Grioo.com   Grioo Pour Elle     Village   TV   Musique Forums   Agenda   Blogs  



grioo.com
Espace de discussion
 
RSS  FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

GuyaNe : Chasse au nègre

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Actualités Diaspora
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Le Fazzien
Grioonaute


Inscrit le: 24 Juil 2006
Messages: 30

MessagePosté le: Mar 08 Aoû 2006 01:11    Sujet du message: GuyaNe : Chasse au nègre Répondre en citant

Je vien de voir dans le journal de france Ô GuyaNe qu'une vingtaine de legionnaires en civils étaient descendu dans les rues pour "casser du negre".

Il y a eu plusieurs bléssés et plusieurs biens detruits (voitures ect....)

J'ai pas pu voir le repportage en entier, je ne sais pas ou et quand exactement sa s'est produit par exemple.

J'aurai aimé savoir si des gens ont plus d'infos (jai rien trouvé sur le net, c'est peu etre trop recent) et si ce genre de lynchage se produit souvent....
Y a til un climat de tension particulier en guyaNe??

En guyaNe t'es plus ou moin "chez toi" et tu te fait quand meme tabasser à cause de ta couleur de peau, je trouve sa abérant Shocked
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cedric
Grioonaute


Inscrit le: 10 Mar 2006
Messages: 49
Localisation: 69

MessagePosté le: Mar 08 Aoû 2006 10:41    Sujet du message: Répondre en citant

Shocked Shocked Shocked
C'est horrible. Evil or Very Mad Evil or Very Mad

J'étais même pas au courant,merci de l'information.Ca va être un véritable retour d'une forme du KKK.
N'importe quoi.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mulatto
Grioonaute


Inscrit le: 08 Juin 2006
Messages: 34
Localisation: Bruxelles / Lille / Paris

MessagePosté le: Mer 09 Aoû 2006 11:41    Sujet du message: Répondre en citant

Voici plus d'information,


"Nous jeunes étudiants Guyanais et Antillais de l'Hexagone, nous sommes choqués et révoltés de part les actes racistes perpétrés sur la plage de la cocoteraie à Kourou. Nous ne pouvons accepter que des hommes, sous prétexte de leur statut de légionnaire se permettent d'agresser des jeunes gens sous prétexte de leur teint bronzé. Tous les jours en Métropole, nous sommes victimes de ségrégation et discrimination malgré cela, nous gardons courage car contrairement à eux, nous avons eu la chance de grandir dans un environnement diversifié par ses ethnies et ses cultures. Certes, nous déplorons des tensions sociales entre les différentes sociétés résidant sur le territoire mais nous pensons avoir acquis cette ouverture d'esprit qui semble encore si rare de part le monde. En France, quand il y a un acte antisémite, les concernés descendent dans les rues et manifestent, se font entendre, font pression. Des légionnaires blancs ont "cassé du nègre" pourtant les journaux télévisés français n'ont pas daigné en faire titre...les identités des agresseurs sont cachées et l'on se contente de rassurer la population par des promesses. Ces hommes ont agi en groupe et de façon réfléchie pourtant jamais ils ne seront montrés du doigt, jamais leur nom ne sera sali. Nous aimerions faire part de notre désarroi, de notre déception, de notre sympathie envers les victimes et c'est par la présente que nous invitons la population Guyanaise, d'Outre-Mer et d'Afrique à réagir fortement à ces évènements, à simplement contester pour défendre le blason de notre belle nation: "liberté, égalité, fraternité"."
_________________
Southern trees bear a strange fruit
Blood on the leaves and blood at the root
Black body swinging in the Southern breeze
Strange fruit hanging from the poplar trees
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Kodjo
Grioonaute 1


Inscrit le: 12 Juin 2004
Messages: 113
Localisation: Guadeloupe, Togo, Paris

MessagePosté le: Mer 09 Aoû 2006 13:48    Sujet du message: Répondre en citant

Les faits vus par RFO Guyane :

Jt Lu 7/08 : www.tv-radio.com/ondemand/rfo_sat/guyane_20060808-150k.ram

Jt Ma 8/08 : www.tv-radio.com/ondemand/rfo_sat/guyane_20060809-150k.ram


Pour les anciens et prochains Jts :

Archives

Citation:
Les archives online de RFO-France Ô sont de quelques jours.
Pour visionner le Jt en date du jj/mm/aaaa, taper l'adresse suivante avec cette grammaire :

www.tv-radio.com/ondemand/rfo_sat/région_aaaammj+1-debit.format

(j+1 car les jts sont online le lendemain)


Remplacer chaque champs (region, date, debit, format) par sa valeur :

région : guadeloupe - martinique - guyane - reunion - mayotte - nouvelle-caledonie - polynesie - wallis - saint-pierre

date : aaaammjj (format date, en ajoutant 1 jour pour les jts)
debit : 150k - 34k (respectivement : haut débit, bas débit)
format : asx - ram (resp. : windows, real player)

Exemples :

JT Guyane en real du 6/08/06
www.tv-radio.com/ondemand/rfo_sat/guyane_20060807-150k.ram

JT Madinina en wmp du 7/08/06
www.tv-radio.com/ondemand/rfo_sat/martinique_20060808-150k.asx

JT Gwada en real du 8/08/06
www.tv-radio.com/ondemand/rfo_sat/guadeloupe_20060809-150k.ram


Sources

www.rfo.fr - www.tv-radio.com
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kennedy
Bon posteur


Inscrit le: 14 Mar 2005
Messages: 994
Localisation: T.O

MessagePosté le: Mer 09 Aoû 2006 14:49    Sujet du message: Répondre en citant

En Guyane, des légionnaires se livrent à une ratonnade anti-Noirs

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3226,36-802195@51-802267,0.html

Deux jours après les faits, Carlos Pansa est encore sous le choc de l'agression. Dimanche soir 6 août, vers 22 h 30, ce chauffeur livreur de 25 ans était avec des amis au volant de son véhicule, sur le parking d'un libre-service, à Kourou, quand il a vu déferler "quarante à cinquante gars, cagoulés, avec des bâtons, des pieds-de-biche, tout ce qui peut faire mal...". Carlos reçoit plusieurs coups, au visage, à l'épaule, sur la jambe, les vitres et les phares de sa voiture sont brisés... "Tout s'est passé très vite, en moins d'une minute."

