Grioo.com   Grioo Pour Elle     Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  



grioo.com
Espace de discussion
 
RSS  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

MICHAEL JACKSON HAS DIED
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Actualités Monde
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
bolzogola
Grioonaute 1


Inscrit le: 06 Avr 2009
Messages: 127

MessagePosté le: Lun 29 Juin 2009 15:23    Sujet du message: Répondre en citant

@ MJ

Merci pour les liens. J'ai lu ceux qui marchent ( celui sur le procès ne marche pas). Sur le Net beaucoup parlent de sa maladie et aussi d'un accident qu'il a eu lors d'une publicité.

Concernant la réaction d'Obama voici un thread sur un site de fans francophones

Le suivant sur le même site parle d'une possible invitation de MJ à l'investiture d'Obama qu'il aurait décliné. il date de Janvier dernier.
_________________
Quand on est jeune il ne faut pas remettre a philosopher et quand on est vieux il ne ne faut pas se lasser de philosopher. Car jamais il n'est trop tôt ou trop tard pour travailler à la santé de l'âme [...] Le jeune homme et le vieillard doivent donc philosopher l'un l'autre celui-ci pour rajeunir au contact du bien, en se remémorant les jours agréables du passé celui-là afin d'être quoique jeune, tranquille comme un ancien en face de l'avenir. ..
Epicure
Ceci est conforme à Mâat
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chabine
Super Posteur


Inscrit le: 02 Mar 2005
Messages: 3040

MessagePosté le: Lun 29 Juin 2009 15:28    Sujet du message: Répondre en citant

Ca fait des années qu'on l'a tué, à petit feu... suffit d'écouter les paroles de ses chansons...

http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2009/06/29/AR2009062901171.html

Michael Jackson's lyrics tell a hard story
By HILLEL ITALIE
The Associated Press
Monday, June 29, 2009; 6:46 AM

NEW YORK -- In the brief, electric prime of Michael Jackson, millions danced to "Billie Jean," "Beat It" and other songs so propulsive it almost didn't matter what they actually said.

But the lyrics - whether Jackson's or others' - could be as disturbing as the music was liberating. Sealed in the grooves were tales of deceit, paranoia, violence and victimization. Even before his life broke apart and the tabloids bore down, Jackson sang like a boy-man under attack.

"You try to scream but terror takes the sound before you make it," he warns on "Thriller," the title track to his all-time selling album and written by Rod Temperton. "You start to freeze as horror looks you right between the eyes/You're paralyzed."

Jackson was almost 21 when his first "adult" record, "Off the Wall," came out in 1979. He had survived the childhood beatings and insults by his father and had already lived at least one life in show business, as the smiling, spinning prodigy fronting his brothers in the Jackson Five.

"Off the Wall" sold millions and shed the catchy, but impersonal persona of his child star youth. The title track, written by Temperton, was a lighthearted introduction to what would become Jackson's truest subjects: his strange life and the stolen innocence he wanted back. "The world is on your shoulder," the song advises, but "life ain't so bad it all/If you live it off the wall."

He would soon fire his father as his manager and vow that his next record, "Thriller," would make him the biggest star in the business - a promise met like few others. "Thriller" sold more than 20 million copies initially and sales now top 50 million. It earned him the title he bestowed on himself, "The King of Pop," and offered the first full take from the throne.


"Michael Jackson wrote songs for one great artist - which was himself," says Diane Warren, the Grammy-winning songwriter who has written for Whitney Houston, Celine Dion, Kelly Clarkson and Mary J. Blige.

Warren says Jackson also picked great songs by other writers - see "Thriller" - and "was an amazing interpreter" of them. Among his songbook, she spots a theme of defiance and toughness that perhaps acted as protective armor.

Music producer Glen Ballard was in the studio with Jackson and Quincy Jones for the making of "Thriller," and worked on the later "Bad" and "Dangerous" albums, co-writing the songs "Man in the Mirror" and "Keep the Faith."

"As he grew up and matured as an artist, his lyric writing had this sort of air of mystery about it," Ballard says. "He still knew how to write hooks - he just knew how to communicate that way - but he sort of created this vocabulary" that was darker, surreal and futuristic.

The bouncy duet with Paul McCartney, "The Girl Is Mine," is an interracial love triangle. The hard rock "Beat It," set to the switchblade guitar runs of Eddie Van Halen, is an anthem of pacifism, or passivity, with Jackson pleading to stop a gang war - and perhaps all wars - because "It doesn't matter who's wrong or right."

The singer in "Billie Jean" has been taken by a girl he meets on the dance floor and later claims has borne him a child. "Billie Jean is not my lover," he chants, teeth clenched. "She's just a girl who claims that I am the one/But the kid is not my son."

Jackson's "Billie Jean" lyrics are paranoid, defiant and "cool," Warren says.

"Maybe in a way he wanted to be left alone," she suggests, noting the trauma of his missing childhood.

If so, Jackson did not give that impression in the recording studio, according to Ballard. He remembers Jackson as "very shy" around people he'd just met, but when he felt comfortable, he was funny and fun to be around. He was collaborative yet focused on his larger musical vision. He moved and grooved, feeling the music. When Ballard and others hosed him with water guns on his birthday, Jackson grabbed a water gun and joined in.

Ballard had no idea about Jackson's life outside the studio. As for "Billie Jean," he can't point to any real-life experience or demons within the pop legend's psyche.

"It's just this incomplete portrait that you can fill in however you want and you can see it as this huge, mysterious, sort of tragic story or something," he says of the 1983 chart topper.

The same woman, or at least another named "Billie Jean," turns up in the equally besieged "Wanna Be Startin' Somethin'," in which Billie Jean is another exploiter "always talkin'/when nobody else is talkin'/tellin' lies and rubbin' shoulders." Again, there's a child and Jackson, the alleged Peter Pan of popular music, doesn't want to know:

---

If you can't feed your baby

Then don't have a baby

And don't think maybe

If you can't feed your baby


---

Jackson was a cultural radical who broke the color line on MTV and shattered the old rock clique of white men with guitars. But his politics were more personal than collective, avoiding confrontation as surely as the guy in "Beat It." In "Man in the Mirror," from the 1987 "Bad" album, he worries about "the kids in the street/with not enough to eat," and concludes that the answer is to "take a look at yourself and then make a change." He would later call to "Heal the World," although doesn't say how beyond making sure that "you care enough."

Scandal and chaos only made him look harder, at himself, and at others: The boasts of "Invincible" and "Untouchable," the rage of "Tabloid Junkie" and the taunts of "Threatened." In the self-evident "Privacy," the world is a trespasser peeking through his window: "Ain't the pictures enough, why do you go through so much," he asks. "To get the story you need, so you can bury me."

Ballard, who has written for Alanis Morissette and George Strait, among others, says the passionate performer was a "remarkable songwriter" who "absolutely" felt his songs' lyrics.

"I don't think there's any question that that was just falling out of his creative, unpremeditated self. ... He tapped into his `whatever' and he was using it like an artist should and sort of creating these characters - maybe they're him, maybe they're not," he says. "You get distance from it. (The lyrics) just really have this kind of compelling, mysterious, very cool air about them, in addition to being really hot at the center with these grooves."

You could heat a country on all the energy spent wondering what happened to Jackson in the second half of his life and what eventually killed him. But he explained himself well in the trembling "Childhood," set to Hollywood strings and to a melody lost and forlorn as an orphaned boy.

That song "was probably the most autobiographical of all his amazing lyrics," says Grammy-winning songwriter Carole Bayer Sager, who co-wrote "That's What Friends Are For" with Burt Bacharach.

"Have you seen my Childhood?" Jackson wonders, his voice light and high. "Before you judge me, try hard to love me/The painful youth I've had."


_________________
"Le colonialisme et ses dérivés ne constituent pas à vrai dire les ennemis actuels de l'Afrique. À brève échéance ce continent sera libéré. Pour ma part plus je pénètre les cultures et les cercles politiques plus la certitude s'impose à moi que LE PLUS GRAND DANGER QUI MENACE L'AFRIQUE EST L'ABSENCE D'IDÉOLOGIE."
Cette Afrique à venir, Journal de bord de mission en Afrique occidentale, été 1960, Frantz Fanon, Pour la Révolution Africaine
2011, annee Frantz Fanon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maryjane
Super Posteur


Inscrit le: 25 Mai 2005
Messages: 3244
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Lun 29 Juin 2009 15:36    Sujet du message: Répondre en citant

bolzogola a écrit:
@ MJ

Merci pour les liens. J'ai lu ceux qui marchent ( celui sur le procès ne marche pas). Sur le Net beaucoup parlent de sa maladie et aussi d'un accident qu'il a eu lors d'une publicité.


Désolée fausse manip' Embarassed

Voici : http://www.grioo.com/forum/viewtopic.php?t=1499

Razz
_________________
Les Toiles de Maryjane

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Chabine
Super Posteur


Inscrit le: 02 Mar 2005
Messages: 3040

MessagePosté le: Lun 29 Juin 2009 15:40    Sujet du message: Répondre en citant

http://www.examiner.com/x-5163-San-Diego-Public-Education-Examiner~y2009m6d28-Michael-Jackson-as-lesson-about-gifted-children



Michael Jackson as a lesson about gifted children
June 28, 1:15 AM

Of all the mystery surrounding Michael Jackson, his genius has been unquestionable since the onset of his professional career at the age of five.

It also seems clear that most of the adults entrusted with the care of this rare child exploited him for their own fame and fortune. All the love and adoration showered upon Michael Jackson from every corner of the earth thoughout his entire life never seemed to fill those unfathomed voids carved out during his unique childhood.

