Grioo.com   Grioo Pour Elle     Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  



grioo.com
Espace de discussion
 
RSS  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Nous parlons d'ilan et de youssouf, un evenement ponctuel

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Racisme & Mixité
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
M.O.P.
Super Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2004
Messages: 2792

MessagePosté le: Sam 04 Mar 2006 21:19    Sujet du message: Nous parlons d'ilan et de youssouf, un evenement ponctuel Répondre en citant

Mais ceci se passe chaque jour quelques part sur cette planete:

http://videos.humpingfrog.com/12031/2005/11/police-brutality.html
_________________
La vie est un privilege, elle ne vous doit rien!
Vous lui devez tout, en l'occurence votre vie
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
TjenbeRed
Super Posteur


Inscrit le: 10 Aoû 2004
Messages: 1214
Localisation: Paris-RP

MessagePosté le: Sam 04 Mar 2006 22:00    Sujet du message: Re: Nous parlons d'ilan et de youssouf, un evenement ponctue Répondre en citant

M.O.P. a écrit:
Mais ceci se passe chaque jour quelques part sur cette planete:

http://videos.humpingfrog.com/12031/2005/11/police-brutality.html

C'est purement révoltant. C'est où et quand ?
_________________
"Qui a peur de peuples noirs développés ?"
(Mongo BETI, La France contre l'Afrique)


Pour éviter tout malentendu, je précise que je suis blanc.
Pour les "anciens" du Forum, mon prénom n'est pas François. Enfin, je ne suis pas lié à l'association "Tjenbé Rèd".[/color]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
uma
Grioonaute


Inscrit le: 04 Sep 2005
Messages: 26

MessagePosté le: Sam 04 Mar 2006 22:25    Sujet du message: Répondre en citant

Afrique du sud. En meme temps ce ne sont que des négres. Occupond nous de la mort d'ilan, c'est plus classe. Bonne soirée.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katana
Bon posteur


Inscrit le: 23 Déc 2005
Messages: 669

MessagePosté le: Sam 04 Mar 2006 23:27    Sujet du message: Répondre en citant

Vérité et réconciliation règleront tout ça…
_________________
"Nous avons accepté l'inacceptable"
JP Bemba
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ARDIN
Super Posteur


Inscrit le: 22 Fév 2004
Messages: 1863
Localisation: UK

MessagePosté le: Dim 05 Mar 2006 13:56    Sujet du message: Répondre en citant

katana a écrit:
Vérité et réconciliation règleront tout ça…

Frere Katana, je crois que tu fais un amalgame. Posons nous plutot de facon “objective” la question de savoir ce qui ne va pas reellement dans ce pays. Comment se fait il que les Noirs continuent a se faire lyncher dans un pays ou les memes Noirs controlent tous les appareils politiques de l’Etat?
Comment ca se fait que 11 ans apres etre arrives au pouvoir dans un pays ou ils sont majoritaires au Parlement, aucune loi sur le fonctionnement des institutions n’ait ete votee, par exemple sur le fonctionnement de la police?(sur le recrutement des policiers, l’utilisation des chiens, le port d’armes, etc…)
_________________
l'Hommage a Cheikh Anta Diop sur PER-ANKH
l'Hommage a Mongo Beti sur PER-ANKH
l'Hommage a Aime Cesaire sur PER-ANKH

LPC-U : CONSTRUIRE LE CONGO POUR L'UNITÉ DE L'AFRIQUE
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
TjenbeRed
Super Posteur


Inscrit le: 10 Aoû 2004
Messages: 1214
Localisation: Paris-RP

MessagePosté le: Dim 05 Mar 2006 14:22    Sujet du message: Répondre en citant

ARDIN a écrit:
katana a écrit:
Vérité et réconciliation règleront tout ça…

Frere Katana, je crois que tu fais un amalgame. Posons nous plutot de facon “objective” la question de savoir ce qui ne va pas reellement dans ce pays. Comment se fait il que les Noirs continuent a se faire lyncher dans un pays ou les memes Noirs controlent tous les appareils politiques de l’Etat?
Comment ca se fait que 11 ans apres etre arrives au pouvoir dans un pays ou ils sont majoritaires au Parlement, aucune loi sur le fonctionnement des institutions n’ait ete votee, par exemple sur le fonctionnement de la police?(sur le recrutement des policiers, l’utilisation des chiens, le port d’armes, etc…)

J'étais persuadé que ces images écoeurantes dataient du régime d'Apartheid.