"J'ai remarqué que c'était des Blancs, les cheveux coupés très courts, à l'allure sportive", se souvient un autre témoin, qui préfère garder l'anonymat. Depuis un bar, où il était attablé, il a vu le groupe approcher dans l'obscurité... "Une fois qu'ils sont arrivés dans une zone éclairée, ils ont mis des cagoules... Les gens ont crié undefinedundefinedLes légionnaires, les légionnaires...", et tout le monde s'est mis à courir...", précise-t-il.

Un peu plus loin, place de l'Europe, le groupe s'en est pris à d'autres jeunes, et a cassé un deux-roues, avant de se disperser. L'expédition punitive avait commencé à quelques centaines de mètres, non loin de la plage de la cocoteraie, où plusieurs centaines de personnes assistaient à une soirée musicale. Trois jeunes adultes et un mineur, souffrant d'hématomes et de plaies diverses, ont été hospitalisés.

Dans la nuit, la gendarmerie a dû protéger un militaire poursuivi par des jeunes, qui ont ensuite lancé des pierres sur la brigade. "Leurs cibles étaient des jeunes Noirs", constate le capitaine Lhombreaud, adjoint au commandant de la compagnie de gendarmerie de Kourou.

Installé dans la ville depuis 1973 pour protéger le Centre spatial guyanais, le 3e régiment étranger d'infanterie (REI) de la Légion étrangère regroupe 280 légionnaires permanents et 340 militaires en séjour de courte durée.

"Nous allons tout faire pour démasquer ces individus et les faire déférer devant la justice", explique le capitaine Lassée, officier supérieur adjoint du 3e REI. Selon le régiment, ces exactions pourraient être une réaction à l'insécurité croissante vécue par les légionnaires.

"De jeudi à dimanche, on a compté sept cas de vols et d'agressions dont ont été victimes les légionnaires à Kourou", affirme le capitaine Lassée. "Mais en aucun cas cela ne peut justifier les agressions inexcusables menées dimanche par des éléments isolés", poursuit l'officier.

ARMÉS DE BÂTONS ET CAGOULÉS

Dans cette commune multiethnique de vingt mille habitants, les relations avec la population sont parfois tendues. En 1985, un légionnaire avait été retrouvé tué par balles et plusieurs Kourouciens blessés à la suite d'une "descente" de militaires du 3e REI dans le bourg de Kourou, quartier interdit aux légionnaires pendant plusieurs années.

Dans une motion, la municipalité demande aux ministres de la défense et de l'outre-mer "de faire toute la lumière" sur cette nouvelle affaire. "Nous réclamons une enquête administrative pour déterminer les responsabilités à tous les niveaux, indique Jean-Etienne Antoinette, maire (divers gauche) de Kourou. Comment cinquante militaires peuvent-ils sortir de leur caserne armés de bâtons, avec des cagoules ?"

Cinq légionnaires ont été auditionnés par la gendarmerie, et deux d'entre eux ont été placés en garde à vue, mardi 8 août, à la brigade de Kourou.

Laurent Marot
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Yugo2Bakel
Bon posteur


Inscrit le: 02 Déc 2004
Messages: 698

MessagePosté le: Mer 09 Aoû 2006 15:22    Sujet du message: Répondre en citant

Kennedy a écrit:
Selon le régiment, ces exactions pourraient être une réaction à l'insécurité croissante vécue par les légionnaires.


Kennedy a écrit:
"De jeudi à dimanche, on a compté sept cas de vols et d'agressions dont ont été victimes les légionnaires à Kourou".


Ben voilà, ils ont trouvé une explication.

Le gnome au karcher va t-il s'y rendre pour faire entendre son indignation !?
Et, il y a des frères et soeurs Antillais qui adulent ce type.
Ma foi, ils font ce qu'ils veulent...

Ces légionnaires n'auraient jamais eu les c**ill*s de faire ça en Métropôle, sans quoi, il y aurait eu en retour, parmi les citoyens blancs lambdas, des blessés grave, voire même, des morts.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kennedy
Bon posteur


Inscrit le: 14 Mar 2005
Messages: 994
Localisation: T.O

MessagePosté le: Mer 09 Aoû 2006 16:24    Sujet du message: Répondre en citant

OU est Sarko???



ou est SOS Racisme et Dominique Sopo ???

toujours les premiers a traiter les noirs de racistes
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Rocs
Bon posteur


Inscrit le: 11 Déc 2004
Messages: 744
Localisation: Sith land

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû 2006 08:43    Sujet du message: Répondre en citant