I remember watching the Bashir Living with Michael Jackson "documentary" several years ago and wondering why, with all the armchair psychologist opinions about Michael Jackson's childhood, no one seemed to be evaluating his childhood experiences as those of a profoundly gifted child.

During the interview, Jackson spoke about his father's reluctance to listen to him sing, insisting that Jermaine was the lead singer of the group, and that he only entertained young Michael at the insistence of his wife. Once he saw his son's talent, Michael was the lead singer. It would certainly be nearly impossible for his older brothers, only children themselves, to feel no envy for their phenomenal little brother taking center stage as they rocketed to superstardom. In the interview, Jackson also spoke about his cousins, and even his father making fun of him during his teenage years, pointing out his greasy face and his large nose. Perhaps his father was trying to keep his young ego in check, never imagining that the ego of someone so brilliant and talented could be so desperately fragile.

Although Michael's giftedness was more profound than most, his story is an excellent example of the hardships all of these children face. First and foremost is the fact that these children are indeed fragile. They contemplate everything on a deeper level than their peers, often more deeply than can express in words. An image of a starving child on the other side of the world may haunt the dreams of a gifted seven-year-old for weeks. Gifted children tend to be hypersensitive, both physically and emotionally. They hear more, smell more, taste more and feel more. These heightened senses can be overwhelming and filtering out the physical and emotional noise can be exhausting. Michael spoke of feinting when his father entered the room. When Mozart was very young, loud sounds would cause him to vomit. Another thing Michael mentioned in the interview was that someone had referred to him as a "forty-two-year-old midget" when he was little. This is another prominent issue with gifted children; their development is asynchronous. They may seem many years older or younger than their chronological age depending on the situation they are in at any given moment.

Most importantly, gifted children are often ostracized by their peers and even the adults around them. They are made to feel weird or odd. Often the people around them feel jealous of their talents, or simply can't understand why a gifted child acts the way she does, whatever her peculiarities may be. If their giftedness has escaped the notice of their parents and teachers, they may even be labeled slow.

The Gifted And Talented Education program at the San Diego Unified School District was founded with the intention of addressing the unique difficulties that gifted children present. Still, many of the GATE certified teachers in the district fail to recognize that gifted children aren't just smart, but challenged in many ways. Michael Jackson is an extreme example of extreme giftedness, but every adult who is parenting or teaching a gifted child can heed the lesson of how important it is to recognize a gifted child's failings as well as his talents.
_________________
"Le colonialisme et ses dérivés ne constituent pas à vrai dire les ennemis actuels de l'Afrique. À brève échéance ce continent sera libéré. Pour ma part plus je pénètre les cultures et les cercles politiques plus la certitude s'impose à moi que LE PLUS GRAND DANGER QUI MENACE L'AFRIQUE EST L'ABSENCE D'IDÉOLOGIE."
Cette Afrique à venir, Journal de bord de mission en Afrique occidentale, été 1960, Frantz Fanon, Pour la Révolution Africaine
2011, annee Frantz Fanon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chabine
Super Posteur


Inscrit le: 02 Mar 2005
Messages: 3040

MessagePosté le: Lun 29 Juin 2009 16:29    Sujet du message: Répondre en citant

Morphine

He got flat baby
Kick in the back baby
A heart attack baby
I need your body

A hot kiss honey
He's just a bitch baby
You make me sick baby
So unrelying

I'm such a swine baby
All down the line daddy
I hate your kind baby
So unreliable

A hot buzz baby
He's one of us baby
Another drug baby
You so desire

Trust in me
Trust in me
Put all your trust in me
You're doin' morphine

Hoo!

They got place baby
Kicked in the face baby
You hate your race baby
You're just a liar

Your every lick baby
Your dog's a bitch baby
You make me sick baby
You soul survivor

She never cut from me
She never cut baby
I had to work baby
You just a rival

Always to please daddy
Right up and leave daddy
You're thorwing shame daddy
So undesirable

Trust in me
Just in me
Put all your trust in me
You're doin' morphine

Go'on babe

Relax
This won't hurt you
Before I put it in
Close your eyes and count to ten
Don't cry
I won't convert you
There's no need to dismay
Close your eyes and drift away

Demerol
Demerol
Oh God he's taking demerol
Demerol
Demerol
Oh God he's taking demerol

He's tried
Hard to convince her
To be over what he had
Today he wants it twice as bad
Don't cry
I won't resent you
Yesterday you had his trust
Today he's taking twice as much

Demerol
Demerol
Oh God he's taking demerol
Hee-hee-hee
Demerol
Demerol
Oh my Oh God it's Demerol
Hee
Oooh

Oh!

He got shit baby
Your dog's a bitch baby
You make me sick baby
You are a liar

Is truth a game daddy
To win the fame baby
It's all the same baby
You're so reliable

Trust in me
Trust in me
Put all your trust in me
She's doin' morphine

Hoo!

You just sit around just talkin' nothing
You're takin' morphine
Hoo!
Go'on baby
You just sit around just talking about it
You're takin' morphine
Hoo-hoo!
Just sit around just talking nothing about it
You're takin' morphine
You just sit around just talking about it
You're taking morphine
You just sit around just talkin' nothin'
And takin' morphine

Hoo-hoo
I'm going down baby
You're talkin' Morphine

Go'on baby!
Hoo!
Hoo!
Morphine!
Do it!
Hoo!
He's takin' morphine
Morphine!
Morphine!


album: "Blood On The Dance Floor - HIStory In The Mix"
1997


Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad
_________________
"Le colonialisme et ses dérivés ne constituent pas à vrai dire les ennemis actuels de l'Afrique. À brève échéance ce continent sera libéré. Pour ma part plus je pénètre les cultures et les cercles politiques plus la certitude s'impose à moi que LE PLUS GRAND DANGER QUI MENACE L'AFRIQUE EST L'ABSENCE D'IDÉOLOGIE."
Cette Afrique à venir, Journal de bord de mission en Afrique occidentale, été 1960, Frantz Fanon, Pour la Révolution Africaine
2011, annee Frantz Fanon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
M.O.P.
Super Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2004
Messages: 2990

MessagePosté le: Lun 29 Juin 2009 19:10    Sujet du message: Répondre en citant

Debbie Rowe: Michael Is Not Kids' Biological Dad, I Don't Want Them

MICHAEL Jackson's two eldest kids face a tug-of-love battle after their mum Debbie Rowe confessed he was not their father.

In an astonishing interview Debbie - mother of Prince, 12, and Paris, 11 - said she was artificially inseminated by an anonymous donor.

And she told how, despite Jackson's death, she does not WANT custody of the children and NEVER expects to see them again.

WHOLE STORY WAS HERE, LINK APPEARS BROKEN


EXCERPTS:
Debbie (who lives on a farm surrounded by animals) said, ""I was just the vessel. It wasn't Michael's sperm. Just like I stick the sperm up my horse, this is what they did to me. I was his thoroughbred."....

After Debbie gave birth to second child Paris, she couldn't have kids again, "The delivery was so hard. My insides were all torn up and I was barren. When he knew I couldn't have any more babies he didn't want anything to do with me."

Debbie says she will not fight for custody of Prince Michael or Paris, "I know I will never see them again. I was never cut out to be a mother - I was no good. I don't want these children in my life. My children are my animals now."

UPDATE: Roger Friedman of Showbiz411.com says that the News of the World story refers to a 2004 interview and that the only interview Rowe has done since Jackson's death was with him.

She told me during a brief conversation today: "I lost my best friend."
Rowe was married to Jackson when she had Prince Michael I and Paris Katherine. But it was always understood that they'd part. Now, she is in tears missing her friend.

So far, Rowe has not addressed the issue of the kids or custody despite frantic reports. She wouldn't do that, she says. "Michael hasn't even been buried," she says. Rowe has always had an excellent relationship with Michael's mother, Katherine Jackson, and looks forward to talking to her soon, and possibly even seeing the children when the time is right.


The Jacksons' attorney says the family has not heard from Debbie Rowe about custody.

http://www.huffingtonpost.com/2009/06/28/debbie-rowe-michael-is-no_n_222027.html

jess a écrit:
M.O.P. a écrit:
Les enfants de michael Shocked

Il faut quand meme avouer que le frere etait un cas a part.






es tu sûr que ce sont ces enfants?

http://www.google.de/search?hl=de&q=michael+jackson+children&meta=&aq=f&oq=

_________________
La vie est un privilege, elle ne vous doit rien!
Vous lui devez tout, en l'occurence votre vie
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maryjane
Super Posteur


Inscrit le: 25 Mai 2005
Messages: 3244
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Lun 29 Juin 2009 19:34    Sujet du message: Répondre en citant

Voyez l'INSURMONTABLE chagrin de Joe Jackson... Voyez comme il souffre... Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes



Vous vous demandez encore d'où viennent les troubles de Michaël ? la réponse est SOUS VOS YEUX.

Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Mad Mad Mad Mad Mad Mad Mad Mad Mad Mad Mad
_________________
Les Toiles de Maryjane

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Maryjane
Super Posteur


Inscrit le: 25 Mai 2005
Messages: 3244
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Lun 29 Juin 2009 19:42    Sujet du message: Répondre en citant

Traduction de l'interview !

Citation:
-Comment allez vous? Comment la famille tient le coup?
-Je suis super, ma famille va plutôt bien.
-Oui?
-Ils vont bien.
-Vous voulez nous parlez des derniers jours, je pense qu'ils ont été plutôt durs pour vous...
-Oui ça l'a été, rappellez vous, nous venons de perdre la plus grande star au monde, la plus grande superstar....

Juste après la question sur les funérailles, dont il abrége la réponse, il tente de placer ceci:
-Je voudrais faire cette déclaration, c'est une très bonne déclaration ici, "marchie et moi nous avons une compagnie de disque qui s'appelle...dis leur marchie"...c'est notre prochaine étape.


