Grioo.com   Grioo Pour Elle     Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  



grioo.com
Espace de discussion
 
RSS  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Côte-d'Ivoire, Élections présidentielles
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 22, 23, 24 ... 28, 29, 30  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Politique & Economie Africaines
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Chabine
Super Posteur


Inscrit le: 02 Mar 2005
Messages: 3040

MessagePosté le: Jeu 31 Mar 2011 22:53    Sujet du message: Répondre en citant

On vient de me filer ce lien, quelqu'un connait ?
http://encoreplustv.com/fr/index.php

J'ai jetté un oeil sur mes média de référence (Telesur & Al Jazeera English), pour contraster, il sont alignés sur les média dits ***occidentaux*** au sujet de la CI.

Sur Abidjantalk, on rapporte que des hélicos de la Force Licorne survolent la résidence présidentielle de K.L. Gbagbo. Sans doute pour protéger les ressortissants français... Gbagbo est passé sur la RTI, mais apparemment, il y a des problèmes de diffusion. Accessible ici : http://afrobox.net/page.php?page=1#about%3Cbr%3E (images récentes ou pas, aucune idée)

Commentaire d'un internaute sur Abidjantalk :
Citation:
vraiment Koudou là sa séreinité me fatigue même

(et moi, j'avoue que, malgré les circonstances dramatiques, les commentaires sur Abidjantalk me font rire même... on se console comme on peut Wink ).

Entre la Lybie et la CI, le monde est à gerber, en ce moment. Mais ça fait un bon moment, en fait, ce n'est pas nouveau. Advienne que pourra...

Que la Paix revienne partout où elle fait défaut.
_________________
"Le colonialisme et ses dérivés ne constituent pas à vrai dire les ennemis actuels de l'Afrique. À brève échéance ce continent sera libéré. Pour ma part plus je pénètre les cultures et les cercles politiques plus la certitude s'impose à moi que LE PLUS GRAND DANGER QUI MENACE L'AFRIQUE EST L'ABSENCE D'IDÉOLOGIE."
Cette Afrique à venir, Journal de bord de mission en Afrique occidentale, été 1960, Frantz Fanon, Pour la Révolution Africaine
2011, annee Frantz Fanon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
asher001
Grioonaute 1


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 220

MessagePosté le: Jeu 31 Mar 2011 23:24    Sujet du message: Vive Marvel Répondre en citant

Vive Marvel002, (Marvel001 ou 002, je ne sais plus) il avait raison; Marvel je pense que ce soir tu dois être l'homme le plus heureux du monde ! Ha l'égo. A cette heure ci je ne sais pas du tout où s'en est en CI; en tout cas c'est pas évident pour Gbagbo. Quoiqu'il en soit, cela mérite que tu fêtes cela.
Oui tu le mérites, et tu as déjà commencé à savourer ta victoire; tu la savoures tellement bien que tu te fais un point d'honneur à reprendre des anciens posts, à les commenter afin que tout le monde puisse voir ta pugnacité, ta brillante lucidité et analyse des évènements. Tu dois te dire "j'avais raison depuis le début".

Bien de tes posts durant plusieurs moi révélaient une instabilité psychologique; quand je lisais tes posts, c'était comme si Laurent Gbagbo hantait (apparemment il n'y a pas que lui...) tes pensées et tes nuits; c'était comme si tu parlais et tu pensais qu'à lui du matin jusqu'au soir. Enfin, c'est ce que trahissent tes posts, je te l'avais déjà dis.

Psychologiquement nous sommes la plupart affectés par ce qui se passe, peut être pas autant que Marvel ou encore différemment que Marvel, et pas pour les mêmes raisons surtout, oui pas pour les mêmes raisons. Marvel était et est encore focalisé sur Laurent Gbagbo, et sur la légimité de Ouatarra en tant comme président élu par une partie des ivoiriens (on va pas faire le compte d'épicier, c'est ne plus en finir) et par la communauté internationale; il faut quand même le reconnaitre que cette communauté internationale donne un sacré coup de mains. Bien ou mal, chaque partie apportera ses lots d'arguments pour justifier la présence des militaires français sur le territoire de la CI.

Pour beaucoup, comme Marvel002, il s'agit juste une affaire de poulains, de préférés, Ouatarra ou Gbagbo pour d'autres. Chacun a ses arguments, plus ou moins recevables.
Pour beaucoup il s'agit de la légimité des urnes; Ouatarra a gagné par les urnes, alors cela justifie ce qui se passe actuellement; une guerre en bonne et due forme pour une histoire d'élections douteuses des 2 côtés. Mais bon, c'est comme cela, la guerre est devenue une norme, c'est tellement banale surtout dans des pays d'Afrique.
Nous savons tous au fond que cette guerre n'est ni pour Ouatarra, ni pour contrer Gbagbo. On sait tous que tout cela est pensée depuis de longs mois, que le monde est devenue maintenant comme un jeu d'échecs. On le sait tous, à moins d'être hypocrite avec soi même, ou être vraiment d'éternels grands naifs, que ces guerres menées, sont faites, pour préserver les intérêts des puissances impérialistes, et non par compassion soudaine de la communauté dite internationale envers les africains.
Mais dire cela c'est s'attirer des foudres, c'est se faire accuser de victimisme" (ça se dit ça ?), c'est se faire accuser presque de retardé mental, croyant au théories de complot; bref t'es vu comme le gars qui n'a rien compris, qui reste coincé dans son éternelle posture de victime, de combat contre les blancs et patati et patata...

Pourtant ce qui se passe en Afrique se passe ailleurs dans beaucoup de pays, non africains par ailleurs, que ce soit en Irak, en Afghanistan, dans les pays arabes et en Lybie par exemple. Ce sont les mêmes causes qui produisent les mêmes effets. Chaque pays est traité différemment selon les intérêts à gagner ou a préserver. 2 poids , 2 mesures, une devise qui fonctionne toujours également très bien en politique.

Gbagbo va passer, Ouatarra va passer aussi, mais pour la Côte d'Ivoire, cette pillule qu'on est en train de lui faire avaler de force prendra des decennies pour être ingurgitée, triturée, déféquée et oubliée. On sait tous que la Côte d'Ivoire est retardée économiquement et que Ouatarra devra faire beaucoup de concessions pour payer tous ces frais. Il lui faudra placer autour de lui des gens acquis à sa solde et à la solde des intérêts de ceux qui les ont soutenus. Les militaires français se trouvant sur le territoire de la CI, ne la quitteront pas de sitôt, ainsi que les dirigeants des multinationales françaises. Peut être que Sakozy d'ici quelques mois proposera à Ouatarra d'installer une base militaire permanente pour lutter contre l'AiQuaida, comme il l'a proposé pour le Niger récemment, qui sait ce que sera fait demain ?
Au fond tout cela n'est pas si grave, une guerre de plus dans ces pays là, on en a l'habitude, c'est comme cela ils sont ces africains, ils savent que faire la guerre, ils ne savent pas construire me dit-on autour de moi au boulot.
Ouatarra et ses chefs ex rebelles sont bien mal partis pour prouver le contraire. Ce n'est que la suite d'une triste saga commencée malheureusement il y a plus de 15 ans maintenant (et encore...), il faut le rappeler et qui n'est pas prête de se terminer dans les années qui viennent, et cela essentiellement au détriment des africains.
Rassurons nous, le malheur des uns fait le bonheur des autres....
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
asher001
Grioonaute 1


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 220

MessagePosté le: Ven 01 Avr 2011 00:26    Sujet du message: Nous nous détruisons nous-même Répondre en citant

Citation:
Entre la Lybie et la CI, le monde est à gerber, en ce moment. Mais ça fait un bon moment, en fait, ce n'est pas nouveau. Advienne que pourra...


Toutes ces tueries organisées, c’est ce qu'on apelle la guerre.
Oui, le monde est pourri sista, il y a tellement de choses à gerber; si on pouvait réellement le faire peut être que la puanteur aurait pu éveiller les consciences. On autrait pû se dire qu'est ce qui pue comme cela, on aurait pû déterminer les causes et les arrêter. Malheureusement ce n'est pas si simple que cela, car cette puanteur n'est pas perceptible par l'odorat, elle est perceptible par la conscience en phase d'éveil.

"Advienne que pourra..."
oui, c'est la position à prendre pour les personnes ayant encore de la sensibilité et qui veulent se préserver. Tout ce qui se passe dans le monde nous affecte dans nos rapports quotidiens avec les autres. Préservons nous, sachons lâcher prise...

Citation:
Que la Paix revienne partout où elle fait défaut.

Où elle fait défaut c'est dans notre conscience, en nous même.
Et hélas ce shistem est basé entièrement sur la division nationale, économique et religieuse qui font le lit de la guerre.

Faut qu'on apprenne à fermer des dossier et à ouvrir d'autres qui en valent la peine où au moins on peut s'engager à effacer toutes ses divisions.
Quand s'arrêteront tous ces antagonismes nationaux et raciaux, ces puériles querelles idéologiques, ces multiplications de soldats, ces saluts aux drapeaux et ces brutalités sans nombre qui concourent à créer le meurtre organisé ?

Les gouvernements sont en train de dresser les jeunes à devenir les soldats et les techniciens dont ils ont besoin ; l’enrégimement et les préjugés sont imposés et entretenus.
Nous devons nous interroger sur le sens de l’existence, ainsi que sur la signification et le but de nos vies.



There's a natural mystic
Blowing through the air
If you listen carefully now you will hear
This could be the first trumpet
Might as well be the last
Many more will have to suffer
Many more will have to die
Don't ask me why
Things are not the way they used to be
I won't tell no lie
One and all got to face reality now
Though I try to find the answer
To all the questions they ask
Though I know it's impossible
To go living through the past
Don't tell no lie
There's a natural mystic
Blowing through the air
Can't keep them down
If you listen carefully now you will hear
Such a natural mystic
Blowing through the air

This could be the first trumpet
Might as well be the last
Many more will have to suffer
Many more will have to die
Don't ask me why
There's a natural mystic
Blowing through the air
I won't tell no lie
If you listen carefully now you will hear
There's a natural mystic
Blowing through the air
That's a natural mystic
Blowing through the air
That's a natural mystic
Blowing through the air.


Il y a une mystique naturelle
Soufflant dans l'air
Si tu écoutais attentivement, tu pourrais entendre
Ca peut être la première trompette
Ca pourrait être la dernière
Beaucoup vont devoir souffir
Beaucoup vont devoir mourir
Ne me demande pas pourquoi
Les choses ne sont pas ce qu'elles devraient être
Je ne dirai pas de mensonges
Nous devons faire face à la réalité
Bien que j'essaye de trouver les réponses
A toutes les questions qu'ils posent
Bien que je sais que c'est impossible
De retourner vivre dans le passé
Sans mentir,
Il y a une mystique naturelle
Soufflant dans l'air
Si tu écoutais attentivement, tu pourrais entendre
Une mystique si naturelle
Soufflant dans l'air

Bob Marley
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Olmeque
Bon posteur


Inscrit le: 06 Fév 2005
Messages: 668

MessagePosté le: Ven 01 Avr 2011 01:07    Sujet du message: Répondre en citant

Asher001, victimisation, il paraît que c'est le terme à la mode contre les gens issue de l'immigration en ce moment en France pour s'opposer aux excès de refuge dans le communautarisme...En tout cas, la plus grosse banque de matière 1ère au monde qui est gardé par 2 ou 3 agent de sécurité à peine armé, et désorganiser, ça excite les convoitises!! Si historiquement avec peu de moyen on peu taper dedans pourquoi un beau jour ça s'arrêterais? Juste parce que certains veulent se dévergonder???!!! Laughing Qui sait ce que je ferai aussi si je passais devant cette banque...Moi je n'arrêterais pas...et je taperais même plus solidement parce que la concurrence arrive. Et en plus je crierai a la victimisation s'ils veulent que ça change Twisted Evil Exclamation
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dilo
Grioonaute régulier


Inscrit le: 01 Jan 2005
Messages: 322

MessagePosté le: Ven 01 Avr 2011 09:01    Sujet du message: Répondre en citant

Avec tristesse, ASHER001 avait ironisé dans ce topic le 16 décembre passé, compte-tenu de sa triste expérience (comme il le dit), le scénario qui hante la CI, plus ce qu'il prévoit ci-dessus:
Citation:
Je suis les différents posts depuis un moment; les frustrations de certains s'étalent au grand jour, tournant à l'affrontement verbale entre personnes. Chez certains il y a un mélange de jalousie, de frustration. Comment avoir une pensée juste et claire ? Pendant que certains s'affrontent déjà verbalement laissant apparaitre une violence intérieure, d'autres aiguisent leurs armes , chacun de leur côté...non pas pour le bien être de l'Afrique.
Je sais ce que c'est la guerre pour l'avoir vécu au Congo et être à 2 doigts de la mort; J'ai été témoins de nombreux horreurs.
Et oui, l'Afrique est puissante et forte pour se détruire, mais pour construire cela prend tellement de temps.
Que le peuple ivoirien fasse leur guerre si cela est inévitable,.
Que les pro Ouatarra convaincus de la justesse de leur combat quittent le pays où ils se trouvent et qu'ils aillent se battre sur le terrain, qu'ils prennent les armes; qu'ils suivent une formation pour le maniement de ses armes.
Que les pro Gabbo convaincus de la justesse de leur combat aillent également sur le terrain et se battre armes à la mains. Au couteau, à la machette, avec une mitraillette, au bazooka, avec des orgues de staline.

Peut être que pour certains, ça sera là une occasion pour exprimer leurs diverses frustrations. Et lorsque tout cela sera terminé, quand le sang aura coulé, lorsque nombres femmes et jeunes filles seront violées, lorsque de nombreux enfants seront tués, mourront faute de soins médicaux, mouront d'épuisement de faim de maladies au milieu des forêts afin de fuir les zones de combat, peut être on comprendra un peu mieux les choses.
Peut être que certains verront des militaires européens former des gens de leur propre peuple pour se faire tuer entre eux; tout cela pour mettre en place Ouatarra ou gbagbo.
Si seulement on savait mettre toute cette énergie pour construire au lieu de détruire.. le peu qu'il i y a.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Hannibal
Grioonaute 1


Inscrit le: 03 Aoû 2004
Messages: 242

MessagePosté le: Ven 01 Avr 2011 09:02    Sujet du message: Répondre en citant

En ces moments troubles, si j'avais un souhait, c'est que rien de tout ce que j'ai écrit et défendu sur cette affaire africaine, sous-traitée en CI, ne soit modifié d'une virgule.
Que les générations futures africaines me lisent, même si cela peut conduire à l'échafaud. Elles seront les seuls juges valables car disposant du temps pour apprécier hors contexte.
Les convictions s'assument, c'est le seul critère noble qui me passionne en politique.
Les temps qui s'en viennent seront plus éclairants.
PAIX à mes cousins sur la lagune ébrié.

Panafricainement !
_________________
« C’est la Voix des sans-voix pour dénoncer ceux qui se croient au-dessus de la Loi. Et qui se prennent pour le Roi des Rois. Les Martyrs sont morts pour la Résistance. Ils ont payé très cher pour notre Indépendance. Ce Chant pour leur exprimer notre reconnaissance. Oui, ce cri d’alarme pour nous révolter. » : Méway
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuel
Grioonaute régulier


Inscrit le: 28 Jan 2005
Messages: 433

MessagePosté le: Ven 01 Avr 2011 09:59    Sujet du message: Répondre en citant

Hannibal a ecrit:

Citation:
En ces moments troubles, si j'avais un souhait, c'est que rien de tout ce que j'ai écrit et défendu sur cette affaire africaine, sous-traitée en CI, ne soit modifié d'une virgule.


Salut Hannibal. Je reprends a mon compte mot pour mot ce que tu viens de dire ci-haut. Moi aussi je ne regrette rien et n'enleve rien a tous les posts signes de moi sur ce topic.

Je vois que certains d'entre nous sont contents de ce qui se passe en Cote d'Ivoire en ce moment parce que cela confirme qu'ils ''ont eu raison''...on ne sait de quoi. D'avoir dit que Laurent Gbagbo sera renverse ou d'avoir defendu, post apres post l'usage de la violence et la guerre civile en Cote d'Ivoire juste pour installer Ouattara au pouvoir? Que Laurent Gabgbo soit renverse par la force par une coalition internationale, cela veut-il dire qu'ils ont raison? Est-ce la force qui donne raison? Comment un Africain digne de ce nom peut-il se rejouir de ce qui se passe a Abidjan en ce moment? Bref!...

L'issue de la bataille ne fait peut-etre pas de doute mais au moins il y a ceci de clair: une defaite de Gbagbo et l'arrivee de Outtara au pouvoir ne seront pas une ''victoire'', loin de la.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
afrobeat
Grioonaute régulier


Inscrit le: 14 Aoû 2007
Messages: 312

MessagePosté le: Ven 01 Avr 2011 11:14    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
L'issue de la bataille ne fait peut-etre pas de doute

Hum, pas si sur, ça va peut-être te surprendre samuel, mais je vois toujours pas ouattara entrain de déposer ses f*** sur le fauteuil présidentiel en eburnie...
_________________
www.afromantara.com
Produits de beauté Afro!