Se pourrait-il qu'elles soient récentes ?

A quoi reconnaît-on que c'est l'Afrique du Sud ?
_________________
"Qui a peur de peuples noirs développés ?"
(Mongo BETI, La France contre l'Afrique)


Pour éviter tout malentendu, je précise que je suis blanc.
Pour les "anciens" du Forum, mon prénom n'est pas François. Enfin, je ne suis pas lié à l'association "Tjenbé Rèd".[/color]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail MSN Messenger
Mainty
Grioonaute régulier


Inscrit le: 20 Fév 2005
Messages: 400

MessagePosté le: Dim 05 Mar 2006 14:44    Sujet du message: Re: Nous parlons d'ilan et de youssouf, un evenement ponctue Répondre en citant

M.O.P. a écrit:
Mais ceci se passe chaque jour quelques part sur cette planete:

http://videos.humpingfrog.com/12031/2005/11/police-brutality.html


Et après ça on nous demande de rester calme....y aura un retour by any means...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katana
Bon posteur


Inscrit le: 23 Déc 2005
Messages: 669

MessagePosté le: Mar 07 Mar 2006 01:29    Sujet du message: Répondre en citant

ARDIN a écrit:
Frere Katana, je crois que tu fais un amalgame. Posons nous plutot de facon “objective” la question de savoir ce qui ne va pas reellement dans ce pays. Comment se fait il que les Noirs continuent a se faire lyncher dans un pays ou les memes Noirs controlent tous les appareils politiques de l’Etat?
Comment ca se fait que 11 ans apres etre arrives au pouvoir dans un pays ou ils sont majoritaires au Parlement, aucune loi sur le fonctionnement des institutions n’ait ete votee, par exemple sur le fonctionnement de la police ? (sur le recrutement des policiers, l’utilisation des chiens, le port d’armes, etc…)


Ardin,

Ma réflexion était surtout un trait d’humour narquois, qui finalement me fait penser que si nous trouvons les réponses à tes questions nous trouverons en même temps les raisons pour lesquelles la commission fut en réalité un échec pour le pays et pourquoi les policiers (pas seulement eux…) blancs, « travaillent » encore dans un sentiment de totale d’impunité…

Néanmoins, je fais un mea-culpa sur le rôle de Mandela et de cette commission (sur le topic qui lui ait consacré)

Le problème est humain Ardin, proprement humain.

Sur un autre Topic, j’avais signifié à propos des « indépendances » que nous avions raté une étape importante de notre histoire et nous ne savions pas comment faire pour lui trouver un « palliatif ».

C’est exactement la situation dans laquelle se trouve l’Afrique du sud d’aujourd’hui.

Rien n’a changé.

Je répète souvent que l’histoire est par essence une continuité. Dans le cas de l’Afrique du Sud, c’est exactement cela.

Les noirs ne dirigent rien en Afrique du sud.

Avant l’élection de Mandela, celui-ci avait promis aux frères occidentaux de ses tortionnaires, qu’il ne changerait rien au modèle capitaliste-libéral dans lequel s’était engagée l’Afrique du sud blanche.

Ce n’est pas moi qui vais t’apprendre les thèses de Frantz Fanon sur les « Intellectuels colonisés ou post colonisés »…et bien nous en sommes donc là.