«I ntolérable et inadmissible.» C'est ainsi que le ministère de la Défense a qualifié hier la ratonnade anti-Noirs menée dans la nuit de dimanche à lundi par des légionnaires dans les rues de Kourou, en Guyane. Deux enquêtes ont été ouvertes, l'une par la justice, l'autre par l'armée après cette violente expédition nocturne qui a fait plusieurs blessés parmi la population noire.
Les militaires étaient une trentaine appartenant à la Légion basée à Kourou. Organisés en commando, encagoulés, armés de battes de base-ball et de bâtons, ils ont emprunté une avenue venant de la plage vers le centre-ville. Après avoir détruit les vitres d'un véhicule en stationnement, ils s'en sont pris aux jeunes de la «Cité 205» ­ un ensemble de bâtiments de logements au coeur de Kourou ­ qui ont croisé leur chemin, frappant au hasard. Plusieurs blessés ont été transportés au centre médico-chirurgical pour des admissions de courte durée.
Hier, l'officier supérieur de la Légion étrangère, Patrick Lassée, a indiqué que les membres du commando avaient été identifiés. Un certain nombre d'entre eux a été auditionné dans la journée de lundi par la gendarmerie de Kourou. Selon lui, les légionnaires auraient expliqué que leur équipée aurait pour origine des agressions de la part d'habitants dont les militaires s'estimeraient victimes. Une «enquête de commandement» (enquête interne à l'armée) a démarré afin de déterminer s'il y a lieu à des sanctions disciplinaires. L'autorité judiciaire mènera sa propre enquête.

http://www.liberation.fr/actualite/societe/197962.FR.php
_________________
Domine ta peur et tu seras plus fort que la mort
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Yahoo Messenger
Cika
Grioonaute régulier


Inscrit le: 13 Jan 2006
Messages: 382
Localisation: What else?

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû 2006 11:14    Sujet du message: Répondre en citant

Very Happy

un article à ce propos ICI
_________________
--->Certains Noirs ont peur et ils préfèrent s’inféoder aux Blancs. Il faut les dénoncer, il faut les combattre. Nous devons être fiers d’être Noirs.

Thomas Sankara.

--->Leur IGNORANCE constitue la première arme de ce maintien en esclavage. Un grand homme une fois déclara : "la meilleure façon de cacher quelque chose à un Noir est de la mettre dans un livre".

http://www.grioo.com/forum/viewtopic.php?t=8606
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ensayofr
Grioonaute 1


Inscrit le: 22 Juin 2006
Messages: 134

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû 2006 11:16    Sujet du message: Répondre en citant

Ouais ça ressemble à une réaction dû au mauvais traitement qui se multiplient la bas. (Mort d'un légionnaire entre autre).

Ça me rappel la crise des banlieus (il y avait eu un mort aussi je crois...).
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Yugo2Bakel
Bon posteur


Inscrit le: 02 Déc 2004
Messages: 698

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû 2006 11:30    Sujet du message: Répondre en citant

ensayofr a écrit:
Ouais ça ressemble à une réaction dû au mauvais traitement qui se multiplient la bas. (Mort d'un légionnaire entre autre).

Ça me rappel la crise des banlieus (il y avait eu un mort aussi je crois...).

Cela n'a rien à voir avec la "crise" des banlieue.

Il n'y avait aucun caractère raciste dans ce qu'il s'était passé un peu partout en France, en novembre dernier.
Or, ici, ils cherchaient un type de personnes bien déterminé.

Pour moi, cela se rapproche plus d'un 17 octobre 1961 raté.

Conformément à l’article 1er de la loi du 10 janvier 1936 relative aux groupes de combat et milices privées, va t-on dissoudre le 3e régiment étranger d'infanterie (REI) de la Légion étrangère ? Twisted Evil
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cika
Grioonaute régulier


Inscrit le: 13 Jan 2006
Messages: 382
Localisation: What else?

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû 2006 11:41    Sujet du message: Répondre en citant

Igo2Bakel a écrit:
Conformément à l’article 1er de la loi du 10 janvier 1936 relative aux groupes de combat et milices privées, va t-on dissoudre le 3e régiment étranger d'infanterie (REI) de la Légion étrangère ? Twisted Evil


il faudrait bien! Twisted Evil
_________________
--->Certains Noirs ont peur et ils préfèrent s’inféoder aux Blancs. Il faut les dénoncer, il faut les combattre. Nous devons être fiers d’être Noirs.

Thomas Sankara.

--->Leur IGNORANCE constitue la première arme de ce maintien en esclavage. Un grand homme une fois déclara : "la meilleure façon de cacher quelque chose à un Noir est de la mettre dans un livre".

http://www.grioo.com/forum/viewtopic.php?t=8606
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maxine
Grioonaute 1


Inscrit le: 03 Aoû 2005
Messages: 119

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû 2006 13:41    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Ça me rappel la crise des banlieus (il y avait eu un mort aussi je crois...).


Non désolée, celà n'a rien à voir. La crise des banlieues, c'est toute une population releguée, discriminée, marginalisée qui se révolte contre le traitement qu'elles subissent (et ce quoi que l'on pense de la forme prise par cette révolte, entre nous soit dit moindre que celles de marins pécheurs et des agriculteurs doit la moindre manif détruisait pour qques millions de francs de matos).

La ce sont 50 raciste avérés qui fnot casser du noir au prétexte qu'un autre noir leur aurait fait des noises. Or je suppose que des blancs leur ont déjà fait des noises, ils ne snot jamais allés faire de ratonnades anti-blancs. C'est comme els mecs qui n'engagent plus de noirs ni d'arabes soi disant parce qu'ils ont eu une maivaise expérience : le jour où blanc foire, ils n'embauchent plus de blancs ?

Sinon j'espère que les coupables seront sanctionnés, mais j'ai comme un doute, et bon, c'est passé dans les médias français, mais on ne peut s'empêcher de faire le parallèle avec le comportement des gouvernants face à un agresion anti-sémite : Villepin est-il déjà au chevet des blessés ? Y a t'il eu gde déclaration enflammée...


