle et foccart pour remplacer léon mba,le gabon s'est appauvri alors qu'il ne compte qu'un million d'habitants!

L'occident a soutenu ali bongo, en 2009, va voir au gabon, le pillage continue,
Il s'est fait franc-maçon, il a déclaré servir les intérêts de la franc maçonnerie,la grande loge de france, le pillage va continuer:


http://www.youtube.com/watch?v=uEmPMzDYv8s


Les faits sonts clairs, a chaque fois que l'occident appuie un candidat,
le soutient, ce dernier est malheureusement pour nous africains, un vendu, un pion,un traitre,un voleur quelqu'un qui va piller son pays!


Je ne suis pas en train de fantasmer marvel, je parle sur des faits, toi,montre moi et cite moi des noms de chef d'étas africains qui ont été appréciés par l'occident et qui sont des modèles?


Pour exemple,ne dévions pas du sujet,un simple exemple:
Les kwame kruma,lumumba,Sankara, et plus loin malcolm x, et même ghandi ,qui sont des modèles de lutte contre l'impérialisme,tout comme guevarra ,n'ont jamais été aimés par l'occident!

l'occident aime la soumission,les président soumis, des vulgaires béni-oui-oui, qui disent oui à tout !



.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jofrere
Super Posteur


Inscrit le: 01 Mar 2004
Messages: 1327
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu 23 Déc 2010 18:11    Sujet du message: Répondre en citant

afrobeat a écrit:
Il est étonnant de penser que l'une de ses principales préoccupations(cette élité) est l'Image, en gros "il faut qu'on se débarasse vite de cette image que les autres ont de nous, il faut qu'on prouve qu'on peut aussi et on est autant civilisé..."

monte un peu le niveau du débat mon frère.
_________________
Un ennemi intelligent est préférable
à un sot ami
agir en penseur, penser en homme d'action
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jofrere
Super Posteur


Inscrit le: 01 Mar 2004
Messages: 1327
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu 23 Déc 2010 19:21    Sujet du message: Répondre en citant

lu sur Marianne: "Une démocratie n'est pas le règne d'une majorité. C'est un consensus entre la majorité et la minorité, quelle qu'elle soit. Aucune démocratie ne peut exister sans ce consensus, et, partout où il n'existe pas, c'est le chaos et un lot terrible d'attentats, d'assassinats et d'exactions. "
_________________
Un ennemi intelligent est préférable
à un sot ami
agir en penseur, penser en homme d'action
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tchiélik
Grioonaute


Inscrit le: 04 Nov 2008
Messages: 16

MessagePosté le: Jeu 23 Déc 2010 20:49    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Pascal Lissouba qui est un professeur de génétique, Dr de surcroit, a été renversé en 1997 au profit de sassou nguessou, un simple instituteur qui n'a jamais rien fait.

De quelle qualité tu parles, marvel?Je ne pense pas que pour le respect et l'honneur du Congo, il faille leur mettre comme chef un criminel qui n'a même pas le BAC.

Cher sidesma j'entends bien tes propos . je suis entèrement d'accord avec toi lorsque tu dis que les Occidentaux sont contre nos vrais leader , nos leader qui pronent le vraie bien-être de nos peuples. Mais, le cas de Lissouba n'est pas le bon. En effet, en 92 les occidentaux était pour Lissouba , ils étaient favorable au "professeur-président" qui semblait plus proche des Français que Mr Kolelas. De plus, on voit bien que ce même Sassou craignait plus Kolélas que Lissouba car l'homme de Mpila a soutenu Pascal Lissouba lors du 2nd tours. Ce n'est que lorsque Lissouba semblait devier de la voie qu'ils ont soutenu Sassou.
Le problème chez nous c'est que nous n'avons plus de vraie leader , de vraie politique qui veulent écrire leur destin et celui de leur pays , je ne vois aujourd'hui que des chacals assoiffés d'honneurs et de pouvoir. Même si il faut dépouiller le peuple pour y parvenir.
"S'il t'était demandé de choisir entre ta Mère et ta Patrie, sauve d'abord ta Patrie. Car si ta mère mourait, tu aurais besoin de terre pour l'ensevelir. Tandis que si tu sauves la Patrie, elle sera ta terre et celle de tes descendants"A.Matswa
Ces paroles semblent être perdu pour bon nombre de dirigeants africains, hélas
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marvel02
Grioonaute régulier


Inscrit le: 30 Aoû 2006
Messages: 318

MessagePosté le: Ven 24 Déc 2010 00:24    Sujet du message: Répondre en citant

Je refuse de croire que la bien séance soit une logique essentiellement occidentale. Gbagbo est vulgaire, grossier et grotesque, peu importe la civilisation de laquelle on le juge. Gbagbo est un pauvre type. Eh ben désolé, vous n'aurez les portes ouvertes nulle part, si vous êtes antipathique, peu importe vos idées. Si vous avez de la bienséance, vous avez fait la moitié du chemin si non plus. Ca fonctionnera toujours comme ça.

Y'a peu je lisais un rapport parlementaire allemand sur le mode de sélection des élites dans ce pays. Là bas, il n'y a pas d'ENA (moule spécifique) ni d'Harvard (université d'excellence) et pas même de HEC ou polytech. Toutes les universités se valent et sont fréquentés par tout le monde: le futur PDG étudie côte à côte avec son futur cadre subalterne. mais pourquoi, comme ailleurs, c'est toujours dans la bourgeoisie que sont recrutés les cadres dirigeants? Parce que ceux qui recrutent entre plusieurs diplômés de même valeurs techniques, vont chercher les différences dans la richesse humaines: savoir vivre, culture générale, aisance communicationnelle. Même recruté sur concours, les Gbagbo se font déclasser au bout de 6 mois, et les Ouattara construisent quelque chose de plus dans le même temps. Le style, l'ouverture et l'élégance. Gnata m'avait pris là dessus il n'y a pas si longtemps: "Marvel qui pense que l'élégance fait un chef d'Etat". Eh oui!!! Moi, électeur de Bernard Kolélas, homme inélégant et brute, j'avoue ma fascination pour Pascal Lissouba avec qui j'aurai préféré être enfermé, que Bernard, finalement choisi par défaut.

La politique ou les grands réseaux sont une affaire de gentlemen. Ceux qui sont seulement bons techniciens restent des sous-fifres. Les Gbagbo y seront toujours vomis et ne seront jamais candidats "de l'étranger", ou de l'establishment.

Quels sont donc ces crimes commis avec l'étranger dont parle Samuel et qui serait ici à foison? Je n'ai rien vu. Qu'il a étudié aux USA, donc coupable? Que sa femme est française, ou qu'il a travaillé à Paris et Washington? Mieux, rentrons dan sla logique antiafricaine du FPI, c'est le fait d'être "burkinabé"? C'est quoi ces compromissions? Gbagbo passe ses journées à quémander l'argent chez les occidentaux, à appeler à l'arbitrage extérieur, pour insulter le monde entier après. La Côte d'Ivoire n'y gagnera rien. Pas parce qu'il a défendu les bonnes idées mais parce qu'il est nul et indigne de confiance. C'est tout.

C'est Ouattara qui a choisi une boite de com ivoirienne pour sa campagne, et Gbagbo qui a fait confiance au génie français mieux habilité selon lui à dire aux ivoiriens qu'ils sont ivoiriens. Qui a gagné? Malheureux va.

Sidesma, tu as été bien répondu sur la cas Lissouba. Ce monsieur, choisi par Elf, fut une catastrophe. Même lorsqu'on dit qu'Elf se retourna quand il voulu lui retirer le pain de la bouffe, c'est vrai, mais ce n'était pas pour donner ce pain là au peuple congolais, puisque l'argent gagné (en revendant le pétrole à Oxy à 1,5 dollars le baril alors que les cours étaient à 6 à 8 dollars et que toute logique demandait d'attendre) avait servi essentiellement à acheter des armes, financer une milice échappant à tout contrôle officiel,et payer à coup de corruption massives des élections inutiles (consécutives à une dissolution du parlement voulu par lui qui venait d'y perdre la majorité). Pourtant je ne suis pas dupe. Et connaissant bien le milieu, je ne vais me mettre à chanter l'héroïsme de Bernard Kolélas qui a toujours refusé de manger dans la soupe de la Françafrique. Cette françafrique n'a pas voulu de lui. Pourtant Dieu sais qu'il a essayé de la séduire. En vain. Pourquoi? Je garde certains secrets pour ceux qui savent écouter.

Le remplacement de Sassou par Elf et le retour de Lissouba fait parti du même jeu, que les deux ont accepté de jouer dont le maitre était Elf. Ils ont pris l'argent et le rôle de sous-préfet du Congo. Lissouba a voulu s'en affranchir par cupidité, mais, médiocre, il a échoué, et le maitre a remis en scelle son sous-préfet préféré qui sait manger, et en laisser un peu pour son employeur. Le danger, c'est de croire que cette exemple est interposable partout, à chaque fois, et qu'il suffit qu'un type qui ne jure que par le FCFA, s'endette en France tous le smatin, ne pense même pas débaptiser une seule coloniale de son pays etc... crie à la françafrique qui veut le manger, pour le croire.

Merci de me rappeler que nous sommes un des derniers pays du continent encore dirigé par un instituteur-adjoint. Pauvre Congo. Pourtant, un jour je dirai du bien de Lissouba, car il n'avait pas que des défauts. Mais sur la françafrique, il est aussi mouillé que son prédécesseur-successeur.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soundjata Kéita
Super Posteur


Inscrit le: 06 Mai 2005
Messages: 1655
Localisation: Au sein de mon Empire

MessagePosté le: Ven 24 Déc 2010 02:25    Sujet du message: Répondre en citant

Sidesma, ne t'en fait pas :
Les africains se souviendront de tous ceux qui leur auront fait porter des cailloux sur la tête.


Tchiélik a écrit:
Citation:
Pascal Lissouba qui est un professeur de génétique, Dr de surcroit, a été renversé en 1997 au profit de sassou nguessou, un simple instituteur qui n'a jamais rien fait.

De quelle qualité tu parles, marvel?Je ne pense pas que pour le respect et l'honneur du Congo, il faille leur mettre comme chef un criminel qui n'a même pas le BAC.

Cher sidesma j'entends bien tes propos . je suis entèrement d'accord avec toi lorsque tu dis que les Occidentaux sont contre nos vrais leader , nos leader qui pronent le vraie bien-être de nos peuples. Mais, le cas de Lissouba n'est pas le bon. En effet, en 92 les occidentaux était pour Lissouba , ils étaient favorable au "professeur-président" qui semblait plus proche des Français que Mr Kolelas. De plus, on voit bien que ce même Sassou craignait plus Kolélas que Lissouba car l'homme de Mpila a soutenu Pascal Lissouba lors du 2nd tours. Ce n'est que lorsque Lissouba semblait devier de la voie qu'ils ont soutenu Sassou.
C'est ce qui arrive quand tout une élite intellectuelle, au lieu de construire ses propres ateliers de réflexions sur la base de l'expérience politique de ses ancêtres, décident de se disputer les faveurs des sociétés secrètes européennes pour bénéficier du kit-onusien-de-la-bonne-gouvernance.
Voilà pourquoi pour devenir chef d'état dans les pays d'Afrique francophone, cela se passe exactement comme chez les peuls bororo : c'est celui dont les gesticulations, le maquillage et le costume plaira le plus à Mademoiselle Elysée qui remportera la mise.

Sinon, voici deux leçons à tirer de la période Lissouba :
- il a cru qu'il pouvait, à lui tout seul, bouger le réglement intérieur de l'industrie pétrolière française. N'importe quoi : seul un ministère du pétrole et des ressources géologiques sous tutelle de l'Union Africaine dans le cas d'un état fédéral africain pourra s'assurer la bonne gestion des ressources pétrolières et minières du continent.
C'est pas petit-Gabon et son petit million et demi d'habitants, petit-Congo-B avec son petit 3 millions d'habitants, encore moins petit cameroun avec son petit 15 millions d'habitants qui peuvent peser la bonne manière de gérer des ressources dont dépendent directement et quotidiennement plusieurs centaines de millions d'habitants... en Europe.