GODDAMN CE MEC N'A PAS DE COEUR IL N'EN A JAMAIS EU !!!!
_________________
Les Toiles de Maryjane

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Maryjane
Super Posteur


Inscrit le: 25 Mai 2005
Messages: 3244
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Lun 29 Juin 2009 19:45    Sujet du message: Répondre en citant

Les réactions face à une telle désinvolture alors qu'il vient de perdre un fils OOPS PARDON ; UNE SUPERSTAR - n'ont pas tardé sur le web :

http://forum.doctissimo.fr/viepratique/Actualites/jackson-entrevue-tapis-sujet_22300_1.htm
_________________
Les Toiles de Maryjane



Dernière édition par Maryjane le Lun 29 Juin 2009 20:21; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Maryjane
Super Posteur


Inscrit le: 25 Mai 2005
Messages: 3244
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Lun 29 Juin 2009 19:55    Sujet du message: Répondre en citant

Maryjane a écrit:
Les réactions face à une telle désinvolture alors qu'il vient de perdre un fils OOPS PARDON ; UNE SUPERSTAR - n'ont pas tardé sur le web :

http://forum.doctissimo.fr/viepratique/Actualites/jackson-entrevue-tapis-sujet_22300_1.htm


Ainsi que sur Youtube :

http://www.youtube.com/watch?v=KCc3NHRrTOc

et Yahoo pour ne citer que ces sources :

http://fr.news.yahoo.com/51/20090629/ten-regardez-joe-jackson-le-pre-de-micha-0111c6b.html



Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
_________________
Les Toiles de Maryjane



Dernière édition par Maryjane le Lun 29 Juin 2009 20:21; édité 2 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
hibiscus
Grioonaute


Inscrit le: 23 Jan 2006
Messages: 36

MessagePosté le: Lun 29 Juin 2009 20:20    Sujet du message: Répondre en citant

Cet homme est vraiment un démon . C'est le mal incarné, il n'aimait pas son fils. celui là même qui lui a permit de mener une existence de pacha!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chabine
Super Posteur


Inscrit le: 02 Mar 2005
Messages: 3040

MessagePosté le: Lun 29 Juin 2009 21:09    Sujet du message: Répondre en citant

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5i8ZNlx9Hu3rpFheDX_MRtEZ9VtEA

Obama exprime ses condoléances par écrit à la famille Jackson

WASHINGTON (AFP) — Le président Barack Obama a préféré écrire à la famille de Michael Jackson pour exprimer ses condoléances plutôt que de faire une déclaration publique sur le décès du "roi de la pop", a affirmé dimanche, David Axelrod, le principal conseiller du président américain.

Le président Obama pense que Michael Jackson était "un artiste important et magnifique" qui a aussi mené "une vie vie triste à bien des points de vue", mais qui a eu un impact indéniable sur la musique et le monde du spectacle, a déclaré M. Axelrod sur la chaîne de télévision NBC.

"Le président a écrit à la famille et a partagé ce qu'il ressentait avec la famille", a indiqué M. Axelrod, ajoutant: "il a estimé que c'était la meilleure façon d'agir".

Certains commentateurs s'étaient étonnés de ce que M. Obama ne se prononce pas publiquement après le décès soudain de l'artiste jeudi à Los Angeles.

Michael Jackson est décédé d'un arrêt cardiaque, selon les premières indications des autorités médicales, mais les causes exactes de sa mort ne sont pas encore connues. Il avait 50 ans.
_________________
"Le colonialisme et ses dérivés ne constituent pas à vrai dire les ennemis actuels de l'Afrique. À brève échéance ce continent sera libéré. Pour ma part plus je pénètre les cultures et les cercles politiques plus la certitude s'impose à moi que LE PLUS GRAND DANGER QUI MENACE L'AFRIQUE EST L'ABSENCE D'IDÉOLOGIE."
Cette Afrique à venir, Journal de bord de mission en Afrique occidentale, été 1960, Frantz Fanon, Pour la Révolution Africaine
2011, annee Frantz Fanon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maryjane
Super Posteur


Inscrit le: 25 Mai 2005
Messages: 3244
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Lun 29 Juin 2009 21:53    Sujet du message: Répondre en citant

WILDCAT a écrit:
Katana a écrit:
sidesma a écrit:
LE COMPLOT CONTRE M JACKSON :

http://livre.fnac.com/a2236857/Aphrodite-Jones-Le-complot-contre-Michael-Jackson?PID=904



Let me refresh your mind People: AMERICA = GUILTY UNTIL PROVEN INNOCENT. Maintenant comme le disait Chris Rock en 1999 dans "Bigger et Blacker" Je vous laisse analyser ce sketch surtout jusqu'à 3.20 Tout est dit dans ce passage



NUFF SAID!!!


On aurait pu dire "Mieux vaut tard que jamais".

... Sauf que là c'est trop tard.
_________________
Les Toiles de Maryjane

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
WILDCAT
Super Posteur


Inscrit le: 17 Sep 2006
Messages: 1191

MessagePosté le: Lun 29 Juin 2009 22:08    Sujet du message: Répondre en citant

Maryjane a écrit:
Maryjane a écrit:
Les réactions face à une telle désinvolture alors qu'il vient de perdre un fils OOPS PARDON ; UNE SUPERSTAR - n'ont pas tardé sur le web :

http://forum.doctissimo.fr/viepratique/Actualites/jackson-entrevue-tapis-sujet_22300_1.htm


Ainsi que sur Youtube :

http://www.youtube.com/watch?v=KCc3NHRrTOc

et Yahoo pour ne citer que ces sources :

http://fr.news.yahoo.com/51/20090629/ten-regardez-joe-jackson-le-pre-de-micha-0111c6b.html



Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad



Je reprends un de mes commentaires suites au décès de MJ et Joe Jackson n'est qu'un début de ce que je pressentais


Citation:
911 CALL, Debbie Rowe, The doctors, the managers, Sony etc....
wildcat ( 27/06/2009 02:10 )

http://www.tmz.com/2009/06/26/michael-jackson-the-911-call/

Vu qu'il y avait beaucoup de controverse autour de sa vie; je peux vous assurer que les conséquences de sa mort seront d'un degré de dégoût indéfinissable. Pauvres enfants!


Allons-nous assister à un héritage d'ascendence au lieu de descendence? La valse des pirhanas pour le magot est ouvert et tous les coups sont permis
_________________
"La seule richesse naturelle d'un pays est son peuple"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maryjane
Super Posteur


Inscrit le: 25 Mai 2005
Messages: 3244
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Lun 29 Juin 2009 22:14    Sujet du message: Répondre en citant

EDIT - LADITE AUTOPSIE SERAIT PEUT-ÊTRE UN HOAX

http://tempsreel.nouvelobs.com/speciales/culture/la_mort_de_michael_jackson/20090629.OBS2338/lautopsie_de_michael_jackson_pourrait_etre_une_fausse.html

L'autopsie de Michael Jackson pourrait être une fausse

NOUVELOBS.COM | 29.06.2009 | 18:14
Réagissez à l'article 41 réactions

L'autopsie publiée par le tabloïd The Sun, montre un Michael Jackson amaigri, quasiment chauve, et portant de multiples traces d'opérations de chirurgie esthétique. Mais l'authenticité de l'autopsie est contestée.

Michael Jackson (AFP)

Michael Jackson (AFP)
Le site TMZ affirme lundi 29 juin que l'autopsie du chanteur américain Michael Jackson, publiée par le tabloïd britannique The Sun, est en fait une fausse.
Il s'agit d'une "autopsie fabriquée de toutes pièces", écrit TMZ.

De fait, les éléments avancés par The Sun n'ont pas été confirmés de source officielle.
Selon cette supposée autopsie, Michael Jackson était amaigri, quasiment chauve, et avait plusieurs cicatrices de chirurgie esthétique sur le visage au moment de sa mort.
Le tabloïd cite "une source proche de l'entourage de la famille Jackson", qui affirme que "la famille de Michael et ses fans seront horrifiés quand ils découvriront l'état épouvantable dans lequel était Michael. Il avait la peau sur les os, ses cheveux étaient tombés, et il n'avait avalé que des pilules au moment de sa mort".

Amaigri

The Sun affirme que ces éléments proviennent de la première autopsie du corps de Michael Jackson, réalisée quelques heures après son décès. Une seconde autopsie a également été réalisée, à la demande de la famille Jackson.
D'après le journal, le premier examen de sa dépouille décrirait une pop star amaigrie au visage "émacié". L'estomac du chanteur serait complètement vide, rempli uniquement de quelques pilules partiellement dissoutes.

Ces dernières semaines, Michael Jackson répétait son spectacle sans relâche pour faire son grand retour sur scène à Londres, prenant à peine le temps de s'alimenter. Quelques heures avant sa mort, il répétait encore en vue de ses futures prestations.

Chauve

D'après les experts qui l'ont examiné, Michael Jackson était pratiquement chauve au moment de sa mort, son cuir chevelu n'étant recouvert que d'un fin duvet. Une partie située près de son oreille gauche était en revanche dépourvue de tout cheveu, ce qui serait le fruit d'un incident survenu en 1984 lors du tournage d'un spot télévisé pour Pepsi. Sur le plateau, une étincelle provoquée par les équipements pyrotechniques avait alors mis le feu aux cheveux de Michael Jackson. Hospitalisé pour des brûlures du troisième et second degré, le "King of pop" avait dû subir des greffes du cuir chevelu.