Fela Anikulapo Kuti - Sorrow tears and blood
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marvel02
Grioonaute régulier


Inscrit le: 30 Aoû 2006
Messages: 318

MessagePosté le: Ven 01 Avr 2011 11:31    Sujet du message: Répondre en citant

Oh non, J'AI PERDU, vous avez gagné! Nous allons dépasser le millier de morts. J'aurai gagné et serai heureux si on avait délogé ce brigand avant la mi-décembre. Pire, la bataille d'Abidjan a fini par avoir lieu. Mobutu avait quitté Kinshasa sans que sa puissante garde républicaine n'ait eu le temps de tirer une seule balle, pour éviter le bain de sang. Gbagbo n'a même pas cette humanité. Il était prévisible qu'on avait affaire à un jusqu'auboutiste de la trompe des Kadafi ou Hitler qui préféra envoyé des enfants de 15 ans au combat quand il n'avait plus de soldats, puis mis fin à sa vie.
Non, évidemment que je n'ai pas gagné. C'est vous.
Mais si vous entendez par "gagner" le fait que LG soit tombé, c'est plus que ridicule puisqu'il n'avait aucune chance de se maintenir après une élection certifiée par l'ONU, dans les conditions que nous savons. Pour quiconque a déjà ouvert un seul bouquin de relations internationales, c'est vraiment imbécile que d'avoir cru à la possibilité d'une issue favorable à Gbagbo. Même pas en rêve, ni même en hypothèse il n'aurait pu gagner. Que n'ai-je ri, en lisant certains ici commenter la création de la monnaie Gbagbo, comme si elle avait une seule chance, alors pour qu'il ne s'agit que d'une diversion pour faire l'illusion d'un Etat qui existe. Car dans sa position, même changer les passeports il ne pouvait pas.

Mais je ne vous en tiens pas rigueur. C'est vrai, j'ai été sidéré de voir des soit disant kamites soutenir un tribaliste extrémiste-chrétien messianique, qui a pillé 3 milliards d'euros à son peuple et tient la démocratie pour un encombrement tactique, qui a un bilan médiocre au plan politique, militaire, diplomatique, économique et social... Mais cela m'a permis de mesurer le fossé entre la soit disant conscience que l'on se prétend, et le savoir nécessaire pour percevoir les solutions plausibles et viables. On ne peut pas condamné quelqu'un pour ne pas avoir su. Seul lui peut s'en vouloir pour le nombre de morts et l'ampleur des dégâts que son ignorance étalée a causé.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
malcom
Grioonaute


Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 71
Localisation: Frankfurt

MessagePosté le: Ven 01 Avr 2011 14:51    Sujet du message: Répondre en citant

afrobeat a écrit:
Citation:
L'issue de la bataille ne fait peut-etre pas de doute

Hum, pas si sur, ça va peut-être te surprendre samuel, mais je vois toujours pas ouattara entrain de déposer ses f*** sur le fauteuil présidentiel en eburnie...



le combat n est pas termine les les freres .


http://www.facebook.com/home.php?sk=group_172776562758315 Sad
_________________
bam,s
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Panafricain
Super Posteur


Inscrit le: 22 Fév 2004
Messages: 1124

MessagePosté le: Ven 01 Avr 2011 16:45    Sujet du message: Répondre en citant

malcom a écrit:
afrobeat a écrit:
Citation:
L'issue de la bataille ne fait peut-etre pas de doute

Hum, pas si sur, ça va peut-être te surprendre samuel, mais je vois toujours pas ouattara entrain de déposer ses f*** sur le fauteuil présidentiel en eburnie...



le combat n est pas termine les les freres .


http://www.facebook.com/home.php?sk=group_172776562758315 Sad


J'ai bien peur que les pétitions (il y en a eu un bon paquet depuis 4 mois) soient totalement inutiles.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
asher001
Grioonaute 1


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 220

MessagePosté le: Ven 01 Avr 2011 16:49    Sujet du message: ça y est les tueries ont commencé Répondre en citant

Les tueries ont commencées. L'ONU a demandé aux forces militaires de Ouatarra de cesser de commettre des exactions contre des civils. cet euphémisme 'exactions' me laisse perplexe. En toute honnêteté il est dit que les exactions viennent des 2 côtés. Apparemment l'ONU reconnait en premier que du côté de Ouatarra ça doit y aller aussi, normal puisqu'ils sont plus armés, et puissamment armés.
les politologues reconnaissent que ces tueries organisées et acceptées par tous, tant militaires que citoyens, et qu'on appelle "guerre", ont été soutenues, par la CEDEAO, le Nigeria et les forces occidentales. Il est reconnu que Ouatarra a opté pour l'option militaire.
Quoiqu'il en soit l'issue de cette guerre on la connait tous, avec l'aide de la France dont l'expertise dans ce domaine est mondialement reconnu.
Nous diront-ils, à combien s'élèvent le nombre de soldats et chefs militaires français qui se trouvaient au Rwanda à l'époque au côté des génocidaires et qui sont maintenant en CI pour conseiller les militaires de Ouatarra ?
Ha, ils conseillaient bien ces militaires au Rwanda, comment éventrer un tutsi et le jeter dans la flotte pour que le cadavre ne remonte pas à la surface. Ces mêmes tueurs sont toujours là, on appelle cela des militaires, des conseillers. Ils conseillent les militaires africains dans l'art de se bien tuer entre eux, l'art de déstructurer leur société en toute légalite, et en plus ils se font grassement payer, après tout pourquoi s'arrêter; c'est tout bénéf, avec la vente des armes en option sous le couvert du RECAMP (Renforcement des capacités Africaines de Maintient de la Paix) qui est en fait officiellement de placer la coopération militaire française au sein d'une armée inter-africaine autonome.
C'est le général Jeannou Lacaze qui a été chargé d'étudier la faisabilité. Ce thème a été ensuite réactivé en 1994 au moment où la France lançait l'opération Turquoise au Rwanda. Il serait trop long d'expliquer les ressorts de tout cela, comment la France sert de l'ONU comme couverture mais c'est elle en fait qui coordonne tout (en Afrique où elle a ses intérêts et ses préfêts..préférés). Faire un résumé des centaines de pages de documents et d'archives prendraient trop de temps.

Nos amis les français vont aider nos braves libérateurs à mettre en place des checkpoints. Ils l'ont bien fait au Congo Brazzaville en 1998 ainsi qu'au Rwanda. Ils ont voulu même proposer leur expertise à l'ex président de Tunisie. Tous les hypocrytes ont été offusqués en France.
Le MSF Belgique a publié un rapport concernant "l'insécurité qui régnait de 2003 à 2006. Des exactions, des tueries, des massacres ont été commis en toute impunité de la part des forces loyalistes et des ex rebelles de Ouatarra. La présence française n'a pas empêché ces tueries, voire des massacres d'être commis par les forces loyalistes du sud et les ex rebelles du nord.
Après tout pourquoi le feraient -ils les militaires français; au Rwanda ils l'ont pas fait; Ils livraient des armes aux génociadaires en plein génocide , si bien que le Général canadien Dallaire avait menacé de tirer sur les avions français s'ils continaient à le faire.ces mêmes militaires au checkpoints mettaient les tusi de côté pour les livrer aux génocidaires. Vont-ils se gêner pour livrer des "gêneurs" aux mains des soldats de Ouatarra ?
Bref, la morale de tout cela, on s'en fiche, ils n'ont qu'à se massacrer entre eux ces noirs puisqu'ils aiment ça.
D'ailleurs, les mercenaires européens qui pilotaient les avions Sukhoï ivoiriens qui avaient bombardé un campement français à Bouaké pour une raison qui reste encore inexpliquée ne seront jamais inquiétés, ils feront même l'objet d'un traitement étonnant de la part des autorités françaises. A leur retour les mercenaires slaves ne sont nullement inquiétés par les militaires français sur l'aéroport de Yamoussoukro. Les 2 mercenaires slaves identifiés et reconnus d'avoir tués des soldats français sont relâchés. Deux ans plus tard, le parquet du Tribunal de Armes s'oppose toujours à un mandat d'arrêt contre eux au motif que leur idendité ne serait pas avérée. Les copilotes ivoiriens formés par les Français et identifiés par l'armée française n'ont jamais été inquiétés également.
Par ailleurs, celui qui a fourni avions et mercenaires au président Gbagbo est un mercenaire français nommé Robert Montaya, ancien de la cellule anti terroriste de l'Elysée, à la tête de la société privée SAS-TOGO, fondée avec le général jeannou Lacaze ancien chef d'état Major du président François Mitterand. Montaya aurait bénéficié de la promesse de l'Elysée de ne pas être inquiété par la justice pour "vente illégale" de materiels militaires soulis à autorisation en contrepartie de son silence dans cette affaire.

Tant que les noirs s'entretuent, cela fait avancer le buissness de certains personnes, de certains groupes de personnes et de certains pays.

Non, dans une telle guerre, il n'y a pas de gagnants. Seuls les imbéciles au coeur enveloppé de graisse et de crasse, ne voyant pas plus loin que le bout de leur nez pensent encore qu'il y a des gagnants.
Un pas a été franchi dans la stupidité, le cynisme. Un signal est lancé aux autres chefs d'état africains. Si l'ONU et la communuaté Internationale décident de mettre leur poulain en place ils le feront. Le plus ironique dans tout cela c'est qu'on dira à celui qui ne veut pas partir, c'est de ta faute s'il y a un bain de sang, et on le jugera au TPI (où il n'ya que des blancs[c'est pas moi qui le dit je n'y ai jamais été, c'est l'avocat verges qui le dit])
Celui qui tue, qui massacre en toute légalité, en toute impunité, (il faut le dire), avec des certifications pour commettre ces tueries, n'est nullement inquiété. Celui qui est inquiété, c'est celui qui a provoqué le bain de sang, celui qui décide de tenir tête, mais pas celui qui a appuyé sur des gachettes, pas celui qui envoie des bombes !
Exterminez toutes ces brutes !


Dernière édition par asher001 le Ven 01 Avr 2011 17:15; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Panafricain
Super Posteur


Inscrit le: 22 Fév 2004
Messages: 1124

MessagePosté le: Ven 01 Avr 2011 16:49    Sujet du message: Répondre en citant



Cette photo de Blé Goudé et Choi a été prise fin décembre 2010 donc après le début des contestations post-électorales. J'avais été très surpris de voir cette photo. Que Blé Goudé soit réfugié à l'ONUCI ne serait pas si surprenant. Il a veillé à garder de bonnes relations avec Choi...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gnata
Super Posteur


Inscrit le: 14 Juil 2005
Messages: 1127

MessagePosté le: Ven 01 Avr 2011 19:46    Sujet du message: Re: ça y est les tueries ont commencé Répondre en citant

asher001 a écrit:
(...) Non, dans une telle guerre, il n'y a pas de gagnants. Seuls les imbéciles au coeur enveloppé de graisse et de crasse, ne voyant pas plus loin que le bout de leur nez pensent encore qu'il y a des gagnants.
Un pas a été franchi dans la stupidité, le cynisme. Un signal est lancé aux autres chefs d'état africains. Si l'ONU et la communuaté Internationale décident de mettre leur poulain en place ils le feront. Le plus ironique dans tout cela c'est qu'on dira à celui qui ne veut pas partir, c'est de ta faute s'il y a un bain de sang, et on le jugera au TPI (où il n'ya que des blancs[c'est pas moi qui le dit je n'y ai jamais été, c'est l'avocat verges qui le dit])
Celui qui tue, qui massacre en toute légalité, en toute impunité, (il faut le dire), avec des certifications pour commettre ces tueries, n'est nullement inquiété. Celui qui est inquiété, c'est celui qui a provoqué le bain de sang, celui qui décide de tenir tête, mais pas celui qui a appuyé sur des gachettes, pas celui qui envoie des bombes !
Exterminez toutes ces brutes !


Asher ton discours à la Babacool peace-and-lover embué dans les vapeurs de substances hallucinogènes part dans tout les sens, la faute revient aux Grioonautes qui sont allés déterrer cette autre saillie peace-and-Love sans tête ni queue et t'ont convaincu de sa pertinence...

J'imagine devant toi Jean-Jacques Dessalines à qui tu sors ce genre de pudibonderies alors qu'il ne pense qu'à se liberer de ses fers, je parie qu'il ne t'enverrait pas juste paître...

Tu n'es pas plus conscient du sort, de l'intégrité physique ou encore moins moralement plus droit que ces jeunes gens qui defendent actuellement le seul pays qu'ils ont, qui, voyant que leur président a décidé de rester à leurs côtés jusqu'à la fin ont décidé eux-aussi de s'organiser et d'aller dans les casernes quemander une kalashnikov (contre leur carte d'identité) pour joindre les rangs des militaires, est-ce bien ou mal ? Moi Gnata je dis que c'est biiiien, et l'Histoire même s'ils perdent leur donnera raiiiiison, time will tell what will be the end anyway ...

Là où nous, les fesses assis au chaud, devant nos claviers devrions prendre de la graine et admirer autant de courage et de determination de la part de jeunes d'Africains (depuis quand ? l'époque Sankhariste ) nous nous nous repentons en lecons logorrhéifiques, "coeurs entourés de graisse" ici, "morale à deux balles" là, comme si nous y comprenions quelquechose ?

Dessalines ne va pas redescendre et re-sauver Haïti Asher, il a fait sa part si ses suivants avaient fait la leur haïti serait à des lieues devant les USA, et s'il s'était perdu en comptabilité sur le nombre de ses frères et soeurs tombés, jamais Haïti n'allait être la première nation d'esclaves libres dans l'histoire humaine, l'Histoire lui a donné raison !

L'on peut decider de ne voir cyniquement que du sang et la mort dans tout ça comme on peut decider de voir des gens acculés qui ne tiennent absolument plus à se morfondre dans l'habituel aplaventrisme africain. Soit nous y allons et nous assumons ou soit nous restons assis-là qu'on se fasse recoloniser auquel cas nous la fermons, des Ivoiriens ont choisi la première option, c'est dire d'être acteurs de notre Histoire, ceux-là, je les respecte !
_________________
"Always be intolerant to ignorance but understanding of illiteracy (..)in those homely sayings (mother wit) was couched the collective wisdom of generations" I know why the caged bird sings, p99, Maya Angelou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gnata
Super Posteur


Inscrit le: 14 Juil 2005
Messages: 1127

MessagePosté le: Ven 01 Avr 2011 20:02    Sujet du message: Répondre en citant

Panafricain a écrit:


Cette photo de Blé Goudé et Choi a été prise fin décembre 2010 donc après le début des contestations post-électorales. J'avais été très surpris de voir cette photo. Que Blé Goudé soit réfugié à l'ONUCI ne serait pas si surprenant. Il a veillé à garder de bonnes relations avec Choi...


Blé Goudé est là (il ne dira par contre pas où il est) , il vient de lancer un message de cessez-le-feu, il n' pas encore demandé aux gens de descendre dans les rues.
Choi le coréen l'homme aux certifications est introuvable tout comme Allassane Ouatara le président de la communauté Internationale... Tout le monde à Abidjan sait que le Pr Gbagbo est assis à la présidence, si Ouatara est convaincu qu'il a le droit d'y être qu'il y aille au lieu de se cacher...

Quant au Golf Hôtel il a été tellement bombardé hier nuit par les FDS qu'il est vide ce matin... L'armée débarassée de ses généraux traitres fonctionnera comme jamais elle ne l'a fait auparavant, just wait !
_________________
"Always be intolerant to ignorance but understanding of illiteracy (..)in those homely sayings (mother wit) was couched the collective wisdom of generations" I know why the caged bird sings, p99, Maya Angelou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chabine
Super Posteur


Inscrit le: 02 Mar 2005
Messages: 3040

MessagePosté le: Ven 01 Avr 2011 20:58    Sujet du message: Répondre en citant

Frères Grionnautes, je pense qu'il est un peu tard pour s'énerver, et encore moins pour s'étriper, par claviers interposés. Laissons les assoiffés de sang se réjouir du sang qui est versé aujourd'hui à Abidjan. Y'en a un qui a au moins le mérite de la constance, il a toujours réclamé la mise à mort de KLG à cors et à cris, avec force mépris, arrogance et brutalité. Ne nous polluons pas mentalement avec ça. Laissons les plus "civilisés", sûrs de leur bon droit, se repaître du sang versé. Que chacun se régénère spirituellement selon ses propres coutumes et ressources personnelles, comme le rappelle si opportunément Asher.

Gnata, je pense qu'il est inutile de l'insulter. Il me semble savoir de quoi il parle, ayant vécu la guerre dans sa chair chez lui. Pas la peine de fumer quoique ce soit pour comprendre ce qu'il dit, en tous cas, moi j'ai jamais rien fumé, et je le remercie pour ces rappels utiles. Tout ceci n'est que la n-ième répétition d'une même vieille histoire. Ça ne résoudra rien dans la guerre qui fait rage à Abidjan actuellement, il est trop tard, mais espérons qu'à force de répéter, d'autres guerres stupides pourront être évitées à l'avenir. Il n'est pas interdit d'espérer, c'est même tout ce qui nous reste.

Que la Paix revienne partout où elle fait défaut.
_________________
"Le colonialisme et ses dérivés ne constituent pas à vrai dire les ennemis actuels de l'Afrique. À brève échéance ce continent sera libéré. Pour ma part plus je pénètre les cultures et les cercles politiques plus la certitude s'impose à moi que LE PLUS GRAND DANGER QUI MENACE L'AFRIQUE EST L'ABSENCE D'IDÉOLOGIE."
Cette Afrique à venir, Journal de bord de mission en Afrique occidentale, été 1960, Frantz Fanon, Pour la Révolution Africaine
2011, annee Frantz Fanon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chabine
Super Posteur


Inscrit le: 02 Mar 2005
Messages: 3040

MessagePosté le: Ven 01 Avr 2011 21:07    Sujet du message: Répondre en citant

Piqûre de rappel, dans la foulée du post d'Asher :

http://www.nonalaguerre.com/~NG/pages/articles/article329.htm

LES GUERRES MENTENT

Eduardo Galeano

- Mais le motif… dit Monsieur Duval. Un homme ne tue pas pour rien.
- Le motif ? répondit Ellery -en renfonçant la tête dans ses épaules-. Vous le connaissez, vous, le motif.
(Ellery Queen, " Aventures dans la Maison des Ténèbres ")

Les guerres disent qu'elles se font pour de bonnes raisons : la sécurité internationale, la dignité nationale, la démocratie, la liberté, l'ordre, la mission de la Civilisation ou la volonté de Dieu. Personne n'a l'honnêteté d'avouer : " Moi je tue pour voler ".