- Son autre soucis et pas des moindres : en temps qu'intellectuel ayant passé plusieurs décennie en éxil, il a perdu la mesure du temps congolais. En effet, il a quitté, en 1978, un pays qui avait encore du respect pour les fils et filles du pays ayant sacrifiés plusieurs années de leur vie en Europe à s'approprier les savoirs-faires (Professeur Pascal Lissouba fut en effet l'un des tous premiers généticiens de l'Afrique post-coloniale)
A son retour, c'est un pays qui a ruiné les carrières académiques et scientifiques des cadres admnistratifs et techniques qu'il retrouve en 1992.
Du coup, il a cru qu'il pouvait diriger son pays comme on dirige un laboratoire de biologie moléculaire, alors qu'il a hérité d'une machine entièrement taillée à la mesure du système soviético-militarisme appelé PCT.
C'est comme si l'on avait confié le décollage d'une fusée Soyouz à un ingérieur de la NASA. Las : cette version tropicale de la perestroïka a vite tourné court...

Tchiélik a écrit:
"S'il t'était demandé de choisir entre ta Mère et ta Patrie, sauve d'abord ta Patrie. Car si ta mère mourait, tu aurais besoin de terre pour l'ensevelir. Tandis que si tu sauves la Patrie, elle sera ta terre et celle de tes descendants"A.Matswa
Na sepeli mingi koyoka mwana mboka a loba ka Tata Matswa !!!
Dommage que la mémoire de cet illustre héros panafricain et anti-colonialiste ne sert plus qu'à entretenir le discours martyrologique des politiciens et intellectuels tribalistes du Pool.

Tchiélik a écrit:
"S'il t'était demandé de choisir entre ta Mère et ta Patrie, sauve d'abord ta Patrie. Car si ta mère mourait, tu aurais besoin de terre pour l'ensevelir. Tandis que si tu sauves la Patrie, elle sera ta terre et celle de tes descendants"A.Matswa
Ces paroles semblent être perdu pour bon nombre de dirigeants africains, hélas
J'ai remarqué la faculté qu'on eut nos "présidents à vie" à biffer de la mémoire collective de leur nation les noms et les visages des patriotes des la 1er moitié du XXe siècle.
Au moins, en cela, il ne déroge pas à la tradition de leurs illustres ancêtres pré-coloniaux...


Htp, Sunjata
_________________
La vérité rougit l'oeil, mais ne saurait le transpercer


Pour la Renaissance du Gondwana


Dernière édition par Soundjata Kéita le Sam 25 Déc 2010 00:34; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soundjata Kéita
Super Posteur


Inscrit le: 06 Mai 2005
Messages: 1655
Localisation: Au sein de mon Empire

MessagePosté le: Ven 24 Déc 2010 03:21    Sujet du message: Répondre en citant

marvel02 a écrit:
Je refuse de croire que la bien séance soit une logique essentiellement occidentale.
Sauf qu'on a pas besoin de singer les bonnes manières occidentales pour êtres dignes, encore moins de porter costume-cravate.
Les chefs d'états maliens et nigérians portent boubou : sont ils moins respectés en raison ou à cause de cela.

Marvel le Comic a écrit:
Gbagbo est vulgaire, grossier et grotesque, peu importe la civilisation de laquelle on le juge.
C'est vraiment n'importe quoi : ton jugement est purement raciste, en cela il obéit aux schémas des intellectuels africains aliénés du XXe qui mesurent la valeur d'un individu qu'à sa capacité à maîtriser la gestuel et le phrasé de Charles de Gaulle.
Cela me rappelle les dissertations de certains congolais sur la "non maîtrise du verbe de Sassou", alors que ce dernier maîtrise à la perfection lingala, munukutuba et embosi, ou bien les jugements des gabonais concernant la mauvais français de Ausar Bongo, alors que n'eut été la conjoncture historique provoquée par le yovodah, il aurait fait un excellent chef teke.

marvel02 a écrit:
Le style, l'ouverture et l'élégance.
Traduction : le goût de la sape.

marvel02 a écrit:
Eh oui!!! Moi, électeur de Bernard Kolélas, homme inélégant et brute, j'avoue ma fascination pour Pascal Lissouba avec qui j'aurai préféré être enfermé, que Bernard, finalement choisi par défaut.
Oui, tout comme tes parents devaient être fasciné devant la "maitrise du verbe" et les belles soutanes achetées aux Champs-Elysées de Tata Yulu.

Marvel a écrit:
La politique ou les grands réseaux sont une affaire de gentlemen.
Odinga, soit l'élégance maâtique des dignitaires traditionnelles d'Afrique, n'a absolument rien avoir avec la notion de "gentleman", pâle copie occidentale.

Marvel a écrit:
Merci de me rappeler que nous sommes un des derniers pays du continent encore dirigé par un instituteur-adjoint. Pauvre Congo.
N'importe quoi : ce sont les intellectuels francophiles senghoriens, Professeur Henri Lopez en tête, qui ont fabri... pardon, copié-collé, de bout en bout, les Bulletins Officiels de l'Education Nationale française pour assurer l'éducation des petits congolais dont tu faisais partie.
Aussi, faudrait arrêter de nous la faire à l'envers concernant la grandeur de feu le système éducatif congolais avec son taux d'alphabétisation soviétique (99%).

Marvel a écrit:
Pourtant, un jour je dirai du bien de Lissouba, car il n'avait pas que des défauts.
Tirer leçon du passé, des erreurs et acquis de nos ainés, n'est pas affaire de sentiment.
Tu croyais quoi : qu'on allait prendre tes éloges wataresques pour des arguments visant à apprécier les qualités de ton Champion ?

Marvel a écrit:
Mais sur la françafrique, il est aussi mouillé que son prédécesseur-successeur.
Tandit que Mogho-Naba Golfdougou 1er, lui, il s'est juste contenter de partager le boeuf sacré avec les dignitaires akan, gur, kru et mandeng de Côte d'Ivoire, comme au bon vieux temps du Wagadou, n'est-ce pas.

Yen a qui boive trop de primus sur ce forum...


Htp, Sunjata
_________________
La vérité rougit l'oeil, mais ne saurait le transpercer


Pour la Renaissance du Gondwana
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gnata
Super Posteur


Inscrit le: 14 Juil 2005
Messages: 1127

MessagePosté le: Ven 24 Déc 2010 07:12    Sujet du message: Répondre en citant

AFP a écrit:
A Washington, le porte-parole du département d'Etat, Philip Crowley, avait indiqué que des discussions avec des pays africains avaient commencé sur les
"possibilités" de renforcer l'Onuci.
La force est actuellement composée de 9.105 hommes de 42 pays, plus 500 hommes arrivés du Libéria voisin avant les élections.
Laurent Gbagbo a réclamé le départ de l'Onuci et des quelque 900 soldats français de l'opération Licorne.
Le président du Nigeria, Goodluck Jonathan, également président de la Cédéao, avait écrit à M. Gbagbo pour l'exhorter à quitter le pouvoir.

En clair l'option militaire est la seule plausible pour déloger Gbagbo le prétentieux field hands nigger (l'opposé sociologique du House nigger)...

Faut pas se voiler la face, c'est parce que la france par la licorne sait qu'elle aura beaucoup à perdre sur le plan humain et surtout que le rapport de force est complètement inégal qu'elle téléguide aujourd'hui ce house nigger pendard de Goodluck, si elle était persuadée comme en novembre 2004 qu'elle pouvait en finir avec Gbagbo avec célérité, elle allait faire l'économie et des ménaces puériles de leur nabot de président mais surtout l'implication presque risible des USA du sell-out d'Obama, pour du ménu frétin on ne fait pas tant de mains et pieds !

La France avec sa licorne, malgré ce qu,elle dit, n'a non plus pas les moyens militaires de protéger ses propres ressortissants parmi 6 millions d'Ivoiriens en plein Abidjan, voilà pourquoi elle les exhorte à quitter le pays, elle ne peut même pas sortir du Golfdougou
sans qu'elle se fasse brutaliser...

Ce house nigger de Goodluck s'émeut beaucoup, militairement quelque soient les forces Africaines qui vont rentrer en Côte-d'Ivoire, elles ne pourraient rien faire de plus que ces rebelles aidés en armement et en hommes par la licorne, l'ONU, USA et l'UE n'ont pas fait auparavant, c'est pas parce qu'il jurera à Bwana qu'il est capable de faire le travail qu'il pourra effectivement le faire, les soldats Nigérians ne connaissant ni le terrain, ni le dispositif militaire Ivoirien qui, détail très important, depuis 8 ans s'est radicalement aguerri à faire et la guerre urbaine (les rebelles du GolfDougou en savent quelque chose) et celle hors des centres urbains (les autres rebelles à travers le pays le savent aussi).

L'histoire nous rappelle qu'aucune armée étrangère ne gagne de guerre hors de son pays, surtout lorsque l'armée du pays agressé ne fait que se défendre, name them: L'indochine, l'Algérie, le Viet-nam, la Corée, la Chine, l'Irak et Afganistan où malgré 7 ans de guerre avec l'armée la plus puissante au monde, absolument rien n'y est gagné, ect... la volonté de défendre sa patrie n'est aucunement comparable à l'envie de mettre sa vie en danger pour des intérêts, ou pour un vulgaire inconnu, qui plus est, pour un apatride libertin, soit-disant musulman soulard et vendu fini dans le style Wattra, entre ces deux dynamiques il y a un vide sidéral, après 2 semaines comme Soro ce petit ventripotent rebelle, la soldatesque CEDEAO aura un autre discours.

Concernant ce rôle ridicule de gendarme de l'Afrique de l'Ouest que certaines puissances veulent necessairement octroyer au Nigéria, c'est à se demander si elles connaissent aussi bien ce pays que les Africains ?! Enfin c'est de la rigolade, l'armée Nigériane est bien moins entrainée que celle du Burkina-Faso pourtant celle-ci s'est essayée depuis 2002...

Le libéria n'avait plus d'Armée depuis plusieurs années pourtant l'ECOMOG exclusivement pleine de soldats nigérians a pris une dizaine d'années à mettre de l'ordre juste à Monrovia la capital...

Pour ce qui est des pays comme le Mali et du Burkina, si jamais ils osent envoyer des bataillons dans ce truc, il suffira de couper leurs approvisionnements en pétrole, riz, sucre ect... par le port d'Abidjan pendant un mois, puis on s'en reparle ...

J'espère que la sagesse va habiter ces Africains demain vendredi, parce qu'une guerre impliquant le Nigeria, le Sénégal, le mali , le Burkina ect.. contre la Côte-d'Ivoire pour des intérêts autres que ceux de ces pays, devenus pour l'occasion des sous-traitants encore une fois de Bwana, est un projet sans issue, les dégâts seront immenses, la division marquée, et les ressentiments feront tâche pour longtemps...
_________________
"Always be intolerant to ignorance but understanding of illiteracy (..)in those homely sayings (mother wit) was couched the collective wisdom of generations" I know why the caged bird sings, p99, Maya Angelou


Dernière édition par Gnata le Ven 24 Déc 2010 08:41; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gnata
Super Posteur


Inscrit le: 14 Juil 2005
Messages: 1127

MessagePosté le: Ven 24 Déc 2010 08:39    Sujet du message: Répondre en citant

AFP a écrit:
le camp Ouattara seul autorisé à gérer les comptes BCEAO (baque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest)

BISSAU – Sept ministres des Finances de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) ont demandé jeudi à la Banque centrale des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO) d’autoriser uniquement les représentants du président ivoirien « légitimement élu », Alassane Ouattara, à gérer les comptes du pays.

