Grioo.com   Grioo Pour Elle     Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  



grioo.com
Espace de discussion
 
RSS  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Scandales et malversations financières au CRAN

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Actualités Diaspora France
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
PAMBOU
Grioonaute


Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 3

MessagePosté le: Mar 22 Juil 2008 12:00    Sujet du message: Scandales et malversations financières au CRAN Répondre en citant

Du rififi au Cran : on parlerait de malversations financières, accusations mutuelles entre le Président Patrick Lozes et le Secrétaire général Edouard Nduwa

Au moment où le Cran va fêter son troisième anniversaire en novembre 2008, de nombreux problèmes apparaissent. Décidemment la cause noire a du mal à être menée et défendue par ses enfants. Les Noirs que nous sommes, malgré nos déclarations, sont incapables de gérer une organisation. Le CRAN, ce beau mouvement, depuis sa création connait des turpitudes et des sautes d’humeur qui se sont traduites par des exclusions, des démissions et des relégations. Parodiant un ouvrage, « sois nègre et tais-toi », je vais l’ouvrir pour informer les populations noires de France. C’est une obligation, un devoir.
Qu’apprend-on aujourd’hui ? Il s’agit de malversations financières dont le Président du Cran accuserait le Secrétaire général Edouard Nduwa qui se défend et qui est prêt à prouver le contraire. L’affaire serait entre les mains de leurs avocats respectifs. Une communication en ce sens m’a été faite ce lundi 21 juillet 2008 au téléphone lorsque j’ai joint Edouard Nduwa après avoir découvert de façon inopportune une allusion à une affaire de malversation. J’ai aussitôt laissé un message au Président du Cran Patrick Lozès et au Porte Parole Louis Georges Tin. Pourquoi en tant que membre du conseil d’administration je découvre fortuitement cette information ? Je n’ai pas assisté au Conseil d’administration pendant lequel a été débattue cette affaire, mais tout de même des comptes rendus devraient être faits. En tant que membre du CA, j’ai entendu la version du Secrétaire général. Il aurait été opportun que le Président nous livre la sienne. Pourquoi nous les Noirs de France sommes-nous réellement incapables de gérer nos propres affaires sans magouille, au-delà de grandes déclarations ? Pourquoi devrions-nous toujours être considérés comme des petits garçons à la remorque des autres ? Je ne sais qui du Président ou du Secrétaire général a tort ou raison, ce n’est pas mon problème, la justice doit être saisie, mais en tant que personne dotée d’une honorabilité et d’une moralité, je souhaite que cet aspect de la vie du Cran soit connu de tous pour que des organisations futures évitent les mêmes travers et mettent en place une philosophie, une politique, une pratique et une méthode. Il ne s’agit de dénoncer personne mais, comme les justes qui ont sauvé les enfants juifs pendant la seconde guerre mondiale, il faut que, dans les communautés noires, des personnes sans invective et sans acrimonie jouent leur rôle d’alerte et de salubrité publique et morale pour l’existence réelle et non pas fantomatique des organisations spécialisées dans la défense des Noirs dans la République française.
Je suis reconnaissant à Edouard Nduwa qui, m’ayant remplacé au poste de Secrétaire général du Cran, reconnait au cours de notre conversation téléphonique que mes demandes et mes rappels en terme de méthode et de clarté des comptes financiers étaient tout à fait justifiés.
Le Cran doit continuer mais dans la clarté de la politique, de l’organisation, des pratiques et gestions financières, sachant que c’est une organisation d’utilité publique qui reçoit des subventions conséquentes de la part de l’Etat, de la région et des organisations internationales.

Lucien PAMBOU 1er secrétaire général du Cran, co-fondateur du Cran et membre actuel du CA dépité par la tournure que prennent les affaires financières au Cran. DOMMAGE
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ARDIN
Super Posteur


Inscrit le: 22 Fév 2004
Messages: 1863
Localisation: UK

MessagePosté le: Mar 22 Juil 2008 12:51    Sujet du message: Re: Scandales et malversations financières au CRAN Répondre en citant

PAMBOU a écrit:
Lucien PAMBOU 1er secrétaire général du Cran, co-fondateur du Cran et membre actuel du CA dépité par la tournure que prennent les affaires financières au Cran. DOMMAGE

Mr Pambou,
Vous êtes 1er Secrétaire Général du CRAN et inscrit sur ce forum depuis presque 3 ans. Et depuis lors on ne vous a lu qu'une fois ici, sur Fogiel, un post ou vous n'avez rien dit en passant.
Vous revenez une deuxième fois aujourd'hui parce qu'il ya un problème au sein de votre association.