Au Congo, au cours de la guerre de quatre années qui est suspendue depuis 2002, pas moins de trois millions de civils sont morts. Ils sont morts pour le coltan, mais eux ne le savaient pas. Le coltan est un minerai rare, et son nom étrange désigne le mélange de deux minéraux appelés columbium et tantale. Le coltan ne valait pas grand-chose, jusqu'à ce qu'on découvre qu'il était indispensable pour la fabrication des téléphones portables, navettes spatiales, ordinateurs et missiles ; depuis il est plus cher que l'or.

Presque toutes les réserves connues de coltan sont dans les sables du Congo. Il y a plus de quarante ans, Patrice Lumumba fut sacrifié sur un autel d'or et de diamants. Son pays recommence à le tuer chaque jour.

Le Congo, pays très pauvre, est très riche en minerais, et ce cadeau de la nature continue à se révéler une malédiction de l'histoire. Les africains appellent le pétrole " merde du diable ". En 1978, on découvrit du pétrole dans le sud du Soudan. On sait que sept ans après, les réserves atteignaient déjà plus du double, la plus grande quantité se trouvant dans l'ouest du pays, dans la région du Darfour. Là, récemment, il y a eu, et il continue à y avoir, un autre massacre. De nombreux paysans noirs, deux millions selon certaines estimations, se sont enfuis ou ont été tué par balles, au couteau ou par la faim, au passage des milices arabes que le gouvernement soutient avec des chars d'assaut et des hélicoptères. Cette guerre se déguise en conflit ethnique et religieux entre les bergers arabes, musulmans, et les paysans noirs, chrétiens et animistes. Mais il se trouve que les villages incendiés et les champs dévastés étaient là où commencent maintenant à se dresser les tours pétrolières qui forent la terre.

La négation de l'évidence, injustement attribuée aux ivrognes, est l'habitude la plus connue du président de la planète, qui, grâce à dieu, ne boit jamais une seule goutte. Lui, continue à affirmer que sa guerre en Irak n'a rien à voir avec le pétrole.

" Ils nous ont trompé en occultant systématiquement des informations ", écrivait depuis l'Irak, dans les lointaines années 20, un certain Lawrence d'Arabie : " Le peuple anglais a été amené en Mésopotamie pour tomber dans un piège dont il sera difficile de sortir avec honneur et dignité ".

Je le sais que l'histoire ne se répète pas, mais quelques fois j'en doute.

Et l'obsession contre Chavez ? Elle n'a vraiment rien à voir avec le pétrole du Venezuela, cette campagne forcenée qui menace de tuer, au nom de la démocratie, le dictateur qui a gagné neuf élections propres ?

Et les cris d'alarme continus contre le danger nucléaire iranien n'ont vraiment rien à voir avec le fait que l'Iran possède une des réserves de gaz les plus riches du monde ? Et si non, comment explique-t-on l'affaire du danger nucléaire ? C'est l'Iran, peut-être, qui a jeté les bombes atomiques sur la population civile de Hiroshima et Nagasaki ?


L'entreprise Bechtel, qui a son siège en Californie, avait eu, pour quarante ans, la concession de l'eau de Cochabamba. Toute l'eau, y compris l'eau de pluie. Dès qu'elle se fut installée, elle tripla les tarifs. Une révolte populaire éclata, et l'entreprise dut quitter la Bolivie.

Le président Bush se prit de pitié pour l'expulsion, et il consola Bechtel en lui concédant l'eau de l'Irak.

Vraiment généreux de sa part. L'Irak n'est pas digne d'être détruit seulement pour sa richesse pétrolifère : si ce pays, irrigué par le Tigre et l'Euphrate, se paye le pire c'est aussi parce qu'il est la poche d'eau douce la plus riche de tout le Moyen Orient.

Le monde est assoiffé. Les poisons chimiques putréfient les fleuves et la sècheresse les extermine, la société de consommation consomme de plus en plus d'eau ; l'eau est de moins en moins potable et de plus en plus rare. Tout le monde le sait : les guerres du pétrole seront, demain, les guerres de l'eau.

En réalité, les guerres de l'eau ont déjà commencé. Ce sont des guerres de conquête, mais les envahisseurs ne jettent pas de bombes, ni ne débarquent de troupes. Les technocrates internationaux, qui mettent les pays pauvres en état de siège et exigent la privatisation ou la mort, voyagent en civil. Leurs armes, mortels instruments d'extorsion et de châtiment, ne se voient pas et ne s'entendent pas.

La Banque mondiale et le Fonds monétaire international, deux mâchoires d'une même morsure, ont, ces dernières années, imposé la privatisation de l'eau dans seize pays pauvres. Parmi eux, certains des plus pauvres du monde, comme le Bénin, le Nigeria, le Mozambique, le Rwanda, le Yémen, la Tanzanie, le Cameroun, le Honduras, le Nicaragua… L'argument était irréfutable : ou ils concèdent l'eau ou il n'y aura pas de clémence pour la dette ou de nouveaux prêts.

Les experts ont aussi eu la patience d'expliquer qu'ils ne le faisaient pas pour démanteler les souverainetés nationales, mais bien pour aider la modernisation des pays qui languissaient dans l'arriération à cause de l'inefficience de l'état. Et si les factures de l'eau privatisée ne pouvaient pas être payées par la majorité de la population, tant mieux : peut-être que comme ça, leur volonté assoupie de travail et de dépassement personnel allait enfin se réveiller.

Qui commande en démocratie ? Les fonctionnaires internationaux de la haute finance que personne n'a élus ? A la fin du mois d'octobre, l'année dernière, un référendum a décidé du destin de l'eau en Uruguay. La plus grande partie de la population a voté avec une majorité jamais vue, confirmant que l'eau est un service public et un droit pour tous. Ça a été une victoire de la démocratie contre la tradition de l'impuissance, qui nous apprend que nous sommes incapables de gérer l'eau ou n'importe quelle autre chose, et contre la mauvaise réputation de la propriété publique, discréditée par les politiciens qui l'ont utilisée et maltraitée comme si ce qui est à tout le monde n'était à personne.

Le référendum de l'Uruguay n'a eu aucune répercussion internationale. Les grands médias n'ont pas eu connaissance de cette bataille de la guerre de l'eau, perdue par ceux qui gagnent toujours ; et l'exemple n'a contaminé aucun pays du monde. Ce référendum a été le premier, pour l'eau, et jusqu'à présent, que l'on sache, il a aussi été le dernier.


Copyright ips-ilmanifesto (traduit de l'espagnol par Marcella Trambaioli)

Edition de mercredi 7 septembre de il manifesto
http://abbonati.ilmanifesto.it/Quotidiano-archivio/07-Settembre-2005/art100.php3
Traduit de la version italienne par Marie-Ange Patrizio
http://www.michelcollon.info/articles.php?dateaccess=2005-09-10%2011:42:03&log=invites
_________________
"Le colonialisme et ses dérivés ne constituent pas à vrai dire les ennemis actuels de l'Afrique. À brève échéance ce continent sera libéré. Pour ma part plus je pénètre les cultures et les cercles politiques plus la certitude s'impose à moi que LE PLUS GRAND DANGER QUI MENACE L'AFRIQUE EST L'ABSENCE D'IDÉOLOGIE."
Cette Afrique à venir, Journal de bord de mission en Afrique occidentale, été 1960, Frantz Fanon, Pour la Révolution Africaine
2011, annee Frantz Fanon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gnata
Super Posteur


Inscrit le: 14 Juil 2005
Messages: 1127

MessagePosté le: Ven 01 Avr 2011 22:17    Sujet du message: Répondre en citant

Chabine a écrit:
Gnata, je pense qu'il est inutile de l'insulter. Il me semble savoir de quoi il parle, ayant vécu la guerre dans sa chair chez lui. Pas la peine de fumer quoique ce soit pour comprendre ce qu'il dit, en tous cas, moi j'ai jamais rien fumé, et je le remercie pour ces rappels utiles. Tout ceci n'est que la n-ième répétition d'une même vieille histoire. Ça ne résoudra rien dans la guerre qui fait rage à Abidjan actuellement, il est trop tard, mais espérons qu'à force de répéter, d'autres guerres stupides pourront être évitées à l'avenir. Il n'est pas interdit d'espérer, c'est même tout ce qui nous reste.

Que la Paix revienne partout où elle fait défaut.


Oui Chab un peu rude sur ce coup, mais absolument pas méchant... J'ai l'impression d'être le méchant qui defend l'indéfendable... Je vais donc me taire...
_________________
"Always be intolerant to ignorance but understanding of illiteracy (..)in those homely sayings (mother wit) was couched the collective wisdom of generations" I know why the caged bird sings, p99, Maya Angelou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chabine
Super Posteur


Inscrit le: 02 Mar 2005
Messages: 3040

MessagePosté le: Ven 01 Avr 2011 23:02    Sujet du message: Répondre en citant

Gnata a écrit:
Chabine a écrit:
Gnata, je pense qu'il est inutile de l'insulter. Il me semble savoir de quoi il parle, ayant vécu la guerre dans sa chair chez lui. Pas la peine de fumer quoique ce soit pour comprendre ce qu'il dit, en tous cas, moi j'ai jamais rien fumé, et je le remercie pour ces rappels utiles. Tout ceci n'est que la n-ième répétition d'une même vieille histoire. Ça ne résoudra rien dans la guerre qui fait rage à Abidjan actuellement, il est trop tard, mais espérons qu'à force de répéter, d'autres guerres stupides pourront être évitées à l'avenir. Il n'est pas interdit d'espérer, c'est même tout ce qui nous reste.

Que la Paix revienne partout où elle fait défaut.


Oui Chab un peu rude sur ce coup, mais absolument pas méchant... J'ai l'impression d'être le méchant qui defend l'indéfendable... Je vais donc me taire...


J'allais te répondre "je sais que ce n'est pas facile pour toi", mais en fait, je ne sais pas ce que tu traverses, car je n'ai aucune idée de ce que c'est que d'avoir sa famille dans un pays en guerre. Sincèrement, je pense que les conseils que donne Asher en termes de pacification intérieure ne sont pas vains, en ces temps troublés que nous vivons, et qui ne sont pas encore finis. Et pas seulement en Côte d'Ivoire.

Donc ne me traite pas de Babacool si je te dis : Peace, brother Wink
Force et puis courage, comme on dit chez moi.

Que la Paix revienne, même si elle risque d'avoir un goût amer (les jeux ne sont pas encore faits).
_________________
"Le colonialisme et ses dérivés ne constituent pas à vrai dire les ennemis actuels de l'Afrique. À brève échéance ce continent sera libéré. Pour ma part plus je pénètre les cultures et les cercles politiques plus la certitude s'impose à moi que LE PLUS GRAND DANGER QUI MENACE L'AFRIQUE EST L'ABSENCE D'IDÉOLOGIE."
Cette Afrique à venir, Journal de bord de mission en Afrique occidentale, été 1960, Frantz Fanon, Pour la Révolution Africaine
2011, annee Frantz Fanon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Olmeque
Bon posteur


Inscrit le: 06 Fév 2005
Messages: 668

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 00:29    Sujet du message: Répondre en citant

Asher, vraiment d'accord avec ce que tu dits mais si c'est pour autre que des raisons familliales, je suis troublé par vos tons comme Gnata, votre surprise ou désillusion ME surprend. Vous connaissiez les tenant et aboutissant de cette affaires; elle n'a pas commencé en 2010...

http://www.monde-diplomatique.fr/2005/03/DIOP/12014?var_recherche=ivoire#nb3


Et en plus on en a déjà parler ici et c'était il y a 5 ans DÉJÀ en 2006. Je m'étais déjà fait sérieusement botté le c... et retrouvé avant dernier (sachant que le dernier n'allait même pas en classe) pour avoir abordé le sujet avec un prof militaire d'origine belge en cours.
Le sujet était la destruction de l'Aviation ivoirienne.

Citation:
"...D’un point de vue Politique, par comparaison l’armé américain avait bombardé une colonne canadienne en Afghanistan. Il s’en est suivie une enquête, il n’y a eu aucunes représailles entre ‘ami’ alors. Ce qui m’amène à penser que la France n’est donc pas ’ami’ avec le gouvernement Ivoirien. Et étant donné les émeutes qui s’en sont suivies en Cote d’Ivoire, je ne suis pas le seul à le penser. Je pense qu’elle ne devait pas bombarder l’aviation Ivoirienne. Je trouve défendable la position de la France a ne pas vouloir intervenir dans le conflit Ivoirien, mais la rapidité à détruire toute la flotte Ivoirienne alors même que le pays est en guerre pour sa survie amène à se poser énormément de question. Les rebelles ne possédaient pas d’aviation, les forces gouvernementales ont ainsi perdu un avantage considérable. De plus je ne pense pas que faire dépendre sa défense nationale d’un pays étrangers soit une idée réaliste. Il suffirait que cet état ‘protecteur’ pour quelques raisons importantes, comme économique décide que le gouvernement en place doit changer, pour être capable de totalement déstabiliser le pays. Ceci est en partie de la responsabilité des citoyens ivoiriens qui doivent reprendre confiance en eux et assurer eux-mêmes leur sécurité. Le conseil de sécurité de l’ONU a déclaré appuyer la position Française, légitimant ainsi l’acte et l’ONU a voté l’embargo sur les armes contre le gouvernement Ivoirien pour éviter un nouveau Rwanda. Mais ce conseil représente justement les puissances qui ont également des intérêts partout à travers le monde. Notamment l'ambassadeur américain à l'ONU, John Danforth, qui a déclaré : " le Conseil de Sécurité comprend parfaitement que la France défende ses forces et ses citoyens qui sont attaqués ". Ceci a la veille de l’attaque américaine contre la ville irakienne de Faloudja. Cette solidarité soudaine, douteuse, après le vif échange de De villepin à l'ONU, nous amène sur des problèmes plus profonds que la destruction de l’aviation de la C.I. De nos jours un état ne peut plus envahir un autre parce qu’il l’a décidé, sinon son gouvernement sera confronté a sa propre population avant même celle des autres pays. Alors il est important de justifier une intervention militaire, quelque soit la raison. Il est courant de penser que dans notre ères moderne, on ne s’accapare plus les richesses d’autres pays, ou bien que les pays développés agissent en tout temps pour la paix dans le monde. Personnellement, j’adorerai le croire."


Et ne voyez pas dans "la froideur" ou dureté de ma réaction un quelconque soutien ou "légitimation" ADO. Je comprends que vous n'encouragez pas la guerre mais le ton n'a pas à baisser et être moins dénonciateur. Mad

Comme dirait l'autre du mondediplomatique.fr : " Les Africains ont pu découvrir à cette occasion que le roi était nu."
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alex
Grioonaute régulier


Inscrit le: 05 Aoû 2005
Messages: 466

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 00:45    Sujet du message: Répondre en citant

Chabine a écrit:
Gnata a écrit:
Chabine a écrit:
Gnata, je pense qu'il est inutile de l'insulter. Il me semble savoir de quoi il parle, ayant vécu la guerre dans sa chair chez lui. Pas la peine de fumer quoique ce soit pour comprendre ce qu'il dit, en tous cas, moi j'ai jamais rien fumé, et je le remercie pour ces rappels utiles. Tout ceci n'est que la n-ième répétition d'une même vieille histoire. Ça ne résoudra rien dans la guerre qui fait rage à Abidjan actuellement, il est trop tard, mais espérons qu'à force de répéter, d'autres guerres stupides pourront être évitées à l'avenir. Il n'est pas interdit d'espérer, c'est même tout ce qui nous reste.

Que la Paix revienne partout où elle fait défaut.


Oui Chab un peu rude sur ce coup, mais absolument pas méchant... J'ai l'impression d'être le méchant qui defend l'indéfendable... Je vais donc me taire...


J'allais te répondre "je sais que ce n'est pas facile pour toi", mais en fait, je ne sais pas ce que tu traverses, car je n'ai aucune idée de ce que c'est que d'avoir sa famille dans un pays en guerre. Sincèrement, je pense que les conseils que donne Asher en termes de pacification intérieure ne sont pas vains, en ces temps troublés que nous vivons, et qui ne sont pas encore finis. Et pas seulement en Côte d'Ivoire.

Donc ne me traite pas de Babacool si je te dis : Peace, brother Wink
Force et puis courage, comme on dit chez moi.

Que la Paix revienne, même si elle risque d'avoir un goût amer (les jeux ne sont pas encore faits).


Chabine arrete tes geremiades !,ton seul problème dans ce forum a toujours été la France.Tu as beaucoup compris et beaucoup fait comprendre sans pourtant aider à comprendre le plus important : la politique africaine .Mieux l'impact de l'ethnicité dans cette politique avec l'enchainement de ce enième massacre que nous sommes entraint de vivre.C'est à croire que comme tout bon Français pas que tu n'y comprends rien mais tu ne veux rien y comprendre.

Ce ne sont pas les Français qui se massacrent en Cote d'Ivoire mais les Ivoiriens meme si cela se fait avec l'appuie de qui que ce soit .

Alors cesse ta morale qui ne fait pas mieux que celle de France 24 et surtout arrete de jouer les pryromanes en promettant le feu au reste de la planète mieux du continent .Pire ça ne sert à rien de promettre la paix sans pourtant donner des solutions pour une telle PAIX.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chabine
Super Posteur


Inscrit le: 02 Mar 2005
Messages: 3040

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 01:00    Sujet du message: Répondre en citant

Alex a écrit:
Chabine a écrit:
Gnata a écrit:
Chabine a écrit:
Gnata, je pense qu'il est inutile de l'insulter. Il me semble savoir de quoi il parle, ayant vécu la guerre dans sa chair chez lui. Pas la peine de fumer quoique ce soit pour comprendre ce qu'il dit, en tous cas, moi j'ai jamais rien fumé, et je le remercie pour ces rappels utiles. Tout ceci n'est que la n-ième répétition d'une même vieille histoire. Ça ne résoudra rien dans la guerre qui fait rage à Abidjan actuellement, il est trop tard, mais espérons qu'à force de répéter, d'autres guerres stupides pourront être évitées à l'avenir. Il n'est pas interdit d'espérer, c'est même tout ce qui nous reste.