« Le Conseil des ministres (des Finances de l’Uémoa, ndlr) a pris acte des décisions de l’ONU, de l’Union africaine et de la Cédéao (Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest), de reconnaître M. Alassane Ouattara comme président légitimement élu de la Côte d’Ivoire », selon un communiqué obtenu jeudi soir par l’AFP.

Le conseil a décidé, premièrement, « que les représentants régulièrement désignés par le gouvernement légitime de Côte d’Ivoire sont les seuls habilités à prendre des mesures relatives au fonctionnement de l’Uéoma au nom de ce pays », selon ce texte.

Deuxièmement, les ministres des Finances de l’Uémoa ont décidé « d’instruire la BCEAO de permettre aux seuls représentants régulièrement désignés par le gouvernement légitime de Côte d’Ivoire d’effectuer les mouvements sur les comptes ouverts en son nom », selon ce texte.

La réunion extraordinaire et à huis clos de ces sept ministres des Finances s’est tenu à Bissau et a duré de 9H00 à 19H00 (locales et GMT).

Le communiqué a été transmis à l’AFP par le président de la Commission de l’Uémoa, Soumaïla Cissé, à l’aéroport de Bissau.

Aucun ministre n’a voulu faire de commentaire, ni à la sortie de la réunion à Bissau ni à l’aéroport.

La Côte d’Ivoire est plongée dans une très grave crise depuis l’élection présidentielle du 28 novembre, qui aurait déjà fait 173 morts entre le 16 et le 21 décembre, selon l’ONU.

La communauté internationale a appelé le sortant Laurent Gbagbo à reconnaître sa défaite face à son adversaire Alassane Ouattara et à quitter le pouvoir. M. Gbagbo a ignoré ces pressions en se réaffirmant président mardi.


Un compte de perdu et 10 de retrouvés... Pour ce mois de Décembre les salaires ont été déjà versés, alors signature ou pas ce n'est plus le problème.

Cependant inviter une telle Institution financière dans l'arène politique crée un précédent pour tous ses membres, enfin j'espère que ces pays savent ce qu'ils font !

Pour le renouvellement de ces foutus billets de banque CFA, oui, la Côte-d'Ivoire aura des problèmes, mais sinon pour pour payer les fonctionnaires, les impôts et les taxes sont toujours prélevés, pour ce qui est de nos comptes qui se trouvent à la BCEAO sur lesquels passent less redevances de nos ventes de pétrole, Cacao, Café ect... on peut forcer nos partenaires à les virer vers des banques comme la BNI (Banque nationale Investissement) ect...

Si ça chauffe même on peut payer directement nos fonctionnaires en monnaie américaine la plupart des pays en crise le font bien le temps que tout se replace, on verra après pour l'inflation ect...

De toutes les manières dans tout ce fatras c'est Wattra qui ne perd rien pour attendre, Gbagbo doit montrer aux Ivoiriens qu'il est celui qui essaie d'étrangler financièrement le petit peuple grâce à des manigances de sa république hôtelière, ce repère de truands et de vendus !
_________________
"Always be intolerant to ignorance but understanding of illiteracy (..)in those homely sayings (mother wit) was couched the collective wisdom of generations" I know why the caged bird sings, p99, Maya Angelou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuel
Grioonaute régulier


Inscrit le: 28 Jan 2005
Messages: 429

MessagePosté le: Ven 24 Déc 2010 12:08    Sujet du message: Répondre en citant

Marvel a ecrit:

Citation:
Quels sont donc ces crimes commis avec l'étranger dont parle Samuel et qui serait ici à foison? Je n'ai rien vu. Qu'il a étudié aux USA, donc coupable? Que sa femme est française, ou qu'il a travaillé à Paris et Washington? Mieux, rentrons dan sla logique antiafricaine du FPI, c'est le fait d'être "burkinabé"? C'est quoi ces compromissions? Gbagbo passe ses journées à quémander l'argent chez les occidentaux, à appeler à l'arbitrage extérieur, pour insulter le monde entier après. La Côte d'Ivoire n'y gagnera rien. Pas parce qu'il a défendu les bonnes idées mais parce qu'il est nul et indigne de confiance. C'est tout.


Non. Je ne parle pas de tout cela Marvel. J'ai moi-meme etudie et travaille aux Etats-Unis. Quant au fait que Ouattara soit ''Burkinabe'' ou ''Dyoula'', laisse-moi te dire que je suis capable de tenir une conversation dans sa langue. Je suis donc plus ''proche'' de lui linguistiquement et culturellement (si l'on analyse les choses de facon superficielle) que je ne le suis de Gbagbo. Tout a l'heure tu comprendras pourquoi. Ce dont je parle en realite c'est la tres grande probabilite d'une guerre et la certitude absolue que cette guerre aura des consequences atroces. Voici pourquoi. Moi qui te parle, j'ai passe une bonne partie de mon enfance dans les rues d'Adjame. Mes parents, y compris tous mes oncles, y ont passe les trois-quqrts de leur vie. Dans mon pays, au village d'ou je suis issu, presque tous les hommes d'age adulte emigrent chaque annee en Cote d'Ivoire. En ce moment meme ou j'ecris ces lignes, le village est presque vide de tous ses hommes d'age adulte bien que ces dernieres annees, en raison de la crise en Cote d'Ivoire, beaucoup d'entre eux se dirigent plutot vers le Benin, le Togo ou le Ghana. Toutefois, il n'y a personne chez nous pour qui les noms des villes et villages ivoiriens ne soient aussi familiers que les leurs. Encore aujourd'hui, je visite la Cote d'Ivoire aussi souvent que je le peux parce qu'une grande partie de ma famille etendue y vit encore dont certains oncles et grands-parents depuis plus de 50 ans. Les grands-parents de mes propres enfants vivent a M'batto. Ils sont Ivoiriens. je le precise.

C'est pour toutes ces raisons que j'ai trouve la question de Kainfri consistant a me dire que je ''fais semblant'' de m'intereser a la Cote d'Ivoire totalement indecente. Cela montre combien certains de ceux qui nous donnent des lecons sur ce forum ignorent les realites africaines, particulierement celles de la Cote d'Ivoire et des pays de la sous-region ouest-Africaine.Mais ce n'est pas grave. L'ignorance se soigne, meme celle des pedants gonfles d'importane. Bref! Marvel, ce que je dis ici a propos de moi est valable pour la majorite des Burkinabe, des Nigeriens et des Maliens. C'est pourquoi nous sommes concernes en premier lieu par les consequences d'une guere en Cote d'Ivoire.

Or cette guerre la France la veut et il y a des gens comme toi qui semblent penser que c'est necessaire et indispensable et qu'il n'y a pas un chat a fouetter si, pour ''deloger Gbagbo'' (et seulement pour cela) il faut passer sur les cadavres de milliers d'Iviriens, bouleverser totalement les relations politiques et econmiques dans la sous-region et mettre en peril les equilibres precaires sur lesquelles repose la cohabitation entre nos peuples dans un contexte de neo-colonialisme et de ''diviser pour regner''. Cela, bien sur, fera principalement l'affaire d'organisations comme l'ONU qui auront ainsi l'occasion de montrer leur ''utilite'', elles et leurs fonctionnaires, et donc de continuer a reclamer des milliards de dollars pour continuer leur business.

J'aimerais pouvoir me tromper mais je suis a peu pres sur que cet idiot de Goodluck Jonathan va bientot donner un ''ultimatum'' a Gbagbo. Pourquoi? Parce que Jonathan Goodluck lui-meme compte se presenter dans quelques mois a des elections qu'il a toutes les chances de perdre, des elections qu'il ne pourra gagner qu'en organisant des fraudes massives. Il aura besoin que la ''communaute internationale'' ferme alors les yeux sur ses propres turpitudes et cela pesera lourdement dans la balance des negociations qu'il mene actuellement avec la France et les USA pour l'invasion de la Cote d'Ivoire. Il en est de meme de ce vieillard senile et vaniteux qu'est Wade. Il s'apprete a transmettre le pouvoir a son fils et il a besoin de la ''mansuetude'' de la ''communaute internationale'', c'est-a-dire essentiellement, dans ce cas d'espece, de la France. Tu vas sans doute me dire que tout ceci est bien tire par les cheveux et pourtant tu sais tres bien que c'est la verite car au-dela des ''decisions'' dont l'echos nous parvient, tout, absolument tout, est negocie en coulisses.

La question donc que je pose est celle-ci. Crois-tu reellement que ''faire partir Gbagbo'' vaille une guerre, c'est-a-dire des milliers de morts et une haine durable installee entre les peuples de la sous-region? As-tu jamais vu un probleme au niveau international traite de cette facon? Pourquoi aucune negociation n'est-elle pas envisageable? Pourquoi faut-il que ce soit les Africains qui versent leur sang alors que celle a qui tout cela profite, celle qui est au four et au moulin depuis le debut de cette affaire, c'est la France? Pourquoi une solution pacifique n'est-elle pas envisageable?

Pour t'avoir lu depuis quelque temps je sais que tu es certainement de ceux qui invoqueront Machiavel pour rejeter d'un revers de main ''les consideration humanitaires'' sous pretexte que dans les affaires de ce genre il n'y a pas de place pour la morale. Quelques milliers de morts...Et alors? Le cacaco ivoirien vaut bien cela! En realite une telle attitude est tout simplement stupide, surtout lorsque, comme dans ce cas-ci, nous sommes les principales victimes, nous les Africains. Les Francais ne tolereraient pas qu'une seule goute de sang d'un des leurs soit verse dans l'affaire mais nous, nous somme prompts a trouver des justifications pseudo-intellectuelles au massacre des notres dans une parfaite inconscience masochiste! Et certains comme toi viendront ici, juste pour le plaisir de relire leurs exercices de style pueriles et se persuader qu'ils sont intelligents, nous dire que tout ceci n'est pas important et qu'il faut faire partir Gbagbo, quel qu'en soit le prix...parce qu'il manque de raffinement et d'elegance!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuel
Grioonaute régulier


Inscrit le: 28 Jan 2005
Messages: 429

MessagePosté le: Ven 24 Déc 2010 12:09    Sujet du message: Répondre en citant

Marvel a ecrit:

Citation:
Quels sont donc ces crimes commis avec l'étranger dont parle Samuel et qui serait ici à foison? Je n'ai rien vu. Qu'il a étudié aux USA, donc coupable? Que sa femme est française, ou qu'il a travaillé à Paris et Washington? Mieux, rentrons dan sla logique antiafricaine du FPI, c'est le fait d'être "burkinabé"? C'est quoi ces compromissions? Gbagbo passe ses journées à quémander l'argent chez les occidentaux, à appeler à l'arbitrage extérieur, pour insulter le monde entier après. La Côte d'Ivoire n'y gagnera rien. Pas parce qu'il a défendu les bonnes idées mais parce qu'il est nul et indigne de confiance. C'est tout.


Non. Je ne parle pas de tout cela Marvel. J'ai moi-meme etudie et travaille aux Etats-Unis. Quant au fait que Ouattara soit ''Burkinabe'' ou ''Dyoula'', laisse-moi te dire que je suis capable de tenir une conversation dans sa langue. Je suis donc plus ''proche'' de lui linguistiquement et culturellement (si l'on analyse les choses de facon superficielle) que je ne le suis de Gbagbo. Tout a l'heure tu comprendras pourquoi. Ce dont je parle en realite c'est la tres grande probabilite d'une guerre et la certitude absolue que cette guerre aura des consequences atroces. Voici pourquoi. Moi qui te parle, j'ai passe une bonne partie de mon enfance dans les rues d'Adjame. Mes parents, y compris tous mes oncles, y ont passe les trois-quqrts de leur vie. Dans mon pays, au village d'ou je suis issu, presque tous les hommes d'age adulte emigrent chaque annee en Cote d'Ivoire. En ce moment meme ou j'ecris ces lignes, le village est presque vide de tous ses hommes d'age adulte bien que ces dernieres annees, en raison de la crise en Cote d'Ivoire, beaucoup d'entre eux se dirigent plutot vers le Benin, le Togo ou le Ghana. Toutefois, il n'y a personne chez nous pour qui les noms des villes et villages ivoiriens ne soient aussi familiers que les leurs. Encore aujourd'hui, je visite la Cote d'Ivoire aussi souvent que je le peux parce qu'une grande partie de ma famille etendue y vit encore dont certains oncles et grands-parents depuis plus de 50 ans. Les grands-parents de mes propres enfants vivent a M'batto. Ils sont Ivoiriens. je le precise.