Le grioonaute que je suis ne vit pas en France comme un certain nombre ici, et il aurait été judicieux d'échanger avec vous sur de nombreuses questions qui se posent au sein de la "communauté noire de France"

Nous sommes nombreux à nous interroger sur la facon dont vous defendez les personnes que vous prétendez représenter.
Vous auriez pu, par exemple, venir sur ce forum soumettre le bilan de votre action à la critique lors du premier et du deuxième anniversaire. Et je parie que, n'eut été ce problème, vous ne serez pas non plus revenu ici.

Qu'esperez vous avec ce message? Qu'on reprenne tous en choeur avec enthousiasme et lyrisme effréné ce couplet consacré par l'afropessisme que vous venez vous-même d'entonner?: "Décidemment la cause noire a du mal à être menée et défendue par ses enfants. Les Noirs que nous sommes, malgré nos déclarations, sont incapables de gérer une organisation"
Non merci...
_________________
l'Hommage a Cheikh Anta Diop sur PER-ANKH
l'Hommage a Mongo Beti sur PER-ANKH
l'Hommage a Aime Cesaire sur PER-ANKH

LPC-U : CONSTRUIRE LE CONGO POUR L'UNITÉ DE L'AFRIQUE
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
PAMBOU
Grioonaute


Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 3

MessagePosté le: Mar 22 Juil 2008 13:27    Sujet du message: Réponse à Ardin Répondre en citant

Monsieur Ardin,

J'accepte toutes vos remarques et je veux néanmoins préciser ma pensée. Sur le forum, c'est vrai, je n'y suis venu qu'une seule fois à propos de Fogiel, mais je n'ai jamais quitté la toile de grioo sur les autres problèmes concernant et les populations noires de France et le continent africain. Vous pouvez le vérifier.

Revenons au sujet principal le CRAN.

1. Je confesse une lâcheté de ma part au nom d'un intérêt supérieur : la réussite de la lutte contre les discriminations que proposait le CRAN. la lacheté tient au fait que dans la mise en route j'ai accepté un certain nombre de dysfonctionnements espérant que les choses allaient rentrer dans l'ordre. Je n'avais pas compris que les dirigeants co-fondateurs avec moi du Cran avaient d'autres objectifs et étaient soutenus par des groupes de pression autres que noirs. Je le confesse volontiers et je suis resté au CRAN, espérant apporter une autre lecture de la question noire. J'ai perdu une bataille mais pas la guerre puisque Lozes m'a demandé de quitter mon poste car je devenais trop génant pour lui et pour la stratégie du Cran que je dénonçais car résolument coupée sociologiquement de la base, c'est à dire des Noirs de France.

2. Pourquoi cet article ? Après moults silences concernant la gestion chaotique du Cran, par éducation et par honneté, mis en minorité, je n'ai pas voulu entraver la gestion du Cran et contredire en permanence ses dirigeants. Je suis resté au conseil d'administration et il me semble que ces deux années de silence m'ont permis d'observer un certain nombre de choses. Je ne viens pas ici me plaindre, car je suis co responsable aussi et je vous ai dit en amont que j'avais été lâche, mais là on ne peut plus garder le silence et en accord avec l'actuel secrétaire général du Cran j'ai décidé de ne plus me taire.