Que la Paix revienne partout où elle fait défaut.


Oui Chab un peu rude sur ce coup, mais absolument pas méchant... J'ai l'impression d'être le méchant qui defend l'indéfendable... Je vais donc me taire...


J'allais te répondre "je sais que ce n'est pas facile pour toi", mais en fait, je ne sais pas ce que tu traverses, car je n'ai aucune idée de ce que c'est que d'avoir sa famille dans un pays en guerre. Sincèrement, je pense que les conseils que donne Asher en termes de pacification intérieure ne sont pas vains, en ces temps troublés que nous vivons, et qui ne sont pas encore finis. Et pas seulement en Côte d'Ivoire.

Donc ne me traite pas de Babacool si je te dis : Peace, brother Wink
Force et puis courage, comme on dit chez moi.

Que la Paix revienne, même si elle risque d'avoir un goût amer (les jeux ne sont pas encore faits).


Chabine arrete tes geremiades !,ton seul problème dans ce forum a toujours été la France.Tu as beaucoup compris et beaucoup fait comprendre sans pourtant aider à comprendre le plus important : la politique africaine .Mieux l'impact de l'ethnicité dans cette politique avec l'enchainement de ce enième massacre que nous sommes entraint de vivre.C'est à croire que comme tout bon Français pas que tu n'y comprends rien mais tu ne veux rien y comprendre.

Ce ne sont pas les Français qui se massacrent en Cote d'Ivoire mais les Ivoiriens meme si cela se fait avec l'appuie de qui que ce soit .

Alors cesse ta morale qui ne fait pas mieux que celle de France 24 et surtout arrete de jouer les pryromanes en promettant le feu au reste de la planète mieux du continent .Pire ça ne sert à rien de promettre la paix sans pourtant donner des solutions pour une telle PAIX.


Excuse-moi, mais tu vas me déposer à terre très très très vite, là. Si mes posts te déplaisent, tu fais comme moi avec ceux qui ne me plaisent pas : TU ZAPPES.

Contrairement à d'autres, je n'ai aucune prétention de quoi que ce soit. Je ne suis africaine que d'origine, pas de naissance, je n'ai jamais prétendu quoique ce soit d'autre, encore moins de comprendre toutes les subtilités de ce qui se passe sur place. Au contraire. Depuis 6 ans que je suis sur Grioo, j'ai beaucoup appris, en particulier que tant que tu n'es pas sur place, tu ne sais RIEN. Même en étant africain, d'ailleurs, et c'est valable aussi pour chez moi, et plein d'endroit dans le monde.

Tu dois être dans un délire total pour oser me traiter de pyromane, comme si j'avais quelque chose à voir avec le fait que la situation foute le camp partout sur la planète. Pour terminer, je ne suis pas française, alors excuse-moi, comme le ton pacifique ne te conviens pas, je m'adapte : (automodéré, mes excuses aux Grioonautes pour cet énervement passager).
_________________
"Le colonialisme et ses dérivés ne constituent pas à vrai dire les ennemis actuels de l'Afrique. À brève échéance ce continent sera libéré. Pour ma part plus je pénètre les cultures et les cercles politiques plus la certitude s'impose à moi que LE PLUS GRAND DANGER QUI MENACE L'AFRIQUE EST L'ABSENCE D'IDÉOLOGIE."
Cette Afrique à venir, Journal de bord de mission en Afrique occidentale, été 1960, Frantz Fanon, Pour la Révolution Africaine
2011, annee Frantz Fanon


Dernière édition par Chabine le Sam 02 Avr 2011 02:33; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
asher001
Grioonaute 1


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 220

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 02:02    Sujet du message: Re: ça y est les tueries ont commencé Répondre en citant

asher001 a écrit:
(...) Non, dans une telle guerre, il n'y a pas de gagnants. Seuls les imbéciles au coeur enveloppé de graisse et de crasse, ne voyant pas plus loin que le bout de leur nez pensent encore qu'il y a des gagnants.
Un pas a été franchi dans la stupidité, le cynisme. Un signal est lancé aux autres chefs d'état africains. Si l'ONU et la communuaté Internationale décident de mettre leur poulain en place ils le feront. Le plus ironique dans tout cela c'est qu'on dira à celui qui ne veut pas partir, c'est de ta faute s'il y a un bain de sang, et on le jugera au TPI (où il n'ya que des blancs[c'est pas moi qui le dit je n'y ai jamais été, c'est l'avocat verges qui le dit])
Celui qui tue, qui massacre en toute légalité, en toute impunité, (il faut le dire), avec des certifications pour commettre ces tueries, n'est nullement inquiété. Celui qui est inquiété, c'est celui qui a provoqué le bain de sang, celui qui décide de tenir tête, mais pas celui qui a appuyé sur des gachettes, pas celui qui envoie des bombes !
Exterminez toutes ces brutes !


Citation:
Asher ton discours à la Babacool peace-and-lover embué dans les vapeurs de substances hallucinogènes part dans tout les sens, la faute revient aux Grioonautes qui sont allés déterrer cette autre saillie peace-and-Love sans tête ni queue et t'ont convaincu de sa pertinence...


Mais Gnata, qu'est ce qui a de babacool dans tout cela ? Pourquoi dis tu que je suis dans les vapeurs de substances hallucinogènes ? mon émoticone, mon précédent post avec la chanson de Bob Marley ? As tu vraiment bien lu, mon dernier post, as tu vraiment bien compris le fond, as tu saisi le ton ?As tu vraiment médité un peu la dessus ?
T'inquiete, je t'en veux pas; tu sais pourquoi ? Parce que je sais que cette guerre, ces guerres en Afrique nous touchent psychologiquement à divers degré. Etant lucide et conscient, n'ayant pas le cerveau embué dans les vapeurs de substances hallucinogènes, il n'est pas question pour moi de te rendre la pareille et de faire de toi la poubelle de mes diverses émotions négatives. Pas question pour moi d'insulter un frere d'afrique quand bien même on se serait pas d'accord sur beaucoup de choses. Les véritables guerriers ne s'insultent pas.

Citation:
J'imagine devant toi Jean-Jacques Dessalines à qui tu sors ce genre de pudibonderies alors qu'il ne pense qu'à se liberer de ses fers, je parie qu'il ne t'enverrait pas juste paître...


Mais que dis tu là Gnata, c'est mon discours qui va dans tous les sens ou est ce toi ?
Et toi, tu es prêt à me tuer car d'apres toi je sors des pudibonderies ? Car c'est pas de Dessalines dont tu parles c'est de toi, n'est ce pas ? Tu te caches derriere Dessalines pour masquer tes propres pensées ? Je me trompe ?
Détrompe toi sur moi Gnata, tu fais une grossiere erreur, car tu as baissé ta garde !
Si je suis en CI et que je refuse de tuer de particper à la guerre, toi tu m'obligeras à tuer au nom de je ne sais quoi et qui ?
Il ya 1 millions de personnes qui refusent de s'engager dans la guerre et qui fuient, est ce mal , est ce bien, est ce que ce sont des lâches ? Ils ont leurs raisons, il faut respecter cela ! va t-on demander aux militaires de Gbagbo d'enroler de force des gens et de les fussiller s'ils ne veulent pas ? Je suis là ton raisonnement !
Laissons Dessaline tranquille, il a fait son travail et son temps et ressaisissons nous. faut pas que cette guerre nous déstabilise cognitivement; pas besoin de substances halucinogenes pour cela...

Citation:
Tu n'es pas plus conscient du sort, de l'intégrité physique ou encore moins moralement plus droit que ces jeunes gens qui defendent actuellement le seul pays qu'ils ont, qui, voyant que leur président a décidé de rester à leurs côtés jusqu'à la fin ont décidé eux-aussi de s'organiser et d'aller dans les casernes quemander une kalashnikov (contre leur carte d'identité) pour joindre les rangs des militaires, est-ce bien ou mal ? Moi Gnata je dis que c'est biiiien, et l'Histoire même s'ils perdent leur donnera raiiiiison, time will tell what will be the end anyway ...

Mais Gnata m'as tu vraiment compris ? Ai je dis que c'était mal ? Ai je dis que c'était bien ? Peut etre que mon discours n'entre pas dans ce cadre binaire, et c'est pour cela que tu as du mal à me comprendre.

Citation:
Là où nous, les fesses assis au chaud, devant nos claviers devrions prendre de la graine et admirer autant de courage et de determination de la part de jeunes d'Africains (depuis quand ? l'époque Sankhariste ) nous nous nous repentons en lecons logorrhéifiques, "coeurs entourés de graisse" ici, "morale à deux balles" là, comme si nous y comprenions quelquechose ?

Ha Gnata, tu m'avais pas compris et à qui s'adressait cette pique au passage.
Je me repens pas en leçon, c'est juste un constat. parce qu'il a sur grioo des gens qui viennent se réjouir des tués en CI en ce moment et cela avec l'aide des puissances étrangeres. Faut savoir lire ! Apparemment d'autres m'avaient compris, cela me rassure.


Citation:
Dessalines ne va pas redescendre et re-sauver Haïti Asher, il a fait sa part si ses suivants avaient fait la leur haïti serait à des lieues devant les USA, et s'il s'était perdu en comptabilité sur le nombre de ses frères et soeurs tombés, jamais Haïti n'allait être la première nation d'esclaves libres dans l'histoire humaine, l'Histoire lui a donné raison !

L'on peut decider de ne voir cyniquement que du sang et la mort dans tout ça comme on peut decider de voir des gens acculés qui ne tiennent absolument plus à se morfondre dans l'habituel aplaventrisme africain. Soit nous y allons et nous assumons ou soit nous restons assis-là qu'on se fasse recoloniser auquel cas nous la fermons, des Ivoiriens ont choisi la première option, c'est dire d'être acteurs de notre Histoire, ceux-là, je les respecte !


Gnate, moi aussi je peux dire que c'est des flots de paroles inutiles que tu dis là. Mais je le pense pas . Celui qui veut prendre les armes, prend les armes; il y en a de toute sortes...
Je n'éprouve pas de l'admiration pour ces jeunes qui s'enrôlent pour défendre leur pays, je suis désolé Gnata. Je suis peut etre babacool pour toi, mais mon premier sentiment n'était pas de l'admiration mais un sentiment de tristesse et de compassion, car depuis Dessalines et avant lui, le sang des notres ne cessent de couler. Malgré les révolutions de l'histoire , les millions de vies sacrifiés pour la liberté, nous ne sommes pas encore libres. Les charognards, les vampires n'ont cessé de croite en nombre pour mieux asservir et déstructurer individus et sociétés.
Peut etre que je te parait pas assez viril dans mon discours comme le font tant d'autres sur ce forum; mais par experience, crois moi, au pied du mur, c'est pas celui qui a la plus grande gueule qui est le plus courageux et fait preuve de plus contenance devant le danger extreme...je vais pas te raconter ma vie sur Grioo tout de même.


Croire une seconde que cette liberté dans tous les sens du terme se fera uniquement par les armes est un leurre. Ils attendent que cela les charognards et les vampires de tout genres, ces guerres boostent leur économie grâce à la vente des armes.
Au fond vois tu, j'aimerais que Gbagbo puisse résister encore peu, bien que je ne sois pas un inconditionnel fervent de cet homme, et je le serais jamais de qui que ce soit. aussi admirable que soit tous ces grands hommes qui jalonnent notre histoire dont pour certains les livres trônent sur les étageres de ma bibliotheque.
Et pourquoi cela ? Parce il y a de l'injustice et elle est flagrante ? Parce que il y a trop de mensonges (et oui lis un peu mieux ce que j'ai écris précédemment, lis entre les lignes comme oon dit), trop d'hypocrisie.
Je suis lucide et conscient de la situation en CI et dans divers beaucoup d'Afrique, les basses manouevres qui se font dans l'ombre.
Alors Gnata, sache que je t'en veux nullement pas pour ton cri, au contraire tu peux en pousser d'autres si ça libere...il y a tant de choses à libérer en nous...
ET avant de partir, si un jour tu deviens un grand homme comme Dessaline ou autre, et qu'on se croise, ne m'envoie pas paître car tu ferais une grossiere erreur. Dessalines a du faire aussi des erreurs que ses ennemis ont su utiliser.
Il faut de tout dans une armée, et c'est au pied du mur qu'on connait l'homme.
Et pour terminer laisse moi te dire que j'ai également des amis en CI, et que Haiti fait partie de ma chair puisque une partie de ma famille est haitienne.
Calmons nos ardeurs, sachons reconnaitre ceux et celles qui veulent faire avancer les choses. Quand bien meme que nous ayons les fesses bien au chaud par moment, on se bat tous à différents niveaux dans notre vie quotidienne; certes on se bat différemment, mais la vie n'est pas toujours rose, l'avenir ne l'est pas non plus.
il eest certes utile de rappeler que la meilleure attitude consiste à ne pas nous diviser encore une énieme fois.
Amicalement
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
asher001
Grioonaute 1


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 220

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 03:39    Sujet du message: Répondre en citant

Olmeque a écrit:
Asher, vraiment d'accord avec ce que tu dits mais si c'est pour autre que des raisons familliales, je suis troublé par vos tons comme Gnata, votre surprise ou désillusion ME surprend. Vous connaissiez les tenant et aboutissant de cette affaires; elle n'a pas commencé en 2010...

http://www.monde-diplomatique.fr/2005/03/DIOP/12014?var_recherche=ivoire#nb3


Et en plus on en a déjà parler ici et c'était il y a 5 ans DÉJÀ en 2006. Je m'étais déjà fait sérieusement botté le c... et retrouvé avant dernier (sachant que le dernier n'allait même pas en classe) pour avoir abordé le sujet avec un prof militaire d'origine belge en cours.
Le sujet était la destruction de l'Aviation ivoirienne.

Citation:
"...D’un point de vue Politique, par comparaison l’armé américain avait bombardé une colonne canadienne en Afghanistan. Il s’en est suivie une enquête, il n’y a eu aucunes représailles entre ‘ami’ alors. Ce qui m’amène à penser que la France n’est donc pas ’ami’ avec le gouvernement Ivoirien. Et étant donné les émeutes qui s’en sont suivies en Cote d’Ivoire, je ne suis pas le seul à le penser. Je pense qu’elle ne devait pas bombarder l’aviation Ivoirienne. Je trouve défendable la position de la France a ne pas vouloir intervenir dans le conflit Ivoirien, mais la rapidité à détruire toute la flotte Ivoirienne alors même que le pays est en guerre pour sa survie amène à se poser énormément de question. Les rebelles ne possédaient pas d’aviation, les forces gouvernementales ont ainsi perdu un avantage considérable. De plus je ne pense pas que faire dépendre sa défense nationale d’un pays étrangers soit une idée réaliste. Il suffirait que cet état ‘protecteur’ pour quelques raisons importantes, comme économique décide que le gouvernement en place doit changer, pour être capable de totalement déstabiliser le pays. Ceci est en partie de la responsabilité des citoyens ivoiriens qui doivent reprendre confiance en eux et assurer eux-mêmes leur sécurité. Le conseil de sécurité de l’ONU a déclaré appuyer la position Française, légitimant ainsi l’acte et l’ONU a voté l’embargo sur les armes contre le gouvernement Ivoirien pour éviter un nouveau Rwanda. Mais ce conseil représente justement les puissances qui ont également des intérêts partout à travers le monde. Notamment l'ambassadeur américain à l'ONU, John Danforth, qui a déclaré : " le Conseil de Sécurité comprend parfaitement que la France défende ses forces et ses citoyens qui sont attaqués ". Ceci a la veille de l’attaque américaine contre la ville irakienne de Faloudja. Cette solidarité soudaine, douteuse, après le vif échange de De villepin à l'ONU, nous amène sur des problèmes plus profonds que la destruction de l’aviation de la C.I. De nos jours un état ne peut plus envahir un autre parce qu’il l’a décidé, sinon son gouvernement sera confronté a sa propre population avant même celle des autres pays. Alors il est important de justifier une intervention militaire, quelque soit la raison. Il est courant de penser que dans notre ères moderne, on ne s’accapare plus les richesses d’autres pays, ou bien que les pays développés agissent en tout temps pour la paix dans le monde. Personnellement, j’adorerai le croire."


Et ne voyez pas dans "la froideur" ou dureté de ma réaction un quelconque soutien ou "légitimation" ADO. Je comprends que vous n'encouragez pas la guerre mais le ton n'a pas à baisser et être moins dénonciateur. Mad

Comme dirait l'autre du mondediplomatique.fr : " Les Africains ont pu découvrir à cette occasion que le roi était nu."


