Grioo.com   Grioo Pour Elle     Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  



grioo.com
Espace de discussion
 
RSS  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Sahel: compte a rebours pour les terroristes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Politique & Economie Africaines
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
samuel
Grioonaute régulier


Inscrit le: 28 Jan 2005
Messages: 440

MessagePosté le: Ven 27 Déc 2019 00:40    Sujet du message: Sahel: compte a rebours pour les terroristes Répondre en citant

Nouvelles du front: compte à rebours pour les terroristes au Sahel

Les terroristes sont en train d’être décimés au Sahel avant de s'y être installés, mais les médias occidentaux et français en particulier tentent désespérément de faire croire le contraire en insistant lourdement sur les pertes civiles et militaires et en passant sous silence les pertes du coté des terroristes. La France cherche désormais une stratégie pour se sortir de ce bourbier, sur la pointe des pieds et sans donner l'air d'avoir perdu la partie. Elle n'a toutefois pas renoncé à son projet de rebalkanisation du sahel et compte faire pression sur les chefs d’État africains lors de la réunion de Pau pour les amener à accepter "une solution politique", c'est-à-dire la partition de leurs pays. C'est tout le sens du chantage que Macron exerce actuellement sur eux en menaçant de "se retirer" (Chiche!) s'ils n'acceptent pas ses conditions.

Suprême humiliation pour la France après son échec à embarquer les autres pays européens, les États-Unis sur qui elle comptait pour donner un semblant de légitimité internationale à sa stupide, inutile et ruineuse aventure, viennent d'annoncer leur intention de se retirer du Sahel sans doute après s’être rendu compte qu'ils ont été trompés par Macron. Il ne reste donc plus à l’Élysée que ses marionnettes africaines pour ne plus avoir à jouer sa ridicule partition en solo.

C'est pourquoi, face à la désinformation sur la lutte contre le terrorisme (qui est en train de tourner à l'avantage des Africains alors qu'on fait croire le contraire), j'ai décidé de créer cette nouvelle rubrique pour suivre le compte à rebours pour le terrorisme au sahel. Elle aura uniquement pour objectif de vous informer objectivement sur les combats et les victoires remportées par les armées africaines sur le front afin de contrer la propagande terroriste relayée par les médias français et qui vise à démoraliser les Africains, partout où ils sont.

Par exemple lors de la dernière attaque terroriste à Arbinda au Burkina, les bandits armés ont perdu 80 des leurs, tous abattus par les vaillants soldats burkinabè. Toutefois, sept combattants africains sont tombés au champ d'honneur et 34 civils ont perdu la vie. Pourtant, dans tous les médias français, les titres ne portaient que sur ces 7 soldats et 34 civils burkinabè qui ont perdu la vie. La presse française a honteusement passé sous silence l'acte héroïque des soldats burkinabè qui a permis d'éliminer 80 terroristes (il faut d'ailleurs remarquer que le mot "terroriste" est toujours mis entre parenthèses dans les journaux français et c'est même le terme "honorifique" de "combattants" qui est parfois utilisé). Il s'agit encore et toujours de faire croire que "la situation est hors de contrôle au Sahel", que c'est le chaos qui y règne et que les terroristes y font la loi. La réalité pourtant est que les terroristes sont en train d’être décimés au Sahel et que la France devra bientôt plier bagages, toute honte bue. A quelque chose malheur est bon. La seule chose dont on peut se féliciter est qu'entretemps Macron aura fait mieux que 60 ans d'anti-neocolonialisme pour miner le système. En quelques années, il aura ouvert la boite de pandore qui ne se refermera probablement plus jamais et aucun trésor d'ingéniosité médiatique ou de diplomatie ne fera regagner à la France la place qu'elle a perdue dans le cœur des Africains. Nous en serons éternellement "reconnaissants" à Macron.

Les dernières informations sont donc les suivantes:

- Au Niger, vendredi 24 décembre 2019, une colonne de civils escortée par des gendarmes et des gardes républicains travaillant pour la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante) a été prise dans une embuscade dans la région de Tillabery à la frontière avec le Mali. 64 Terroristes ont été abattus. L’armée nigérienne déplore malheureusement la perte de 14 soldats.

Dans les jours et semaines à venir, nous mettrons à jour les informations au fur et à mesure que nous y accéderons.

L'Afrique vaincra ses ennemis.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuel
Grioonaute régulier


Inscrit le: 28 Jan 2005
Messages: 440

MessagePosté le: Lun 30 Déc 2019 00:05    Sujet du message: Sahel: compte a rebours pour les terroristes Répondre en citant

Aujourd'hui 29 décembre 2019, les forces armées nigériennes ont abattu 15 terroristes à Banibangou dans la région de Tillabery, à la frontière avec le Mali. En revanche, elles n'ont subi aucune perte. Mais cette information, vous ne la verrez certainement pas dans les médias français qui s'activent à faire croire que les armées africaines sont en débandade et que la situation est hors de contrôle et serait pire sans la présence de Barkhane.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuel
Grioonaute régulier


Inscrit le: 28 Jan 2005
Messages: 440

MessagePosté le: Sam 04 Jan 2020 05:18    Sujet du message: Sahel: compte a rebours pour les terroristes Répondre en citant

L'héroïque armée burkinabè continue d'infliger des pertes sévères aux terroristes sponsorisés par les forces obscures que tout le monde connait, démentant ainsi chaque jour la thèse raciste des médias français selon laquelle les soldats africains seraient des couards incapables de défendre leur patrie et que le chaos se serait installé au pays des hommes intègres. Au cours de ces deux derniers mois, toutes les attaques terroristes (presque quotidiennes) se sont soldées par des défaites sanglantes pour les traitres qui ont pris fait et cause pour les ennemis de l'Afrique sous des prétextes religieux fallacieux.