Désolée, mais ca fait un peu 2 poids, 2 mesures.
_________________
Précisons que je suis blanche
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mulatto
Grioonaute


Inscrit le: 08 Juin 2006
Messages: 34
Localisation: Bruxelles / Lille / Paris

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû 2006 16:58    Sujet du message: Répondre en citant

Okaaay everybody, je me suis renseignée auprès de mes amis de Guyane et il s'avère que effectivement, il y aurait eu reglement de compte avec une bande de quartier qui les agressait à chaque sortie de leur caserne ; ce à quoi j'ai repondu oui mais ils s'en sont pris au premier noir venu! Et on m'a répondu que non; le mec à l'hôpital est le bon boug et il faisait partie, au même titre que les autres nègres tabassés, de la bande qui agressait les légionaires. Shocked
Et apparemment là bas, sur place, beaucoup de jeunes sont d'accord avec cette version à savoir que "ils les ont cherché et maintenant ils doivent assumer et arreter de faire passer ce reglement de compte pour un acte raciste"

Bon moi perso, je pense que même si effectivement il y a provocation, les legionnaires sont formé pour gerer ce genre de conflit et n'auraient pas du agir de cette manière, si il y avait réellement un probleme, ils avaient la loi de leur côté... Rolling Eyes

Il est clair que là ils vont passer au conseil de discipline... Mais on peut se poser la question de la facilité avec laquelle nous crions au racisme sans connaître réellement les faits.
Pour ma part je pense que si la version de mes amis est correct (amis sur place et connaissant les probleme puisque les vivant au jour le jour) alors les torts sont partagés. Sachant qu'en Guyane dès qu'il y a un acte raciste les gens ne se privent pas pour le crier haut et fort. Wink

A+
_________________
Southern trees bear a strange fruit
Blood on the leaves and blood at the root
Black body swinging in the Southern breeze
Strange fruit hanging from the poplar trees
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Yugo2Bakel
Bon posteur


Inscrit le: 02 Déc 2004
Messages: 698

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû 2006 18:03    Sujet du message: Répondre en citant

mulatto a écrit:
Mais on peut se poser la question de la facilité avec laquelle nous crions au racisme sans connaître réellement les faits.


Donc, ce qui t'a été rapporté c'est que tous ceux qui se sont fait bastonné, sont tous coupables de faits antérieurs sur les légionnaires, c'est bien ça !?
Il n' y a pas (et quand bien même) une seule personne qui n'a pas pris des coups, alors qu'elle n'avait rien fait !?

Sois sûr de ce que tu dis, là.

Y a pas une personne qui a mangé des coups à la place d'un autre noir !?

Citation:
Les torts sont partagés

Question Question Question

Les Antilles font partie de la République Démocratique de France ou pas ?
A tes mots, on penserait le contraire.
A supposer que quelques Antillais aient agressé des légionnaires, ceux-ci du Régiment Etranger d'Infanterie (et donc, pas des personnes comme les autres) auraient à demi-tort de faire une expédition punitive !?

Ca me troue le *** comme raisonnement, ça.

...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cika
Grioonaute régulier


Inscrit le: 13 Jan 2006
Messages: 382
Localisation: What else?

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû 2006 18:14    Sujet du message: Répondre en citant

mulatto a écrit:
Okaaay everybody, je me suis renseignée auprès de mes amis de Guyane et il s'avère que effectivement, il y aurait eu reglement de compte avec une bande de quartier qui les agressait à chaque sortie de leur caserne ; ce à quoi j'ai repondu oui mais ils s'en sont pris au premier noir venu! Et on m'a répondu que non; le mec à l'hôpital est le bon boug et il faisait partie, au même titre que les autres nègres tabassés, de la bande qui agressait les légionaires. Shocked
Et apparemment là bas, sur place, beaucoup de jeunes sont d'accord avec cette version à savoir que "ils les ont cherché et maintenant ils doivent assumer et arreter de faire passer ce reglement de compte pour un acte raciste"

Bon moi perso, je pense que même si effectivement il y a provocation, les legionnaires sont formé pour gerer ce genre de conflit et n'auraient pas du agir de cette manière, si il y avait réellement un probleme, ils avaient la loi de leur côté... Rolling Eyes

Il est clair que là ils vont passer au conseil de discipline... Mais on peut se poser la question de la facilité avec laquelle nous crions au racisme sans connaître réellement les faits.
Pour ma part je pense que si la version de mes amis est correct (amis sur place et connaissant les probleme puisque les vivant au jour le jour) alors les torts sont partagés. Sachant qu'en Guyane dès qu'il y a un acte raciste les gens ne se privent pas pour le crier haut et fort. Wink

A+
Question Shocked

Excuses moi! mais as tu bien pris conscience de la portée de tes paroles?

Embarassed


Parce qu'à ce qu'il me semble, ce groupe de légionnaires organisé en milice armée n'a pas organisée une descente au milieu d'autres blancs mais de noirs!

C'est comme si tu disais que la gendarmerie nationale peut s'organiser en milice détachée de tout cadre légal, pour aller bastonner des gens dans un quartier par exemple!
_________________
--->Certains Noirs ont peur et ils préfèrent s’inféoder aux Blancs. Il faut les dénoncer, il faut les combattre. Nous devons être fiers d’être Noirs.

Thomas Sankara.