J'ai bien lu l'article du monde assez bien fait mais certains points et analyses, je ne les partage pas du tout.
"Concernant les escadrons de la mort" en Côte d'Ivoire il faut faire tres attention, car c'est un terme qui a été mis dans les médias de la part des militaires français; il faut savoir que dans beaucoup de conflits en Afrique, les journalistes se déplacent avec les militaires qui leur donnent du contenu à mâcher. Si mes souvenirs sont exacts je crois que les escadrons de la mort en CI ont été inventés pour discréditer L. Gagbo; un proces a été inyenté pour diffamation par l'état ivoirien si je me trompe.
Il faut savoir que le terme "escadron de la mort" est savamemment utilisé par les médias qui relaient les infos des militaires. Cela a un impact psychologique énorme sur les gens.
L'ironie du sort c'est que les escadrons de la mort ont été créées de toute pièce par l'armée française, et elle constitue un des éléments de la guerre psychologique dont les français en ont une grande expertise dans le domaine. Ce n'est jamais pas hasard que les militaires français relaient ces infos d'escadrons de la mort dans leurs propres médais alors qu'ils en sont eux mêmes les créateurs et formateurs.
Ces escadrons de la mort ont sévit aussi en amérique latine; on sait que les militaires français avaient formés les militaires américains , et la CIA. Ces derniers ont appliqué ces méthodes en amérique latine en formant les militaires sud américains.
Des techniques de guerres psychologiques ont été utilisées dans les pays asiatiques, en Algérie puis au Rwnada par l'armée française. Quadrilage des populations, créations d'escadrons de la mort (qui enlevent des gens pour les faire disparaitre par la suite), tortures, propagandes divers dans le but de faire capituler l'adversaire. Il faut instaurer un climat de terreur.
Actuellement certains de ces mêmes militaires se trouvent en côte d'ivoire et proposent leur expertise aux militaires de Ouatarra.
Cette façon d 'opérer des français viennent de leur expérience en la matiere depuis les périodes des guerres coloniales et bien avant, en afrique et dans d'aures partis du monde.
En Afrique, en ce début du 20eme siecle, c'est une économie de type "négrière" qui est toujours en place. Il s'agit de diviser les africains, en les poussant à s'entretuer dans des guerres légitimes par moment et illégitimes par d'autres moments, comme au temps de la traite négriere. Les puissances étrangeres arment certains pays, et empechent l'armement pour d'autres pays afin que le rapport de force ne soit jamais égal. Une fois le travail terminé, ces derniers récoltent le fruits. Il n' y a plus de bois d'ébène à ramener, mais les bénéficces pour eux sont phénoménaux, que ce soit le cacao, le pétrole, l'uranium, le bois, la vente des armes dont ils controlent l'acheminenemnt sous le couvert du RECAMP par exemple, la formation des militaires africains tant pysiquement que psycholgiquement.
Entre 1993 et 2000 le nombre de stagiares africains formés en France a diminué de moitié. Mais en même temps la FRance a implanté en Afrique des écoles nationales à vocation régionales, lui permettant d'accroitre sa coopération tout en faisant des économies. Le but officiel c'est d'aider les armées africaines à s'autonomiser par un enseignement de même qualité disposé dans les écoles françaises correspondantes. En fait d'autonomie, les formateurs et le contenu de la formation....restent contrôlés par la France. Il ya 14 écoles réparties sur huit pays d'Afrique centrale et de l'Ouest...tout cela pour que les africains puissent se libérer et connaitre enfin la démocratie. Le but réel est de familiariser les armées africaines à des interventions sous contrôle français.
Des exercices militaires de plus grande ampleur incluant simultanément des armées de plusieurs pays, clôturent également les cycles RECAMP de 2 ans. Ces cycles se déroulent à chaque fois dans une sous région africaine différente et associent des pays africains non francophones, conformément à la volonté française de développer une coopération militaire hors du "pré -carré" traditionnel.
Le scénario des exercices militaires s'appentent à des jeux de rôles qui s'efforcent de reproduire les élément considérés des crises africaines par les occidentaux :pouvoirs autoritaires, divisions ethniques,rebellions , guerres civiles, matieres premieres, réfugiés, interventions humanitaires etc...

Le dispositif RECAMP fait partie d'une longue tradition française; l'instrumentalisation indirecte des mouvements armés africains ou leur utilisation directe comme supplétifs ou comme auxilaire de l'armée française.
Les anciennes troupes génocidaires rwandaises qui avaient été exfiltrées dans l'ex Zaire sont mises à contribution pour défendre les intérets françafricains dans les deux Congos.Mars 1997, 6000 de leurs soldats étaient en premiere ligne pour tenter d'empecher le chute de Mobutu face a l'avancée de J. Désiré Kabila. Il s'y trouvent aux cotés d'anciens fideles d'Idi Amline Dada, des soldtas de la criminelle Lord resistance Army Ougandaise, de quelques bataillons de l'UNITA angolaise, de soldats ou mercenaires marocains et togolais, mais aussi serbes et...bien sûr français.

Et la suite du feuilleton suit son cours actuellement en CI. Il faut savoir ce qui se passe afin de ne pas se laisser manipuler psychologiquement, ne sous estimez pas les militaires français. Quelqu'un dont je tairais le nom avait dans un précédent post que les militaires français sont justes là pour faire peur. Il faut rappeler pour ceux qui ont la mémoire courte, que les militaires français au Rwanda violaient les femmes tusi, les forçaient à boire de l'alcool, puis abusaient d'ellles, à 3, à 4, en prenant des photos, en rigolant. Tout cela est connu et nié en bloc bien sûr par l'armée française. Bien d'autres crimes sont encore tus, il ne faut pas ternir la réputation de l'armée française.
Si vous pensez que ces militaires sont à la retraite trompez vous, ils sont en CI. Ils aiment la guerre, ils aiment avoir de l'adrénaline, c'est leur boulot. Ils ont de l'expérience.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
hormheb
Grioonaute 1


Inscrit le: 31 Déc 2005
Messages: 190

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 03:39    Sujet du message: Répondre en citant

marvel02 a écrit:
Oh non, J'AI PERDU, vous avez gagné! Nous allons dépasser le millier de morts. J'aurai gagné et serai heureux si on avait délogé ce brigand avant la mi-décembre. Pire, la bataille d'Abidjan a fini par avoir lieu. Mobutu avait quitté Kinshasa sans que sa puissante garde républicaine n'ait eu le temps de tirer une seule balle, pour éviter le bain de sang. Gbagbo n'a même pas cette humanité. Il était prévisible qu'on avait affaire à un jusqu'auboutiste de la trompe des Kadafi ou Hitler qui préféra envoyé des enfants de 15 ans au combat quand il n'avait plus de soldats, puis mis fin à sa vie.
Non, évidemment que je n'ai pas gagné. C'est vous.
Mais si vous entendez par "gagner" le fait que LG soit tombé, c'est plus que ridicule puisqu'il n'avait aucune chance de se maintenir après une élection certifiée par l'ONU, dans les conditions que nous savons. Pour quiconque a déjà ouvert un seul bouquin de relations internationales, c'est vraiment imbécile que d'avoir cru à la possibilité d'une issue favorable à Gbagbo. Même pas en rêve, ni même en hypothèse il n'aurait pu gagner. Que n'ai-je ri, en lisant certains ici commenter la création de la monnaie Gbagbo, comme si elle avait une seule chance, alors pour qu'il ne s'agit que d'une diversion pour faire l'illusion d'un Etat qui existe. Car dans sa position, même changer les passeports il ne pouvait pas.

Mais je ne vous en tiens pas rigueur. C'est vrai, j'ai été sidéré de voir des soit disant kamites soutenir un tribaliste extrémiste-chrétien messianique, qui a pillé 3 milliards d'euros à son peuple et tient la démocratie pour un encombrement tactique, qui a un bilan médiocre au plan politique, militaire, diplomatique, économique et social... Mais cela m'a permis de mesurer le fossé entre la soit disant conscience que l'on se prétend, et le savoir nécessaire pour percevoir les solutions plausibles et viables. On ne peut pas condamné quelqu'un pour ne pas avoir su. Seul lui peut s'en vouloir pour le nombre de morts et l'ampleur des dégâts que son ignorance étalée a causé.


Marvel02, tu es bien le seul ici qui se rejouit de voir le sang ainsi verse.
Tu as bombarde ce thread de post au contenu extremement violent !
Tu devrais avoir un peu de decence de penser aux morts inutiles en CI.
Ca te plairait si je te demandais de quel cote des milices tu etais durant l'inutile guerre du congo Braza, vu ta propension a te rejouir d ela violence? c'est violent et tres subejectif comme question , non ? Sur que ca ne te plairait pas ...
Eh bien soit decent ! et penses aux innocents qui souffrent la-bas.

Sur le terrain, Cocody doit etre tombe sous des balles nourris. En effet hier j'ai pu suivre un de mes proches via skype pendant toute la journee et jusque tard dans la nuit. 11h ou plus heure d'abidjan.
C'est facile avec un iphone et le chat et la video streaming de skype qui permet de voir en direct ce qui se passe. malheureusement, il y a pas moyen d'enregistrer ce stream sur le iphone (je continue a chercher..)
Si vous avez des contacts la-bas qui ont un smartphone avec camera, essayer cela. Ou simplement le chat via un smartphone. C'est efficace pour avoir des news et images en direct !
Malheureusement depuis 6h ce matin (heure de NY) j'ai perdu le contact. meme pas sur chat. j'ai envoye une mail et espere avoir une reponse.

Pour ceux qui se delectent de la victoire de l'un ou de l'autre, sachez quand meme que au bout de 3mois, tout le monde a ete touche par les sanctions. Surtout ceux qui sont dans le prive. en effet le sentreprises n'avaient aucun moyen d'encaisser les cheques des clients et ne pouvaient payer les employes qu'en cash ! Je temoigne que meme certains partisans du champion de Marvel ont adopte la position de neutralite. j'ai 2 proches la-bas qui ont ainsi bascule ! Pas de nouvelles non plus depuis hier !

Je vois tres mal comment le champion de la communaute internationale va gerter un pays aussi divise et dont des millions d'habitants vivront avec la conviction qu'ils sont administres par des non-ivoiriens (africians ou pas). On n'a beau tourner autour du pot, cette question va se poser avec acuite apres l'installation forcee du grand ami de l'assassin de Sankara !
C'est un boulet qu'il devra gerer et le gouvernement d'union n'enlevera rien a cela.

Quant aux lecons a tirer de tout cette longue descente aux enfers de la CI, on en parlera plus tard. Dans le calme. je vois que les esprits s'echauffent pas mal au point que meme la mere Chabine se lache... Surprised bon, c'est vrai qu'Alex, sorti de nulle part, a pousse quand meme ...
Si vous etiez sur place, vous auriez pris des kalach.. ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail
Olmeque
Bon posteur


Inscrit le: 06 Fév 2005
Messages: 668

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 05:12    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai lu aussi la partie sur les escadrons de la mort, qui ne m'a pas vraiment plus, mais je ne suis pas un propagandiste, je n'allais pas coupé une partie du texte... C'est une guerre médiatique, c'Est sûre les mots ne sont pas choisis au hasard. Mais que l'auteur, B.B. Diop laisse les mots des Français et démontre quand même qu'ils sont démasqués, c'est du bon et je crois que c'étais le but du texte. (À l'époque il n y avait pas de prise officielle de position de Paris ou de la CI).

Citation:

De nos jours un état ne peut plus envahir un autre parce qu’il l’a décidé, sinon son gouvernement sera confronté a sa propre population avant même celle des autres pays. Alors il est important de justifier une intervention militaire, quelque soit la raison.


Actuellement, le gang fait semblant d'être surpris que la résistance soit faible. Alors que cette armée a toujours été faible; la CI n'était pas chargé de sa protection avant les évènements pour la succession de Houpouët, c'était Paris, et elle est sous embargo militaire depuis novembre 2004 et achète " à l'étouffé sous le manteau".

http://www.grioo.com/forum/viewtopic.php?t=8324&highlight=
(il y avait aussi des témoignages proches de ce que tu écrits sur le Rwanda)

La seule guerre que ces gens qui ne se cachent même plus devaient remporter c'était celle de l'opinion publique, donner une image de tricheur, voleur, criminel avec des possibilités violentes au pouvoir en place; donc quand les troupes rebelles avancent, pour donner de la crédibilité à tout ce qu'ils ont raconté, ils font les surpris.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
OGOTEMMELI
Super Posteur


Inscrit le: 09 Sep 2004
Messages: 1498

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 08:00    Sujet du message: Répondre en citant

Réveillez-vous chers grioonautes ! La Toile est vaste !

0/ Depuis que l'UA a demandé à Wattra d'aller se faire investir par le CC, il ne faisait plus aucun doute que cette affaire se règlerait par les moyens militaires. D'ailleurs, Wade a vendu la mèche quelques jours après...

1/ L'Agence Française de Propagande (AFP) a prétendu que la RTI avait été prise, mais personne n'a jamais vu les images de la RAG sur ce signal. En revanche, hier soir jusqu'à minuit j'y voyais encore une émission diffusée le jeudi et qui portait sur la nationalisation des banques...

2/ Il y a eu certes une tentative de prise de la RTI, des tirs endommageant du matériel de transmission. Mais 14 Blancs prenant part aux affrontements aux côtés des putschistes ont été refroidis avec leurs compagnons : la Bataille d'Abidjan n'est pas encore perdue ; elle pourrait même être gagnée par les CHARS WOODY (des blindés légers de l'armée ivoirienne qui sillonnent les rues d'Abidjan sous les acclamations de la population : Internet est vaste, allez donc chercher la vidéo !)...

3/ Alain Toussaint l'a expliqué : des putschistes héliportés par les LICORNE et ONUCI (deux masques de la France en guerre contre la Côte d'Ivoire) arrivent dans des villes d'où se replient sans combattre les militaires ivoiriens restant encore fidèles aux institutions. Aujourd'hui, il ne reste plus que les seuls effectifs vraiment déterminés, qui sont concentrés à Abidjan avec leurs (maigres) moyens + les jeunes patriotes enrôlés dans la précipitation. Cette armée de vrais résistants est en train de jouer son va-tout, et elle n'a pas encore perdu...


Pour ceux qui souffrent à cause du sang versé : cela fait 600 ans que ça dure, et que pour rester débout chez lui le Nègre est acculé à verser son propre sang rançonné par des brigands. Pourvu que le sort des armes soit favorable à cette vaillante jeunesse patriotique, qui défend son pays en payant le prix, mêmes les mains nues (comme en 2004) à plus forte raison avec deux-trois kalach...


Gbagbo est au Palais,
Wattra est introuvable,
Choy s'est terré,
La Russie qui préside le conseil de Sécurité depuis hier (en lieu et place de la France) exige que les forces ONUCI rentrent dans leurs casernes,
Le délai laissé aux négociants du cacao pour acquitter leur DUS est expiré : soit 440 000 tonnes qui rentrent de droit dans le patrimoine public, et seront bientôt enlevées au prix fort par les Chinois...


Bref, Wattra est le premier à avoir annoncé sa victoire électorale, mais c'est Koudou qui est au pouvoir. Dramane est le premier à faire croire qu'il a gagné la Bataille d'Abidjan, mais j'attends patiemment que Koudou annonce lundi 04/04 que Babi a été proprement nettoyée...

L'armée ivoirienne n'a jamais été vaincue dans des villes où elle a reçu l'ordre de ne pas combattre ; elle ne sera pas vaincue à Abidjan où elle combat : c'est ça qui est la vrêté !
La Côte d'Ivoire est morte ? Vive la Côte d'Ivoire !

_________________
http://www.afrocentricite.com/
Umoja Ni Nguvu !!!

Les Panafricanistes doivent s'unir, ou périr...
comme Um Nyobè,
comme Patrice Lumumba,
comme Walter Rodney,
comme Amilcar Cabral,
comme Thomas Sankara,
Et tant de leurs valeureux Ancêtres, souvent trop seuls au front...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jofrere
Super Posteur


Inscrit le: 01 Mar 2004
Messages: 1327
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 10:17    Sujet du message: Répondre en citant

Gnata le 3 novembre 2010 a écrit:

Gare à celui qui va venir nous angoisser avec des menaces s'il perd, que ce soit Gbagbo, Allassane ou Bédié celui qui perd doit nous épargner ses lamentations, ça fait 10 ans qu'on en entend de toutes sortes, chacun a battu sa campagne librement, le meilleur sera nécessairement celui qui gagnera le plus de suffrages et basta !


Gnata le 31 mars 2011 a écrit:

Nous attendons son message à la Nation dans quelques instants, il se peut effectivement qu'il tire sa révérence et qu'il ai décidé de mettre fin à sa partition après 9 ans de combat militaire et 30 ans d'opposition politique, pour moi il n'a pas démérité, c'est juste dommage pour nous, être si près et voir cette autodetermination pour laquelle tant et tant de gens sont morts disparaitre, Ahhh quel dommage !


un bon résumé de ce thread.
_________________
Un ennemi intelligent est préférable
à un sot ami
agir en penseur, penser en homme d'action
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marvel02
Grioonaute régulier


Inscrit le: 30 Aoû 2006
Messages: 318

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 11:45    Sujet du message: Répondre en citant

hormheb a écrit:
marvel02 a écrit:
Oh non, J'AI PERDU, vous avez gagné! Nous allons dépasser le millier de morts. J'aurai gagné et serai heureux si on avait délogé ce brigand avant la mi-décembre. Pire, la bataille d'Abidjan a fini par avoir lieu. Mobutu avait quitté Kinshasa sans que sa puissante garde républicaine n'ait eu le temps de tirer une seule balle, pour éviter le bain de sang. Gbagbo n'a même pas cette humanité.


C'est pourtant assez clair pour ne pas lire ceci:

Citation:
Marvel02, tu es bien le seul ici qui se rejouit de voir le sang ainsi verse.


Vous voyez, c'est en déformant la réalité que vous finissez par ne plus la comprendre et que vous soutenez l'insoutenable sans le savoir, vous participez aux massacres sans vous en rendre compte. C'est parce j ai fini par mesurer vos limites, que je ne vous en tiens pas rigueur. Saviez vous que l'absence d'un décideur défini en temps de troubles armées, entraine ipso facto des massacres sauvages? Ouattara n'est pas assis sur le fauteuil présidentiel, et Gbagbo ne contrôle plus rien du pays. La conséquence de ces jours de flottement, vous la connaissez? Vous l'avez mesurée? Non bien sûr: vous serez là dans 4 matins pour venir analyser les charniers, en jouant les endeuillés et en vous offusquant que Marvel ait encore eu raison, tout en ajoutant qu'il doit se réjouir de ces massacres qu'il avait prédit. Ah là là.

