Grioo.com   Grioo Pour Elle     Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  



grioo.com
Espace de discussion
 
RSS  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Russie avance ses pions en Afrique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Politique & Economie Africaines
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
samuel
Grioonaute régulier


Inscrit le: 28 Jan 2005
Messages: 446

MessagePosté le: Jeu 20 Mai 2021 15:02    Sujet du message: La Russie avance ses pions en Afrique Répondre en citant

Nous autres Africains, nous n'avons certes pas besoin d'un nouveau maître, mais il faut reconnaître que dans ce qu'on dit être le "pré-carré" français, la Russie avance lentement mais sûrement ses pions. Elle est grandement aidée en cela par la France qui perd chaque jour du terrain, surtout dans le cœur des Africains. Les agissements de la macronie, le petit cercle dirigeant composé de bambins stupides et arrogants (comme seule l'ENA sait en produire), n'arrangent rien pour elle. Macron s'est mis en devoir de réinventer le néocolonialisme à l'aide de quelques intellectuels de service hâtivement rassemblés autour d'Achille Mbembe qui n'est pourtant pas connu pour être un scientifique, un chercheur, mais juste un essayiste aux formules aussi belles que creuses. Un armchair sociologist qui se contente de prendre des feuilles blanches pour se mettre à table et cogiter mais qui n'a jamais fait de la recherche (c'est-à-dire du terrain) et qui ne sait probablement pas comment on calcule un pourcentage. Comme on le sait, les Français ont toujours préféré promouvoir ces amuseurs publics gonflés d'orgueil et totalement inoffensifs au détriment des vrais chercheurs et scientifiques du continent. Bref!, ils ne veulent toujours pas renoncer à traiter les Africains en esclaves. Qu'est-ce qui explique une telle rigidité de pensée chez les Gaulois, par ailleurs connus pour être les apôtres du balancement circonspect, du plan en trois parties et du "oui, mais..."? Le manque d'audace bien sûr, mais surtout la ferme opposition des multiples clans politico-industrialo-militaires trop puissants pour être défiés par qui que ce soit, qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez, qui pensent que l'Afrique est leur "chose" à eux et à eux seulement et qui ont un profond mépris pour les autochtones de ce continent. Quant aux politiques, ils adoptent une attitude défaitiste et vont en répétant inlassablement les formules éculées du prêt-à-penser françafricain: "Les Africains sont toujours mécontents. Quand nous faisons quelque chose, on nous reproche nos initiatives. Quand nous ne faisons rien, on nous reproche notre inaction". Conclusion: continuons donc à faire comme par le passé et surtout à opposer cette formule à tout celui qui voudrait changer les choses. Les Africains n'auront pas à s'en plaindre car le moment de leur libération en sera d'autant plus hâtée.

Citation:
RCA: plusieurs centaines de nouveaux instructeurs russes aux services des Faca

Publié le : 20/05/2021 - 04:21

En Centrafrique, la ministre de la Défense nationale et de la Reconstruction de l'armée a adressé une notification au Conseil de sécurité des Nations unies dans laquelle elle précise son intention de mettre à disposition des forces de défense et de sécurité 600 instructeurs russes supplémentaires.
Publicité

La résolution du Conseil de l'ONU, en vigueur depuis décembre 2013, limite les importations d'armes en Centrafrique, mais autorise sous condition de notification, la fourniture d'une assistance y compris pour des activités de formation opérationnelle. Dans sa missive en date du 4 mai 2021, la ministre Koyara détaille l'emploi de ces 600 instructeurs : 200 pour les forces armées centrafricaines, 200 pour la gendarmerie nationale et 200 autres pour la police. Ces instructeurs, précise la ministre dans son courrier, sont destinés à « soutenir le processus de réforme du secteur de sécurité » ainsi que le prévoit la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU. Ces instructeurs sont présents pour la formation et l'amélioration des capacités au combat des forces de défense et de sécurité centrafricaines, précisait dans une interview sur RFI l'ambassadeur russe Titorenko.

Ces 600 instructeurs viendraient s'ajouter aux 535 déjà officiellement présents sur le territoire centrafricain. Sur le terrain, différentes sources sécuritaires affirment qu'ils sont en réalité bien plus nombreux et évaluent leur nombre entre 800 et 2 000. L'une d'entre elles estime que cette notification pourrait permettre en réalité d'officialiser a posteriori une partie d'entre eux.

Les forces de sécurité de RCA sont en pleine reconstruction. Elles ont entamé une offensive contre la rébellion en début d'année, leur permettant la reprise de la majeure partie des grandes villes. Les forces armées sont accompagnées dans cette contre-offensive par ces fameux instructeurs russes qui, officiellement, ne prennent pas part aux combats.

La Russie a, par ailleurs, annoncé la livraison, le 17 mai dernier, d'une troisième cargaison à Bangui d'armes légères, sans plus de précisions.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Politique & Economie Africaines Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001 phpBB Group