--->Leur IGNORANCE constitue la première arme de ce maintien en esclavage. Un grand homme une fois déclara : "la meilleure façon de cacher quelque chose à un Noir est de la mettre dans un livre".

http://www.grioo.com/forum/viewtopic.php?t=8606
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ex_Harmony
Grioonaute 1


Inscrit le: 04 Aoû 2005
Messages: 201
Localisation: Sénégambia

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû 2006 18:19    Sujet du message: Répondre en citant

Partout au 4 coins du monde ya des blancs qui cassent du nègre chez les nègres.
Maintenant comment y remedier ? L'Unité.
_________________
Seex Anta joop name na la Afrik gerëm na la
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katana
Bon posteur


Inscrit le: 23 Déc 2005
Messages: 669

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû 2006 19:11    Sujet du message: Répondre en citant

mulatto a écrit:
Okaaay everybody, je me suis renseignée auprès de mes amis de Guyane et il s'avère que effectivement, il y aurait eu reglement de compte avec une bande de quartier qui les agressait à chaque sortie de leur caserne ; ce à quoi j'ai repondu oui mais ils s'en sont pris au premier noir venu! Et on m'a répondu que non; le mec à l'hôpital est le bon boug et il faisait partie, au même titre que les autres nègres tabassés, de la bande qui agressait les légionaires. Shocked
Et apparemment là bas, sur place, beaucoup de jeunes sont d'accord avec cette version à savoir que "ils les ont cherché et maintenant ils doivent assumer et arreter de faire passer ce reglement de compte pour un acte raciste"

Bon moi perso, je pense que même si effectivement il y a provocation, les legionnaires sont formé pour gerer ce genre de conflit et n'auraient pas du agir de cette manière, si il y avait réellement un probleme, ils avaient la loi de leur côté... Rolling Eyes

Il est clair que là ils vont passer au conseil de discipline... Mais on peut se poser la question de la facilité avec laquelle nous crions au racisme sans connaître réellement les faits.
Pour ma part je pense que si la version de mes amis est correct (amis sur place et connaissant les probleme puisque les vivant au jour le jour) alors les torts sont partagés. Sachant qu'en Guyane dès qu'il y a un acte raciste les gens ne se privent pas pour le crier haut et fort. Wink

A+


Cika a écrit:
Question Shocked

Excuses moi! mais as tu bien pris conscience de la portée de tes paroles?

Embarassed


+1

Citation:
C'est comme si tu disais que la gendarmerie nationale peut s'organiser en milice détachée de tout cadre légal, pour aller bastonner des gens dans un quartier par exemple!


+1

Pour commencer, la légion étrangère ne devrait plus exister...

Cette légion est la queue de commette d’un ancien faux empire qui vit en permanence dans la nostalgie de « ses » contrées lointaines tout en le niant.

Ensuite, que des militaires formés à être soumis à des tensions extrêmes, dont la discipline est la clé de voûte (et d’aliénation) planifient cet acte en groupe (nombreux parait-il), en connaissance de cause et passent à l’acte sans redouter les conséquences (éviction de l’armée, punition, la presse et les tentions nationales) prouve rien ne va plus très bien au pays de la grande muette

Quand je pense que certains voulaient un appui de l’armée pour régler la crise des banlieues…
_________________
"Nous avons accepté l'inacceptable"
JP Bemba
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Le Fazzien
Grioonaute


Inscrit le: 24 Juil 2006
Messages: 30

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû 2006 19:55    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pr toute ces infos, la presse française en a quand meme parler...


mulatto a écrit:
Okaaay everybody, je me suis renseignée auprès de mes amis de Guyane et il s'avère que effectivement, il y aurait eu reglement de compte avec une bande de quartier qui les agressait à chaque sortie de leur caserne ; ce à quoi j'ai repondu oui mais ils s'en sont pris au premier noir venu! Et on m'a répondu que non; le mec à l'hôpital est le bon boug et il faisait partie, au même titre que les autres nègres tabassés, de la bande qui agressait les légionaires. Shocked
Et apparemment là bas, sur place, beaucoup de jeunes sont d'accord avec cette version à savoir que "ils les ont cherché et maintenant ils doivent assumer et arreter de faire passer ce reglement de compte pour un acte raciste"

Bon moi perso, je pense que même si effectivement il y a provocation, les legionnaires sont formé pour gerer ce genre de conflit et n'auraient pas du agir de cette manière, si il y avait réellement un probleme, ils avaient la loi de leur côté... Rolling Eyes

Il est clair que là ils vont passer au conseil de discipline... Mais on peut se poser la question de la facilité avec laquelle nous crions au racisme sans connaître réellement les faits.
Pour ma part je pense que si la version de mes amis est correct (amis sur place et connaissant les probleme puisque les vivant au jour le jour) alors les torts sont partagés. Sachant qu'en Guyane dès qu'il y a un acte raciste les gens ne se privent pas pour le crier haut et fort. Wink

A+


Et oui c'est dur d'accepter ce genre d'histoire, alors on essai de trouver 1000 résons possibles pour justifier de tels actes....on se rassure et on se dit "ha mais nan c'est parcequ'ils lont bien chercher". On essai de vite oublier jusqu'a ce que sa recommence
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mulatto
Grioonaute


Inscrit le: 08 Juin 2006
Messages: 34
Localisation: Bruxelles / Lille / Paris

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû 2006 20:34    Sujet du message: Répondre en citant

holà je n'ai en, aucun cas justifié les actes reprochés Exclamation Exclamation Exclamation

Non je ne peux pas affirmer a 100% que tout les noirs tabassés sont coupables.