Agrippa D'Aubigné, celui qui nous a fait découvrir Machiavel disait, que le bon analyste politique est comme le chirurgien. Il ouvre la plaie e ça fait mal; il en sort des pues et autres substances désagréables à la vue. Mais ce n'est pas lui qui les a crée; il ne fait qu'exposer la réalité du mal. Il y'a alors 2 réactions: on le traite de dégouttant quand on rien compris, on est attentif et intéressé quand veut savoir.

Or le bon sens en politique et surtout en temps de crise si aigue, c'est de ne jamais laisser ces situations de flottement si on veut protéger des vies. Il faut un responsable des vies. Aussi mauvais soit-il, c'est mieux que le vide. Laisser le peuple toujours sous la responsabilité de quelqu'un, qui doit répondre. Qu'on l'aime ou pas. Celui qui est le plus à même de la faire. Même une mise sous tutelle de l'ONU est préférable à la situation de fauteuil inoccupé. C'est pour ça que les gens humains, démissionnent ou s'enfuient vite: c'est pour protéger des vies.
Mais sur Grioo on se croit dans un jeu vidéo.

Qui ne se souvient pas dans ce même débat, des analyses de Gnata, voyant les troupes victorieuses de LG suivies par toute la population ivoirienne, écrasant l'ensemble des troupes de la CEDEAO. Que dis-je, de l'ONU!? Rien que ça. C'est bien internet et l'exil. On peut toujours rêver...

Et Abiola, alors, j'ai sauvé tes économies que tu allais mettre dans la banque Gbagbo pour soutenir la chimérique monnaie-cacao. Tu pourrais me remercier quand même. Au fond, je me demande qu'elle est le degré de blague dans les propos sortent ici. Sont ils vraiment aussi tarés, à aller croire que Gbagbo pouvait créer une monnaie? Ou pouvait même survivre sans aucun soutien dans le monde? Même les USA ne le pourraient pas.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
asher001
Grioonaute 1


Inscrit le: 15 Déc 2005
Messages: 220

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 13:27    Sujet du message: ça y est les soldat de Ouatarra massacrent Répondre en citant

Les premiers massacres voire le premier charnier venant des militaires de Ouatarra ont commencé; cela est vraiment étonnant comment les médias présentent cela aux infos depuis hier : "Rien ne dit que ce sont les militaires de Ouatarra, mais les massacres inteviennent apres leur entrée dans la ville ...koué" dont j'ai pas retenu le nom. Bon depuis hier ils savent qu'il s'agit bien des militaires de Ouatarra mais ne peuvent le dire au infos. Censure oblige.

Pour ma part je ne suis pas étonné, ces soldats sont formés depuis plusieurs mois à ce scénario, seuls les incrédules pensent que cela est faux. Des cadavres de militaires blancs ont été retrouvés. Rien de nouveau.

Personnellement je souffre de voir le sang de mes frères couler; avec leurs maigres moyens et leur non préparation aux techniques de guerre cela va être très difficile pour les patriotes.
Cependant, quand bien même la supériorité des divers adversaires, l'issue du combat dépendra, comme dans toute guerre du facteur psychologique, la volonté, la force mentale des patriotes. S'ils ont cette force,et il semble qu'ils l'ont, alors les soldats de Ouattara et autres burkinabés supplétifs des français auront du fil à retordre. Patriotes, vous êtes sous armés, mais, vous avez quand bien même un avantage par rapport aux soldats sur armés de Ouatarra.

Même notre brave Marvel a sous estimé ce facteur essentiel durant tous ces posts, erreur grossière, ne jamais sous estimer l'adversaire. Il y a même ceux qui se font passer pour des peureux et au dernier moment ils t'envoient une claque que tu n'attend pas du tout; ceux qui étudient les arts martiaux savent cela.

En tout cas Gbagbo tu n'es pas un poltron, du as de la contenance et mentalement tu es tres fort pour résister encore comme cela depuis des mois et en ce moment dans le feu. Tes adversaires le savent, ça les surprend, ça les agacce, c'était pas prévu dans leur scénario préparé depuis de longs mois.
Ils t'on vu comme un homme débonnaire et lymphatique, ce genre de pions qu'ils ont l'habitude de placer sur leur échiquier virtuel, qui savent que faire la guerre contre leur propre peuple et fuir dès les premiers tirs.
Tu as sû induire en erreur tes adversaires, ils sont surpris. Quand bien même maintenant que tu pourrais mourir mais rien n'est encore dit, tu as su ranimer le courage et la flamme chez de nombreux africains. C'est pour cela que maintenant ils veulent que cela se termine le plus rapidement possible. Ils n'ont pas l'habitude depuis des decennies de rencontrer une telle résistance de la part des negres, ils ont peur de cela, ils ont peur maintenant que cette résistance se developpe dans toute la jeunesse africaine. Ils savent qu'en armement vous êtes inférieurs par rapport à eux, mais c'est ce mental fort qui se developpe qu'ils en ont le plus peur.
Gbagbo tu ne dois pas beaucoup dormir depuis quelques jours, 3 à 4 heures par jour, parfois moins. Certainement que ta femme aussi te soutiens beaucoup. Je me demande si la femme de Ouatara aurait eu autant de courage que la tienne dans les mêmes conditions.

Quant à Ouatarrra rien ne dit que ce préfet-ré des français aurait eu le même courage et contenance dans les mêmes conditions. certainement qu'il serait déjà enfui avec sa femme et exfiltré dans je ne sais quel pays.

Patriotes c'est pas facile pour vous, je vous soutiens.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.O.P.
Super Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2004
Messages: 3031

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 13:47    Sujet du message: Répondre en citant

On peut tout dire de Gbagbo, mais une chose est certaine, c'est quelqu'un avec des convictions qui grandissent l'afrique, tous mes meilleurs voeux l'accompagnent, puisse t il gagner cette enieme partie. Son courage donne de l'energie a la jeunesse africaine et il en sortira, j'en suis certain, quelque chose de tres positif pour l'avenir du continent.

Que Dieu protege les jeunes patriotes ivoiriens.

OGOTEMMELI a écrit:
Réveillez-vous chers grioonautes ! La Toile est vaste !

0/ Depuis que l'UA a demandé à Wattra d'aller se faire investir par le CC, il ne faisait plus aucun doute que cette affaire se règlerait par les moyens militaires. D'ailleurs, Wade a vendu la mèche quelques jours après...

1/ L'Agence Française de Propagande (AFP) a prétendu que la RTI avait été prise, mais personne n'a jamais vu les images de la RAG sur ce signal. En revanche, hier soir jusqu'à minuit j'y voyais encore une émission diffusée le jeudi et qui portait sur la nationalisation des banques...

2/ Il y a eu certes une tentative de prise de la RTI, des tirs endommageant du matériel de transmission. Mais 14 Blancs prenant part aux affrontements aux côtés des putschistes ont été refroidis avec leurs compagnons : la Bataille d'Abidjan n'est pas encore perdue ; elle pourrait même être gagnée par les CHARS WOODY (des blindés légers de l'armée ivoirienne qui sillonnent les rues d'Abidjan sous les acclamations de la population : Internet est vaste, allez donc chercher la vidéo !)...

3/ Alain Toussaint l'a expliqué : des putschistes héliportés par les LICORNE et ONUCI (deux masques de la France en guerre contre la Côte d'Ivoire) arrivent dans des villes d'où se replient sans combattre les militaires ivoiriens restant encore fidèles aux institutions. Aujourd'hui, il ne reste plus que les seuls effectifs vraiment déterminés, qui sont concentrés à Abidjan avec leurs (maigres) moyens + les jeunes patriotes enrôlés dans la précipitation. Cette armée de vrais résistants est en train de jouer son va-tout, et elle n'a pas encore perdu...


Pour ceux qui souffrent à cause du sang versé : cela fait 600 ans que ça dure, et que pour rester débout chez lui le Nègre est acculé à verser son propre sang rançonné par des brigands. Pourvu que le sort des armes soit favorable à cette vaillante jeunesse patriotique, qui défend son pays en payant le prix, mêmes les mains nues (comme en 2004) à plus forte raison avec deux-trois kalach...


Gbagbo est au Palais,
Wattra est introuvable,
Choy s'est terré,
La Russie qui préside le conseil de Sécurité depuis hier (en lieu et place de la France) exige que les forces ONUCI rentrent dans leurs casernes,
Le délai laissé aux négociants du cacao pour acquitter leur DUS est expiré : soit 440 000 tonnes qui rentrent de droit dans le patrimoine public, et seront bientôt enlevées au prix fort par les Chinois...


Bref, Wattra est le premier à avoir annoncé sa victoire électorale, mais c'est Koudou qui est au pouvoir. Dramane est le premier à faire croire qu'il a gagné la Bataille d'Abidjan, mais j'attends patiemment que Koudou annonce lundi 04/04 que Babi a été proprement nettoyée...

L'armée ivoirienne n'a jamais été vaincue dans des villes où elle a reçu l'ordre de ne pas combattre ; elle ne sera pas vaincue à Abidjan où elle combat : c'est ça qui est la vrêté !
La Côte d'Ivoire est morte ? Vive la Côte d'Ivoire !

_________________
La vie est un privilege, elle ne vous doit rien!
Vous lui devez tout, en l'occurence votre vie
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Abiola
Grioonaute régulier


Inscrit le: 13 Avr 2006
Messages: 340

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 16:16    Sujet du message: Répondre en citant

mp pour toi, M.O.P, mp Wink
_________________
Les Africains sont aujourd'hui à la croisée des chemins : c'est l'union ou la mort !
Africaines Africains, l'édification de la véritable union africaine est notre devoir et notre seule chance de salut sur cette terre.
Un vrai guerrier ne recule pas devant son devoir sous prétexte que la tâche est surhumaine, impossible...il se bat !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chabine
Super Posteur


Inscrit le: 02 Mar 2005
Messages: 3040

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 17:50    Sujet du message: Re: ça y est les soldat de Ouatarra massacrent Répondre en citant

asher001 a écrit:
Les premiers massacres voire le premier charnier venant des militaires de Ouatarra ont commencé; cela est vraiment étonnant comment les médias présentent cela aux infos depuis hier : "Rien ne dit que ce sont les militaires de Ouatarra, mais les massacres inteviennent apres leur entrée dans la ville ...koué" dont j'ai pas retenu le nom. Bon depuis hier ils savent qu'il s'agit bien des militaires de Ouatarra mais ne peuvent le dire au infos. Censure oblige.

Même son de cloche, entendu à plusieurs reprises sur France Inter depuis ce matin : une centaine de morts imputée aux "milices pro-Gbagbo" (l'armée ivoirienne ?), 330 morts imputés sans équivoque aux rebelles pro-Water-A à Douékoué. Moi aussi j'ai été étonnée que les médiocrates français parlent de ça si franchement. Je me suis même dit que, s'ils en parlent ouvertement, c'est que la situation doit être bien pire sur place, et que les exactions des rebelles dépassent les bornes. Abidjantalk relaie l'info donnée par France 24 : 800 morts à Douékoué
http://www.abidjantalk.com/forum/viewtopic.php?t=25977&postdays=0&postorder=asc&start=0
D'autres média dits ***occidentaux*** (canadiens) relaient des infos similaires. Le site de France24 confirme le bilan donné par France Inter (100 morts = ***milices*** de KLG, 330 = rebelles pro-Water-A) mais reste très flou sur les 800 morts de Douékoué ("violences inter-ethniques" mais c'est bien sûr, vous savez, ces sauvages Africains qui se réveillent un bon matin avec des envies de massacres => voir posts d'Asher pour rappel des stratégies exogènes qui mènent à ces situations)
Infos relatives à des exactions des rebelles confirmées par certains en MP Sad
Par ailleurs, je constate que les commentaires d'infos sur les sites des médiacrates français ne sont généralement pas dupes : soit ce sont des français qui ne connaissent pas la situation en détail, mais qui ne semblent pas du tout dupes de la position du gouvernement français, ne l'approuvent guère et sont plutôt partisans du "laissez-les se massacrer entre eux, on a d'autres chats à fouetter", soit ce sont des internautes (français ou pas) qui sont plus informés, et qui confirment que les exactions sont imputables aux rebelles, et ce depuis des mois, voire des années.

asher001 a écrit:
Pour ma part je ne suis pas étonné, ces soldats sont formés depuis plusieurs mois à ce scénario, seuls les incrédules pensent que cela est faux. Des cadavres de militaires blancs ont été retrouvés. Rien de nouveau.

Oui, hélas, l'armée française est une des meilleures du monde pour mener cette guerre de terreur aux populations civiles, en entraînant les troupes "rebelles" (vassales, en fait) à commettre des exactions de nature à briser toute résistance psychologique dans la population. Ils ont rodé cette méthode en Algérie, l'ont perfectionnée au Cameroun, puis au Congo, au Rwanda, etc... Ils ont également formé les militaires US qui ont déployé ces méthodes en Amérique latine dans les années 60 jusqu'à aujourd'hui (Honduras, mais surtout Colombie, où les populations civiles paient un énorme tribut à la guerre qui est menée au peuple depuis plus de 30 ans, sous couvert de FARC, par des milices paramilitaires pro-gouvernementales, pourries par le narcotraffic; les plus gros charniers de civils sont régulièrement trouvés là-bas, dans l'indifférence générale de l'opinion publique internationale...). Comme quoi, les explications simplistes (à la con) sur la dimension génétiquement tribale des conflits en Afrique ne tiennent pas la route, puisqu'en Amérique Latine, les mêmes massacres ont lieu, mais comme les populations indigènes sont réputées exterminées (ce qui n'est pas vrai), on ne parle pas de conflits ethniques, là.
Les mêmes techniques de guerre sale se sont aussi appliquées à l'Algérie, pendant les années de plomb de la décennie 90 (200 000 morts), ce qui explique qu'aujourd'hui la population civile, pourtant dans une merde aussi profonde (voire plus) que leurs voisins tunisiens, n'aie pas la force de se soulever contre son gouvernement corrompu. Ils sont épuisés, et n'aspirent qu'à essayer de vivre, mal, mais en paix. Comme les Haïtiens, après 30 ans de terreur Duvaliérienne + 25 ans de mal-démocratie, à laquelle il faut rajouter la réoccupation coloniale par les forces de l'ONU (qui violent, tuent, et introduisent le choléra, comme elle est belle, la démocratie au bout du fusil, via la comédie internationale...). Comme, probablement, bien des Ivoiriens, après 8 ans d'une guerre sale, sournoise, vicieuse, qui ne dit pas son nom Sad

asher001 a écrit:
Personnellement je souffre de voir le sang de mes frères couler; avec leurs maigres moyens et leur non préparation aux techniques de guerre cela va être très difficile pour les patriotes.
Cependant, quand bien même la supériorité des divers adversaires, l'issue du combat dépendra, comme dans toute guerre du facteur psychologique, la volonté, la force mentale des patriotes. S'ils ont cette force,et il semble qu'ils l'ont, alors les soldats de Ouattara et autres burkinabés supplétifs des français auront du fil à retordre. Patriotes, vous êtes sous armés, mais, vous avez quand bien même un avantage par rapport aux soldats sur armés de Ouatarra.

Même notre brave Marvel a sous estimé ce facteur essentiel durant tous ces posts, erreur grossière, ne jamais sous estimer l'adversaire. Il y a même ceux qui se font passer pour des peureux et au dernier moment ils t'envoient une claque que tu n'attend pas du tout; ceux qui étudient les arts martiaux savent cela.

En tout cas Gbagbo tu n'es pas un poltron, du as de la contenance et mentalement tu es tres fort pour résister encore comme cela depuis des mois et en ce moment dans le feu. Tes adversaires le savent, ça les surprend, ça les agacce, c'était pas prévu dans leur scénario préparé depuis de longs mois.
Ils t'on vu comme un homme débonnaire et lymphatique, ce genre de pions qu'ils ont l'habitude de placer sur leur échiquier virtuel, qui savent que faire la guerre contre leur propre peuple et fuir dès les premiers tirs.
Tu as sû induire en erreur tes adversaires, ils sont surpris. Quand bien même maintenant que tu pourrais mourir mais rien n'est encore dit, tu as su ranimer le courage et la flamme chez de nombreux africains. C'est pour cela que maintenant ils veulent que cela se termine le plus rapidement possible. Ils n'ont pas l'habitude depuis des decennies de rencontrer une telle résistance de la part des negres, ils ont peur de cela, ils ont peur maintenant que cette résistance se developpe dans toute la jeunesse africaine. Ils savent qu'en armement vous êtes inférieurs par rapport à eux, mais c'est ce mental fort qui se developpe qu'ils en ont le plus peur.
Gbagbo tu ne dois pas beaucoup dormir depuis quelques jours, 3 à 4 heures par jour, parfois moins. Certainement que ta femme aussi te soutiens beaucoup. Je me demande si la femme de Ouatara aurait eu autant de courage que la tienne dans les mêmes conditions.

On verra...

asher001 a écrit:
Quant à Ouatarrra rien ne dit que ce préfet-ré des français aurait eu le même courage et contenance dans les mêmes conditions. certainement qu'il serait déjà enfui avec sa femme et exfiltré dans je ne sais quel pays.

Sur Abidjantalk, il est dit que la République Autonome du Golfdougou a été évacuée depuis hier, voire avant, suite à l'assaut des FDS cette semaine. Personne ne sait où est Water-A. Info pas plus vérifiable que les mensonges de l'Agence Française de Propagande, donc à chacun de voir. La seule option valable semble être de s'informer à la source, pour ceux qui connaissent du monde sur place. Très angoissant à suivre de loin, je compatis Sad

asher001 a écrit:
Patriotes c'est pas facile pour vous, je vous soutiens.