3. On pourra dire que je la ramène tardivement, certes. Mais il fallait avoir des faits. Ces faits sont les suivants : le Cran est une association d'utilité publique qui reçoit des subventions de l'Etat (autour de 150 000 euros par an) plus des subventions d'Ile de France et des donations d'associations noires américaines (autour de 200 000 $ par an) selon les dires du secrétaire général actuel Edouard Nduwa mis en accusation pour malversation, ce qu'il récuse. Je n'ai pas à prendre parti ni pour Lozes, ni pour Nduwa, la justice fera son travail puisqu'ils ont des avocats. En revanche, mon intervention, après un silence lâche pendant deux ans, porte sur ce que nous Noirs sommes réellement, pas très courageux, critiques à souhait comme je le fais en ce moment, surtout vis-à-vis des chefs d'Etat africains en ce qui concerne leur gestion. Force est de constater que, lorsque nous sommes à la tête des associations, nous sommes des incapables (y compris moi-même) et quand nous n'avons pas d'emploi nous profitons des associations pour nous remplir les poches.

4. Ce papier que j'ai fait constitue une alerte pour les autres dirigeants d'associations noires mais aussi pour dire, après mon silence coupable, que le Cran a été instrumentalisé par des groupes de pression en s'appuyant sur des noirs gentils softs pour barrer la route à des Noirs qui auraient pu être beaucoup plus dangereux pour la République, vous voyez ce que je veux dire. Ce n'est pas une vengeance car le principe de la diversité culturelle que défend le Cran (si on veut) je le poursuis au sein de mon parti politique et en tant que conseiller municipal UMP. A un moment donné, on ne peut plus se taire, il faut dire et alerter l'opinion que le Cran n'a pas vocation à défendre les Noirs. D'ailleurs, vous noterez que le Cran refuse la problématique des statistiques ethniques et préfère celle de la diversité. Nous n'assumons pas parce que le Cran n'a aucun projet vis à vis des Noirs de France. Je suis prêt à reprendre langue avec vous pour préciser des points de ma réflexion qui seraient restés incompris.

Cordialement.

Lucien Pambou
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mère Evé
Grioonaute


Inscrit le: 30 Mar 2006
Messages: 26

MessagePosté le: Dim 27 Juil 2008 23:23    Sujet du message: Re: Réponse à Ardin Répondre en citant

PAMBOU a écrit:
En revanche, mon intervention, après un silence lâche pendant deux ans, porte sur ce que nous Noirs sommes réellement, pas très courageux, critiques à souhait comme je le fais en ce moment, surtout vis-à-vis des chefs d'Etat africains en ce qui concerne leur gestion. Force est de constater que, lorsque nous sommes à la tête des associations, nous sommes des incapables (y compris moi-même) et quand nous n'avons pas d'emploi nous profitons des associations pour nous remplir les poches.

Cordialement.

Lucien Pambou


Est-ce que vous ne pourriez pas parler pour vous, Monsieur Pambou, au lieu de dévaloriser tous ceux qui partagent votre carnation ? Et vous avez occupé un poste de premier secrétaire pour quoi ??? Dévaloriser vos semblables en déclarant qu'avec une couleur pareille on ne peut qu'être lâches, incapables et profiteurs ?

On est sur les forums de Grioo ou je rêve ????
_________________
Emancipate yourself from mental slavery!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.O.P.
Super Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2004
Messages: 3031

MessagePosté le: Lun 28 Juil 2008 07:20    Sujet du message: Re: Réponse à Ardin Répondre en citant

Mère Evé a écrit:
PAMBOU a écrit:
En revanche, mon intervention, après un silence lâche pendant deux ans, porte sur ce que nous Noirs sommes réellement, pas très courageux, critiques à souhait comme je le fais en ce moment, surtout vis-à-vis des chefs d'Etat africains en ce qui concerne leur gestion. Force est de constater que, lorsque nous sommes à la tête des associations, nous sommes des incapables (y compris moi-même) et quand nous n'avons pas d'emploi nous profitons des associations pour nous remplir les poches.

Cordialement.

Lucien Pambou


Est-ce que vous ne pourriez pas parler pour vous, Monsieur Pambou, au lieu de dévaloriser tous ceux qui partagent votre carnation ? Et vous avez occupé un poste de premier secrétaire pour quoi ??? Dévaloriser vos semblables en déclarant qu'avec une couleur pareille on ne peut qu'être lâches, incapables et profiteurs ?

On est sur les forums de Grioo ou je rêve ????