Cicatrices de chirurgie esthétique

Selon The Sun, son visage était marqué de plusieurs cicatrices de chirurgie esthétique. La partie droite de son nez serait même partiellement effondrée. Le Roi de la pop est connu pour ses multiples opérations de chirurgie esthétique qui, au fil des années, l'ont rendu méconnaissable. Michael Jackson n'a pourtant reconnu que deux opérations de chirurgie esthétique sur sa cloison nasale. D'après The Sun, l'autopsie démontrerait pourtant qu'il aurait subi au moins 13 opérations.
Ses hanches, cuisses et des épaules auraient été criblées de blessures d'aiguille, ce qui pourrait être le résultat des injections d'analgésiques ; médicaments auxquels le "King of pop" aurait développé une dépendance. La piste d'une overdose médicamenteuse accidentelle est d'ailleurs souvent évoquée pour expliquer son décès aux causes encore mystérieuses.

Côtes cassées

Autre trace de dommages sur le corps squelettique de la pop star : des côtes cassées, fruit du pompage de la poitrine du chanteur pour tenter de le réanimer. Quatre traces d'injections auraient également été observées dans ou à proximité du cœur de Michael Jackson. Selon le quotidien britannique, celles-ci seraient dues aux tentatives des secouristes pour essayer de faire redémarrer son cœur.
L'autopsie aurait aussi mis en évidence la présence de bleus non expliqués sur les genoux du "King of pop", et sur les deux tibias. Par ailleurs, des coupures sur son dos, indiqueraient une chute récente.
Les résultats définitifs de l'autopsie de Michael Jackson devraient être connus d'ici 4 à 6 semaines. Les résultats des analyses toxicologiques pourraient alors enfin expliquer les causes de la mort de l'interprète de "Thriller". (Nouvelobs.com)
_________________
Les Toiles de Maryjane

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
sidesma
Grioonaute 1


Inscrit le: 21 Avr 2005
Messages: 211
Localisation: rennes

MessagePosté le: Lun 29 Juin 2009 22:50    Sujet du message: Répondre en citant

Le jeune qui a accusé jacson en 93, revient sur ses déclarations :
http://trashselector.com/evan-chandler-i-lied-for-my-father-im-sorry-michael/

Le mensonge rend riche!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
WILDCAT
Super Posteur


Inscrit le: 17 Sep 2006
Messages: 1191

MessagePosté le: Lun 29 Juin 2009 22:51    Sujet du message: Répondre en citant

On va atteindre des sommets de folie avec MJ suite a ces questions qui circulent partout sur la toile. Je ne cherche même plus les sources tellement je suis dépassé

Est-ce MJ qui était sur la civière?
Est-ce un assasisnat?
Est-ce un complot de SONY?
Comment sera-t-il enterré?
Sera-t-il embaumé comme il l'aurait souhaité grâce à une technique complexe faite par un médecin allemand?
Est-il le père des 3 enfants?
Sera-t-il inhumé suivant les rites musulmans?
Est-il encore un témoin de Jéovah?
S'est-il suicidé?
ESt-ce un coup de Joe Jackson?

Crying or Very sad Twisted Evil Mad Shocked Shocked
_________________
"La seule richesse naturelle d'un pays est son peuple"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Didier_Daan
Bon posteur


Inscrit le: 16 Mai 2006
Messages: 569

MessagePosté le: Mar 30 Juin 2009 00:15    Sujet du message: Répondre en citant

bolzogola a écrit:
Concernant la réaction d'Obama voici un thread sur un site de fans francophones

J'ai jeté un oeil sur ce site aux réactions abracadabrantesques et lu quelques réactions ici, en particulier celles de Maryjane, au sujet d'un NON-SUJET à mon avis: la "molle" réaction de Obama suite au décès de MJ.
Franchement je me demande si ces reproches sont valables??? Déja que Obama a envoyé ses condoléances DIRECTEMENT à la famille Jackson. Devrait-il faire en plus un public statement à cet effet obligatoirement? NON! Et que faire alors pour la regrettée Farrah Fawcett décédée le même jour que MJ?? En plus, dans cette Amérique vivant une terrible récession qui frappe plus durement les familles modestes, où est la priorité pour un président?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Didier_Daan
Bon posteur


Inscrit le: 16 Mai 2006
Messages: 569

MessagePosté le: Mar 30 Juin 2009 00:33    Sujet du message: Répondre en citant

WILDCAT a écrit:
On va atteindre des sommets de folie avec MJ suite a ces questions qui circulent partout sur la toile. Je ne cherche même plus les sources tellement je suis dépassé

Est-ce MJ qui était sur la civière?
Est-ce un assasisnat?
Est-ce un complot de SONY?
Comment sera-t-il enterré?
Sera-t-il embaumé comme il l'aurait souhaité grâce à une technique complexe faite par un médecin allemand?
Est-il le père des 3 enfants?
Sera-t-il inhumé suivant les rites musulmans?
Est-il encore un témoin de Jéovah?
S'est-il suicidé?
ESt-ce un coup de Joe Jackson?

Crying or Very sad Twisted Evil Mad Shocked Shocked

Les gagnants dans tout çà, ce sont.......................... les médias!!! The Sun, News People, Bild, Closer, Paris Match,.... doivent se frotter les mains.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maryjane
Super Posteur


Inscrit le: 25 Mai 2005
Messages: 3244
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Mar 30 Juin 2009 00:43    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de percuter sur un truc... Au fil des images et autres reportages depuis l'annonce du décès de MJ...

Latoya toute souriante à saluer les photographes dans la voiture en sortant de chez elle... La mère en train de faire du shopping dans un magasin de camping... le père sapé en macro sur le tapis rouge des BET AWARDS à parler "maisons de disque en chantier"... en dehors de Janet qui m'avait l'air sincèrement affectée euhmmmm... C'EST QUOI CETTE FAMILLE DE MERDE ?

***

Sinon Didier Daan j'ai peut-être mal saisi le sens de ton post mais pour ma part je répondais surtout à l'analyse de Pambou qui me semblait pas spécialement adaptée au cas de Jackson et surtout j'ai pas compris l'utilité de désigner les complexes de peau noire de MJ comme prétexte au retard pris par BO pour son communiqué après sa mort (très sincèrement je cherche encore Shocked).

Bien évidemment qu'il y a plus important dans le monde mais quand un personnage de grande importance s'en va, il paraît logique qu'un Président s'exprime. Les interrogations viennent dès qu'il tarde et c'est valable pour n'importe quel Président de n'importe quel pays. En tout cas c'est mon avis.

Fawcett et Jackson sont décédés le même jour mais l'un a eu une destinée et une importance plus marquée que l'autre dans le monde de la culture américaine et mondiale et le plus "important" a primé. C'est triste à dire mais c'est comme ça.

Merci de me dire si on s'est mal compris.

Tcha-tchao.
_________________
Les Toiles de Maryjane

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Maryjane
Super Posteur


Inscrit le: 25 Mai 2005
Messages: 3244
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Mar 30 Juin 2009 06:05    Sujet du message: Répondre en citant

Cet article date de FEVRIER 2009... Shocked Shocked Shocked

http://www.staragora.com/news/michael-jackson-va-mourir-mais-qui-aura-ses-enfants/182705

Michael Jackson va mourir ! Mais qui aura ses enfants ?
mis en ligne a 16:14:26 27/02/2009


La fin est proche pour Michael Jackson. La star au plus grand nombre de disques vendus à travers le globe sent la mort approcher inexorablement. Prêt à accepter son sort, il pense aujourd'hui plus que jamais à l'avenir de ses 3 enfants.

Atteint d'une grave affection de la peau (lire : La maladie de peau de Michael Jackson dégénère), la star sent qu'il ne vivra pas assez longtemps pour voir ses enfants grandir. Prince Michael I, Paris et Prince Michael II (Blanket), sont désormais ses seules préoccupations et ses seules raisons de s'accrocher à la vie.

Après sa mort, il souhaiterait ardemment que ses 3 enfants soient confiés aux bons soins de sa sœur Janet, "la seule personne en qui il ait encore confiance".

D'après un ami de la famille, Michael sent que sa fin est bientôt proche et il redoute que ses enfants ne finissent entre les mains de ses parents vieillissants ou de ses frères.

Son unique vœu avant de partir est que sa sœur accepte de se charger de ses 3 enfants. Il sait qu'elle leur apportera l'amour d'une mère et la stabilité dont des enfants ont besoin.

Toujours selon un ami proche, les inquiétudes de Michael Jackson sur son prochain décès seraient fondées puisque celui-ci auraient de "sérieux problèmes cardiaques, des problèmes respiratoires et des palpitations".

Il redoute aussi d'avoir attrapé une sérieuse infection de la peau qui le rongerait petit à petit, jusqu'à l'issue fatale tant redoutée. C'est pourquoi il aurait supplié sa sœur de lui promettre de prendre ses 3 petits sous son aile.


D'après certaines rumeurs, ses problèmes de santé se seraient déclarés après sa dernière opération de chirurgie esthétique.

Depuis il suivrait un traitement sévère et limiterait les déplacements afin de ne pas aggraver son état.


Si son état est si grave qu'on le dit, le King of Pop a raison d'être prévoyant. Qui sait quels vautours seraient prêts à réclamer la garde de ses enfants afin de profiter d'eux ?

Paris, Prince et Blanket sont en effet, les héritiers du nom et de la fortune de Michael Jackson. Janet Jackson serait donc la plus apte à s'occuper d'eux car stable psychologiquement, émotionnellement et surtout financièrement.

Elle vit d'ailleurs une relation très sérieuse avec le rappeur et producteur Jermaine Dupri depuis maintenant 7 ans.


... Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad
_________________
Les Toiles de Maryjane

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Maryjane
Super Posteur


Inscrit le: 25 Mai 2005
Messages: 3244
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Mar 30 Juin 2009 08:08    Sujet du message: Répondre en citant

Sa dernière répétition, 2 jours avant...









http://photos.tmz.com/galleries/michael_jackson_concert_rehearsal#45492

. . .
_________________
Les Toiles de Maryjane

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
WILDCAT
Super Posteur


Inscrit le: 17 Sep 2006
Messages: 1191

MessagePosté le: Mar 30 Juin 2009 12:48    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
[quote="Maryjane

La fin est proche pour Michael Jackson. La star au plus grand nombre de disques vendus à travers le globe sent la mort approcher inexorablement. Prêt à accepter son sort, il pense aujourd'hui plus que jamais à l'avenir de ses 3 enfants.


Après sa mort, il souhaiterait ardemment que ses 3 enfants soient confiés aux bons soins de sa sœur Janet, "la seule personne en qui il ait encore confiance".

D'après un ami de la famille, Michael sent que sa fin est bientôt proche et il redoute que ses enfants ne finissent entre les mains de ses parents vieillissants ou de ses frères.

Son unique vœu avant de partir est que sa sœur accepte de se charger de ses 3 enfants. Il sait qu'elle leur apportera l'amour d'une mère et la stabilité dont des enfants ont besoin.
[b]


Si son état est si grave qu'on le dit, le King of Pop a raison d'être prévoyant. Qui sait quels vautours seraient prêts à réclamer la garde de ses enfants afin de profiter d'eux ?

Paris, Prince et Blanket sont en effet, les héritiers du nom et de la fortune de Michael Jackson. Janet Jackson serait donc la plus apte à s'occuper d'eux car stable psychologiquement, émotionnellement et surtout financièrement.

Elle vit d'ailleurs une relation très sérieuse avec le rappeur et producteur Jermaine Dupri depuis maintenant 7 ans.


... Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad


Assez flippant effectivement. je reprends et de mes commentaires et je rajoute aussi....


Citation:
Joe F............ Jackson
wildcat ( 30/06/2009 01:31 )

Vous remarquerez qu'il n'a pas dit: J'ai perdu mon fils mais plûtôt la plus grande star. C'est le côté matériel et la notoriété qui l'intéressait et non le côté de la filiation émotionelle vis à vis de MJ. Dans tout cela discrétion ou silence complice de Catherine Jackson





The elder Jackson has confirmed that his wife Katherine Jackson gets the temporary custody of Michael's three children, adding that decision on funeral plans hasn't been made just yet.
--------------------------------------------------------------------------------

http://www.aceshowbiz.com/news/view/00025356.html

Joe Jackson, Al Sharpton etc.... Business as Usual
_________________
"La seule richesse naturelle d'un pays est son peuple"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chabine
Super Posteur


Inscrit le: 02 Mar 2005
Messages: 3040

MessagePosté le: Mar 30 Juin 2009 19:18    Sujet du message: Répondre en citant

Une des meilleures analyses que j'ai pu lire sur la vie de Michael. Beaucoup de recul et pas de jugements de valeurs. Et pourtant, regardez d'où ça vient, comme quoi... Confused



http://www.lefigaro.fr/debats/2009/06/30/01005-20090630ARTFIG00258-michael-jackson-l-homme-a-l-envers-.php

Michael Jackson, l'homme à l'envers

Par Yann Moix
30/06/2009

Le chroniqueur du Figaro Littéraire, auteur de Podium, Yann Moix explique le mystère de la star décédée la semaine dernière et justifie l'émotion que cette mort a suscitée.

Michael Jackson, toute sa vie, fut un homme à l'envers. D'habitude, on commence par être un enfant, et ensuite seulement, on devient un adulte. Michael fut, lui, privé d'enfance : par son père, d'abord, qui le frappa et le détesta, le moqua et l'humilia, et par la gloire enfin. À sept ans, il était déjà une star planétaire avec hommes d'affaires aux mollets, managers aux talons, et groupies aux trousses. Il a donc fallu que Michael diffère son enfance à plus tard : c'est-à-dire à l'âge qu'ont généralement les adultes.

L'accuser de pédophilie quand il était «grand» n'aurait donc pas plus de sens que de l'avoir accusé de gérontophilie quand il était «petit». Devenu (enfin) enfant dès que sa fortune et sa célébrité ont pu le permettre, il a passé les dernières années à jouer avec des enfants de son âge. C'est pour cela qu'on ne le voyait plus sur scène : plutôt que de faire des tours du monde, il faisait le tour du sien, c'est-à-dire des tours de manège. Lorsqu'on épluche les comptes et engueule les roadies à sept ans, qu'on vérifie le calendrier et qu'on passe ses journées dans la fumée des cigares, qu'on a commencé par la fin, on se retrouve à quarante-cinq ans en photo à côté de Mickey, tout simplement parce qu'on a relégué (pour des raisons d'agenda) son immaturité en fin de vie.


Michael Jackson est, ainsi, un être à la chronologie inversée. Mais ce n'est pas la seule raison pour laquelle il est un homme à l'envers. En effet, l'aspect «reverse» de sa vie se traduit également dans ses rapports avec la célébrité. Michael fut une star mondiale à l'heure où les autres rentrent tranquillement à la maison boire leur chocolat chaud et faire leurs devoirs. Il a donc commencé son existence par un maximum de célébrité, ce qui, là encore, correspond à un processus inversé : il faut habituellement des années et des années pour acquérir une gloire planétaire, une notoriété mondiale. Mick Jagger, par exemple, a été obligé de terminer ses études d'économie avant de devenir Mick Jagger. Quand elle avait vingt ans, personne ne connaissait Madonna. Tandis que lorsqu'il avait vingt-cinq ans, cela faisant vingt ans que le monde entier connaissait Michael Jackson. Là encore, ayant commencé par la fin, Michael n'aura eu d'autre choix que de terminer par le début : de là son obsession, à mi-vie, de l'anonymat, du retrait, de la réclusion. Il a voulu s'effacer du tableau de la célébrité. Il a voulu finir, non seulement en n'étant pas célèbre, mais en ne l'ayant jamais été. Il aurait rêvé, non pas simplement de n'être plus reconnu, mais de n'être plus jamais reconnaissable. (Avouons qu'il avait presque réussi.)

Il est évident que nous sommes là au cœur même de sa volonté de «changer de couleur» : dans un monde, non seulement de Blancs, mais blanc tout court, façonné par et pour les Blancs, se blanchir fut une façon de se fondre dans le décor, de disparaître des regards, de n'être qu'un flocon sur une étendue neigeuse. Jagger, Presley ont passé toute leur vie à travailler dur pour devenir des Noirs ; à l'envers de tout, Michael aura tout fait pour devenir un Blanc.

Ce qui fascine d'ailleurs dans cette inversion, dans ce passage voulu de la célébrité à l'absence de célébrité, c'est que celle-ci est devenue tellement monumentale que croiser Michael Jackson dans la rue (dans une rue de Disneyland) était devenu la preuve que cela ne pouvait être le vrai. Cette célébrité hors norme lui aura finalement servi d'anonymat. Qui d'autre, dans l'Histoire de l'humanité, aura pu expérimenter cela, que d'être sempiternellement pris pour un sosie, que d'être beaucoup trop vrai pour se ressembler vraiment ? On s'étonne que Michael Jackson fût pauvre à la fin de sa vie : rien de plus logique, puisque milliardaire à l'adolescence, il fut là encore la victime d'une inversion de tout parcours humain traditionnel. Son but était forcément de finir ses jours comme ils auraient dû commencer, dans le dénuement. Là encore, il a réussi.

Il a réussi ces trois choses inouïes à partir de trente-cinq ans : devenir enfin un enfant, devenir enfin anonyme, devenir enfin pauvre. Mais enfant à la manière d'un adulte, anonyme grâce à sa notoriété, pauvre à l'aide de sa fortune (sa façon de s'endetter n'est permise qu'aux fortunes colossales). Il se sera donc offert à la force du poignet, et en déployant des moyens démesurés, un point de départ naturel. Il y sera parvenu par une débauche d'artifices. Et de feux d'artifice. Même sa mort nous apparaît comme une naissance à l'envers : décédé d'avoir pris trop de médicaments pour vivre.

Oui, un homme à l'envers, qui semblait aller de l'avant. C'est le principe même de cette danse qui le rendit célèbre : le «moonwalk». C'est cela, une révolution, c'est avancer vers le révolu. C'est avancer vers l'arrière. En ceci, Michael Jackson aura révolutionné non seulement la musique, mais son époque. Et aujourd'hui que la terre entière le pleure, musulmans, juifs, athées et chrétiens, d'une larme identique et universelle, impeccablement planétaire, on se réjouit au moins d'une chose : de ce que les peuples peuvent souffrir d'une même chose. Michael nous aura apporté, avec ces envers à l'endroit, quelque chose d'inattendu : la première paix mondiale.
_________________
"Le colonialisme et ses dérivés ne constituent pas à vrai dire les ennemis actuels de l'Afrique. À brève échéance ce continent sera libéré. Pour ma part plus je pénètre les cultures et les cercles politiques plus la certitude s'impose à moi que LE PLUS GRAND DANGER QUI MENACE L'AFRIQUE EST L'ABSENCE D'IDÉOLOGIE."
Cette Afrique à venir, Journal de bord de mission en Afrique occidentale, été 1960, Frantz Fanon, Pour la Révolution Africaine
2011, annee Frantz Fanon


Dernière édition par Chabine le Mar 30 Juin 2009 19:31; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chabine
Super Posteur


Inscrit le: 02 Mar 2005
Messages: 3040

MessagePosté le: Mar 30 Juin 2009 19:28    Sujet du message: Répondre en citant



Scream

(michael)
Tired of injustice
Tired of the schemes
The lies are disgusting
So what does it mean
Kicking me down
I got to get up
As jacked as it sounds
The whole system sucks