Je soutiens tout le peuple ivoirien, qui n'aspire, comme n'importe qui d'entre nous, qu'à vivre en Paix. Puisse celle-ci revenir rapidement. En particulier si les forces du Water l'emportent, en espérant qu'aucun régime de terreur ne soit mis en place dans ce cas là (chasse aux sorcières, extermination de l'opposition pro-KLG, en Amérique Latine, c'est comme ça que ça se passe, par ex. au Honduras, depuis le coup d'état de 2009 dont la comédie internationale n'a rien à foutre). Mais vu le passé du Water, j'ai des doutes Sad

Que la Paix revienne, partout où elle fait défaut.
_________________
"Le colonialisme et ses dérivés ne constituent pas à vrai dire les ennemis actuels de l'Afrique. À brève échéance ce continent sera libéré. Pour ma part plus je pénètre les cultures et les cercles politiques plus la certitude s'impose à moi que LE PLUS GRAND DANGER QUI MENACE L'AFRIQUE EST L'ABSENCE D'IDÉOLOGIE."
Cette Afrique à venir, Journal de bord de mission en Afrique occidentale, été 1960, Frantz Fanon, Pour la Révolution Africaine
2011, annee Frantz Fanon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alex
Grioonaute régulier


Inscrit le: 05 Aoû 2005
Messages: 466

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 18:20    Sujet du message: Re: ça y est les tueries ont commencé Répondre en citant

asher001 a écrit:
Les tueries ont commencées. L'ONU a demandé aux forces militaires de Ouatarra de cesser de commettre des exactions contre des civils. cet euphémisme 'exactions' me laisse perplexe. En toute honnêteté il est dit que les exactions viennent des 2 côtés. Apparemment l'ONU reconnait en premier que du côté de Ouatarra ça doit y aller aussi, normal puisqu'ils sont plus armés, et puissamment armés.
les politologues reconnaissent que ces tueries organisées et acceptées par tous, tant militaires que citoyens, et qu'on appelle "guerre", ont été soutenues, par la CEDEAO, le Nigeria et les forces occidentales. Il est reconnu que Ouatarra a opté pour l'option militaire.
Quoiqu'il en soit l'issue de cette guerre on la connait tous, avec l'aide de la France dont l'expertise dans ce domaine est mondialement reconnu.
Nous diront-ils, à combien s'élèvent le nombre de soldats et chefs militaires français qui se trouvaient au Rwanda à l'époque au côté des génocidaires et qui sont maintenant en CI pour conseiller les militaires de Ouatarra ?
Ha, ils conseillaient bien ces militaires au Rwanda, comment éventrer un tutsi et le jeter dans la flotte pour que le cadavre ne remonte pas à la surface. Ces mêmes tueurs sont toujours là, on appelle cela des militaires, des conseillers. Ils conseillent les militaires africains dans l'art de se bien tuer entre eux, l'art de déstructurer leur société en toute légalite, et en plus ils se font grassement payer, après tout pourquoi s'arrêter; c'est tout bénéf, avec la vente des armes en option sous le couvert du RECAMP (Renforcement des capacités Africaines de Maintient de la Paix) qui est en fait officiellement de placer la coopération militaire française au sein d'une armée inter-africaine autonome.
C'est le général Jeannou Lacaze qui a été chargé d'étudier la faisabilité. Ce thème a été ensuite réactivé en 1994 au moment où la France lançait l'opération Turquoise au Rwanda. Il serait trop long d'expliquer les ressorts de tout cela, comment la France sert de l'ONU comme couverture mais c'est elle en fait qui coordonne tout (en Afrique où elle a ses intérêts et ses préfêts..préférés). Faire un résumé des centaines de pages de documents et d'archives prendraient trop de temps.

Nos amis les français vont aider nos braves libérateurs à mettre en place des checkpoints. Ils l'ont bien fait au Congo Brazzaville en 1998 ainsi qu'au Rwanda. Ils ont voulu même proposer leur expertise à l'ex président de Tunisie. Tous les hypocrytes ont été offusqués en France.
Le MSF Belgique a publié un rapport concernant "l'insécurité qui régnait de 2003 à 2006. Des exactions, des tueries, des massacres ont été commis en toute impunité de la part des forces loyalistes et des ex rebelles de Ouatarra. La présence française n'a pas empêché ces tueries, voire des massacres d'être commis par les forces loyalistes du sud et les ex rebelles du nord.
Après tout pourquoi le feraient -ils les militaires français; au Rwanda ils l'ont pas fait; Ils livraient des armes aux génociadaires en plein génocide , si bien que le Général canadien Dallaire avait menacé de tirer sur les avions français s'ils continaient à le faire.ces mêmes militaires au checkpoints mettaient les tusi de côté pour les livrer aux génocidaires. Vont-ils se gêner pour livrer des "gêneurs" aux mains des soldats de Ouatarra ?
Bref, la morale de tout cela, on s'en fiche, ils n'ont qu'à se massacrer entre eux ces noirs puisqu'ils aiment ça.
D'ailleurs, les mercenaires européens qui pilotaient les avions Sukhoï ivoiriens qui avaient bombardé un campement français à Bouaké pour une raison qui reste encore inexpliquée ne seront jamais inquiétés, ils feront même l'objet d'un traitement étonnant de la part des autorités françaises. A leur retour les mercenaires slaves ne sont nullement inquiétés par les militaires français sur l'aéroport de Yamoussoukro. Les 2 mercenaires slaves identifiés et reconnus d'avoir tués des soldats français sont relâchés. Deux ans plus tard, le parquet du Tribunal de Armes s'oppose toujours à un mandat d'arrêt contre eux au motif que leur idendité ne serait pas avérée. Les copilotes ivoiriens formés par les Français et identifiés par l'armée française n'ont jamais été inquiétés également.
Par ailleurs, celui qui a fourni avions et mercenaires au président Gbagbo est un mercenaire français nommé Robert Montaya, ancien de la cellule anti terroriste de l'Elysée, à la tête de la société privée SAS-TOGO, fondée avec le général jeannou Lacaze ancien chef d'état Major du président François Mitterand. Montaya aurait bénéficié de la promesse de l'Elysée de ne pas être inquiété par la justice pour "vente illégale" de materiels militaires soulis à autorisation en contrepartie de son silence dans cette affaire.

Tant que les noirs s'entretuent, cela fait avancer le buissness de certains personnes, de certains groupes de personnes et de certains pays.

Non, dans une telle guerre, il n'y a pas de gagnants. Seuls les imbéciles au coeur enveloppé de graisse et de crasse, ne voyant pas plus loin que le bout de leur nez pensent encore qu'il y a des gagnants.
Un pas a été franchi dans la stupidité, le cynisme. Un signal est lancé aux autres chefs d'état africains. Si l'ONU et la communuaté Internationale décident de mettre leur poulain en place ils le feront. Le plus ironique dans tout cela c'est qu'on dira à celui qui ne veut pas partir, c'est de ta faute s'il y a un bain de sang, et on le jugera au TPI (où il n'ya que des blancs[c'est pas moi qui le dit je n'y ai jamais été, c'est l'avocat verges qui le dit])
Celui qui tue, qui massacre en toute légalité, en toute impunité, (il faut le dire), avec des certifications pour commettre ces tueries, n'est nullement inquiété. Celui qui est inquiété, c'est celui qui a provoqué le bain de sang, celui qui décide de tenir tête, mais pas celui qui a appuyé sur des gachettes, pas celui qui envoie des bombes !
Exterminez toutes ces brutes !


Twisted Evil Voilà un qui commence a reflechir sur l'avenir de nos pseudo heros du jour.Gbagbo lui peut s'offrir le luxe de mourir dans son palais et echapper à cet ultime humiliation mais c'est à lui seul dans décider.Ouattara et Soro sont quand à eux mal barré car le temps ne jouent pas en leur faveur car il faudra expliquer cette decennie de massacre lorsqu'on ne sera plus chef de l'etat ou du gouvernement et donc à la merci des institutions pénales internationles.L'avenir nous dira quoi de concret Ouattara aura gagné à part son ego presidentiel dans un tel bain de sang où il n'aurait lessivé sur rien pour se hisser au pouvoir.

Je pense qu'il ne restera que du dégout sur un tel gachis entre democratie tribale et interets occidentales.Une fois de plus des frères d'une meme patrie ont été incapable de resoudre un problème politique sous des pretextes democratiques et se sont massacrés avec la benediction de tous.

Pour ceux qui disent ou qui pensent que Gbagbo sera un modele,je me pose bien la question comment ? Son engagement sur la liberté des Etats africains vis à vis de l'ingerance occidentale ne saurait effacer tant de massacres au cours de son mandat et cela l'Histoire le retiendra.Mieux nous autres jeunes devront savoir à quoi s'en tenir en nous engageant dans des causes où les instigateurs n'ont pas de morale.Pour ces milliers de jeunes ivoiriens qui ont perdu la vie j'espère que cela a été pour une Cote d'ivoire libre mais surtout uni mais non pour une ebauche entre groupes ethniques fortement politisés.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Olmeque
Bon posteur


Inscrit le: 06 Fév 2005
Messages: 668

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 18:27    Sujet du message: Moi aussi j'ai besoin de fric Répondre en citant

Ce gars n'a pas donné une bonne prestation.

http://www.grioo.com/ar,video_tiburce_koffi_evoque_le_cas_gbagbo_sur_i-tele,20790.html

Il dit qu'il est un prof fauché en parlant de découverte du fric pour son ex ami...Ça c'était un détail non utile à préciser. Et il va dire ça chez celui qui à des liens économique féroce avec son pays...Man, ce n'était vraiment pas un détails en sa faveur!! Et il ajoute que Wattara ne va pas perdre sa légitimité avec les armes. Quand même vieux, si tu veux être un peu crédible, fait l'innocent et dit je ne sais pas avec l'air malheureux, mais ne répond pas NON avec certitude!! Le Français a beaucoup de préjugé mais il risque de finir par se douter...C'est pourquoi il faut m'embaucher j'ai une âme de comédien, je serai meilleur!! Je vieilli, j'ai faim et je veux profité aussi. Twisted Evil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
malcom
Grioonaute


Inscrit le: 24 Oct 2006
Messages: 71
Localisation: Frankfurt

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 19:04    Sujet du message: Re: ça y est les soldat de Ouatarra massacrent Répondre en citant

Chabine a écrit:
asher001 a écrit:
Les premiers massacres voire le premier charnier venant des militaires de Ouatarra ont commencé; cela est vraiment étonnant comment les médias présentent cela aux infos depuis hier : "Rien ne dit que ce sont les militaires de Ouatarra, mais les massacres inteviennent apres leur entrée dans la ville ...koué" dont j'ai pas retenu le nom. Bon depuis hier ils savent qu'il s'agit bien des militaires de Ouatarra mais ne peuvent le dire au infos. Censure oblige.

Même son de cloche, entendu à plusieurs reprises sur France Inter depuis ce matin : une centaine de morts imputée aux "milices pro-Gbagbo" (l'armée ivoirienne ?), 330 morts imputés sans équivoque aux rebelles pro-Water-A à Douékoué. Moi aussi j'ai été étonnée que les médiocrates français parlent de ça si franchement. Je me suis même dit que, s'ils en parlent ouvertement, c'est que la situation doit être bien pire sur place, et que les exactions des rebelles dépassent les bornes. Abidjantalk relaie l'info donnée par France 24 : 800 morts à Douékoué
http://www.abidjantalk.com/forum/viewtopic.php?t=25977&postdays=0&postorder=asc&start=0
D'autres média dits ***occidentaux*** (canadiens) relaient des infos similaires. Le site de France24 confirme le bilan donné par France Inter (100 morts = ***milices*** de KLG, 330 = rebelles pro-Water-A) mais reste très flou sur les 800 morts de Douékoué ("violences inter-ethniques" mais c'est bien sûr, vous savez, ces sauvages Africains qui se réveillent un bon matin avec des envies de massacres => voir posts d'Asher pour rappel des stratégies exogènes qui mènent à ces situations)
Infos relatives à des exactions des rebelles confirmées par certains en MP Sad
Par ailleurs, je constate que les commentaires d'infos sur les sites des médiacrates français ne sont généralement pas dupes : soit ce sont des français qui ne connaissent pas la situation en détail, mais qui ne semblent pas du tout dupes de la position du gouvernement français, ne l'approuvent guère et sont plutôt partisans du "laissez-les se massacrer entre eux, on a d'autres chats à fouetter", soit ce sont des internautes (français ou pas) qui sont plus informés, et qui confirment que les exactions sont imputables aux rebelles, et ce depuis des mois, voire des années.

asher001 a écrit:
Pour ma part je ne suis pas étonné, ces soldats sont formés depuis plusieurs mois à ce scénario, seuls les incrédules pensent que cela est faux. Des cadavres de militaires blancs ont été retrouvés. Rien de nouveau.

Oui, hélas, l'armée française est une des meilleures du monde pour mener cette guerre de terreur aux populations civiles, en entraînant les troupes "rebelles" (vassales, en fait) à commettre des exactions de nature à briser toute résistance psychologique dans la population. Ils ont rodé cette méthode en Algérie, l'ont perfectionnée au Cameroun, puis au Congo, au Rwanda, etc... Ils ont également formé les militaires US qui ont déployé ces méthodes en Amérique latine dans les années 60 jusqu'à aujourd'hui (Honduras, mais surtout Colombie, où les populations civiles paient un énorme tribut à la guerre qui est menée au peuple depuis plus de 30 ans, sous couvert de FARC, par des milices paramilitaires pro-gouvernementales, pourries par le narcotraffic; les plus gros charniers de civils sont régulièrement trouvés là-bas, dans l'indifférence générale de l'opinion publique internationale...). Comme quoi, les explications simplistes (à la con) sur la dimension génétiquement tribale des conflits en Afrique ne tiennent pas la route, puisqu'en Amérique Latine, les mêmes massacres ont lieu, mais comme les populations indigènes sont réputées exterminées (ce qui n'est pas vrai), on ne parle pas de conflits ethniques, là.
Les mêmes techniques de guerre sale se sont aussi appliquées à l'Algérie, pendant les années de plomb de la décennie 90 (200 000 morts), ce qui explique qu'aujourd'hui la population civile, pourtant dans une merde aussi profonde (voire plus) que leurs voisins tunisiens, n'aie pas la force de se soulever contre son gouvernement corrompu. Ils sont épuisés, et n'aspirent qu'à essayer de vivre, mal, mais en paix. Comme les Haïtiens, après 30 ans de terreur Duvaliérienne + 25 ans de mal-démocratie, à laquelle il faut rajouter la réoccupation coloniale par les forces de l'ONU (qui violent, tuent, et introduisent le choléra, comme elle est belle, la démocratie au bout du fusil, via la comédie internationale...). Comme, probablement, bien des Ivoiriens, après 8 ans d'une guerre sale, sournoise, vicieuse, qui ne dit pas son nom Sad

asher001 a écrit:
Personnellement je souffre de voir le sang de mes frères couler; avec leurs maigres moyens et leur non préparation aux techniques de guerre cela va être très difficile pour les patriotes.
Cependant, quand bien même la supériorité des divers adversaires, l'issue du combat dépendra, comme dans toute guerre du facteur psychologique, la volonté, la force mentale des patriotes. S'ils ont cette force,et il semble qu'ils l'ont, alors les soldats de Ouattara et autres burkinabés supplétifs des français auront du fil à retordre. Patriotes, vous êtes sous armés, mais, vous avez quand bien même un avantage par rapport aux soldats sur armés de Ouatarra.

Même notre brave Marvel a sous estimé ce facteur essentiel durant tous ces posts, erreur grossière, ne jamais sous estimer l'adversaire. Il y a même ceux qui se font passer pour des peureux et au dernier moment ils t'envoient une claque que tu n'attend pas du tout; ceux qui étudient les arts martiaux savent cela.

En tout cas Gbagbo tu n'es pas un poltron, du as de la contenance et mentalement tu es tres fort pour résister encore comme cela depuis des mois et en ce moment dans le feu. Tes adversaires le savent, ça les surprend, ça les agacce, c'était pas prévu dans leur scénario préparé depuis de longs mois.
Ils t'on vu comme un homme débonnaire et lymphatique, ce genre de pions qu'ils ont l'habitude de placer sur leur échiquier virtuel, qui savent que faire la guerre contre leur propre peuple et fuir dès les premiers tirs.
Tu as sû induire en erreur tes adversaires, ils sont surpris. Quand bien même maintenant que tu pourrais mourir mais rien n'est encore dit, tu as su ranimer le courage et la flamme chez de nombreux africains. C'est pour cela que maintenant ils veulent que cela se termine le plus rapidement possible. Ils n'ont pas l'habitude depuis des decennies de rencontrer une telle résistance de la part des negres, ils ont peur de cela, ils ont peur maintenant que cette résistance se developpe dans toute la jeunesse africaine. Ils savent qu'en armement vous êtes inférieurs par rapport à eux, mais c'est ce mental fort qui se developpe qu'ils en ont le plus peur.
Gbagbo tu ne dois pas beaucoup dormir depuis quelques jours, 3 à 4 heures par jour, parfois moins. Certainement que ta femme aussi te soutiens beaucoup. Je me demande si la femme de Ouatara aurait eu autant de courage que la tienne dans les mêmes conditions.

On verra...

asher001 a écrit:
Quant à Ouatarrra rien ne dit que ce préfet-ré des français aurait eu le même courage et contenance dans les mêmes conditions. certainement qu'il serait déjà enfui avec sa femme et exfiltré dans je ne sais quel pays.

Sur Abidjantalk, il est dit que la République Autonome du Golfdougou a été évacuée depuis hier, voire avant, suite à l'assaut des FDS cette semaine. Personne ne sait où est Water-A. Info pas plus vérifiable que les mensonges de l'Agence Française de Propagande, donc à chacun de voir. La seule option valable semble être de s'informer à la source, pour ceux qui connaissent du monde sur place. Très angoissant à suivre de loin, je compatis Sad

asher001 a écrit:
Patriotes c'est pas facile pour vous, je vous soutiens.