Mbéki et les autres appliquent des solutions occidentales à des problèmes africains, tout en essayant autant que faire se peut, de sauver ce qui peut l’être (donc si peu)

Les occidentaux de l’extérieur et de l’intérieur ont réussi, en unissant leurs efforts (personne ne me fera croire que les occidentaux ne sont pas concertés entre eux pour sauver leurs frères Sud Africains) à provoquer une sorte de statu quo socio-économique qui était la clé de voûte du régime d’apartheid.

L’apartheid n’était que l’outil aux mains d’un groupe, donc la disparition forcée de « l’outil » ne supprime en aucun cas les raisons pour lesquelles cet outil fut construit…

L’Afrique du sud n’ira nulle part de cette façon.

Aujourd’hui le pays fait venir en masse des informaticiens et des infirmières tous Indiens ( !!)

Le Discrimination positive s’applique aux blancs depuis fin 2005 (!!)

Et lorsque je me plains du manque d’investissement dans l’éducation des noirs dès la prise de pouvoir de l’ANC, on m’explique que les programmes ont été lancé que qu’ils vont prendre du temps.

Du coup, une fois que cette masse de jeunes noirs formés arriveront sur le marché du travail, on réappliquera la discrimination positive pour les noirs par rapport aux blancs et aux Indiens ?

On chassera les indiens ?

La boucle est bouclée.
_________________
"Nous avons accepté l'inacceptable"
JP Bemba
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mr.Freeze
Grioonaute


Inscrit le: 02 Avr 2004
Messages: 72

MessagePosté le: Mar 07 Mar 2006 13:55    Sujet du message: Répondre en citant

Marin.R.Delany a écrit:
Htp,

Katana, je ne suis pas d'accord que le pb est humain, je dirais qu'il est Afro. Un leuco se fait tabasser a St Martin regarde le bruit que cela a fait... Des Afros brulent a Paris, aucun Afro ne reagit (du moins, on a tjrs les memes et pas des masses).


Gendarme Clin : le racisme antiblanc reste à prouver

De nouveaux témoins de l'accident doivent être entendus. Sarkozy arrive.


Pile-poil. Alors que le ministre de l'Intérieur est attendu cette semaine aux Antilles, l'enquête sur les circonstances de la mort du gendarme Raphaël, fauché par une moto lors d'un «run» sauvage sur la petite île franco-néerlandaise de Saint-Martin, s'accélère. Le procureur de Basse-Terre (Guadeloupe), dont dépend administrativement Saint-Martin, doit se rendre aujourd'hui sur place. Et, selon nos informations, les premières interpellations devraient avoir lieu dans les prochaines heures. La brigade de recherche de la gendarmerie de Saint-Martin aurait identifié, grâce à des témoignages et à des éléments photographiques récupérés sur les téléphones portables des témoins du drame, «plusieurs individus [qui auraient tenu] des propos à caractère outrageant, méprisant et insultant, de nature raciste». Notamment visé : un rasta, sautillant et chantant une chanson de Bob Marley, non loin du corps du gendarme Clin. Jonathan, 20 ans, présent ce matin-là et ami du pilote de la moto, confirme. Il précise que le rasta en question n'était «sans doute pas dans son état normal». Le jeune garçon assure aussi avoir entendu «a White man get killed». Mais ajoute : «Ce qui n'a rien de raciste.» Sur cette île binationale, les habitants sont anglophones. Les gendarmes pas toujours. «Il y a peut-être eu un problème de traduction», suggère Jonathan.

En revanche, les enquêteurs sont de plus en plus persuadés qu'aucune insulte raciste n'a été lancée à l'hôpital. Ce qu'un des responsables de santé publique confirme : «Aucun personnel de l'hôpital n'a été le témoin de propos racistes.» Pourtant, l'épouse du gendarme, Stéphanie Clin, avait assuré qu'«aux urgences, ça criait dans tous les sens : "On a tué un Blanc !"» Chez les gendarmes, certains regrettent que la veuve ait pu être «sous influence... Même si, sous le choc et l'émotion, on peut dire des bêtises». Par ailleurs, Cédric Anizette, le pilote de l'engin, est toujours hospitalisé en Guadeloupe. Cette semaine, il devrait être entendu par les enquêteurs. Le juge chargé de l'enquête devrait lui signifier sa mise en examen pour homicide involontaire. Mais aussi pour défaut de permis et d'assurance.

source : liberation.fr

Marin.R.Delany a écrit:

Pour finir, je donne 10 ans a l'Afrique du Sud avant qu'ils deviennent comme le Bresil: tous les Afros qui ont reussi vont se metisser les Afros de couleurs de peau foncees se retrouveront dans des bidonvilles.