Non je ne justifie pas l'expedition punitive ni ne cherche d'excuse.

il est clair que ces faits se deroulent sur un fond de racisme et que si les légionnaires s'etaient fait agressés par des Blancs ils n'auraient certainement pas eu la meme reaction.
Citation:
Citation:
Les torts sont partagés



Les Antilles font partie de la République Démocratique de France ou pas ?
A tes mots, on penserait le contraire.
A supposer que quelques Antillais aient agressé des légionnaires, ceux-ci du Régiment Etranger d'Infanterie (et donc, pas des personnes comme les autres) auraient à demi-tort de faire une expédition punitive !?

Ca me troue le *** comme raisonnement, ça.

...

Citation:
C'est comme si tu disais que la gendarmerie nationale peut s'organiser en milice détachée de tout cadre légal, pour aller bastonner des gens dans un quartier par exemple!


Ce que je veux dire par "les torts sont partagés" c'est que si on s'attaque à quelqu'un, il faut s'attendre à un retour des choses c'est logique mais comme je l'ai dis : ce genre de réaction de sauvages n'aurait jamais du avoir lieu, sachant que ces gens sont former à la base pour gerer ce genre de choses, pour rétablir un certain calme et le respect des lois, si je ne m'abuse.
Une reaction normale aurait été de faire intervenir la justice si agression il y a eu.

Lorsque je dis que nous crions facilement au racisme c'est en reaction à ce que me disaiznt mes amis "que la bande s'est cachée derriere une agression raciste pour ne pas avoir à assumer le fait qu'ils aient été agresseurs avant d'etre agressés"
Meme si je soutiens que cet actes de vengeance barbares n'aurais jamais du avoir lieu quelqu'en soit l'element declancheur.

Voilà dsl si mes propos ont pu choqué, je me suis peut etre mal exprimée (certainement)
_________________
Southern trees bear a strange fruit
Blood on the leaves and blood at the root
Black body swinging in the Southern breeze
Strange fruit hanging from the poplar trees
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
M.O.P.
Super Posteur


Inscrit le: 11 Mar 2004
Messages: 2952

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû 2006 21:49    Sujet du message: Répondre en citant

mulatto a écrit:

Ce que je veux dire par "les torts sont partagés"c'est que si on s'attaque à quelqu'un, il faut s'attendre à un retour des choses c'est logique


J'espere que les noirs t'ecouteront, en principe je suis d'accord avec toi sur ce que j'ai souligne en rouge.

Depuis des siecles que les leucodermes massacrent et genocident les noirs, il serait logique que les noirs commencent enfin a leurs renvoyer l'ascenceur.

Ce principe d'oeil pour oeil ...
est en effet celui que recommande la logique meme.

Au racisme, repondre par un racisme approprie.
A la discrimination, discriminer en retour au moins de la meme maniere.
_________________
La vie est un privilege, elle ne vous doit rien!
Vous lui devez tout, en l'occurence votre vie
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Cika
Grioonaute régulier


Inscrit le: 13 Jan 2006
Messages: 382
Localisation: What else?

MessagePosté le: Jeu 10 Aoû 2006 22:06    Sujet du message: Répondre en citant

mulatto a écrit:
ce genre de réaction de sauvages n'aurait jamais du avoir lieu,


pour ces gens là comme tu dis, le sauvage c'est toi, moi nous, eux, toutes celles et ceux qui n'ont pas la peau blanche!

Je trouve MOP dans sa réponse très subtil! j'espère que tu comprends ce qu'il dit! Wink
_________________
--->Certains Noirs ont peur et ils préfèrent s’inféoder aux Blancs. Il faut les dénoncer, il faut les combattre. Nous devons être fiers d’être Noirs.

Thomas Sankara.

--->Leur IGNORANCE constitue la première arme de ce maintien en esclavage. Un grand homme une fois déclara : "la meilleure façon de cacher quelque chose à un Noir est de la mettre dans un livre".

http://www.grioo.com/forum/viewtopic.php?t=8606
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mulatto
Grioonaute


Inscrit le: 08 Juin 2006
Messages: 34
Localisation: Bruxelles / Lille / Paris

MessagePosté le: Ven 11 Aoû 2006 03:02    Sujet du message: Répondre en citant

compris 5/5 et tout à fait d'accord Wink
_________________
Southern trees bear a strange fruit
Blood on the leaves and blood at the root
Black body swinging in the Southern breeze
Strange fruit hanging from the poplar trees
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Suwedi
Grioonaute 1


Inscrit le: 03 Mai 2006
Messages: 212

MessagePosté le: Ven 11 Aoû 2006 07:01    Sujet du message: Répondre en citant

mulatto a écrit:
Okaaay everybody, je me suis renseignée auprès de mes amis de Guyane et il s'avère que effectivement, il y aurait eu reglement de compte avec une bande de quartier qui les agressait à chaque sortie de leur caserne ; ce à quoi j'ai repondu oui mais ils s'en sont pris au premier noir venu! Et on m'a répondu que non; le mec à l'hôpital est le bon boug et il faisait partie, au même titre que les autres nègres tabassés, de la bande qui agressait les légionaires. Shocked
Et apparemment là bas, sur place, beaucoup de jeunes sont d'accord avec cette version à savoir que "ils les ont cherché et maintenant ils doivent assumer et arreter de faire passer ce reglement de compte pour un acte raciste"

Bon moi perso, je pense que même si effectivement il y a provocation, les legionnaires sont formé pour gerer ce genre de conflit et n'auraient pas du agir de cette manière, si il y avait réellement un probleme, ils avaient la loi de leur côté... Rolling Eyes

Il est clair que là ils vont passer au conseil de discipline... Mais on peut se poser la question de la facilité avec laquelle nous crions au racisme sans connaître réellement les faits.
Pour ma part je pense que si la version de mes amis est correct (amis sur place et connaissant les probleme puisque les vivant au jour le jour) alors les torts sont partagés. Sachant qu'en Guyane dès qu'il y a un acte raciste les gens ne se privent pas pour le crier haut et fort. Wink