C'est pour toutes ces raisons que j'ai trouve la question de Kainfri consistant a me dire que je ''fais semblant'' de m'intereser a la Cote d'Ivoire totalement indecente. Cela montre combien certains de ceux qui nous donnent des lecons sur ce forum ignorent les realites africaines, particulierement celles de la Cote d'Ivoire et des pays de la sous-region ouest-Africaine.Mais ce n'est pas grave. L'ignorance se soigne, meme celle des pedants gonfles d'importane. Bref! Marvel, ce que je dis ici a propos de moi est valable pour la majorite des Burkinabe, des Nigeriens et des Maliens. C'est pourquoi nous sommes concernes en premier lieu par les consequences d'une guere en Cote d'Ivoire.

Or cette guerre la France la veut et il y a des gens comme toi qui semblent penser que c'est necessaire et indispensable et qu'il n'y a pas un chat a fouetter si, pour ''deloger Gbagbo'' (et seulement pour cela) il faut passer sur les cadavres de milliers d'Iviriens, bouleverser totalement les relations politiques et econmiques dans la sous-region et mettre en peril les equilibres precaires sur lesquelles repose la cohabitation entre nos peuples dans un contexte de neo-colonialisme et de ''diviser pour regner''. Cela, bien sur, fera principalement l'affaire d'organisations comme l'ONU qui auront ainsi l'occasion de montrer leur ''utilite'', elles et leurs fonctionnaires, et donc de continuer a reclamer des milliards de dollars pour continuer leur business.

J'aimerais pouvoir me tromper mais je suis a peu pres sur que cet idiot de Goodluck Jonathan va bientot donner un ''ultimatum'' a Gbagbo. Pourquoi? Parce que Jonathan Goodluck lui-meme compte se presenter dans quelques mois a des elections qu'il a toutes les chances de perdre, des elections qu'il ne pourra gagner qu'en organisant des fraudes massives. Il aura besoin que la ''communaute internationale'' ferme alors les yeux sur ses propres turpitudes et cela pesera lourdement dans la balance des negociations qu'il mene actuellement avec la France et les USA pour l'invasion de la Cote d'Ivoire. Il en est de meme de ce vieillard senile et vaniteux qu'est Wade. Il s'apprete a transmettre le pouvoir a son fils et il a besoin de la ''mansuetude'' de la ''communaute internationale'', c'est-a-dire essentiellement, dans ce cas d'espece, de la France. Tu vas sans doute me dire que tout ceci est bien tire par les cheveux et pourtant tu sais tres bien que c'est la verite car au-dela des ''decisions'' dont l'echos nous parvient, tout, absolument tout, est negocie en coulisses.

La question donc que je pose est celle-ci. Crois-tu reellement que ''faire partir Gbagbo'' vaille une guerre, c'est-a-dire des milliers de morts et une haine durable installee entre les peuples de la sous-region? As-tu jamais vu un probleme au niveau international traite de cette facon? Pourquoi aucune negociation n'est-elle pas envisageable? Pourquoi faut-il que ce soit les Africains qui versent leur sang alors que celle a qui tout cela profite, celle qui est au four et au moulin depuis le debut de cette affaire, c'est la France? Pourquoi une solution pacifique n'est-elle pas envisageable?

Pour t'avoir lu depuis quelque temps je sais que tu es certainement de ceux qui invoqueront Machiavel pour rejeter d'un revers de main ''les consideration humanitaires'' sous pretexte que dans les affaires de ce genre il n'y a pas de place pour la morale. Quelques milliers de morts...Et alors? Le cacaco ivoirien vaut bien cela! En realite une telle attitude est tout simplement stupide, surtout lorsque, comme dans ce cas-ci, nous sommes les principales victimes, nous les Africains. Les Francais ne tolereraient pas qu'une seule goute de sang d'un des leurs soit verse dans l'affaire mais nous, nous somme prompts a trouver des justifications pseudo-intellectuelles au massacre des notres dans une parfaite inconscience masochiste! Et certains comme toi viendront ici, juste pour le plaisir de relire leurs exercices de style pueriles et se persuader qu'ils sont intelligents, nous dire que tout ceci n'est pas important et qu'il faut faire partir Gbagbo, quel qu'en soit le prix...parce qu'il manque de raffinement et d'elegance!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sidesma
Grioonaute 1


Inscrit le: 21 Avr 2005
Messages: 211
Localisation: rennes

MessagePosté le: Ven 24 Déc 2010 15:43    Sujet du message: Répondre en citant

Tchiélik a écrit:
Citation:
Pascal Lissouba qui est un professeur de génétique, Dr de surcroit, a été renversé en 1997 au profit de sassou nguessou, un simple instituteur qui n'a jamais rien fait.

De quelle qualité tu parles, marvel?Je ne pense pas que pour le respect et l'honneur du Congo, il faille leur mettre comme chef un criminel qui n'a même pas le BAC.

Cher sidesma j'entends bien tes propos . je suis entèrement d'accord avec toi lorsque tu dis que les Occidentaux sont contre nos vrais leader , nos leader qui pronent le vraie bien-être de nos peuples. Mais, le cas de Lissouba n'est pas le bon. En effet, en 92 les occidentaux était pour Lissouba , ils étaient favorable au "professeur-président" qui semblait plus proche des Français que Mr Kolelas. De plus, on voit bien que ce même Sassou craignait plus Kolélas que Lissouba car l'homme de Mpila a soutenu Pascal Lissouba lors du 2nd tours. Ce n'est que lorsque Lissouba semblait devier de la voie qu'ils ont soutenu Sassou.
Le problème chez nous c'est que nous n'avons plus de vraie leader , de vraie politique qui veulent écrire leur destin et celui de leur pays , je ne vois aujourd'hui que des chacals assoiffés d'honneurs et de pouvoir. Même si il faut dépouiller le peuple pour y parvenir.
"S'il t'était demandé de choisir entre ta Mère et ta Patrie, sauve d'abord ta Patrie. Car si ta mère mourait, tu aurais besoin de terre pour l'ensevelir. Tandis que si tu sauves la Patrie, elle sera ta terre et celle de tes descendants"A.Matswa
Ces paroles semblent être perdu pour bon nombre de dirigeants africains, hélas



Non ,cher tchiélik, les occidentaux ne savaient pas que lissouba viendraient au pouvoir pour changer les contrats d'elf et autres compagnies pétrolières, il y a des vidéos sur ce sujet sur youtube.
L'occident ne peut jamais accepter un chef d'état africain qui vient
contredire leurs intérêts!
Donc je pense que le cas de Lissouba, que j'ai cité plus haut , est un bon cas,dans la suite de mes idées bien sûr.

De toute façon, je ne force personne d'accepter mes arguments, ce n'est pas ça le but du sujet,
Le but de mon argumentation est de montrer que,contrairement à ce que certains pensent,
Ouattara est beaucoup plus proche de l'occident que Gbagbo


maintenant, si on veut parler de panafricanisme,je pense que les vrais panafricains apparaitront dans les générations futures,
pas celle de gbagbo ou celle de Ouattara,car ils ont une vision de l'occident qui est très différente de celle des jeunes actuels.
C'est ça mon point de vue,
mais je persiste sur l'idée que Ouattara est préféré par l'occident par rapport à Gbagbo, pas parcequ'il a des qualités, c'est n'importe quoi,
mais parcequ'avec ouattara,le pillage sera bien meilleur!

Un diplomate américain, dont le nom m'échappe, disait:
"Pour lutter contre la chine et les autres puissances montantes,Les usa
doivent favoriser l'arriver au pouvoir des dirigeants tiers-mondistes
qui sont le plus proche possible de la maison blanche"


je pense que cette phrase récemment prononcée au congrès américain,
suffit largement,et elle
est le réflet de ce que l'on voit en C.I!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sidesma
Grioonaute 1


Inscrit le: 21 Avr 2005
Messages: 211
Localisation: rennes

MessagePosté le: Ven 24 Déc 2010 16:37    Sujet du message: Répondre en citant

Tchiélik, je reviens sur le cas lissouba:
je veux dire que l'occident ne savait pas très bien qui se cachait derrière ce prof de génétique!
Tout le monde s'est fait surprendre, même la françafrique n'a pas pu truquer les élections au congo brazza en 1992!
Si chirac savait que lissouba réduirait les intérêts pétroliers d'elf, je suis certain à 100% qu'ils auraient mis un plan anti-lissouba, soit :
en truquant les élections pour qu'il perde,
soit en réjetant son dossier de candidature à la présidentielle,comme s'est arrivé des fois avec Olympio, au togo,
En tout cas ils l'auraient tenu à l'écart très tôt!
Lissouba, n'a aucun cas dit dans ses discours de campagne qu'ils viendraient lutter contre l'occident, qu'il coulerait elf et les autres pilleurs de l'afrique!

Gbagbo l'a dit : il a dit dans un meeting qu'il insisterait pour changer les contrats pétroliers:
regarde la vidéo, la 1ere minute suffit pour comprendre! :

http://www.youtube.com/watch?v=oy5iTuO14_E


lorsqu'il est arrivé au pouvoir, il a changé de visage :
Il a commencé à étudier de très près les contrats des entreprises pétrolières et a exigé que l'état congolais prenne un peu plus que les vulgaires 17% que sassou autorisait.

C'est là le point de départ de sa chute:
Tout l'occident a commencé à dire que Lissouba était un tyran, un dictateur,
En outre, les rebelles venus du rwanda,( car rappelles toi Tchiélik, à cette époque il y a un début de troubles en RDC,avec kabila contre Mobutu,et des rebelles partout, venus du rwanda après la guerre civile de 1994 entre tutsi et hutus,pour aider kabila à prendre le pouvoir ,certains vont se diriger vers le congo brazza ) sous la direction de la françafrique, dirigée par leur chef de gang chirac, alors président fraçais à l'époque,et le duo bongo-sassou nguessou, se sont entendus tous les 3 pour mettre les troubles au congo.
Une réunion,de fin 1996, très connue d'ailleurs, entre le trio magique :

le CBS : Chirac-bongo-sassou,eut lieu, pour faire tomber lissouba car il avait osé s'attaquer aux pilleurs de l'afrique!

C'est ainsi que des rebelles et quelques partisans de sassou ont commencé à tuer des gens,sans raison,pour faire croire au monde occidental que lissouba s'attaque aux populations.

Le stratagème maléfique marcha,l'occident,je me rappelle même si il y a 13 ans, a commencé à traiter Lissouba de criminel!
je me rappelle alors que Clinton, président américain de l'époque,
avait demandé à Lissouba de quitter le pouvoir, pour sauver le congo brazza d'une guerre civile!

C'est un peu le même scénario que gbagbo subit en ce moment!




Et c''est lemême scénario que les pilleurs de l'afrique veulent nous faire avaler :

Gbagbo doit quitter,selon eux,pour le bien de la C.I!
Pour eux l'homme de la situation c'est Ouattara!

J'ai entendu la même chanson avec lissouba!
L'homme de la situation au congo brazza c'était sassou,et pourtant le congolais vit dans la misère et son pays est violemment pillé!

Pour moi,tchélik,
On prépare à l'afrique un sale tour, dans lequel il y a un grand complice :
Alassa Dramé ouattara,un fils d'afrique complice contre son propre continent!

tout comme sassou était l'homme de la situation en 1997,au congo,résultat : l'afrique est pillée violemment, par le congo, il n'y a pas de route,pas décoles dignes de ce nom,

Donc tt comme le congo est pillé via le traitre de sassou, la C.I va subir le même sort via le traitre de ouattara,et ça nous ne pourrons rien!