Très bonne prévoyance
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katana
Bon posteur


Inscrit le: 23 Déc 2005
Messages: 669

MessagePosté le: Mar 07 Mar 2006 15:34    Sujet du message: Répondre en citant

Marin.R.Delany a écrit:
Htp,
Katana, je ne suis pas d'accord que le pb est humain, je dirais qu'il est Afro.


Ainsi l’Afro n’est pas un être humain… ?

Attention aux amalgames... Wink


Citation:
Pour finir, je donne 10 ans a l'Afrique du Sud avant qu'ils deviennent comme le Bresil: tous les Afros qui ont reussi vont se metisser les Afros de couleurs de peau foncees se retrouveront dans des bidonvilles.


C’est ce que je suggère en parlant de la théorie de Frantz Fanon sur les élites colonisées et post colonisées et sur l’arrivée massive d’Indiens qui occuperont la place des noirs, qui une fois formés (s’ils le sont un jour) pointeront au chômage, donc resteront dans la même situation.
_________________
"Nous avons accepté l'inacceptable"
JP Bemba
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kennedy
Bon posteur


Inscrit le: 14 Mar 2005
Messages: 994
Localisation: T.O

MessagePosté le: Mar 07 Mar 2006 16:48    Sujet du message: Répondre en citant

Mr.Freeze a écrit:
Marin.R.Delany a écrit:
Htp,

Katana, je ne suis pas d'accord que le pb est humain, je dirais qu'il est Afro. Un leuco se fait tabasser a St Martin regarde le bruit que cela a fait... Des Afros brulent a Paris, aucun Afro ne reagit (du moins, on a tjrs les memes et pas des masses).


Gendarme Clin : le racisme antiblanc reste à prouver

De nouveaux témoins de l'accident doivent être entendus. Sarkozy arrive.


Pile-poil. Alors que le ministre de l'Intérieur est attendu cette semaine aux Antilles, l'enquête sur les circonstances de la mort du gendarme Raphaël, fauché par une moto lors d'un «run» sauvage sur la petite île franco-néerlandaise de Saint-Martin, s'accélère. Le procureur de Basse-Terre (Guadeloupe), dont dépend administrativement Saint-Martin, doit se rendre aujourd'hui sur place. Et, selon nos informations, les premières interpellations devraient avoir lieu dans les prochaines heures. La brigade de recherche de la gendarmerie de Saint-Martin aurait identifié, grâce à des témoignages et à des éléments photographiques récupérés sur les téléphones portables des témoins du drame, «plusieurs individus [qui auraient tenu] des propos à caractère outrageant, méprisant et insultant, de nature raciste». Notamment visé : un rasta, sautillant et chantant une chanson de Bob Marley, non loin du corps du gendarme Clin. Jonathan, 20 ans, présent ce matin-là et ami du pilote de la moto, confirme. Il précise que le rasta en question n'était «sans doute pas dans son état normal». Le jeune garçon assure aussi avoir entendu «a White man get killed». Mais ajoute : «Ce qui n'a rien de raciste.» Sur cette île binationale, les habitants sont anglophones. Les gendarmes pas toujours. «Il y a peut-être eu un problème de traduction», suggère Jonathan.