(janet)
Peek in the shadow
Come into the light
You tell me I’m wrong
Then you better prove you’re right
You’re sellin out souls but
I care about mine
I’ve got to get stronger
And I wont give up the fight
(michael)
With such confusions don’t it make you wanna scream
Your bash abusin victimize within the scheme
(janet)
You try to cope with every lie they scrutinize
(both)
Somebody please have mercy
cause I just can’t take it
Stop pressurin me
Just stop pressurin me
Stop pressurin me
Make me wanna scream
Stop pressurin me
Just stop pressurin me
Stop pressurin me
Make you just wanna scream

(michael)
Tired of you tellin the story your way
Its causin confusion
You think its okay

(janet)
You keep changin the rules
While I keep playin the game
I cant take it much longer
I think I might go insane

(michael)
With such confusion don’t it make you wanna scream
Your bash abusin victimize within the scheme
(janet)
You find your pleasure scandalizin every lie
(both)
Oh father, please have mercy cause I just can’t take it
Stop pressurin me
Just stop pressurin me
Stop pressurin me
Make me wanna scream
Stop pressurin me
Just stop pressurin me
Stop *? !@#!in with me
Make me wanna scream

(janet)
Oh my god, cant believe what I saw
As I turned on the tv this evening
I was disgusted by all the injustice
All the injustice
(michael)
All the injustice

(news man)
A man has been brutally beaten to death by
Police after being wrongly identified as a
Robbery suspect. the man was
An 18 year old black male...

(michael)
With such collusions don’t it make you wanna scream
Your bash abusin victimize within the scheme
(janet)
You try to cope with every lie they scrutinize
(both)
Oh brother please have mercycause I just can’t take it
Stop pressurin mejust stop pressurin me
Stop pressurin memake me wanna scream
Stop pressurin mejust stop pressurin me
Stop pressurin memake me wanna scream
Stop pressurin mejust stop pressurin me
Stop pressurin memake me wanna scream
Stop pressurin mejust stop pressurin me
Stop pressurin memake me wanna scream

_________________
"Le colonialisme et ses dérivés ne constituent pas à vrai dire les ennemis actuels de l'Afrique. À brève échéance ce continent sera libéré. Pour ma part plus je pénètre les cultures et les cercles politiques plus la certitude s'impose à moi que LE PLUS GRAND DANGER QUI MENACE L'AFRIQUE EST L'ABSENCE D'IDÉOLOGIE."
Cette Afrique à venir, Journal de bord de mission en Afrique occidentale, été 1960, Frantz Fanon, Pour la Révolution Africaine
2011, annee Frantz Fanon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maryjane
Super Posteur


Inscrit le: 25 Mai 2005
Messages: 3244
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Mar 30 Juin 2009 19:42    Sujet du message: Répondre en citant

Chabine a écrit:
Une des meilleures analyses que j'ai pu lire sur la vie de Michael. Beaucoup de recul et pas de jugements de valeurs. Et pourtant, regardez d'où ça vient, comme quoi... Confused



http://www.lefigaro.fr/debats/2009/06/30/01005-20090630ARTFIG00258-michael-jackson-l-homme-a-l-envers-.php

Michael Jackson, l'homme à l'envers

Par Yann Moix
30/06/2009


ENORME.

Yann Moix a en règle générale un cutter à la place du stylo. Effectivement c'est une EXCELLENTE analyse dans laquelle tout est dit avec l'objectivité qu'il fallait.

UN GRAND MERCI CHAB'.
_________________
Les Toiles de Maryjane

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Didier_Daan
Bon posteur


Inscrit le: 16 Mai 2006
Messages: 569

MessagePosté le: Mer 01 Juil 2009 00:02    Sujet du message: Répondre en citant

Maryjane a écrit:
Je viens de percuter sur un truc... Au fil des images et autres reportages depuis l'annonce du décès de MJ...

Latoya toute souriante à saluer les photographes dans la voiture en sortant de chez elle... La mère en train de faire du shopping dans un magasin de camping... le père sapé en macro sur le tapis rouge des BET AWARDS à parler "maisons de disque en chantier"... en dehors de Janet qui m'avait l'air sincèrement affectée euhmmmm... C'EST QUOI CETTE FAMILLE DE MERDE ?

Smile ben c'est justement la famille Jackson!!!
Je voyais un reportage sur cnn ou abc dans lequel le père Jackson parlait de sa famille de façon bien plus émotive que certains ne le penseraient...
Maryjane a écrit:
Sinon Didier Daan j'ai peut-être mal saisi le sens de ton post mais pour ma part je répondais surtout à l'analyse de Pambou qui me semblait pas spécialement adaptée au cas de Jackson et surtout j'ai pas compris l'utilité de désigner les complexes de peau noire de MJ comme prétexte au retard pris par BO pour son communiqué après sa mort (très sincèrement je cherche encore Shocked).

Tu as bien saisi mon message. Par contre il y en a qui pensent plutôt que la réponse tardive ou "molle" de Obama est due aux affaires de pédophilie qui ont accablé MJ.
Maryjane a écrit:
Bien évidemment qu'il y a plus important dans le monde mais quand un personnage de grande importance s'en va, il paraît logique qu'un Président s'exprime. Les interrogations viennent dès qu'il tarde et c'est valable pour n'importe quel Président de n'importe quel pays. En tout cas c'est mon avis.

Obama s'est exprimé et à mon avis c'est l'important. En plus il a envoyé ses condoléances à la famille. Que veut le peuple???!!! En outre, je suppose que la réaction "modérée" de Obama est peut être due au souci d'éviter les interprétations ou accusations de communautarisme, etc. vu la couverture médiatique. D'ailleurs je pense que les Al Sharpton and co sont dans leur élément...
Maryjane a écrit:
Fawcett et Jackson sont décédés le même jour mais l'un a eu une destinée et une importance plus marquée que l'autre dans le monde de la culture américaine et mondiale et le plus "important" a primé. C'est triste à dire mais c'est comme ça.

Le décès de MJ occupe toute l'actualité au point d'occulter Farrah Fawcett (dont l'enterrement a justement lieu aujourd'hui mardi) certes. MAIS elle fut AUSSI une icône d'une certaine communauté aux USA et dans le monde et d'une certaine époque.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
WILDCAT
Super Posteur


Inscrit le: 17 Sep 2006
Messages: 1191

MessagePosté le: Mer 01 Juil 2009 09:07    Sujet du message: Répondre en citant

Laughing Wink Wink Laughing Laughing

JAMIE FOXX EN PLEIN DELIRE RENDANT HOMMAGE A MJ MDR!!!!




hommage au BET awards

Laughing Laughing Laughing j'en peux plus ce gars est dingue!!! Laughing Laughing
_________________
"La seule richesse naturelle d'un pays est son peuple"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maryjane
Super Posteur


Inscrit le: 25 Mai 2005
Messages: 3244
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Mer 01 Juil 2009 09:15    Sujet du message: Répondre en citant

Ok Didier merci pour ta réponse Cool
_________________
Les Toiles de Maryjane

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
WILDCAT
Super Posteur


Inscrit le: 17 Sep 2006
Messages: 1191

MessagePosté le: Mer 01 Juil 2009 09:37    Sujet du message: Répondre en citant

ANOTHER VIDEO DROP




CELLE CI ME TUE LITTERALEMENT SUR SCENE IL TOUT SIMPLEMENT UN EXTRA TERRESTRE



MJ, Singleton, Eddie Murphy, Iman et à la production the King of Swing beat Teddy Riley . DU GRANT ART!!!!!


_________________
"La seule richesse naturelle d'un pays est son peuple"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maryjane
Super Posteur


Inscrit le: 25 Mai 2005
Messages: 3244
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Mer 01 Juil 2009 10:21    Sujet du message: Répondre en citant

WILDCAT a écrit:
Laughing Wink Wink Laughing Laughing

JAMIE FOXX EN PLEIN DELIRE RENDANT HOMMAGE A MJ MDR!!!!




hommage au BET awards

Laughing Laughing Laughing j'en peux plus ce gars est dingue!!! Laughing Laughing


Euhm... tu t'es pas trompé de vidéo Homeboy Shocked Laughing Laughing Laughing Laughing ???!!!!
_________________
Les Toiles de Maryjane

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Maryjane
Super Posteur


Inscrit le: 25 Mai 2005
Messages: 3244
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Mer 01 Juil 2009 10:32    Sujet du message: Répondre en citant

WILDCAT a écrit:
CELLE CI ME TUE LITTERALEMENT SUR SCENE IL TOUT SIMPLEMENT UN EXTRA TERRESTRE



MMMrrrrrrrrrrrr DAMN WILDIE TU VAS ME TUER Shocked Shocked Shocked Shocked!!!!

Je recherche l'intégralité de cette vidéo faite à l'issue du "Bad World Tour", qu'ils avaient diffusée UNE SEULE FOIS à la télé et que j'avais enregistrée sur VHS en 1988, juste avant de le voir en concert au Parc des Princes, le doc s'appelait :

THE MAGIC CONTINUES

(et pas "THE LEGEND CONTINUES" qui est un tout autre doc sur Michaël)

PLEASE PLEASE PLEASE SI JAMAIS TU TROUVE CE DOC EN ENTIER WILDIE S'IL TE PLAÎT BIPE-MOI (doit faire 1 h - 1 h 30).

Thank U thank U thank U !!!!!!!!!!!!!!