Je te dis!
Wonderful Laughing Laughing Laughing
_________________
La vie est un privilege, elle ne vous doit rien!
Vous lui devez tout, en l'occurence votre vie
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lolo01
Bon posteur


Inscrit le: 02 Oct 2005
Messages: 565

MessagePosté le: Lun 28 Juil 2008 08:08    Sujet du message: Répondre en citant

Mr PAMBOU !

Retour à la case départ donc. Vous voir revenir sur les forums de grioo correspond presque à come back un peu tristounet. Nombreux sont les gens qui voyaient d'un mauvais oeil les gesticulations de cette organisation par exemple au moment de la la célébration de l'abolition de l'esclavage où celle-ci avec la complicité de son président faillit organiser un méga zouk en lieu et place d'une cérémonie de recueillement. Ces affaires auraient pu déjà vous alerter. Par ailleurs, je n'ai pas compris le rôle d'un certain nombre de personnalités au sein de votre conseil de surveillance. Comme si les organisations du même acabit réclamaient la présence en leur sein des Noirs. Je continue à penser que vous vous êtes décrédibilisés vous mêmes en acceptant des collaborations douteuses et des infiltrations dans ce mouvement, ce qui a le mérite de jeter de l'ombre.
_________________
Le vrai ennemi de l'homme noir est l'homme noir lui même.

Découvrir ce blog :
http://identitenegre.blogspot.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Infamous_Dude
Grioonaute


Inscrit le: 27 Juil 2008
Messages: 7

MessagePosté le: Lun 28 Juil 2008 15:20    Sujet du message: Répondre en citant

Le CRAN est pour moi une association sortie de la pochette surprise d'individus peu crédible. Un peu à l'image de ce monsieur PAMBOU, Ils prétendent se battre pour les intérêts de la communauté Noire mais lorsqu'il faut s'activer sur de véritable problématique ils sont abonnés absent. Tout ce qui les intéressent c'est s'en mettre plein les fouilles et tant pis si tous les jours on salie encore un peu plus leur propre communauté.
Comme les enflures de chefs d'états qu'on a en Afrique on assiste tout simplement à un remix du schéma individualiste de ses prétendus leaders de la communauté noire qui n'hésiteront pas à piller les caisses de leur propre associations.
Rien de nouveau. Juste une confirmation.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
bintuz
Grioonaute


Inscrit le: 20 Juil 2006
Messages: 82

MessagePosté le: Mar 07 Oct 2008 20:40    Sujet du message: +1 Mere Ewé Répondre en citant

Je souhaite pour ma part surenchérir sur ce qu'à dit Mere Ewe.
Arrêtons de nous insultez nous-mêmes ! Il apparait par ces propos que certains d'être nous avons fini par intégré et faire nôtre les préjugés qu'on nous a "collés" pendant des siècles. Vous rendez-vous compte de la gravité de tels propos ?
Citation:
ourquoi nous les Noirs de France sommes-nous réellement incapables de gérer nos propres affaires sans magouille, au-delà de grandes déclarations ?


Vous ne connaissez d'autre pas toutes les associations gérées par des afros pour généraliser (comportement qu'on retrouve chez nos détracteurs), ni toutes les associations gérées par des blancs pour sous entendre qu'elles seraient irréprochables en opposition aux nôtres. Je ne possède pas d'association mais refuse qu'on s'insulte entre nous. Bon sang connaissez-vous ne serait-ce qu'un peuple qui passe son temps à s'auto-dénigrer à part les afro? je n'en connais aucun. Pas étonnant que notre estime de nous mêmes en tant que peuples soit si basse (complexe d'infériorité) et celle des autres si haute (complexe de supériorité).

Pour en revenir au CRAN, c'est bien dommage ce qui s'y passe, mais il ne faut pas généraliser; de toute façon, le château de cartes s'effondrera de lui-même. Merci tout de même de nous informer mais personnellement, ça m'importe peu. C'est pareil dans toutes les assoces.

Sinon effectivement, avant que cette affaire n'éclate, pourquoi ne pas avoir tirer la sonnette d'alarme après un an sans bilan ? ou tout simplement quitter l'association pour vous consacrer à 100% à la vôtre, Dedip ou à une autre qui vaille le coup ?
_________________
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Di dutty wine, my girl, dutty wine
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Actualités Diaspora France Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001 phpBB Group