En revanche, les enquêteurs sont de plus en plus persuadés qu'aucune insulte raciste n'a été lancée à l'hôpital. Ce qu'un des responsables de santé publique confirme : «Aucun personnel de l'hôpital n'a été le témoin de propos racistes.» Pourtant, l'épouse du gendarme, Stéphanie Clin, avait assuré qu'«aux urgences, ça criait dans tous les sens : "On a tué un Blanc !"» Chez les gendarmes, certains regrettent que la veuve ait pu être «sous influence... Même si, sous le choc et l'émotion, on peut dire des bêtises». Par ailleurs, Cédric Anizette, le pilote de l'engin, est toujours hospitalisé en Guadeloupe. Cette semaine, il devrait être entendu par les enquêteurs. Le juge chargé de l'enquête devrait lui signifier sa mise en examen pour homicide involontaire. Mais aussi pour défaut de permis et d'assurance.

source : liberation.fr

Marin.R.Delany a écrit:

Pour finir, je donne 10 ans a l'Afrique du Sud avant qu'ils deviennent comme le Bresil: tous les Afros qui ont reussi vont se metisser les Afros de couleurs de peau foncees se retrouveront dans des bidonvilles.

Très bonne prévoyance

si Cette affaire se degonfle comme je le prevois il faudra insister pour reclamer des excuses de ce negrophobes de finkelcraut qui s'est servi de cette affaire pour plomber encore une fois les noirs
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LIONKING
Grioonaute


Inscrit le: 27 Jan 2006
Messages: 72

MessagePosté le: Dim 12 Mar 2006 07:21    Sujet du message: Répondre en citant

Au Brésil, ça été carrément le résultat d'une décision politique de 1920.

Vu que les Noirs se déclaraient de plus en plus fiers de leur origine Afraicaine set de vouloir se mirer dans la culture Africaine pour retrouver leiur place dans les monde, notament en organisant des voyages en Afrique (Benin, Togo, Nigéria Cameroun) qui continuent encore de nos jours, pour contrecarer la tendance, le gouvernement a imposé l'"Eurocentrisme" en déclarant la noirceur pure hors la loi. Il fallait mème biologiquement se retourner de plus en plus de vers l'Europe.

Le phénomème "imbranqueçimento" est donc né et a sonné le glas à ces fiers Noirs purs.

Qu'à cela ne tienne, ils sont loin d'avoir ggané car le regain d'orgueil a encore produit élan d'Africainisation chez les Brésiliens,

Au jourd'hui, le cas de l'Afrique du Sud pourrait éviter ce ridicule si le pays est géré par des leaders noirs.

Moi ce qui me choque c'est la politique française de 2 poids 2 mesures. Vous qui ètes en France, comment expliquer qu'il n'y a pas eu la mème mobilisation que dans le cas Ilan quand 2 jeunes Africains sont morts électrocutés dans les banlieues en novembre visiblement terrorisés par la police Blanche (?)
_________________
Le Lion ne réclame pas sa majesté: il Règne!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ndanie
Grioonaute


Inscrit le: 02 Mar 2004
Messages: 93

MessagePosté le: Dim 19 Mar 2006 11:33    Sujet du message: Re: Nous parlons d'ilan et de youssouf, un evenement ponctue Répondre en citant

M.O.P. a écrit:
Mais ceci se passe chaque jour quelques part sur cette planete:

http://videos.humpingfrog.com/12031/2005/11/police-brutality.html



Ceci se passe en France, chez Sarko, Dray, Finkie et DSK. Trouvé dans "L'Observatoire du Communautarisme".





Observatoire indépendant d'information et de réflexion sur le communautarisme, la laïcité, les discriminations et le racisme - www.communautarisme.net





--------------------------------------------------------------------------------
Agenda
23/03/2006
Pari(s) du vivre ensemble
30/03/2006
La revanche des victimes ?