_________________
Les Toiles de Maryjane

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
nometema
Grioonaute


Inscrit le: 08 Jan 2006
Messages: 37

MessagePosté le: Mer 01 Juil 2009 10:42    Sujet du message: Répondre en citant

A Genius at work Cool



Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maryjane
Super Posteur


Inscrit le: 25 Mai 2005
Messages: 3244
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Mer 01 Juil 2009 11:00    Sujet du message: Répondre en citant

A propos du doc "THE MAGIC CONTINUES", je n'avais trouvé que ça ; pour ceux qui l'ont vu à l'époque, ce (TROP COURT) extrait doit peut-être vous dire quelque chose !



DAMN JE MATAIS CA TOUS LES JOURS J'AI CARRÉMENT CRAMÉ LA BANDE Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Razz Razz Shocked Shocked Embarassed Embarassed Mad Mad Mad Mad Mad Mad Mad Mad Mad !!!!!!!!!!

_________________
Les Toiles de Maryjane

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
WILDCAT
Super Posteur


Inscrit le: 17 Sep 2006
Messages: 1191

MessagePosté le: Mer 01 Juil 2009 13:31    Sujet du message: Répondre en citant

Mary jane ne fais pas attention à la petite intro franco française de la petite de la Nouvelle Star regarde jusqu'à la fin Wink
_________________
"La seule richesse naturelle d'un pays est son peuple"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maryjane
Super Posteur


Inscrit le: 25 Mai 2005
Messages: 3244
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Mer 01 Juil 2009 13:33    Sujet du message: Répondre en citant

WILDCAT a écrit:
Mary jane ne fais pas attention à la petite intro franco française de la petite de la Nouvelle Star regarde jusqu'à la fin Wink


... What ? de quoi tu parles Homie ?
_________________
Les Toiles de Maryjane

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
WILDCAT
Super Posteur


Inscrit le: 17 Sep 2006
Messages: 1191

MessagePosté le: Mer 01 Juil 2009 13:52    Sujet du message: Répondre en citant

Maryjane a écrit:
WILDCAT a écrit:
Laughing Wink Wink Laughing Laughing

JAMIE FOXX EN PLEIN DELIRE RENDANT HOMMAGE A MJ MDR!!!!




hommage au BET awards

Laughing Laughing Laughing j'en peux plus ce gars est dingue!!! Laughing Laughing


Euhm... tu t'es pas trompé de vidéo Homeboy Shocked Laughing Laughing Laughing Laughing ???!!!!


Non Je parle de la video de Jamie au BET. Oublie l'intro de la petite de la nouvelle Star et visionne les deux jusqu'au bout Cool
_________________
"La seule richesse naturelle d'un pays est son peuple"
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Maryjane
Super Posteur


Inscrit le: 25 Mai 2005
Messages: 3244
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Mer 01 Juil 2009 14:27    Sujet du message: Répondre en citant

L'avenir appartient à ceux qui lâchent pas l'affaire...

Une autre et plus longue partie de "The Magic continues" - les 14 dernières minutes de l'émission ici :




Lentement mais sûrement... Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
_________________
Les Toiles de Maryjane

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Maryjane
Super Posteur


Inscrit le: 25 Mai 2005
Messages: 3244
Localisation: Derrière toi

MessagePosté le: Mer 01 Juil 2009 14:35    Sujet du message: Répondre en citant

WILDCAT a écrit:
Maryjane a écrit:


Euhm... tu t'es pas trompé de vidéo Homeboy Shocked Laughing Laughing Laughing Laughing ???!!!!


Non Je parle de la video de Jamie au BET. Oublie l'intro de la petite de la nouvelle Star et visionne les deux jusqu'au bout Cool


Oki Doki je vais y faire un tour

Cool
_________________
Les Toiles de Maryjane

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Chabine
Super Posteur


Inscrit le: 02 Mar 2005
Messages: 3040

MessagePosté le: Mer 01 Juil 2009 17:48    Sujet du message: Répondre en citant

Décidemment, les hommages les plus touchants émanent des sources les plus surprenantes...



http://www.francesoir.fr/societe/2009/07/01/michael-jackson-heureux.html


J’ai même connu un Michael Jackson heureux
Par Gonzague Saint Bris, le mercredi 1 juillet 2009


C’était en 1992, Michael Jackson avait décidé de faire le grand voyage pour retrouver ses racines en Afrique et découvrir le continent de ses origines, du Gabon à la Côte d’Ivoire.
Il avait demandé à être accompagné d’un seul écrivain journaliste et c’était moi. Pourquoi avait-il voulu revenir sur la terre de ses ancêtres qu’il foulait au pas de course, coiffé d’un chapeau noir, vêtu d’une chemise écarlate et d’un pantalon sombre ? Pour réaliser les repérages du film qu’il rêvait de tourner : Back to Africa, Back to Eden.

Au moment où l’avion de Michael Jackson, un Boeing 707, en provenance de Los Angeles, se pose sur la piste de l’aéroport de Libreville, un homme rend son dernier soupir, c’est l’écrivain noir américain Alex Haley, l’auteur légendaire de ce chef-d’œuvre qui est aussi un best-seller, Roots. C’est comme un signe et la transmission du témoin. Le prince de la pop, qui a su rendre amoureux de lui plus de 38 millions d’humains, annonce la couleur, et elle est noire : « Mon retour à l’Afrique, c’est le retour au paradis. » Smile

La Cadillac couleur Coca-Cola, à toit ouvrant, qui nous arrache à l’aéroport, fonce au milieu de la foule poursuivie par une nuée de fans en délire ; ce sont des milliers d’enfants qui courent derrière la limousine de Michael Jackson et lui, debout, cambré, en blouson à l’effigie de Mickey sur le dos, leur offre son sourire irrésistible. Maintenant, le wagon-salon marron de la méga-star roule sur le bord de la mer et la foule bigarrée rythme sa glorieuse apparition par un mugissement d’amour. Les noces avec l’Afrique de sa préhistoire personnelle ne font que commencer.

Jamais on n’avait vu une foule aussi animée depuis la venue de Nelson Mandela. Michael s’avance gracieux et libre dans cette véritable visite d’Etat qui le conduit d’une réunion de généraux à une réception au palais présidentiel d’Omar Bongo, dans les salons des ambassadeurs. Mais avant ces fastes officiels, Michael a exigé la fraîcheur : rencontrer son vrai monde et son univers élu, celui des enfants. Pour eux, un goûter géant de mille petits a été organisé à l’hôtel Intercontinental dans la salle des fêtes. Michael y pénètre avec Brett, un de ses petits cousins. Michael est épaté par ces gamins qui, pour lui, miment la fièvre locale et la danse des ethnies. Une toute jeune fille, Fang, de treize ans à peine, se déhanche devant lui et après sa démonstration, toute fière, vient me souffler dans l’oreille : « Je l’ai touché. »


Tout le monde sait que le personnage préféré de Michael Jackson est Peter Pan. Lui-même clame sa préférence : « Je me sens si proche de lui. » Dans la garde rapprochée de celui qui allait se rendre à Abidjan pour y être sacré roi dans le territoire Sanwi, un personnage m’intrigue particulièrement. C’est le chef cuisinier de la légende vivante, barbe noire, turban immaculé et sari blanc. Déjà, à Libreville, ce digne Hindou a été offensé dans sa profession. On lui a présenté des plats en aluminium pour servir son maître végétarien. Or, me confie-t-il malheureux comme les pierres : « Ça noircit les légumes à la cuisson. »

Il est maintenant consolé. Il a enfin trouvé des marmites en inox qui lui conviennent. Par hasard, j’apprends que le cuisinier indien est en fait un authentique Italien. Attention, l’habit ne fait pas le gourou ! Dans la nuit, Michael, qui regarde des vidéos bien après le crépuscule, a demandé des dessins animés. On lui a trouvé des cassettes en français, mais il les a refusées. Le lendemain, nous nous enfonçons dans le pays profond de cette province Woleu-N’tem qui est forestière en pays Fang. Je suis ému par son choix : une visite à une mission chrétienne, la paroisse Sainte-Thérèse d’Ango, fondée par les pères blancs dans les années vingt. Dans cette église, dans ce collège, dans ce petit séminaire de Saint-Kisito, toujours les enfants portant des fleurs et des banderoles : Welcome Home Michael.

A partir du 12 février, Michael passe de l’hémisphère Nord, dans lequel se trouve la ville d’Oyem, à l’hémisphère Sud où l’on rejoint Franceville. Là, nous allons vivre la miraculeuse expérience du véritable retour aux sources, avec la découverte de la majestueuse vallée de l’Ogué, qui irrigue de ses affluents tout le Gabon septentrional. Nous sommes tous les deux fascinés par la beauté sereine de ce bassin fluvial qui constitue une gigantesque réserve d’eau. Je lui parle de l’Italien naturalisé français, Pierre Savorgnan de Brazza, né à Castel Gandolfo, qui en amont de ce fleuve était persuadé de faire la jonction avec le fleuve Congo, tandis qu’en aval, c’est Lambaréné où Albert Schweitzer a fondé sa fameuse léproserie en 1913. Ainsi Michael découvre Franceville, ses hauts plateaux, ses chutes d’eau, ses canyons. C’est là que je vais assister à une scène hallucinante.

Les pygmées se sont déplacés pour le voir, eux qui d’habitude ne quittent jamais leur hutte ronde. Jamais ils n’ont vu autant de monde sur la place de l’Indépendance. Alors que le groupe Empire de Djogo fascine la star surtout à travers son batteur à tambour exceptionnel, la nature africaine reprend ses droits : une pluie tropicale tombe sur l’assistance précédée de la foudre et du tonnerre. C’est comme un signal pour le délire de la danse. Les pygmées se mettent à s’agiter en cadence devant lui, tandis que la méga-star, posée sur un tabouret, danse en les regardant mais en restant assis ! Very Happy

Le soir même, Michael Jackson décide que nous passerons la nuit dans la forêt. Nous resterons au cœur de l’Afrique, avec celui qui agit déjà comme un féticheur et qui commence à reconnaître les ressorts sorciers et leurs effets.