Je retiens quand même une chose :

L'occident choisit des dirigeants qui sont bien pour eux!


La C.I qui voulait se détacher de la colonisation ,va violemment y revenir,via Ouattara, le complice des occidentaux,l'ami de la C.I.A



Tout comme le traitre de Compaoré a vendu le burkina aux occidentaux et a ramené le burkina sous les bottes occidentales,
Ouattara va le faire en C.I!


Tout comme Compaoré a été preféré par Mitterand,par rapport à Sankara,
Ouattara est préféré par sarkozy et Obama!

Attendons de voir la suite de cette union!
pour moi ce n'est pas du tout bon signe!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sidesma
Grioonaute 1


Inscrit le: 21 Avr 2005
Messages: 211
Localisation: rennes

MessagePosté le: Ven 24 Déc 2010 18:22    Sujet du message: Répondre en citant

samuel a écrit:
Marvel a ecrit:



Or cette guerre la France la veut et il y a des gens comme toi qui semblent penser que c'est necessaire et indispensable et qu'il n'y a pas un chat a fouetter si, pour ''deloger Gbagbo'' (et seulement pour cela) il faut passer sur les cadavres de milliers d'Iviriens, bouleverser totalement les relations politiques et econmiques dans la sous-region et mettre en peril les equilibres precaires sur lesquelles repose la cohabitation entre nos peuples dans un contexte de neo-colonialisme et de ''diviser pour regner''. Cela, bien sur, fera principalement l'affaire d'organisations comme l'ONU qui auront ainsi l'occasion de montrer leur ''utilite'', elles et leurs fonctionnaires, et donc de continuer a reclamer des milliards de dollars pour continuer leur business.

J'aimerais pouvoir me tromper mais je suis a peu pres sur que cet idiot de Goodluck Jonathan va bientot donner un ''ultimatum'' a Gbagbo. Pourquoi? Parce que Jonathan Goodluck lui-meme compte se presenter dans quelques mois a des elections qu'il a toutes les chances de perdre, des elections qu'il ne pourra gagner qu'en organisant des fraudes massives. Il aura besoin que la ''communaute internationale'' ferme alors les yeux sur ses propres turpitudes et cela pesera lourdement dans la balance des negociations qu'il mene actuellement avec la France et les USA pour l'invasion de la Cote d'Ivoire. Il en est de meme de ce vieillard senile et vaniteux qu'est Wade. Il s'apprete a transmettre le pouvoir a son fils et il a besoin de la ''mansuetude'' de la ''communaute internationale'', c'est-a-dire essentiellement, dans ce cas d'espece, de la France. Tu vas sans doute me dire que tout ceci est bien tire par les cheveux et pourtant tu sais tres bien que c'est la verite car au-dela des ''decisions'' dont l'echos nous parvient, tout, absolument tout, est negocie en coulisses.

La question donc que je pose est celle-ci. Crois-tu reellement que ''faire partir Gbagbo'' vaille une guerre, c'est-a-dire des milliers de morts et une haine durable installee entre les peuples de la sous-region? As-tu jamais vu un probleme au niveau international traite de cette facon? Pourquoi aucune negociation n'est-elle pas envisageable? Pourquoi faut-il que ce soit les Africains qui versent leur sang alors que celle a qui tout cela profite, celle qui est au four et au moulin depuis le debut de cette affaire, c'est la France? Pourquoi une solution pacifique n'est-elle pas envisageable?

Pour t'avoir lu depuis quelque temps je sais que tu es certainement de ceux qui invoqueront Machiavel pour rejeter d'un revers de main ''les consideration humanitaires'' sous pretexte que dans les affaires de ce genre il n'y a pas de place pour la morale. Quelques milliers de morts...Et alors? Le cacaco ivoirien vaut bien cela! En realite une telle attitude est tout simplement stupide, surtout lorsque, comme dans ce cas-ci, nous sommes les principales victimes, nous les Africains. Les Francais ne tolereraient pas qu'une seule goute de sang d'un des leurs soit verse dans l'affaire mais nous, nous somme prompts a trouver des justifications pseudo-intellectuelles au massacre des notres dans une parfaite inconscience masochiste! Et certains comme toi viendront ici, juste pour le plaisir de relire leurs exercices de style pueriles et se persuader qu'ils sont intelligents, nous dire que tout ceci n'est pas important et qu'il faut faire partir Gbagbo, quel qu'en soit le prix...parce qu'il manque de raffinement et d'elegance!



Je ne pense pas qu'il faille faire partir Gbagbo en utilisant la force,comme certaines personnes le souhaitent, car il y a des gens comme Bongo fils, Eyadéma fils et père ,sassou nguessou qui ont bien triché des élections et ces donneurs de leçon n'ont jamais rien fait.

La politique du double jeu ne m'interesse pas!
Ban ki moon doit se faire voir ailleurs!
quand il s'agit d'Israel et de ses violations flagrantes des droits de l'homme, ban ki moon et l'onu, et cette communauté internationale ferment les yeux!
Alors, le mensonge qui consiste à faire croire que le départ de Gbagbo, est la solution pour le calme en C.I ,est à proposer ailleurs!

Au gabon la communauté internationale a accepté la conclusion de la cour constitutionnelle, alors elle doit faire de même en C.I!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Tchiélik
Grioonaute


Inscrit le: 04 Nov 2008
Messages: 16

MessagePosté le: Ven 24 Déc 2010 18:54    Sujet du message: Répondre en citant

Sidesma, je suis d'accord avec toi que Sassou est la pire chose que le Congo ait connu. Mais , je ne soutient pas les actes et le régime de DSN . mais je ne dis qu'une chose , Lissoiba est venu grace à l'aide de DSN, Sassou a soutenu Lissouba car il savait que si Kolelas passait il ne pourrait plus revenir au pouvoir, on peut noté les réclamation de Kolelas après le 2nd des présidentielles de 1992. Après je suis d'accord qu'après que Lissouba ait remis en ause les puissance les firmes pétrolières les occidentaux l'ont lâché pour remettre DSN a la tête du pays. Ce que je voulais dire c'est l'occident a soutnu Lissouba car DSN leur a fait croire qu'il serait la meilleure option pour les interets occidentaux.
Enfin brel , l'histoire du Congo n'est pas la question de ce topic . Si l'on revient au cas de la C.I, ce qui m'étonne c'est le manque de soutient des pays voisin pour Gbagbo. Je ne suis ni pour Ouattara ni pour gbagbo car je pense que les 2 vont mener leurs pays vers une catastrophe si la situa tion s'enlise. Mais je ne supporte pas voir les puissances non-africaine intèrférer autant dans cette affaire, alors que dans le cas du Gabon par exemple la France n'a pas réclamer le départ de Bongo alors que là c'est le peuple gabonnais lui-même qui est descendu dans la rue pour contester la nommination d'Ali Bongo. J'aurais préférer que ce confilt ce règle à l'echelle de l'UA car l'ONU a trahit sa mission. En effet, elle n'a pas désarmée les FN et elle a pris position pour un camp. Pour quoi des gens comme Mugabe et El Bechir sont restés au pouvoir car la communauté africaine les a soutenu. L'imgroglio ivoirien n'est un problème pour la CI mais pour la crédibilité et l'indépendance du continent.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sidesma
Grioonaute 1


Inscrit le: 21 Avr 2005
Messages: 211
Localisation: rennes

MessagePosté le: Ven 24 Déc 2010 20:56    Sujet du message: Répondre en citant

Tchiélik a écrit:
Sidesma, je suis d'accord avec toi que Sassou est la pire chose que le Congo ait connu. Mais , je ne soutient pas les actes et le régime de DSN . mais je ne dis qu'une chose , Lissoiba est venu grace à l'aide de DSN, Sassou a soutenu Lissouba car il savait que si Kolelas passait il ne pourrait plus revenir au pouvoir, on peut noté les réclamation de Kolelas après le 2nd des présidentielles de 1992. Après je suis d'accord qu'après que Lissouba ait remis en ause les puissance les firmes pétrolières les occidentaux l'ont lâché pour remettre DSN a la tête du pays. Ce que je voulais dire c'est l'occident a soutnu Lissouba car DSN leur a fait croire qu'il serait la meilleure option pour les interets occidentaux.
Enfin brel , l'histoire du Congo n'est pas la question de ce topic . Si l'on revient au cas de la C.I, ce qui m'étonne c'est le manque de soutient des pays voisin pour Gbagbo. Je ne suis ni pour Ouattara ni pour gbagbo car je pense que les 2 vont mener leurs pays vers une catastrophe si la situa tion s'enlise. Mais je ne supporte pas voir les puissances non-africaine intèrférer autant dans cette affaire, alors que dans le cas du Gabon par exemple la France n'a pas réclamer le départ de Bongo alors que là c'est le peuple gabonnais lui-même qui est descendu dans la rue pour contester la nommination d'Ali Bongo. J'aurais préférer que ce confilt ce règle à l'echelle de l'UA car l'ONU a trahit sa mission. En effet, elle n'a pas désarmée les FN et elle a pris position pour un camp. Pour quoi des gens comme Mugabe et El Bechir sont restés au pouvoir car la communauté africaine les a soutenu. L'imgroglio ivoirien n'est un problème pour la CI mais pour la crédibilité et l'indépendance du continent.



Ok, je te comprends,
Le nigeria,le togo,la cedeao,sont tous corrompus,pour moi!
L'oua et la cedeao se sont rangés du côté de Ouattara,la position de "leurs maitres" usa et france.


En fait, Tchiélik, le vrai souci dans tout ça,c'est que nous,africains , en général, nous sommes perdants dans l'affaire.

On va nous piller!
On va tuer nos frères,car si il y a la force pour enlever Gbagbo,
des innocents vont périr!
Le tout avec la complicité de nos "frères africains", dirigeants des pays voisins de la C.I,mais aussi avec la complicité de ouattara, car l'occident compte beaucoup sur lui pour coloniser la côte d'ivoire!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marvel02
Grioonaute régulier


Inscrit le: 30 Aoû 2006
Messages: 318

MessagePosté le: Sam 25 Déc 2010 12:44    Sujet du message: Répondre en citant

samuel a écrit:
Marvel a ecrit:

Citation:
Quels sont donc ces crimes commis avec l'étranger dont parle Samuel et qui serait ici à foison? Je n'ai rien vu. Qu'il a étudié aux USA, donc coupable? Que sa femme est française, ou qu'il a travaillé à Paris et Washington? Mieux, rentrons dan sla logique antiafricaine du FPI, c'est le fait d'être "burkinabé"? C'est quoi ces compromissions? Gbagbo passe ses journées à quémander l'argent chez les occidentaux, à appeler à l'arbitrage extérieur, pour insulter le monde entier après. La Côte d'Ivoire n'y gagnera rien. Pas parce qu'il a défendu les bonnes idées mais parce qu'il est nul et indigne de confiance. C'est tout.

Le supposé crime de compromission de Ouattara avec l'étranger ou de vente de ce pays aux étrangers, je ne le vois toujours pas dans ton éloquent exposé.

Non. Je ne parle pas de tout cela Marvel. J'ai moi-meme etudie et travaille aux Etats-Unis. Quant au fait que Ouattara soit ''Burkinabe'' ou ''Dyoula'', laisse-moi te dire que je suis capable de tenir une conversation dans sa langue. Je suis donc plus ''proche'' de lui linguistiquement et culturellement (si l'on analyse les choses de facon superficielle) que je ne le suis de Gbagbo. Tout a l'heure tu comprendras pourquoi. Ce dont je parle en realite c'est la tres grande probabilite d'une guerre et la certitude absolue que cette guerre aura des consequences atroces. Voici pourquoi. Moi qui te parle, j'ai passe une bonne partie de mon enfance dans les rues d'Adjame. Mes parents, y compris tous mes oncles, y ont passe les trois-quqrts de leur vie. Dans mon pays, au village d'ou je suis issu, presque tous les hommes d'age adulte emigrent chaque annee en Cote d'Ivoire. En ce moment meme ou j'ecris ces lignes, le village est presque vide de tous ses hommes d'age adulte bien que ces dernieres annees, en raison de la crise en Cote d'Ivoire, beaucoup d'entre eux se dirigent plutot vers le Benin, le Togo ou le Ghana. Toutefois, il n'y a personne chez nous pour qui les noms des villes et villages ivoiriens ne soient aussi familiers que les leurs. Encore aujourd'hui, je visite la Cote d'Ivoire aussi souvent que je le peux parce qu'une grande partie de ma famille etendue y vit encore dont certains oncles et grands-parents depuis plus de 50 ans. Les grands-parents de mes propres enfants vivent a M'batto. Ils sont Ivoiriens. je le precise.