--------------------------------------------------------------------------------
La bibliothèque républicaine de l'Observatoire
Le siècle de Monsieur Pétain : Essai sur la passion identitaire
Le ghetto français : Enquête sur le séparatisme social
L'apartheid scolaire : Enquête sur la ségrégation ethnique dans les collèges
Empire du mal contre grand Satan : Treize siècles de cultures de guerre entre l'islam et l'Occident
Al-Qaida dans le texte : Ecrits d'Oussama ben Laden, Abdallah Azzam, Ayman al-Zawahiri et Abou Moussab al-Zarqawi
Histoire de la laïcité : Genèse d'un idéal
Géopolitique du Pays basque: Nations et nationalismes en Espagne
Nouvelle géopolitique des régions françaises
Fitna : Guerre au coeur de l'islam
Fausse route

--------------------------------------------------------------------------------
Groupe Information Bretagne
« Race » bretonne : du lard ou du cochon ?
Hemon, Treguer, même combat
L'Affaire des panneaux
Le point de vue d'un nationaliste breton : De la nécessité d'éliminer la culture gallèse pour faire advenir la nation bretonne
Patrick Le Lay, pour une Bretagne de TF1 à l'Oural


Extrémisme pro-israélien : les principaux faits imputés La Ligue de défense juive (LDJ), constituée en octobre 2000 en France, interdite en Israël, est sans doute l'une des seules milices tolérées en France. Le Bétar, organisation violente pro-israélienne, a également fait parler de lui au cours des trois dernières années. Devant l'impunité dont semblent jouir ces deux organisations, l'Observatoire du communautarisme a jugé utile de publier la liste des principales actions violentes qui leur sont imputées. La loi républicaine, rappelons-le, commande de dissoudre les milices privées.




Principales actions et agressions imputées
(droits réservés) La liste des actions qui suit est fondée sur une série d'articles de presse, de dépêches d'agences et de communiqués d'organisations. En l'absence de condamnations judiciaires, rappelons que la présomption d'innocence doit prévaloir.

26 mars 2002 Une centaine de personnes, selon la police, ont manifesté à l'appel de la Ligue de défense juive, devant le siège de l'Agence France-Presse à Paris, accusant l'agence de «désinformation» dans la couverture du conflit israélo-palestinien, a rapporté l'AFP. La Ligue de défense juive a estimé que «l'AFP est la source principale de la désinformation en France». Le «prix Goebbels de la désinformation» a été remis par un collectif d'organisations à l'Agence France Presse (AFP) et au journaliste de France 2 en charge du conflit israélo-palestinien, Charles Enderlin.

7 avril 2002 Lors de la manifestation du CRIF «contre le terrorisme et l'antisémitisme avec Israël pour la paix et sa sécurité», qui a rassemblé plus de 50 000 personnes à Paris selon les forces de l'ordre, un commissaire de police a été grièvement blessé à l'arme blanche. L'auteur présumé serait un extrémiste pro-israélien du Bétar, selon diverses sources. Le ministre de l'Intérieur, Daniel Vaillant a réaffirmé son «entier soutien aux forces de police qui ont la délicate mission d'assurer la paix publique». Un cameraman de la télévision espagnole Antena 3 a également été passé à tabac. Un manifestant a été plus légèrement atteint d'un coup de couteau à Marseille où 10.000 personnes ont défilé. Dix personnes ont été interpellées mais seul un activiste nommé William Bénichou a été condamné à quatre mois de prison dont deux avec sursis et deux ans de mise à l'épreuve avec obligation de soins psychiatriques et interdiction de détenir une arme. Il était jugé en comparution immédiate, mardi 9 avril 2002, devant la 23e chambre du tribunal de grande instance de Paris, pour port d'arme prohibé. L'auteur présumé de l'agression contre le commissaire de police n'a pas été arrêté.

30 septembre 2003 Des témoins du procès d'Alexandre Attali, gestionnaire du site amisrhaelai.org qui appelait au tabassage des juifs critiques du gouvernement israélien - en particulier MM. Brauman et Warschawski - ont été menacés dans l'enceinte même du tribunal de Paris par des membres présumés de la LDJ, selon plusieurs témoignages. La 17ème chambre a condamné Alexandre Attali à une peine de 4 mois d'emprisonnement assortie du sursis pour provocation à caractère raciste à la discrimination, la haine ou la violence. Il est en outre condamné, en plus des dommages et intérêts, à payer la publication dans le journal Le Monde d'un communiqué faisant état de cette condamnation.