A+



Shocked

Pour ce qui ne connaisse pas la legion etrangére française mobilisé en Guyane, ce genre comportement raciste est dans la strict continuité même de leur aspirations negrophobe, en 1985 il y a eut exactement la même chose mais avec des morts ! Visiblement l'individu ne connait strictement rien aux comportements racistes des blancs nostalgique de l'ere coloniale vivant en Guyane, surtout que le cas de Kourou est encore plus symptomatique de leur racisme visérale. Cette commune qui compte le plus de blancs de toutes les Guyanes réunis a le plus fort taux de vote pour le FN, des familles d'ingenieurs travaillant aux CNESS se plaignent qu'il y a trop de noir dans leur magasins de proximité, les clubs de detente subtilement interdit aux noirs comme "le Break Club" a une certaine epoque sans parler des piscines, bref et j'en passe ! Confused

S'il y a eut aggressions des guyanais sur des legionnaires c'est forcement dû en reponse à la negrophobie de ces derniers dont l'intelligence ne dépasse pas celui awara à peine mur pour Paques. Seul dans une boite de nuit des legionnaires emechés ne font pas le poids lorsqu'ils fouttent le bordel, mais à plusieurs la logique leucodermes raciale qui stipule que pour 1 legionnaire blanc agréssé milles négres doivent payer est toujours de rigueur et c'est toujours le cas ici, Donc pour "les torts partagés" on vera ça pour le prochain millenaire ! Il y a toujours eut des problémes entre les comportements racistes des militaires Français et les Jeunes Guyanais sauf qu'à Cayenne les autorités militaires font touts pour eviter les problémes contrairement à Kourou qui est considéré comme leur chasse gardé ! Razz
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Chabine
Super Posteur


Inscrit le: 02 Mar 2005
Messages: 3040

MessagePosté le: Ven 11 Aoû 2006 17:06    Sujet du message: Répondre en citant

Merci à Suwedi de nous donner la version guyanaise avec le recul nécessaire pour comprendre. Pas comme ceux qui, manifestement, on été bien dressés à s'attendre au "retour des choses", genre descente en cagoule à 50 contre 1... et qui, en plus, trouvent le moyen de "tempérer" et de trouver "des torts partagés"... Rolling Eyes Mentalité d'esclave quand tu nous tiens ! Missié, encoure un ti-coup de boutou, souplé ! Mad Evil or Very Mad Mad

Même une certaine presse gauloise (pas Le très négrophobe Le monde, évidemment) rapporte les faits sans trouver de circonstances atténuantes :

Citation:
http://www.lexpress.fr/info/quotidien/actu.asp?id=5184

Guyane
Des légionnaires disjonctent

Hana Al-Hussaini

Des légionnaires ont mené dimanche une violente expédition dans les rues de Kourou, armés de battes de baseball. La députée PRG de Guyane, Christiane Taubira, s’est émue des "atermoiements" de l'enquête


Dans la nuit de dimanche à lundi, une trentaine de militaires du 3e Régiment étranger d'infanterie (REI), encagoulés, armés de battes de baseball et de bâtons, ont emprunté une avenue venant de la plage vers le centre-ville de Kourou. Après avoir détruit les vitres d'un véhicule en stationnement, ils s'en sont pris aux jeunes de la "Cité 205" - un ensemble de bâtiments de logements au cœur de Kourou - qui ont croisé leur chemin, frappant au hasard. Quatre blessés ont été transportés au centre médico-chirurgical pour des admissions de courte durée. Le colonel Patrick Lassée a indiqué que cette équipée aurait pour origine des agressions de la part d'habitants dont les légionnaires s'estimeraient victimes.

Deux légionnaires ont été placés en garde à vue mardi à Kourou, dans le cadre de l'enquête sur cette violente expédition. Ils ont été remis à leur autorité supérieure, a indiqué mercredi la gendarmerie de Kourou. Comme l'ensemble des effectifs du 3e REI, ils resteront consignés dans leurs quartiers pendant toute la durée de l'enquête, sur ordre du colonel Patrick Lassée.

Dans la soirée, le commandant de la compagnie de gendarmerie de Kourou, le capitaine Lefèvre, a affirmé qu'aucun autre légionnaire n'a encore fait l'objet d'une mesure de garde à vue. Il a précisé que sept hommes du 3e REI ont été auditionnés dans la journée. Selon l'officier, quatre plaintes ont été déposées contre les légionnaires auprès de ses services depuis lundi.

Réactions
La députée PRG de Guyane, Christiane Taubira, s’est émue ce matin sur RMC des "atermoiements" de l'enquête. "Il y a généralement une sévérité extrême, une condamnation unanime lorsque des adolescents se livrent à des actes de ce genre, moins graves. Et là, parce que ce sont des légionnaires, on se perd dans des considérations, des explications, des atermoiements, des atténuations. Mais, qu'on m'explique, la morale n'est donc pas indivise?" s'est exclamé la députée. Au ministère de la Défense, cette "expédition" a été qualifiée d'"intolérable et inadmissible" par le Sirpa Terre. Une "enquête de commandement" interne a démarré, et ces "exactions intolérables" feront l'objet de sanctions disciplinaires, a-t-il indiqué.


et aussi :

Le Figaro

Réaction du MDES (Mouvement indépendantiste guyanais) :

http://www.mdes.org/article88.html

Citation:
Réaction du MDES suite à cette expédition punitive.