C'est pour toutes ces raisons que j'ai trouve la question de Kainfri consistant a me dire que je ''fais semblant'' de m'intereser a la Cote d'Ivoire totalement indecente. Cela montre combien certains de ceux qui nous donnent des lecons sur ce forum ignorent les realites africaines, particulierement celles de la Cote d'Ivoire et des pays de la sous-region ouest-Africaine.Mais ce n'est pas grave. L'ignorance se soigne, meme celle des pedants gonfles d'importane. Bref! Marvel, ce que je dis ici a propos de moi est valable pour la majorite des Burkinabe, des Nigeriens et des Maliens. C'est pourquoi nous sommes concernes en premier lieu par les consequences d'une guere en Cote d'Ivoire.


Je respecte ton parcours, bien que je le trouve très différent de celui de Ouattara qui est ivoirien de naissance, de parents et grands parents eux mêmes ivoiriens d'origine. La justice ivoirienne qui a prétendu le contraire on sait ce qu'elle vaut désormais, et c'est en reconnaissance de sa partialité que Gbagbo a accepté que l'ONU contrôle les élections. Cette proximité que tu cherches avec le président ivoirien, Alassane Ouattara, est une fraternité empoisonnée dont le but est de faire de lui un étranger en Côte d'Ivoire à qui tu demandes de profiter du pays comme les autres immigrés de la sous-région et de laisser les ivoiriens purs sucres régler leurs affaires. Je reconnais bien là l'idéologie FPIiste mais heureusement que la majorité des ivoiriens (54%, sur un taux de participation de 80%) ont rejeté en bloc cette vision.
Par ailleurs, le crime de compromission de Ouattara avec "l'étranger" ou le risque de "vente du pays" n'apparait toujours pas dans ton exposé.

Samuel a écrit:
Or cette guerre la France la veut et il y a des gens comme toi qui semblent penser que c'est necessaire et indispensable et qu'il n'y a pas un chat a fouetter si, pour ''deloger Gbagbo'' (et seulement pour cela) il faut passer sur les cadavres de milliers d'Iviriens, bouleverser totalement les relations politiques et econmiques dans la sous-region et mettre en peril les equilibres precaires sur lesquelles repose la cohabitation entre nos peuples dans un contexte de neo-colonialisme et de ''diviser pour regner''.


La France a bon dos.
A l'instant même ou Gbagbo choisissait de refuser la victoire mathématique et logique à son adversaire et jouait les durs en faisant prononcer une décision illégale à son conseil constitutionnel, il entrait dans la logique de la guerre jusqu'au boutiste. Il offrait la Côte d'ivoire au hasard des forces en présence. S'il avait reconnu sa victoire et félicité son adversaire comme un homme civilisé, il y'aurait eu zéro mort. Et si la paix a été préservé les premières semaines, je le disais ici, c'est parce que Alassane Dramane Ouattara avait choisi de ne pas offrir à Gbagbo le chaos qu'il espérait pour obtenir sa énième négociation de prolongement de son pouvoir par la communauté internationale à qui il doit, lui Gbagbo ces 5 dernières années de mandat blanc. Amusez vous à refaire l'histoire et les faits auprès des gamins chauffés par le populiste Gbagbo, pas à moi svp.


Il y'a quelques années, je disais sur ce forum même, que Gbagbo devait cesser de se prendre en syndicaliste, ou chaque évèmenet est entrainé dans la rue, appel à des mobilisations, des revendications, des accusations tout azimut. Qu'il comprenne qu'il est maintenant président de la république et cela appelle d'autres méthodes que le populisme syndical qu'il a connu durant 30 ans".

Samuel a écrit:
Cela, bien sur, fera principalement l'affaire d'organisations comme l'ONU qui auront ainsi l'occasion de montrer leur ''utilite'', elles et leurs fonctionnaires, et donc de continuer a reclamer des milliards de dollars pour continuer leur business.

L'ONU a permis aux principaux pays riche de ne pas se faire la guerre durant 60 ans. Elle n'a pas besoin de dégager un dictateur africain pour se prouver son utilité. Ce n'est pas son rôle habituel, c'est Gbagbo incapable de gouverner son pays, d'y assoir la paix et la cohésion sociopolitique qui a fait appel à l'ONU. Si on arrêtait la désinformation, on avancerait dans le débat.

Samuel a écrit:
J'aimerais pouvoir me tromper mais je suis a peu pres sur que cet idiot de Goodluck Jonathan va bientot donner un ''ultimatum'' a Gbagbo. Pourquoi? Parce que Jonathan Goodluck lui-meme compte se presenter dans quelques mois a des elections qu'il a toutes les chances de perdre, des elections qu'il ne pourra gagner qu'en organisant des fraudes massives. Il aura besoin que la ''communaute internationale'' ferme alors les yeux sur ses propres turpitudes et cela pesera lourdement dans la balance des negociations qu'il mene actuellement avec la France et les USA pour l'invasion de la Cote d'Ivoire. Il en est de meme de ce vieillard senile et vaniteux qu'est Wade. Il s'apprete a transmettre le pouvoir a son fils et il a besoin de la ''mansuetude'' de la ''communaute internationale'', c'est-a-dire essentiellement, dans ce cas d'espece, de la France. Tu vas sans doute me dire que tout ceci est bien tire par les cheveux et pourtant tu sais tres bien que c'est la verite car au-dela des ''decisions'' dont l'echos nous parvient, tout, absolument tout, est negocie en coulisses.


Ce n'est pas tiré par le cheveux mais c'est pré-écrit. Si GoodLuck Jonathan s'était prononcé pour Gbagbo, des messages félicitant l'indépendance des présidents anglophones auraient fusé des supporters des confiscateurs de pouvoir. Vous auriez développé des thèses de géostratégie d'internet, ou on nous aurait expliqué combien le Nigeria est maitre de son pétrole, que c'est l'exemple à suivre, blablabla. Je vous confirme que les angolais présents à Brazzaville ont commencé à prendre l'avion pour Abidjan. je vos confirme aussi que c'est pour le camp de Laurent Gbagbo qu'ils partent, avec la bénédiction de sassou Nguesso et de Paul Biya, tous pro-Gbagbo mais mis en minorité dans les instances panafricaines, et sommés par leurs maitres la France de ne pas intervenir officiellement. C'est une alliance de ceux qui s'accrochent au pouvoir qui se dessine. Vous l'entendrez d'ici quelques jours ou semaines qu'il y'a des angolais dans le théâtre ivoirien, vous savez désormais pourquoi, comment et par qui.
Mais je ne doute pas des commentaires de gens comme OGO qui vont désormais féliciter Sassou Nguesso pour sa clairvoyance, son panafricanisme et je ne sais quelles foutaises.
C'est Gbagbo qui en appelait à la CEDEAO il y'a quelques jours non? Donc il avait confiance en leur jugement. Eh ben la CEDEAO a répondu. Il faut être honnête. On ne peut pas mentir tout l monde tout le temps.

Il n'y a au fond qu'un seul problème: Gbagbo veut se cramponner au pouvoir contre l'avis de son peuple. Il est prêt à tout brûler et à mourir dans les cendres pour ce pouvoir personnel, surtout que sa poursuite par la CPI (dont les textes critiques sont déjà écrit par les OGO et ses semblables). On l'accompagne ou pas dans cette folie. C'est tout. Lee reste n'est que diversion, manipulation, voire idiotie.

Samuel a écrit:
La question donc que je pose est celle-ci. Crois-tu reellement que ''faire partir Gbagbo'' vaille une guerre, c'est-a-dire des milliers de morts et une haine durable installee entre les peuples de la sous-region? As-tu jamais vu un probleme au niveau international traite de cette facon? Pourquoi aucune negociation n'est-elle pas envisageable? Pourquoi faut-il que ce soit les Africains qui versent leur sang alors que celle a qui tout cela profite, celle qui est au four et au moulin depuis le debut de cette affaire, c'est la France? Pourquoi une solution pacifique n'est-elle pas envisageable?

Non. Gbagbo démissionne, il n'y a pâs guerre. Il reste, il y'a guerre. C'est lui qui détient la réponse. Ne retourner pas les cartes. Il est seul, et ne vaut pas la vie des ivoiriens qu'il va tuer. ces même ivoiriens qui ont déjà dit qu'ils ne le veulent pas comme président. Mobutu en 1997 sachant que ce sont les américains qui armaient les rebelles eet les rwandais qui les conduisait, a préféré fuir au lieu de livrer Kinshasa à la guerre. Gbagbo est illétigitime, il doit partir. S'il faut en arriver aux armes, on ne doit pas hésiter. Laa démocratie a un prix de sang. Les français l'on jadis payé aussi pour leur liberté.

Samuel a écrit:
Pour t'avoir lu depuis quelque temps je sais que tu es certainement de ceux qui invoqueront Machiavel pour rejeter d'un revers de main ''les consideration humanitaires'' sous pretexte que dans les affaires de ce genre il n'y a pas de place pour la morale. Quelques milliers de morts...Et alors? Le cacaco ivoirien vaut bien cela! En realite une telle attitude est tout simplement stupide, surtout lorsque, comme dans ce cas-ci, nous sommes les principales victimes, nous les Africains. Les Francais ne tolereraient pas qu'une seule goute de sang d'un des leurs soit verse dans l'affaire mais nous, nous somme prompts a trouver des justifications pseudo-intellectuelles au massacre des notres dans une parfaite inconscience masochiste! Et certains comme toi viendront ici, juste pour le plaisir de relire leurs exercices de style pueriles et se persuader qu'ils sont intelligents, nous dire que tout ceci n'est pas important et qu'il faut faire partir Gbagbo, quel qu'en soit le prix...parce qu'il manque de raffinement et d'elegance!


Au contraire, il n'y a de place que pour la morale. Gbagbo veut voler une victoire au peuple et il serait immoral de le laisser faire, ou de négocier. Surtout après 5 ans de négociation, des milliards et des hommes, investis en CIV.
Gbagbo n'est plus qu'un cadavre politique. J'espère qu'il sera pris vivant et qu'il ira à La Haye. J'y ai vécu et travaillé vous savez. Le climat est... grrrr!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuel
Grioonaute régulier


Inscrit le: 28 Jan 2005
Messages: 429

MessagePosté le: Sam 25 Déc 2010 14:51    Sujet du message: Répondre en citant

Marvel a ecrit:

Citation:
Cette proximité que tu cherches avec le président ivoirien, Alassane Ouattara...


Salut. Juste pour te dire que je ne recherche aucune ''proximite'', et surtout pas politique avec Ouattara. Je n'en veux pas. Merci. Maintenant, que sur le plan linguistique, culturel ou meme ''religieux'' je sois plus proche de lui que de Gbagbo, c'est un fait, une caracteristique que je partage avec des millions et des millions d'Africains de la sous-region. Apparemment, tu es si ADOrateur que tu crois qu'il y aurait une quelconque vanite a tirer de ce fait tout a fait banal alors que je n'ai fait que repondre a une question tu m'as toi-meme posee. Decidement, chez toi, tout est dans le paraitre, l'entregent, les ''bonnes compagnies'' et les ''proximites'' quand ce n'est pas ''le raffinement'' et ''l'elegance''. Ainsi Laurent Gbagbo, parce qu'il ne se badigeonne pas avec de la creme eclaircissante comme Sassou Nguesso, ne peut etre qu'un mauvais president. Il faudrait meme l'embastiller pour cela!