A l’hôtel Lekoni Palace, Michael Jackson ne dort pas. Sans doute sait-il maintenant que les Bakotas, ethnie du nord du pays, racontent que lorsqu’ils s’allongent, ils se métamorphosent – comme dans son clip – en panthères ! Surprised Peut-être a-t-il appris que le perroquet gabonais gris à la queue rouge de Port-Gentil est celui qui imite le mieux son timbre de voix. Dans la nuit, c’est sa métamorphose, il a changé de régime et commandé pour la première fois du poulet avec des bananes frites coupées très finement.

A trois heures du matin, il a réveillé le chef de cuisine pour demander du pain ; aux aurores, il s’est fait commander un petit déjeuner de céréales. A sept heures du matin, quand je sors sur mon balcon, j’ai comme une apparition. Il est là, lui aussi, sur son balcon rond posé de profil, comme une figure de proue de l’Afrique, silencieux et tranquille, scrutant dans l’aurore rose, sur un paysage verdoyant de la saison des pluies, baigné d’une nappe d’un brouillard bleuté, ces vallons que Savorgnan de Brazza comparait à ceux de la Franche-Comté.

C’est bien lui avec son nez redessiné et son clivage au menton, immobile comme une statue de sel à l’orée rouge des plateaux Batékés. A l’apparition du matin je lance un « M’bolo » de bienvenue. Celle-ci me répond par un « Samba » fort aimable. Wink

Le culte des ancêtres, Michael Jackson l’a compris en contemplant l’arbre tour Eiffel, celui dont les branches repiquent dans la terre, car se sont des racines qui ont connu l’air. Michael Jackson dans cette Afrique réelle, nage dans le bonheur. Il était prêt à recevoir cette tradition d’abolition du temps marié à une intégration de l’espace qui ressemble tant à la symphonie fantastique de sa musique.

Avant de s’envoler pour Abidjan la star, qui n’a pas donné d’interview depuis neuf ans, me reçoit dans sa suite saumon de l’Okoumé-Palace. Au huitième étage, dans sa main droite sa Bible reliée de noir. Toujours ses manières fragiles et ses sourires séraphins qui contrastent avec la brutalité de ses body-guards. Il me parle de Paris, ville pour laquelle sa passion est capitale : « La prochaine fois, j’aimerais visiter le Louvre avec vous de fond en comble. »

La conversation tourne autour de la peinture. Ses couleurs préférées sont celles qu’il porte aujourd’hui : le rouge et le noir. Et tandis que je lui indique ma passion pour Vinci, il m’oppose sa préférence pour Michael Ange tout en contant l’extase ressentie durant sa visite privée, il y a dix-huit ans, à la chapelle Sixtine spécialement ouverte pour lui par le Vatican.

A-t-il la passion des livres ? Chez lui en Californie, il se plonge dans des ouvrages de philosophie, de médecine, d’histoire et d’architecture, il est aussi un grand amateur de biographies historiques. Son personnage préféré, Abraham Lincoln, dont il possède une réplique de la haute silhouette sous forme de robot. Ses films fétiches ?

Elephant man : il a tenté d’acquérir les restes du squelette de John Merrick conservé depuis un siècle au London Hospital et bien sûr ET de Steven Spielberg devenu un ami : « Son histoire, c’est l’histoire de ma vie par bien des côtés. E.T se sent étranger, veut être accepté et est à l’aise avec les enfants. »

Confession d’un mutant du siècle : « Je me sens étranger dans la vie avec les gens de tous les jours… C’est une chose que j’essaie de surmonter. » En Afrique, il y est parvenu dans une fusion de tous les instants avec le continent noir et au Gabon, il a traversé plus de quarante ethnies comme si son silence splendide et les gestes fraternels qu’il adressait aux foules étaient leur unique langage.

Tandis que les tribus délivraient leur musique, il les accueillait avec la tendresse et la tranquillité du sorcier. Fermé par la magie des Noirs, Michael Jackson en recevait les signes, à la fois impavide et proche. Dans ce pays où la musique trouve ses origines dans les coutumes rituelles exprimées par les masques, il n’a en quelques jours jamais perdu le sien, tout en disant la vérité sur son visage pâle : « Ma plus grande joie est de savoir que je peux choisir mon visage. Une fois que c’est fait, on ne peut s’empêcher de se regarder dans le miroir, on se sent sublime. »

Ainsi, ce mélange de Narcisse, de Louis II de Bavière noir, de Peter Pan et de Terminator, est-il devenu dès le premier soir et en une seule nuit sous l’équateur le petit Mozart de la grande Afrique. Un souverain enfant qui a trouvé dans la réserve de Wonga-Wongué son nouvel ami.

Au milieu des éléphants, des buffles des Sitatungas et des gorilles, il s’est choisi pour compagnon, un bébé chimpanzé en souvenir de son cher Bubbies, adorable petit singe disparu. Comme je lui demande de me montrer l’animal, il m’explique que c’est impossible : « Chaque fois qu’il passe dans d’autres bras que les miens, il a peur et se met à mordre. »

Alors, sur son visage, apparaît une expression indéfinissable, feux posés sur la grâce de ses traits aux aplats, creusés dans le marbre. Ainsi est l’archange de la nouvelle race du parfait métissage. Rolling Eyes Il me dit qu’il viendra bientôt en Europe pour la sortie de son film Back to Africa, Back to Eden. Avec insistance, il me parle de Paris, où il rêve de venir dévaliser le magasin de jouets Le Nain Bleu. En France, il aime tout.

Notamment l’eau d’Evian dans laquelle il a pris coutume de se baigner. Je l’invite chez moi dans la vallée de la Loire et lui décris la demeure familiale, le Clos-Lucé d’Amboise où vécut et mourut Léonard de Vinci : style Renaissance, façade de briques et de pierres. Il me parle de son manoir d’en Cino de style Tudor, qui surplombe les collines de Malibu, véritable nid d’aigle sur la côte Ouest, desservi par un petit train, avec des tourelles illuminées, des beffrois baroques et dans la galerie intérieure la statue équestre de Louis XIV et celle de David luttant avec Goliath.

Face à sa demeure, une fontaine dans la pièce d’eau du parc, des cygnes blancs et noirs et tout autour des lamas, des girafes, des daims, des boas constrictors. Quel rêve fou n’a pas encore assouvi celui qui, enfant à l’école primaire, disait à son institutrice : « Un jour vous verrez, je vivrai dans un château ! »

Metteur en scène de ses propres songes, il fait passer dans ses clips la réalité de ses métamorphoses. Ainsi a-t-il une idée folle qui concerne le cœur de la jungle paraguayenne : « J’y ferais construire des pyramides de trente mètres de hauteur pour pouvoir recharger régulièrement mon énergie psychique. » Tout le rapproche désormais de l’Egypte, son obsession des pyramides, son parcours africain, qui après le Gabon, la côte d’ivoire, la Tanzanie, le Kenya, le conduira peut-être dans la Vallée des Rois.

Sa nouvelle manie qui consiste à acquérir des momies. Son dernier clip, où, troubadour en décalage horaire dans l’Antiquité, il séduit la femme du pharaon dans un palais égyptien de fantaisie. Alors, j’ose la question du Temps : « A quel âge souhaitez-vous disparaître ? » C’est sans souci que le Peter Pan du XXe siècle, qui a l’air d’un chanteur heureux, me répond en souriant, visionnaire sans le savoir : « A cinquante ans ! »

Comme l’a si bien écrit de lui Steven Spielberg : « Il est un des rares innocents du monde. C’est un enfant, vedette émotive, qui se présente aux autres comme s’il se tenait hésitant sur les franges d’une sorte de brume crépusculaire. »

Happé par sa suite, Michael Jackson va partir. Il a toujours ce geste étrange de se pincer les narines du bout des doigts, ou de porter souvent l’index droit à son menton. Je regarde les mains du chanteur, qui, en contraste avec son visage, ont, elles, gardé les traces de son voyage dans le temps. Ses veines sont gonflées et plutôt apparentes ; c’est là que court le rythme fou d’une Afrique de retour sous une peau américaine. Je comprends alors pourquoi on a pu dire de lui qu’il était à la fois un très vieil homme et un très jeune enfant. Et aujourd’hui je me mets à penser : « Tu as assez souffert Michael. Paix désormais à ton âme. » Car, roi des médias, il a connu la crucifixion par la communication. Comme l’a écrit cruellement Oscar Wilde : « Tout symbole l’est à ses risques et périls. »
Avant de me quitter, il me cite un ancien proverbe indien : « Ne jugez pas un homme tant que vous n’avez pas marché deux lunes d’affilée dans ses mocassins », c’est ce que j’ai tenté de faire huit jours durant sur ses pas en Afrique, et c’est ce que je ne ferai pas : le trahir à jamais.

Ainsi furent ses derniers mots. Un testament pour le passé, une recommandation pour aujourd’hui, et un principe pour le futur.
_________________
"Le colonialisme et ses dérivés ne constituent pas à vrai dire les ennemis actuels de l'Afrique. À brève échéance ce continent sera libéré. Pour ma part plus je pénètre les cultures et les cercles politiques plus la certitude s'impose à moi que LE PLUS GRAND DANGER QUI MENACE L'AFRIQUE EST L'ABSENCE D'IDÉOLOGIE."
Cette Afrique à venir, Journal de bord de mission en Afrique occidentale, été 1960, Frantz Fanon, Pour la Révolution Africaine
2011, annee Frantz Fanon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Actualités Monde Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 3 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001 phpBB Group