Je soutiens tout le peuple ivoirien, qui n'aspire, comme n'importe qui d'entre nous, qu'à vivre en Paix. Puisse celle-ci revenir rapidement. En particulier si les forces du Water l'emportent, en espérant qu'aucun régime de terreur ne soit mis en place dans ce cas là (chasse aux sorcières, extermination de l'opposition pro-KLG, en Amérique Latine, c'est comme ça que ça se passe, par ex. au Honduras, depuis le coup d'état de 2009 dont la comédie internationale n'a rien à foutre). Mais vu le passé du Water, j'ai des doutes Sad

Que la Paix revienne, partout où elle fait défaut.

essaye de t incrire sur ce groupe facebook sister . c est avec lui que j essaye de me consoler depuis hier. Je ne suis jamais senti aussi mal de ma vie
http://www.facebook.com/home.php?sk=group_172776562758315&ref=ts

[Modération : édité pour mise en forme]
_________________
bam,s
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chabine
Super Posteur


Inscrit le: 02 Mar 2005
Messages: 3040

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 20:47    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis déjà dessus, malcolm. Courage Confused

Le blog de Théophile Kouamouo, qui est en train de fournir des témoignages en ce moment même, je transmets ici, avant que ce ne soit indisponible. Ceux qui connaissent ce journaliste savent qu'il n'est pas spécialement pro-KLG (il me semble même que Benny da B s'était fait écho des soucis qu'il avait eu il a quelques temps, pour son enquête sur les malversations dans la filière cacao, si mes souvenirs sont bons, sinon, excuse-moi, Benny). Mais apparemment, les massacreurs du très grand démocrate WaterA ont dépassé les bornes. Sûrement la faute de Gbagbo aussi, à en croire les fumiers assoifés de sang depuis des mois, sur ce forum...

http://kouamouo.ivoire-blog.com/maudits-soient-les-yeux-fermes/

Citation:
Côte d'Ivoire : maudits soient les yeux fermés

Je dois avouer quelque chose : ce blog a souvent été plus animé que ces derniers mois de crise postélectorale en Côte d'Ivoire. Le peu de contenu disponible depuis un certain temps traduit l'embarras du journaliste-blogueur dont la "marque personnelle" est forte mais qui travaille pour un ou des médias qui doivent également préserver leur marque... et qui n'ont, et c'est normal, pas toujours la même sensibilité sur un ou des sujets donnés que tel ou tel rédacteur qui publie dans leurs colonnes.

Pour ne pas déranger mes employeurs, je me suis donc évertué à ne pas trop m'exprimer sur cet espace, me contentant de relayer des papiers qui, à titre personnel, m'avaient intéressé. Je ne changerai pas de cap, et je ne livrerai pas au quotidien mes opinions personnelles. Mais je donnerai à ce blog une nouvelle vocation. Désormais - et ce, pendant le temps qu'il faudra -, il documentera de manière précise et détaillée les crimes, violations des droits de l'homme et exactions dont se rendent coupables les combattants d'Alassane Ouattara, qui contrôle désormais au moins les trois quarts du territoire ivoirien et livre la bataille d'Abidjan, avec l'appui de l'ONUCI et des forces françaises qui la soutiennent. Je publierai des témoignages vérifiés et étayés, loin du chaos manipulatoire qui s'empare du web dans des situations telles que celle que la Côte d'Ivoire connait actuellement. Je mets dans la balance ma réputation de journaliste expérimenté, ayant douze années d'expérience, ayant fait de l'investigation et en ayant payé le prix en Côte d'Ivoire.

Pourquoi ne parler que des crimes des troupes de Ouattara ? Les choses sont claires dans ma tête : les Forces de défense et de sécurité (FDS) ivoiriennes, fidèles à Gbagbo, en commettent aussi - sauf à considérer que dans la guerre, il peut avoir un camp de "purs". Cela dit, je pense que les exactions des FDS et de leurs soutiens sont largement dénoncées par les médias internationaux (c'est méritoire), souvent sur la base de simples comptes-rendus téléphoniques sans vérification (c'est problématique). En revanche, celles des pro-Ouattara sont soigneusement cachées ou peu relayées par des médias dominants qui le protègent, jusqu'à protéger leurs pires ignominies. C'est par devoir d'humanité envers les morts, les violées, les mutilés dont l'existence ne va pas dans le sens du storytelling manichéen qui structure le récit de la crise ivoirienne depuis 2000, que ce blog choisit cet axe fort. Avec l'aide de volontaires, et d'un réseau de blogueurs déjà en place, il dérangera ceux qui préfèrent fermer les yeux, passer leur chemin, et pratiquer l'indignation à géométrie variable.


Ça continue, en ce moment même, live & direct :

Citation:
Epuration ethnique anti Wê à Duékoué, le témoignage d'un cadre de la région

Ce témoignage est celui d'un haut cadre de Duékoué, qui pour des raisons évidentes, préfère garder l'anonymat. Mais qui s'engage sur l'honneur et se dit prêt à témoigner devant n'importe quelle juridiction à l'avenir. Une liste des morts et des disparus de Duékoué est déjà en train d'être constituée pour ce qui apparaît comme le massacre de plus forte ampleur dans l'histoire de la guerre en Côte d'Ivoire.


La prise de Duékoué par les FRCI (ainsi se sont baptisées les troupes de Ouattara) a eu lieu le lundi 28 mars 2011. Les journaux qui leur sont proches confirment bien cette date, dans leurs parutions de lundi et mardi. De même que l'intervention d'Alain Lobognon, porte parole de Soro. Une depêche de l'AFP est disponible à ce sujet.
Après la prise de la ville, les FDS ont replié sur Guiglo, laissant les populations aux mains des rebelles. A Guitrozon et Petit-Duékoué, toutes les populations se sont refugiées en brousse, fuyant d'éventuelles exactions. Il en est de même des populations des villages WE de DAHOUA, BAHE, PINHOU et GLAOU.
Jusqu'à mercredi, la ville de Guiglo, coincée entre Blolequin (occupée par les FRCI) et Duékoué (occupée aussi), et sans défense aucune (les FDS ont décroché vers le SUD en passant par TAÏ) n'était pas prise par les FRCI, à la grande surprise des populations. On le comprendra dans ce qui suit.
Les FRCI tenaient à massacrer les populations du quartier CARREFOUR, soupçonné d'abriter un groupe d'autodéfense. Les tueries ont eu lieu dans la nuit du mardi 29 au mercredi 30 mars 2011, dans le quartier "Diaye Bernard" communément connu sous le nom de "CARREFOUR". En regardant une carte GOOGLE EARTH, on peut localiser ce quartier qui a accueilli près de 9 000 réfugiés, suite aux conflits de janvier 2011 à DUEKOUE.
Il est situé à l'entrée de la ville de DUEKOUE, le long de l'axe ISSIA-DUEKOUE-MAN. Il est limité à l'EST (axe Duékoué-Issia) par une zone marécageuse qui donne sur la scierie NSD-THANRY et le camp de l'ONUCI. A l'OUEST, le quartier est bordé par les marécages du GUEMON. Ce sont ces marécages qui isolent ce quartier du centre ville. Le NORD du quartier est traversé par la route non bitumée Duékoué-Bagohouo-Kouibly. Le Nord est donc en zone rebelle, puisque le poste FDS est implanté dans le quartier. Le sud du quartier est la voie bitumée ISSIA-DUEKOUE-MAN.
Pour attaquer Duékoué, les rebelles sont arrivées par Guitrozon, en provenance de Man et de Bangolo. Une seconde colonne est arrivée par la voie Kouibly-Bagohouo-Duékoué. L'objectif était de bien cerner la ville et neutraliser les postes de contrôle FDS. Un 3ème groupe s'est attaqué aux villages de l'axe DUEKOUE-ISSIA afin de tenir le stratégique pont de GUESSABO. Cela a si bien marché que les FDS n'ont pas pu replier par DALOA ou ISSIA comme cela se devait, mais pluôt par Guiglo, s'enfermant ainsi dans une souricière (Duékoué et Blolequin occupées). Ce qui les a obligé à descendre au Sud par la ville de TAÏ. La prise de GUESSABO a aussi empêché toute arrivée de renfort à partir de DALOA, ce pont étant le passage obligé de tout renfort, qu'il vienne de Yamoussoukro, Daloa, Issia ou Gagnoa.
Une fois la ville conquise le lundi 28 mars, les pillages ont commencé dans la nuit du lundi et se sont poursuivis toute la journée du mardi 29. Les populations étaient toutes terrées chez elles, les rebelles tirant pour couvrir leurs forfaits. Ainsi ont été pillés les hôtels Ermitage, Matchaix et Monhessea. Il en fut de même pour tous les domiciles des FDS (qui ont quitté la ville) et de tous les cadres proches de Gbagbo. Au cours des combats, des véhicules appartenant au riche commerçant DEMBA, d'origine malienne ont été brûlés. Au moins 7 gros camions, communément appélés remorques et servant au transport de cacao. Dans des circonstances non encore élucidés, l'imam Konaté, connu pour ses efforts de paix et de rassemblement et proche des cadres LMP de la région et du ministre Issa Coulibaly Malick, ex-DNC de Gbagbo, a été tué à son domicile.
Dans la nuit du mardi 29 au mercredi 30 mars 2011, les rebelles ont bouclé le carré du quartier CARREFOUR. Il a suffit pour cela de se positionner tout le long de l'axe DUEKOUE-ISSIA (Au Sud) et d'occuper de la même façon le Nord du Quartier. les zones EST et Ouest étant marécageuses, donc peu propices à la fuite, quelques rebelles suffisaient à empêcher toute sortie du quartier. Le reste de la troupe pouvait donc investir le quartier et se livrer à l'exécution de tout male ne parlant pas malinké. Les We, autochones de DUEKOUE ont donc été systématiquement massacrés, au seul motif de leur appartenance ethnique. Le CICR parle de 867 morts. Mais les disparus, les tués en brousse portent ce nombre à au moins 1200 personnes. L'objectif est de modifier le rapport démographique et électoral en faveur du RDR, dans cette région stratégique et riche, mais où les conflits fonciers sont un grand souci pour les autorités politiques.
Il convient de signaler que, devant l'ampleur des massacres et l'émoi créé, l'ONUCI s'est vue obligée de désarmer le samedi 2 avril 2011, à 15H, les rebelles postés au corridor de Guitrozon. "Pourquoi, tuez-vous tant de personnes?" s'est exclamé l'oficier marocain de l'ONUCI. A Petit-Duekoué, le même samedi vers 14H, deux rebelles qui avaient abattu sommairement des villageois ont été abattus, après sommation, par l'ONUCI.


Je suis profondément désolée pour les frères Ivoiriens qui lisent ce lignes, mais ces infos émanent d'une source qui a fait ses preuves, et qui risque sa vie pour qu'elles soient diffusées Sad

Que Dieu, les Ancêtres, l'Univers viennent en aide à la Côte d'Ivoire.
_________________
"Le colonialisme et ses dérivés ne constituent pas à vrai dire les ennemis actuels de l'Afrique. À brève échéance ce continent sera libéré. Pour ma part plus je pénètre les cultures et les cercles politiques plus la certitude s'impose à moi que LE PLUS GRAND DANGER QUI MENACE L'AFRIQUE EST L'ABSENCE D'IDÉOLOGIE."
Cette Afrique à venir, Journal de bord de mission en Afrique occidentale, été 1960, Frantz Fanon, Pour la Révolution Africaine
2011, annee Frantz Fanon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kainfri
Super Posteur


Inscrit le: 22 Fév 2004
Messages: 1594

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 22:08    Sujet du message: Répondre en citant

On va encore nous expliquer que c'est la faute de Sarkozy, de Choi, des Chinois, des martiens, de Sarkozy...

Mais un pays traversé en 4 jours à peine par une rebellion alors que le "peuple" est sensé être massivement derrière un président je n'ai jamais vu ça.

En Lybie les occidentaux ont beau les bombarder, l'armée fait de son mieux et a même réussi à reprendre certains bastions.

Qu'en CI elle se rende sans se battre à l'exception du pré-carré présidentiel, je crois que beaucoup de théoriciens devraient revoir leurs certitudes.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marvel02
Grioonaute régulier


Inscrit le: 30 Aoû 2006
Messages: 318

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 22:43    Sujet du message: Répondre en citant

M.O.P. a écrit:
On peut tout dire de Gbagbo, mais une chose est certaine, c'est quelqu'un avec des convictions qui grandissent l'afrique, tous mes meilleurs voeux l'accompagnent, puisse t il gagner cette enieme partie. Son courage donne de l'energie a la jeunesse africaine et il en sortira, j'en suis certain, quelque chose de tres positif pour l'avenir du continent.

Evidemment, 3 milliards d'euros en poche, ca ferait rêver n'importe quel africain!
Par contre, jurer que jamais un dioula n'occupera le fauteuil d'Houphouët, ça m'étonne que cela fasse rêver. D'ailleurs, le score électoral a été sans ambiguité à ce sujet. Et cela me rassure sur la jeunesse africaine.

Honnêtement, moi même je pensais que Ouattara allait perdre. Techniquement, il avait tout pour gagner, au sein du RDPH. Mais après 15 ans de campagne raciste contre lui, j'étais persuadé que même les esprits de meilleur volonté avaient fini par intégrer que cet homme c'est le diable. Et c'est cette propagande raciste, tribaliste, et excluant l'ensemble des nordistes ivoiriens (que vous avez soutenu énergiquement sur grioo) sur laquelle comptait Gbagbo pour l'emporter. Mais heureusement, HEUREUSEMENT qu'il y'a une justice en ce bas monde et le peuple que l'autre prenait pour naturellement vilain parce qu'il est pauvre et avide (Aristote disait la même chose d'ailleurs), est en réalité plein de bon sens et comme je le disais, c'est toujours de lui que vient la vérité. Il a sanctionné.

OGOTEMMELI a écrit:
Réveillez-vous chers grioonautes ! La Toile est vaste !

0/ Depuis que l'UA a demandé à Wattra d'aller se faire investir par le CC, il ne faisait plus aucun doute que cette affaire se règlerait par les moyens militaires. D'ailleurs, Wade a vendu la mèche quelques jours après...

Non. A partir du moment où Gbagbo ordonnait à son CC aux ordres d'exclure les nordistes du choix du président ivoirien, il déclenchait la guerre.
Laurent Gbagbo est un assassin. Il est seul responsable de cette situation. 10 ans de pouvoir, qu'est ce qu'il a réussi????? RIEN. Pas même dialoguer, pas la guerre, pas la paix, pas des élections apaisées, pas un climat économique meilleur. Rien que du blablabla. Sortons des incantations et des slogans et dites au public ce que Gbagbo a réussi. Faire de ses généraux des milliardaires? Qu'est ce qu'il a réussi? Il est arrivé au coeur dune crise qui est toujours là, et pire encore. La faute aux autres? Il a été président pour montrer qui est méchant ou pour résoudre des problèmes?

Chabine a écrit:
Même son de cloche, entendu à plusieurs reprises sur France Inter depuis ce matin : une centaine de morts imputée aux "milices pro-Gbagbo" (l'armée ivoirienne ?), 330 morts imputés sans équivoque aux rebelles pro-Water-A à Douékoué. Moi aussi j'ai été étonnée que les médiocrates français parlent de ça si franchement. Je me suis même dit que, s'ils en parlent ouvertement, c'est que la situation doit être bien pire sur place, et que les exactions des rebelles dépassent les bornes. Abidjantalk relaie l'info donnée par France 24 : 800 morts à Douékoué

Oh, ce bon vieux complot contre Gbagbo qui menait la CIV vers les chemins triomphant du socialisme tropical! Quoi, les blancs ont peut-êtrre lâché Ouattara... Ils vont renégocier et accepter la victoire de Gbagbo. Parole de grioo. Suivez.
Mais non, réjouissez vous, c'est que vous vouliez. La guerre plutôt 'intervention militaire pour mettre fin à l'aventure dangeureuse d''un mauvais perdant. Je me suis fatigué à en expliquer la nuance en vain. Félicitez vous de ces charniers. Assumez vous jusqu'au bout. Bravo.

Kainfri a écrit:
On va encore nous expliquer que c'est la faute de Sarkozy, de Choi, des Chinois, des martiens, de Sarkozy...

Mais un pays traversé en 4 jours à peine par une rebellion alors que le "peuple" est sensé être massivement derrière un président je n'ai jamais vu ça.

En Lybie les occidentaux ont beau les bombarder, l'armée fait de son mieux et a même réussi à reprendre certains bastions.

Qu'en CI elle se rende sans se battre à l'exception du pré-carré présidentiel, je crois que beaucoup de théoriciens devraient revoir leurs certitudes.


L'armée a abandonné Gbagbo. C'est le carré tribal de l'armée, comme dans toutes les gardes présidentielles d'Afrique, composé essentiellement des ressortissants directs de l'ethnie de Président-fondateur, qui défend son bifteck, et préfère mourir plutôt que la CPI. Les fameux CECOS ou je ne sais quoi, c'est la garde bété. La famille. Les irréductibles, ceux à qui le pouvoir appartenait réellement et dont les autres ethnies n'étaient qu'alliés ou esclaves.
Depuis le début je vous dit que le régime de Gbagbo est tellement banal sur le continent, si ordinaire de stupidité, que je croyais qu'il aurait suffit de savoir lire et écrire pour le sentir puer à des kilomètres.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.O.P.
Super Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2004
Messages: 3031

MessagePosté le: Sam 02 Avr 2011 23:01    Sujet du message: Répondre en citant

Stream de la RTI sur Internet


Marie Singleton, la Fille de Gbagbo sur CBN
_________________
La vie est un privilege, elle ne vous doit rien!
Vous lui devez tout, en l'occurence votre vie


Dernière édition par M.O.P. le Sam 02 Avr 2011 23:08; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Politique & Economie Africaines Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 22, 23, 24 ... 28, 29, 30  Suivante
Page 23 sur 30

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001 phpBB Group