Une seconde precision: Je n'ai jamais ecrit nelle part qu'il va ''vendre'' le pays. J'ai seulement dit que c'est ce que pensent certains Ivoiriens. J'ai aussi ajoute qu'il est infeode aux puissances etrangeres. C'est un fait. Aucune gymnastique intellectuelle ne t'aidera a camoufler cela. Du reste, c'est ce que tu t'es toi-meme evertue a nous demontrer ici en nous parlant de son raffinement et de son carnet d'adresses. Car pour toi c'est ce qui fait un bon president.

Pour le reste je t'ai compris. Tu es pour la guerre. Quel qu'en soit le prix. Moi je dis qu'il y a toujours une place pour une solution negociee, une solution pacifique. Je recuse tout emploi de la force car cela ne ferait qu'installer durablement des divisions et des rancoeurs inutiles entre Africains et ce, sur les cadavres de milliers d'autres.

Je vois aussi que tu eprouves par anticipation une espece de jouissance sadique a l'idee que Laurent Gbagbo irait ''grelotter de froid dans les geoles hollandais''. Un tel manque de decence en dit assez sur ta personnalite profonde et surtout sur tes propres souffrances interieures que tu essaies ainsi de soulager. Je dirais plus: peut-etre aussi que tu ne sais pas ce qu'est la dignite car autrement tu ne mettrais pas dans la balance des souffrances individuelles lorsqu'il s'agit du sort de millions d'hommes; autrement tu ne penserais pas que leur sort individuel importe autant a certains. Tout le monde n'est pas comme toi tu sais, a toujours et uniquement penser (ou devrais-je dire ''rever'') aux diners de gala, aux petits fours, aux petites confidences echangees entre ''gens de bonne compagnie'' avec des hochements de tete complices et des sourires carnassiers, le tout sur fond de pillage des ressources africaines. Certains individus ont, disons...plus de dignite!

Bon. J'arrete la cette discussion nauseeuse avec toi. J'ai besoin d'aller prendre un peu d'air.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
afrobeat
Grioonaute régulier


Inscrit le: 14 Aoû 2007
Messages: 312

MessagePosté le: Sam 25 Déc 2010 16:10    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Tout le monde n'est pas comme toi tu sais, a toujours et uniquement penser (ou devrais-je dire ''rever'') aux diners de gala, aux petits fours, aux petites confidences echangees entre ''gens de bonne compagnie'' avec des hochements de tete complices et des sourires carnassiers, le tout sur fond de pillage des ressources africaines. Certains individus ont, disons...plus de dignite!


GOOOD...

Citation:
Bon. J'arrete la cette discussion nauseeuse avec toi. J'ai besoin d'aller prendre un peu d'air.


AAHH ça!...
Dorénavant, il serait bien de marquer "âmes sensibles s'abstenir" face aux postes de certains ici...
_________________
www.afromantara.com
Produits de beauté Afro!

Fela Anikulapo Kuti - Sorrow tears and blood
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marvel02
Grioonaute régulier


Inscrit le: 30 Aoû 2006
Messages: 318

MessagePosté le: Sam 25 Déc 2010 20:56    Sujet du message: Répondre en citant

On reparle des escadrons de la mort à Abidjan.
Venez soutenir, pourquoi vous vous cachez? Le conseil constitutionnel a autorisé ça aussi. Peu importe que ce soit dans ses attributions, mais la Côte d'Ivoire est souveraine n'est-ce pas? Son président constitutionnel a le droit de tuer ses propres compatriotes et les étrangers qui y vivent après avoir nié leur vote, que cela peut-il bien faire à cette méchante communauté internationale? Sortez de vos trous et venez soutenir Gbagbo ouvertement dans ces entreprises salvatrices pour l'Afrique. Venez nous expliquer que c'est la France qui arme et pilote ces escadrons de la mort. Qu'il faut dire à Sarkozy d'arrêter. Vous attendez le mot d'ordre de Blé Goudé?
Lisez la menace de son porte parole:

Suite à l'injonction de la CEDEAO, le porte parole de Gbagbo a écrit:
«La Côte d'Ivoire est une terre d'immigration», a souligné Ahoua Don Mello. «Tous les pays (d'Afrique de l'Ouest) ont des ressortissants en Côte d'Ivoire, ils savent que s'ils attaquent la Côte d'Ivoire de l'extérieur, ça va se transformer en guerre civile à l'intérieur», a-t-il insisté.


En sommes, s'ils attaquent, on tue leurs ressortissants. C'est un chantage de preneur d'otage!!! Et je suis panafricain et je soutiens ça?

Par ailleurs, il a commencé à mettre en oeuvre son plan. Nous avons appris que les maisons de nordistes sont désormais signalées, première étape avant le génocide. Vous dites quoi? Rien, personne d'entre les gbagboïstes n'en parle ici. Il suffit de fantasmer sur la France là aussi et le tour est joué? C'est le silence totale et l'embrouilelment du débat sur la prestance et l'élégance. Pourquoi? Silence on tue?

Je suis un supporter d'ADO et je ne m'en cache pas. Mais le jour où il tuera une seule personne par son ordre, ou n'ordonnera pas d'enquête indépendante sur cette vie gâchée, je le vomirai avec vous ici sans la moindre hésitation. Ou sont donc vos valeurs maâtiques?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.O.P.
Super Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2004
Messages: 2999

MessagePosté le: Sam 25 Déc 2010 22:46    Sujet du message: Répondre en citant

marvel02 a écrit:

Je suis un supporter d'ADO et je ne m'en cache pas. Mais le jour où il tuera une seule personne par son ordre, ou n'ordonnera pas d'enquête indépendante sur cette vie gâchée, je le vomirai avec vous ici sans la moindre hésitation. Ou sont donc vos valeurs maâtiques?


Toi tu te dis que depuis qu'ado a envoye soro et ses milices attaquer la cote d'ivoire et occuper le nord, combien de vies sont a mettre a leur compte ?
Cela ne t'as jamais amene a les vomir, alors de quoi parles tu exactement ?

Pour que l'ideologie afrocentrique, la seule aujourd'hui capable de mener l'afrique et ses peuples vers un avenir meilleur, puisse enfin oeuvrer au changement necessaire et voulu en afrique, il faudra que ses adeptes s'organisent et entament le combat sur le terrain social, politique, militaire, etc. en acceptant toutes les consequences qui vont avec.

L'afrique aiguise toutes sorte de convoitises de par le monde, certaines societes developpent meme l'idee d'un continent vide (la chine par exemple), donc les africains on ne leur reconnait aucun droit sur ce continent, il faudra donc lutter ferme pour l'affirmer ce droit.
_________________
La vie est un privilege, elle ne vous doit rien!
Vous lui devez tout, en l'occurence votre vie
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Soundjata Kéita
Super Posteur


Inscrit le: 06 Mai 2005
Messages: 1655
Localisation: Au sein de mon Empire

MessagePosté le: Sam 25 Déc 2010 23:08    Sujet du message: Répondre en citant

1) On ne bêle pas en présence d'une chèvre :

marvel02 a écrit:
Je respecte ton parcours, bien que je le trouve très différent de celui de Ouattara qui est ivoirien de naissance, de parents et grands parents eux mêmes ivoiriens d'origine.
Marvel a écrit:
Par ailleurs, le crime de compromission de Ouattara avec "l'étranger" ou le risque de "vente du pays" n'apparait toujours pas dans ton exposé.
Franchement, tu ne manque pas d'air.
Tu es qui, au juste, pour expliquer à un ouest-africain ayant de la famille en Côte d'Ivoire ce qu'il doit penser ou non de Wattara ?


2) Le mensonge n'est pas bon :

Marvel a écrit:
Si on arrêtait la désinformation, on avancerait dans le débat.
Charité bien ordonné commence par soi-même.

Marvel a écrit:
Il faut être honnête. On ne peut pas mentir tout l monde tout le temps.
Ndiyo, ndiyo... to ndimi likanisi na yo !!!

Marvel a écrit:
Ne retourner pas les cartes.
Les fumistes façon Marvel, sont des maîtres en matière de Poker Menteur, en effet.


3) Les couillonnades doivent demeurer chez leurs propriétaires :

Marvel a écrit:
Cette proximité que tu cherches avec le président ivoirien, Alassane Ouattara, est une fraternité empoisonnée dont le but est de faire de lui un étranger en Côte d'Ivoire à qui tu demandes de profiter du pays comme les autres immigrés de la sous-région et de laisser les ivoiriens purs sucres régler leurs affaires.
Voici le beau Marvel qui nous dévoile toute sa haine tribaliste.
On croirait lire l'oeuvre nauséabonde de ton mentor, Jean-Pierre Makouta Mboukou, chef de fil du tribalisme brazzavillois, pour qui toute personne portant un nom "mbochi" ou "teke" est suspect de n'être qu'un vulgaire sauvage de la forêt équatoriale.

Marvel a écrit:
Or cette guerre la France la veut et il y a des gens comme toi qui semblent penser que c'est necessaire et indispensable et qu'il n'y a pas un chat a fouetter si, pour ''deloger Gbagbo'' (et seulement pour cela) il faut passer sur les cadavres de milliers d'Iviriens, bouleverser totalement les relations politiques et econmiques dans la sous-region et mettre en peril les equilibres precaires sur lesquelles repose la cohabitation entre nos peuples dans un contexte de neo-colonialisme et de ''diviser pour regner''.
Oui oui, nous vous avons vu à l'oeuvre, toi et tes potes, dans les quartiers de Brazzaville, à ériger des barricades et en envoyant à la mort votre propre jeunesse que vous avez doper à la cocaïne et la haine raciale.

Marvel a écrit:
A l'instant même ou Gbagbo choisissait de refuser la victoire mathématique et logique à son adversaire et jouait les durs en faisant prononcer une décision illégale à son conseil constitutionnel, il entrait dans la logique de la guerre jusqu'au boutiste.
Car bien entendu, depuis ton QG tribal brazzavillois, tu as bien entendu la capacité à juger la validité des élections ivoiriens, mieux que ces chimpanzés des lagunes éburnéennes, n'est-ce pas !

Marvel a écrit:
S'il avait reconnu sa victoire et félicité son adversaire comme un homme civilisé, il y'aurait eu zéro mort. Et si la paix a été préservé les premières semaines, je le disais ici
Oui, c'est ça, tout comme il aurait fallu laisser la victoire aux civilisés de la capitale aéfienne le soin de gérer la nation congolaise, en lieu et et place de ces singes des plateaux et de la cuvette équatoriale, n'est-ce pas.

Marvel a écrit:
Amusez vous à refaire l'histoire et les faits auprès des gamins chauffés par le populiste Gbagbo, pas à moi svp.
Nous n'avons rien à expliquer à un raciste tribaliste de ton acabit.

Marvel a écrit:
Il y'a quelques années, je disais sur ce forum même, que Gbagbo devait cesser de se prendre en syndicaliste
C'est nettement préférable que de soutenir le cartel françafricain qui a décidé d'ériger Allassane Capone Wattara en chef d'état bien sous tout rapport, exactement comme la mafia italienne a placé son poulain Berlusconi à la tête de l'Italie.

Marvel a écrit:
Qu'il comprenne qu'il est maintenant président de la république et cela appelle d'autres méthodes que le populisme syndical qu'il a connu durant 30 ans".
Bien sûr, les prisons-contenaires de Bernard Kolelas et ses milices privées composées de gamins drogués, c'est nettement préférable aux combats assumés à mains nus par les leaders syndicalistes Matswa et Opangault, je suppose ?

Marabout Marvel a écrit:
Ce n'est pas tiré par le cheveux mais c'est pré-écrit.
C'est pré-écrit ? Ou ça ? Dans le dessin que fait la mousse de ta primus sur ta moustache ?