7 octobre 2003 Au cours d'une manifestation encadrée par des organisations pro-israéliennes devant le siège de la délégation palestinienne en France à Paris, des membres présumés de la LDJ et du Bétar ont attaqué des militants pro-palestiniens et des militants d'organisation juives pacifistes. Un membre du mouvement sioniste d'extrême-droite Bétar, Joseph Ayache, a agressé un militant d'origine palestinienne. Il a depuis été condamné en août 2004 à 4 mois de prison ferme par la 24ème chambre correctionnelle du tribunal de Paris, pour agression à caractère raciste.

13 novembre 2003 Le président du Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples (MRAP) Mouloud Aounit a été agressé à l'institut du Val Mandé (Saint Mandé, Val de Marne). Avant de pénétrer dans la salle, et en dehors de l'enceinte, des individus casqués l'ont insulté et lui ont craché dessus, avant de lui asséner deux coups de poing. Mouloud Aounit a depuis porté plainte. Le MRAP a déclaré qu'il s'agissait probablement de membres de la LDJ, mais sans en apporter la preuve.

30 décembre 2003 Des étudiants d'une association d'extrême-gauche de Nanterre (l'AGEN), connue pour ses positions antisionistes radicales, ont été violemment agressés le mardi 30 décembre 2003 à l'intérieur même du tribunal administratif de Paris par des membres présumés de la LDJ.
La 10e chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris a condamné, jeudi 16 septembre 2004, Anthony Attal à 10 mois de prison avec sursis et 2 ans de mise à l'épreuve. Il avait été reconnu par les quatre étudiants victimes comme co-auteur de l'agression. Un étudiant d'origine palestinienne avait été gravement blessé à l'oeil droit. Anthony Attal était défendu par maître Gilles-William Goldnadel. En outre, Anthony Attal devra verser aux quatre parties civiles des sommes s'élevant de 1.300 à 3.000 euros.

28 septembre 2004 Un groupe composé de 20 à 30 « jeunes » ont attaqué la librairie Au Pays de Cocagne, rue Vieille du Temple à Paris, où le polémiste Alain Soral participait à une séance de dédicaces. Ces jeunes, appartenant selon toute vraisemblance à la Ligue de Défense Juive (LDJ) ou au Bétar, ont mis à sac la librairie après avoir brisé sa vitrine, et agressé les personnes venues se faire dédicacer un livre, faisant six blessés légers.
Une plainte a été déposée. Au jour du 5 octobre 2004, aucune interpellation n'a eu lieu. L'agression a été condamnée par le Maire de Paris, Bertrand Delanöe.
Voir la vidéo de l'agression sur le site oumma.com et le contexte de l'affaire dans les mini-brèves des 29 et 24/09/2004

2 mars 2005 4 individus membres ou sympathisants de la LDJ agressent l'humoriste Dieudonné lors de sa tournée en Martinique.


A propos de la Ligue de défense juive et du Bétar
Dessin de Franck Resplandy (droits réservés) Constituée en France en octobre 2000, revendiquant entre 500 et 1000 membres, la LDJ ne compterait en réalité qu'entre 50 et 100 membres actifs.

La Ligue de défense juive (LDJ) est la filiale française de la Jewish Defense League créée par le rabbin Meir Kahane en 1968. Militant d'extrême droite et chef du mouvement Kach, auteur de déclarations racistes, le rabbin Kahane a été assassiné en novembre 1990 dans un hôtel de New York.