1. Le MDES dénonce avec fermeté la ratonnade raciste et préméditée opérée par un bataillon de légionnaires contre les guyanais de Kourou.
2. Le MDES rappelle que les guyanais n’ont jamais voulu de la Légion étrangère en Guyane et qu’ il s’agit de récidives de ce corps militaires à Kourou et sur le territoire guyanais.
3. Le MDES considère comme extrêmement grave le fait qu’une cinquantaine de légionnaires aient pu en toute liberté préméditer une action de cette envergure sans qu’aucun responsable de la Légion ne s’en soit aperçu. D’autant que des mesures avaient dit-on été prises suites aux exactions précédentes. Le MDES s’interroge sur la nature de ce corps et sur les responsabilités de ceux qui ont en charge l’autorité sur la Légion, ainsi que sur les conséquences qui auraient pu en découler s’ils s’étaient munis d’armes de guerre.
4. Le MDES interpelle ceux qui ont souhaité récemment que ce corps soit affecté à la sécurité des personnes en Guyane sur l’immaturité de leur proposition.
5. Le MDES demande aux élus locaux d’exiger que la Légion soit définitivement cantonnée en caserne et qu’une enquête indépendante soit lancée afin d’établir les vraies causes de ce type d’exactions racistes, barbares et récidivistes.
Pour le bureau du MDES,
Le secrétaire général adjoint,
Jean-Victor CASTOR


Toujours des candidats pour relativiser l'expédition raciste d'une cinquantaine de soudards jouissant d'une impunité totale, hein ? Shocked Mad Evil or Very Mad
_________________
"Le colonialisme et ses dérivés ne constituent pas à vrai dire les ennemis actuels de l'Afrique. À brève échéance ce continent sera libéré. Pour ma part plus je pénètre les cultures et les cercles politiques plus la certitude s'impose à moi que LE PLUS GRAND DANGER QUI MENACE L'AFRIQUE EST L'ABSENCE D'IDÉOLOGIE."
Cette Afrique à venir, Journal de bord de mission en Afrique occidentale, été 1960, Frantz Fanon, Pour la Révolution Africaine
2011, annee Frantz Fanon
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Suwedi
Grioonaute 1


Inscrit le: 03 Mai 2006
Messages: 212

MessagePosté le: Ven 11 Aoû 2006 20:15    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Réaction du MDES suite à cette expédition punitive.

1. Le MDES dénonce avec fermeté la ratonnade raciste et préméditée opérée par un bataillon de légionnaires contre les guyanais de Kourou.
2. Le MDES rappelle que les guyanais n’ont jamais voulu de la Légion étrangère en Guyane et qu’ il s’agit de récidives de ce corps militaires à Kourou et sur le territoire guyanais.
3. Le MDES considère comme extrêmement grave le fait qu’une cinquantaine de légionnaires aient pu en toute liberté préméditer une action de cette envergure sans qu’aucun responsable de la Légion ne s’en soit aperçu. D’autant que des mesures avaient dit-on été prises suites aux exactions précédentes. Le MDES s’interroge sur la nature de ce corps et sur les responsabilités de ceux qui ont en charge l’autorité sur la Légion, ainsi que sur les conséquences qui auraient pu en découler s’ils s’étaient munis d’armes de guerre.
4. Le MDES interpelle ceux qui ont souhaité récemment que ce corps soit affecté à la sécurité des personnes en Guyane sur l’immaturité de leur proposition.
5. Le MDES demande aux élus locaux d’exiger que la Légion soit définitivement cantonnée en caserne et qu’une enquête indépendante soit lancée afin d’établir les vraies causes de ce type d’exactions racistes, barbares et récidivistes.
Pour le bureau du MDES,
Le secrétaire général adjoint,
Jean-Victor CASTOR


Oh mon Dieu, nos parents nous en ont tellement parlé de cette fameuse epoque où la décision de la France de mobiliser des legionnaires sur le territoire de Guyane avait fait grand bruit sur fonds de manifestation, j'avais completement oublié ça ! Curieux aussi qu'on ne parle pas des cas viols de jeune filles fait des legionnaires en toute impunité ! Shocked

De tout façon tout finit bien, apparement une centaine de guyanais ont recement nettoyé la caserne des legionnaire basé à Kourou. D'alleurs les elus locaux, le conseil generale et un député ont sommé aux militaires la deportation de ces legionnaires incriminés hors du territoire Guyanais ! Razz
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sorel
Grioonaute


Inscrit le: 01 Avr 2004
Messages: 45

MessagePosté le: Sam 12 Aoû 2006 12:35    Sujet du message: Répondre en citant

Igo2Bakel a écrit:

Ces légionnaires n'auraient jamais eu les c**ill*s de faire ça en Métropôle, sans quoi, il y aurait eu en retour, parmi les citoyens blancs lambdas, des blessés grave, voire même, des morts.


Les légionnaires ont déjà commis ce type d'action, en métropole.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Blackjak
Grioonaute 1


Inscrit le: 01 Déc 2005
Messages: 262
Localisation: IDF

MessagePosté le: Lun 28 Aoû 2006 15:50    Sujet du message: Répondre en citant

Je vais écrire au gouvernement français pour militer pour ces valeureux soldats d'élites de notre beaux pays !!

Afin de faciliter leur mission nocturne je vais demander a ce qu'on les équipe de nouveaux uniformes ... pour vous donner une idée, voici une photo de ces nvx equipements !




Proposition Nouvel Uniforme de la légion étrangère


J'éspère que cela leur plaira, y'a les cagoules d'integrées Wink
_________________
Je suis le Zig-Zag Man !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet       grioo.com Index du Forum -> Actualités Diaspora Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum



Powered by phpBB © 2001 phpBB Group