Marvel a écrit:
Si GoodLuck Jonathan s'était prononcé pour Gbagbo, des messages félicitant l'indépendance des présidents anglophones auraient fusé des supporters des confiscateurs de pouvoir.
Le mythe du nègre anglophone plus autonome d'esprit que l'esclave francophone a vécu, sauf peut-être, chez les esclaves senghoriens de ton genre.

Marvel a écrit:
Vous auriez développé des thèses de géostratégie d'internet, ou on nous aurait expliqué combien le Nigeria est maitre de son pétrole, que c'est l'exemple à suivre, blablabla.
Là aussi, et à part toi, plus personne ne croit encore à ce fantasme.
Par contre, l'histoire retiendra que, au sortir des deux guerres dites "civiles" qui ont ensenglantées le Nigeria dans les années 70 et le Congo-Brazzaville dans les années 90, ce sont les élites militaires originaires du nord (Haussa et assimilés au Nigeria, Mbochi et assimilés au Congo) aidés de leurs compatriotes du sud-ouest (Yoruba au N. et Vili au C.) de ces deux pays qui ont mis fin aux velléités cessessionnistes des tribalistes du Sud-Est (Igbos et assimilés au N., Kongo-Lari au C.).
Et depuis, ces mêmes tribalistes font la gueule, parce que, ayant perdu la guerre, ils n'apprécient guère de voir que le gateau pétrolier puisse profiter à leurs adversaires politiques.
Quant toutes ces belles élites politiques finiront par apprendre à partager le pouvoir et auront définitivement enterrés la hâche de guerre tribale, peut-être, je dis bien peut-être que la manne pétrolière de leur pays pourra enfin être mis à profis de leurs populations respectives.

Marvel a écrit:
Je vous confirme que les angolais présents à Brazzaville ont commencé à prendre l'avion pour Abidjan. je vos confirme aussi que c'est pour le camp de Laurent Gbagbo qu'ils partent, avec la bénédiction de sassou Nguesso et de Paul Biya, tous pro-Gbagbo mais mis en minorité dans les instances panafricaines, et sommés par leurs maitres la France de ne pas intervenir officiellement.
Tiens donc, 11 pages de mensonges pour enfin nous sortir ce scoop : à savoir le soutient discret, mais effectif de ton cher président et de son collègue camerounais.
A moin que ce ne soit une énième entourloupe de ta part.

Edit du dim 26/12/2010 : c'est effectivement une énième entourloupe :
Non seulement il n'a jamais été question d'un quelconque soutient de la part de Sassou et de Biya à Gbagbo, mais l'Angola n'a absolument pas besoin de transiter par la Congo pour envoyer ses troupes et son matériels en Côte d'Ivoire.

Marvel a écrit:
C'est une alliance de ceux qui s'accrochent au pouvoir qui se dessine.
Ah, parce que grâce à Wattara, toi et tes potes tribalistes vont pouvoir y accéder à leur tour, je suppose.

Marvel a écrit:
Mais je ne doute pas des commentaires de gens comme OGO qui vont désormais féliciter Sassou Nguesso pour sa clairvoyance, son panafricanisme et je ne sais quelles foutaises.
Etant donné que c'est faux, Ogo et lse autres n'auront rien à dire à ce sujet.

Mais je vais te donner un exemple de soutient réel d'un chef d'état françafricain à des mouvements de libération nationale africains :
Alors que le mentor de Watara, Tata Houphouet mangeait petits-fours avec John Vorster, Marais Viljoen, Pieter Botha et Frédéric de Klerk, Tata Bongo, lui, finançait l'ANC en coulisse.
Voilà pourquoi, en échange de ce servir rendu, Mandela, une fois élu Président de l'Af-Sud, à tenu à rendre visite d'abords aux présidents gabonais avant tous les autres. Durant les guerres de 1997, il fut solliciter par Bongo afin d'appuyer le retour au pouvoir de Sassou durant la médiation internationale qui s'est tenu à Libreville.
Des militants de l'opposition gabonaise l'avait mis en garde, mais Mandela s'en est tenu au bon souvenir de cette époque où l'argent gabonais avait permis de financer la victoire de l'ANC.
Lorsqu'on voit ce qu'est devenu l'ANC, après 15 ans au pouvoir, l'on cerne bien le but de la stratégie de Bongo : il savait pertinemment, qu'une fois arrivé au pouvoir, l'ANC fairait comme tous les anciens partis de libérations : il s'embourgeoiserait et se laisserait griser par le pouvoir.
En finançant l'ANC, il a tout simplement accélérer la prise de fonction de ses futures collègues, afin qu'ils (les membres de l'ANC) rejoignent le club des puissants chefs africains portant beau smokings, fumant cigares et mangeant petits fours avec "les grands de ce monde".

Les Patrons de l'AOF (Senghor, Compaoré, Houphouet, etc) et ceux l'AEF (Bokassa, Bongo, Sassou et Biya), ont toujours déployés des stratégies différentes avec leurs homologues des pays d'autres régions que la leur.
S'ils semblent unanimes pour faciliter le pillage des ressources de leurs pays, le sont nettement moins quant à leurs calculs stratégiques et diplomatiques avec les pays d'autres régions d'Afrique.

Aussi, je laisse soin aux spécialistes de l'histoire africaine du XXe siècle de nous dire précisemment qui a fait quoi, comment et pourquoi faire.

Marvel a écrit:
Il n'y a au fond qu'un seul problème: Gbagbo veut se cramponner au pouvoir contre l'avis de son peuple. Il est prêt à tout brûler et à mourir dans les cendres pour ce pouvoir personnel, surtout que sa poursuite par la CPI (dont les textes critiques sont déjà écrit par les OGO et ses semblables). On l'accompagne ou pas dans cette folie. C'est tout. Lee reste n'est que diversion, manipulation, voire idiotie.
Tu as tellement bien intériorisé les méthodes d'acquisition et de conservation du pouvoir telles qu'elles sont pratiquées dans ton propre pays que tu crois pertinent de plaquer tes propres fantasmes sur la personne de Gbagbo.
Aussi, désolé de te l'apprendre, mais en Côte d'Ivoire : devant, c'est pas milice.


4) L'Histoire, c'est la vie (Ankh) et non les mignardises hypnotiques échangées entre personnes de bonne compagnie :

Citation:
S'il faut en arriver aux armes, on ne doit pas hésiter.
[quote="Marvel"] La démocratie a un prix de sang.
Les français l'on jadis payé aussi pour leur liberté.
Oui, faisons couler ce "sang impure qui abreuve nos sillons", on connaît la chanson...
Quand je parlais de ces nègres faisant une fixette sur De Gaulle et sa "certaine idée de la France"...

Marvel, Geolier à la Bastille a écrit:
J'espère qu'il sera pris vivant et qu'il ira à La Haye. J'y ai vécu et travaillé vous savez. Le climat est... grrrr!
Et la marmotte congolaise, elle met le chocolat ivoirien dans le papier d'alu...
Je t'imagine, debout sur la place de la Savanne, jubilant à l'idée de fouetter Neg Mawon Gbagbo devant une foule de colons en délire.

Marvel a écrit:
Non. Gbagbo démissionne, il n'y a pâs guerre.
Il reste, il y'a guerre.
C'est lui qui détient la réponse.
Samuel a écrit:
Au contraire, il n'y a de place que pour la morale.
Marvel a écrit:
Gbagbo n'est plus qu'un cadavre politique.
Samuel a mille fois raison de pointer ici ton cynisme carnassier.

Tu me rappelle ce gabonais qui, alors que je discutais tranquillement avec lui c'est soudainement agacé lorsque je lui avait démandé s'il comptait retourner au pays s'installer et monter un projet :
Moi : Alors, tu comptes retourner au pays, tu as des projets pour là-bas ?
Lui : Ah non ! Surtout pas. Me répondit-il en fronçant les sourcils.
Moi : Ah, comment ça ?
Lui : Ah non, si je dois retourner au pays, ce serait avec les armes pour zigouiller Bongo et sa clique !!!
Moi : Ah !
Deux ans plus tard, j'apprends que Bongo meurt tranquillement de sa belle mort dans un hôpital barcelonais...

Les fumistes façon Marvel, toujours prompt à se sentir pousser des couilles derrière le clavier de leur ordinateur (que ce soit depuis Paris ou depuis je ne sais quel capitale africaine), feront exactement comme le frère gabonais précité : fuire, éternellement, leurs propres responsabilités, en inventant mille et un prétexte pour refuser de servir sincèrement et sérieusement leur patrie.


Htp, Sunjata
_________________
La vérité rougit l'oeil, mais ne saurait le transpercer


Pour la Renaissance du Gondwana


Dernière édition par Soundjata Kéita le Dim 26 Déc 2010 17:58; édité 4 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marvel02
Grioonaute régulier


Inscrit le: 30 Aoû 2006
Messages: 318

MessagePosté le: Dim 26 Déc 2010 00:35    Sujet du message: Répondre en citant

M.O.P. a écrit:
marvel02 a écrit:

Je suis un supporter d'ADO et je ne m'en cache pas. Mais le jour où il tuera une seule personne par son ordre, ou n'ordonnera pas d'enquête indépendante sur cette vie gâchée, je le vomirai avec vous ici sans la moindre hésitation. Ou sont donc vos valeurs maâtiques?


Toi tu te dis que depuis qu'ado a envoye soro et ses milices attaquer la cote d'ivoire et occuper le nord, combien de vies sont a mettre a leur compte ?
Cela ne t'as jamais amene a les vomir, alors de quoi parles tu exactement ?

Pour que l'ideologie afrocentrique, la seule aujourd'hui capable de mener l'afrique et ses peuples vers un avenir meilleur, puisse enfin oeuvrer au changement necessaire et voulu en afrique, il faudra que ses adeptes s'organisent et entament le combat sur le terrain social, politique, militaire, etc. en acceptant toutes les consequences qui vont avec.

L'afrique aiguise toutes sorte de convoitises de par le monde, certaines societes developpent meme l'idee d'un continent vide (la chine par exemple), donc les africains on ne leur reconnait aucun droit sur ce continent, il faudra donc lutter ferme pour l'affirmer ce droit.


O.K Voilà qui a le mérite d'être clair! J'espère que ma réponse le sera tout autant.
Si l'afrocentricité consiste à soutenir l'organisation de crimes de civils (africains de surcroit), en plus pour le compte d'un type qui ne s'est jamais dit afrocentrique ni n'a jamais rien fait dans ce sens juste pour le maintenir au pouvoir, alors je comprends que nous ne soyons pas sur la même longueur d'onde du tout, et ne le serons jamais.


Soundjata, je ne te lis même plus. Le débat sur le panafricanisme et le tribalisme m'a suffisamment appris sur toi. Tu peux paraitre capable de produire un texte intéressant, mais si on grattouille un peu, on s'aperçoit du vide rhétorique. Juste un ramassis de thèses faciles extraites d'internet, soutenues de préjugés faciles. Un automate pour qui l'adversaire doit avoir un profil précis pour répondre. Alors tu forces le trait de l'adversaire, tu lui tailles un profil qui t'arrange pour vendre ta sauce, et ta dictée tu peux enfin la débiter sans en modifier une virgule. C'est plus rassurant en effet Laughing
J'en ai vu des cas d'handicapés intellectuels et autres analphabètes remplis de livres chez ces fameux afrocentrés de Paris, mais j'avoue que ma surprise est chaque fois plus grande. La bêtise n'a finalement pas de fond...

J'allais te demander si toi aussi tu es pour le génocide afrocentrique afin de sauver le soldat (non afrocentrique) Gbagbo. Mais je crois que le sujet est trop difficile pour un perroquet préformaté. A moins que tu n'oses, ça ne sera que plus rigolo...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Politique & Economie Africaines Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 10, 11, 12 ... 28, 29, 30  Suivante
Page 11 sur 30

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001 phpBB Group