Ainsi, ce vendredi 3 janvier 2019, 10 terroristes ont été abattus lors d'une attaque perpétrée contre les vaillantes forces armées burkinabè à Inata, dans la province du Soum. L’armée ne fait état d'aucune perte du coté des forces patriotiques. Voir le communiqué de l’armée ici: https://lefaso.net/spip.php?article94167
u
Ainsi, lentement mais surement, le plan ourdi contre les peuples du Sahel et visant à les diviser, à semer le chaos et à fomenter une partition des territoires nationaux en vue de s'accaparer des immenses richesses du sous-sol africain au détriment des nos populations, ce plan donc est en train d'échouer. Partout où elles opèrent, les bandes terroristes sponsorisées par qui on sait sont en train d’être décimées, éradiquées. Au Nigeria, Boko Haram a été presque totalement anéantie et le pays demeure uni et solidaire au grand dam de ceux qui croyaient rééditer l'horrible drame du Biafra. Dans les autres pays du Sahel, non seulement les terroristes peinent à recruter, mais encore ils enregistrent de très nombreuses désertions et périssent par dizaines chaque fois qu'ils lancent une attaque contre les armées patriotiques africaines. En dehors du Nord-Mali que la France occupe militairement sous le modèle de Vichy (le pays s’étant trouvé divisé en "zone occupée", le Nord (tout comme sous Vichy) et en "zone libre", le Sud (tout comme sous Vichy) et où elle a sanctuarisé Kidal qu'elle a élevé au rang d'une enclave autonome où opèrent en toute impunité (sous la protection de la France) narco-trafiquants et terroristes connus de tous, les agents de la déstabilisation au service des forces impérialistes qui pensent qu'elles peuvent décider de notre destinée de la façon dont bon leur semble n'occupent aucun centimètre-carré d'aucun pays sahélien. L'Afrique vaincra ses ennemis.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samuel
Grioonaute régulier


Inscrit le: 28 Jan 2005
Messages: 440

MessagePosté le: Mar 07 Jan 2020 21:53    Sujet du message: Sahel: compte a rebours pour les terroristes Répondre en citant

Aujourd'hui, 7 janvier 2019, un détachement des forces de défense et de sécurité du Burkina Faso a mené une opération contre une base terroriste dans le centre-nord du pays, à Pissila. Au cours de cette opération, la vaillante armée Burkinabè a abattu 6 terroristes. Voir ici le communique de l’armée: https://lefaso.net/spip.php?article94204

Bien entendu il est très peu probable que les médias français parlent des victoires quotidiennement remportées par les armées patriotiques africaines. Ils préfèrent faire chorus quand une bombe artisanale éclate au passage d'un véhicule de transport de passagers civils ou lorsque des soldats africains tombent. Ils espèrent ainsi accréditer l’idée ridicule et raciste selon laquelle les soldats africains sont des couards qui ne sauraient pas se battre sinon sous commandement français. Toute ceci pour justifier leur présence et l'occupation militaire des pays sahéliens par les troupes d'invasion néocoloniale.

Mais le fait est que l'aventure dans laquelle les apprentis-sorciers de la macronie ont lancé leur pays est en train de se terminer dans la honte car dans leur arrogance aveugle et pleine de mépris, ils ont très fortement sous -estimé les capacités de réaction des peuples et des armées africaines. Contrairement à ce qu'ils essayent de faire croire, les terroristes ne contrôlent aucun centimètre-carré de territoire africain en dehors de l'enclave de Kidal que la France a sanctuarisé pour les bandits armés. C'est sans doute ce que les Américains ont compris qui sont en train de se retirer du Sahel ou encore es Allemands qui refusent catégoriquement de participer a la force takouba improvisée par la France.

Toutefois, dans la perspective de la réunion du 13 janvier, il est à craindre que les terroristes et leurs sponsors ne préparent un grand coup contre les forces patriotiques africaines en vue de s'en servir comme moyen de pression contre les chefs d’État africains pour les amener à accepter la "solution 'politique" de la France, c'est-à-dire la partition des territoires sahéliens, notamment au Mali (par la mise en œuvre de "l'accord" signé a Alger et au Burkina Faso, car la France n'a pas renoncé à son funeste dessein de rebalkanisation du Sahel pour pouvoir mettre les territoires qui renferment les richesses minières sous sa coupe sous prétexte indépendance" octroyée aux groupes ultra-minoritaires qu'elle a créés de toute pièce et qu'elle continue à entretenir. Les jours avenir sont donc pleins d'incertitude et de périls et il faudra rester vigilant.

L'Afrique vaincra ses ennemis.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Politique & Economie Africaines Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001 phpBB Group