L'impunité dont bénéficient ses militants radicaux intrigue, d'autant plus que la LDJ est interdite en Israël car considérée comme un mouvement terroriste : pourquoi les différents ministres de l'Intérieur qui se sont succédés depuis sa création n'ont-ils pas pris l'initiative de la dissoudre ? Le gouvernement avait pourtant dissous le groupe d'extrême droite Unité radicale en 2002 en application de la loi du 10 janvier 1936 (Loi sur les groupes de combat et milices privées), après la tentative d'attentat manquée de Maxime Brunerie contre le président de la République Jacques Chirac le 14 juillet 2002.
On apprenait même dans l'émission Compléments d'enquête consacrée à l'antisémitisme et diffusée sur France 2 le lundi 20 septembre 2004, que les membres de la LDJ s'entraînaient dans un bâtiment officiel à Paris, où ils suivaient des cours de krav maga, l'art martial de l'armée israélienne, avec la bénédiction des services de police !

En France, le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP) et la Ligue des droits de l'homme (LDH) réclament la dissolution de la Ligue de défense juive et du Bétar.

Aux Etats-Unis, en tout cas, le Département d'Etat n'a pas d'hésitation puisqu'il place le Kahane Chai (Kach), qui inspire l'idéologie de la Ligue de défense juive, sur la liste des organisations terroristes étrangères (Foreign Terrorist Organizations List), au même titre qu'Al Quaida ou l'ETA.

Le Bétar est lui un mouvement plus ancien -fondé en 1929 par Vladimir Jabotinsky, le père du sionisme "révisionniste" - qui se définit lui-même comme "un mouvement de jeunesse juif, s'adressant aux jeunes de 8 à 18 ans. Il donne aux jeunes Juifs de France une éducation sioniste". Proche du parti israélien de droite Likoud, le Bétar possède son organisation en milieu étudiant depuis 1985, le Tagar. Tous les membres du Tagar sont censés suivre un entraînement à l'autodéfense.

Le Bétar et le Tagar éditent une revue trimestrielle, Altalena.

D'après des sources journalistiques, une "porosité" existerait entre les militants du Bétar et de la LDJ, certains militants du Bétar rejoignant ceux de la LDJ, considérée comme plus "radicale".


Ressources diverses
-Loi du 10 janvier 1936 (Loi sur les groupes de combat et milices privées) : Lire en ligne sur le site Legifrance
-Emission Compléments d'enquête consacrée à l'antisémitisme, "La communauté retranchée", un reportage de Joël Bruandet et Guillaume Michel, France 2, lundi 20 septembre 2004
-Emission 90 minutes, Canal +, 7 avril 2003
-« La nébuleuse LDJ », Benjamin Cohen, revue Tohu Bohu, numéro 4, Union des Etudiants Juifs de France, juillet-août 2003. Lire en ligne
-« La Ligue de Défense Juive : une milice d'auto-défense et d'extrême droite qui devrait être interdite en France », Jean-Yves Camus, Proche-orient.info, 4 mars 2005
-« Un noyau de 500 extrémistes pro-israéliens », Libération, 9 avril 2002. Lire en ligne
-« La manif' de soutien à Israël dérape à Paris », RTL, 8 avril 2002. Lire en ligne
-A propos de Vladimir Jabotinsky, lire l'article de Dominique Vidal « Aux origines de la pensée de M. Nétanyahou », paru dans Le Monde diplomatique, novembre 1996
-Site internet de la Ligue de défense juive : www.liguededefensejuive.com
-Site internet du Bétar de France : www.betarfrance.org
-Site internet du Tagar de France : www.tagarfrance.org


Mardi 05 Octobre 2004


Articles | Ouvrages | Références | Entretiens | Tribunes

Dans ce dossier
Un an après les faits, la police n'a procédé à aucune arrestation dans le cadre de « l'enquête » sur le cassage de la librairie où le polémiste Alain Soral dédicaçait ses ouvrages - 01/10/2005

Extrémisme pro-israélien : les principaux faits imputés - 05/10/2004

L'impunité de la Ligue de Défense Juive - 02/01/2004


Observatoire du communautarisme - Depuis juillet 2003 - Nous écrire : 66 rue de l'arbre sec 75001 Paris et courriel : contact@communautarisme.net
Articles en copyleft sous réserve de mention de la source et du lien (www.communautarisme.net)

Plan du site | Syndication
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Racisme & Mixité Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001 phpBB Group